Apocrypha, Deuterocanonical BooksApocryphes, Livres Deutérocanoniques

General InformationInformations générales

The Apocrypha are books of the Old Testament included in Roman Catholic and Orthodox Bibles as deuterocanonical (added to the earlier canon), but excluded from the Hebrew Bible and from most Protestant Bibles. It is not certain why the term apocrypha (hidden things) was originally applied to them, but they were considered less authoritative than the other biblical books because of their relatively late origin (c. 300 BC - AD 100).Les apocryphes sont des livres de l'Ancien Testament inclus dans catholique et orthodoxe Bibles que deutérocanoniques (ajoutée à la précédente canon), mais exclus de la Bible hébraïque et de la plupart des Bibles protestantes. Il n'est pas certain pourquoi le terme apocryphe (choses cachées) a été initialement appliqué à eux, mais ils ont été considérés comme moins autoritaire que les autres livres bibliques en raison de leur origine relativement tardive (c. 300 BC - AD 100).Except for 2 Esdras, which was in Latin, they were part of the Septuagint.Sauf pour 2 Esdras, qui était en latin, ils faisaient partie de la Septante.The other books placed after the Old Testament in the Revised Standard Version are the following: 1 and 2 Esdras, Tobit, Judith, Additions to the Book of Esther, Wisdom, Sirach (Ecclesiasticus), Baruch and the Letter (Epistle) of Jeremiah, Additions to Daniel (Prayer of Azariah, Song of the Three Hebrew Children, History of Susanna, Bel and the Dragon), the Prayer of Manasseh, and 1 and 2 Maccabees.Les autres livres placés après l'Ancien Testament dans la version standard révisée sont les suivants: 1 et 2 Esdras, Tobie, Judith, les ajouts au Livre d'Esther, la Sagesse, l'Ecclésiastique (Siracide), Baruch et la Lettre (épître) de Jérémie, Additions à Daniel (prière d'Azarias, Chanson de l'Enfant en hébreu Trois, Histoire de Suzanne, Bel et le Dragon), la Prière de Manassé, et 1 et 2 Maccabées.

Roman Catholic Bibles also list 1 and 2 Esdras and the Prayer of Manasseh as apocryphal. Bibles catholiques romains aussi la liste 1 et 2 Esdras et la Prière de Manassé comme apocryphes.The Greek Orthodox Bible omits 2 Esdras but adds 3 Maccabees and Psalm 151, with 4 Maccabees as an appendix.La Bible grecque orthodoxe omet 2 Esdras, mais ajoute 3 Maccabées et le Psaume 151, avec 4 Maccabées comme un appendice.The Apocrypha are important sources for Jewish history and religious developments in the 1st and 2d centuries BC. Les apocryphes sont des sources importantes pour l'histoire juive et développements religieux dans le 1er et 2d siècles avant notre ère.

BELIEVE Religious Information Source web-siteCROIRE
Religieuse
Information
Source
site Web
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information Religieuse
Our List of 2,300 Religious Subjects

Notre Liste des 2300 sujets Religieux
E-mailE-mail
Sherman E JohnsonSherman E. Johnson

Bibliography Bibliographie
BM Metzger, An Introduction to the Apocrypha (1957); BL Mack.BM Metzger, Une introduction à la apocryphes (1957); BL Mack.Wisdom and the Hebrew Epic: Ben Sira's Hymn in Praise of the Fathers (1986); RH Pfeiffer, History of New Testament Times, with an Introduction to the Apocrypha (1949).Sagesse et l'épopée hébraïque: Hymne Ben Sira dans Éloge des Pères (1986); RH Pfeiffer, Histoire de l'époque du Nouveau Testament, avec une Introduction à la apocryphes (1949).


Apocrypha Apocryphes

General InformationInformations générales

Apocrypha (Greek apokryphos,"hidden") is a word coined by the 5th-century biblical scholar Saint Jerome for the biblical books received by the church of his time as part of the Greek version of the Old Testament (see Septuagint), but that were not included in the Hebrew Bible.Apocryphes (apokryphos grec, «caché») est un mot inventé par le 5ème siècle, spécialiste de la Bible de Saint Jérôme pour les livres bibliques reçue par l'Eglise de son temps dans le cadre de la version grecque de l'Ancien Testament (voir Septante), mais que n'ont pas été inclus dans la Bible hébraïque.In the Authorized, or King James, Version, the books are either printed as an appendix or are omitted altogether; they are not considered canonical by Protestants.Dans la Autorisé, ou King James, version, les livres sont soit imprimés en appendice ou sont complètement omis, ils ne sont pas considéré comme canonique par les protestants.

The Septuagint was received by the Christian church from Hellenistic Judaism. The books included in the Septuagint that were excluded by the non-Hellenistic Jews from their canon were Judith, the Wisdom of Solomon, Tobit, Sirach (Ecclesiasticus), Baruch, and the two books of Maccabees.La Septante a été reçue par l'Église chrétienne du judaïsme hellénistique. Les livres inclus dans la Septante qui ont été exclus par les non-Juifs hellénistiques de leur canon étaient Judith, la Sagesse de Salomon, Tobie, Sirac (L'Ecclésiastique), Baruch et les deux livres des Maccabées.Of these, Judith and Tobit are best described as edifying historical fiction, and Baruch, as an appendage to the Book of Jeremiah, written in the person of Jeremiah's secretary.Parmi eux, Judith et Tobie sont mieux décrits comme fiction historique édifiant, et Baruch, comme un appendice au livre de Jérémie, écrite en la personne du secrétaire de Jérémie.Wisdom and Sirach are testimonies to the wisdom tradition of Israel otherwise represented in the books of Proverbs, Job, and Ecclesiastes.Sagesse et l'Ecclésiastique sont des témoignages de la tradition de sagesse d'Israël autrement représenté dans les livres des Proverbes, Job et l'Ecclésiaste.The books of Maccabees are historical works in the tradition of the books of Samuel, Kings, and Chronicles.Les livres des Maccabées sont des ouvrages historiques dans la tradition des livres de Samuel, des Rois et des Chroniques.Also generally included with the Apocrypha are the two books of Esdras, additions to the Book of Esther (Esther 10:4-10), the Song of the Three Young Men (Daniel 3:24-90), Susanna (Daniel 13), Bel and the Dragon (Daniel 14), and the Prayer of Manasseh.Aussi généralement inclus avec les apocryphes sont les deux livres d'Esdras, les ajouts au Livre d'Esther (Esther 10:4-10), le Cantique des trois jeunes hommes (Daniel 3:24-90), Susanna (Daniel 13), Bel et le Dragon (Daniel 14), et la Prière de Manassé.

Roman Catholic and Orthodox Christians still follow the Septuagint and include in the canon of the Bible all the Apocrypha, except the two books of Esdras and the Prayer of Manasseh. They generally refer to the Protestant Apocrypha as deuterocanonical books, however, and reserve the term Apocrypha for those books entirely outside the biblical canon, which Protestants call the pseudepigrapha.Catholiques et les orthodoxes suivent toujours la version des Septante et inclure dans le canon de la Bible tous les apocryphes, sauf les deux livres d'Esdras et de la Prière de Manassé. Ils font généralement référence aux apocryphes protestants comme des livres deutérocanoniques, cependant, et réserver le terme Apocryphes pour ces livres entièrement en dehors du canon biblique, que les protestants appellent les pseudépigraphes.

With the growth of a historical perspective in biblical studies during the 19th century, the value of the Apocrypha as historical sources came to be generally recognized.Avec la croissance d'une perspective historique dans les études bibliques pendant le 19ème siècle, la valeur des apocryphes comme sources historiques est venu pour être reconnue généralement.Derived from the period 300BC to New Testament times, the Apocrypha shed valuable light on the period between the end of the Old Testament narrative and the opening of the New Testament. Dérivé de la période 300 avant JC à l'époque du Nouveau Testament, les apocryphes éclairage précieux sur la période entre la fin du récit de l'Ancien Testament et l'ouverture du Nouveau Testament.They are also important sources of information on the development of belief in immortality, the resurrection, and other questions of eschatology, as well as the increasing impact of Hellenistic ideas on Judaism.Ils sont également d'importantes sources d'information sur le développement de la croyance en l'immortalité, la résurrection, et d'autres questions de l'eschatologie, ainsi que l'impact croissant des idées sur le judaïsme hellénistique.

Rev. Bruce VawterRev Bruce Vawter


Apocrypha Apocryphes

Advanced InformationInformations avancées

Apocrypha; hidden, spurious, the name given to certain ancient books which found a place in the LXX.Apocryphes; cachés, faux, le nom donné à certains livres anciens qui ont trouvé une place dans la LXX.and Latin Vulgate versions of the Old Testament, and were appended to all the great translations made from them in the sixteenth century, but which have no claim to be regarded as in any sense parts of the inspired Word.et les versions Vulgate latine de l'Ancien Testament, et ont été annexées à l'ensemble des traductions considérables déployés de leur part dans le seizième siècle, mais qui n'ont pas la prétention d'être considéré comme dans toutes les pièces sens de la Parole inspirée.

The Old Testament Apocrypha consists of fourteen books, the chief of which are the Books of the Maccabees (qv), the Books of Esdras, the Book of Wisdom, the Book of Baruch, the Book of Esther, Ecclesiasticus (Sirach), Tobit, Judith, etc.Les Apocryphes de l'Ancien Testament se compose de quatorze livres, le chef de qui sont les livres des Maccabées (qv), les livres d'Esdras, le Livre de la Sagesse, le livre de Baruch, le Livre d'Esther, l'Ecclésiastique (Siracide), Tobie, Judith, etc

The New Testament Apocrypha consists of a very extensive literature, which bears distinct evidences of its non-apostolic origin, and is unworthy of regard as being comparable in importance to the Bible.Le Nouveau Testament Apocryphe compose d'une littérature très vaste, qui porte les preuves distinctes de sa non-apostolique d'origine, et est indigne de considérer comme étant comparable en importance à la Bible.

(Easton Illustrated Dictionary)(Easton Illustrated Dictionary)


Old Testament ApocryphaAncien Testament Apocryphe

Advanced InformationInformations avancées

The word "apocrypha" is from the Greek ta apokrypha, "the hidden things," although there is no strict sense in which these books are hidden.Le mot "apocryphes" vient du grec apokrypha ta, «les choses cachées», bien qu'il n'existe pas stricto sensu dans lequel ces livres sont cachés.Some thirteen books comprise the Apocrypha: I and II Esdras, Tobit, Judith, the Rest of Esther, the Wisdom of Solomon, Ecclesiasticus (which is also entitled the Wisdom of Jesus the Son of Sirach), Baruch, the Letter of Jeremiah, the Additions to Daniel, the Prayer of Manasses, and I and II Maccabees.Certains comprennent treize livres apocryphes: I et II Esdras, Tobie, Judith, le reste d'Esther, la Sagesse de Salomon, l'Ecclésiastique (qui est aussi intitulé la Sagesse de Jésus fils de Sirach), Baruch, la Lettre de Jérémie, le Additions à Daniel, la prière de Manassé, et Maccabées I et II.Both the status of these books and the use of the term "apocrypha" have been in confusion since the early days of the church.Tant le statut de ces livres et l'utilisation du terme «apocryphe» ont été dans la confusion depuis les premiers jours de l'église.In the restricted sense the word denotes the above-named books in contradistinction to the Pseudepigrapha, or false writings; but in the broader sense the word refers to any extracanonical scripture.Dans le sens restreint du mot désigne les livres ci-dessus nommées par opposition à la pseudépigraphes, ou faux écrits, mais dans le sens large du mot se réfère à toute l'Écriture extracanonical.Sometimes the term takes on a disparaging meaning, especially when used of the "apocryphal" gospels; this is to say they are spurious or heterodoxical.Parfois, le terme prend un sens désobligeant, en particulier lorsqu'il est utilisé de la "apocryphes" évangiles, ce qui est de dire qu'ils sont faux ou hétérodoxe.A further difficulty attending the restricted use of the term is that some of the Apocrypha are pseudonymous, whereas some of the Pseudepigrapha are not pseudonymous.Une autre difficulté assister à l'utilisation restreinte du terme est que certains des apocryphes sont des pseudonymes, alors que certains des pseudépigraphes sont pas un pseudonyme.RH Charles broke the accepted order by including III Maccabees in the Apocrypha and transferring II Esdras to the Pseudepigrapha.RH Charles a éclaté la commande acceptée par Maccabées III, y compris dans les apocryphes et le transfert Esdras II de la pseudépigraphes.The acient rabbinic practice was to regard all such writings as "outside books," and his designation was continued by Cyril of Jerusalem, who used Apocrypha in the same sense, ie, scriptures outside the canon.La pratique acient rabbiniques était de considérer l'ensemble des écrits tels que "livres à l'extérieur», et sa désignation a été poursuivi par Cyrille de Jérusalem, qui a utilisé apocryphes dans le même sens, c'est à dire en dehors de la Écritures canoniques.In modern times CC Torrey has revived this signification so that all such books, including the Pseudepigrapha, are called Apocrypha.Dans les temps modernes CC Torrey a ravivé cette signification de telle sorte que tous ces livres, y compris les pseudépigraphes, sont appelés apocryphes.Therefore to use the term Pseudepigrapha is a concession to an unhappy usage.Par conséquent, pour utiliser le terme Pseudepigrapha est une concession à une utilisation malheureuse.

How did the Apocrypha secure a place in some of our English Bibles?Comment les Apocryphes obtenir une place dans certains de nos Bibles en anglais? The Jews uniformly denied canonical status to these books, and so they were not found in the Hebrew Bible; but the manuscripts of the LXX include them as an addendum to the canonical OT. Les Juifs uniforme refuser le statut canonique de ces livres, et donc ils n'ont pas été trouvés dans la Bible hébraïque, mais les manuscrits de la LXX les inclure dans un addendum à la canoniques OT.In the second century AD the first Latin Bibles were translated from the Greek Bible, and so included the Apocrypha.Dans le deuxième siècle après JC les Bibles premier Latino ont été traduits de la Bible grecque, et ainsi inclus les Apocryphes.Jerome's Vulgate distinguished between the libri ecclesiastici and the libri canonici with the result that the Apocrypha were accorded a secondary status.Vulgate de Jérôme distingue entre les ecclesiastici libri et les canonici libri avec le résultat que les Apocryphes ont accordé un statut secondaire.However, at the Council of Carthage (397), which Augustine attended, it was decided to accept the Apocrypha as suitable for reading despite Jerome's resistance to their inclusion in the Vulgate.Cependant, au concile de Carthage (397), qui ont assisté à Augustin, il a été décidé d'accepter les Apocryphes comme étant adapté à la lecture malgré la résistance de Jérôme de leur inclusion dans la Vulgate. In 1548 the Council of Trent recognized the Apocrypha, excepting I and II Esdras and the Prayer of Manasses, as having unqualified canonical status.En 1548, le Concile de Trente a reconnu les apocryphes, sauf I et II Esdras et la prière de Manassé, comme ayant le statut canonique non qualifiés.Moreover, anyone who disputed this ecclesiastical decision was anathematized.Par ailleurs, toute personne qui a contesté cette décision ecclésiastique a été anathématisé.The Reformers repudiated the Apocrypha as unworthly and contradictory to the doctrines of the uncontroverted canon; however, Luther did admit that they were "profitable and good to read." Les Réformateurs ont répudié les Apocryphes comme unworthly et contradictoires à la doctrine du canon non contredite, cependant, Luther ne admettre qu'ils ont été «profitable et bon à lire."The Coverdale and Geneva Bibles included the Apocrypha but set them apart from the canonical books of the OT.Les Bibles Coverdale et Genève comprenait les Apocryphes, mais les distinguent des livres canoniques de l'Ancien Testament.After much debate the British and Foreign Bible Society decided in 1827 to exclude the Apocrypha from its Bibles; soon afterward the American branch concurred, and this action generally set the pattern for English Bibles thereafter.Après de longs débats de la Société biblique britannique et étrangère a décidé en 1827 d'exclure les Apocryphes de ses bibles, peu après la branche américaine d'accord, et cette action générale, établit le modèle des bibles en anglais par la suite. Among Protestant communions only the Anglican Church makes much use of the Apocrypha today.Parmi communions protestantes que l'Église anglicane fait grand usage des apocryphes aujourd'hui.

Many literary genres appear in the Apocrypha: popular narrative, religious history and philosophy, morality stories, poetic and didactic lyrics, wisdom literature, and apocalyptic.Beaucoup de genres littéraires apparaissent dans les Apocryphes: récit populaire, l'histoire religieuse et la philosophie, des histoires moralité, des paroles poétiques et didactiques, de la littérature de sagesse, et apocalyptique.Most of these books were written in Palestine between 300 BC and AD 100, and the language of composition was either Hebrew or Aramaic, and occasionally Greek.La plupart de ces livres ont été écrits en Palestine entre 300 avant JC et AD 100, et le langage de la composition a été hébreu ou araméen, et parfois le grec.They generally reflect the Jewish religious viewpoint of late OT times with certain additions which were emphasized.Ils reflètent généralement le point de vue religieux juif de la fin du temps de OT avec certains ajouts qui ont été soulignées.Almsgiving became an expression of good works meritorious to salvation (see Tob. 12:9).L'aumône est devenu une expression de bonnes œuvres méritoires pour le salut (cf. Tob. 12:9). The Apocrypha, and to a greater extent the Pseudepigrapha, evince an amplified doctrine of the Messiah beyond what the OT reveals.Les apocryphes, et une plus grande mesure du pseudépigraphes, evince une doctrine amplifiée du Messie-delà de ce que l'OT révèle.Two types of messianic expectation predominate: the heavenly Son of man, taken from Daniel and embellished by Enoch, and the earthly Davidic king described in the Psalms of Solomon. Deux types d'attente messianique prédominent: le Fils de l'homme céleste, prises de Daniel et embelli par Enoch, et le roi terrestre davidique décrite dans les Psaumes de Salomon.The doctrine of resurrection of the body, so seldom mentioned in the OT, is ubiquitous in the Apocrypha and shows an advance over the OT idea of Sheol.La doctrine de la résurrection du corps, si rarement mentionné dans l'Ancien Testament, est omniprésent dans les Apocryphes et montre une avance sur l'idée OT du shéol.The hope for immortality was greatly influenced by Greek thought.L'espoir de l'immortalité a été grandement influencé par la pensée grecque.Throughout the Aprocrypha is a highly developed angelology which is a natural consequence of the impact of dualism upon Jewish religious thought after the Exile.Tout au long du Aprocrypha est une angélologie très développé qui est une conséquence naturelle de l'impact du dualisme sur la pensée religieuse juive après l'exil.The NT cites none of the books of the Apocrypha, although there are frequent parallels of thought and language, as in the case of Eph.Le NT cite aucun des livres de la apocryphes, bien qu'il existe des parallèles fréquents de pensée et de langage, comme dans le cas d'Ep.6:13-17 and Wisd.6:13-17 et Sg.Sol.Sol.5:17-20, and Heb.5:17-20, et Héb.11 and Ecclus.11 et Ecclus.44.44.But to admit these parallels is not necessarily to admit dependence by NT authors upon the Apocrypha, and even if a clear case of dependence can be made, it does not follow that the NT author regarded these books as authoritative.Mais admettre ces parallèles ne sont pas nécessairement à admettre la dépendance par des auteurs NT sur les apocryphes, et même si un cas évident de la dépendance peut être faite, il ne s'ensuit pas que l'auteur NT considéré ces livres comme faisant autorité.

DH Wallace DH Wallace

(Elwell Evangelical Dictionary)(Elwell évangélique Dictionary)

Bibliography Bibliographie
RH Charles, Apocrypha and Pseudepigrapha of the OT, I; BM Metzger, An Introduction of the Apocrypha; WOE Oesterley, The Books of the Apocrypha; RH Pfeiffer, A History of NT Times with an Introduction of the Apocrypha; EJ Goodspeed, The Story of the Apocrypha; CC Torrey, The Apocryphal Literature; HM Hughes, The Ethics of Jewish Apocryphal Literature; H. Wace, ed., Apocrypha, 2 vols; JH Charlesworth, ed., The OT Pseudepigrapha, Apocalyptic Literature and Testaments.RH Charles, Apocrypha et pseudépigraphes de l'Ancien Testament, I; BM Metzger, Introduction des apocryphes; Oesterley malheur, Les Livres des apocryphes; RH Pfeiffer, Une histoire des temps NT avec une Introduction des apocryphes; EJ Goodspeed, The Story des apocryphes; CC Torrey, la littérature apocryphe; HM Hughes, L'éthique de la littérature apocryphe juive; H. Wace, éd, Apocrypha, 2 vol;. JH Charlesworth, éd, les pseudépigraphes OT, la littérature apocalyptique et Testaments..


Introduction to the ApocryphaIntroduction à l'Apocrypha

General InformationInformations générales

(From the New English Bible)(De la Nouvelle Bible en anglais)

The term 'Apocrypha', a Greek word meaning 'hidden (things)', was early used in different senses.Le terme «apocryphes», «cachés (les choses)« un mot grec signifiant, était au début utilisé dans des sens différents.It was applied to writings which were regarded as so important and precious that they must be hidden from the general public and reserved for the initiates, the inner circle of believers.Il a été appliqué à des écrits qui ont été considérés comme si importants et précieux qu'ils doivent être cachés au public et réservé aux initiés, le cercle intérieur des croyants.It came to be applied to writings which were hidden not because they were too good but because they were not good enough, because, that is, they were secondary or questionable or heretical.Il est venu à être appliqué à des écrits qui ont été cachés non pas parce qu'ils étaient trop bons, mais parce qu'ils n'étaient pas assez bonnes, parce que, c'est à dire qu'ils étaient secondaires ou douteux ou hérétique.A third usage may be traced to Jerome.Un troisième usage peut être imputé à Jérôme. He was familiar with the Scriptures in their Hebrew as well as their Greek form, and for him apocryphal books were those outside the Hebrew canon, hence the alternative term deutero-canonical.Il était familier avec les Écritures hébraïques dans leur ainsi que leur forme grecque, et pour lui livres apocryphes ont été ceux de l'extérieur du canon hébreu, d'où le terme alternatif deutéro-canoniques.

The usage here adopted is based on that of Jerome.L'usage adopté ici est basée sur celle de Jérôme.The Apocrypha in this translation consists of fifteen books or parts of books.Les apocryphes dans cette traduction se compose de quinze livres ou chapitres de livres.They are:Ils sont:

These works are outside the Palestinian canon; that is, they form no part of the Hebrew Scriptures, although the original language of some of them was Hebrew. Ces œuvres sont en dehors du canon palestinien, c'est qu'ils ne font pas partie des Écritures hébraïques, bien que la langue d'origine de certains d'entre eux était l'hébreu.With the exception, however, of the Second Book of Esdras, they are all in the Greek version of the Old Testament made for the Greek-speaking Jews in Egypt.À l'exception, toutefois, du second livre d'Esdras, ils sont tous dans la version grecque de l'Ancien Testament pour les juifs de langue grecque en Egypte. As such they were accepted as biblical by the early Church and were quoted as Scripture by many early Christian writers, for their Bible was the Greek Bible.Comme tels, ils ont été acceptés comme bibliques par l'Eglise primitive et ont été cités comme Écriture par de nombreux premiers écrivains chrétiens, pour leur Bible était la Bible grecque.

In Greek and Latin manuscripts of the Old Testament these books are dispersed throughout the Old Testament, generally in the places most in accord with their contents.Dans les manuscrits grecs et latins de l'Ancien Testament ces livres sont dispersés à travers l'Ancien Testament, généralement dans les endroits les plus en accord avec leur contenu.The practice of collecting them into a separate unit, a practice which dates back no farther than AD 1520, explains why certain of the items are but fragments; they are passages not found in the Hebrew Bible, and so have been removed from the books in which they occur in the Greek version.La pratique de la collecte dans une unité séparée, une pratique qui remonte pas plus loin que 1520, explique pourquoi certains des articles ne sont que des fragments, ils sont des passages ne se trouve pas dans la Bible hébraïque, et ont donc été retirés de livres en où ils se produisent dans la version grecque.To help the reader over this disunity and lack of context the present translators have resorted to various devices.Pour aider le lecteur sur cette désunion et le manque de contexte, les traducteurs présents ont eu recours à divers dispositifs. We have added the name Daniel to the titles of the stories of Susanna and of Bel and the Snake as a reminder that these tales are to be read with the Book of Daniel.Nous avons ajouté le nom de Daniel pour les titres des histoires de Susanna et de Bel et le serpent comme un rappel que ces contes sont à lire avec le livre de Daniel.A note we have inserted after the title, The Song of the Three, indicates that this item is to be found in the third chapter of the Greek form of Daniel.A noter que nous avons inséré après le titre, Le Cantique des trois, indique que cet élément se trouve dans le troisième chapitre de la forme grecque de Daniel.And the six additions to the Book of Esther are so disjointed and unintelligible as they stand in most editions of the Apocrypha that we have provided them with a context by rendering the whole of the Greek version of Esther.Et les six ajouts au Livre d'Esther est si décousue et inintelligible telles qu'elles se présentent dans la plupart des éditions des apocryphes que nous leur avons fourni un contexte en rendant l'ensemble de la version grecque d'Esther.

The text used in this translation of the Apocrypha is that edited by HB Swete in The Old Testament in Greek according to the Septuagint .Le texte utilisé dans cette traduction des apocryphes est que édité par HB Swete dans l'Ancien Testament en grec selon la version des Septante.In places Swete includes two texts, and we have chosen to translate the Codex Sinaiticus text of Tobit and Theodotion's version of the additions to the Book of Daniel, namely, The Song of the Three, Daniel and Susanna, and Daniel, Bel, and the Snake.Dans les endroits Swete comprend deux textes, et nous avons choisi de traduire le texte du Codex Sinaiticus de la version Tobit et Theodotion des ajouts au Livre de Daniel, à savoir, Le Chant de la Trois, Daniel et Suzanne, et Daniel, Bel, et le Snake.For Ecclesiasticus we have used, in addition to Codex Vaticanus as printed in Swete's edition, the text edited by JHA Hart in Ecclesiasticus: the Greek Text of Codex 248, and constant reference has been made to the various forms of the Hebrew text.Pour l'Ecclésiastique, nous avons utilisé, en plus de Codex Vaticanus comme imprimée dans l'édition Swete, le texte édité par JAI Hart dans l'Ecclésiastique: le texte grec du Codex 248, et la référence constante a été fait pour les diverses formes du texte hébreu.For the Second Book of Esdras, which apart from a few verses is not extant in a Greek form, we have based our translation on the Latin text of RL Bensly's The Fourth Book of Ezra. Throughout we have consulted the variant readings given in critical editions of the Greek, the texts of the versions, and the suggestions of editors and commentators.Pour le deuxième livre d'Esdras, qui en dehors de quelques versets n'est pas existant sous une forme grecque, nous avons basé notre traduction sur le texte latin de RL Bensly Le quatrième livre d'Esdras. Tout au long, nous avons consulté les lectures variante donnée dans les éditions critiques du grec, les textes des versions, et les suggestions des rédacteurs et commentateurs.

Alternative readings cited from Greek manuscripts (referred to as witnesses ) and the evidence of early translations (Vss., that is Versions) are given, as footnotes, only when they are significant either for text or for meaning.Lectures alternatives citées à partir de manuscrits grecs (appelés comme témoins) et la preuve de premières traductions (versets, c'est versions) sont donnés, en bas de page, seulement quand ils sont significatifs, soit pour du texte ou de sens.In a few places where the text seems to have suffered in the course of transmission and in its present form is obscure or unintelligible we have made a slight change in the text and marked our rendering of it probable reading, and we have indicated any evidence other than the evidence afforded by the context. Dans quelques endroits où le texte semble avoir souffert au cours de la transmission et dans sa forme actuelle est obscure ou inintelligible, nous avons fait un léger changement dans le texte et a marqué notre rendu de la lecture il probable, et nous l'avons indiqué toute autre preuve que la preuve offerte par le contexte.Where an alternative interpretation seemed to deserve serious consideration it has been recorded as a footnote with Or as indicator.Où une interprétation alternative semblait mériter un examen sérieux, il a été enregistré comme une note, avec ou comme indicateur.

In order to preserve the verse numbering of the Authorized (King James) Version of 1611 we have, when necessary, added at the foot of the page those passages which are found in the manuscripts on which the Authorized Version ultimately rests but which are absent from the earlier manuscripts now available.Afin de préserver le verset numérotation des Autorisé (King James), version de 1611 que nous avons, lorsque cela est nécessaire, a ajouté au pied de la page de ces passages que l'on trouve dans les manuscrits sur lesquels la Version Autorisée repose finalement, mais qui sont absents du les manuscrits antérieurs maintenant disponible.We have not sought to achieve consistency in the treatment of proper names any more than did our predecessors.Nous n'avons pas cherché à obtenir une cohérence dans le traitement des noms propres, pas plus que nos prédécesseurs.We have continued to use familiar English forms, especially when the reference is to well-known Old Testament characters or places.Nous avons continué à utiliser des formes familières en anglais, surtout lorsque la référence est bien connue au Vieux Testament personnages ou de lieux.Sometimes as an aid to the correct pronunciation we have had recourse to such expedients as the affixing of an acute accent to the word Sidè or the introduction of a diphthong, as in our Soud for Sud.Parfois, comme une aide à la prononciation correcte, nous avons eu recours à des expédients tels que l'apposition d'un accent aigu à la parole ou du côté de l'introduction d'une diphtongue, comme dans notre Soud pour le Sud.In general it may be said that Greek spellings have been Latinized, but the Greek forms of place-names have not been brought into line with the Hebrew.En général on peut dire que les orthographes grecques ont été latinisé, mais les formes grecques des noms de lieux n'ont pas été mis en conformité avec l'hébreu.

We have not aimed at consistency in our treatment of weights and measures.Nous n'avons pas destinées à la cohérence dans notre traitement des poids et mesures. We have rendered terms into the nearest English equivalents only when these seemed suitable and natural in the context.Nous avons rendu termes dans la plus proche équivalents anglais seulement quand cela leur semblait convenable et naturel dans le contexte.

In the text of the First and Second Books of the Maccabees the dates given it reckoned according to the Greek or Seleucid era.Dans le texte de la premier et second livre des Maccabées les dates donné calculée en fonction de l'époque grecque ou séleucide.As a help to the reader we added at the foot of the page the nearest dates according to the Christian era.Comme une aide pour le lecteur, nous avons ajouté au pied de la page le plus proche des dates en fonction de l'ère chrétienne.

This translation of the Apocrypha shares with other parts of The New English Bible the aim of providing a rendering which will be both faithful to the text translated and genuinely English in idiom.Cette traduction de la part apocryphes avec les autres parties de la Nouvelle Bible anglaise le but de fournir un rendu qui sera à la fois fidèle au texte traduit et véritablement anglaise dans l'idiome.The translators have endeavoured to convey the meaning of the original in language which will be the closest natural equivalent.Les traducteurs se sont efforcés de transmettre le sens de l'original dans une langue qui sera le plus proche équivalent naturel.They have tried to avoid free paraphrase on the one hand and, on the other, formal fidelity resulting in a translation which would read like a translation.Ils ont essayé d'éviter paraphraser gratuitement d'une part et, d'autre part, la fidélité formelle résultant dans une traduction qui se lirait comme une traduction.It is their hope that by their labours these documents, valuable in themselves and indispensable for the study of the background of the New Testament, have been made more intelligible and more readily accessible.Il est l'espoir que par leurs travaux de ces documents, précieux en eux-mêmes et indispensable pour l'étude du fond du Nouveau Testament, ont été rendues plus intelligibles et plus facilement accessibles.

The Place of the ApocryphaLa Place des Apocryphes

The place of the Apocrypha in the biblical canon has long been the center of controversy.La place des apocryphes dans le canon biblique a longtemps été le centre d'une controverse.

