Relativism Relativisme

Advanced InformationInformations avancées

Totalistic relativism is (1) an epistemological theory denying any objective, universally valid human knowledge and affirming that meaning and truth vary from person to person, culture to culture, and time to time; (2) a metaphysical theory denying any changeless realities such as energy, space, time, natural laws, persons, or God and affirming that all conceivable meaning rests on activities, happenings, events, processes, or relationships, in which observers are changing participants; and (3) an ethical theory denying any changeless moral principles normative for all people in every situation and so of limited validity.Le relativisme totalitaire est (1) une théorie épistémologique niant toute objective, universellement valable la connaissance humaine et affirmant que le sens et la vérité varient de personne à personne, la culture à la culture, et de temps en temps, (2) une théorie métaphysique niant toute réalité immuable, comme l'énergie, espace, temps, les lois naturelles, des personnes, ou de Dieu, et affirmant que tous les sens imaginables repose sur les activités, événements, manifestations, des processus ou des relations, dans lequel les observateurs changent les participants, et (3) une théorie éthique niant toute morale immuable normative des principes pour toutes les personnes dans toutes les situations et ainsi de validité limitée.From these three fields relativism pervades every field of meaningful human experience and knowledge.A partir de ces trois champs relativisme imprègne tous les domaines de l'expérience humaine significative et des connaissances.

Limited relativism considers totalistic relativism self-contradictory and wrong in its absolute denials of any absolute truth, and yet accurate in its assertion that much human knowledge is conditioned and slanted by innumerable variables.Le relativisme Limitée considère le relativisme totalitaire auto-contradictoire et le mal dans ses dénégations absolue de toute vérité absolue, et pourtant précis dans son affirmation que beaucoup la connaissance humaine est conditionnée par des variables et inclinées innombrables.However, general divine revelation makes clearly known to all people the changeless truths about God's nature and particularly God's changeless plans for changing people in changing cultures in history.Cependant, en général la révélation divine rend bien connu de tous les gens les vérités immuables de la nature de Dieu et en particulier les plans immuable de Dieu pour changer les gens à changer les cultures dans l'histoire.Although finite, fallen people may not be able to invent changeless truths, they can discover and receive them through divine revelation and enablement.Bien fini, les gens peuvent ne pas être tombé en mesure d'inventer des vérités immuables, ils peuvent découvrir et de les recevoir par la révélation divine et l'habilitation.In this way they can know not only changeless principles, plans, and purposes but also the meaning of unique, once-for-all events with objective validity.De cette façon ils peuvent non seulement connaître les principes immuables, les plans et objectifs, mais aussi le sens d'unique, une fois pour tous les événements avec une validité objective.

BELIEVE Religious Information Source web-siteCROIRE
Religieuse
Information
Source
site Web
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information Religieuse
Our List of 2,300 Religious Subjects

Notre Liste des 2300 sujets Religieux
E-mailE-mail
Human cognition does take place in the midst of countless cultural variables: subjectively (Kierkegaard), economically (Marx), politically (Reinhold Niebuhr), historically (H. Richard Niebuhr, W. Dilthey), educationally (Dewey), religiously (Cobb, Starcke, Watts), anthropologically (Kraft), and stylistically (Ricoeur).Cognition humaine ne se déroulent au milieu d'innombrables variables culturelles: subjectivement (Kierkegaard), économiquement (Marx), politiquement (Reinhold Niebuhr), historiquement (H. Richard Niebuhr, W. Dilthey), éducatif (Dewey), religieusement (Cobb, Starcke, Watts), anthropologiquement (Kraft), et stylistiquement (Ricoeur).As a result of the kaleidoscopic impact of these and other influential variables, totalistic relativists have denied any invariable, absolute truth about things in themselves.En raison de l'impact de ces kaléidoscopiques et d'autres variables influentes, les relativistes totalitaire ont nié toute invariable, la vérité absolue sur les choses en elles-mêmes.

Increased consciousness of these cultural variables has generally been of significant value to the fields of interpretation and communication.La conscience accrue de ces variables culturelles a généralement été d'une valeur significative aux domaines de l'interprétation et la communication.To grasp the meaning of people from other cultures interpreters now realize how crucial it is to seek sympathetic identification with them in terms of their own presuppositions and historical roots.Pour saisir le sens des gens de d'autres cultures interprètes réalisent maintenant combien il est crucial de rechercher l'identification sympathique avec eux en termes de leurs propres présupposés et de racines historiques.Such cross-cultural understanding is equally indispensable if one seeks to communicate to those of other cultures in terms of their own categories of thought and verbal expressions.Ces compréhension interculturelle est également indispensable si l'on cherche à communiquer à ceux d'autres cultures en termes de leurs propres catégories de pensée et d'expression verbale. Improved ways of grasping and communicating meaning, however, do not settles issues of objective validity.Amélioration des moyens de saisir et de communiquer un sens, toutefois, ne règle les questions de la validité objective.

Agreement has not been reached in regard to the degree of influence the cultural variables bring to bear upon human knowers.Accord n'a pas été atteint en ce qui concerne le degré d'influence des variables culturelles exercer sur connaissants humaines.According to determinists, given a specific set of conditions present to a person's brain, nothing else could happen.Selon déterministes, étant donné un ensemble spécifique de conditions présentes au cerveau d'une personne, plus rien ne pouvait arriver.All knowledge is relative to and determined by these situations (Skinner).Toute connaissance est relative à et déterminée par ces situations (Skinner).For others, although all of human knowledge and behavior is predisposed to habitual responses by given sets of stimuli, this conditioning "falls somewhat short of total determination." Pour d'autres, bien que l'ensemble des connaissances et du comportement humain est prédisposé à réponses habituelles par des ensembles de stimuli donnés, ce conditionnement "tombe un peu court de la détermination totale."All propositional assertions are nevertheless held to be time- and culture-bound (Kraft).Toutes les affirmations propositionnelles sont néanmoins être considérés comme du temps et lié à la culture (Kraft).

Others view persons not only as physical organisms but also as minds, souls, or spirits, with the powers of self-determination and self-transcendence.D'autres voient les personnes non seulement que les organismes physiques, mais aussi comme des esprits, des âmes, ou des esprits, des pouvoirs d'auto-détermination et le dépassement de soi.Hence their knowledge is not all time-bound and they are agents responsible for their own actions (Thomas Reid, J. Oliver Buswell, Jr.).D'où leur connaissance n'est pas tout le temps lié et ils sont les agents responsables de leurs propres actions (Thomas Reid, J. Oliver Buswell, Jr.).Existentialists affirm that mankind is free from both external determination and internal self-determination by a self with a given, unchangeable nature.Les existentialistes affirment que l'humanité est libre de déterminer à la fois externes et internes d'auto-détermination par une auto avec une donnée, la nature immuable. To be authentically free a person must, in fact, exercise an arbitrary freedom independent of cultural predispositions and past habitual choices.Pour être authentiquement libre, une personne doit, en fait, l'exercice d'une liberté arbitraire, indépendant de prédispositions culturelles et le passé des choix habituels.It seems more likely that some knowledge is predisposed by one's cultural influences and creative knowledge simply occasioned by one's situation.Il semble plus probable que certaines connaissances sont prédisposés par ses influences culturelles et des connaissances créatives simplement occasionnée par sa situation.

Totalistic RelativismLe relativisme totalitaire

Wheter the cultural and psychological variables determine, predispose, or occasion certain metaphysical beliefs, totalistic relativists know little about the nature of persons or things as terms or entities in themselves, and much about relationships, functions, and processes.Wheter les variables culturelles et psychologiques de déterminer, prédisposer, ou l'occasion de certaines croyances métaphysiques, les relativistes totalitaire savent peu sur la nature des personnes ou des choses comme des termes ou des entités en soi, et bien sur les relations, les fonctions et les processus.Things and persons are what they do.Les choses et les personnes sont ce qu'ils font.Distinct, unique persons are reduced to influences, relations, events, or happenings (Arthur F. Bentley). Distinctes, les personnes uniques sont réduits à des influences, des relations, des événements, ou des événements (Arthur F. Bentley).Relational theology also intends to free people from the tyranny of absolutes, but may diminish the value of a person as such.La théologie relationnelle a aussi l'intention de libérer les gens de la tyrannie des absolus, mais peut diminuer la valeur d'une personne en tant que tels.

