Amense

Informations générales

Ce mot hébreu signifie ferme, et donc aussi fidèles (Apoc. 3:14). En Isa. 65:16, la Version Autorisée a "le Dieu de vérité», qui en hébreu est «le Dieu d'Amen." Elle est fréquemment utilisée par notre Sauveur à mettre l'accent sur ​​ses paroles, où il est traduit par «vérité». Parfois, seulement, cependant, dans l'Evangile de Jean, il est répété, «En vérité, en vérité." Il est utilisé comme une épithète du Seigneur Jésus-Christ (Apoc. 3:14). Il se trouve seul et parfois doublement à la fin de la prière (Ps. 41:13; 72:19; 89:52), pour confirmer les paroles et invoquer l'accomplissement d'entre eux. Il est utilisé dans le jeton d'être lié par un serment (Nombres 05:22; Deutéronome 27:15-26;. Neh 05:13;. 8:6;. 1 Chr 16:36). Dans les églises primitives, il était courant pour le public en général pour dire «Amen» à la fin de la prière (1 Cor. 14:16). Les promesses de Dieu sont Amen, c'est à dire, ils sont tous véridiques et que (2 Cor 1:20.).

(Easton Illustrated Dictionary)

CROIRE
Religieux
Informations
Source
site web
Notre Liste de 2300 sujets religieux
E-mail

Amen

Avancée Information

Ce mot hébreu était à l'origine un adjectif qui signifie «fiable, sûr, vrai». ou un verbe adjectivale, «il est fiable ou vrai." Le verbe aman connexes »signifiait« à soutenir, maintenir »; dans la tige niphal:« prouver soi-même stable, fiable, loyale »; dans la tige hiphil:" pour ce qui concerne quelqu'un d'aussi fiable, digne de confiance, ou véridique », et donc," à croire. " «Amen par lui-même a été utilisée comme une formule" à la fin de (a) une doxologie, tel que ("Sûrement!" "En vérité!):« Béni soit l'Éternel pour toujours "(où l'Amen signifie:« Oui en effet! »ou« Qu'il en soit ainsi en vérité ");! cf. Pss. 41:13; 72:19; 89:52; 106:48; aussi 1 Chr. 16h36 et de Néhémie. 08h06, où l'assentiment public à la louange et adopte leur chef de Dieu, (b) un décret ou d'une expression du but royal, où l'auditeur obéissants indique son consentement et la coopération copieux (1 Rois 1:36;. Jer 11:05 ). Celui qui prie ou asseverates ou se joint à la prière ou asseveration d'un autre, par l'utilisation de «Amen», se met dans l'instruction avec tous le sérieux de la foi et l'intensité du désir. L'utilisation est la même dans le NT. Isa. 65:16 parle de Jéhovah comme le Dieu de vérité, ce qui signifie qu'il dit la vérité et réalise sa parole. La même chose est impliquée par le Seigneur quand il se fait appeler "l'Amen" dans Apocalypse 3:14.

Il est significatif que Jésus introduit des questions d'importance avec une solennelle Amen hymin, lego (En vérité, je vous le dis), affirmant ainsi la véracité de ce qu'il va dire. Ceci est particulière à Jésus dans le NT et reflète probablement sa divine conscience de soi. Il n'a pas besoin d'attendre après qu'il a parlé à ratifier ce qui est dit, tout ce qu'il dit est la marque de la vérité certaine.

GL Archer, Jr.

(Elwell évangélique Dictionary)

Bibliographie
H. Bietenhard, NIDNTT, I, 97ff;. H. Schlier, TDNT, I, 335ff;. HW Hogg, «Amen», JQR 09:01 ff;. G. Dalman, les paroles de Jésus.


Amen

Avancée Information

Amen est translittéré de l'hébreu en grec et en anglais. »Son sens peut être vu dans des passages tels que Deut. 7:09,« les fidèles (l'Amen) Dieu, 'Isa. 49:7, l'Éternel qui est fidèle. " 65:16, «le Dieu de vérité,« marg., 'Le Dieu d'Amen. " Et si Dieu est fidèle Ses témoignages et préceptes sont «sûrs (amen)», Ps 19:07; 111:7, comme le sont aussi ses avertissements, Os 5:9, et de promesses, Isa 33:16, 55...: 3. "Amen" est utilisé d'hommes aussi, par exemple, Prov. 25:13. «Il ya des cas où les personnes qu'elle sert à exprimer leur assentiment à une loi et leur volonté de se soumettre à la sanction attachée à la violation de celle-ci, Deut. 27:15, cf. Neh. 05:13. Il est également utilisé pour exprimer acquiescement à un autre prière, 1 Rois 1:36, où il est défini comme "(LET) Dieu a dit aussi," ou dans un autre de grâces, 1 Chron. 16h36, soit par un individu, Jér. 11h05, ou par la congrégation, Ps. 106:48. »Ainsi,« Amen »dit par Dieu», il est et doit être ainsi, et par les hommes, «de sorte que ce soit." "" Une fois dans «Amen» du NT est un titre de Christ, Apoc. 3:14, parce par lui les desseins de Dieu sont établis, 2 Cor. 1:20 "

Les églises chrétiennes ont suivi l'exemple d'Israël, en s'associant avec des audible les prières et les actions de grâces offerts en leur nom, 1 Cor. 14h16, lorsque l'article «la» pointe vers une pratique courante. En outre, cette mesure est conforme au modèle de choses dans les cieux, voir Apoc 05:14, etc «L'individu a également dit« Amen »pour exprimer sa« qu'il en soit ainsi "en réponse à la 'Divine donc il doit être, "Rev 22:20. Foire du locuteur ajoute:« Amen »à ses propres prières et doxologies, comme c'est le cas au Eph. 3:21, par exemple,« Le Seigneur Jésus a souvent utilisé «Amen,« traduites »en vérité,« d'introduire de nouvelles révélations de l'esprit de Dieu. Dans l'Evangile de Jean, il est toujours répété: «Amen, amen, mais pas ailleurs. Luc ne l'utilise pas du tout, mais où Matthieu, 16:28 et Marc, 09h01, ont "Amen", Luc a «une vérité»; donc en faisant varier la traduction de ce que dit le Seigneur, jette la lumière Luc sur sa signification. "

(De Notes sur Galates, par Hogg et vigne, pp 26, 27.)



Ce sujet exposé dans l'original en langue anglaise


Envoyer un e-mail question ou un commentaire à nous: E-mail

Les principaux CROIRE web-page (et l'index sur des sujets) est à
http://mb-soft.com/believe/beliefrm.html'