Written between 200 (or somewhat earlier)-50 BC, certain of the books contain doctrines not uniformly accepted at that time by Jews, namely a clear teaching on the resurrection of the body (2 Macc.7.9-12) and angelology (Tob. 12.15), both of which were opposed by the powerful party, the Sadducees (Acts 23.6-8). Écrit entre 200 (ou un peu plus tôt) -50 avant JC, certains de ces livres contiennent des doctrines n'est pas uniformément acceptée à cette époque par les Juifs, à savoir un enseignement clair sur la résurrection de la chair (2 Macc.7.9-12) et angélologie (Tob. 12.15), qui tous deux se sont opposés par le puissant parti, les Sadducéens (Actes 23.6 à 8).Questions concerning the Apocrypha raised among Jews were also raised in the same or divergent form in Christian circles, especially by those church writers who were in contact with the Hebrew tradition.Les questions concernant les apocryphes soulevé parmi les Juifs ont également été soulevées dans la même forme ou divergente dans les milieux chrétiens, en particulier par ceux des écrivains église qui étaient en contact avec la tradition hébraïque.Some Christian writers, Augustine among them, put these books on a par with the rest of the Old Testament and quoted them equally.Certains auteurs chrétiens, Augustin parmi eux, mettre ces livres sur un pied d'égalité avec le reste de l'Ancien Testament et les cités aussi.Jerome, who in 390 AD was commissioned to make a new translation of the whole Bible into Latin, studied Hebrew with a rabbi.Jérôme, qui, en 390 après JC a été mandaté pour faire une nouvelle traduction de la Bible entière en latin, étudié l'hébreu avec un rabbin.His avowed purpose was to translate the Old Testament according to the "Hebrew original" ( secundum Hebraicam veritatem ), with the result that he was opposed to translating the Apocrypha because they were not in the Hebrew.Son but avoué était de traduire l'Ancien Testament en fonction de l '"original hébreu" (secundum veritatem Hebraicam), avec le résultat qu'il était opposé à traduire les apocryphes parce qu'ils n'étaient pas dans l'hébreu.In the end, he yielded to the pressure of the bishops and included these writings in the translation which came to be known as the Vulgate and which remained the official translation of the Latin church for many centuries.À la fin, il céda à la pression des évêques et a inclus ces écrits dans la traduction qui est venu à être connu comme la Vulgate, et qui est restée la traduction officielle de l'Eglise latine depuis de nombreux siècles.Paradoxically, Jerome himself often quoted the Apocrypha without distinguishing them from the books of the Hebrew canon.Paradoxalement, Jérôme lui-même souvent cité les apocryphes, sans les distinguer des livres du canon hébreu.

Following the decrees by the synods of Hippo (393 AD) and Carthage (397 AD), the Apocrypha were uniformly included in the canon of the Latin church.Après les décrets des synodes d'Hippone (393 AD) et de Carthage (397 AD), les apocryphes ont été uniformément inclus dans le canon de l'Eglise latine.Nevertheless, questions concerning them continued to be raised right up to the Council of Trent in the sixteenth century.Néanmoins, les questions les concernant ont continué à être soulevé jusqu'à le Concile de Trente au XVIe siècle.

It had been natural for the leaders of the Reformation in the sixteenth century, with their emphasis on the supremacy and the purity of the Bible, to reject the Apocrypha, especially because an appeal was made for these books by Catholics against some of the basic positions of the Reformation.Il avait été naturel pour les dirigeants de la Réforme au XVIe siècle, avec leur accent sur la suprématie et la pureté de la Bible, de rejeter les apocryphes, en particulier parce qu'un appel a été fait pour ces livres par les catholiques contre certains des positions de base de la Réforme.In 1546 AD the Council of Trent published a list of books to be received "with equal devotion and reverence," which included the Apocrypha, with the exception of 1 and 2 Esdras and the Prayer of Manasseh.En 1546 après JC le Concile de Trente a publié une liste de livres à être reçus "avec un égal dévouement et de respect», qui comprenait les Apocryphes, à l'exception de 1 et 2 Esdras et la Prière de Manassé.In time, the Apocrypha came to be designated by Roman Catholics as "deuterocanonical," in distinction to the "protocanonical" books of the Hebrew canon.Dans le temps, les apocryphes venus à être désignés par les catholiques romains comme «deutérocanoniques», à la différence de la "protocanonical« livres du canon hébreu.This special designation is not intended to suggest an inferior status, but simply a reception into the canon later than the protocanonical books.Cette désignation spéciale n'est pas destiné à proposer un statut d'infériorité, mais simplement d'une réception dans le canon plus tard les livres protocanonical.For the Eastern Orthodox Church, the Synod of Jerusalem (1672 AD) affirmed the validity of the longer canon; however, a universally binding conciliar decision has not been made, and hence a diversity of opinion still exists.Pour l'Église orthodoxe orientale, le Synode de Jérusalem (1672 AD) a confirmé la validité de la plus canon, mais une décision conciliaire universellement contraignant n'a pas été faite, et donc une diversité d'opinion existe toujours.

Today, the question of the canonical status of the Apocrypha is no longer so vehemently argued either in Protestant or Catholic circles.Aujourd'hui, la question du statut canonique des apocryphes n'est plus soutenu avec véhémence soit dans les milieux protestants ou catholiques.Scholarly biblical criticism has shown the presence of the same literary forms in both proto- and deuterocanonical writings.Savante critique biblique a montré la présence de mêmes formes littéraires écrits dans les deux proto-et deutérocanoniques.One of the results of biblical scholarship in the second half of the twentieth century has been to reduce the controversy, while not completely eliminating it, as witnessed by the inclusion of these books in the present Bible, though in a location and sequence different from those in Bibles published exclusively under Catholic auspices.Un des résultats des études bibliques dans la seconde moitié du XXe siècle a été de réduire la controverse, bien que n'étant pas l'éliminer complètement, comme en témoigne l'inclusion de ces livres dans la Bible actuelle, bien que dans un lieu et l'ordre différents de ceux dans les Bibles publiées exclusivement sous l'égide catholique.Theologians now find themselves comfortable with a much more flexible concept of scriptural inerrancy, and consequently of inspiration, than was possible after the great religious controversies of the sixteenth century and before the era of modern biblical scholarship in the nineteenth and twentieth centuries.Les théologiens se retrouvent maintenant à l'aise avec un concept beaucoup plus souple d'inerrance scripturaire, et par conséquent d'inspiration, que ce qui était possible après les grandes controverses religieuses du XVIe siècle et avant l'ère des études bibliques modernes dans les XIXe et XXe siècles.The usefulness of a book is less likely to be judged on the basis of its inclusion in, or exclusion from, the canon, but rather by the light it sheds for understanding the rest of the Bible. L'utilité d'un livre est moins susceptible d'être jugée sur la base de son inclusion dans, ou l'exclusion de, le canon, mais plutôt par la lumière qu'il jette à la compréhension du reste de la Bible.The Apocrypha have something in common with what came before them and with what followed them; they therefore act as a link between the Old and the New Testaments and so help us to understand both.Les apocryphes ont quelque chose en commun avec ce que sont venus avant eux et avec ce qui les a suivi, ils agissent donc comme un lien entre l'Ancien et du Nouveau Testament et ainsi nous aider à comprendre à la fois.


Susanna Susanna

General InformationInformations générales

The story of Susanna is told in the Book of Susanna in the Apocrypha.L'histoire de Suzanne est racontée dans le livre de Susanna dans les apocryphes.Falsely accused of adultery by elders who had failed in their attempt to seduce her, and condemned to death, Susanna is rescued by the divinely inspired Daniel, whose clever cross-examination exposes her accusers.Faussement accusée d'adultère par les anciens qui avaient échoué dans leur tentative de séduire, et condamné à mort, Susanna est sauvé par l'inspiration divine Daniel, dont le contre-interrogatoire intelligente expose ses accusateurs.


The Apocrypha, Aristeas, Aristobulus, and the Pseud-epigraphic WritingsLes apocryphes, Aristée, Aristobule et les Écrits pseudo-épigraphique

Advanced InformationInformations avancées

From Book 1, Chapter 3, Life and Times of Jesus the Messiah, by Alfred EdersheimDu Livre 1, Chapitre 3, La vie et l'époque de Jésus le Messie, par Alfred Edersheim

The translation of the Old Testament into Greek may be regarded as the starting-point of Hellenism.La traduction de l'Ancien Testament en grec peut être considéré comme le point de départ de l'hellénisme.It rendered possible the hope that what in its original form had been confined to the few, might become accessible to the world at large.Elle a rendu possible l'espoir que ce que dans sa forme originale avait été confinée à quelques-uns, pourrait devenir accessible au monde entier.[a Philo, de Vita Mos.[Un Philon, de Mos Vita.ed.éd.Mangey, ii.Mangey, ii. p.p.140.] But much yet remained to be done.140.] Mais encore beaucoup restait à faire.If the religion of the Old Testament had been brought near to the Grecian world of thought, the latter had still to be brought near to Judaism.Si la religion de l'Ancien Testament avait été amené à proximité du monde grec de la pensée, ce dernier devait encore être rapprochés au judaïsme.Some intermediate stage must be found; some common ground on which the two might meet; some original kindredness of spirit to which their later divergences might be carried back, and where they might finally be reconciled.Certaines étapes intermédiaires doivent être trouvées; un terrain commun sur lequel les deux pourraient rencontrer; certains kindredness originale de l'esprit à laquelle leurs divergences tard pourrait être reportée, et où ils pourraient enfin se réconcilier.

As the first attempt in this direction, first in order, if not always in time, we mark the so-called Apocryphal literature, most of which was either written in Greek, or is the product of Hellenising Jews.Comme la première tentative dans cette direction, d'abord dans l'ordre, s'il n'est pas toujours à temps, nous marquons la littérature dite apocryphe, dont la plupart était soit écrit en grec, ou est le produit de Juifs hellénisants.[1 All the Apocrypha were originally written in Greek, except 1 Macc., Judith, part of Baruch, probably Tobit, and, of course, the 'Wisdom of Jesus the Son of Sirach.'][1 Tous les apocryphes ont été écrits en grec, sauf 1 Macc., Judith, une partie de Baruch, probablement Tobie, et, bien sûr, la «Sagesse de Jésus fils de Sirach. ']

Its general object was twofold.Son objectif général était double.First, of course, it was apologetic, intended to fill gaps in Jewish history or thought, but especially to strengthen the Jewish mind against attacks from without, and generally to extol the dignity of Israel.D'abord, bien sûr, il a présenté des excuses, destiné à combler les lacunes dans l'histoire juive ou une pensée, mais surtout de renforcer l'esprit juif contre les attaques de l'extérieur, et plus généralement pour vanter la dignité d'Israël.Thus, more withering sarcasm could scarcely be poured on heathenism than in the apocryphal story of 'Bel and the Dragon,' or in the so-called 'Epistle of Jeremy,' with which the Book of 'Baruch' closes.Ainsi, le sarcasme plus foudroyant pourrait difficilement être versé sur le paganisme que dans l'histoire apocryphe de "Bel et le Dragon», ou dans le soi-disant «Épître de Jérémie,« avec laquelle le livre de «Baruch» se ferme.The same strain, only in more lofty tones, resounds through the Book of the 'Wisdom of Solomon,' [b Comp.La même souche, seulement dans des tons plus élevés, résonne à travers le livre de la «Sagesse de Salomon,« [b Comp.x.x.xx.] along with the constantly implied contrast between the righteous, or Israel, and sinners, or the heathen. xx.] avec le contraste en permanence implicite entre les justes, ou en Israël, et les pécheurs, ou les païens.

But the next object was to show that the deeper and purer thinking of heathenism in its highest philosophy supported, nay, in some respects, was identical with, the fundamental teaching of the Old Testament.Mais le prochain objet était de montrer que la pensée profonde et plus pure du paganisme dans sa plus haute philosophie soutenue, voire, à certains égards, a été identique, l'enseignement fondamental de l'Ancien Testament.This, of course, was apologetic of the Old Testament, but it also prepared the way for a reconciliation with Greek philosophy.Ceci, bien sûr, était apologétique de l'Ancien Testament, mais il a également préparé la voie à une réconciliation avec la philosophie grecque.We notice this especially in the so-called Fourth Book of Maccabees, so long erroneously attributed to Josephus, [1 It is printed in Havercamp's edition of Josephus, vol.Nous remarquons cela surtout dans le Livre dits quatrième des Maccabées, si longtemps attribuée à tort aux Josèphe, [1 Il est imprimé en édition Havercamp de Josèphe, vol.ii.ii.pp. 497-520.pp 497-520. The best edition is in Fritzsche, Libri Apocryphi Vet.La meilleure édition est en Fritzsche Vet, Libri Apocryphi.Test. Test.(Lips. 1871).] and in the 'Wisdom of Solomon.'(Lips. 1871).] Et dans la «Sagesse de Salomon».

The first postulate here would be the acknowledgment of truth among the Gentiles, which was the outcome of Wisdom, and Wisdom was the revelation of God.Le premier postulat ici serait la reconnaissance de la vérité parmi les Gentils, qui a été le résultat de la Sagesse, et la Sagesse a été la révélation de Dieu.This seems already implied in so thoroughly Jewish a book as that of Jesus the Son of Sirach.Cela semble déjà implicite dans tellement juifs un livre comme celui de Jésus fils de Sirach.[a Comp.[Une Comp.for ex.par ex.Ecclus.Ecclus.xxiv.XXIV.6.] Of course there could be no alliance with Epicureanism, which was at the opposite pole of the Old Testament.6.] Bien sûr, il pourrait y avoir aucune alliance avec l'épicurisme, qui était à l'opposé de l'Ancien Testament.But the brilliancy of Plato's speculations would charm, while the stern self-abnegation of Stoicism would prove almost equally attractive.Mais l'éclat de spéculations de Platon serait le charme, tandis que la poupe d'abnégation du stoïcisme se révélerait presque aussi attractif.The one would show why they believed, the other why they lived, as they did.L'on pourrait montrer pourquoi ils ont cru, l'autre raison pour laquelle ils vivaient, comme ils le faisaient.Thus the theology of the Old Testament would find a rational basis in the ontology of Plato, and its ethics in the moral philosophy of the Stoics.Ainsi la théologie de l'Ancien Testament serait de trouver une base rationnelle dans l'ontologie de Platon, et son éthique dans la philosophie morale des stoïciens.

Indeed, this is the very line of argument which Josephus follows in the conclusion of his treatise against Apion.En effet, c'est la ligne même de l'argument qui suit Josèphe dans la conclusion de son traité contre Apion.[b ii.[B ii.39, 40.] This, then, was an unassailable position to take: contempt poured on heathenism as such, [c Comp.39, 40] Ce fut donc une position inattaquable à prendre:. Mépris versé sur le paganisme en tant que tels, [c Comp.also Jos. Ag.aussi Jos Ag.Ap. Ap.ii. ii.34.] and a rational philosophical basis for Judaism.34.] Et une base rationnelle philosophique pour le judaïsme.

They were not deep, only acute thinkers, these Alexandrians, and the result of their speculations was a curious Eclecticism, in which Platonism and Stoicism are found, often heterogeneously, side by side.Ils n'étaient pas profonds, seuls penseurs aiguë, ces alexandrins, et le résultat de leurs spéculations était un éclectisme curieux, dans lequel platonisme et le stoïcisme sont trouvés, souvent hétérogène, côte à côte.Thus, without further details, it may be said that the Fourth Book of Maccabees is a Jewish Stoical treatise on the Stoical theme of 'the supremacy of reason', the proposition, stated at the outset, that 'pious reason bears absolute sway over the passions,' being illustrated by the story of the martyrdom of Eleazar, and of the mother and her seven sons.Ainsi, sans plus de détails, on peut dire que le quatrième livre des Maccabées est un traité juifs stoïque sur le thème stoïque de «la suprématie de la raison», la proposition, a déclaré d'emblée, que «la raison pieuse porte absolue domination sur les passions, «être illustré par le récit du martyre d'Eléazar, et de la mère et ses sept fils.[d Comp.[D Comp.2 Macc.2 Macc.vi.vi.18-vii.18-VII.41.]41.]

On the other hand, that sublime work, the 'Wisdom of Solomon,' contains Platonic and Stoic elements [2 Ewald (Gesch. d. Volkes Isr., vol. iv. pp. 626-632) has given a glowing sketch of it.D'autre part, ce travail sublime, la "Sagesse de Salomon,« contient des éléments platoniciens et stoïciens [2 Ewald (Gesch. d. Volkes Isr., Vol. IV. Pp. 626-632) a donné un croquis brillant de celle-ci .Ewald rightly says that its Grecian elements have been exaggerated; but Bucher (Lehre vom Logos, pp. 59-62) utterly fails in denying their presence altogether.], chiefly perhaps the latter, the two occurring side by side.Ewald affirme à juste titre que ses éléments grecs ont été exagérés, mais Bucher (Lehre vom Logos, pp 59-62) échoue totalement à nier leur présence au total], principalement peut-être la dernière, les deux côte à côte produisent..Thus [e Ch.Ainsi [e Ch. vii.vii.22-27.] 'Wisdom,' which is so concretely presented as to be almost hypostatised, [3 Compare especially ix.22-27.] La Sagesse, qui est si concrètement présentées de manière à être presque hypostasié, [3 Comparez particulier ix.1; xviii.1; xviii.14-16, where the idea of passes into that of the.14-16, où l'idée de passe dans celui de l'.

Of course the above remarks are not intended to depreciate the great value of this book, alike in itself, and in its practical teaching, in its clear enunciation of a retribution as awaiting man, and in its important bearing on the New Testament revelation of the.] is first described in the language of Stoicism, [f Vv.Bien sûr, les remarques ci-dessus ne sont pas destinés à amortir la grande valeur de ce livre, comme en soi, et dans son enseignement pratique, dans son énonciation claire d'une rétribution comme en attente de l'homme, et dans ses répercussions importantes sur la révélation du Nouveau Testament du .] est d'abord décrite dans la langue du stoïcisme, [f VV.22-24.] and afterwards set forth, in that of Platonism, [g Vv.22-24.] Et après énoncées, en ce sens du platonisme, Vv [g.25-29.] as 'the breath of the power of God;' as 'a pure influence flowing from the glory of the Almighty;' 'the brightness of the everlasting light, the unspotted mirror of the power of God, and the image of His goodness.'25-29] que «le souffle de la puissance de Dieu;». Comme «une influence pure qui coule de la gloire du Tout-Puissant; 'l'éclat de la lumière éternelle, le miroir sans tache de la puissance de Dieu, et l'image de sa bonté. "Similarly, we have [a In ch.De même, nous avons [En une ch.viii.viii.7.] a Stoical enumeration of the four cardinal virtues, temperance, prudence, justice, and fortitude, and close by it the Platonic idea of the soul's pre-existence, [b In vv.7.] Une énumération stoïque des quatre vertus cardinales, la tempérance, de prudence, la justice, et le courage, et à proximité de lui l'idée platonicienne de l'âme pré-existence, [b Dans vv.19, 20.] and of earth and matter pressing it down.19, 20.] Et de la terre et la matière en la pressant vers le bas.[c ix.[C IX.15.] How such views would point in the direction of the need of a perfect revelation from on high, as in the Bible, and of its rational possibility, need scarcely be shown.15.] Comment ces opinions seraient point dans la direction de la nécessité d'une parfaite révélation d'en haut, comme dans la Bible, et de sa possibilité rationnelle, à peine besoin d'être démontré.

But how did Eastern Judaism bear itself towards this Apocryphal literature? Mais comment avez-Est judaïsme lui-même portent vers cet littérature apocryphe?We find it described by a term which seems to correspond to our 'Apocrypha,' as Sepharim Genuzim,' 'hidden books,' ie, either such whose origin was hidden, or, more likely, books withdrawn from common or congregational use. Although they were, of course, carefully distinguished from the canonical Scriptures, as not being sacred, their use was not only allowed, but many of them are quoted in Talmudical writings.Nous estimons qu'il est décrit par un terme qui semble correspondre à notre «apocryphes», comme Sepharim Genuzim »,« livres cachés ", à savoir, soit par exemple dont l'origine a été caché, ou, plus probablement, les livres retirés de l'usage commun ou de la congrégation. Bien ils étaient, bien sûr, soigneusement distinguée de la Écritures canoniques, comme n'étant pas sacrée, leur utilisation était non seulement autorisé, mais beaucoup d'entre eux sont cités dans les écrits talmudiques.[1 Some Apocryphal books which have not been preserved to us are mentioned in Talmudical writings, among them one, 'The roll of the building of the Temple,' alas, lost to us![1 Quelques livres apocryphes qui n'ont pas été conservées sont mentionnés dans les écrits talmudiques, parmi eux un, «Le déploiement de l'édifice du Temple,« hélas, perdu pour nous!Comp. Comp.Hamburger, vol.Hamburger, vol.ii.ii.pp. 66-70.]p. 66-70.]

In this respect they are placed on a very different footing from the so-called Sepharim Chitsonim, or 'outside books,' which probably included both the products of a certain class of Jewish Hellenistic literature, and the Siphrey Minim, or writings of the heretics. Against these Rabbinism can scarcely find terms of sufficient violence, even debarring from share in the world to come those who read them.À cet égard, ils sont placés sur un pied très différente de la Chitsonim dits Sepharim, ou «livres à l'extérieur», qui comprenait probablement à la fois les produits d'une certaine classe de la littérature juive hellénistique, et les Minimes Siphrey, ou les écrits des hérétiques . Face à ces rabbinisme peut à peine trouver des termes de violence suffisante, même interdire à partir de partager le monde à venir ceux qui les lisent.[d Sanh 100.] This, not only because they were used in controversy, but because their secret influence on orthodox Judaism was dreaded.[D Sanh 100.] Ceci, non seulement parce qu'ils ont été utilisés dans la controverse, mais parce que leur influence secrète sur le judaïsme orthodoxe a été redoutée.

For similar reasons, later Judaism forbade the use of the Apocrypha in the same manner as that of the Sepharim Chitsonim.Pour des raisons similaires, plus tard, le judaïsme interdit l'usage des apocryphes de la même manière que celui de la Chitsonim Sepharim.But their influence had already made itself felt.Mais leur influence avait déjà fait sentir.The Apocrypha, the more greedily perused, not only for their glorification of Judaism, but that they were, so to speak, doubtful reading, which yet afforded a glimpse into that forbidden Greek world, opened the way for other Hellenistic literature, of which unacknowledged but frequent traces occur in Talmudical writings.Les Apocryphes, le plus avidement lu, non seulement pour leur glorification du judaïsme, mais qu'ils étaient, pour ainsi dire, la lecture douteuse, qui pourtant bénéficient d'entrevoir ce monde interdit grec, a ouvert la voie à la littérature hellénistique d'autres, dont méconnu mais les traces fréquentes se produisent dans les écrits talmudiques.[2 Comp.[2 Comp.Siegfried, Philo von Alex. Siegfried, Philo von Alex.pp. 275-299, who, however, perhaps overstates the matter.]pp 275-299, qui, cependant, exagère peut-être la question.]

To those who thus sought to weld Grecian thought with Hebrew revelation, two objects would naturally present themselves.Pour ceux qui ont donc cherché à souder pensée grecque de l'hébreu révélation, deux objets seraient naturellement se présenter.They must try to connect their Greek philosophers with the Bible, and they must find beneath the letter of Scripture a deeper meaning, which would accord with philosophic truth.Ils doivent essayer de connecter leurs philosophes grecs avec la Bible, et ils doivent trouver sous la lettre de l'Écriture un sens plus profond, ce qui serait conforme à la vérité philosophique.So far as the text of Scripture was concerned, they had a method ready to hand.Autant que le texte de l'Écriture était préoccupé, ils avaient une méthode à portée de main. The Stoic philosophers had busied themselves in finding a deeper allegorical meaning, especially in the writings of Homer.Les philosophes stoïciens avaient eux-mêmes occupés à trouver un sens plus profond allégoriques, en particulier dans les écrits d'Homère.

By applying it to mythical stories, or to the popular beliefs, and by tracing the supposed symbolical meaning of names, numbers, &c., it became easy to prove almost anything, or to extract from these philosophical truths ethical principles, and even the later results of natural science.En l'appliquant à des récits mythiques, ou aux croyances populaires, et en traçant la signification supposée symbolique des noms, numéros, etc, il est devenu facile de prouver n'importe quoi, ou à extraire de ces principes éthiques vérités philosophiques, et même le plus tard résultats des sciences naturelles. [1 Comp.[1 Comp.Siegfried, pp. 9-16; Hartmann, Enge Verb.Siegfried, p. 9-16; Hartmann, Verbe Enge.d.d.A. Test.A. Test.mit d.MIT d.N., pp. 568-572.] Such a process was peculiarly pleasing to the imagination, and the results alike astounding and satisfactory, since as they could not be proved, so neither could they be disproved.N., pp 568-572.] Un tel processus était particulièrement agréable à l'imagination, et les résultats étonnants et comme satisfaisants, puisque, comme ils ne pouvaient pas être prouvé, donc ils ne pouvaient pas être réfutée.This allegorical method [2 This is to be carefully distinguished from the typical interpretation and from the mystical, the type being prophetic, the mystery spiritually understood.] was the welcome key by which the Hellenists might unlock the hidden treasury of Scripture.Cette méthode allégorique [2 Ceci doit être soigneusement distingué de l'interprétation typique et de la mystique, le type étant prophétique, le mystère spirituellement comprise.] A été la clé de bienvenue par lequel les hellénistes peuvent déverrouiller le trésor caché de l'Ecriture.

In point of fact, we find it applied so early as in the 'Wisdom of Solomon.'En fait, nous trouvons appliquée si tôt que dans la «Sagesse de Salomon».[3 Not to speak of such sounder interpretations as that of the brazen serpent (Wisd. xvi. 6, 7), and of the Fall (ii. 24), or of the view presented of the early history of the chosen race in ch.[3 Sans parler des interprétations sondeur comme celle du serpent d'airain (Sg XVI. 6, 7), et de l'automne (II, 24), ou de la vue présentée sur l'histoire des débuts de la race choisie en CH .x., we may mention as instances of allegorical interpretation that of the manna (xvi. 26-28), and of the high-priestly dress (xviii. 24), to which, no doubt, others might be added.x., on peut citer comme exemples de l'interprétation allégorique que de la manne (XVI. 26-28), et de la robe haute sacerdotale (24 XVIII.), à laquelle, sans doute, d'autres pourraient être ajoutés.

But I cannot find sufficient evidence of this allegorical method in the Wisdom of Jesus the Son of Sirach.Mais je ne trouve pas suffisamment de preuves de cette méthode allégorique dans la Sagesse de Jésus fils de Sirach.The reasoning of Hartmann (us, pp. 542-547) seems to me greatly strained.Le raisonnement de Hartmann (nous, pp 542-547) me semble grandement tendues.Of the existence of allegorical interpretations in the Synoptic Gospels, or of any connection with Hellenism, such as Hartmann, Siegfried, and Loesner (Obs. ad. NT e Phil. Alex) put into them, I cannot, on examination, discover any evidence.De l'existence d'interprétations allégoriques dans les Évangiles synoptiques, ou de tout lien avec l'hellénisme, comme Hartmann, Siegfried et Loesner (Obs annonce. NT e Phil. Alex) a mis en eux, je ne peux pas, après examen, de découvrir aucune preuve .Similarity of expressions, or even of thought, afford no evidence of inward connection. Similitude des expressions, ou même de pensée, de se permettre aucune preuve de connexion vers l'intérieur.Of the Gospel by St. John we shall speak in the sequel.De l'Evangile de saint Jean nous parlerons dans la suite.In the Pauline Epistles we find, as might be expected, some allegorical interpretations, chiefly in those to the Corinthians, perhaps owing to the connection of that church with Apollos.Dans les Épîtres de Paul, nous trouvons, comme on pouvait s'y attendre, certaines interprétations allégoriques, principalement dans ceux aux Corinthiens, peut-être grâce à la connexion de cette église avec Apollos.Comp here 1 Cor.Comp ici 1 Cor.ix.ix.9; x.9; x.4 (Philo, Quod deter. potiori insid. 31); 2 Cor.4 (Philon, Quod décourager potiori insid 31..), 2 Cor. iii.iii.16; Gal.16; Gal.iv.iv.21.21.Of the Epistle to the Hebrews and the Apocalypse we cannot here speak.]De l'épître aux Hébreux et l'Apocalypse, nous ne pouvons ici parler.]

But as yet Hellenism had scarcely left the domain of sober interpretation.Mais encore l'hellénisme avait à peine quitté le domaine de l'interprétation sobre.it is otherwise in the letter of the Pseudo-Aristeas, to which reference has already been made.il en est autrement dans la lettre d'Aristée l'pseudo-, à laquelle il a déjà été faite.[4 See p.[Voir p. 4 25.] Here the wildest symbolism is put into the mouth of the High-Priest Eleazar, to convince Aristeas and his fellow-ambassador that the Mosaic ordinances concerning food had not only a political reason, to keep Israel separate from impious nations, and a sanitary one, but chiefly a mystical meaning.25.] Ici, le symbolisme est plus fous mis dans la bouche du grand prêtre Eléazar, de convaincre Aristée et de ses compagnons de l'ambassadeur que les ordonnances concernant les denrées alimentaires Mosaic avait non seulement une raison politique, pour maintenir Israël séparer les nations impies, et une sanitaires un, mais surtout un sens mystique.The birds allowed for food were all tame and pure, and they fed on corn or vegetable products, the opposite being the case with those forbidden.Les oiseaux autorisée pour l'alimentation étaient tous apprivoisés et pur, et ils se sont nourris sur les produits de maïs ou de légumes, l'inverse étant le cas avec les interdits.

The first lesson which this was intended to teach was, that Israel must be just, and not seek to obtain aught from others by violence; but, so to speak, imitate the habits of those birds which were allowed them.La première leçon que cela était destiné à enseigner, c'est que Israël doit être juste, et ne pas chercher à obtenir quelque chose des autres par la violence, mais, pour ainsi dire, imiter les habitudes de ces oiseaux qui ont été le leur permit.The next lesson would be, that each must learn to govern his passions and inclinations.La prochaine leçon serait que chacun doit apprendre à gouverner ses passions et ses penchants.Similarly, the direction about cloven hoofs pointed to the need of making separation, that is, between good and evil; and that about chewing the cud to the need of remembering, viz.De même, la direction au sujet sabots fourchus a souligné la nécessité de faire de séparation, qui est, entre le bien et le mal, et que près de la rumination à la nécessité de se souvenir, à savoir. God and His will.Dieu et Sa volonté.[1 A similar principle applied to the prohibition of such species as the mouse or the weasel, not only because they destroyed everything, but because they latter, from its mode of conceiving and bearing, symbolized listening to evil tales, and exaggerated, lying, or malicious speech.][1 Un principe similaire s'applique à l'interdiction d'espèces comme la souris ou la belette, non seulement parce qu'ils ont tout détruit, mais parce qu'ils dernier, de son mode de concevoir et de porter, symbolisé l'écoute de contes mal, et exagéré, le mensonge, ou de la parole malveillante.]

In such manner, according to Aristeas, did the High Priest go through the catalogue of things forbidden, and of animals to be sacrificed, showing from their 'hidden meaning' the majesty and sanctity of the Law.De telle manière, selon Aristée, ne le Grand Prêtre parcourir le catalogue des choses interdites, et des animaux destinés à être sacrifiés, montrant de leur «sens caché» la majesté et la sainteté de la loi.[2 Of course this method is constantly adopted by Josephus.[2 Bien entendu, cette méthode est constamment adoptée par Josèphe.Comp.Comp.for example, Ant.Par exemple, Ant.iii. iii.1. 1.6; 7.6, 7.7.] 7.]

This was an important line to take, and it differed in principle from the allegorical method adopted by the Eastern Jews.Cela a été une importante ligne à prendre, et elle diffère en principe de la méthode allégorique adopté par les Juifs de l'Est.Not only the Dorshey Reshumoth, [3 Or Dorshey Chamuroth, searchers of difficult passages.Non seulement l'Reshumoth Dorshey, [3 Ou Dorshey Chamuroth, les chercheurs de passages difficiles.Zunz.Zunz.Gottesd.Gottesd.Vortr.Vortr.p.p.323.323.note b.] or searches out of the subtleties of Scripture, of their indications, but even the ordinry Haggadist employed, indeed, allegoric interpretations.B. Note] ou des recherches sur les subtilités de l'Écriture, de leurs indications, mais même les haggadist ordinry employé, en effet, les interprétations allégoriques.Thereby Akiba vindicated for the 'Song of Songs' its place in the Canon.Ainsi Akiba justifié pour le «Cantique des Cantiques» sa place dans le Canon.Did not Scripture say: 'One thing spake God, twofold is what I heard,' [a Ps.N'a pas l'Ecriture dit: «Une chose parla de Dieu, un double est ce que j'ai entendu," [un PS.lxii.LXII.11; Sanh.11; Sanh.34 a.] and did not this imply a twofold meaning; nay, could not the Torah be explained by many different methods? 34 a.] et n'a pas ce que cela implique une double signification; non, ne pouvait pas la Torah s'expliquer par de nombreuses méthodes différentes?[4 The seventy languages in which the Law was supposed to have been written below Mount Ebal (Sotah vii. 5).[4 Les soixante-dix langues dans lesquelles la loi était censé avoir été écrit ci-dessous le mont Ebal (Sota VII. 5).