In Eastern monistic relativism persons are not real, but mere maya insofar as they are distingishable from the One.Dans l'Est du relativisme moniste personnes ne sont pas réels, mais de simples maya en tant qu'ils sont distingishable de l'Un.Differentiations of distinct persons with whom to have relationships are said to be made, not by nature, but by human conceptual assertions distinguishing subjects from predicates.Les différenciations de personnes distinctes avec qui avoir des relations sont dits être faite, non par nature, mais par l'homme affirmations conceptuelle distinguant sujets de prédicats.Hence all propositions are illusory and relative to the viewpoints of those who assert them.Ainsi toutes les propositions sont illusoires et par rapport à des points de vue de ceux qui les affirment.In "reality" persons, like dew drops, slip into the shining sea, the part never again to be differentiated from the whole.Dans la «réalité» des personnes, comme des gouttes de rosée, se glisser dans la mer éclatante, la partie de ne plus jamais être différenciée de l'ensemble.Since all that can be conceived is relative, no permanent objective remains for which to strive and nihilism results.Depuis tout ce qui peut être conçu est relative, sans objectif permanent reste pour lequel tendre et les résultats nihilisme.No self-nature can stand by itself, and no lasting distinction can be made between right and wrong.Pas d'auto-nature ne peut tenir par elle-même, et aucune distinction durable ne peut être faite entre bien et mal.Moral conflicts are a sickness of the mind which should have cultivated a bland indifference.Conflits moraux sont une maladie de l'esprit qui doit avoir cultivé une indifférence fade.Decisions are to be made without having the faintest understanding of how one decides (Alan Watts).Les décisions doivent être prises sans avoir la moindre compréhension de la façon dont on décide (Alan Watts).

Totalistic relativism, relationalism, or contextualization ends in amorality, "Asiatic fatalism," meaninglessness, and nihilism.Le relativisme totalitaire, relationalisme, ou se termine dans la contextualisation amoralité, «fatalisme asiatique,« non-sens, et le nihilisme.Furthermore radical relativism is self-contradictory.Par ailleurs le relativisme radical est auto-contradictoire.Every human assertion is said to be time-bound and culture-bound, but the assertion that "all is relative" is taken to be universal and necessary.Chaque affirmation de l'homme est dit être limitées dans le temps et lié à la culture, mais l'affirmation que «tout est relatif» est considéré comme universel et nécessaire.Total relativism absolutely denies any absolutes, and it absolutizes relativity.Le relativisme total nie absolument toute absolus, et il absolutise la relativité.

Limited RelativismRelativisme Limitée

Less reductive and more open approaches to meaningful human existence acknowledge not only differences among cultures but also similarities.Des approches moins réductrice et plus ouverts à l'existence humaine significative reconnaître non seulement des différences entre les cultures mais aussi des similitudes.Kraft alludes to over seventy-three constants in human societies in a chapter on human commonality, but concludes the chapter with only one criterion for evaluating cultural systems: their efficiency or adequacy in meeting people's personal, social, and spiritual needs.Kraft fait allusion à plus de soixante-trois constantes dans les sociétés humaines dans un chapitre sur communité humaine, mais conclut le chapitre avec un seul critère pour évaluer les systèmes culturels: leur efficacité ou l'adéquation à répondre aux besoins personnels des gens, sociale et spirituelle.The forms of a culture, including the Christian missionary's culture, are judged solely in terms of their pragmatic usefulness.Les formes d'une culture, y compris la culture, le missionnaire chrétien, sont jugés uniquement en termes de leur utilité pragmatique.Usefulness for what?Utilité pour quoi?It sounds good to say, "for properly relating human beings to God."Cela sonne bien de dire, "pour bien concernant les êtres humains à Dieu."But having held that a hundred percent of human conceptual thought is time-bound, Kraft has no changeless criteria by which to distinguish counterfeit religious experience from authentic conversion to Christ.Mais après avoir jugé que cent pour cent de la pensée conceptuelle humaine est limités dans le temps, Kraft a aucun critère immuable par lequel de distinguer la contrefaçon de l'expérience religieuse authentique conversion au Christ.Apparently dynamically equivalent experiences may be of Satan, who changes himself into an angel of light. Apparemment dynamiquement des expériences équivalentes peuvent être de Satan, qui se transforme en ange de lumière.

The tests of authentic Christian experience, according to Scripture, include conceptually equivalent assertions about the nature of Christ, the eternal Word who became flesh (John 1:1-18; 20:31; I John 4:1-3; II John 9).Les tests de l'expérience chrétienne authentique, selon l'Ecriture, notamment affirmations conceptuellement équivalente sur la nature du Christ, le Verbe éternel qui s'est fait chair (Jn 1:1-18; 20:31; Jean 4:1-3 J'ai; II Jean 9 ).Relational and functional theologians, succumbing to relativism, undermine the changeless conceptual validity of God's universal revelation in nature and special revelation in the teaching of the incarnate Christ and inspired prophetic and apostolic spokesmen. Théologiens relationnels et fonctionnels, succombant au relativisme, compromettre la validité conceptuelle de la révélation immuable universelle de Dieu dans la nature et la révélation spéciale dans l'enseignement du Christ incarné et inspiré porte-parole prophétique et apostolique.

What transcultural truths, then, are known through general revelation?Quelles vérités transculturel, alors, sont connues par la révélation générale? (1) People are human.(1) Les gens sont humains.Persons everywhere in all cultures have been, are, and will be human.Les personnes partout dans toutes les cultures ont été, sont et seront humaine.Dehumanizing and depersonalizing tendencies to the contrary, persons are subjects, not mere objects, and as agents responsibly participate in communities to achieve common, objective goals.Déshumanisant et dépersonnalisant des tendances contraires, les personnes sont des sujets, non pas de simples objets, et comme agents responsable participer les communautés à atteindre des objectifs communs, l'objectif.(2) People have inalienable human rights and responsibilities.(2) Les gens ont des droits humains inaliénables et des responsabilités.However different physically, economically, educationally, politically, socially, or religiously, people have a right to equal concern and respect.Cependant différents physiquement, économiquement, pédagogiquement, politiquement, socialement, ou religieusement, les gens ont le droit d'être considéré et de respect.(3) People deserve justice.(3) Les gens méritent justice.Whatever the situation, and whenever people are treated unjustly, they cry out against injustice.Quelle que soit la situation, et quand les gens sont traités injustement, ils crient contre l'injustice.(4) Unjust people need a just amnesty and forgiving, holy love.(4) personnes ont besoin d'une amnistie Injuste juste et tolérante, l'amour sacré.(5) People ought to be intellectually honest and faithful to the given data of reality.(5) Les gens doivent être intellectuellement honnête et fidèle aux données de la réalité donnée.They ought not bear false witness against others.Ils ne devraient pas porter de faux témoignage contre les autres.(6) If human society, mutual trust, and communication is to be meaningful, people ought to be logically noncontradictory in their thought, speech, and writing.(6) Si la société humaine, la confiance mutuelle et la communication doit être significative, les gens devraient être logiquement non contradictoires dans leur pensée, de parole et l'écriture.Human knowledge and experience are related not only to cultural variables but also to these invariables of mortality, fact, and logic.Le savoir humain et l'expérience sont liés non seulement aux variables culturelles, mais aussi à ces invariants de la mortalité, fait, et la logique.

To argue for but one absolute, love, as did Joseph Fletcher, is to ignore the breadth of the Creator's intelligence and wisdom.Pour plaider en faveur d'un absolu, mais, d'amour, de même que Joseph Fletcher, est d'ignorer l'ampleur de l'intelligence du Créateur et de la sagesse.To argue for the absoluteness of factual data alone, as with scientism and positivism in their varied forms, overlooks the faithful words of the Logos regarding morality, sin, and salvation, and his own integrity as one who cannot deny himself or contradict himself.Pour plaider pour l'absolu de données factuelles seul, comme avec le scientisme et le positivisme dans leurs formes variées, donne des mots fidèles de la logos concernant la moralité, le péché et le salut, et sa propre intégrité comme une personne qui ne peut se nier ou se contredire.But to argue for logical absolutes alone, as rationalists may, blinds one to the given data of experience, the danger of autism, injustice, and irresponsibility in a day of nuclear proliferation.Mais pour plaider en faveur d'absolu logiques seuls, comme les rationalistes peuvent, l'un à l'aveugle des données d'expérience donnée, le risque de l'autisme, l'injustice et l'irresponsabilité dans une journée de la prolifération nucléaire.

The Need for AbsolutesLa nécessité d'Absolus

Claims to truth, as distinct from mere uninformed opinion, must be justified on the basis of something more than subjective or community feelings of certitude.Réclamations à la vérité, par opposition à l'opinion mal informée simple, doit être justifiée sur la base de quelque chose de plus que des sentiments subjectifs ou de la communauté de la certitude.As Gordon Kaufman has argued, any claim to truth involves the claim to objective validity. Comme Gordon Kaufman a fait valoir, toute prétention à la vérité implique la prétention à la validité objective.Although hesitating to affirm belief in absolutes, Kaufman admits the objectively valid knowledge transcends actual thinking and feeling in three directions, givenness, universality, and logical interconnectedness.Bien que n'hésitant pas à affirmer la croyance dans l'absolu, Kaufman admet la connaissance objectivement valide transcende la pensée réelle et sentiment dans trois directions, la donation, l'universalité et l'interdépendance logique.These he calls "functioning absolutes."Ces qu'il appelle «absolus fonctionnement."Since they function as absolutes along with justice and love, intellectual honesty, and human worth to make life possible and meaningful, why not call them absolutes?Comme ils fonctionnent comme des absolus avec la justice et l'amour, l'honnêteté intellectuelle et la valeur humaine de rendre la vie possible et utile, pourquoi ne pas les appeler des absolus?

To acknowledge changeless truths in the midst of changing human experiences, as Augustine realized, is to acknowledge their changeless source and referent, ontologically.Pour reconnaître des vérités immuables au milieu de l'évolution des expériences humaines, comme Augustin réalisé, est de reconnaître leur source immuable et référent, ontologiquement.Paul Tillich also saw that all such absolutes point beyond themselves to an all-inclusive Absolute.Paul Tillich a également vu que tous les absolus tels point au-delà d'eux-mêmes un Absolu tout compris.Unfortunately, Tillich's concept of Being itself depersonalized the living and dynamic Logos of Scripture. Malheureusement, le concept de Tillich de l'Etre même dépersonnalisé le Logos vivant et dynamique de l'Écriture.

The most coherent account of both the variables and the invariables in meaningful human experience, Christians may argue, is the personal, living, moral, just, loving, faithful, and true God revealed not only in the world, history, and human nature, but even more significantly in the Jesus of history and the teachings of Scripture.Le récit le plus cohérent à la fois des variables et les invariants de l'expérience humaine significative, les chrétiens peuvent faire valoir, c'est le personnel, vivant, moral, juste, aimant, fidèle et vrai Dieu révélé, non seulement dans le monde, l'histoire et la nature humaine, mais encore plus nettement dans le Jésus de l'histoire et les enseignements de l'Écriture.Although finite, fallen people may not discover objectively valid, normative truths for themselves, as divine image bearers they may be enabled by common or special grace to receive them.Bien fini, les gens ne peuvent pas tombé de découvrir objectivement valide vérités normatives, pour eux-mêmes, en tant que porteurs d'image divine, ils peuvent être activés par la grâce de communes ou particulières pour les recevoir.Through general revelation from the absolute God, people find out about God's moral principles for justice in society and, through special revelation, about God's loving plans and purposes for unjust people.Grâce à la révélation générale de l'absolu de Dieu, les gens se renseigner sur les principes moraux de Dieu pour la justice dans la société et, par une révélation spéciale, sur les plans de Dieu d'amour et de buts pour les gens injustes.The living God is not determined by the relative processes of time, space, energy, and humanity.Le Dieu vivant n'est pas déterminée par le processus relatif du temps, espace, énergie, et l'humanité.People and nature are relative to, dependent upon, and conditioned by God.Les gens et la nature sont relatives à, dépendant, et conditionnée par Dieu.

It is commonplace for radical religious relativists to affirm that people can experience God even though no conceptual or propositional truth about God is possible.Il est courant pour les radicaux relativistes religieuses pour affirmer que les gens peuvent l'expérience de Dieu, même si aucune vérité conceptuelle ou propositionnelle au sujet de Dieu est possible.Even the words of Jesus and the Bible, they hold, are time-bound and culture-bound.Même les paroles de Jésus et la Bible, qu'ils détiennent, sont limités dans le temps et lié à la culture.They can be taken only noncognitively, as pointers.Ils peuvent être prises que noncognitively, en tant que pointeurs.Such religious relativism, however pious, misses the mark because it fails to take adequate account of mankind's creation in the image of God and renewal in the divine image to know God conceptually (Col. 3:10).Ce relativisme religieux, cependant pieux, rate la cible car elle omet de prendre en compte adéquate de la création de l'humanité à l'image de Dieu et le renouvellement de l'image divine de connaître Dieu conceptuellement (Col. 3:10).Because they are created to know and commune with the Creator and Redeemer who is changeless in essence, attributes, and plans for space and time, humans in a sea of relativism can receive some effable absolutes by divine revelation and illumination.Parce qu'ils sont créés pour connaître et de communier avec le Créateur et Rédempteur, qui est immuable dans l'essence, les attributs et les plans de l'espace et le temps, les humains dans une mer de relativisme peut recevoir des absolus effable par la révélation divine et l'illumination.

Denials of propositional revelation may also result from a failure to grasp the relatedness of everything in changing and changeless experience to the Logos of God (John 1:1-3).Dénégations de la révélation propositionnelle peut aussi résulter d'une incapacité à comprendre le degré de parenté de tout changer dans l'expérience et immuable au Logos de Dieu (Jean 1:1-3).The divine Logos is eternal and distinct from the universe but not limited to an intellectually other eternity as in Eastern mysticism.Le Logos divin est éternel et distincte de l'univers, mais ne se limite pas à une éternité intellectuel comme dans d'autres mysticisme oriental.The divine Logos is immanent, governing nature and people, but not limited to natural processes as in liberalism. Le Logos divin est immanent, qui régissent la nature et des gens, mais non limité à des processus naturels comme dans le libéralisme.The divine Logos became incarnate as a truly human person but is not limited to noncognitive personal encounters as in neo-orthodoxy.Le Logos divin s'est incarné en tant que personne vraiment humaine, mais n'est pas limité à des rencontres personnelles non cognitifs comme la néo-orthodoxie.The divine Logos was inscripturated, but is not limited to a mere biblicism as in some extreme fundamentalism. Le Logos divin a été inscripturated, mais n'est pas limité à une seule biblicisme comme dans certains fondamentalisme extrémiste.In sum, the Logos of God is transcendent and immanent, incarnate, and inscripturated as in classical orthodox theology.En somme, le Logos de Dieu est transcendant et immanent, incarné, et inscripturated comme dans la théologie orthodoxe classique.

A verificational apologetic for the absolutes of the divine Logos, general revelation, incarnate revelation, and inscripturated revelation is not itself another absolute. Une apologie de la verificational absolus du Logos divin, la révélation générale, la révélation incarnée, et la révélation inscripturated n'est pas en soi un autre absolu.It is not necessary to be divine or an inerrant spokesman for God to verify God's wisdom, power, and morality in the world, divine sinlessness in Christ, or divine revelation in Scripture. Il n'est pas nécessaire d'être divin ou un porte-parole infaillible de Dieu afin de vérifier la sagesse de Dieu, la puissance et la moralité dans le monde, sans péché divine dans le Christ, ou la révélation divine dans l'Écriture. The Israelites did not make themselves autonomous by distinguishing between true and false prophets.Les Israélites ne se sont pas fait autonome, en distinguant les vrais prophètes et de faux.To check the credentials of one's surgeon is not to presume oneself more wise and capable in practicing surgery than the specialist.Pour vérifier les pouvoirs de son chirurgien n'est pas à présumer soi-même plus sage et capable de pratiquer une chirurgie que le spécialiste.Acquainted with the countless variables every human knower faces, we are not surprised that Christian apologists frankly claim no more than an overwhelming probability beyond reasonable doubt. Familiariser avec toutes les variables d'innombrables visages connaisseur humaine, nous ne sommes pas surpris que les apologistes chrétiens franchement réclamation ne dépasse pas une probabilité écrasante delà du doute raisonnable.

Similarly, Christians claim only degrees of probability for their interpretations and applications of divinely revealed propositional truths.De même, les chrétiens prétendent que des degrés de probabilité pour leurs interprétations et applications de vérités divinement révélées propositionnelle.To affirm the absoluteness of God's understanding in eternity is not to affirm the absoluteness of any believer's understanding of revelation at any given time in his growth in knowledge and grace.Pour affirmer le caractère absolu de la compréhension de Dieu dans l'éternité n'est pas d'affirmer le caractère absolu de compréhension tout croyant de la révélation à un moment donné dans sa croissance dans la connaissance et la grâce.Precisely the opposite result follows.Précisément le résultat contraire qui suit.To assert the absoluteness of divine revelation in terms of its intended purpose and the standards of accuracy when written for that end is to deny absoluteness to the pronouncements of governments, public schools, the United Nations, and religious institutions.Pour affirmer le caractère absolu de la révélation divine en termes de sa destination et les normes de précision lors de l'écriture pour cette fin est de nier l'absolu de la déclarations des gouvernements, des écoles publiques, les Nations Unies et les institutions religieuses.Divine illumination does not result in inerrancy.Illumination divine ne résulte pas en l'inerrance.