I cannot help feeling this may in part also refer to the various modes of interpreting Holy Scripture, and that there is an allusion to this Shabb.Je ne peux pas m'empêcher de penser cela peut en partie aussi se référer aux différents modes d'interprétation de l'Écriture sainte, et qu'il ya une allusion à cette Shabb.88 b, where Ps.88 b, où Ps.lxviii.lxviii.12.12.and Jer.et Jer.xxiii.xxiii.29, are quoted, the latter to show that the word of God is like a hammer that breaks the rock in a thousand pieces.29, sont cités, ceux-ci pour montrer que la parole de Dieu est comme un marteau qui brise le roc en mille morceaux.Comp.Comp.Rashi on Gen. xxxiii.Rachi sur Genèse xxxiii.20.] What, for example, was the water which Israel sought in the wilderness, or the bread and raiment which Jacob asked in Bethel, but the Torah and the dignity which it conferred?20.] Qu'est-ce, par exemple, était l'eau qui Israël a cherché dans le désert, ou le pain et le vêtement dont Jacob a demandé à Bethel, mais la Torah et la dignité qu'il confère?But in all these, and innumerable similar instances, the allegorical interpretation was only an application of Scripture for homiletical purposes, not a searching into a rationale beneath, such as that of the Hellenists.Mais dans bien des cas ceux-ci, et d'innombrables toutes semblables, l'interprétation allégorique était seulement une application de l'Écriture à des fins homilétique, et non pas une recherche dans une logique dessous, telles que celle des hellénistes.

The latter the Rabbis would have utterly repudiated, on their express principle that 'Scripture goes not beyond its plain meaning.'Ce dernier aurait les rabbins ont complètement renié, sur leur principe expresse que «l'Ecriture va pas au-delà de son sens ordinaire."[5 Perhaps we ought here to point out one of the most important principles of Rabbinism, which has been almost entirely overlooked in modern criticism of the Talmud.[5 Peut-être que nous devrions signaler ici l'un des principes les plus importants du rabbinisme, qui a été presque entièrement négligée dans la critique moderne du Talmud.It is this: that any ordinance, not only of the Divine law, but of the Rabbis, even though only given for a particular time or occasion, or for a special reason, remains in full force for all time unless it be expressly recalled (Betsah 5 b).Il est ceci: que toute ordonnance, non seulement de la loi divine, mais des rabbins, même si seulement donné pour un moment particulier ou une occasion, ou pour une raison spéciale, reste pleinement en vigueur pour tous les temps à moins qu'il soit expressément rappelé ( Betsah 5 b).Thus Maimonides (Sepher ha Mitsv.) declares the law to extirpate the Canaanites as continuing in its obligations.Ainsi Maïmonide (Sepher ha Mitsv.) Déclare la loi pour extirper les Cananéens en continuant à ses obligations.The inferences as to the perpetual obligation, not only of the ceremonial law, but of sacrifices, will be obvious, and their bearing on the Jewish controversy need not be explained.Les conclusions quant à l'obligation perpétuelle, non seulement de la loi cérémonielle, mais des sacrifices, sera évidente, et leur incidence sur la polémique juive ne doit pas être expliqué.Comp.Comp.Chief Rabbi Holdheim.Le Grand Rabbin Holdheim.d.d.Ceremonial Gesetz in Messasreich, 1845.]Cérémonial Gesetz dans Messasreich, 1845.]

They sternly insisted, that we ought not to search into the ulterior object and rationale of a law, but simply obey it. But it was this very rationale of the Law which the Alexandrians sought to find under its letter.Ils ont insisté sévèrement, que nous ne devons pas rechercher dans l'objet et la justification ultérieure d'une loi, mais simplement d'y obéir. Mais ce fut cette logique même de la loi qui les Alexandrins ont cherché à trouver sous sa lettre. It was in this sense that Aristobulus, a Hellenist Jew of Alexandria, [b About 160 BC] sought to explain Scripture.C'est dans ce sens que Aristobule, un Juif d'Alexandrie hellénistique, [b Environ 160 BC] ont cherché à expliquer les Écritures. Only a fragment of his work, which seems to have been a Commentary on the Pentateuch, dedicated to King Ptolemy (Philometor), has been preserved to us (by Clement of Alexandria, and by Eusebius [a Praepar. Evang. vii. 14. 1 ; vii. 10. 1-17; xiii. 12.]).Seul un fragment de son travail, qui semble avoir été un Commentaire sur le Pentateuque, dédié au roi Ptolémée (Philométor), a été préservé pour nous (par Clément d'Alexandrie, et par Eusèbe [une Praepar. Evang. Vii. 14. 1;.. VII 10 1-17;.. xiii 12]).According to Clement of Alexandria, his aim was, 'to bring the Peripatetic philosophy out of the law of Moses, and out of the other prophets.'Selon Clément d'Alexandrie, son but était «d'apporter la philosophie péripatéticienne de la loi de Moïse, et hors des autres prophètes. '

Thus, when we read that God stood, it meant the stable order of the world; that He created the world in six days, the orderly succession of time; the rest of the Sabbath, the preservation of what was created.Ainsi, lorsque nous lisons que Dieu était, cela signifiait l'ordre stable du monde, qu'Il a créé le monde en six jours, la succession ordonnée de temps, le repos du sabbat, la préservation de ce qui a été créé.And in such manner could the whole system of Aristotle be found in the Bible.Et de la manière pourrait l'ensemble du système d'Aristote se trouve dans la Bible.But how was this to be accounted for?Mais comment était-ce pour être représenté?Of course, the Bible had not learned from Aristotle, but he and all the other philosphers had learned from the Bible.Bien sûr, la Bible n'avait pas appris d'Aristote, mais lui et tous les philosophes d'autres avaient appris de la Bible.Thus, according to Aristobulus, Pythagoras, Plato, and all the other sages had really learned from Moses, and the broken rays found in their writings were united in all their glory in the Torah.Ainsi, selon Aristobulus, Pythagore, Platon, et tous les autres sages avaient vraiment appris de Moïse, et les rayons brisés trouvés dans leurs écrits ont été réunis dans toute leur gloire dans la Torah.

It was a tempting path on which to enter, and one on which there was no standing still.Il était une voie tentante sur lequel d'entrer, et sur lequel il n'y avait pas immobile.It only remained to give fixedness to the allegorical method by reducing it to certain principles, or canons of criticism, and to form the heterogeneous mass of Grecian philosophemes and Jewish theologumena into a compact, if not homogeneous system.Il ne restait plus à donner la fixité à la méthode allégorique en le réduisant à certains principes, ou les canons de la critique, et de former la masse hétérogène des philosophèmes grecs et juifs theologumena dans un boîtier compact, si le système n'est pas homogène.This was the work of Philo of Alexandria, born about 20 BC It concerns us not here to inquire what were the intermediate links between Aristobulus and Philo.Ce fut l'ouvrage de Philon d'Alexandrie, né vers 20 avant JC Il nous concerne pas ici pour demander ce sont les liens intermédiaires entre Aristobule et Philon.Another and more important point claims our attention.Un autre point important et plus réclame notre attention.

If ancient Greek philosophy knew the teaching of Moses, where was the historic evidence for it?Si l'ancienne philosophie grecque connaissait l'enseignement de Moïse, où était la preuve historique pour elle?If such did not exist, it must somehow be invented.Si une telle n'existait pas, il doit en quelque sorte inventé.Orpheus was a name which had always lent itself to literary fraud, [b As Val.Orphée était un nom qui avait toujours se prêtait à la fraude littéraire, [b Comme Val.Kenaer puts it, Daitr.Kenaer il met, Daitr.de Aristob.de Aristob. Jud.Jud.p.p.73.] and so Aristobulus boldly produces (whether of his own or of others' making) a number of spurious citations from Hesiod, Homer, Linus, but especially from Orpheus, all Biblical and Jewish in their cast.73.] Et si audacieusement Aristobulus produit (qu'il s'agisse de son propre chef ou de faire d'autres) un certain nombre de citations fallacieuses d'Hésiode, Homère, Linus, mais surtout d'Orphée, tous biblique et juive dans leur fonte.Aristobulus was neither the first nor the last to commit such fraud.Aristobule ne fut ni le premier ni le dernier à commettre une telle fraude.The Jewish Sibyl boldly, and, as we shall see, successfully personated the heathen oracles.La Sibylle juive hardiment, et, comme nous allons le voir, avec succès personnifié les oracles païens.And this opens, generally, quite a vista of Jewish-Grecia literature.Et cela ouvre, en général, tout un panorama de la littérature judéo-Grecia.In the second, and even in the third century before Christ, there were Hellenist historians, such as Eupolemus, Artapanus, Demetrius, and Aristeas; tragic and epic poets, such as Ezekiel, Pseudo-Philo, and Theodotus, who, after the manner of the ancient classical writers, but for their own purposes, described certain periods of Jewish history, or sang of such themes as the Exodus, Jerusalem, or the rape of Dinah.Dans le second, et même au troisième siècle avant Jésus Christ, il y avait des historiens helléniste, tels que Eupolème, Artapanus, Démétrius, et Aristée; poètes tragiques et épiques, comme Ezéchiel, le Pseudo-Philon, et Théodote, qui, après la manière des anciens écrivains classiques, mais à leurs propres fins, a décrit certaines périodes de l'histoire juive, ou chanté des thèmes tels que l'Exode, Jérusalem, ou le viol de Dinah.

The mention of these spurious quotations naturally leads us to another class of spurious literature, which, although not Hellenistic, has many elements in common with it, and, even when originating with Palestinian Jews is not Palestinian, nor yet has been preserved in its language. We allude to what are known as the Pseudepigraphic, or Pseudonymic Writings, so called because, with one exception, they bear false names of authorship.La mention de ces citations fallacieuses nous amène naturellement à une autre classe de littérature fausse, qui, bien que non hellénistique, possède de nombreux éléments en commun avec elle, et, même lorsqu'elles proviennent des juifs palestiniens n'est pas palestinienne, ni n'a été conservé dans sa langue . Nous voulons parler de ce qu'on appelle les Écrits pseudépigraphique ou Pseudonymic, ainsi appelé parce que, à une exception près, elles portent de faux noms d'auteur.It is difficult to arrange them otherwise than chronological, and even here the greatest difference of opinions prevails.Il est difficile de les classer autrement que chronologique, et même ici, la plus grande différence d'opinions qui prévaut.

Their general character (with one exception) may be described as anti-heathen, perhaps missionary, but chiefly as Apocalyptic.Leur caractère général (à une exception près) peut être décrit comme anti-païenne, peut-être missionnaire, mais principalement comme apocalyptique.They are attempts at taking up the key-note struck in the prophecies of Daniel; rather, we should say, to lift the veil only partially raised by him, and to point, alike as concerned Israel, and the kingdoms of the world, to the past, the present, and the future, in the light of the Kingship of the Messiah.Ils sont les tentatives de prendre la clé-note frappé dans les prophéties de Daniel, nous devrions plutôt dire, de lever le voile que partiellement soulevées par lui, et à point, comme aussi préoccupés Israël, et les royaumes du monde, pour Par le passé, le présent et l'avenir, à la lumière de la royauté du Messie.Here, if anywhere, we might expect to find traces of New Testament teaching; and yet, side by side with frequent similarity of form, the greatest difference, we had almost said contrast, in spirit, prevails.Ici, plus que partout ailleurs, on pourrait s'attendre à trouver des traces de l'enseignement du Nouveau Testament, et pourtant, côte à côte avec de fréquentes similitude de forme, de la plus grande différence, nous avions presque dit l'inverse, dans l'esprit, qui prévaut.

Many of these works must have perished.Beaucoup de ces œuvres doit avoir péri. In one of the latest of them [a 4 Esdras xiv.Dans l'un des derniers d'entre eux [4 Esdras une xiv. 44, 46.] they are put down at seventy, probably a round number, having reference to the supposed number of the nations of the earth, or to every possible mode of interpreting Scripture.44, 46.] Ils sont déposés à la soixante-dix, sans doute un chiffre rond, en référence aux nombre supposé des nations de la terre, ou à chaque mode possible d'interpréter l'Ecriture.They are described as intended for 'the wise among the people,' probably those whom St. Paul, in the Christian sense, designates as 'knowing the time' [b Rom.Ils sont décrits comme étant destiné à «sages parmi le peuple,« sans doute ceux que saint Paul, dans le sens chrétien, désigne comme "connaissant le temps» [Rm b.xiii.xiii.11.] [1 The of St. Paul seems here used in exactly the same sense as in later Hebrew.11.] [1 Le Saint-Paul semble ici utilisé exactement dans le même sens que plus tard dans l'hébreu.The LXX. La LXX.render it so in five passages (Ezr. v. 3; Dan. iv. 33; vi. 10; vii. 22, 25).] of the Advent of the Messiah.le rendre ainsi dans cinq passages (Ezr. v. 3;. Dan IV 33; vi. 10;.. vii 22, 25).] de l'Avènement du Messie.Viewed in this light, they embody the ardent aspirations and the inmost hopes [2 Of course, it suits Jewish writers, like Dr. Jost, to deprecate the value of the Pseudepigrapha.Vu sous cet angle, ils incarnent les aspirations ardentes et les espoirs intime [2 Bien sûr, il convient écrivains juifs, comme le Dr Jost, de déprécier la valeur des pseudépigraphes.

Their ardour of expectancy ill agrees with the modern theories, which would eliminate, if possible, the Messianic hope from ancient Judaism.] of those who longed for the 'consolation of Israel,' as they understood it.Leur ardeur de l'espérance s'accorde mal avec les théories modernes, ce qui permettrait d'éliminer, si possible, l'espérance messianique du judaïsme antique.] De ceux qui aspiraient à la "consolation d'Israël», comme ils l'ont comprise. Nor should we judge their personations of authorship according to our Western ideas.Nous ne devrions pas juger leur interdit de personnifier des auteurs en fonction de nos idées occidentales.[3 Comp. [3 Comp.Dillmann in Herzog's Real-Encykl.Dillmann dans Herzog réel Encykl.vol.vol.xii.xii.p.p.301.] Pseudonymic writings were common in that age, and a Jew might perhaps plead that, even in the Old Testament, books had been headed by names which confessedly were not those of their authors (such as Samuel, Ruth, Esther).301. Écrits] Pseudonymic étaient communs à cette époque, et un Juif peut-être plaider que, même dans l'Ancien Testament, les livres avaient été dirigés par des noms qui n'étaient pas l'aveu de ceux de leurs auteurs (tels que Samuel, Ruth, Esther).If those inspired poets who sang in the spirit, and echoed the strains, of Asaph, adopted that designation, and the sons of Korah preferred to be known by that title, might not they, who could no longer claim the authority of inspiration seek attention for their utterances by adopting the names of those in whose spirit they professed to write?Si ces poètes inspirés qui ont chanté dans l'esprit, et fait écho à des souches, d'Asaph, a adopté cette appellation, et les fils de Koré préféré être connue sous ce titre, pourraient-ils pas, qui ne pouvait plus prétendre à l'autorité d'inspiration consulter pour leurs déclarations en adoptant le nom de ceux dont l'esprit qu'ils professaient à écrire?

The most interesting as well as the oldest of these books are those known as the Book of Enoch, the Sibylline Oracles, the Paler of Solomon, and the Book of Jubilees, or Little Genesis. Only the briefest notice of them can here find a place.Le plus intéressant ainsi que le plus ancien de ces livres sont ceux qui sont connus comme le Livre d'Enoch, les Oracles sibyllins, le Paler de Salomon, et le Livre des Jubilés, ou Genesis Little. Seuls les plus brefs préavis d'entre eux trouveront ici un lieu de .[1 For a brief review of the 'Pseudepigraphic Writings,' see Appendix I.][1 Pour un bref examen de la «Écrits pseudépigraphique, voir l'annexe I.]

The Book of Enoch, the oldest parts of which date a century and a half before Christ, comes to us from Palestine.Le Livre d'Enoch, le plus ancien dont certaines parties datent d'un siècle et demi avant le Christ, qui nous vient de la Palestine.It professes to be a vision vouchsafed to that Patriarch, and tells of the fall of the Angels and its consequences, and of what he saw and heard in his rapt journeys through heaven and earth.Il prétend être une vision daigné que le patriarche, et raconte la chute des anges et de ses conséquences, et de ce qu'il a vu et entendu dans ses voyages à travers rapt ciel et la terre.Of deepest, though often sad, interest, is what it says of the Kingdom of Heaven, of the advent of Messiah and His Kingdom, and of the last things.Des plus profonds, bien souvent triste, l'intérêt, c'est ce qu'il dit du Royaume des Cieux, de l'avènement du Messie et de Son Royaume, et des dernières choses.

On the other hand, the Sibylline Oracles, of which the oldest portions date from about 160 BC, come to us from Egypt.D'autre part, les Oracles sibyllins, dont la plus ancienne date des portions d'environ 160 avant JC, nous viennent de l'Egypte.It is to the latter only that we here refer.C'est à ce dernier seulement que nous ici se rapportent. Their most interesting parts are also the most characteristics.Leurs parties les plus intéressantes sont aussi les plus caractéristiques.In them the ancient heathen myths of the first ages of man are welded together with Old Testament notices, while the heathen Theogony is recast in a Jewish mould. Thus Noah becomes Uranos, Shem Saturn, Ham Titan, and Japheth Japetus.Dans les mythes païens antiques des premiers âges de l'homme sont soudés ensemble avec le Vieux Testament avis, tandis que la Théogonie païens est refondu dans un moule juif. Ainsi Noah devient Ouranos, Sem Saturne, Titan, Ham, et Japhet Japet.

Similarly, we have fragments of ancient heathen oracles, so to speak, recast in a Jewish edition.De même, nous avons des fragments de l'ancienne oracles païens, pour ainsi dire, dans une édition refondue juif.The strangest circumstance is, that the utterances of this Judaising and Jewish Sibyl seem to have passed as the oracles of the ancient Erythraean, which had predicted the fall of Troy, and as those of the Sibyl of Cumae, which, in the infancy of Rome, Tarquinius Superbus had deposited in the Capitol.Le plus étrange circonstance, que les paroles de cette sibylle judaïsants et juifs semblent avoir passé tant les oracles de l'ancienne Érythrée, qui avait prédit la chute de Troie, et que ceux de la sibylle de Cumes, qui, dans l'enfance de Rome , Tarquin le Superbe avait déposé dans le Capitole.

The collection of eighteen hymns known as the Psalter of Solomon dates from more than half a century before our era.La collection d'hymnes dix-huit connu comme le Psautier de Salomon datant de plus d'un demi siècle avant notre ère.No doubt the original was Hebrew, though they breathe a somewhat Hellenistic spirit. Nul doute que l'original était en hébreu, bien qu'ils respirent un esprit peu hellénistique.They express ardent Messianic aspirations, and a firm faith in the Resurrection, and in eternal rewards and punishments.Ils expriment les aspirations ardentes messianique, et une foi inébranlable en la résurrection, et dans les récompenses et les punitions éternelles.

Different in character from the preceding works is The Book of Jubilees, so called from its chronological arrangement into 'Jubilee-periods', or 'Little Genesis.'Caractère différent de l'œuvre précédente est Le Livre des Jubilés, ainsi appelé par son agencement chronologique, en «Jubilé-périodes», ou «Genesis peu.It is chiefly a kind of legendary supplement to the Book of Genesis, intended to explain some of its historic difficulties, and to fill up its historic lacunae.C'est surtout une sorte de supplément à la légendaire Livre de la Genèse, destinée à expliquer certaines de ses difficultés historiques, et de remplir ses lacunes historiques.It was probably written about the time of Christ, and this gives it a special interest, by a Palestinian, and in Hebrew, or rather Aramaean.Il a probablement été écrit au sujet de l'époque du Christ, et cela lui donne un intérêt particulier, par un Palestinien, et en hébreu, araméen ou plutôt.But, like the rest of the Apocryphal and Pseudepigraphic literature which comes from Palestine, or was originally written in Hebrew, we possess it no longer in that language, but only in translation.Mais, comme le reste de la littérature apocryphe et pseudépigraphique qui vient de Palestine, ou a été initialement écrit en hébreu, nous le possédons pas de plus dans cette langue, mais seulement dans la traduction.

If from this brief review of Hellenist and Pseudepigraphic literature we turn to take a retrospect, we can scarcely fail to perceive, on the one hand, the development of the old, and on the other the preparation for the new, in other words, the grand expectancy awakened, and the grand preparation made.Si de cette brève revue de la littérature hellénistique et pseudépigraphique nous nous tournons pour prendre une rétrospective, nous pouvons guère manquer de percevoir, d'une part, le développement de l'ancien, et d'autre part la préparation de la nouvelle, en d'autres termes, le L'espérance Grand éveillé, et la préparation du Grand faite.One step only remained to complete what Hellenism had already begun.Une étape ne restait plus qu'à compléter ce hellénisme avait déjà commencé.That completion came through one who, although himself untouched by the Gospel, perhaps more than any other prepared alike his co-religionists the Jews, and his countrymen the Greeks, for the new teaching, which, indeed, was presented by many of its early advocates in the forms which they had learned from him.Que l'achèvement est venu à travers celui qui, bien que lui-même touché par l'Evangile, peut-être plus que tout autre prêt comme ses coreligionnaires juifs, et ses compatriotes, les Grecs, pour le nouvel enseignement, qui, en effet, a été présenté par plusieurs de ses premières défenseurs dans les formes dont ils avaient appris de lui.That man was Philo the Jew, of Alexandria.Cet homme était Philon le Juif, d'Alexandrie.


Author Edersheim refers to MANY reference sources in his works.Auteur Edersheim se réfère à des sources de référence NOMBREUX dans ses œuvres.As a Bibliography resource, we have created a separate Edersheim References list.En tant que ressource Bibliographie, nous avons créé un séparées Edersheim Références liste.All of his bracketed references indicate the page numbers in the works referenced.Tous ses références entre parenthèses indiquent les numéros de page dans les ouvrages référencés.


Apocrypha Apocryphes

Advanced Catholic InformationAvancée Information catholique

(Both Old and New Testaments)(Testament, anciens et nouveaux)

The scope of this article takes in those compositions which profess to have been written either by Biblical personages or men in intimate relations with them.La portée de cet article prend dans ces compositions qui prétendent avoir été écrite soit par des personnages bibliques ou des hommes dans des relations intimes avec eux.Such known works as the Shepherd of Hermas, the Epistle of Barnabas, the Didache (Teaching) of the Twelve Apostles, and the Apostolic Canons and Constitutions, though formerly apocryphal, really belong to patristic literature, and are considered independently.Ces œuvres les plus connues comme le Pasteur d'Hermas, l'Epître de Barnabé, la Didachè (enseignement) des douze apôtres, et les canons apostoliques et des Constitutions, alors qu'auparavant, apocryphe, appartient vraiment à la littérature patristique, et sont considérés de façon indépendante.It has been deemed better to classify the Biblical apocrypha according to their origin, instead of following the misleading division of the apocrypha of the Old and New Testaments.Il a été jugé préférable de classer les apocryphes bibliques selon leur origine, au lieu de suivre la division trompeuse des apocryphes de l'Ancien et Nouveau Testaments.Broadly speaking, the apocrypha of Jewish origin are coextensive with what are styled of the Old Testament, and those of Christian origin with the apocrypha of the New Testament. Généralement parlant, les apocryphes d'origine juive sont coextensif avec ce style sont de l'Ancien Testament, et ceux d'origine chrétienne avec les apocryphes du Nouveau Testament.The subject will be treated as follows:Le sujet sera traité comme suit:

Name and NotionNom et Notion

Etymologically, the derivation of Apocrypha is very simple, being from the Greek apokryphos , hidden, and corresponding to the neuter plural of the adjective.Etymologiquement, la dérivation des Apocryphes est très simple, étant de la apokryphos grec, caché, et correspondant à la pluriel neutre de l'adjectif.The use of the singular, "Apocryphon", is both legitimate and convenient, when referring to a single work. L'utilisation du singulier, "Apocryphe", est à la fois légitime et pratique, en se référant à une seule œuvre.When we would attempt to seize the literary sense attaching to the word, the task is not so easy.Quand nous tenterait de saisir le sens littéraire attachant à la parole, la tâche n'est pas si facile.It has been employed in various ways by early patristic writers, who have sometimes entirely lost sight of the etymology.Il a été employé de diverses manières par les premiers auteurs patristiques, qui ont parfois entièrement perdu de vue l'étymologie.Thus it has the connotation "uncanonical" with some of them.Ainsi, il a la connotation «canoniques» avec certains d'entre eux.St. Jerome evidently applied the term to all quasi-scriptural books which in his estimation lay outside the canon of the Bible, and the Protestant Reformers, following Jerome's catalogue of Old Testament Scriptures -- one which was at once erroneous and singular among the Fathers of the Church -- applied the title Apocrypha to the excess of the Catholic canon of the Old Testament over that of the Jews.Saint-Jérôme évidemment appliqué le terme à tous les livres quasi-biblique qui, à son estimation est en dehors du canon de la Bible, et les réformateurs protestants, suivant le catalogue de Jérôme d'Écritures de l'Ancien Testament - qui était à la fois erronée et singulière parmi les Pères de l'Eglise - a appliqué les Apocryphes titre de l'excédent du canon catholique de l'Ancien Testament plus que des Juifs.Naturally, Catholics refuse to admit such a denomination, and we employ "deuterocanonical" to designate this literature, which non-Catholics conventionally and improperly know as the "Apocrypha".Naturellement, les catholiques refusent d'admettre une telle dénomination, et nous employons «deutérocanoniques» pour désigner cette littérature, qui non-catholiques conventionnellement et abusivement savons que les «apocryphes».(See CANON OF THE OLD TESTAMENT.)(Voir CANON DE L'ANCIEN TESTAMENT.)

The original and proper sense of the term apocryphal as applied to the pretended sacred books was early obscured.Le sens original et approprié de l'apocryphe terme appliqué aux livres sacrés a été prétendu au début obscurci.But a clue to it may be recognized in the so-called Fourth Book of Esdras, which relates that Estrus (Era) by divine inspiration composed ninety-four books.Mais un indice, il peut être reconnu dans le Livre dits quatrième d'Esdras, qui rapporte que oestrus (ère), par inspiration divine composé 94 livres.Of these, twenty-four were restorations of the sacred literature of the Israelites which had perished in the Captivity; they were to be published openly, but the remaining were to be guarded in secret for the exclusive use of the wise (cf. Dan., ix, 4, 9, where the prophet is bidden to shut up and seal an inspired book until an appointed time). Parmi ces vingt-quatre ont été restaurations de la littérature sacrée des Israélites qui avaient péri dans la captivité, ils devaient être publiés ouvertement, mais les autres devaient être gardés au secret à l'usage exclusif des sages (cf. Dan. , IX, 4, 9, où le prophète est ordonné de fermer et sceller un livre inspiré jusqu'à un terme fixé).Accordingly it may be accepted as highly probable that in its original meaning an apocryphal writing had no unfavorable import, but simply denoted a composition which claimed a sacred origin, and was supposed to have been hidden for generations, either absolutely, awaiting the due time of its revelation, or relatively, inasmuch as knowledge of it was confined to a limited esoteric circle.En conséquence, il peut être accepté comme hautement probable que dans son sens originel un écrit apocryphe avait aucune importation défavorable, mais simplement noté une composition qui a fait une origine sacrée, et était censé avoir été caché pendant des générations, soit absolument, attendant le moment en raison des sa révélation, ou relativement, dans la mesure où la connaissance de celui-ci a été confiné à un cercle restreint ésotérique.However, the name Apocrypha soon came to have an unfavourable signification which it still retains, comporting both want of genuineness and canonicity.Toutefois, les Apocryphes nom en vint bientôt à avoir une signification défavorable dont elle conserve encore, comporting deux veulent de l'authenticité et la canonicité.These are the negative aspects of the modern application of the name; on its positive side it is properly employed only of a well defined class of literature, putting forth scriptural or quasi-scriptural pretensions, and which originated in part among the Hebrews during the two centuries preceding Christ and for a space after, and in part among Christians, both orthodox and heterodox, in the early centuries of our era.Ce sont les aspects négatifs de l'application moderne de ce nom; sur le côté positif, il est correctement utilisé que d'une classe bien définie de la littérature, mettant en avant les prétentions bibliques ou quasi-biblique, et qui provient en partie chez les Hébreux pendant les deux siècles précédents le Christ et pour un espace après, et en partie parmi les chrétiens, à la fois orthodoxes et hétérodoxes, dans les premiers siècles de notre ère.

I. APOCRYPHA OF JEWISH ORIGINI. apocryphes D'origine juive

Ancient literature, especially in the Orient, used methods much more free and elastic than those permitted by our modern and Occidental culture.La littérature antique, en particulier dans l'Orient, ont utilisé des méthodes beaucoup plus libre et élastique que celles permises par notre culture moderne et occidentale.Pseudographic composition was in vogue among the Jews in the two centuries before Christ and for some time later.La composition Pseudographic était en vogue parmi les Juifs dans les deux siècles avant le Christ et pour quelque temps plus tard.The attribution of a great name of the distant past to a book by its real author, who thus effaced his own personality, was, in some cases at least, a mere literary fiction which deceived no one except the ignorant.L'attribution d'un grand nom du passé lointain à un livre par son auteur réel, qui a ainsi effacé sa propre personnalité, a été, dans certains cas au moins, une simple fiction littéraire qui ne trompa personne, sauf les ignorants.This holds good for the so-called "Wisdom of Solomon", written in Greek and belonging to the Church's sacred canon.Ceci vaut pour la soi-disant «Sagesse de Salomon", écrit en grec et appartenant à canon sacré de l'Église.In other cases, where the assumed name did not stand as a symbol of a type of a certain kind of literature, the intention was not without a degree of at least objective literary dishonesty.Dans d'autres cas, où le nom d'emprunt n'a pas comme un symbole d'un type d'un certain type de littérature, l'intention n'était pas sans un certain degré de moins de malhonnêteté littéraires objectif.