Although no interpretation of the Scriptures as given can be regarded as absolute, some interpretations are better informed than others by relevant data, valid hermeneutical principles, and sound criteria of truth.Bien qu'aucune interprétation de l'Écriture comme donnée peut être considérée comme absolue, certaines interprétations sont mieux informés que d'autres par des données pertinentes, des principes herméneutiques valables, et les critères de la vérité sonore.The most reliable checks and balances upon varied interpretive hypotheses are criteria drawn from the invariables found in general revelation: its grammar, literary context, author's purpose, historical and cultural setting, and broader theological context.Les contrôles les plus fiables et les soldes sur les diverses hypothèses interprétatives sont des critères tirés de la invariants dans la révélation générale: sa grammaire, contexte littéraire, le but de l'auteur, contexte historique et culturel, et plus large contexte théologique. Furthermore, one must be able to live by that interpretation with integrity while treating people as persons, not things, respecting their rights, treating them justly, and forgiving their injustices.Par ailleurs, on doit être capable de vivre par cette interprétation avec intégrité tout en traitant les gens comme des personnes, pas des choses, le respect de leurs droits, de les traiter avec justice, et pardonnant à leurs injustices.

Untold harm has been done in the name of Christianity by people who have absolutized their relative interpretations of life or of Scripture.Dommages incalculables qui a été fait au nom du christianisme par des gens qui ont absolutiser leurs interprétations relative de la vie ou de l'Écriture.Presumptuous prophets who claimed to speak God's word to people, without divine authorization, in the OT administration were subject to the most severe penalities.Prophètes présomptueux qui prétendait parler la parole de Dieu aux gens, sans autorisation divine, dans l'administration OT ont été soumis à l'pénalités plus sévères.May God deliver evangelicals today from prophetic ministries not validly drawn from divine revelation.Que Dieu livrer évangéliques d'aujourd'hui par les ministères prophétiques pas valablement tirés de la révélation divine.This case for revealed absolutes must not be taken to justify absolutizing merely human ideas, however good.Ce cas a révélé absolus ne doivent pas être prises pour justifier absolutisation simplement les idées humaines, mais bon.

Similarly, inestimable damage has been done the cause of Christ and Scripture by those who relativize divinely revealed absolutes, which have objective validity for all people of all cultures.De même, des dommages inestimables qui a été fait la cause du Christ et de l'Ecriture par ceux qui relativisent absolus divinement révélé, qui ont une validité objective pour tous les peuples de toutes cultures.Either Christianity is true for all people, or it is true for no one.Soit le christianisme est vrai pour toutes les personnes, ou il est vrai pour personne.We can be assured of our view of the major doctrines of Christianity and the realities to which they refer when our interpretations are based on numerous relevant and extensive passages of Scripture, supported by interpreters throughout the history of the church, and attested to us personally by the internal witness of the Holy Spirit to the teaching of the Word.Nous pouvons être assurés de notre point de vue des doctrines majeures du christianisme et les réalités auxquelles ils se réfèrent quand nos interprétations sont basées sur de nombreux passages pertinents et étendue de l'Écriture, soutenu par des interprètes tout au long de l'histoire de l'église, et attesté par nous personnellement le témoin interne de l'Esprit Saint à l'enseignement de la Parole.Then we can confidently relate to the realities designated and preach the great doctrines of the faith with joy.Ensuite, nous pouvons en toute confiance se rapportent aux réalités désignées et prêcher les grandes doctrines de la foi avec joie.

In a day when radical relativism reigns, disciples of the Lord, who is the same yesterday, today, and forever, stand guard against attacks upon the cognitive faith once for all entrusted to the saints (Jude 3) with gentleness, respect, and a clear conscience (I Pet. 3:15-16).À une époque où règne le relativisme radical, les disciples du Seigneur, qui est le même hier, aujourd'hui et éternellement, se prémunir contre les attaques sur la foi cognitifs une fois pour toutes transmise aux saints (Jude 3) avec douceur, respect, et une conscience claire (I Pet. 3:15-16).

GR Lewis GR Lewis

Bibliography Bibliographie
AF Bentley, Relativity in Man and Society; GW Bromiley, "The Limits of Theological Relativism," CT, May 24, 1968, 6-7; JB Cobb, Jr., Christ in a Pluralistic Age; RJ Coleman, Issues in Theological Conflict; BA Demarest, General Revelation; JW Dixon, Jr., The Physiology of Faith: A Theory of Theological Relativity; CFH Henry, Christian Personal Ethics; G. Kaufman, Relativism, Knowledge and Faith; CH Kraft, Christianity in Culture; M. Kransz and JW Meiland, eds., Relativism Cognitive and Moral; GR Lewis, "Categories in Collision?"AF Bentley, la relativité de l'Homme et Société; GW Bromiley, "les limites du relativisme théologique», CT, le 24 mai 1968, 6-7; JB Cobb, Jr., le Christ à l'ère pluraliste; RJ Coleman, Questions de conflit théologique ; BA Demarest, le général Apocalypse; JW Dixon Jr., La Physiologie de la foi: A Theory of Relativity théologique; CFH Henry, l'éthique chrétienne personnelle, G. Kaufman, le relativisme, le savoir et la foi; CH Kraft, le christianisme dans la culture, M. Kransz et JW Meiland, eds, Le relativisme cognitif et moral;. GR Lewis, «Catégories de collision?" in Perspectives on Evangelical Theology, and Testing Christianity's Truth-Claims; F. Schaeffer, How Should We Then Live?dans Perspectives sur la théologie évangélique, et test du christianisme Vérité-créances; F. Schaeffer, Comment devrions-nous alors vivre?BF Skinner, Back to Freedom and Dignity; JS Spong, "Evangelism When Certainty Is an Illusion," CCen, Jan. 6-13, 1982, 11-16; W. Starcke, The Gospel of Relativity; P. Tillich, My Search for Absolutes; D. Turner, The Autonomous Man.BF Skinner, Retour à la liberté et la dignité; JS Spong, "L'évangélisation Lorsque la certitude est une illusion», CCEN, 6 au 13 janvier, 1982, 11-16; W. Starcke, L'Evangile de la relativité; P. Tillich, ma recherche pour les Absolus; D. Turner, L'homme autonome.


Relativism Relativisme

Catholic InformationInformation catholique

Any doctrine which denies, universally or in regard to some restricted sphere of being, the existence of absolute values, may be termed Relativism.Toute doctrine qui nie, universellement ou en ce qui concerne une sphère restreinte de l'être, l'existence de valeurs absolues, on peut appeler le relativisme.

Thus one form of Relativism asserts that we are conscious only of difference or change (Hobbes, Bain, Höffding, Wundt. Cf. Maher, "Psychology", 6th ed., p. 91).Ainsi une forme de relativisme affirme que nous sommes conscients que de la différence ou changement (Hobbes, Bain, Hoffding, Wundt. Cf.. Maher, "Psychologie", 6e éd., P. 91).

Another asserts that truth is relative, either (a) because judgments are held (i) to have no meaning in isolation and (ii) to be subject to indefinite modification before they can become embodied in the one coherent system of ideal truth (Joachim and Hegelians generally), or else (b) because truth is conceived as a peculiar property of ideas whereby they enable us to deal with our environment more or less successfully (Pragmatists).Un autre affirme que la vérité est relative, soit (a) parce que les jugements ont lieu (i) n'ont aucune signification dans l'isolement et (ii) d'être sujet à modification indéterminée avant qu'ils ne puissent s'incarner dans le système une cohérence de la vérité idéale (Joachim et hégéliens en général), ou bien (b) parce que la vérité est conçue comme une propriété particulière d'idées par lequel ils nous permettent de faire face à notre environnement plus ou moins de succès (pragmatiques).