(1) Jewish Apocalypses(1) apocalypses juives

The most important and valuable of the extant Jewish apocrypha are those which have a large apocalyptic element; that is, which profess to contain visions and revelations of the unseen world and the Messianic future.Le plus important et précieux des apocryphes juifs existants sont ceux qui ont un gros élément apocalyptique, c'est ce qui professent pour contenir des visions et des révélations du monde invisible et de l'avenir messianique.Jewish apocalyptic literature is a theme which deserves and has increasingly received the attention of all interested in the development of the religious thought of Israel, that body of concepts and tendencies in which are fixed the roots of the great doctrinal principles of Christianity itself, just as its Divine Founder took His temporal generation from the stock of orthodox Judaism.Littérature apocalyptique juive est un thème qui mérite et a plus reçu l'attention de tous les intéressés dans le développement de la pensée religieuse d'Israël, que le corps de concepts et de tendances dans lequel sont fixés les racines des principes doctrinaux du christianisme lui-même une grande, tout comme son divin fondateur a pris sa génération temporelle du stock du judaïsme orthodoxe.The Jewish apocalypses furnish the completing links in the progress of Jewish theology and fill what would otherwise be a gap, though a small one, between the advanced stage marked by the deuterocanonical books and its full maturity in the time of Our Lord; a maturity so relatively perfect that Jesus could suppose as existing in the popular consciousness, without teaching de novo , the doctrines of future retribution, the resurrection of the body, and the existence, nature, and office of angels.Les apocalypses juives fournir les liens terminer dans le progrès de la théologie juive et remplissez ce qui serait autrement une lacune, mais une petite, entre le stade avancé marqué par les livres deutérocanoniques et de sa pleine maturité dans le temps de Notre Seigneur; une maturité de sorte relativement parfait que Jésus pourrait supposer comme existant dans la conscience populaire, sans enseignement de novo, les doctrines d'une rétribution future, la résurrection des corps, et l'existence, la nature, et le bureau d'anges.Jewish apocalyptic writing is an attempt to supply the place of prophecy, which had been dead for centuries, and it has its roots in the sacred oracles of Israel.Juive écrit apocalyptique est une tentative de fournir le lieu de prophétie, qui était mort depuis des siècles, et il a ses racines dans les oracles sacrés d'Israël.Hebrew prophecy on its human side had its springs, its occasions, and immediate objects in the present; the prophets were inspired men who found matter for comfort as well as rebuke and warning in the actual conditions of Israel's theocratic life.La prophétie hébraïque sur son côté humain avait ses sources, ses reprises, et les objets immédiats dans le présent; les prophètes ont été inspirés des hommes qui ont trouvé la matière pour le confort ainsi que des reproches et d'avertissement dans les conditions réelles de vie théocratique d'Israël.But when ages had elapsed, and the glowing Messianic promises of the prophets had not been realized; when the Jewish people had chafed, not through two or three, but many generations, under the bitter yoke of foreign masters or the constantly repeated pressure of heathen states, reflecting and fervent spirits, finding no hope in the actual order of things, looked away from earth and fixed their vision on another and ideal world where God's justice would reign unthwarted, to the everlasting glory of Israel both as a nation and in its faithful individuals, and unto the utter destruction and endless torment of the Gentile oppressors and the unrighteous.Mais quand les âges s'étaient écoulés, et les promesses messianiques des prophètes lumineux n'avait pas été réalisé, quand le peuple juif avait irrité, et non pas à travers deux ou trois, mais de nombreuses générations, sous le joug amer de maîtres étrangers ou de la pression sans cesse répété de païens Etats, reflétant et spiritueux fervente, ne trouvant pas l'espoir dans l'ordre actuel des choses, détourna les yeux de la terre et fixe leur vision sur le monde autre et idéal où la justice de Dieu régnerait unthwarted, à la gloire éternelle d'Israël à la fois en tant que nation et dans ses individus fidèles, et jusqu'à la destruction totale et le tourment sans fin des oppresseurs Gentile et les injustes.Apocalyptic literature was both a message of comfort and an effort to solve the problems of the sufferings of the just and the apparent hopelessness of a fulfilment of the prophecies of Israel's sovereignty on earth.Littérature apocalyptique est à la fois un message de réconfort et un effort pour résoudre les problèmes de la souffrance des justes et le désespoir apparent d'un accomplissement des prophéties de la souveraineté d'Israël sur la terre.But the inevitable consequence of the apocalyptic distrust of everything present was its assumption of the guise of the remote and classic past; in other words, its pseudonymous character. Mais la conséquence inévitable de la méfiance apocalyptique de présenter tout était de sa prise en charge de l'apparence d'un passé lointain et classique; en d'autres termes, son caractère sous un pseudonyme.Naturally basing itself upon the Pentateuch and the Prophets, it clothed itself fictitiously with the authority of a patriarch or prophet who was made to reveal the transcendent future. Naturellement se basant sur le Pentateuque et les Prophètes, il se vêtu fictivement avec l'autorité d'un patriarche ou prophète qui a été fait pour révéler l'avenir transcendant.But in their effort to adjust this future to the history that lay within their ken the apocalyptic writers unfolded also a philosophy of the origin and progress of mundane things.Mais dans leur effort d'adaptation de cet avenir à l'histoire qui se trouvait au sein de leur ken des écrivains apocalyptiques déplié aussi une philosophie de l'origine et le progrès des choses banales.A wider view of world-politics and a comprehensive cosmological speculation are among the distinctive traits of Jewish apocalyptic.Une vue plus large du monde-politique et une spéculation cosmologique complète sont parmi les traits distinctifs de l'apocalyptique juive.The Book of Daniel is the one book of the Old Testament to which the non-inspired apocalypses bear the closest affinity, and it evidently furnished ideas to several of the latter.Le livre de Daniel est le seul livre de l'Ancien Testament à laquelle les apocalypses non inspirés portent le plus d'affinité, et c'est évidemment fourni des idées à plusieurs de ces derniers.An apocalyptic element existing in the prophets, in Zacharias (i-vi), in Tobias (Tobias, xiii), can be traced back to the visions of Ezechiel which form the prototype of apocalyptic; all this had its influence upon the new literature.Un élément apocalyptique existant dans les prophètes, dans Zacharie (I-VI), dans Tobie (Tobie, xiii), on peut faire remonter aux visions d'Ezéchiel qui forment le prototype d'apocalypse, tout cela avait son influence sur la littérature nouvelle.Messianism of course plays an important part in apocalyptic eschatology and the idea of the Messias in certain books received a very high development.Le messianisme du cours joue un rôle important dans l'eschatologie apocalyptique et l'idée du Messie dans certains livres a reçu un développement très élevé.But even when it is transcendent and mystic it is intensely, almost fanatically, national, and surrounded by fanciful and often extravagant accessories.Mais même quand elle est transcendante et mystique, il est intensément, presque fanatiquement, national, et entouré par des accessoires fantaisistes et souvent extravagantes.It lacks the universal outlook of some of the prophets, especially the Deutero-Isaias, and is far from having a uniform and consistent physiognomy.Il lui manque la vision universelle de certains des prophètes, en particulier le Deutéro-Isaïe, et est loin d'avoir une physionomie uniforme et cohérente.Sometimes the Messianic realm is placed upon the transfigured earth, centering in a new Jerusalem; in other works it is lifted into the Heavens; in some books the Messias is wanting or is apparently merely human, while the Parables of Henoch with their pre-existent Messias mark the highest point of development of the Messianic concept to be found in the whole range of Hebrew literature.Parfois, le royaume messianique est placé sur la terre transfigurée, centrage dans une nouvelle Jérusalem; dans d'autres œuvres, il est levé vers les cieux; dans certains livres le Messie manque ou est apparemment purement humaine, tandis que les Paraboles d'Hénoch avec leurs pré-existant Messias marquer le point culminant du développement de la notion messianique se trouve dans l'ensemble de la littérature hébraïque.

(a) The Book of Henoch (Ethiopic)(A) Le Livre de Hénoch (éthiopien)

See the separate Catholic Encyclopedia article under this title.Voir l'article Encyclopédie catholique séparée en vertu du présent titre.

(b) Assumption of Moses(B) l'Assomption de Moïse

Origen, "De Principiis", III, ii, 1, names the Assumption of Moses -- Analepsis Mouseos -- as the book cited by the Epistle of Jude, 9, where there is an allusion to a dispute between Michael and Satan over the body of Moses.Origène, «De Principiis», III, ii, 1, noms de l'Assomption de Moïse - Mouseos analepse - comme le livre cité par l'épître de Jude, 9, où il ya une allusion à un différend entre Michael et Satan sur la corps de Moïse.Aside from a few other brief references in patristic literature, nothing more was known of this apocryphon until the Latin manuscript containing a long portion of it was discovered by Ceriani in the Ambrosian Library, at Milan, and published by him in 1861.Mis à part quelques autres brèves références dans la littérature patristique, on n'en a plus connu de cet apocryphe jusqu'à ce que le manuscrit latin contenant une portion longue de celui-ci a été découvert par Ceriani dans la Bibliothèque Ambrosienne, à Milan, et publié par lui en 1861.Its identity with the ancient work is established by a quotation from the latter in the Acts of the Nicene Council.Son identité avec le travail ancien est établie par une citation de ce dernier dans les Actes du concile de Nicée.The book purports to be a series of predictions delivered in written form to the safe-keeping of Josue (Joshua) by Moses when the latter, in view of his approaching death, appointed Josue as his successor.Le livre prétend être une série de prédictions livrées sous forme écrite à la sécurité de maintien de Josué (Josué) par Moïse lorsque celui-ci, en vue de sa mort prochaine, nommé Josué comme son successeur. The ostensible purpose of these deliverances is to confirm the Mosaic laws and the admonitions in Deuteronomy.Le but ostensible de ces délivrances est de confirmer les lois mosaïques et les avertissements dans le Deutéronome.The entire history of Israel is outlined.Toute l'histoire d'Israël est décrite.In a vehement and glowing style the book delineates under its prophetic guise the impiety of Israel's Hasmonean rulers and Sadducean priests.Dans un style véhément et rougeoyante le livre sous son couvert délimite prophétique de l'impiété des dirigeants d'Israël et hasmonéenne prêtres sadducéens.The historical allusions come down to the reign of an insolent monarch who is plainly Herod the Great, and a powerful ruler who shall come from the West and subjugate the people -- a reference to the punitive expedition of Quintilius Varus, 4 BC But the Messias will intervene and execute Divine wrath upon the enemies of the nation, and a cataclysm of nature, which is depicted with truly apocalyptic sublimity, will forerun the beginning of the new era.Les allusions historiques descendu pour le règne d'un monarque insolent qui est clairement Hérode le Grand, et un dirigeant puissant qui doit venir de l'Occident et asservir le peuple - une référence à l'expédition punitive de Quintilius Varus, 4 BC Mais le Messie va intervenir et d'exécuter la colère divine contre les ennemis de la nation, et un cataclysme de la nature, qui est représenté avec la sublimité vraiment apocalyptique, va précéder le début de l'ère nouvelle.Strangely there is no mention of a resurrection or a judgment of individuals.Bizarrement il n'ya aucune mention d'une résurrection ou d'un jugement des individus.The book then returns to the doings of Moses and Josue.Le livre revient ensuite à des agissements de Moïse et de Josué.The manuscript breaks off abruptly at chapter xii, and the portion cited by Jude must have belonged to the lost conclusion.Le manuscrit s'interrompt brusquement au chapitre XII, et la partie citée par Jude doit avoir appartenu à la conclusion perdu.This apocalypse has with solid reasons been assigned to the early years after Herod's death, between 4 BC and AD 10.Cette apocalypse a de solides raisons d'été attribué aux premières années après la mort d'Hérode, entre 4 BC et AD 10.It is evident that neither of Herod's sons, Philip and Antipas, had yet reigned thirty-four years, since the writer, hazarding a prediction that proved false, says that the sons should enjoy shorter reigns than their father.Il est évident qu'aucun des fils d'Hérode, Philippe et Antipas, n'avait pas encore régna trente-quatre ans, depuis l'écrivain, hasarder une prédiction qui se sont révélées fausses, affirme que les fils doivent jouir courte règne de leur père.Thus the latest possible date of composition is fixed at AD 30.Ainsi, la dernière date possible de la composition est fixée à 30 après JC.The author was a Jew, and in all likelihood a Palestinian one.L'auteur était un Juif, et selon toute vraisemblance, un palestinien.He belonged neither to the Pharisees of the type of Christ's epoch, nor to the Sadducees, since he excoriates both alike.Il n'appartenait ni aux pharisiens du type de l'époque du Christ, ni aux sadducéens, car il fustige à la fois semblables.He must have been either a Zealot, that is an ultra-Nationalist and Messianist, or a fervid Essene.Il doit avoir été soit un Zélote, qui est un ultra-nationaliste et Messianist, ou un essénien fervente.He wrote in Hebrew or Aramaic.Il a écrit en hébreu ou en araméen.The Latin text is translated from a Greek version.Le texte latin est traduit d'une version grecque.

(c) Book of the Secrets of Henoch (Slavonic Henoch)(C) Livre des secrets d'Hénoch (slave Henoch)

In 1892 attention was called to Slavonic manuscripts which on examination proved to contain another Henoch book differing entirely from the Ethiopic compilation.En 1892, l'attention a été appelée à manuscrits slaves dont l'examen s'est avéré contenir un autre livre de Henoch différents entièrement à partir de la compilation éthiopien."The Book of the Secrets of Henoch" contains passages which satisfy allusions of Origen to which there is nothing corresponding in the Ethiopic Henoch.«Le Livre des Secrets d'Henoch" contient des passages qui répondent à des allusions d'Origène à laquelle il n'y a rien qui correspond à la Henoch éthiopien.The same may be said about citations in the "Testament of the Twelve Patriarchs".La même chose peut être dit sur les citations dans le "Testament des douze patriarches».Internal evidence shows that the new Henoch was composed by an Alexandrian Jew about the beginning of our Era, and in Greek.Preuve interne montre que la nouvelle Henoch a été composé par un Juif d'Alexandrie sur le début de notre ère, et en grec.The work is sharply marked off from the older book by the absence of a Messias and the want of reference to a resurrection of the dead.Le travail est fortement marqué hors de l'ancien livre de l'absence d'un Messie et le manque de référence à une résurrection des morts.It mingles many bizarre details concerning the celestial realm, the angels, and stars, with advanced ideas on man's destiny, moral excellence, and the punishment of sin.Il mêle de nombreux détails bizarres qui concerne le royaume céleste, les anges et les étoiles, avec des idées avancées sur le destin de l'homme, l'excellence morale, et la punition du péché.The patriarch is taken up through the seven heavens to the very throne of the Eternal.Le patriarche est repris à travers les sept cieux du trône de l'Eternel.Some of the details throw interesting light on various obscure allusions in the Bible, such as the superimposed heavens, the presence of evil powers "in heavenly places", Ezechiel's strange creatures full of eyes.Certains des détails jettent un éclairage intéressant sur les diverses allusions obscures dans la Bible, tels que les cieux superposés, la présence des puissances du mal »dans les lieux célestes", d'étranges créatures Ezechiel est plein d'yeux.

(d) Fourth Book of Esdras(D) Quatrième Livre d'Esdras

The personage serving as the screen of the real author of this book is Esdras (Ezra), the priest-scribe and leader among the Israelites who returned from Babylonia, to Jerusalem.Le personnage servant de l'écran de l'auteur véritable de ce livre est Esdras (Esdras), le prêtre-scribe et chef de file parmi les Israélites qui sont revenus de Babylone, à Jérusalem.The fact that two canonical books are associated with his name, together with a genuine literary power, a profoundly religious spirit pervading Fourth Esdras, and some Messianic points of contact with the Gospels combined to win for it an acceptance among Christians unequalled by any other apocryphon.Le fait que deux livres canoniques sont associés à son nom, avec un véritable pouvoir littéraire, un esprit profondément religieux omniprésent Esdras Quatrièmement, et certains points messianique de contact avec les Evangiles combinée à gagner pour elle une acceptation inégalée parmi les chrétiens par toute autre apocryphe . Both Greek and Latin Fathers cite it as prophetical, while some, as Ambrose, were ardent admirers of it.Les deux Pères grecs et latins citent comme prophétiques, tandis que certains, comme Ambroise, étaient des admirateurs ardents de celui-ci.Jerome alone is positively unfavourable.Jérôme lui seul est positivement défavorables.Notwithstanding this widespread reverence for it in early times, it is a remarkable fact that the book never got a foothold in the canon or liturgy of the Church.Nonobstant cette révérence répandue pour elle dans les premiers temps, il est un fait remarquable que le livre n'a jamais réussi à s'implanter dans le canon ou la liturgie de l'Église.Nevertheless, all through the Middle Ages it maintained an intermediate position between canonical and merely human compositions, and even after the Council of Trent, together with Third Esdras, was placed in the appendix to the official edition of the Vulgate.Néanmoins, tout au long du Moyen Age, il a maintenu une position intermédiaire entre les compositions canoniques et purement humaine, et même après le Concile de Trente, avec Esdras Troisièmement, a été placée en annexe de l'édition officielle de la Vulgate.Besides the original Greek text, which has not survived, the book has appeared in Latin, Syriac, Armenian, Ethiopic, and Arabic versions.Outre le texte original grec, qui n'a pas survécu, le livre a paru en latin, syriaque, arménienne versions, éthiopien, et l'arabe.The first and last two chapters of the Latin translation do not exist in the Oriental ones and have been added by a Christian hand.Les deux premiers et derniers chapitres de la traduction latine n'existent pas dans les orientaux et ont été ajoutées par une main chrétienne.And yet there need be no hesitation in relegating the Fourth Book of Esdras to the ranks of the apocrypha.Et pourtant, il faut pas hésiter à reléguer le quatrième livre d'Esdras dans les rangs de l'apocryphe.Not to insist on the allusion to the Book of Daniel in xii, 11, the date given in the first version (iii, 1) is erroneous, and the whole tenor and character of the work places it in the age of apocalyptic literature.Ne pas insister sur l'allusion au livre de Daniel dans xii, 11, à la date indiquée dans la première version (III, 1) est erronée, et l'orientation d'ensemble et le caractère du travail, il met à l'ère de la littérature apocalyptique.The dominant critical dating assigns it to a Jew writing in the reign of Domitian, AD 81-96.La datation dominante critique, il assigne à un Juif écrit sous le règne de Domitien, 81-96.Certainly it was composed some time before AD 218, since it is expressly quoted by Clement of Alexandria.Certes, il a été composé peu de temps avant AD 218, car il est expressément cité par Clément d'Alexandrie.The original text, iii-xiv, is of one piece and the work of a single author.Le texte original, III-XIV, est d'une seule pièce et le travail d'un auteur unique.The motive of the book is the problem lying heavily upon Jewish patriots after the destruction of Jerusalem by Titus.Le motif du livre est le problème couché fortement sur patriotes juifs après la destruction de Jérusalem par Titus.The outlook was most dark and the national life seemed utterly extinguished.Les perspectives les plus sombres et a été la vie nationale semblait totalement éteint.In consequence, a sad and anxious spirit pervades the work, and the writer, using the guise of Esdras lamenting over the ruin of the first city and temple, insistently seeks to penetrate the reasons of God's apparent abandonment of His people and the non-fulfilment of His promises.En conséquence, un esprit triste et anxieux imprègne le travail, et l'écrivain, en utilisant le prétexte d'Esdras se lamentant sur la ruine de la première ville et le temple, cherche avec insistance à pénétrer les raisons de l'abandon apparent de Dieu pour Son peuple et le non-respect de ses promesses.The author would learn the future of his nation.L'auteur aimerait connaître l'avenir de sa nation.His interest is centered in the latter; the universalism of the book is attenuated.Son intérêt est centré dans la dernière; l'universalisme de l'ouvrage est atténué.The apocalypse is composed of seven visions.L'apocalypse est composé de sept visions.The Messianism of Fourth Esdras suffers from the discouragement of the era and is influenced by the changed conditions produced by the advent of Christianity.Le messianisme d'Esdras quatrième souffre de découragement de l'époque et est influencée par les conditions modifiées produites par l'avènement du christianisme.Its Messias is mortal, and his reign merely one of happiness upon earth.Son Messie est mortel, et son règne que l'un de bonheur sur la terre.Likewise the eschatology labours with two conflicting elements: the redemption of all Israel and the small number of the elect.De même, l'eschatologie travaux avec deux éléments contradictoires: la rédemption de tout Israël et le petit nombre des élus.All mankind sinned with Adam.Toute l'humanité a péché avec Adam.The Fourth Book of Esdras is sometimes called by non-Catholics Second Esdras, as they apply the Hebrew form, Ezra, to the canonical books.Le quatrième livre d'Esdras est parfois appelé par des non-catholiques Esdras Deuxièmement, comme elles s'appliquent sous la forme hébreu, Ezra, pour les livres canoniques.

(e) Apocalypse of Baruch(E) Apocalypse de Baruch

For a long time a Latin fragment, chapters lxxviii-lxxxvii, of this pseudograph had been known.Pendant longtemps, un fragment latin, chapitres LXXVIII-LXXXVII, de ce pseudograph avait été connue.In 1866 a complete Syriac text was discovered by Monsignor Ceriani, whose researches in the Ambrosian Library of Milan have so enriched the field of ancient literature.En 1866, un texte syriaque complète a été découvert par Mgr Ceriani, dont les recherches à la Bibliothèque ambrosienne de Milan ont donc enrichi le domaine de la littérature antique.The Syriac is a translation from the Greek; the original was written in Hebrew.Le syriaque est une traduction du grec, l'original a été écrit en hébreu.There is a close relation between this apocalypse and that of Fourth Esdras, but critics are divided over the question, which has influenced the other.Il ya une relation étroite entre cette apocalypse, et que d'Esdras quatrième, mais les critiques sont divisés sur la question, qui a influencé l'autre.The probabilities favour the hypothesis that the Baruch apocryphon is an imitation of that of Esdras and therefore later.Les probabilités de favoriser l'hypothèse que l'apocryphe de Baruch est une imitation de celle de Esdras et donc plus tard.The approximate dates assigned to it range between AD 50 and 117.Les dates approximatives qui lui sont assignées comprises entre 50 et 117 après JC.The "Apocalypse of Baruch" is a somewhat artificial production, without the originality and force of Fourth Esdras.Le «Apocalypse de Baruch" est une production quelque peu artificielle, sans l'originalité et la force d'Esdras quatrième.It deals in part with the same problems, viz., the sufferings of the theocratic people, and their ultimate triumph over their oppressors.Il traite en partie les mêmes problèmes, à savoir., Les souffrances du peuple théocratique, et leur triomphe ultime sur leurs oppresseurs.When certain passages are freed from evident Christian interpolations, its Messianism in general is earthly, but in the latter part of the book the Messias's realm tends unmistakably towards a more spiritual conception.Lorsque certains passages sont libérés d'être évident interpolations chrétiennes, son messianisme, en général elle est terrestre, mais dans la dernière partie du livre le royaume du Messie tend indéniablement vers une conception plus spirituelle.As in Fourth Esdras, sin is traced to the disobedience of Adam.Comme dans Esdras Quatrièmement, le péché est imputable à la désobéissance d'Adam.

Greater importance is attached to the law than in the related composition, and the points of contact with the New Testament are more striking.Une plus grande importance est attachée à la loi que dans la composition connexes, et les points de contact avec le Nouveau Testament sont plus frappantes.The author was a Pharisee, but one who, while adopting a distinctly Jewish view, was probably acquainted with the Christian Scriptures and freely laid them under contribution.L'auteur était un pharisien, mais celui qui, tout en adoptant une vue nettement juif, était probablement au courant des Ecritures chrétiennes et librement entre eux mis à contribution.Some recent students of the "Apocalypse of Baruch" have seen in it a composite work, but the majority of critics hold with better reason to its unity.Certains étudiants récent de la «Apocalypse de Baruch" ont vu en elle une œuvre composite, mais la majorité des critiques soutiennent avec une meilleure raison de son unité.The book is lengthy.Le livre est long.It speaks in the person of Baruch, the secretary of Jeremias.Il parle en la personne de Baruch, le secrétaire de Jérémie.It opens with a palpable error of chronology.Il s'ouvre sur une erreur manifeste de la chronologie. Baruch announces the doom of the city and temple of Jerusalem of the Babylonian epoch.Baruch annonce la ruine de la ville et le temple de Jérusalem de l'époque babylonienne.However, not the Chaldeans, but angels, will bring about the destruction.Cependant, ne pas les Chaldéens, mais les anges, va entraîner la destruction.Another and pre-existent Holy City is reserved by God, since the world cannot exist without a Jerusalem.Un autre et préexistant Ville sainte est réservée par Dieu, puisque le monde ne peut exister sans une Jérusalem.The artificiality and tediousness of the apocalypse are redeemed by a singular breadth of view and elevation of doctrine, with the limitation noted.L'artificialité et l'ennui de l'apocalypse sont rachetés par une largeur de vue singulier et l'élévation de la doctrine, avec la limitation noté.

(f) The Apocalypse of Abraham(F) L'Apocalypse d'Abraham

The Apocalypse of Abraham has recently been translated from Slavonic into German. L'Apocalypse d'Abraham a été récemment traduit du slavon en allemand. It relates the circumstances of Abraham's conversions and the visions thereupon accorded him.Il relate les circonstances de conversions d'Abraham et les visions alors lui accorder.His guide in the a celestial realms is Jael, an angel distinct from God, but possessing divine powers in certain regards.Son guide dans les royaumes célestes est une Jaël, un ange distinct de Dieu, mais possédant des pouvoirs divins à certains égards.The work has affinities with Fourth Esdras and the "Apocalypse of Baruch".Le travail a des affinités avec Esdras et le quatrième «Apocalypse de Baruch».The origin of evil is explained by man's free will.L'origine du mal est expliquée par la volonté libre de l'homme.The Elect, or Messias, will gather the dispersed tribes, but God alone will punish the enemies of Israel.Les Élus, ou Messie, se réuniront les tribus dispersées, mais Dieu seul punira les ennemis d'Israël.Particularism and the transcendence of the last cosmic stage are the notes of this apocalypse.Le particularisme et la transcendance de la dernière étape cosmiques sont les notes de cette apocalypse.Its data, however, are so vague that it is impossible to fix the time of its composition.Ses données, cependant, sont si vagues qu'il est impossible de fixer la date de sa composition.

(g) The Apocalypse of Daniel(G) L'Apocalypse de Daniel

The Apocalypse of Daniel is the work of a Persian Jew of the twelfth century, and is unique in foretelling two Messiases: one, the son of Joseph (Christ), whose career ends in his failure and death; the other the son of David, who will liberate Israel and reign on earth gloriously.L'Apocalypse de Daniel est l'œuvre d'un Juif persan du XIIe siècle, et est unique en prédisant deux Messiases: l'un, le fils de Joseph (le Christ), dont la carrière se termine dans son échec et la mort, l'autre fils de David, qui va libérer Israël et régner sur la terre glorieusement.

(2) Legendary Apocrypha of Jewish Origin(2) Apocryphes légendaire d'origine juive

(a) Book of Jubilees or Little Genesis(A) Livre des Jubilés ou Petite Genèse

Epiphanius, Jerome, and others quote a work under the title "The Jubilees" or "The Little Genesis".Épiphane, Jérôme, et d'autres citer une œuvre sous le titre «Les jubilés» ou «Le Petit Genesis".St. Jerome testifies that the original was in Hebrew.Saint-Jérôme témoigne que l'original était en hébreu.It is cited by Byzantine authors down to the twelfth century.Il est cité par les auteurs byzantins jusqu'au XIIe siècle.After that we hear no more of it until it was found in an Ethiopic manuscript in the last century.Après cela, nous n'entendons plus parler de lui jusqu'à ce qu'il fut trouvée dans un manuscrit éthiopien au cours du siècle dernier.A considerable Latin fragment has also been recovered.Un fragment considérable latine a également été récupérés.The Book of the Jubilees is the narrative of Genesis amplified and embellished by a Jew of the Pharisee period.Le Livre des Jubilés est le récit de la Genèse amplifié et embelli par un Juif de la période de pharisien.It professes to be a revelation given to Moses by the "Angel of the Face".Il prétend être une révélation donnée à Moïse par «l'Ange de la Face».There is a very systematic chronology according to the years, weeks of years, and jubilees.Il ya une chronologie très systématique selon les années, des semaines d'années, et jubilés.A patriarchal origin is ascribed to the great Jewish feasts.A l'origine patriarcale est attribué à des grandes fêtes juives.The angelology is highly developed, but the writer disbelieved in the resurrection of the body.L'angélologie est très développé, mais l'écrivain ne croient pas en la résurrection des corps.The observance of the Law is insisted on.L'observance de la Loi est insisté sur. It is hard to fix either the date or the religious circle in which the work arose.Il est difficile de fixer la date ou le cercle religieux dans lequel le travail se pose.Jerusalem and the Temple still stood, and the Book of Henoch is quoted.Jérusalem et le Temple se tenait toujours, et le livre d'Henoch est cité.As for the lowest date, the book is employed by the Jewish portion of the "Testament of the Twelve Patriarchs".Comme pour le moins la date, le livre est employé par la partie juive de la "Testament des douze patriarches».Estimates vary between 135 BC and AD 60.Les estimations varient entre 135 BC et AD 60.Among the lost Jewish apocrypha, the one worthy of special notice here is;Parmi les apocryphes juifs perdus, l'un digne de mention spéciale est ici;

(b) The Book of Jannes and Mambres(B) Le Livre de Jannès et Mambrès

II Timothy, iii, 8, applies these names to the Egyptian magicians who reproduced some of the wonders wrought by Moses.II Timothée, III, 8, applique ces noms pour les magiciens égyptiens qui a reproduit quelques-unes des merveilles accomplies par Moïse.The names are not found in the Old Testament.Les noms ne figurent pas dans l'Ancien Testament.Origen remarks that St. Paul does not quote "from public writings but from a sacred book which is called Jannes and Mambres".Origène remarques que saint Paul ne cite "des écrits publics, mais à partir d'un livre sacré qui est appelé Jannès et Mambrès».The names were known to Pliny, and figure in the Talmudic traditions.Les noms étaient connus de Pline, et figure dans les traditions talmudiques.Recently R. James in the "Journal of Theological Studies", 1901, II, 572-577, claims to have found a fragment of this lost apocryphon in Latin and Old English versions.Récemment R. James dans le «Journal of Theological Studies", 1901, II, 572-577, prétend avoir trouvé un fragment de cet apocryphe perdu dans les versions anglaise et latine ancienne.

(c) Third Book of Esdras(C) troisième livre d'Esdras

This is also styled by non-Catholics the First Book of Esdras, since they give to the first canonical Esdrine writing the Hebrew form Ezra.Ce style est aussi par les non-catholiques le Premier Livre d'Esdras, car ils donnent à l'Esdrine premier canoniques écrit sous la forme hébreu Ezra.Third Esdras is one of the three uncanonical books appended to the official edition of the Vulgate.Esdras tiers est l'un des trois livres canoniques annexé à l'édition officielle de la Vulgate.It exists in two of the oldest codices of the Septuagint, viz., Vaticanus and Alexandrinus, where it precedes the canonical Esdras.Elle existe dans deux des plus anciennes codex de la Septante, à savoir., Vaticanus et Alexandrinus, où elle précède la Esdras canonique.The same is true of manuscripts of the Old Latin and other versions.La même chose est vraie des manuscrits des anciennes versions latines et autres.Third Esdras enjoyed exceptional favour in the early ages of the Church, being quoted as Scripture with implicit faith by the leading Greek and Latin Fathers (See Cornely, Introductio Generalis, I, 201).Esdras troisième joui de la faveur exceptionnelle dans les premiers âges de l'Eglise, étant cité comme Écriture avec une foi implicite par les Pères grecs et latins leader (voir Cornely, Introductio generalis, I, 201). St. Jerome, however, the great minimizer of sacred literature, rejected it as apocryphal, and thenceforward its standing was impaired.Saint-Jérôme, cependant, le minimiseur de la littérature sacrée, elle a rejeté comme apocryphes, et dès lors sa position était affaiblie.The book in fact is made up for the most part of materials taken from the inspired books of Paralipomenon, Esdras, and Nehemias, put together, however, in great chronological confusion.Le livre est en fait constitué pour la majeure partie des matériaux prélevés dans les livres inspirés de Paralipomenon, Esdras, Néhémie et, mis ensemble, cependant, dans une grande confusion chronologique.We must suppose that it was subsequent to the above Scriptures, since it was evidently composed in Greek and by an Alexandrian Jew.Nous devons supposer que c'était à la suite de l'Ecriture ci-dessus, car il était évidemment composé en grec et par un Juif d'Alexandrie.The only original part of the work is chapters iii-v, 6.La seule partie originale de l'ouvrage est chapitres III-V, 6.This recounts a contest between three young Hebrews of the bodyguard of King Darius, each striving to formulate the wisest saying.Cette raconte un concours entre trois jeunes Hébreux de la garde du roi Darius, chacun s'efforçant de formuler les plus sages disent.The victory is awarded to Zorobabel (Zerubbabel), who defends Truth as the strongest force, and the audience shouts: "Great is Truth and powerful above all things!"La victoire est attribué à Zorobabel (Zorobabel), qui défend la vérité que la plus grande force, et le public crie: «Grande est la vérité et puissante au-dessus de toutes choses»( Magna est veritas et proevalebit. ) The date of composition is not ascertainable except within very wide limits.(Magna Veritas et proevalebit HNE). La date de composition n'est pas vérifiable, sauf dans des limites très larges.These are on one side c.Ce sont d'un côté c.300 BC, the latest time assigned to Paralipomenon-Esdras-Nehemias, and on the other, c.300 avant JC, les derniers temps assigné à Paralipomenon-Esdras-Néhémie, et sur l'autre, c. AD 100, the era of Josephus, who employed Third Esdras.AD 100, l'ère de Josèphe, qui employait Esdras troisième.There is greater likelihood that the composition took place before our Era.Il est plus probable que la composition a eu lieu avant notre ère.

(d) Third Book of Machabees(D) Troisième livre des Macchabées

Third Book of Machabees is the title given to a short narrative which is found in the Alexandrine codex of the Septuagint version and various private manuscripts.Troisième livre des Macchabées est le titre donné à un court récit qui se trouve dans l'alexandrin codex de la version des Septante et divers manuscrits privés.It gives an account of an attempted desecration of the Temple at Jerusalem by the Egyptian king, Ptolemy IV (Philopator) after his victory over Antiochus the Great at Raphia, 217 BC, and the miraculous frustration of his endeavour to wreak vengeance upon the Egyptian Jews through a massacre with elephants.Il donne un compte rendu d'une tentative de profanation du Temple à Jérusalem par le roi égyptien, Ptolémée IV (Philopator) après sa victoire sur Antiochus le Grand à Raphia, 217 avant JC, et la frustration miraculeuse de son effort de se venger sur les Juifs égyptiens grâce à un massacre des éléphants.This apocryphon abounds in absurdities and psychological impossibilities, and is a very weak piece of fiction written in Greek by an Alexandrian Jew, and probably designed to encourage its countrymen in the midst of persecutions.Cette apocryphe abonde dans absurdités et des impossibilités psychologiques, et est un morceau très faible de la fiction écrite en grec par un Juif d'Alexandrie, et probablement destiné à encourager ses compatriotes dans le milieu des persécutions.It rests on no ascertainable historical fact, but apparently is an extravagant and varying version of the occurrence related by Josephus, "Against Apion", 1I, 5.Il repose sur aucun fait vérifiable historique, mais est apparemment une version extravagante et variable de la survenance liés par Josèphe, "Contre Apion", 1I, 5.The date cannot be determined. La date ne peut être déterminée.Since the book shows acquaintance with the Greek additions to Daniel, it cannot be earlier than the first century BC, and could scarcely have found such favour among Christians if composed later than the first century after Christ.Depuis le livre montre connaissance avec les ajouts grecs à Daniel, il ne peut pas être antérieure à la premier siècle avant JC, et ne pouvait guère avoir trouvé une telle faveur des chrétiens s'il est composé au plus tard le premier siècle après Jésus-Christ.The Syrian Church was the first to give it a friendly reception, presumably on the strength of its mention in the Apostolic Constitutions.L'Église syrienne a été le premier à donner un accueil chaleureux, sans doute sur la solidité de sa mention dans les Constitutions apostoliques.Later, Third Machabees was admitted into the canon of the Greek Church, but seems never to have been known to the Latins.Plus tard, Macchabées troisième a été admis dans le canon de l'Église grecque, mais ne semble jamais avoir été connu pour les Latins.

(3) Apocryphal Psalms and Prayers(3) apocryphe Psaumes et prières

(a) Psalms of Solomon(A) Psaumes de Salomon

This is a collection of eighteen psalms composed in Hebrew, and, as is commonly agreed, by a Pharisee of Palestine, about the time of Pompey's capture of Jerusalem, 63 BC The collection makes no pretensions to authorship by Solomon, and therefore is not, strictly speaking, apocryphal.Ceci est une collection de dix-huit psaumes composée en hébreu, et, comme il est communément accepté, par un pharisien de la Palestine, sur le moment de la capture de Pompée de Jérusalem, 63 BC La collection ne fait aucune prétention à la paternité par Salomon, et n'est donc pas, à proprement parler, apocryphes.The name of the wise king became associated with it later and doubtless was the means of preserving it.Le nom du roi sage est devenu associé à plus tard et sans doute était le moyen de la préserver.The spirit of these psalms is one of great moral earnestness and righteousness, but it is the righteousness of the Pharisees, consisting in the observance of the legal traditions and ceremonial law.L'esprit de ces psaumes est l'un des sérieux moral et droiture, mais c'est la justice des pharisiens, qui consiste en l'observation des traditions juridiques et la loi cérémonielle.The Hasmonean dynasty and the Sadducees are denounced.La dynastie des Asmonéens et les sadducéens sont dénoncés.A Messianic deliverer is looked for, but he is to be merely human.Un libérateur messianique est recherché, mais il doit être simplement humain.He will reign by holiness and justice, and not by the sword.Il va régner par la sainteté et la justice, et non pas par l'épée.Free will and the resurrection are taught.Le libre arbitre et la résurrection sont enseignées.The Psalms of Solomon are of value in illustrating the religious views and attitudes of the Pharisees in the age of Our Lord.Les Psaumes de Salomon sont d'une valeur en illustrant les opinions religieuses et les attitudes des pharisiens à l'époque de Notre Seigneur.The manuscripts of the Septuagint contain at the end of the canonical Psalter a short psalm (cli), which, however, is "outside the number", ie of the Psalms.Les manuscrits de la Septante contiennent à la fin de l'canoniques psautier un court psaume (CLI), qui, cependant, est "en dehors du nombre", c'est à dire des psaumes.Its title reads: "This psalm was written by David himself in addition to the number, when he had fought with Goliath."Son titre est ainsi libellé: «Ce psaume a été écrit par David lui-même en plus du nombre, quand il avait combattu avec Goliath."It is based on various passages in the Old Testament, and there is no evidence that it was ever written in Hebrew.Il est basé sur divers passages de l'Ancien Testament, et il n'ya aucune preuve qu'il ait jamais été écrit en hébreu.

(b) Prayer of Manasses (Manasseh)(B) Prière de Manassé (Manassé)

A beautiful Penitential prayer put in the mouth of Manasses, King of Juda, who carried idolatrous abominations so far.Une belle prière pénitentielle mis dans la bouche de Manassé, roi de Juda, qui a porté abominations idolâtres jusqu'ici.The composition is based on II Paralipomenon, xxxiii, 11-13, which states that Manasses was carried captive to Babylon and there repented; while the same source (18) refers to his prayer as recorded in certain chronicles which are lost.La composition est basée sur Paralipomenon II, XXXIII, 11-13, qui stipule que Manassé a été emmené captif à Babylone, et il se repentit, tandis que la même source (18) se réfère à sa prière que consignés dans certaines chroniques qui sont perdus.Learned opinion differs as to whether the prayer which has come down to us was written in Hebrew or Greek.L'opinion a appris diffère quant à savoir si la prière qui est venu jusqu'à nous a été écrit en hébreu ou en grec.Several ancient manuscripts of the Septuagint contain it as an appendix to the Psalter.Plusieurs anciens manuscrits de la Septante qu'elle contient en annexe le Psautier.It is also incorporated in the ancient so-called Apostolic Constitutions.Il est également incorporé dans l'ancien que l'on appelle constitutions apostoliques.In editions of the Vulgate antedating the Council of Trent it was placed after the books of Paralipomenon.Dans les éditions de la Vulgate antérieurs au concile de Trente il a été placé après les livres de Paralipomenon.The Clementine Vulgate relegated it to the appendix, where it is still to be found in reprints of the standard text.La Vulgate Clémentine aurait relégué à l'annexe, où il est encore à trouver dans les réimpressions du texte standard.The prayer breathes a Christian spirit, and it is not entirely certain that it is really of Jewish origin.La prière respire un esprit chrétien, et il n'est pas entièrement certain que c'est vraiment d'origine juive.

(4) Jewish Philosophy(4) La philosophie juive

(a) Fourth Book of Machabees(A) Quatrième Livre des Macchabées

This is a short philosophical treatise on the supremacy of pious reason, that is reason regulated by divine law, which for the author is the Mosaic Law.Ceci est un court traité philosophique sur la suprématie de la raison pieuse, c'est une raison réglementé par la loi divine, qui pour l'auteur est la loi mosaïque.In setting up reason as the master of human passion, the author was distinctly influenced by Stoic philosophy.En raison de la mise en place comme le maître de la passion humaine, l'auteur a été nettement influencée par la philosophie stoïcienne.>From it also he derived his four cardinal virtues: prudence, righteousness (or justice), fortitude, temperance; phronesis, dikaiosyne, andreia, sophrosyne , and it was through Fourth Machabees that this category was appropriated by early Christian ascetical writers.> De l'outre qu'il tirait ses quatre vertus cardinales: prudence, justice (ou la justice), le courage, la tempérance; phronesis, dikaiosyne, Andreia, sôphrosunè, et c'est grâce à Macchabées quatrième que cette catégorie a été appropriée par des premiers chrétiens écrivains ascétiques.The second part of the book exhibits the sufferings of Eleazar and the seven Machabean brothers as examples of the dominion of pious reason.La deuxième partie du livre expose les souffrances d'Éléazar et les sept frères Machabean comme des exemples de la domination de la raison pieuse.The aim of the Hellenistic Jewish author was to inculcate devotion to the Law.Le but de l'auteur hellénistique juive était d'inculquer la dévotion à la loi.He is unknown.Il est inconnu.The work was erroneously ascribed to Josephus by Eusebius and others.Le travail a été erronément attribué à Josèphe par Eusèbe et d'autres.It appears to have been produced before the fall of Jerusalem, but its date is a matter of conjecture.Il semble avoir été produite avant la chute de Jérusalem, mais sa date est une question de conjecture.

II. II.APOCRYPHA OF JEWISH ORIGIN WITH CHRISTIAN ACCRETIONSApocrypha D'ORIGINE JUIVE AVEC CHRISTIAN accrétions

(a) Sibylline Oracles(A) Oracles sibyllins

See the separate Catholic Encyclopedia article under this title.Voir l'article Encyclopédie catholique séparée en vertu du présent titre.

(b) Testaments of the Twelve Patriarchs.(B) Testaments des Douze Patriarches.

This is an extensive pseudograph, consisting of;Ceci est une vaste pseudograph, composé de;
  1. narrations in which each of the twelve sons of Jacob relates his life, embellished by Midrashic expansions of the Biblical datanarrations dans lequel chacun des douze fils de Jacob raconte sa vie, embelli par des expansions midrashique des données bibliques
  2. exhortations by each patriarch to the practice of virtues, or the shunning of vices illustrated in his lifeexhortations par chaque patriarche à la pratique des vertus, ou l'évitement des vices illustré dans sa vie
  3. apocalyptic portions concerning the future of the twelve tribes, and the Messianic timesparties apocalyptiques concernant l'avenir des douze tribus, et les temps messianiques

The body of the work is undoubtedly Judaic, but there are many interpolations of an unmistakably Christian origin, presenting in their ensemble a fairly full Christology, but one suspected of Docetism.Le corps de l'ouvrage est sans doute judaïque, mais il ya de nombreuses interpolations d'une origine incontestablement chrétien, présentant dans leur ensemble une christologie assez complet, mais on soupçonne de docétisme.Recent students of the Testaments assign with much probability the Jewish groundwork to the Hasmonean period, within the limits 135-63 BC Portions which extol the tribes of Levi and Juda are interpreted as an apology for the Hasmonean pontiff-kings.Étudiants récentes des Testaments assigner une probabilité beaucoup plus les bases juives à la période hasmonéenne, dans la limite de 135 à 63 portions BC qui exaltent les tribus de Lévi et Juda sont interprétés comme une apologie de la hasmonéenne pontife rois.The remaining ten tribes are supposed to be yet in existence, and are urged to be faithful to the representatives of the priestly and royal power.Les dix autres tribus sont censées être encore en existence, et sont priés d'être fidèle aux représentants de la puissance sacerdotale et royale.In this defence of the Machabean dynasty, and by a writer with Pharisaic tendencies, probably a priest, the Testaments are unique in Jewish literature.Dans cette défense de la dynastie Machabean, et par un écrivain avec des tendances pharisaïque, probablement un prêtre, le Testament sont uniques dans la littérature juive.True, there are passages in which the sacerdotal caste and the ruling tribes are unsparingly denounced, but these are evidently later insertions.Certes, il ya des passages dans lesquels la caste sacerdotale et les tribus dominantes sont impitoyablement dénoncés, mais ce sont évidemment des insertions plus tard.The eschatology is rather advanced.L'eschatologie est assez avancée.The Messias is to spring from the tribe of Levi (elsewhere, however, from Juda); he is to be the eternal High-Priest -- a unique feature of the book -- as well as the civil ruler of the nation. Le Messie est au printemps de la tribu de Lévi (d'ailleurs, cependant, de Juda), il est à l'éternel Grand-Prêtre - une caractéristique unique du livre - ainsi que le gouverneur civil de la nation.During his reign sin will gradually cease.Pendant son péché règne cesseront progressivement.The gates of paradise are to be opened and the Israelites and converted Gentiles will dwell there and eat of the tree of life.Les portes du paradis sont à ouvrir et les Israélites et les Gentils convertis habitera là et manger de l'arbre de vie.The Messianic kingdom is therefore to be an eternal one on earth, therein agreeing with the Ethiopic Henoch.Le royaume messianique est donc d'être un éternel sur terre, y étant d'accord avec l'Éthiopien Hénoch.The Testaments exist complete in Greek, Armenian, Latin, and Slavonic versions.Le Testament existent complète en versions grecque, arménienne, latine, slave.Aramaic and Syriac fragments are preserved.Fragments araméens et syriaques sont préservés.

(c) The Ascension of Isaias(C) L'Ascension d'Isaïe

The Ascension of Isaias consists of two parts:L'Ascension d'Isaïe se compose de deux parties:
  1. The Martyrdom of Isaias, in which it is told that the prophet was sawn in two by the order of the wicked King Manasses.Le Martyre d'Isaïe, dans lequel il est dit que le prophète fut scié en deux par l'ordre du roi Manassé méchants.
  2. The Ascension proper.La bonne Ascension.

This purports to be the description by Isaias of a vision in which he was rapt up through the seven heavens to the presence of the Trinity, and beheld the descent of the Son, "the Beloved", on His mission of redemption.Cette prétend être la description par Isaias d'une vision dans laquelle il fut ravi à travers les sept cieux à la présence de la Trinité, et vit la descente du Fils, "le Bien-Aimé", sur sa mission de rédemption.He changes his form in passing through the inferior celestial circles.Il change de forme en passant par les cercles inférieurs céleste.The prophet then sees the glorified Beloved reascending.Le prophète voit alors le Bien-Aimé glorifiée remontant.The Martyrdom is a Jewish work, saving some rather large interpolations.Le martyre est une œuvre juive, sauver quelques interpolations assez grande.The rest is by Christian hands or perhaps a single writer, who united his apocalypse with the Martyrdom.Le reste est par des mains chrétiennes ou peut-être un seul écrivain, qui a uni son apocalypse avec le martyre.There are tokens that the Christian element is a product of Gnosticism, and that our work is the same with that much in favour among several heretical sects under the name of the "Anabaticon", or "Ascension of Isaias".Il ya des jetons que l'élément chrétien est un produit du gnosticisme, et que notre travail est le même que celui beaucoup plus en faveur parmi plusieurs sectes hérétiques sous le nom de la "Anabaticon", ou "l'Ascension d'Isaïe».The Jewish portion is thought to have appeared in the first century of our era; the remainder, in the middle of the second.La partie juive est pensé pour avoir paru dans le premier siècle de notre ère, le reste, au milieu de la seconde.Justin, Tertullian, and Origen seem to have been acquainted with the Martyrdom; Sts.Justin, Tertullien et Origène semble pas avoir été familiariser avec le Martyre; Sts.Jerome and Epiphanius are the earliest witnesses for the Ascension proper.Jérôme et Epiphane sont les premiers témoins de la bonne Ascension.The apocryphon exists in Greek, Ethiopic, and Slavonic manuscripts.L'Apocryphe existe en grec, les manuscrits éthiopiens, et en slavon.

(d) Minor Jewish-Christian Apocrypha(D) Mineure judéo-chrétiennes apocryphes

Space will permit only an enumeration of unimportant specimens of apocryphal literature, extant in whole or part, and consisting ofSpace sera permis seulement une énumération de spécimens importance de la littérature apocryphe, qui existait en totalité ou en partie, et composé de

Probably with this second class are to be included the "Testaments of Job" and "Zacharias", the "Adam Books", the "Book of Creation", the "Story of Aphikia" (the wife of Jesus Sirach).Probablement avec cette seconde classe sont à inclure le "Testament de Job" et "Zacharias", les "Livres d'Adam», le «Livre de la Création», le «Story of Aphikia" (l'épouse de Jésus Sirach).These works as a rule appeared in the East, and in many cases show Gnostic tendencies.Ces oeuvres comme une règle paru dans l'Est, et dans de nombreux cas montrent des tendances gnostiques.Further information about some of them will be found at the end of articles on the above personages.De plus amples informations au sujet de certains d'entre eux sera trouvée à la fin des articles sur les personnages ci-dessus.

III. III.APOCRYPHA OF CHRISTIAN ORIGINApocryphes d'origine chrétienne

The term Christian here is used in a comprehensive sense and embraces works produced both by Catholics and heretics; the latter are chiefly members of the various branches or schools of Gnosticism, which flourished in the second and third centuries.Le terme chrétien est ici utilisé dans un sens global et englobe à la fois œuvres produites par les catholiques et les hérétiques, ces derniers sont principalement des membres des différentes branches ou écoles du gnosticisme, qui a prospéré dans les deuxième et troisième siècles.The Christian apocryphal writings in general imitate the books of the New Testament and therefore, with a few exceptions, fall under the description of Gospels, Acts, Epistles, and Apocalypses.Les écrits apocryphes chrétiens en général, imiter les livres du Nouveau Testament et donc, à quelques exceptions près, relèvent de la description de Évangiles, les Actes, Epîtres, et Apocalypses.

(1) APOCRYPHAL GOSPELS(1) Évangiles apocryphes

The term apocryphal in connection with special Gospels must be understood as bearing no more unfavourable an import than "uncanonical".Les apocryphes terme en relation avec Evangiles spéciale doit être compris comme ne portant pas plus défavorable que d'une importation "non canonique".This applies to the Gospel of the Hebrews and in a less degree to that of the Egyptians, which in the main seem to have been either embodiments of primitive tradition, or a mere recasting of canonical Gospels with a few variations and amplifications.Ceci s'applique à l'Evangile des Hébreux et à un degré moindre à celle des Égyptiens, qui, dans le principal semble avoir été soit des modes de réalisation de la tradition primitive, ou une simple refonte des évangiles canoniques, avec quelques variantes et amplifications.It is true, all the extant specimens of the apocryphal Gospels take the inspired evangelical documents as their starting-point.Il est vrai, tous les spécimens existants de l'Évangile apocryphe de prendre les documents inspirés évangéliques que leur point de départ.But the genuine Gospels are silent about long stretches of the life of Our Lord, the Blessed Virgin, and St. Joseph.Mais les évangiles authentiques sont silencieux sur de longs tronçons de la vie de Notre Seigneur, la Vierge et saint Joseph.Frequently they give but a tantalizing glimpse of some episode on which we would fain be more fully informed.Souvent, elles donnent un aperçu alléchant, mais d'un épisode sur lequel nous voudrions être plus pleinement informés.This reserve of the Evangelists did not satisfy the pardonable curiosity of many Christians eager for details, and the severe and dignified simplicity of their narrative left unappeased imaginations seeking the sensational and the marvellous.Cette réserve des évangélistes n'ont pas de satisfaire la curiosité bien pardonnable de beaucoup de chrétiens avides de détails, et la simplicité sévère et digne de leur gauche narrative inassouvi imagination cherchent le sensationnel et le merveilleux.When, therefore, enterprising spirits responded to this natural craving by pretended Gospels full of romantic fables and fantastic and striking details, their fabrications were eagerly read and largely accepted as true by common folk who were devoid of any critical faculty and who were predisposed to believe what so luxuriously fed their pious curiosity.Lorsque, par conséquent, les esprits entreprenants ont répondu à ce désir naturel Evangiles semblant pleine de fables romantiques et les détails fantastiques et frappant, leurs fabrications étaient avidement lus et largement acceptée comme vraie par gens du commun qui ont été dépourvue de toute faculté critique et qui étaient prédisposés à croire ce si luxueusement nourri leur pieuse curiosité.Both Catholics and Gnostics were concerned in writing these fictions.Les catholiques et les Gnostiques étaient concernés dans l'écriture de ces fictions.The former had no other motive than that of a pious fraud, being sometimes moved by a real though misguided zeal, as witness the author of the Pseudo-Matthew: Amor Christi est cui satisfecimus. But the heretical apocryphists, while gratifying curiosity, composed spurious Gospels in order to trace backward their beliefs and peculiarities to Christ Himself.Le premier avait pas d'autre motif que celui d'une fraude pieuse, étant parfois mus par une réelle bien zèle erroné, comme en témoigne l'auteur du Pseudo-Matthieu:. Amor satisfecimus Christi cui HNE Mais le apocryphists hérétiques, tandis que la curiosité gratifiant, composé fausses Evangiles afin de retracer l'arrière de leurs croyances et ses particularités au Christ Lui-même.The Church and the Fathers were hostile even towards the narratives of orthodox authorship.L'Eglise et les pères étaient hostiles, même envers les récits des auteurs orthodoxes.It was not until the Middle Ages, when their true origin was forgotten even by most of the learned, that these apocryphal stories began to enter largely into sacred legends, such as the "Aurea Sacra", into miracle plays, Christian art, and poetry.Il a fallu attendre le Moyen Age, lorsque leur véritable origine fut oublié, même par la plupart des savants, que ces récits apocryphes ont commencé à entrer largement dans les légendes sacrées, telles que la "Sacra Aurea", en joue miracle, l'art chrétien, et la poésie .A comparison of the least extravagant of these productions with the real Gospels reveals the chasm separating them.Une comparaison de la moins extravagante de ces productions avec les Evangiles réel révèle le gouffre qui les sépare.Though worthless historically, the apocryphal Gospels help us to better understand the religious conditions of the second and third centuries, and they are also of no little value as early witnesses of the canonicity of the writings of the four Evangelists.Bien que sans valeur historique, les Évangiles apocryphes nous aider à mieux comprendre les conditions religieuses du deuxième et troisième siècles, et ils sont également d'aucune utilité en tant que témoins peu précoce de la canonicité des écrits des quatre évangélistes.The quasi-evangelistic compositions concerning Christ which make no pretensions to be Gospels will be treated elsewhere.Les compositions quasi évangélique concernant le Christ qui ne font aucune prétention d'être Evangiles sera traité ailleurs.They are all of orthodox origin. Ils sont tous d'origine orthodoxe.(See AGRAPHA.)(Voir Agrapha.)

..

(a) Apocryphal Gospels of Catholic Origin(A) Évangiles apocryphes d'origine catholique

The Protoevangelium Jacobi, or Infancy Gospel of JamesLe Protévangile de Jacobi, ou l'enfance Evangile de James
or Protoevangelium of Jamesou Protévangile de Jacques

It purports to have been written by "James the brother of the Lord", ie the Apostle James the Less.Il est censé avoir été écrit par «Jacques, le frère du Seigneur», c'est à dire l'apôtre Jacques le Mineur.It is based on the canonical Gospels which it expands with legendary and imaginative elements, which are sometimes puerile or fantastic.Il est basé sur les évangiles canoniques qui se dilate avec des éléments mythiques et d'imagination, qui sont parfois puérils ou fantastique.The birth, education, and marriage of the Blessed Virgin are described in the first eleven chapters and these are the source of various traditions current among the faithful.La naissance, l'éducation et le mariage de la Vierge sont décrites dans les onze premiers chapitres et elles sont la source de diverses traditions actuelles parmi les fidèles.They are of value in indicating the veneration paid to Mary at a very early age.Ils sont d'une valeur pour indiquer la vénération à Marie, à un âge très précoce.For instance it is the "Protoevangelium" which first tells that Mary was the miraculous offspring of Joachim and Anna, previously childless; that when three years old the child was taken to the Temple and dedicated to its service, in fulfilment of her parents' vow.Par exemple, il est le «Protévangile» qui dit d'abord que Marie était la progéniture miraculeuse de Joachim et d'Anna, précédemment sans enfants, que lorsque les trois ans l'enfant a été emmené au Temple et dédié à son service, dans l'accomplissement du vœu de ses parents .When Mary was twelve Joseph is chosen by the high-priest as her spouse in obedience to a miraculous sign -- a dove coming out of his rod and resting on his head.Quand Marie avait douze ans, Joseph est choisi par le grand-prêtre comme son conjoint dans l'obéissance à un signe miraculeux - une colombe qui sort de sa tige et se reposer sur sa tête.The nativity is embellished in an unrestrained manner.La nativité est agrémenté d'une manière effrénée.Critics find that the "Protoevangelium" is a composite into which two or three documents enter.Les détracteurs trouvent que le «Protévangile» est un composite dans lequel deux ou trois documents entrer.It was known to Origen under the name of the "Book of James".Il était connu pour Origène sous le nom de «livre de Jacques».There are signs in St. Justin's works that he was acquainted with it, or at least with a parallel tradition.Il ya des signes dans les œuvres de saint Justin qu'il a connaissance, ou du moins avec une tradition parallèle.The work, therefore, has been ascribed to the second century.Le travail a donc été attribuée au deuxième siècle.Portions of it show a familiarity with Jewish customs, and critics have surmised that the groundwork was composed by a Jewish-Christian.Des portions de montrer une certaine familiarité avec les coutumes juives, et les critiques ont supposé que les bases ont été composées par un judéo-chrétien.The "Protoevangelium" exists in ancient Greek and Syriac recensions.Le «Protévangile» existe dans l'ancienne recensions grecque et syriaque.There are also Armenian and Latin translations.Il ya aussi des traductions en arménien et latin.

Gospel of St. MatthewEvangile de saint Matthieu

This is a Latin composition of the fourth or fifth century.C'est une composition latine de la quatrième ou cinquième siècle.It pretends to have been written by St. Matthew and translated by St. Jerome.Il prétend avoir été écrite par saint Matthieu et traduit par saint Jérôme.Pseudo-Matthew is in large part parallel to the "Protoevangelium Jacobi", being based on the latter or its sources.Pseudo-Matthieu est en parallèle grande partie à la «Jacobi Protévangile", étant basé sur celui-ci ou ses sources.It differs in some particulars always in the direction of the more marvellous.Il diffère à certains égards toujours dans le sens de la plus merveilleuse.Some of its data have replaced in popular belief parallel ones of the older pseudograph.Certaines de ses données ont remplacé dans les populaires parallèles croyance des anciens pseudograph.Such is the age of fourteen in which Mary was betrothed to Joseph.Telle est l'âge de quatorze dans laquelle Marie était fiancée à Joseph.A narrative of the flight into Egypt is adorned with poetic wonders.Un récit de la fuite en Egypte est orné avec des merveilles poétiques.The dragons, lions, and other wild beasts of the desert adore the infant Jesus.Les dragons, des lions et autres bêtes sauvages du désert adorer l'enfant Jésus.At His word the palm-trees bow their heads that the Holy Family may pluck their fruit.A sa parole les palmiers s'inclinent que la Sainte Famille peut cueillir leurs fruits. The idols of Egypt are shattered when the Divine Child enters the land.Les idoles de l'Égypte sont brisés quand l'Enfant divin pénètre dans la terre.The "Gospel of the Nativity of Mary" is a recast of the Pseudo-Matthew, but reaches only to the birth of Jesus. Le "Evangile de la Nativité de Marie» est une refonte de la pseudo-Matthieu, mais atteint seulement à la naissance de Jésus.It is extant in a Latin manuscript of the tenth century.Il est existante dans un manuscrit latin du Xe siècle.

Arabic Gospel of the InfancyArabe Évangile de l'Enfance

The Arabic is a translation of a lost Syriac original.L'arabe est une traduction d'un original perdu syriaques.The work is a compilation and refers expressly to the "Book of Joseph Caiphas, the High-Priest", the "Gospel of the Infancy", and the "Perfect Gospel".Le travail est une compilation et se réfère expressément aux «Livre de Joseph Caïphe, le Grand-Prêtre», l '"Evangile de l'enfance», et l' "Evangile parfait".Some of its stories are derived from the Thomas Gospel, and others from a recension of the apocryphal Matthew.Certains de ses récits sont tirés de l'Evangile de Thomas, et d'autres d'une recension de l'Matthieu apocryphes.However there are miracles, said to have occurred in Egypt, not found related in any other Gospel, spurious or genuine, among them the healings of leprosy through the water in which Jesus had been washed, and the cures effected through the garments He had worn. Cependant il ya des miracles, a déclaré avoir eu lieu en Egypte, ne se trouve pas lié de quelque autre Évangile, faux ou authentiques, parmi eux les guérisons de la lèpre par l'eau dans laquelle Jésus avait été lavé, et les guérisons effectuées par les vêtements Il avait porté .These have become familiar in pious legend.Ils sont devenus familiers dans la légende pieuse.So also has the episode of the robbers Titus and Dumachus, into whose hands the Holy Family fell.Alors a aussi l'épisode de la Titus voleurs et Dumachus, entre les mains de la Sainte Famille est tombé.Titus bribes Dumachus not to molest them; the Infant foretells that thirty years thence the thieves will be crucified with Him, Titus on His right and Dumachus on His left and that the former will accompany Him into paradise.Pots-Tite Dumachus de ne pas les molester, le nourrisson prédit que trente ans de là, les voleurs seront crucifiés avec Lui, Titus à sa droite et Dumachus à sa gauche et que le premier va l'accompagner au paradis.The apocryphon abounds in allusions to characters in the real Gospels.L'Apocryphe abonde en allusions à des personnages réels dans les Evangiles.Lipsius opines that the work as we have it is a Catholic retouching of a Gnostic compilation.Opine Lipse que le travail que nous avons c'est une retouche catholiques d'une compilation gnostique.It is impossible to ascertain its date, but it was probably composed before the Mohammedan era.Il est impossible de vérifier sa date, mais il a probablement été composé avant l'ère musulmane.It is very popular with the Syrian Nestorians.Il est très populaire avec les Nestoriens syrien. An originally Arabic "History of Joseph the Carpenter" is published in Tischendorf's collection of apocrypha.Une origine arabe "Histoire de Joseph le charpentier» est publié dans la collection de Tischendorf apocryphes.It describes St. Joseph's death, related by Our Lord to His disciples.Il décrit la mort de saint Joseph, liés par Notre Seigneur à ses disciples.It is a tasteless and bombastic effort, and seems to date from about the fourth century.C'est un effort sans saveur et ampoulé, et semble à ce jour à partir vers le quatrième siècle.

Gospel of GamalielEvangile de Gamaliel

Dr. A. Baumstark in the Revue Biblique (April, 1906, 253 sqq.), has given this name to a collection of Coptic fragments of a homogeneous character, which were supposed by another Coptic scholar, Reveillout, to form a portion of the "Gospel of the Twelve Apostles" (qv inf. ).Dr A. Baumstark dans la Revue biblique (avril, 1906, 253 sqq.), A donné ce nom à une collection de fragments coptes d'un caractère homogène, qui étaient supposés par un autre savant, Reveillout copte, pour former une partie de la «Evangile des Douze Apôtres" (qv inf.).These fragments have been referred to a single Gospel also by Lacau, in "Fragments d'apocryphes coptes de la bibliothèque nationale" (Cairo, 1904).Ces fragments ont été renvoyées à un Evangile unique aussi par Lacau, dans "Fragments d'apocryphes coptes de la Bibliothèque nationale» (Le Caire, 1904).The narrative is in close dependence on St. John's Gospel.Le récit est en étroite dépendance Évangile de saint Jean.The author did not pose seriously as an evangelist, since he explicitly quotes from the fourth canonical Gospel.L'auteur ne pose sérieusement comme un évangéliste, car il cite explicitement le quatrième Evangile canonique.He places the relation in the mouth of Gamaliel of Acts, v, 34.Il place la relation dans la bouche de Gamaliel des Actes, v, 34.Baumstark assigns it to the fifth century.Baumstark qu'il assigne au cinquième siècle.The writer was evidently influenced by the "Acta Pilati".L'écrivain était évidemment influencé par le "Acta Pilati».