A third affirms moral worth to be essentially relative and to emerge only when motives are in conflict (Martineau).Un troisième affirme la valeur morale d'être essentiellement relative et à émerger que lorsque les motifs sont en conflit (Martineau).(See ETHICS, PRAGMATISM, TRUTH.) The term Relativism, however, is more commonly applied to theories which treat of the nature of knowledge and reality, and it is in this sense that we shall discuss it here.(Cf. Éthique, le pragmatisme, la vérité.) Le relativisme terme, cependant, est plus communément appliquée aux théories qui traitent de la nature de la connaissance et la réalité, et c'est dans ce sens que nous allons en discuter ici.

The Relativity of KnowledgeLa relativité de la connaissance

Whatever may be the real and primary significance of Protagoras's famous dictum, "Man is the measure of all things" (anthropos metron panton kai ton syton kai ton me onton, Plato, "Theæt.", 152 A; in "Mind", XIX, 473, Mr. Gillespie maintains that the dictum has an ethical significance), it has ordinarily been understood in an epistemological sense, and a statement of the relativity of all human knowledge, of the impossibility of penetrating beyond the appearances of things. Quelle que soit la signification réelle et primaires du fameux dicton de Protagoras, «L'homme est la mesure de toutes choses" (anthropos metron Panton kai tonnes SYTON kai tonnes m'a Ontón, Platon,, 152 A »Theæt."; Dans "l'esprit", XIX , 473, M. Gillespie soutient que le dicton a une signification éthique), il a été généralement compris dans un sens épistémologique, et une déclaration de la relativité de toute connaissance humaine, de l'impossibilité de pénétrer au-delà des apparences des choses.And this interpretation is in conformity with the general tendency of the age in which Protagoras lived.Et cette interprétation est conforme à la tendance générale de l'époque à laquelle vivait Protagoras.Heraclitus's doctrine of a perpetual and universal flux, Parmedides's view that plurality and change are but the semblance of reality, futile attempts to explain the nature of sense-perception and to account for illusion and false judgment, together with a dawning consciousness (evident in Democritus) of a subjective factor in the perceptual process - all this tended to make philosophers distrust the deliverances of their senses and rely solely upon reason or intelligence.Héraclite doctrine d'un flux perpétuel et universel, vue Parmedides est que la pluralité et le changement sont, mais l'apparence de la réalité, les tentatives futiles pour expliquer la nature de la perception sensible et de rendre compte de l'illusion et de faux jugement, avec une conscience naissante (évident dans Démocrite ) d'un facteur subjectif dans le processus perceptif - tout cela avait tendance à rendre la méfiance des philosophes les délivrances de leurs sens et de compter uniquement sur la raison ou l'intelligence.Reflection, however, soon made it clear that rational theories were no more consistent than the data of perceptional experience, and the inevitable result of this was that the Relativism of Protagoras and his followers eventually passed into the Scepticism of the Middle Academy (see Scepticism).Réflexion, cependant, ont tôt fait clair que les théories rationnelles ne sont pas plus cohérents que les données de l'expérience perceptive, et le résultat inévitable de cela était que le relativisme de Protagoras et de ses disciples est finalement adoptée dans le scepticisme de l'Académie Orient (voir Scepticisme) .

Modern Relativism, on theother hand, though it too tends to pass into Scepticism, was in its origin a reaction against Scepticism.Relativisme moderne, d'autre part, même si elle tend trop à passer dans le scepticisme, a été à son origine une réaction contre le scepticisme.To dispel the doubt which Hume had cast on the validity of universal judgments of a synthetic character, Kant proposed that we should regard them as arising not from any apprehension of the nature of real things, but from the constitution of our won minds.Pour dissiper le doute qui Hume avait jeté sur la validité des jugements universels d'un caractère synthétique, Kant a proposé que nous devrions les considérer comme résultant non pas d'une appréhension de la nature des choses réelles, mais de la constitution de notre esprit a gagné.He maintained that the mental factor in experience, hitherto neglected, is really of paramount importance: to it are due space, time, the categories, and every form of synthesis.Il a soutenu que le facteur mental dans l'expérience, jusqu'ici négligé, est vraiment d'une importance capitale: de l'espace en raison sont, de temps, les catégories, et toute forme de synthèse.It is the formal element arising from the structure of the mind itself that constitutes knowledge and makes it what it is.Il est l'élément formel découlant de la structure de l'esprit lui-même qui constitue la connaissance et rend ce qu'il est.Hume erred in supposing that knowledge is an attempt to copy reality.Hume a commis une erreur de supposer que la connaissance est une tentative de copier la réalité.It is nothing of the kind.Ce n'est rien du genre.The world as we know it, the world of experience, is essentially relative to the human mind, whence it derives all that it has of unity, order and form.Le monde tel que nous le savons, le monde de l'expérience, est essentiellement relative à l'esprit humain, d'où il tire tout ce qu'elle a de l'unité, l'ordre et la forme.The obvious objection to a Relativism of this kind is the outstanding thing-in-itself, which is not, and can never become, and object of knowledge.L'objection évidente à un relativisme de ce genre est la chose en soi exceptionnelle, qui n'est pas, et ne peut jamais devenir, et objet de connaissance.We are thus shut up with a world of appearances, the nature of which is constituted by our minds.Nous sommes donc enfermé avec un monde d'apparences, dont la nature est constituée par nos esprits.What reality is in itself we can never know.Quelle réalité est en elle-même, nous ne pouvons jamais savoir.Yet this is, as Kant admitted, precisely what we wish to know.Pourtant, ce n'est, comme Kant a admis, précisément ce que nous voulons savoir.The fascination of Kant's philosophy lay in the fact that it gave full value to the activity, as opposed to the passivity or receptivity of mind; but the unknowable Ding-an-sich was an abomination, fatal alike to its consistency and to its power to solve the problem of human cognition.La fascination de la philosophie de Kant réside dans le fait qu'il a donné sa pleine valeur à l'activité, par opposition à la passivité ou la réceptivité de l'esprit, mais l'inconnaissable Ding-an sich-a été une abomination, fatale comme à sa consistance et de son pouvoir pour résoudre le problème de la cognition humaine.It must be got rid of at all costs; and the simplest plan was to abolish it altogether, thus leaving us with a reality knowable because knowledge and reality are one, and in the making of it mind, human or absolute, plays an overwhelmingly important part.Il doit être débarrassé de tous les coûts et le plan le plus simple est de l'abolir complètement, nous laissant avec une réalité connaissable parce que la connaissance et la réalité ne font qu'un, et dans la fabrication de l'esprit, humain ou absolue, joue un rôle important massivement partie.

The Relativity of RealityLa relativité de la réalité

The relativity of reality, which thus took the place of the relativity of knowledge, has been variously conceived.La relativité de la réalité, qui a ainsi pris la place de la relativité de la connaissance, a été diversement conçus. Sometimes, as with Fichte and Hegel, Nature is opposed to Mind or Spirit as a twofold aspect of one and the same ground - of Intelligence, of Will, or even of unconscious Mind.Parfois, comme avec Fichte et Hegel, la nature s'oppose à l'esprit ou l'Esprit comme un double aspect d'un seul et même terrain - de l'intelligence, de volonté, ou même de l'inconscient.Sometimes, as with Green and Bradley, Reality is conceived as one organic whole that somehow manifests itself in finite centers of experience, which strive to reproduce in themselves Reality as it is, but fail so utterly that what they assert, even when contradictory, must be held somehow to be true - true like other truths in that they attempt to express Reality, but are subject to indefinite reinterpretation before they can become identical with the real to which they refer.Parfois, comme avec Green et Bradley, la réalité est conçue comme un tout organique qui se manifeste en quelque sorte lui-même dans les centres finis d'expérience, qui cherche à reproduire en eux-mêmes la réalité telle qu'elle est, mais ne parviennent pas tellement que ce qu'ils affirment, même si contradictoires, doivent qui se tiendra en quelque sorte pour être vrai - vrai comme d'autres vérités en ce qu'ils tentent d'exprimer la réalité, mais sont sujettes à réinterprétation indéterminée avant qu'ils ne deviennent identiques avec le réel auquel ils se réfèrent.Still more modern Absolutists (eg, Mackenzie and Taylor), appreciating to some extent the inadequacy of this view, have restored some sort of independence to the physical order, which, says Taylor (Elem. of Metaph., 198), "does not depend for its existence upon the fact of my actually perceiving it," but "does depend upon my perception for all the qualities and relations which I find in it". Toujours absolutistes plus modernes (par exemple, Mackenzie et Taylor), en appréciant une certaine mesure, l'insuffisance de ce point de vue, ont restauré une sorte d'indépendance à l'ordre physique, qui, dit Taylor (Elem. des Metaph., 198), «ne dépendent de son existence sur le fait de mon fait apercevoir, "mais" ne dépend ma perception de toutes les qualités et les relations que je trouve en elle ».In other words, the "what" of the real world is relative to our perceiving organs (ibid.); or, as a recent writer (Murray in "Mind", new series, XIX, 232) puts it, Reality, anterior to being known, is mere hyle (raw material), while what we call the "thing" or the object of knowledge is this hyle as transformed by an appropriate mental process, and thus endowed with the attributes of spatiality and the like.En d'autres termes, le «quoi» du monde réel est relatif à nos organes percevant (ibid.), ou, comme un auteur récent (Murray dans "l'esprit", nouvelle série, XIX, 232) le dit, la réalité, antérieure à être connu, est hylé simples (matières premières), alors que ce que nous appelons la «chose» ou l'objet du savoir est-ce que hylé transformé par un processus mental approprié, et donc doté des attributs de la spatialité et autres.Knowing is, therefore, "superinducing form upon the matter of knowledge" (J. Grote, "Explor. Phil.", I, 13). Sachant n'est, par conséquent, «forme superinducing sur la question de savoir" (J. Grote, «Explor. Phil.", I, 13).Riehl, though usually classed as a Realist, holds a similar view.Riehl, mais généralement classé comme un réaliste, titulaire d'un point de vue similaire.He distinguishes the being of an object (das Sein der Objekte) from its being as an object (Objektsein).Il distingue l'être d'un objet (das Sein der Objekte) de son être comme un objet (Objektsein).The former is the real being of the object and is independent of consciousness; the latter is its being or nature as conceived by us, and is something wholly relative to our faculties (cf. Rickert, "Der Gegenstand der Erkenntnis", 2nd ed., pp. 17 sq., where the inconsistency of this view is clearly indicated).Le premier est l'être réel de l'objet et est indépendante de la conscience; ce dernier est son être ou la nature telle que conçue par nous, et c'est quelque chose toute relative de nos facultés (cf. Rickert, "Der der Erkenntnis Gegenstand», 2e éd. , p. 17 sq, où l'incohérence de ce point de vue est clairement indiqué).