The Transitus Mariæ or Evangelium JoannisLe Mariæ Transitus ou Evangelium Joannis

The Transitus Mariæ or Evangelium Joannis, which is written in the name of St. John the Apostle, and describes the death of Mary, enjoyed a wide popularity, as is attested by the various recensions in different languages which exist.Le Transitus Mariæ ou Evangelium Joannis, ce qui est écrit dans le nom de saint Jean l'Apôtre, et décrit la mort de Marie, a connu une grande popularité, comme l'attestent les recensions diverses dans les différentes langues qui existent.The Greek has the superscription: "The Account of St. John the Theologian of the Falling Asleep of the Holy Mother of God".Le Grec a la suscription: «Le compte de Saint-Jean le Théologien de la Dormition de la Sainte Mère de Dieu".One of the Latin versions is prefaced by a spurious letter of Melito, Bishop of Sardis, explaining that the object of the work was to counteract a heretical composition of the same title and subject.Une des versions latines est préfacé par une fausse lettre de Melito, évêque de Sardes, en expliquant que le but du travail était de contrer une composition hérétiques du même titre et le sujet.There is a basis of truth in this statement as our apocryphon betrays tokens of being a Gnostic writing worked over in an orthodox interest.Il ya un fond de vérité dans cette affirmation que notre apocryphe trahit jetons d'être un écrit gnostique travaillé dans un intérêt plus orthodoxe.A "Transitus Mariæ" is numbered among the apocrypha by the official list of the "Decretum of Gelasius" of the fifth or sixth century.Un «Transitus Mariæ" est compté parmi les apocryphes par la liste officielle des «Decretum de Gélase» de la cinquième ou sixième siècle.It is problematic, however, whether this is to be identified with our recast Transitus or not.Il est problématique, cependant, si ce n'est d'être identifié avec nos refonte Transitus ou non.Critics assign the latter to the end of the fourth or the beginning of the fifth century.Les critiques assigner ce dernier à la fin de la quatrième ou au début du cinquième siècle. The relation of the Transitus to the tradition of Mary's Assumption has not yet been adequately examined.La relation du Transitus à la tradition de l'Assomption de Marie n'a pas encore été suffisamment étudiée.However, there is warrant for saying that while the tradition existed substantially in portions of the Church at an early period, and thus prepared the way for the acceptance of mythical amplifications, still its later form and details were considerably influenced by the Transitus and kindred writings.Cependant, il est garantit pour dire que même si la tradition existait substantiellement dans certaines parties de l'Église à une époque reculée, et ainsi préparé la voie à l'acceptation des amplifications mythique, encore plus tard, sa forme et les détails ont été considérablement influencé par les écrits et les sœurs Transitus .Certainly the homilies of St. John Damascene, "In Dormitionem Mariæ", reveal evidence of this influence, eg the second homily, xii, xiii, xiv.Certes, les homélies de saint Jean Damascène, «Dans dormitionem Mariae", révèlent des preuves de cette influence, par exemple, la seconde Homélie, XII, XIII, XIV.Going further back, the "Encomium" of Modestus, Bishop of Jerusalem, in the seventh century (PG, LXXXVI, 3311), and the Pseudo-Dionysius of the fifth (De divinis nominibus, iii), probably suppose an acquaintance with apocryphal narratives of the Death and Assumption of the Blessed Virgin.Allant plus loin en arrière, les "Eloge" de Modeste, évêque de Jérusalem, au septième siècle (PG, LXXXVI, 3311), et le Pseudo-Denys de la cinquième (De divinis nominibus, iii), probablement suppose une connaissance de récits apocryphes de la Mort et l'Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie.These narratives have a common groundwork, though varying considerably in minor circumstances.Ces récits ont un fond commun, bien que variant considérablement dans des circonstances mineures.The Apostles are preternaturally transported from different quarters of the globe to the Virgin's deathbed, those who had died being resuscitated for the purpose.Les Apôtres sont surnaturellement transportés de différents quartiers de la planète au lit de mort de la Vierge, ceux qui étaient morts ressusciter pour la fin.The "Departure" takes place at Jerusalem, though the Greek version places Mary first at Bethlehem.Le «départ» a lieu à Jérusalem, bien que la version grecque des lieux d'abord à Marie de Bethléem.A Jew who ventures to touch the sacred body instantly loses both hands, which are restored through the mediation of the Apostles.Un Juif qui ose toucher le corps sacré instantanément perd les deux mains, qui sont restaurés grâce à la médiation des Apôtres.Christ accompanied by a train of angels comes down to receive His mother's soul.Christ accompagné par un train d'anges descend à recevoir l'âme de sa mère.The Apostles bear the body to Gethsemani and deposit it in a tomb, whence it is taken up alive to Heaven.Les Apôtres portent le corps à Gethsémani et le déposer dans un tombeau, d'où il est repris vie au Ciel.(See ASSUMPTION; MARY.)(Voir hypothèse;. MARIE)

(b) Judaistic and Heretical Gospels(B) judaïque Evangiles et hérétiques

Gospel according to the HebrewsEvangile selon les Hébreux

Clement of Alexandria, Origen, Eusebius, and St. Epiphanius speak of a "Gospel according to the Hebrews" which was the sole one in use among the Palestinian Judeo-Christians, otherwise known as the Nazarenes.Clément d'Alexandrie, Origène, Eusèbe et saint Épiphane parle d'un «Evangile selon les Hébreux» qui a été le seul en usage chez les judéo-chrétiens palestiniens, autrement connu comme les Nazaréens.Jerome translated it from the Aramaic into Greek.Jérôme a traduit de l'araméen en grec.It was evidently very ancient, and several of the above mentioned writers associate it with St. Matthew's Gospel, which it seems to have replaced in the Jewish-Christian community at an early date.Il était évidemment très ancienne, et plusieurs des auteurs mentionnés ci-dessus l'associer à l'Évangile de saint Matthieu, où il semble avoir remplacé dans la communauté judéo-chrétienne à une date prochaine. The relation between the Gospel according to the Hebrews and our canonical Matthew Gospel is a matter of controversy.La relation entre l'Evangile selon les Hébreux et notre Matthieu canonique Evangile est un sujet de controverse.The surviving fragments prove that there were close literal resemblances.Les fragments qui subsistent prouver qu'il y avait des ressemblances proches littéral.Harnack asserts that the Hebrew Gospel was entirely independent, the tradition it contained being parallel to that of Matthew.Harnack affirme que l'Evangile hébreu était entièrement indépendante, la tradition qu'il contenait étant parallèle à celui de Matthieu.Zahn, while excluding any dependence on our Greek canonical Matthew, maintains one on the primitive Matthew, according to which its general contents were derived from the latter.Zahn, tout en excluant toute dépendance à l'égard de notre Matthieu grec canonique, maintient un sur la primitive Matthieu, selon laquelle son contenu général ont été tirées de ce dernier.This Gospel seems to have been read as canonical in some non-Palestinian churches; the Fathers who are acquainted with it refer to it with a certain amount of respect.Cet Evangile semble avoir été lu comme canoniques dans certaines églises non-palestinien; les Pères qui sont familiarisés avec la renvoyer à elle avec une certaine quantité de matière.Twenty-four fragments have been preserved by ecclesiastical writers.Vingt-quatre fragments ont été conservés par les écrivains ecclésiastiques.These indicate that it had a number of sections in common with the Synoptics, but also various narratives and sayings of Jesus, not found in the canonical Gospels.Ceux-ci indiquent qu'il avait un certain nombre de sections en commun avec les synoptiques, mais aussi des récits différents et dictons de Jésus, ne se trouve pas dans les évangiles canoniques.The surviving specimens lack the simplicity and dignity of the inspired writings; some even savour of the grotesque.Les spécimens survivants n'ont pas la simplicité et la dignité des écrits inspirés, certains même saveur du grotesque. We are warranted in saying that while this extra-canonical material probably has as its starting-point primitive tradition, it has been disfigured in the interests of a Judaizing Church. Nous sommes justifiés en disant que tout ce matériel extra-canonique a probablement aussi son point de départ la tradition primitive, il a été défiguré dans l'intérêt d'une Eglise judaïsants.(See AGRAPHA.)(Voir Agrapha.)

Gospel According to the EgyptiansEvangile selon les Egyptiens

It is by this title that Clement of Alexandria, Origen, Hippolytus, and Epiphanius describe an uncanonical work, which evidently was circulated in Egypt.C'est par ce titre que Clément d'Alexandrie, Origène, Hippolyte, et Epiphane de décrire une œuvre non canonique, qui évidemment a été diffusé en Egypte.All agree that it was employed by heretical sects -- for the most part Gnostics.Tous s'accordent à dire qu'il a été employé par les sectes hérétiques - pour la plupart, les Gnostiques.The scanty citations which have been preserved in the Fathers indicate a tendency towards the Encratite condemnation of marriage, and a pantheistic Gnosticism.Les citations rares qui ont été conservés dans les Pères indiquent une tendance à la condamnation encratite du mariage, et un gnosticisme panthéiste.The Gospel according to the Egyptians did not replace the canonical records in the Alexandrian Church, as Harnack would have us believe, but it seems to have enjoyed a certain popularity in the country districts among the Coptic natives.L'Évangile selon les Égyptiens n'ont pas remplacé les dossiers canonique dans l'Église d'Alexandrie, comme Harnack voudrait nous faire croire, mais il semble avoir joui d'une certaine popularité dans les districts de pays parmi les indigènes coptes.It could scarcely have been composed later than the middle of the second century and it is not at all impossible that it retouched some primitive material not represented in the canonical Gospels.Il ne pouvait guère avoir été composé au plus tard au milieu du deuxième siècle et il n'est pas du tout impossible qu'il retouchées certains matériaux primitifs ne sont pas représentés dans les évangiles canoniques.

Gospel of St. PeterEvangile de Saint-Pierre

The existence of an apocryphal composition bearing this name in Christian antiquity had long been known by references to it in certain early patristic writers who intimate that it originated or was current among Christians of Docetic views.L'existence d'une composition apocryphe portant ce nom dans l'antiquité chrétienne a longtemps été connue par les références à elle dans certains premiers écrivains patristiques qui intime qu'il était originaire ou en cours parmi les chrétiens de vues docète.Much additional light has been thrown on this document by the discovery of a long fragment of it at Akhmîn in Upper Egypt, in the winter of 1886-87, by the French Archæological Mission.Beaucoup de lumière supplémentaire a été jeté sur ce document par la découverte d'un long fragment de celui-ci au Akhmin en Haute-Égypte, à l'hiver 1886-1887, par la mission archéologique française.It is in Greek and written on a parchment codex at a date somewhere between the sixth and ninth century. Il est en grec et écrit sur un parchemin codex à une date quelque part entre la sixième et neuvième siècle.The fragment narrates part of the Passion, the Burial, and Resurrection.Le fragment raconte une partie de la Passion, l'ensevelissement et la résurrection.It betrays a dependence, in some instances literal, on the four inspired Gospels, and is therefore a valuable additional testimony to their early acceptance.Il trahit une dépendance, dans certains cas, littéral, sur les quatre évangiles inspirés, et est donc un précieux témoignage supplémentaire à leur acceptation anticipée.While the apocryphon has many points of contact with the genuine Gospels, it diverges curiously from them in details, and bears evidence of having treated them with much freedom.Alors que l'apocryphe a de nombreux points de contact avec les évangiles authentiques, il diverge curieusement d'eux dans les détails, et porte des preuves de les avoir traités avec beaucoup de liberté.No marked heretical notes are found in the recovered fragment, but there are passages which are easily susceptible of a heterodox meaning.Pas de notes marquées hérétiques se trouvent dans le fragment récupéré, mais il ya des passages qui sont facilement susceptibles d'un sens hétérodoxe.One of the few extra-canonical passages which may contain an authentic tradition is that which describes Christ as placed in mockery upon a throne by His tormentors.L'un des rares passages extra-canonique qui peut contenir une tradition authentique est celle qui décrit le Christ comme placé en dérision sur un trône par ses bourreaux.Pseudo-Peter is intermediate in character between the genuine Evangels and the purely legendary apocrypha.Les pseudo-Pierre est intermédiaire de caractère entre les Evangiles apocryphes authentique et purement légendaire.Its composition must be assigned to the first quarter or the middle of the second century of the Christian era. Sa composition doit être affecté au premier trimestre ou au milieu du deuxième siècle de l'ère chrétienne.C. Schmidt thinks he has found traces of what is perhaps a second Gospel of Peter in some ancient papyri (Schmidt, Sitzungsberichte der königlichen preuss. Akademie zu Berlin, 1895; cf. Bardenhewer, Geschichte, I, 397, 399).C. Schmidt pense qu'il a trouvé des traces de ce qui est peut-être un second évangile de Pierre, dans certains papyrus anciens (Schmidt, Sitzungsberichte der Preuss königlichen zu Berlin, Akademie, 1895;.. Cf Bardenhewer, Geschichte, I, 397, 399).

Gospel of St. PhilipEvangile de saint Philippe

Only one or two quotations remain of the Gospel of St. Philip mentioned by Epiphanius and Leontius of Byzantium; but these are enough to prove its Gnostic colouring.Seules une ou deux citations restent de l'Evangile de saint Philippe mentionnés par Épiphane et Léonce de Byzance, mais ces exemples suffisent à démontrer sa coloration gnostique.

Gospel of St. ThomasEvangile de saint Thomas

There are two Greek and two Latin redactions of it, differing much from one another.Il ya deux Grecs et deux rédactions latine de celui-ci, ne différant pas beaucoup d'un autre. A Syriac translation is also found.Une traduction syriaque est également constaté.A Gospel of Thomas was known to many Fathers.Un Evangile de Thomas était connu pour de nombreux Pères. The earliest to mention it is St. Hippolytus (155-235), who informs us that it was in use among the Naasenes, a sect of Syrian Gnostics, and cites a sentence which does not appear in our extant text.Les premiers à mentionner qu'il est Saint-Hippolyte (155-235), qui nous informe qu'il a été en usage chez les Naasenes, une secte de gnostiques syriens, et cite une phrase qui ne figure pas dans notre texte existant.Origen relegates it to the heretical writings.Origène le relègue aux écrits hérétiques.St. Cyril of Jerusalem says it was employed by the Manichæans; Eusebius rejects it as heretical and spurious.Saint Cyrille de Jérusalem dit qu'il a été employé par les manichéens; Eusèbe rejette comme hérétique et faux.It is clear that the original Pseudo-Thomas was of heterodox origin, and that it dates from the second century; the citations of Hippolytus establish that it was palpably Gnostic in tenor.Il est clair que l'original pseudo-Thomas était d'origine hétérodoxes, et qu'il date du deuxième siècle; les citations d'Hippolyte établir qu'elle a été palpable dans les gnostiques ténor.But in the extant Thomas Gospel there is no formal or manifest Gnosticism.Mais dans l'Evangile de Thomas existantes il n'ya pas de gnosticisme formelle ou manifeste.The prototype was evidently expurgated by a Catholic hand, who, however, did not succeed in eradicating all traces of its original taint.Le prototype était évidemment expurgés par une main catholique, qui, cependant, n'a pas réussi à éradiquer toutes les traces de son tare originelle.The apocryphon in all its present forms extravagantly magnifies the Divine aspect of the boy Jesus.L'Apocryphe sous toutes ses formes actuelle amplifie extravagante l'aspect divin de l'enfant Jésus.In bold contrast to the Infancy narrative of St. Luke, where the Divinity is almost effaced, the author makes the Child a miracle-worker and intellectual prodigy, and in harmony with Docetism, leaves scarcely more than the appearance of humanity in Him.En revanche gras au récit de l'enfance de Saint-Luc, où la Divinité est presque effacé, l'auteur rend l'enfant prodige thaumaturge et intellectuelle, et en harmonie avec le docétisme, laisse à peine plus que l'apparence de l'humanité en lui.This pseudo-Gospel is unique among the apocrypha, inasmuch as it describes a part of the hidden life of Our Lord between the ages of five and twelve.Cette pseudo-évangélique est unique parmi les apocryphes, dans la mesure où il décrit une partie de la vie cachée de Notre Seigneur entre les âges de cinq et douze ans.But there is much that is fantastic and offensive in the pictures of the exploits of the boy Jesus.Mais il ya beaucoup qui est fantastique et offensive dans les images des exploits de l'enfant Jésus.His youthful miracles are worked at times out of mere childish fancy, as when He formed clay pigeons, and at a clap of His hands they flew away as living birds; sometimes, from beneficence; but again from a kind of harsh retribution.Ses miracles sont jeunes a travaillé à fois de la fantaisie enfantine simples, comme quand il a formé des pigeons d'argile, et à un coup de mains ils s'envolèrent comme des oiseaux qui vivent, parfois, de la bienfaisance, mais encore une fois d'une sorte de représailles sévères.

Gospel of St. BartholomewEvangile de Saint-Barthélemy

The so-called Decretum of Gelasius classes the Gospel of St. Bartholomew among the apocrypha.Le Decretum dits de classes Gélase l'Evangile de Saint-Barthélemy parmi les apocryphes.The earliest allusion to it is in St. Jerome's works.La première allusion à elle est en œuvres de saint Jérôme.Recently scholars have brought to light fragments of it in old Coptic manuscripts.Récemment des chercheurs ont mis en lumière de fragments qu'il en vieux manuscrits coptes.One of these Orientalists, Baumstark, would place its composition in the first part of the fourth century.Un de ces orientalistes, Baumstark, placerait sa composition dans la première partie du quatrième siècle.A Gospel of Matthias is mentioned by Origen and Eusebius among the heretical literature along with the Peter and Thomas Gospels.Un Evangile de Matthias est mentionné par Origène et Eusèbe parmi les ouvrages hérétiques avec la Pierre et Thomas Evangiles.Hippolytus states that the Basilidean Gnostics appealed to a "secret discourse" communicated to them by the Apostle Matthias who had received instruction privately from the Lord.États-Hippolyte que les gnostiques Basilidean appel à un «discours secret» qui leur sont communiquées par les Matthias Apôtre, qui avait reçu un enseignement privé du Seigneur.Clement of Alexandria, who was credulous concerning apocryphal literature, quotes with respect several times the "Tradition of Matthias".Clément d'Alexandrie, qui était crédule littérature concernant apocryphes, des citations en ce qui concerne plusieurs reprises la "tradition de Matthias".

Gospel of the Twelve ApostlesEvangile des Douze Apôtres

A Gospel of the Twelve Apostles was known to Origen (third century).Un Evangile des Douze Apôtres était connu pour Origène (IIIe siècle).Other patristic notices give rise to some uncertainty whether the Gospel of the Twelve Apostles of antiquity was really distinct from that of the Hebrews.Autre remarque patristique donner lieu à une certaine incertitude quant à l'Evangile des Douze Apôtres de l'antiquité était vraiment distincte de celle des Hébreux.The greater probabilities oppose their identity.Les probabilités plus s'opposer à leur identité.Recently the claim has been made by M. Reveillout, a Coptic scholar, that the lost Gospel has been in a considerable measure recovered in several Coptic fragments, all of which, he asserts, belong to the same document.Récemment, la demande a été faite par M. Reveillout, un érudit copte, que l'Evangile a été perdue dans une mesure considérable récupéré en plusieurs fragments coptes, qui, selon lui, appartiennent à un même document.But this position has been successfully combated by Dr. Baumstark in the in the "Revue Biblique" (April, 1906, 245 sqq.), who will allow at most a probability that certain brief sections appertain to a Gospel of the Twelve Apostles, written originally in Greek and current among Gnostic Ebionites as early as the second century.Mais cette position a été combattue avec succès par le Dr Baumstark dans la dans la «Revue biblique» (avril 1906, 245 sqq.), Qui permettra tout au plus une probabilité que certaines brèves sections appartiennent à un Evangile des Douze Apôtres, écrit l'origine en grec et en cours chez ébionites gnostiques dès le deuxième siècle.There exists a late and entirely orthodox Syriac "Gospel of the Twelve Apostles", published by J. Rendel Harris (Cambridge, 1900).Il existe un retard et entièrement orthodoxe syriaque "Evangile des Douze Apôtres", publié par J. Rendel Harris (Cambridge, 1900).

Other GospelsAutres évangiles

It is enough to note the existence of other pseudo-Gospels, of which very little is known beside the names.Il suffit de noter l'existence d'autres pseudo-évangiles, dont on sait très peu à côté des noms.There was a Gospel of St. Andrew, probably identical with the Gnostic "Acts of Andrew" (qv, inf.); a Gospel of Barnabas, a Gospel of Thaddeus, a Gospel of Eve, and even one of Judas Iscariot, the last in use among the Gnostic sect of Cainites, and which glorified the traitor.Il y avait un Evangile de saint André, probablement identique avec le gnostique "Actes d'André" (qv, inf.), Un Evangile de Barnabé, un Evangile de Thaddeus, un Evangile d'Eve, et même l'un des Judas Iscariote, le dernier en usage chez la secte gnostique des Caïnites, et qui glorifiait le traître.

(2) PILATE LITERATURE AND OTHER APOCRYPHA CONCERNING CHRIST(2) Littérature PILATE ET AUTRES apocryphes CONCERNANT LE CHRIST

While Christianity was struggling against the forces of Roman paganism, there was a natural tendency to dwell upon the part which a representative of the Roman Empire played in the supreme events of Our Lord's life, and to shape the testimony of Pontius Pilate, the procurator of Judea, even at the cost of exaggeration and amplification, into a weapon of apologetic defence, making that official bear witness to the miracles, Crucifixion, and Resurrection of Christ.Alors que le christianisme luttait contre les forces du paganisme romain, il y avait une tendance naturelle à s'étendre sur la partie de laquelle un représentant de l'Empire romain a joué dans les événements suprême de la vie de Notre Seigneur, et à la forme du témoignage de Ponce Pilate, le procurateur de Judée, même au prix de l'exagération et l'amplification, en une arme de défense apologétique, décision qui témoignent officielle pour les miracles, la Crucifixion et la Résurrection du Christ.Hence arose a considerable apocryphal Pilate literature, of which the Gospel of Gamaliel really forms a part, and like this latter apocryphon, it is characterized by exaggerating Pilate's weak defence of Jesus into strong sympathy and practical belief in His divinity.De là naquit une importante apocryphe de Pilate littérature, dont l'Evangile de Gamaliel formes vraiment une partie, et comme cet apocryphe dernier, il est caractérisé en exagérant faible défense de Pilate de Jésus en sympathie forte et la croyance pratique dans sa divinité.

Report of Pilate to the Emperor.Rapport de Pilate à l'empereur.

In the apocryphal Acts of Peter and Paul there is embodied a letter purporting to have been sent by Pontius Pilate to the Emperor Claudius.Dans les Actes apocryphes de Pierre et Paul, il est incarné une lettre censée avoir été envoyée par Ponce Pilate à l'empereur Claude.This briefly relates the fatuous crime of the Jews in persecuting the Holy One promised to them by their God; enumerates His miracles and states that the Jews accused Jesus of being a magician.Cette brève concerne le crime stupide des Juifs en persécutant le Saint promise par leur Dieu; énumère ses miracles et déclare que les juifs ont accusé Jésus d'être un magicien.Pilate at the time believing this, delivered Him to them.Pilate à l'époque le croire, qui l'a livré à eux.After the Resurrection the soldiers whom the governor had placed at the tomb were bribed by the leaders to be silent, but nevertheless divulged the fact.Après la Résurrection, les soldats que le gouverneur avait placé près de la tombe ont été soudoyés par les dirigeants de se taire, mais néanmoins divulgué le fait. The missive concludes with a warning against the mendacity of the Jews.La missive se termine par une mise en garde contre les mensonges des Juifs.This composition is clearly apocryphal though unexpectedly brief and restrained.Cette composition est évidemment apocryphe si inattendue bref et sobre.It is natural, to attempt to trace a resemblance between this pseudograph and certain references of ecclesiastical writers to Acta or Gesta of Pilate.Il est naturel, pour tenter de tracer une ressemblance entre ce pseudograph et certaines références d'écrivains ecclésiastiques d'Acta ou Gesta de Pilate.Tertullian (Apologia, xxi) after giving a sketch of the miracles and Passion of Christ, subjoins: "All these things Pilate . . . announced to Tiberius Cæsar."Tertullien (Apologie, xxi) après avoir donné un croquis des miracles et la Passion du Christ, subjoins: «Toutes ces choses Pilate à Tibère César a annoncé...."A comparison between this pericope and the Pseudo-Pilate report reveals a literary dependence between them, though the critics differ as to the priority of these documents.Une comparaison entre cette péricope et le pseudo-Pilate rapport révèle une dépendance littéraire entre eux, bien que les critiques diffèrent quant à la priorité de ces documents.In chapters 35, 38, and 48 of Justin's Apologia , that Father appeals confidently as a proof of the miracles and Passion of Jesus to "Acts" or records of Pontius Pilate existing in the imperial archives.Dans les chapitres 35, 38 et 48 de Apologie de Justin, le père qui fait appel en toute confiance, comme preuve des miracles et la Passion de Jésus à «Lois» ou les dossiers de Ponce Pilate existant dans les archives impériales.While it is possible that St. Justin may have heard of such a report, and even probable that the procurator transmitted some account of the events at Jerusalem to Rome, it is on the other hand admissible that Justin's assertion was based on nothing more than hypothesis.Alors qu'il est possible que saint Justin peut-être entendu d'un tel rapport, et même probable que le procureur transmis un compte rendu des événements de Jérusalem à Rome, il est d'autre part que l'affirmation recevable Justin était fondée sur rien de plus que l'hypothèse .This is the opinion of the majority of the experts.C'est l'opinion de la majorité des experts.During the persecutions under Maximin in the fourth century spurious anti-Christian Acts of Pilate were composed in Syria, as we learn from Eusebius.Au cours des persécutions sous Maximin dans le quatrième siècle fallacieuses anti-chrétienne Actes de Pilate ont été composées en Syrie, comme nous l'apprennent Eusèbe.It is probable that the pseudographic letter was forged as an offset to these.Il est probable que la lettre a été forgé pseudographic comme une compensation à ces derniers.

Acta Pilati (Gospel of Nicodemus)Acta Pilati (Evangile de Nicodème)

See the separate Catholic Encyclopedia article under this title.Voir l'article Encyclopédie catholique séparée en vertu du présent titre.

The Minor Pilate ApocryphaLe mineur Pilate Apocryphes

The minor Pilate apocrypha, the Anaphora Pilati , or "Relation of Pilate", is frequently found appended to the texts of the Acta.Le mineur Pilate apocryphes, l'anaphore Pilati, ou «Relation de Pilate», se trouve fréquemment jointes aux textes de l'Acta.It presupposes the latter work, and could not have been composed before the middle of the fifth century.Elle présuppose ce dernier ouvrage, et ne pouvait pas avoir été composé avant le milieu du cinquième siècle.It is found in manuscripts combined with the Paradoseis or "Giving up of Pilate", which represents the oldest form of the legend dealing with Pilate's subsequent life.Il se trouve dans les manuscrits combinée avec la Paradoseis ou "Abandonner de Pilate», qui représente la plus ancienne forme de la légende traitant de la vie ultérieure de Pilate.A still later fabrication is found in the Latin Epistola Pilati ad Tiberium. There exists a puerile correspondence consisting of a pretended Letter of Herod to Pilate and Letter of Pilate to Herod. They are found in Greek and Syriac in a manuscript of the sixth or seventh century.Une fabrication plus tard encore, se trouve dans le tiberium latine Epistola ad Pilati. Il existe une correspondance puériles composé d'une prétendue lettre d'Hérode à Pilate et lettre de Pilate à Hérode. Ils sont trouvés en grec et en syriaque dans un manuscrit du sixième ou septième siècle.These pseudographs may be as old as the fifth century.Ces pseudographs peut être aussi vieux que le cinquième siècle.

The Narrative of Joseph of ArimatheaLe récit de Joseph d'Arimathie

The Narrative of Joseph of Arimathea -- furnishing imaginary details of the two thieves crucified with Christ, and the begging of the body from Pilate -- seems to have enjoyed popularity in the Middle Ages in the Byzantine East, judging from the number of Greek manuscripts which remain.Le récit de Joseph d'Arimathie - détails imaginaires ameublement des deux larrons crucifiés avec Christ, et la mendicité du corps de Pilate - semble avoir joui d'une popularité au Moyen-Age dans l'Orient byzantin, à en juger par le nombre de manuscrits grecs qui restent.The oldest of those published belongs to the twelfth century.La plus ancienne de celles qui sont publiées appartient au XIIe siècle.The relation is appended to some Latin texts of the Acta Pilati, under the title "Historia Josephi".La relation est ajouté à certains textes latins de l'Acta Pilati, sous le titre "Historia Josephi".It may be read in English in Walker's and the Ante-Nicene Fathers' collection of the apocrypha.Il peut être lu en anglais dans Walker et la collection des Pères de Nicée-Ante "des apocryphes.

The Legend of AbgarLa légende d'Abgar

The oldest form of the Pseudo-Correspondence of Jesus and Abgar, King of Edessa, is found in Eusebius (Historia Ecclesiastica, I, xiii), who vouches that he himself translated it from the Syriac documents in the archives of Edessa, the metropolis of Eastern Syria.La plus ancienne forme de la correspondance pseudo-Jésus et Abgar, roi d'Edesse, se trouve dans Eusèbe (Historia ecclésiastique, I, xiii), qui se porte garant que lui-même a traduit des documents syriaques dans les archives d'Édesse, la métropole de Est de la Syrie.The two letters are accompanied by an introduction which probably is an excerpt from the same source.Les deux lettres sont accompagnées d'une introduction qui est probablement un extrait de la même source.According to this, Abgar V, Toparch or King of Edessa, suffering from an incurable disease, and having heard the fame of Christ's miracles sends a courier to Jerusalem, bearing a letter to Jesus, in which he declared Him to be a god, or the son of a god, and invites Him to Edessa, justifying the request partly by his desire to be cured, partly by his wish to offer to Jesus an asylum against the malignant Jews.Selon cette étude, Abgar V, toparque ou roi d'Édesse, souffrant d'une maladie incurable, et après avoir entendu la renommée des miracles du Christ envoie un courrier à Jérusalem, portant une lettre à Jésus, dans lequel il déclarait qu'il était un dieu, ou le fils d'un dieu, et l'invite à Edesse, justifiant la demande en partie par son désir d'être guéri, en partie par son souhait d'offrir à Jésus un asile contre les Juifs malignes.Our Lord replied as follows: Notre Seigneur a répondu comme suit:

Blessed are you because you have believed in Me without seeing Me.Heureux êtes-vous parce que vous avez cru en moi sans me voir.For it is written that those who have seen Me, will not believe Me; and that those who have not seen Me will believe and love Me.Car il est écrit que ceux qui m'ont vu, ne me croiront pas, et que ceux qui n'ont pas vu se croient et aiment moi.But as to your prayer that I come to you, it is necessary that I fulfil here all that for which I have been sent, and that after I have fulfilled it, that I be taken up to Him who has sent Me.Mais quant à votre prière pour que je viens à vous, il est nécessaire que je remplis ici tout ce pour quoi j'ai été envoyé, et que, après que je l'ai remplie, que je sois pris à Celui qui m'a envoyé.But after my taking up I shall send you one of My disciples, who will heal your pains, and keep life for you and yours.Mais après ma prise de Je vous enverrai un de mes disciples, qui va guérir vos douleurs, et de garder la vie pour vous et les vôtres.

Accordingly, after the Ascension, "Judas Thomas" an Apostle, despatches to Edessa Thaddeus, one of the seventy Disciples, who cures the King of his disease, and preaches Christ to the assembled people.En conséquence, après l'Ascension, "Judas Thomas« un apôtre, dépêches d'Edesse Thaddée, l'un des soixante-dix disciples, qui guérit le roi de sa maladie, et prêche le Christ au peuple assemblé. This, adds Eusebius, happened in the year 340, ie of the Seleucid era; corresponding to AD 28-29.Ceci, ajoute Eusèbe, arrivé en l'an 340, c'est à dire de l'ère séleucide, correspondant à AD 28-29.The pleasing story is repeated with variations in later sources.L'histoire se répète avec plaisir des variations dans les sources plus tard.The "Teaching of Addai", a Syrian apocryphon (qv infra ), reproduces the correspondence with additions.«L'enseignement des Addai", un apocryphe syrienne (qv infra), reproduit la correspondance avec des ajouts.