The relativity of Reality as thus conceived really involves a return to the position of Kant, except that for the thing-in-itself with its unknowable character and properties is substituted a kind of materia prima, without qualities, attributes, or determinations, and therefore as unknowable as the thing-in-itself, but unknowable now because there is nothing to be known.La relativité de la réalité ainsi conçu implique vraiment un retour à la position de Kant, sauf que pour la chose en soi avec son caractère inconnaissable et propriétés se substitue une sorte de materia prima, sans qualités, des attributs ou des déterminations, et donc aussi inconnaissable que la chose en soi, mais inconnaissable maintenant car il n'y a rien à être connu.On this point modern Idealism is at one with Pragmatism or Humanism, which also insist that reality must be regarded epistemologically as raw material, wholly propertyless and wholly indeterminate.Sur ce point, l'idéalisme moderne est un avec pragmatisme ou l'humanisme, qui insistent également pour que la réalité doit être considéré épistémologiquement comme matière première, entièrement non-possédants et totalement indéterminé.The difference between the two views lies in this, that for the Idealist, form is imposed upon matter by the very act by which we know it, while for the Pragmatist, it is imposed only after a long process of postulation and experiment.La différence entre les deux points de vue réside en ceci que pour l'idéaliste, la forme est imposée sur la matière par l'acte même par lequel nous le connaissons, tandis que pour le pragmatiste, elle est imposée seulement après un long processus de postulation et l'expérimentation.

Criticism La critique

M. Fonsegrive in his "Essais sur la connaissance" has discussed the question of Relativism at considerable length, and is opinion that we must in some sense grant that knowledge is relative to our faculties.M. Fonsegrive dans ses "Essais Connaissance sur la" a discuté de la question du relativisme longuement, et est d'avis que nous devons en quelque sorte de subvention que la connaissance est relative à nos facultés.But, while in principle he grants this universally, as a matter of fact in his own theory it is only our knowledge of corporeal objects that is regarded as strictly relative.Mais, alors qu'en principe, il accorde cette universellement, comme une question de fait dans sa propre théorie, il est seulement notre connaissance des objets corporel qui est considérée comme strictement relative.We can know other minds as they really are, because we ourselves are thinking beings, and the external manifestation of our mentality and theirs is similar in character.Nous pouvons connaître d'autres esprits comme elles sont réellement, parce que nous nous sommes des êtres pensants, et la manifestation extérieure de notre mentalité et la leur est de même caractère.But "we do not know the essence of things, but the essence of our relations with things; of the laws of nature in themselves we know much less than we do of our dealings with nature" (pp. 85, 86).Mais "nous ne savons pas l'essence des choses, mais l'essence de nos relations avec les choses; des lois de la nature en eux-mêmes, nous savons beaucoup moins que nous faisons de nos rapports avec la nature» (pp. 85, 86)."Whatever we know, is known in terms of the self" (p. 125; cf. pp. 184 sq.)."Tout ce que nous savons, est connue en termes de soi» (p. 125;. Cf. p. 184 sq.) The principal argument upon which this Relativism rests, is fundamentally the same as that used by Berkeley in his famous "Dialogue between Hylas and Philonus".Le principal argument sur lequel repose ce relativisme, est fondamentalement la même que celle utilisée par Berkeley dans son fameux «Dialogue entre Hylas et Philonus".As stated by Fonsegrive, it si as follows: "the concept of an object which should be at the same time in-itself and an object of knowledge is clearly contradictory. . . For 'object of knowledge' means 'known', . . . but it is quite evident that the known, qua known, is not in-itself, since it is qua known" (p. 186).Comme l'a déclaré Fonsegrive, il SI comme suit: «le concept d'un objet qui devrait être dans le même temps en soi et un objet de connaissance est clairement contradictoires pour« objet de connaissance »signifie« connu »,..... . mais il est assez évident que les plus connus, qua connu, n'est pas en soi, car il est qua connu »(p. 186).Hence what we know is never the object as it is in itself, but only as it is in our knowledge of it.Ainsi ce que nous savons n'est jamais l'objet tel qu'il est, en soi, mais seulement en tant qu'il est dans notre connaissance.Of course, if the notions "being in itself" and "being as known" are mutually exclusive, the above argument is valid; but as conceived by the Realist or the anti-Relativist, this is not so.Bien sûr, si les notions «être en soi» et «être comme on le sait" sont mutuellement exclusifs, l'argument ci-dessus est valable, mais telle que conçue par le réalisme ou l'anti-relativiste, ce n'est pas le cas.Being in-itself merely means being as it exists, whether it be known or not.Etre en soi signifie simplement être telle qu'elle existe, qu'elle soit connue ou non.It implies therefore that the nature and existence of being is prior to our knowledge of it (a fact which, by the way, Fonsegrive stoutly maintains); but it does not imply that being as it exists cannot be known.Elle implique donc que la nature et l'existence de l'être est antérieur à notre connaissance de celle-ci (un fait qui, par la manière, Fonsegrive maintient fermement), mais elle n'implique pas que d'être tel qu'il existe ne peut être connue.Forsegrive's argument proves nothing against the view that the real nature of objects is knowable; for, though in the abstract the thing qua existent is not the thing qua known, in the concrete there is no reason why its really existing nature cannot become known, or, in other words, why it cannot be known as it is.Arguments Forsegrive ne prouve rien contre l'idée que la nature réelle des objets est connaissable, car, si dans l'abstrait l'existant chose qua n'est pas la chose qua connu, dans le concret, il n'ya aucune raison de sa nature réellement existante ne peut pas se faire connaître, ou , en d'autres termes, pourquoi il ne peut être connu tel qu'il est.