The authenticity of the alleged letter of Christ has always been strongly suspected when not absolutely denied.L'authenticité de la prétendue lettre du Christ a toujours été fortement suspectée quand il n'est pas absolument refusé. As early as the sixth century the Gelasian Decretum brands this correspondence as spurious.Dès le VIe siècle, les marques gélasien Decretum cette correspondance comme fausse. Its legendary environment and the fact that the Church at large did not hand down the pretended epistle from Our Lord as a sacred document is conclusive against it.Son environnement légendaire et le fait que l'Église au sens large n'a pas main dans l'épître semblant de Notre Seigneur comme un document sacré est concluante contre elle.As for the letter of Abgar, its genuineness was formerly favoured by many skilled in this literature, but since the discovery of the "Teaching of Addai", published in 1876, the presumption against the authentic character of Abgar's epistle, owing to the close resemblance of a portion to passages in the Gospels, has become an established certainty.Quant à la lettre d'Abgar, son authenticité était autrefois favorisées par un personnel qualifié nombreux dans cette littérature, mais depuis la découverte de «l'enseignement des Addai", publié en 1876, la présomption contre le caractère authentique de l'épître de Abgar, le fait de l'étroite ressemblance d'une partie à des passages dans les Evangiles, est devenu une certitude établie.Lipsius, a high authority, is of the opinion that the Abgar correspondence goes back to the reign of the first Christian ruler of Edessa, Abgar IX (179-216), and that it was elicited by a desire to force a link uniting that epoch with the time of Christ.Lipse, une haute autorité, est d'avis que la correspondance Abgar remonte au règne du souverain premier chrétien d'Edesse, Abgar IX (179-216), et qu'elle a été provoquée par un désir de la force d'un lien unissant cette époque avec l'époque du Christ.

Letter of LentulusLettre de Lentulus

A brief letter professing to be from Lentulus, or Publius Lentulus, as in some manuscripts, "President of the People of Jerusalem", addressed to "the Roman Senate and People", describes Our Lord's personal appearance.Une brève lettre prétendant être des Lentulus, ou Publius Lentulus, comme dans certains manuscrits, "président du peuple de Jérusalem», adressée à «le Sénat et le peuple romain", décrit l'apparence personnelle de Notre Seigneur.It is evidently spurious, both the office and name of the president of Jerusalem being grossly unhistorical. Il est évidemment fausse, à la fois le bureau et le nom du président de Jérusalem étant grossièrement anhistorique.No ancient writer alludes to this production, which is found only in Latin manuscripts.Aucun auteur antique fait allusion à cette production, qui se trouve uniquement dans les manuscrits latins.It has been conjectured that it may have been composed in order to authenticate a pretended portrait of Jesus, during the Middle Ages.Il a été conjecturé que cela peut avoir été composé afin d'authentifier un portrait semblant de Jésus, pendant le Moyen Age.An English version is given in Cowper's Apocryphal Gospels and Other Doeuments Relating to Christ (New York, 6th ed., 1897).Une version anglaise est donnée dans les évangiles apocryphes Cowper et Doeuments Autres questions relatives à Christ (New York, 6e éd., 1897).

(3) APOCRYPHAL ACTS OF THE APOSTLES(3) apocryphes ACTES DES APOTRES

The motive which first prompted the fabrication of spurious Acts of the Apostles was, in general, to give Apostolic support to heretical systems, especially those of the many sects which are comprised under the term Gnosticism.Le motif qui a d'abord invité la fabrication de fausses Actes des Apôtres a été, en général, d'apporter un soutien aux systèmes d'hérétiques apostolique, en particulier ceux des nombreuses sectes qui sont constituées sous le gnosticisme terme.The darkness in which the New Testament leaves the missionary careers, and the ends of the greater number of the Apostles, and the meagre details handed down by ecclesiastical tradition, left an inviting field for the exercise of inventive imaginations, and offered an apt means for the insidious propagation of heresy.L'obscurité dans laquelle le Nouveau Testament quitte la carrière missionnaire, et les extrémités du plus grand nombre des apôtres, et les détails maigres transmises par la tradition ecclésiastique, à gauche un champ invitant à l'exercice de l'imagination inventive, et a offert un moyen apte à la propagation insidieuse de l'hérésie.The Jewish-Christian Church, which early developed un-Catholic tendencies in the form of Ebionitism, seems first to have produced apocryphal histories of the Apostles, though of these we have very few remains outside the material in the voluminous Pseudo-Clement.L'Eglise judéo-chrétienne, qui a très tôt développé non catholiques tendances sous forme de ébionitisme, semble d'abord avoir produit des histoires apocryphes des Apôtres, si nous avons de ces demeure très peu en dehors de la matière dans le volumineux pseudo-Clément.The Gnostic Acts of Peter, Andrew, John, Thomas, and perhaps Matthew, date from the early portion of the third century or perhaps a little earlier.Les Actes gnostique de Pierre, André, Jean, Thomas, Matthieu et peut-être, la date de la première partie du troisième siècle ou peut-être un peu plus tôt.They abound in extravagant and highly coloured marvels, and were interspersed by long pretended discourses of the Apostles which served as vehicles for the Gnostic predications.Ils abondent dans merveilles extravagant et très colorés, et ont été entrecoupées par des longs discours semblant des Apôtres qui ont servi de véhicules pour les prédications gnostique.Though the pastors of the Church and the learned repudiated these as patently heretical writings, they appealed to the fancy and satisfied the curiosity of the common people.Bien que les pasteurs de l'Eglise et les savants désavoué ces écrits que manifestement hérétiques, ils ont fait appel à la fantaisie et satisfait la curiosité des gens du commun.Not only were they utilized by Manichæans in the East and Priscillianists in the West, but they found favour with many unenlightened Catholics.Non seulement ils étaient utilisés par les manichéens dans l'Est et Priscillianistes en Occident, mais ils ont trouvé la faveur de beaucoup de catholiques non éclairé. Since it was impossible to suppress their circulation entirely, they were rendered comparatively harmless by orthodox editing which expunged the palpable errors, especially in the discourses, leaving the miracle element to stand in its riotous exuberance.Depuis qu'il a été impossible de supprimer complètement leur circulation, elles ont été rendues relativement inoffensifs en éditant orthodoxe qui expurgé des erreurs manifestes, en particulier dans les discours, laissant l'élément miracle se tenir dans son exubérance tapageuse.Hence most of the Gnostic Acts have come down to us with more or less of a Catholic purification, which, however, was in many cases so superficial as to leave unmistakable traces of their heterodox origin.Ainsi, la plupart des lois gnostique sont venus jusqu'à nous avec plus ou moins d'une purification catholique, qui, cependant, a été dans beaucoup de cas si superficiel que de laisser des traces incontestables de leur origine hétérodoxes.The originally Gnostic apocryphal Acts were gathered into collections which bore the name of the periodoi (Circuits) or praxeis (Acts) of the Apostles, and to which was attached the name of a Leucius Charinus, who may have formed the compilation.Les Actes apocryphes gnostiques origine ont été rassemblés dans les collections qui portait le nom de l'periodoi (Circuits) ou praxis (Actes) des Apôtres, et à laquelle était attaché le nom d'un Charinus Leucius, qui peuvent avoir formé la compilation.The Gnostic Acts were of various authorship.Les Actes gnostiques étaient des auteurs divers.Another collection was formed in the Frankish Church in the sixth century, probably by a monk.Une autre collection a été formée en l'Eglise franque au sixième siècle, probablement par un moine.In this the Catholic Acts have been preserved; it is by no means uniform in its various manuscript representatives.Dans cette Actes catholiques ont été préservés, il est loin d'être uniforme dans les différents manuscrits de ses représentants.By a misunderstanding, the authorship of the whole, under the title "Historia Certaminis Apostolorum", was ascribed to an Abdias, said to have been the first Bishop of Babylon and a disciple of the Apostles.Par un malentendu, la paternité de l'ensemble, sous le titre "Historia Certaminis Apostolorum", a été attribué à une Abdias, dit avoir été le premier évêque de Babylone et un disciple des Apôtres.The nucleus of this collection was formed by the Latin Passiones, or Martyrdoms, of those Apostles who had been neglected by the Gnostic Acts, viz., the two Jameses, Philip (Matthew?), Bartholomew, Simon, and Jude.Le noyau de cette collection a été formée par les passionés latin, ou martyres, de ces apôtres qui avaient été négligés par les Actes gnostiques, à savoir., Les deux Jacques, Philippe (Mathieu?), Barthélemy, Simon et Jude.The literature grew by accretions from heretical sources and eventually took in all the Apostles, including St. Paul.La littérature a augmenté de accrétions de sources hérétiques et finalement pris dans tous les apôtres, dont saint Paul.The motive of these non-heretical apocrypha was primarily to gratify the pious curiosity of the faithful regarding the Apostolic founders of the Church; sometimes local interests instigated their composition.Le motif de ces apocryphes non hérétiques a été principalement à satisfaire la curiosité pieuse des fidèles sur les fondateurs de l'Eglise apostolique, parfois les intérêts locaux instigation de leur composition.After the model of the Gnostic Acts, which were of Oriental derivation, they abound in prodigies, and like those again, they take as their starting-point the traditional dispersion of the Twelve from Jerusalem.Après le modèle des Actes gnostiques, qui étaient de dérivation orientale, ils abondent dans les prodiges, et comme ceux de plus, ils prennent comme point de départ de la dispersion traditionnelle des Douze de Jérusalem.Regarding the historical value of these apocryphal narratives, it requires the most careful criticism to extricate from the mass of fable and legend any grains of historical truth.En ce qui concerne la valeur historique de ces récits apocryphes, il exige la critique la plus minutieuse à sortir de la masse de la fable et la légende des grains de vérité historique.Even respecting the fields of the Apostolic missions, they are self-contradictory or confused.Même en respectant les champs de la mission apostolique, ils sont auto-contradictoire ou confuse.In general their details are scientifically worthless, unless confirmed by independent authorities, which rarely happens.En général leurs informations sont scientifiquement sans valeur, s'ils sont confirmés par des autorités indépendantes, ce qui arrive rarement.Much of their apocryphal matter was taken up by the offices of the Apostles in the Latin breviaries and lectionaries, composed in the seventh and eighth centuries at an extremely uncritical period.Une grande partie de leur matière apocryphe a été repris par les bureaux des Apôtres, dans les bréviaires et lectionnaires latine, composée de la septième et huitième siècles lors d'une période extrêmement critique.

(a) Gnostic Acts of the Apostles(A) gnostique Actes des Apôtres

Acts of St. PeterActes de Saint-Pierre

There exist a Greek and a Latin Martyrdom of Peter, the latter attributed to Pope Linus, which from patristic citations are recognized as the conclusion of an ancient Greek narrative entitled "Acts, or Circuits of St. Peter".Il existe un Grec et un Martyre latine de Pierre, ce dernier attribue au Pape Linus, qui, de citations patristiques sont reconnus comme étant la conclusion d'un récit de la Grèce antique intitulée «Actes, ou les circuits de Saint-Pierre».Another manuscript, bearing the name "Actus Petri cum Simone", contains a superior translation with several passages from the original narrative preceding the Martyrdom.Un autre manuscrit, portant le nom "Actus Petri cum Simone», contient une traduction de qualité supérieure avec plusieurs passages de la narration originale précédant le martyre.The work betrays certain tokens of Gnosticism, although it has been purged of its grossest features by a Catholic reviser.Le travail trahit certaines jetons de Gnosticisme, bien qu'il ait été purgée de ses fonctions grossière par un réviseur catholique.It describes the triumph of St. Peter over Simon Magus at Rome, and the Apostle's subsequent crucifixion.Il décrit le triomphe de Saint-Pierre sur Simon le Magicien à Rome, et la crucifixion ultérieures de l'Apôtre.These Acts as we have them are of high antiquity, though it is impossible to always discern whether patristic writers are quoting from them or an earlier tradition.Ces lois que nous les avons sont la haute antiquité, mais il est impossible de toujours discerner si les écrivains patristiques sont citant eux ou une tradition antérieure. Undoubtedly Commodian (c. 250) employed our extant Acts of Peter.Sans doute Commodien (c. 250) employés de nos actes existants de Pierre.

Acts of St. JohnActes de Saint-Jean

The heretical character imputed to these by certain Fathers is fully confirmed by extant fragments, which show a gross Docetism, and an unbridled phantasy.Le caractère hérétique imputés à ceux-ci par certains Pères est pleinement confirmée par fragments existants, qui montrent un docétisme brut, et un fantasme débridé.Doubtless the author intermingled valuable Ephesian traditions with his fables.Sans doute l'auteur entremêlés précieuses traditions Éphèse avec ses fables.There are reasons of weight to regard the work as having been composed, together with the Acts of St. Peter, and probably those of St. Andrew, by a single person, in the latter half of the second century, under the name of a disciple of St. John, called Leucius. Il ya des raisons de poids à considérer le travail comme ayant été composée, avec les Actes de saint Pierre, et probablement ceux de Saint-André, par une seule personne, dans la seconde moitié du deuxième siècle, sous le nom d'un disciple de saint Jean, appelé Leucius.Clement of Alexandria was acquainted with the pseudograph.Clément d'Alexandrie connaissait l'pseudograph.The Johannine Acts of the Pseudo-Prochorus (compare the canonical Acts, vi, 5) are a Catholic working-over of Gnostic material.Les Actes johannique de la pseudo-Prochore (comparer les lois canoniques, VI, 5) sont un travail plus catholiques du matériel gnostique.

Acts of St. AndrewActes de Saint-André

Pseudographic Acts of St. Andrew are noted by several early ecclesiastical writers, as in circulation among Gnostic and Manichæan sects.Actes Pseudographic de Saint-André sont notées par plusieurs des premiers écrivains ecclésiastiques, comme en circulation parmi les sectes gnostiques et les manichéens.The original form has perished except in a few patristic quotations.La forme originale a péri, sauf dans quelques citations patristiques.But we possess three individual Acts under different names, which prove to be orthodox recensions of an original comprehensive Gnostic whole.Mais nous possédons trois actes individuels sous différents noms, qui se révèlent être recensions orthodoxes d'un ensemble exhaustif gnostique d'origine.These are:Ce sont:
  1. "The Acts of Andrew and Matthias" (or Matthew as given by some authorities)"Les Actes d'André et Matthias" (ou Matthieu donné par certaines autorités)
  2. "Acts of Peter and Andrew" (the original language of the above is Greek)«Actes de Pierre et André" (la langue originale de ce qui précède est le grec)
  3. "The Martyrdom of the Apostle Andrew" has come down in both Greek and Latin recensions."Le Martyre de l'apôtre André" est descendu dans les recensions grecque et latine.The Latin text is the original one, and cannot be earlier than the fifth century.Le texte latin est celui d'origine, et ne peut pas être antérieure à celle du cinquième siècle. It purports to be a relation of the heroic death of St. Andrew by eyewitnesses who are "presbyters and deacons of the Church of Achaia".Il prétend être une relation de la mort héroïque de Saint-André par des témoins oculaires qui sont des «prêtres et diacres de l'Eglise d'Achaïe».It has enjoyed credit among historians in the past, but no reliance can be placed on its data.Il a bénéficié du crédit parmi les historiens dans le passé, mais pas de dépendance peut être placé sur ses données.

(See APOSTOLIC CHURCHES; ANDREW, ST., APOSTLE.)(Voir Églises apostoliques; ANDREW, ST, apôtre..)

The Acts and Martyrdom of St. MatthewLes lois et le Martyre de saint Matthieu

The Acts and Martyrdom of St. Matthew are in literary dependence on the Acts of St. Andrew (qv, supra ), and hence the reading "Matthew" may be an error for "Matthias", since evidently the companion of Peter and Andrew is intended.Les lois et le Martyre de saint Matthieu sont dans une dépendance littéraire sur les Actes de saint André (qv, supra), et donc la lecture de "Matthieu" peut être une erreur de "Matthias", car évidemment le compagnon de Pierre et André est prévu. The work exists in Greek and a later Latin.Le travail existe en grec et en latin une suite.There is also a Coptic-Ethiopic martyrdom legend of St. Matthew.Il ya aussi une légende martyre copte éthiopienne de saint Matthieu.(See MATTHEW, ST., APOSTLE; APOSTOLIC CHURCHES).(Voir Matthieu, ST, apôtre;. Églises apostoliques).

Acts of St. ThomasActes de Saint-Thomas

No Apostolic apocryphon has reached us in a completeness equal to that of the Thomas Acts.Aucun Apocryphe apostolique nous est parvenu dans une complétude égale à celle des Actes de Thomas.They are found in Greek, Syriac, and Ethiopic recensions.Ils sont trouvés en grec, syriaque et éthiopienne recensions.Their Gnostic traits pierce through the Catholic re-touching; in fact, the contents show a conscious purpose to exalt the dualistic doctrine of abstention from conjugal intercourse.Leurs traits gnostiques percer les catholiques re-toucher, en fait, le contenu montrent un but conscient pour exalter la doctrine dualiste de l'abstention de rapports sexuels conjugaux.Scholars are much inclined to attribute the original to a Syrian origin and an author who was an adherent of Bardesanes.Les chercheurs sont peu enclins à attribuer l'original à une origine syrienne et un auteur qui était un adepte de Bardesane.The signs point strongly to the third century as the era.Les signes indiquent fortement que le troisième siècle de l'ère.The translation of the remains of St. Thomas to Edessa in 232 may have furnished the inspiration for the composition.La traduction de la dépouille de Saint-Thomas à Edesse en 232 peut avoir fourni l'inspiration pour la composition.The Acts relate the prodigies performed by the Apostle in India, and end with his martyrdom there.Les Actes rapportent les prodiges réalisés par l'apôtre de l'Inde, et se terminer par son martyre là.They are interspersed with some remarkable hymns; some of real literary beauty but with strong Gnostic colouring.Elles sont entrecoupées de quelques hymnes remarquables; certains de beauté littéraire réelle, mais avec la coloration gnostique forte.Recent researches have revealed elements of truth in the historical setting of the narrative.Des recherches récentes ont révélé des éléments de vérité dans le cadre historique du récit.The Acts of St. Thomas are mentioned by Epiphanius and Augustine as in use in different heretical circles.Les Actes de saint Thomas sont mentionnés par Epiphane et Augustin comme en usage dans les différents milieux hérétiques.St. Ephrem of Syria refers to apocryphal Thomas Acts as in circulation among the Bardesanites (see THOMAS, ST., APOSTLE).Saint Ephrem de Syrie se réfère à apocryphe de Thomas Agit comme en circulation parmi les Bardesanites (voir THOMAS, ST., Apôtre).

Acts of St. BartholomewActes du Saint-Barthélemy

We possess a Greek Martrydom, dating in its present form from the fifth or sixth century; also a Latin "Passio Bartholomæi".Nous possédons une martyre grecque, datant dans sa forme actuelle à partir du cinquième ou sixième siècle; aussi un latin "Passio Bartholomæi".Both are tainted with Nestorianism, and seem to have come from a single Bartholomew legend.Les deux sont entachées de nestorianisme, et semblent provenir d'une légende simple Barthélemy.The Greek text recounts the marvels by which the Apostle overthrew idolatry and converted a king and his subjects in "India".Le texte grec raconte les merveilles dont l'Apôtre a renversé l'idolâtrie et converti un roi et ses sujets dans "India".The whole is a legendary tissue. L'ensemble est un tissu légendaire.(See BARTHOLOMEW, ST., APOSTLE). (Voir BARTHOLOMAIOS, ST., Apôtre).

(b) Catholic Apocryphal Acts of the Apostles(B) Catholique apocryphes Actes des Apôtres

Acts of Sts.Actes des saints.Peter and PaulPierre et Paul

These are to be distinguished from the Gnostic Acts of Peter and the orthodox Acts of Paul.Ce sont à distinguer des Actes de Pierre et gnostique des Actes de Paul orthodoxes.The manuscripts which represent the legend fall into two groups:Les manuscrits qui représentent la légende de la chute en deux groupes:

Lipsius regards the journey section as a ninth-century addition; Bardenhewer will have it to belong to the original document.Lipsius ce qui concerne la section du parcours comme un ajout au neuvième siècle; Bardenhewer aurez d'appartenir à l'original.This section begins with Paul's departure from the island of Mileto, and is evidently based on the canonical narrative in Acts.Cette section commence par le départ de Paul de l'île de Mileto, et est évidemment basé sur le narratif canonique dans les Actes.The Jews have been aroused by the news of Paul's intended visit, and induce Nero to forbid it.Les Juifs ont été suscités par les nouvelles de visite prévue de Paul, et induire Nero pour l'interdire.Nevertheless the Apostle secretly enters Italy; his companion is mistaken for himself at Puteoli and beheaded.Néanmoins, l'apôtre passe clandestinement en Italie, son compagnon se trompe lui-même à Pouzzoles et décapité.In retribution that city is swallowed up by the sea.En représailles de cette ville a été engloutie par la mer.Peter receives Paul at Rome with Joy.Pierre reçoit Paul à Rome avec joie.The preaching of the Apostles converts multitudes and even the Empress.La prédication des Apôtres convertit des multitudes et même l'impératrice.Simon Magus traduces the Christian teachers, and there is a test of strength in miracles between that magician and the Apostles, which takes place in the presence of Nero, Simon essays a flight to heaven but falls in the Via Sacra and is dashed to pieces.Simon le Magicien traduces les enseignants chrétiens, et il ya une épreuve de force dans les miracles entre ce magicien et les Apôtres, qui se déroule en présence de Néron, Simon essais d'un vol vers le ciel, mais tombe dans la Via Sacra et est brisé en morceaux.Nevertheless, Nero is bent on the destruction of Peter and Paul.Néanmoins, Nero est plié sur la destruction de Pierre et Paul.The latter is beheaded on the Ostian Way, and Peter is crucified at his request head downward.Ce dernier est décapité sur la Via Ostiense, et Peter est crucifié à sa tête la demande baisse.Before his death he relates to the people the "Quo Vadis?"Avant sa mort, il se rapporte à la population du "Quo Vadis?"story.histoire.Three men from the East carry off the Apostles' bodies but are overtaken.Trois hommes de l'Est enlèvent les corps des apôtres », mais sont dépassés.St. Peter is buried at "The place called the Vatican", and Paul on the Ostian Way.Saint-Pierre est enterré à «L'endroit appelé le Vatican", et Paul sur la via Ostiense.These Acts are the chief source for details of the martyrdom of the two great Apostles.Ces lois sont la principale source pour plus de détails sur le martyre des deux grands apôtres.They are also noteworthy as emphasizing the close concord between the Apostolic founders of the Roman Church.Ils sont également remarquables tant en soulignant la proximité de concorde entre les fondateurs apostolique de l'Église romaine.The date (AD 55) of composition is involved in obscurity.La date (AD 55) de la composition est impliqué dans l'obscurité.Lipsius finds traces of our Acts as early as Hippolytus (c. 235), but it is not clear that the Fathers adduced employed any written source for their references to the victory over Simon Magus and the work of the Apostles at Rome.Lipsius trouve des traces de nos lois dès Hippolyte (c. 235), mais il n'est pas évident que les Pères invoqués employé toute source écrite pour leurs références à la victoire sur Simon le Magicien et le travail des Apôtres, à Rome.Lipsius assigns the kernel of the Martyrdom to the second century; Bardenhewer refers the whole to the first half of the third.Lipsius assigne le noyau de la martyre au deuxième siècle; Bardenhewer réfère l'ensemble de la première moitié du troisième.The Acts of Peter and Paul undoubtedly embody some genuine traditions.Les Actes de Pierre et Paul sans aucun doute incarner certaines traditions authentiques.(See PETER, ST., APOSTLE; PAUL, ST., APOSTLE; SIMON MAGUS).(Voir Pierre, Saint, Apôtre;. PAUL, ST, apôtre;. Simon le Magicien).

Acts of St. PaulActes de saint Paul

Origen and Eusebius expressly name the praxeis Paulou ; Tertullian speaks of writings falsely attributed to Paul: " Quod si Pauli perperam inscripta legunt. "Origène et Eusèbe expressément le nom de la praxis Paulou; Tertullien parle d'écrits faussement attribués à Paul: «Quod si Pauli perperam Inscripta legunt."He is cautioning his readers against the tale of Thecla preaching and baptizing herself. Il met en garde ses lecteurs contre le conte de Thècle prédication et se baptisait.Hitherto it was supposed that he referred to the "Acts of Paul and Thecla".Jusqu'ici on a supposé que il a évoqué les "Actes de Paul et Thècle».The "Acta Pauli", presumed to be a distinct composition, were deemed to have perished; but recently (1899) a Coptic papyrus manuscript, torn to shreds, was found in Egypt, and proves to contain approximately complete the identical Acts of Paul alluded to by a few ecclesiastical writers.Le «Acta Pauli", présumé être une composition distincte, ont été jugées pour avoir péri; mais récemment (1899) un manuscrit copte du papyrus, en lambeaux, a été retrouvé en Egypte, et se révèle contenir environ complète les Actes de Paul fait allusion identiques par quelques écrivains ecclésiastiques.This find has established the fact that the long-known Acts of Paul and Thecla and the apocryphal correspondence of St. Paul with the Corinthian Church, as well as the Martyrdom of St. Paul, are really only excerpts from the original Pauline Acts.Cette découverte a établi le fait que les actes connus de longue date de Paul et de Thècle et la correspondance apocryphe de saint Paul avec l'église de Corinthe, ainsi que le Martyre de saint Paul, sont vraiment seulement des extraits des Actes Pauline originale.The newly-discovered document contains material hitherto unknown as well as the above-noted sections, long extant.Le document nouvellement découvert du matériel contient inconnus jusque-là ainsi que les sections mentionnées ci-dessus, longtemps existant.It begins with a pretended flight of St. Paul from Antioch of Pisidia, and ends with his martyrdom at Rome.Il commence par un vol semblant de Saint-Paul d'Antioche de Pisidie, et se termine par son martyre à Rome.The narrative rests on data in the canonical books of the New Testament, but it abounds in marvels and personages unhinted at there, and it disfigures traits of some of those actually mentioned in the Sacred Writings.Le récit repose sur les données dans les livres canoniques du Nouveau Testament, mais il regorge de merveilles et de personnages au unhinted là, et il défigure les traits de certains de ceux qui sont effectivement mentionnés dans les écrits sacrés.The Acts of Paul, therefore, adds nothing trustworthy to our knowledge of the Apostle of the Gentiles.Les Actes de Paul, donc, n'apporte rien de digne de confiance pour notre connaissance de l'Apôtre des Gentils.Fortunately the above-cited passage of Tertullian (De Baptismo, xvii) informs us of its authorship and aim. Heureusement le passage cité ci-dessus de Tertullien (De Baptismo, xvii) nous informe de son auteur et le but.The African writer observes that the pseudo-history was the work of a priest of Asia Minor, who on the discovery of the fraud, was deposed from an ecclesiastical charge, and confessed that he forged the book out of love for St. Paul.L'écrivain africain fait observer que la pseudo-histoire a été l'œuvre d'un prêtre de l'Asie Mineure, qui, à la découverte de la fraude, a été déposé à partir d'une charge ecclésiastique, et a avoué qu'il a forgé l'ouvrage par amour pour Saint-Paul.Experts ascribe its composition to the second century.Les experts attribuent la composition du deuxième siècle.It was already known when Tertullian wrote, and during the first centuries enjoyed a considerable popularity, both East and West.Il était déjà connu lorsque Tertullien écrivait, et durant les premiers siècles a connu une popularité considérable, tant à l'Est et l'Ouest.In fact Eusebius classes it among the antilegomena, or works having locally quasi-canonical authority.Dans les classes Eusèbe fait c'est parmi les antilégomènes, ou des travaux ayant localement quasi-canonique autorité.

Acts of Paul and TheclaActes de Paul et Thècle

The early detachment of these as well as the Martyrdom from the Acts of St. Paul may be accounted for by ecclesiastical use as festal lections.Le détachement précoce de ces ainsi que le Martyre des Actes de saint Paul peut s'expliquer par l'utilisation ecclésiastiques comme LECTIONS fête.Despite Tertullian's remark regarding this pseudograph, it enjoyed an immense and persistent popularity through the patristic period and the Middle Ages.Malgré remarque Tertullien concernant cette pseudograph, il jouissait d'une immense popularité et persistant pendant toute la période patristique et au Moyen Age.This favour is to be explained mainly by the romantic and spirited flavour of the narrative.Cette faveur s'explique principalement par la saveur romantique et fougueux de la narration.Exceptional among the apocryphists, the author kept a curb upon his fertile imagination, and his production is distinguished by its simplicity, clearness, and vigour. Exceptionnel parmi les apocryphists, l'auteur gardé un frein à son imagination fertile, et sa production se distingue par sa simplicité, la clarté et la vigueur.It deals with the adventures of Thecla, a young woman of Iconium, who upon being converted by St. Paul's preaching, left her bridegroom and lived a life of virginity and missionary activity, becoming a companion of St. Paul, and preaching the Gospel.Il traite avec les aventures de Thècle, une jeune femme d'Iconium, qui après avoir été converti par la prédication de saint Paul, a quitté son fiancé et a vécu une vie de virginité et de l'activité missionnaire, de devenir un compagnon de saint Paul, et la prédication de l'Evangile. She is persecuted, but miraculously escapes from the fire and the savage beasts of the arena.Elle est persécutée, mais échappe miraculeusement à l'incendie et les bêtes sauvages de l'arène.The relief into which abstention from the marriage-bed is brought in these Acts makes it difficult to escape from the conclusion that they have been coloured by Encratite ideas.Le relief dans lequel l'abstention du mariage-lit est amené dans ces Actes, il est difficile d'échapper à la conclusion qu'ils ont été colorés par des idées encratite.Nevertheless the thesis of Lipsius, supported by Corssen, that a Gnostic Grundschrift underlies our present document, is not accepted by Harnack, Zahn, Bardenhewer, and others. Néanmoins, la thèse de Lipsius, soutenu par Corssen, qui sous-tend une gnostique Grundschrift notre présent document, n'est pas acceptée par Harnack, Zahn, Bardenhewer, et d'autres.The apocryphon follows the New Testament data of St. Paul's missions very loosely and is full of unhistorical characters and events.L'Apocryphe suit les données du Nouveau Testament des missions de Saint-Paul est très lâche et est plein de personnages et d'événements hors de l'histoire.For instance, the writer introduces a journey of the Apostles, to which there is nothing analogous in the Sacred Books.Par exemple, l'auteur présente un parcours des Apôtres, pour lesquels il n'existe rien d'analogue dans les Livres Sacrés.However, there are grains of historical material in the Thecla story.Cependant, il ya des grains de matière historique dans l'histoire de Thècle.A Christian virgin of that name may well have been converted by St. Paul at Iconium, and suffered persecution.Une vierge chrétienne de ce nom pourrait bien avoir été converti par saint Paul à Iconium, et souffert de la persécution.Gutschmid has discovered that a certain Queen Tryphena was an historical personage (Rheinisches Museum für Philologie, X, 1864).Gutschmid a découvert qu'un certain Reine Tryphène a été un personnage historique (Rheinisches Museum für Philologie, X, 1864).(See THECLA.)(Voir Thècle.)

Acts of St. PhilipActes de Saint-Philippe

The extant Greek fragments supply us with all but five (10-14) of the fifteen Acts composing the work.Les fragments existants grecs nous fournir tous sauf cinq (10-14) des quinze actes qui composent le travail.Of these 1-7 are a farrago of various legends, each, it would seem, with an independent history; 8-14 is a unit, which forms a parasitic growth on the ancient but somewhat confused traditions of the missionary activity of an Apostle Philip in Hierapolis of Phrygia.Parmi ces 1-7 sont un ramassis de légendes diverses, chacune, il semblerait, avec une histoire indépendante; 8-14 est une unité, qui constitue une croissance de parasites sur les anciennes traditions, mais un peu confuse de l'activité missionnaire de l'Apôtre Philippe à Hiérapolis de Phrygie.Zahn's view, that this document is the work of an ill-informed Catholic monk of the fourth century, is a satisfactory hypothesis.Vue Zahn, que ce document est l'œuvre d'un moine catholique, mal informés du quatrième siècle, est une hypothèse satisfaisante.The largest fragment was first published by Batiffol in "Analecta Bollandiana", IX (Paris, 1890).Le plus gros fragment a été publié d'abord par Batiffol dans "Analecta Bollandiana", IX (Paris, 1890).A Coptic "Acts of Philip" is also to be noted.Un copte "Actes de Philippe» est également à noter.(See PHILIP, ST., APOSTLE.) (Voir Philip, St., Apôtre.)

There are Latin, Coptic, Ethiopic, and Armenian histories of the missions and death of St. James the Greater, the son of Zebedee.Il ya des histoires latine, copte, éthiopien, et arméniennes des missions et de la mort de saint Jacques le Majeur, fils de Zébédée.Lipsius assigns the Latin to about the third century.Lipsius assigne le latin au sujet du troisième siècle.Coptic and Armenian Acts and Martyrdom of St. James the Less depend mostly on the Hegesippus tradition, preserved by Eusebius (Hist. Eccl., IV, xxii). Actes coptes et arméniens et le Martyre de saint Jacques le Mineur dépendent principalement de la tradition Hégésippe, conservé par Eusèbe (Hist. Eccl., IV, XXII).