The argument by which absolutists seek to prove the relativity of Reality is precisely similar to the above.L'argument par lequel absolutistes chercher à prouver la relativité de la réalité est exactement semblable au dessus.We cannot thing of real things, says Taylor ("elem. of Metaph.", 23, 69, 70; cf. Bradley, "Appearance and Reality", 144-45), except as objects of experience; hence it is in connection with mind that their reality lies.Nous ne pouvons pas chose de choses réelles, dit Taylor ("elem d'Metaph..", 23, 69, 70;. Cf. Bradley, "Apparence et réalité», 144-45), sauf que les objets d'expérience, d'où il est en connexion avec l'esprit que leur réalité se trouve.Surely this argument is fallacious.Sûrement cet argument est fallacieux.All that it proves is that things must either be or else become objects of experience in order to be thought of by mind, not that they must be of their very essence objects of experience. Tout ce que cela prouve, c'est que les choses doivent être soit, ou bien deviennent des objets de l'expérience afin d'être pensée par l'esprit, non pas qu'ils doivent être de leurs objets essence même de l'expérience.Unless reality is intelligible and can enter into experience, it cannot become the object of thought; but in no other sense does the possibility of knowing it suppose its "connection with mind".À moins que la réalité est intelligible et peut entrer dans l'expérience, il ne peut pas devenir l'objet de la pensée, mais en aucun autre sens ne la possibilité de connaître le suppose son «lien avec l'esprit". True, to conceive anything is "eo ipso to bring it into consciousness", but from this it follows merely that to be conceivable things must be capable of becoming objects of consciousness. Certes, de concevoir quelque chose est «eo ipso à l'amener à la conscience", mais de ce qu'il suit simplement que les choses imaginables pour être doivent être capables de devenir des objets de conscience.Psychological considerations force us to admit that Reality, when it enters experience, becomes, or better is reproduced as psychical fact; but we cannot conclude from this that Reality itself, the reality which is the object of experience and to which our experience refers as to something other than itself, is of necessity psychical fact.Considérations psychologiques nous forcent à admettre que la réalité, quand il entre dans l'expérience, devient, ou mieux est reproduit comme un fait psychique, mais nous ne pouvons pas en conclure que la réalité même, la réalité qui est l'objet de l'expérience et à laquelle notre expérience se réfère à autre chose que soi, est de fait nécessité psychique.Experience or perception is doubtless a condition without which we could not think of things at all, still less think of them as existing, but it is not a condition without which things could not exist.L'expérience ou la perception est sans doute une condition sans laquelle nous ne pouvions pas penser à des choses à tous, encore moins de les considérer comme existant, mais ce n'est pas une condition sans laquelle les choses ne pourraient pas exister.Nor again, when we think, do we ordinarily think of things as objects of experience; we think of them simply as "things", real or imaginary, and the properties which we predicate of them we think of as belonging to them, not as "superinduced by our minds".Ni plus, quand nous pensons, nous pensons habituellement des choses comme des objets d'expérience, nous pensons d'eux simplement comme des «choses», réels ou imaginaires, et les propriétés que nous prédicat d'eux que nous considérons comme appartenant à eux, non pas comme "superinduced par nos esprits".

Our natural way of thinking may, however, conceivably be wrong.Notre manière naturelle de penser peut cependant imaginer avoir tort.Granted that what "appears" is reality, appearances may none the less be fallacious.En admettant que ce «semble» est la réalité, les apparences peuvent néanmoins être fallacieux.It is possible that they are due wholly or in part to our minds, and so do not reveal to us the nature of reality, but rather its relation to our perceiving selves, our faculties and our organs.Il est possible qu'ils sont dus en totalité ou en partie, à nos esprits, et ainsi de ne pas nous révéler la nature de la réalité, mais plutôt sa relation à nous-mêmes percevoir, nos facultés et nos organes.Most of the arguments advanced in support of this view are based on psychology, and though the psychology is good enough, the arguments are hardly conclusive.La plupart des arguments avancés à l'appui de cette thèse sont basées sur la psychologie, et bien que la psychologie est assez bon, les arguments ne sont guère concluants.It is urged, for instance, that abstraction and generalization are subjective processes which enter into every act of knowledge, and essentially modify its content.Il est exhorté, par exemple, que l'abstraction et la généralisation sont des processus subjectifs qui entrent dans tout acte de connaissance, et essentiellement de modifier son contenu.Yet abstraction is not falsification, unless we assume that what we are considering in the abstract exists as such in the concrete - that is, exists not in connection with and in mutual dependence upon other things, but in isolation and independence just as we conceive it.Pourtant, l'abstraction n'est pas falsification, sauf si nous supposons que ce que nous envisageons dans l'abstrait existe comme telle dans le béton - qui est, existe non pas dans le cadre et dans une dépendance mutuelle sur d'autres choses, mais dans l'isolement et l'indépendance comme nous le concevons .Nor is generalization fallacious, unless we assume, without proof, that the particulars to which our concept potentially applies actually exist.Il n'est pas non généralisation fallacieuse, sauf à supposer, sans preuve, que les renseignements à laquelle notre concept s'applique potentiellement existent réellement.In a word, neither these nor any other of the subjective processes and forms of thought destroy the validity of knowledge, provided what is purely formal and subjective be distinguished, as it should be, from what pertains to objective content and refers to the real order of causes and purposes.En un mot, ni ces ni l'autre des procédés subjectifs et des formes de pensée de détruire la validité des connaissances, à condition ce qui est purement formelle et subjective être distingués, comme il se doit, de ce qui a trait au contenu objectif et se réfère à l'ordre réel des causes et des fins.

A further argument is derived from the alleged relativity of sensation, whence in the Scholastic theory all knowledge is derived.Un autre argument est dérivé de la relativité présumé de sensation, d'où la théorie scolastique toute connaissance est dérivée.The quality of sensation, it is said, is determined largely by the character of our nervous system, and in particular by the end-organs of the different senses.La qualité de la sensation, dit-on, est largement déterminée par le caractère de notre système nerveux, et en particulier par les organes terminaux des sens différents.It is at least equally probable, however, that the quality of sensation is determined by the stimulus; and in any case the objection is beside the point, for we do not in judgment refer our sensation as such to the object, but rather as qualities, the nature of which we do not know, though we do know that they differ from one another in varying degrees.Il est au moins aussi probable, cependant, que la qualité de la sensation est déterminée par le stimulus, et en tout cas l'objection est à côté du point, car nous ne renvoyer en jugement notre sensation en tant que tels à l'objet, mais plutôt comme des qualités , dont la nature nous ne savons pas, mais nous savons qu'ils diffèrent les uns des autres à des degrés divers. Even granted then that sensation is relative to our specialized organs of sense, it by no means follows that the knowledge which comes through sensation in any way involves subjective determination.Même accordé alors que la sensation est relative à nos organes spécialisés du sens, il ne s'ensuit nullement que la connaissance qui vient par la sensation de quelque façon implique la détermination subjective.Secondly, sense-data do not give us merely qualitative differences, but also spatial forms and magnitudes, distance, motion, velocity, direction; and upon these data are based not only mathematics but also physical science, in so far as the latter is concerned with quantitative, in distinction from qualitative, variations. Deuxièmement, les données des sens ne nous donnent pas simplement des différences qualitatives, mais aussi les formes spatiales et des grandeurs, la distance, mouvement, vitesse, direction, et sur ces données sont fondées non seulement les mathématiques, mais aussi en sciences physiques, pour autant que cette dernière est concernée avec les quantitatifs, à la différence de qualitatives, des variations.

Thirdly, sense-data, even if they be in part subjective, suppose as their condition an objective cause.Troisièmement, les données des sens, même si elles sont en partie subjective, supposons que leur état une cause objective.Hence, a theory which explains sense-data satisfactorily assigns to them conditions which are no less real than the effects to which in part at least they give rise.Par conséquent, une théorie qui explique le sens des données de manière satisfaisante leur assigne des conditions qui ne sont pas moins réels que les effets à laquelle, en partie au moins, ils donnent lieu.Lastly, if knowledge really is relative in the sense above explained, though it may satisfy our practical, it can never satisfy our speculative strivings.Enfin, si la connaissance est vraiment relatif dans le sens expliqué ci-dessus, si elle peut satisfaire nos pratiques, il ne peut jamais satisfaire nos aspirations spéculatives.The aim of speculative research is to know Reality as it is.Le but de la recherche spéculative est de connaître la réalité telle qu'elle est.But knowledge, if it be of appearances only, is without real meaning and significance, and as conceived in an Idealism of the a priori type, also it would seem without purpose.Mais la connaissance, si c'est des apparences seulement, est sans signification réelle et la signification, et tel que conçu dans un idéalisme de type a priori, il semblerait également sans effet.

Experience as a System of RelationsExpérience en tant que système de relations

It is commonly taught by neo-Kantians that relation is the Category of categories (cf. Renouvier, "Le perdisguise (Caird, "The Phil. of Kant", 329; Green, "Prolegom.", 20). Matter and motion "consist of" relations (Prolegom., 9). In fact Reality, as we know it, is nothing but a system of relations, for "the nature of mind is such that no knowledge can be acquired or expressed, and consequently no real existence conceived, except by means of relation and as a system of relations" (Renouvier, "Les dilemmes de la metaph.", 11). This form of Relativism may be called objective to distinguish it from the Relativism which we have been discussing above, and with which, as a matter of fact, it is generally combined. Primarily it is a theory of the nature of knowledge, but with Green and others (eg, Abel Rey, "La théorie de la physique", VI, 2), who identify knowledge and reality, it is also a metaphysic. Such a view supposes a theory of the nature of relation very different from that of the Scholastics. For the latter relation is essentially a pros ti schesis, an ordo ad, which implies (1) a subject to which it belongs, (23) a special something in that subject on account of which it is predicated, and (3) a term, other than itself, to which it refers. A relation, in other words, as the moderns would put it, presupposes its "terms". It is not a mysterious and invisible link which somehow joins up two aspects of a thing and makes them one. A relation may be mutual; but if so, there are really two relations (eg, paternity and sonship) belonging to different subjects, or, if to the same subject, arising from different fundamentals. True, in science as in other matters, we may know a relation without being able to discover the nature of the entities it relates. We may know, for instance, that pressure and temperature vary proportionately in a given mass of gas and which the volume is kept constant, without knowing precisely and for certain the ultimate nature of either pressure or temperature. Nevertheless we do know something about them. We know that they exist, that they each have a certain nature, and that it is on account of this nature that the relation between them arises. We cannot know a relation, therefore, without knowing something of the things which it relates, for a relation presupposes its "terms". Hence the universe cannot consist of relations only, but must be composed of things in relation.Il est communément enseignée par les néo-kantiens que la relation est la catégorie des catégories (cf. Renouvier, «Le perdisguise (Caird,« Le Phil de Kant ", 329; Green,".. "., 20) Matière et mouvement» Prolegom consistent en des «relations (Prolegom., 9). En réalité fait, comme nous le savons, n'est rien mais un système de relations, pour" la nature de l'esprit est telle qu'aucun connaissances peuvent être acquises ou exprimés, et par conséquent pas d'existence réelle conçu, sauf au moyen de la relation et, comme un système de relations »(Renouvier,« Les dilemmes de la Metaph. ", 11). Cette forme de relativisme peut être appelé pour objectif de le distinguer du relativisme qui nous avons discuté ci-dessus, et avec lequel, comme une question de fait, il est généralement combiné. Principalement il s'agit d'une théorie de la nature de la connaissance, mais avec Green et d'autres (par exemple, Abel Rey, «La Théorie de la physique», VI, 2), qui identifient les connaissances et la réalité, elle est aussi une métaphysique. Une telle vision suppose une théorie de la nature de la relation très différente de celle des scolastiques. Pour la dernière relation est essentiellement un pros ti schesis, une annonce ordo, ce qui implique (1 ) un sujet auquel il appartient (23), quelque chose de spécial dans cette discipline en raison de laquelle elle repose, et (3) d'un terme, d'autres que lui-même, auquel il se réfère. Une relation, en d'autres termes, comme le modernes serait-il dit, suppose son «plan» Ce n'est pas un lien mystérieux et invisible qui rejoint en quelque sorte jusqu'à deux aspects d'une chose et en fait l'un peut être une relation mutuelle;.. mais si oui, il ya vraiment deux relations (par exemple , paternité et filiation) appartenant à des sujets différents, ou, si le même objet, résultant de différents fondamentaux. Certes, en science comme dans d'autres domaines, nous pouvons connaître une relation sans être capable de découvrir la nature des entités qu'elle rapporte. Nous savons peut, par exemple, que la pression et la température varient proportionnellement dans une masse donnée de gaz et dont le volume est maintenu constant, sans connaître précisément et avec certitude la nature ultime de la pression ou la température. Néanmoins, nous savons quelque chose sur eux. Nous savons qu'elles existent, qu'elles ont chacune une certaine nature, et que c'est à cause de cette nature que la relation entre eux se pose. Nous ne pouvons pas connaître une relation, donc, sans connaître quelque chose des choses auxquelles elle se rapporte, pour une présuppose ce qui concerne ses «termes». D'où l'univers ne peut pas consister en des relations seulement, mais doit être composée de choses en rapport.

Publication information Written by Leslie J. Walker.Publication d'informations écrites par Leslie J. Walker.Transcribed by Jim McCann. Transcrit par Jim McCann.The Catholic Encyclopedia, Volume XII.L'Encyclopédie Catholique, Volume XII.Published 1911.Publié 1911.New York: Robert Appleton Company.New York: Robert Appleton Société.Nihil Obstat, June 1, 1911. Nihil obstat, Juin 1, 1911.Remy Lafort, STD, Censor.Remy Lafort, STD, Censeur.Imprimatur.Imprimatur. +John Cardinal Farley, Archbishop of New York+ John Farley Cardinal, Archevêque de New York

Bibliography Bibliographie

Epistemological and Metaphysical - Caird, The Critical Philosophy of Kant (Glasgow, 1889); Fonsegrive, Essais sur la connaissance (Paris, 1909); Green, Prolegomena to Ethics (3rd ed., Oxford, 1890); Grote, Exploratio philosophica (Cambridge, 1900); Hamilton, Discussions (London, 1854); Idem, Metaphysics (London, 1871); Herbart, Metaphysics (Leipzig, 1850); Hobhouse, The Theory of Knowledge (London, 1896); Mill, Examination of Hamilton (4th ed., London, 1872); Prichard, Kant's Theory of Knowledge (Oxford, 1910); Renouvier, Les dilemmes de la metaph. Épistémologiques et métaphysiques - Caird, la philosophie critique de Kant (Glasgow, 1889); Fonsegrive, Essais sur la Connaissance (Paris, 1909); vert, Prolégomènes à l'éthique (3e éd, Oxford, 1890.) Grote, Exploratio philosophica (Cambridge , 1900); Hamilton, Discussions (Londres, 1854); Idem, Métaphysique (Londres, 1871); Herbart, Métaphysique (Leipzig, 1850); Hobhouse, théorie de la connaissance (Londres, 1896); Mill, Examen de Hamilton (4e ed., Londres, 1872); Prichard, la théorie kantienne de la connaissance (Oxford, 1910); Renouvier, Les dilemmes de la Metaph.pure (Paris, 1891); Idem, Le personnalisme (1903); Ray, La Théorie de la physique (Paris, 1907); Rickert Der Gegenstand der Erkenntnis (2nd ed., Tübingen, and Leipzig 1904); Riehl, Der philosoph.pur (Paris, 1891); Idem, Le Personnalisme (1903), Ray, La Théorie de la physique (Paris, 1907); Rickert Der Gegenstand der Erkenntnis (2e éd, Tübingen, et à Leipzig en 1904.); Riehl, Der Philosoph.Kriticismus (Leipzig, 1887); Schiller, Humanism (London, 1903); Idem, Studies in Humanism (1907); Seth, Scottish Philosophy (London, 1885); Simmel, Philosophie des Geldes (Leipzig, 1890); Spencer, First Principles (6th ed., London, 1900); Veitch, Knowing and Being (Edinburgh, 1889); Walker, Theories of Knowledge (London, 1910). Kriticismus (Leipzig, 1887); Schiller, Humanisme (Londres, 1903); Idem, Studies in Humanisme (1907); Seth, écossais Philosophie (Londres, 1885); Simmel, Philosophie des Geldes (Leipzig, 1890); Spencer, Principes (6e éd, Londres, 1900.); Veitch, connaître et d'être (Edimbourg, 1889); Walker, Les théories de la connaissance (Londres, 1910).Psychological - Bain, Mental and Moral Science (3rd ed., London, 1884); Höffding, Outlines of Psychology (London, 1891); Maher, Psychology (6th ed., London, 1905); Wundt, Human and Animal Psychology, tr.Psychologique - Bain, de la science mentale et morale (3e éd, Londres, 1884.); Hoffding, Outlines of Psychology (Londres, 1891); Maher, Psychologie (6e éd, Londres, 1905.); Wundt, la psychologie humaine et animale, tr .(London, 1894); Idem, Grundzüge d.(Londres, 1894); Idem, Grundzüge d.physiologischen Psychologie (5th ed., Leipzig, 1903).physiologischen Psychologie (5e éd., Leipzig, 1903).



This subject presentation in the original English languageCe sujet exposé dans l'original en langue anglaise



Send an e-mail question or comment to us:Envoyer un e-mail question ou un commentaire à nous:E-mailE-mail

The main BELIEVE web-page (and the index to subjects) is at:Les principaux CROIRE web-page (et l'index sur des sujets) est à l'adresse:
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information religieuse
http://mb-soft.com/believe/beliefra.html