Acts of St. MatthewActes de saint Matthieu

The Apostolic Acts of the Pseudo-Abdias contain a Latin "Passio Sancti Matthæi", which preserves an Abyssinian legend of St. Matthew, later than the Coptic Martyrdom noticed in connection with the Gnostic Acts of that saint.Les Actes apostolique de la pseudo-Abdias contiennent un latin "Passio Sancti Matthaei", qui préserve une légende abyssinienne de saint Matthieu, au plus tard le Martyre coptes remarqué en liaison avec les Actes gnostique de ce saint.The correct historical setting indicates that the recension was the work of an Abyssinian of the sixth century, who wished to date the establishment of the Abyssinian Church (fourth century) back to the Apostolic times.Le réglage correct historique indique que la recension a été l'œuvre d'un abyssin du sixième siècle, qui a souhaité à ce jour l'établissement de l'Église abyssinienne (IVe siècle) remontent à l'époque apostolique.However, the kernel of the narrative is drawn from older sources.Cependant, le noyau du récit est tiré de sources plus anciennes.The Abdias Passio places St. Matthew's martyrdom in Abyssinia.La Passio Abdias endroits martyre de saint Matthieu en Abyssinie.(See MATTHEW, ST., APOSTLE.) (Voir Matthieu, ST., Apôtre.)

Teaching of Addai (Thaddeus)Enseignement de Addai (Thaddeus)

In 1876 an ancient Syriac document, entitled "The Teaching of Addai, the Apostle", was published for the first time.En 1876, un document ancien syriaque, intitulé «L'enseignement de Addai, l'apôtre", a été publié pour la première fois.It proved to closely parallel the Abgar material derived by Eusebius from the Edessa archives, and indeed purports to have been entrusted to those archives by its author, who gives his name as Labubna, the son of Senaak.Il s'est avéré étroitement parallèle le matériel Abgar dérivée par Eusèbe à partir des archives d'Édesse, et prétend en effet avoir été confiés à ces archives par son auteur, qui donne son nom comme Labubna, le fils de Senaak.It is full of legendary but interesting material describing the relations between Jesus and King Abgar of Edessa. Il est plein de matériel légendaire mais intéressant décrivant les relations entre Jésus et roi Abgar d'Edesse.Thaddeus,or Addai, one of the seventy disciples, is sent, after the Resurrection, in compliance with Christ's promise, to Abgar, heals the ruler and Christianizes Edessa with the most prompt and brilliant success.Thaddée, ou Addai, l'un des soixante-dix disciples, est envoyé, après la résurrection, en conformité avec la promesse du Christ, à Abgar, guérit la règle et christianise Édesse avec le succès le plus rapide et brillante.Notable is the story of the painting of Jesus made at the instance of Abgar's envoy to the former.Notable est l'histoire de la peinture de Jésus faite à la demande de l'envoyé Abgar à l'ancienne.Since the narrative of a Gaulish pilgrim who visited Edessa about 390 contains no allusion to such a picture, we may reasonably conclude that the Teaching of Addai is of later origin. Depuis le récit d'un pèlerin gaulois qui visita Edesse environ 390 ne contient aucune allusion à une telle image, on peut raisonnablement conclure que l'enseignement de Addai est tard origine.Critics accept the period between 399-430.Les détracteurs d'accepter la période entre 399 à 430. The Thaddeus legend has many ramifications and has undergone a number of variations.La légende Thaddeus a de nombreuses ramifications et a subi un certain nombre de variations.There is a Greek "Acts of Thaddeus", which identifies Addai with Thaddeus or Lebbæus, one of the Twelve.Il ya un Grec «Actes de Thaddée», qui identifie Addai avec Thaddée ou Lebbaeus, l'un des Douze.(See ABGAR; EDESSA).(Voir Abgar; Edesse).

Acts of Simon and JudeActes de Simon et Jude

A Latin Passio, which Lipsius attributes to the fourth or fifth century, narrates the miracles, conversions, and martyrdoms of these Apostles.Une Passio latine, qui Lipsius attribue à la quatrième ou cinquième siècle, raconte les miracles, les conversions et martyres de ces Apôtres.It is found in the Abdias collection.Il se trouve dans la collection Abdias.The scene is Persia and Babylonia.La scène est la Perse et de Babylone.It has been recognized that the historical setting of these Acts agrees remarkably with what is known of the conditions in the Parthian empire in the first century after Christ.Il a été reconnu que le contexte historique de ces lois s'accorde remarquablement avec ce qui est connu des conditions de l'empire parthe, au premier siècle après Jésus Christ.

The Acts of St. BarnabasLes Actes de Saint-Barnabé

The Acts of St. Barnabas appear to have been composed toward the end of the fifth century by a Cypriot.Les Actes de Barnabé Saint semblent avoir été composées vers la fin du Ve siècle par un Chypriote.They are ascribed to St. Mark the Evangelist, and are historically worthless.Ils sont attribués à saint Marc l'évangéliste, et sont historiquement sans valeur. They are extant in the original Greek and in a Latin version.Ils existent encore dans l'original grec et dans une version latine.The narrative is based upon the mutual relations and activities of Barnabas, Mark, and Paul, as recorded in the Acts of the Apostles.Le récit est basé sur les relations mutuelles et les activités de Barnabas, Marc et Paul, comme rapporté dans les Actes des Apôtres.

Gesta MatthiæMatthiae Gesta

This is the latest of the pseudo-Acts, having been composed by a monk of Trèves, in the twelfth century, as a prelude to an account of the translation of the sacred relic, and the body of St. Matthias to that city, and their subsequent rediscoveries.Ceci est la dernière de la pseudo-lois, ayant été composée par un moine de Trèves, dans le douzième siècle, comme un prélude à un compte de la traduction de la relique sacrée, et le corps de saint Matthias à cette ville, et leurs redécouvertes ultérieures.It pretends to have derived the history of the Apostle's career from a Hebrew manuscript.Il prétend avoir tiré de l'histoire de la carrière de l'apôtre d'un manuscrit hébreu.(See MATTHIAS, ST., APOSTLE.) (Voir MATTHIAS, ST., Apôtre.)

(c) Quasi-Apostolic Acts(C) Quasi-apostolique Actes

It must suffice to mention "Acts of St. Mark", of Alexandrian origin, and written in the fourth or fifth century; "Acts of St. Luke", Coptic, not earlier than end of fourth; "Acts of St. Timothy", composed by an Ephesian after 425; "Acts of St. Titus", of Cretan origin, between 400-700; "Acts of Xanthippe and Polyxena", connected with the legends about St. Paul and St. Andrew.Il doit suffire de mentionner «Actes de saint Marc», d'origine alexandrine, et écrit dans la quatrième ou cinquième siècle; «Actes de saint Luc», copte, au plus tôt fin du quatrième «Actes de Saint-Timothée" , composé par une Ephèse, après 425; «Actes de Saint-Tite», d'origine crétoise, entre 400-700; «Actes de Xanthippe et Polyxène», en relation avec les légendes sur saint Paul et saint André.

(4) APOCRYPHAL DOCTRINAL WORKS(4) apocryphes DOCTRINALE TRAVAUX

Testamentum Domini Nostri JesuJesu Nostri Testamentum Domini

It was known that a Syriac work of this name existed, and an extract was published in 1856. On savait que l'œuvre syriaque de ce nom existait, et un extrait a été publié en 1856.In 1899 Monsignor Rahmani, Patriarch of the United Syrians, published from a late manuscript the Syriac text, a Latin introduction and translation.En 1899, Mgr Rahmani, patriarche des Syriens-Unis, publiée à partir d'un manuscrit de la fin du texte syriaque, une introduction et la traduction latine.The work is in two books.Le travail est divisé en deux livres.It begins with an apocalypse of the approaching day of Antichrist alleged to have been uttered by Our Lord after His Resurrection.Il commence par une apocalypse de s'approcher le jour de l'Antéchrist qui auraient été prononcées par Notre Seigneur après sa résurrection.Between this and the body of the work there is a very loose connection, as the main portion represents Christ as enacting, even to small details, laws for the governance and ritual of the Church.Entre cela et le corps de l'œuvre il ya un lien très lâche, comme la partie principale représente le Christ en tant que dispositif, même à de petits détails, des lois pour la gouvernance et le rituel de l'Eglise.The writer places on Our Lord's lips descriptions of liturgical observances prevalent in his own and earlier periods.Les lieux écrivain sur les descriptions des lèvres de Notre Seigneur des observances liturgiques répandus dans ses périodes propres et plus tôt.There are evident points of contact between the Testament and the ancient ecclesiastico-liturgical Canones Hippolyti, Apostolic Constitutions, and Apostolic Canons.Il ya des points évidents de contact entre l'Ancien Testament et l'ancienne ecclesiastico-liturgique Canones Hippolyti, Constitutions apostoliques, et Canons apostoliques.Monsignor Rahmani assigns the Testament to the second century, and places the above works in the relation of dependence on it.Monseigneur Rahmani attribue le Testament au deuxième siècle, et les lieux des travaux ci-dessus dans la relation de dépendance sur lui. But critics unanimously refuse to accord a high antiquity to the Testament, dating it in the fourth or fifth century, and inverting the dependence mentioned.Mais les critiques unanimement refuser d'accorder une haute antiquité à l'Ancien Testament, il datant de la quatrième ou cinquième siècle, et en inversant la dépendance mentionnés.On the ground that there is no indication of an acquaintance with the book outside the Orient, and that Arabic and Coptic recensions of it are known, Dr. A. Baumstark regards the work as a compilation originating in Monophysite circles, and current in the national Churches of that sect in Syria and Egypt.Sur le terrain qu'il n'y a aucune indication d'une connaissance avec le livre en dehors de l'Orient, et que recensions arabe et le copte de celui-ci sont connus, le Dr A. Baumstark ce qui concerne le travail comme une compilation originaires de milieux monophysites, et le courant dans les nationaux Eglises de cette secte en Syrie et en Egypte.The apocalyptic opening has been found in a Latin manuscript of the eighth century, and published by MR James, "Apocrypha Anecdota" (Cambridge, 1893). L'ouverture apocalyptique a été trouvée dans un manuscrit latin du huitième siècle, et publié par M. James, «Apocryphes Anecdota" (Cambridge, 1893).

The Preaching of Peter or Kerygma Petri.La Prédication de Pierre ou kérygme Petri.

Clement of Alexandria repeatedly quotes from a kerygma Petrou , concerning whose credibility he obviously has no doubt.Clément d'Alexandrie cite à plusieurs reprises à partir d'un kérygme Petrou, concernant, dont la crédibilité, il n'a évidemment aucun doute.On the other hand, Eusebius classes it as apocryphal.D'autre part, Eusèbe des classes comme apocryphes. A certain "Doctrine of Peter", mentioned by a later writer, was probably identical with the "Preaching". Une certaine «Doctrine de Pierre", mentionné par un écrivain plus tard, était probablement identique à la "prédication".From the scanty remains of this work we can form but a very imperfect idea of it.Du reste maigre de ce travail, mais nous pouvons former une idée très imparfaite.It spoke in St. Peter's name and represented him above all as a teacher of the Gentiles.Il a parlé au nom de Saint-Pierre et l'a représenté avant tout comme un professeur des Gentils.The doctrinal parts occur in a framework of an account of the missionary journeys.Les parties doctrinales se produire dans un cadre d'un compte rendu des voyages missionnaires.The pseudograph was probably suggested by the text, II Peter, i, 5.Le pseudograph a probablement été suggéré par le texte, II Pierre, I, 5.A work which was so well accredited in the days of Clement of Alexandria (c. 140-215), and which was known to the "Gnostic Heracleon" (c. 160-170), must have come from almost Apostolic antiquity.Un travail qui a été si bien accrédité à l'époque de Clément d'Alexandrie (140-215 c.), et qui était connu de la «gnostique Héracléon» (c. 160-170), a dû venir de l'antiquité presque apostolique.Scholars favour the first quarter of the second century.Les chercheurs favorables du premier trimestre du deuxième siècle.The fragments which remain betray no signs of heterodox origin.Les fragments qui restent trahissent aucun signe d'origine hétérodoxes.There is a Syriac "Preaching of Simon Peter in the City of Rome."Il ya une syriaque "Prédication de Simon Pierre dans la ville de Rome."

Two Ways or Judicium PetriDeux voies ou judicium Petri

This is a moralizing treatise ascribed to St. Peter, and prefixed to the Didache.Ceci est un traité de morale attribuée à saint Pierre, et le préfixe de la Didachè.It is of Jewish-Christian origin, and probably was based on the so-called "Epistle of Barnabas".Il est d'origine judéo-chrétienne, et probablement était basée sur la soi-disant «Epître de Barnabé".

Preaching of PaulPrédication de Paul

The only witness to this work is the treatise "De Rebaptismo" in the pseudo-Cyprian writings.Le seul témoin de ce travail est le traité "De Rebaptismo» dans les écrits pseudo-Cyprien.According to this it represented Christ as confessing personal sins, and forced by His mother to receive baptism.Selon ce qu'il a représenté le Christ comme confesser ses péchés personnels, et forcé par sa mère à recevoir le baptême.

(5) APOCRYPHAL EPISTLES(5) ÉPÎTRES apocryphes

Pseudo-Epistles of the Blessed VirginLes pseudo-épîtres de la Sainte Vierge

These are all composed in Latin and at late dates.Ce sont toutes composées en latin et à des dates tardives.

Pseudo-Epistle of St. Peter to St. James the LessLes pseudo-épître de saint Pierre à saint Jacques le Mineur

The Pseudo-Clementine homilies contain as a preface two letters, the first of which purports to be from Peter to James the Less, beseeching him to keep his (Peter's) preaching secret.Les homélies pseudo-clémentines contiennent comme une préface de deux lettres, dont le premier est censé être à Pierre pour Jacques le Mineur, le suppliant de garder son secret (Pierre) prédication.(See CLEMENTINE PSEUDO-WRITINGS.)(Voir CLEMENTINE PSEUDO-écrits.)

Pseudo-Epistles of St. Paul; Correspondence with the CorinthiansLes pseudo-Épîtres de saint Paul; Correspondance avec les Corinthians

The ancient Syrian (Edessene) Church revered as canonical a Third Epistle of St. Paul to the Corinthians, which is accompanied by a letter from the pastors of that Church, to which it is an answer.L'ancien syrienne (Edessene) Eglise vénéré comme canoniques une troisième épître de saint Paul aux Corinthiens, qui est accompagné d'une lettre des pasteurs de cette Église, à laquelle il est une réponse.But about the beginning of the fifth century the Syrian Church fell under the influence of the Greek, and in consequence the spurious letter gradually lost its canonical status.Mais sur le début du cinquième siècle l'Église syrienne est tombé sous l'influence de la Grèce, et en conséquence la lettre fausse progressivement perdu son statut canonique.It was taken up by the neighbouring Armenians and for centuries has formed a part of the Armenian New Testament.Il a été repris par les Arméniens voisins et pendant des siècles a formé une partie de l'Ancien Testament Nouveau arménienne.Latin and Greek writers are completely silent about this pseudograph, although Greek and Latin copies have been found.Écrivains latins et grecs sont totalement silencieux sur cette pseudograph, bien que des copies grecques et latines ont été trouvés.It was obviously suggested by the lost genuine Pauline letter referred to in I Cor.Il était évidemment suggéré par la lettre de Pauline perdue véritables visées au I Cor.v, 9; vii, 1.v, 9; VII, 1.It was composed by a Catholic presbyter about l60-170, and is a disguised attack on some of the leading errors of Gnosticism.Elle a été composée par un prêtre catholique sur L60-170, et est une attaque déguisée à certaines des erreurs menant du gnosticisme. This correspondence long had an independent circulation, but recently it has been proved that the document was incorporated into the Acts of St. Paul (qv).Cette longue correspondance avait une circulation indépendante, mais récemment, il a été prouvé que le document a été incorporé dans les Actes de saint Paul (qv).

Pseudo-epistle to the LaodiceansLes pseudo-épître aux Laodicéens

In the genuine Epistle to the Colossians, Paul, after instructing them to send their Epistle to Laodicea, adds: "read that which is from the Laodiceans".Dans l'épître aux Colossiens authentiques, Paul, après leur enjoignant d'envoyer leurs Épître à Laodicée, ajoute: «lire ce qui est de l'église de Laodicée".This most probably regards a circular letter, the canonical "Ephesians"; but it has been held to be a lost letter to the Laodicean Christians.Cette très probablement ce qui concerne une lettre circulaire, le canonique "Ephésiens", mais il a été considéré comme une lettre perdue pour les chrétiens de Laodicée.The apocryphal epistle is a transparent attempt to supply this supposed lost sacred document.L'épître apocryphe est une tentative transparente de fournir ce document perdu censé sacré. It consists of twenty short lines and is mainly made of matter taken from Philippians and other Epistles, and pieced together without sequence or logical aim.Il se compose d'une vingtaine de lignes court et est principalement constitué de matière provenant Philippiens et autres épîtres, et reconstitué sans séquence ou un objectif logique. Our apocryphon exists only in Latin and translations from the Latin, though it gives signs of a Greek original. Notre apocryphe existe seulement en latin et des traductions du latin, bien qu'il donne des signes d'un original grec.It can hardly be the pseudo-Laodicean letter said by the Muratorian Fragment to have been invented by the heresiarch Marcion.On peut difficilement la lettre pseudo-Laodicée dit par le Fragment Muratori aurait été inventé par l'hérésiarque Marcion.Despite its insipid and suspicious character, this compilation was frequently copied in the Middle Ages, and enjoyed a certain degree of respect, although St. Jerome had written of it: ab omnibus exploditur. (See LAODICEA.) The Muratorian Fragmentist mentions together with a spurious epistle of Paul to the Laodiceans, one to the Alexandrians, which was forged under the auspices of Marcion.Malgré son caractère insipide et suspectes, cette compilation a été fréquemment copié dans le Moyen Age, et jouissait d'un certain degré de respect, bien que saint Jérôme avait écrit de lui:. Ab omnibus exploditur (. Voir Laodicée) Le Fragmentist Muratori mentionne avec une Epître de Paul aux fausses Laodicée, l'une aux Alexandrins, qui a été forgée sous les auspices de Marcion. We have no other certain knowledge of this apocryphon.Nous n'avons pas d'autres connaissances de certains cet apocryphe.

Pseudo-Correspondence of St. Paul and SenecaLes pseudo-correspondance de saint Paul et Sénèque

This consists of eight pretended letters from the Stoic philosopher Seneca, and six replies from St. Paul. Ce composé de huit prétendues lettres du philosophe Sénèque stoïcien, et six réponses de saint Paul.They are identical with a correspondence alluded to by Jerome (de Viris Illustr., xii), who without passing judgment on their value, notes that they are read by many.Ils sont identiques avec une allusion à la correspondance de Jérôme (De viris illustr., Xii), qui, sans porter de jugement sur leur valeur, note qu'ils sont lus par beaucoup.These letters, therefore, could not have been composed after the second half of the fourth century.Ces lettres, par conséquent, pourraient ne pas avoir été composée après la seconde moitié du quatrième siècle.They are based on the early traditions of Seneca's leanings towards Christianity and the contemporary residence at Rome of Paul and the philosopher.Elles sont fondées sur les traditions anciennes des penchants de Sénèque envers le christianisme et la résidence contemporaine à Rome de Paul et le philosophe.We will merely note the existence of a spurious Letter of St. John, the Apostle, to a dropsical man, healing his disease, in the Acts of St. John by the pseudo-Prochorus; one of St. James, the Bishop of Jerusalem, to Quadratus, in Armenian (Vetter, Litterarische Rundschau, 1896).On se contentera de noter l'existence d'une fausse lettre de saint Jean, l'Apôtre, à un homme hydropique, la guérison de sa maladie, dans les Actes de saint Jean par le pseudo-Prochore, l'un de Saint-Jacques, l'évêque de Jérusalem , à Quadratus, en arménien (Vetter, Litterarische Rundschau, 1896).

(6) CHRISTIAN APOCRYPHAL APOCALYPSES(6) apocalypses apocryphes chrétiens

Apocalypse of the Testamentum DN Jesu Christi.Apocalypse de l'Christi Testamentum DN Jesu.

(See the section on the Testamentum above.)(Voir la section sur le dessus de Testamentum.)

The Apocalypse of MaryL'Apocalypse de Marie

The Apocalypse of Mary is of medieval origin, and is probably merely the outcome of an extravagant devotion. L'Apocalypse de Marie est d'origine médiévale, et est probablement que l'aboutissement d'une dévotion extravagante.It describes the Blessed Mother's descent to Limbo, and exists in Greek manuscripts.Il décrit la descente de la Vierge aux Limbes, et existe dans les manuscrits grecs.It has been printed in the Tischendorf collection (Codex Apocryphus Novi Testamenti).Il a été imprimé dans la collection Tischendorf (Codex Apocryphus Novi testamenti).

Apocalypses of St. PeterApocalypses de Saint-Pierre

The Muratorian Fragment, written at Rome in the latter part of the second century, names the apocalypses of John and Peter side by side as the only ones received in the Church, remarking that some do not acknowledge the latter.Le Fragment de Muratori écrit à Rome dans la dernière partie du deuxième siècle, les noms des apocalypses de John et Peter côté à côte comme les seuls reçus dans l'Eglise, en remarquant que certains ne reconnaissent pas la dernière.There is abundant evidence that the Petrine apocalypse was believed authentic in many quarters of the early Church, and enjoyed in a certain measure canonical authority.Il ya des preuves abondantes que l'apocalypse pétrinien a cru authentique dans de nombreux quartiers de l'Eglise primitive, et apprécié dans une certaine mesure l'autorité canonique.Clement of Alexandria always credulous with regard to apocrypha even honoured it with a commentary; Eusebius (Hist. Eccl., VI, xiv, 1), places it almost on an equality with the antilegomena or better class of disputed writings; Jerome rejects it flatly.Clément d'Alexandrie toujours crédule à l'égard apocryphe même l'honneur avec un commentaire; Eusèbe (. Hist. Eccl, VI, XIV, 1), il met presque sur un pied d'égalité avec les antilégomènes ou mieux la classe des écrits litigieux; Jérôme qu'il rejette catégoriquement .Notwithstanding this, as late as the middle of the fifth century it was publicly read in some churches of Palestine.Malgré cela, aussi tard que le milieu du cinquième siècle qu'elle a été lue publiquement dans certaines églises de la Palestine. The few citations of patristic writers were unable to convey an idea of its contents, but fortunately a considerable fragment of this ancient document was discovered at Akhmîn, Egypt, together with the pseudo-Petrine Gospel in the language of the original, viz., Greek. Les quelques citations d'auteurs patristiques ont été incapables de donner une idée de son contenu, mais heureusement, un fragment considérable de ce document a été découvert à l'ancienne Akhmin, l'Egypte, avec l'Evangile de pseudo-pétrinien dans la langue de l'original, à savoir., Grec .A quotation of Clement of Alexandria from the recovered parts enables us to identify the manuscript with certainty as a portion of the apocalypse of antiquity.Une citation de Clément d'Alexandrie à partir des pièces récupérées nous permet d'identifier avec certitude le manuscrit comme une partie de l'apocalypse de l'antiquité. The passage relates to a vision granted by Christ to the Twelve on a mountain, exhibiting the glory of two departing brethren, the splendour of heaven, and a gruesome picture of hell.Le passage se rapporte à une vision accordée par le Christ aux Douze sur une montagne, présentant la gloire de deux frères, au départ, la splendeur du ciel, et une image horrible de l'enfer.The language has a Jewish-Christian savour.La langue a une saveur judéo-chrétienne.The apocryphon is attributed by critics to the first quarter of the second century and is therefore one of the earliest specimens of non-canonical literature.L'Apocryphe est attribué par les critiques au cours du premier trimestre du deuxième siècle et est donc l'un des premiers spécimens de la littérature non-canonique.There exist under the names Apocalypse of St. Peter, Apocalypse of St. Peter through Clement, Liber Clementis, various Arabic and Ethiopic recensions of an apocalypse which has nothing in common with the ancient Greek one.Il existe dans l'Apocalypse noms de saint Pierre, l'Apocalypse de Saint-Pierre grâce à Clément, Liber Clementis, diverses recensions arabe et éthiopien d'une apocalypse qui n'a rien de commun avec celui de la Grèce antique.

The Apocalypse of St. PaulL'Apocalypse de saint Paul

A prefatory notice pretends that this work was found in a marble case under the house of Paul at Tarsus, in the reign of King Theodosius (AD 379-395), and upon intelligence conveyed by an angel.Un avis préliminaire prétend que ce travail a été trouvé dans un cas de marbre sous la maison de Paul à Tarse, dans le règne du roi Théodose (AD 379-395), et sur l'intelligence véhiculée par un ange.This indicates the date of the apocalypse's fabrication.Cela indique la date de fabrication de l'Apocalypse.It purports to reveal the secrets seen by the Apostle in his transport to the third heaven, alluded to in II Cor., xii, 2, and was composed in Greek.Il vise à révéler les secrets vus par l'Apôtre dans son transport vers le troisième ciel, allusion au II Cor., XII, 2, et a été composé en grec.From this Pauline apocalypse must be distinguished a Gnostic work entitled the "Ascension of Paul", referred to by St. Epiphanius, but of which no remains have survived.De cette apocalypse Pauline doit être distinguée d'une œuvre gnostique intitulé «Ascension de Paul», évoqué par saint Épiphane, mais dont aucun des vestiges ont survécu.There is a spurious "Apocalypse of John", of comparatively late origin.Il ya une fausse «Apocalypse de Jean", d'origine relativement tardive.

Regarding the so-called Apocalypse of St. Bartholomew see Gospel of St. Bartholomew.En ce qui concerne l'Apocalypse dite de la Saint-Barthélemy Evangile voir de Saint-Barthélemy.

IV. IV.THE APOCRYPHA AND THE CHURCHLes Apocryphes ET L'ÉGLISE

At a very early period orthodox writers and, presumably, ecclesiastical authorities found it necessary to distinguish between the genuine inspired books and a multitude of spurious rivals -- a fact which is a very important element in the formation of the Christian canon.Lors d'une période très tôt les écrivains orthodoxes et, vraisemblablement, les autorités ecclésiastiques ont jugé nécessaire de distinguer entre les véritables livres inspirés et une multitude de fausses rivaux - un fait qui est un élément très important dans la formation du canon chrétien.Thus as early as about AD 170, the author of the descriptive Latin catalogue known as the "Muratorian Fragment" mentioned certain works as fictitious or contested. Ainsi, dès 170 de notre ère, l'auteur du catalogue descriptif latine connu comme le «Fragment Muratori» mentionné que certaines œuvres fictives ou contesté.At the same time St. Irenæus called attention to the great mass of heretical pseudographic writings ( inenarrabilis multitudo apocryphorum et perperam scripturarum, Adv., Hær., I, xx).Dans le même temps Saint-Irénée a appelé l'attention sur la grande masse des écrits hérétiques pseudographic (inenarrabilis multitudo apocryphorum et perperam Scripturarum, Adv., Haer., I, XX). Undoubtedly it was the large use in heretical circles, especially the Gnostic sects, made of this insinuating literature which first called forth the animadversions of the official guardians of doctrinal purity.Sans doute, il a été l'utilisation à grande dans les milieux hérétiques, en particulier les sectes gnostiques, a fait de cette littérature qui insinue d'abord appelé de suite l'animadversion des gardiens officiels de la pureté doctrinale.Even in the East, already the home of pseudographic literature, Origen (d. 254) exhibits caution regarding the books outside the canon (Comment. in Matth., serm. 28).Même dans l'Est, déjà la maison de la littérature pseudographic, Origène (d. 254) montre la prudence concernant les livres en dehors du canon (Comment. dans Matth., SERM. 28).St. Athanasius in 387 found it necessary to warn his flock by a pastoral epistle against Jewish and heretical apocrypha (PG, XXVI, 1438).Saint Athanase en 387 ont jugé nécessaire de mettre en garde son troupeau par une épître pastorale contre apocryphes juifs et des hérétiques (PG, XXVI, 1438).Another Greek Father, Epiphanius (312-403) in "Hæreses", 26, could complain that copies of Gnostic apocrypha were current in thousands.Un autre Père grec, Epiphane (312-403) dans «Contre les hérésies», 26 ans, pourrait se plaindre que des copies des apocryphes gnostiques étaient en cours en milliers.Yet it must be confessed that the early Fathers, and the Church, during the first three centuries, were more indulgent towards Jewish pseudographs circulating under venerable Old Testament names.Pourtant, il faut avouer que les premiers Pères, et l'Eglise, au cours des trois premiers siècles, ont été plus indulgent envers pseudographs juifs qui circule sous les noms vénérables de l'Ancien Testament.The Book of Henoch and the Assumption of Moses had been cited by the canonical Epistle of Jude.Le Livre d'Henoch et de l'Assomption de Moïse avait été cité par l'épître de Jude canoniques.Many Fathers admitted the inspiration of Fourth Esdras.Beaucoup de pères a admis l'inspiration d'Esdras quatrième.Not to mention the Shepherd of Hermas, the Acts of St. Paul (at least in the Thecla portion) and the Apocalypse of St. Peter were highly revered at this and later periods.Sans oublier le Pasteur d'Hermas, les Actes de saint Paul (au moins dans la partie Thècle) et l'Apocalypse de Saint-Pierre ont été très vénéré au cette période et plus tard.Yet, withal, no apocryphal work found official recognition in the Western Church. Pourtant, avec cela, aucun ouvrage apocryphe trouve une reconnaissance officielle dans l'Église occidentale.In 447 Pope Leo the Great wrote pointedly against the pseudo-apostolic writings, "which contained the germ of so many errors . . . they should not only be forbidden but completely suppressed and burned" (Epist. xv, 15).En 447 le pape Léon le Grand écrit ostensiblement contre les écrits pseudo-apostolique », qui contenait le germe de tant d'erreurs... Ils ne devraient pas seulement être interdite mais complètement supprimé et brûlé» (Epist. XV, 15).The so-called Decretum de recipiendis et non recipiendis libris" is attributed to Pope Gelasius (495), but in reality is a compilation dating from the beginning of the sixth century, and containing collections made earlier than Gelasius. It is an official document, the first of the kind we possess, and contained a list of 39 works besides those ascribed to Leucius, "disciple of the devil", all of which it condemns as apocryphal. From this catalogue it is evident that in the Latin Church by this time, apocrypha in general, including those of Catholic origin, had fallen under the ecclesiastical ban, always, however, with a preoccupation against the danger of heterodoxy. The Synod of Braga, in Spain, held in the year 563, anathematizes any one "who reads, approves, or defends the injurious fictions set in circulation by heretics". Although in the Middle Ages these condemnations were forgotten and many of the pseudographic writings enjoyed a high degree of favour among both clerics and the laity, still we find superior minds, such as Alcuin, St. Bernard, St. Thomas Aquinas, pointing out their want of authority. An echo of the ancient condemnations occurs in the work De Festis BMV of Benedict XIV, declaring certain popular apocrypha to be impure sources of tradition. (See CANON OF SACRED SCRIPTURE.)Le soi-disant Decretum de recipiendis et non recipiendis libris »est attribuée au pape Gélase (495), mais en réalité, est une compilation datant du début du VIe siècle, et contenant des collections faites plus tôt que Gélase. Il s'agit d'un document officiel, le premier du genre que nous possédons, et contenait une liste de 39 œuvres en dehors de celles attribuées à Leucius, «disciple du diable», qui le condamne comme apocryphes. A partir de ce catalogue, il est évident que dans l'Église latine en ce moment , apocryphe, en général, y compris ceux d'origine catholique, était tombé sous l'interdiction ecclésiastique, toujours, cependant, avec une préoccupation contre le danger d'hétérodoxie. Le Synode de Braga, en Espagne, qui s'est tenue dans l'année 563, frappe d'anathème quiconque » lit, approuve, ou défend les fictions nuisibles mis en circulation par des hérétiques ». Bien que dans le Moyen Age ces condamnations ont été oubliés et de nombreux écrits pseudographic bénéficié d'un degré élevé de faveur parmi les clercs et les laïcs, nous trouvons encore les esprits supérieurs, tels que Alcuin, saint Bernard, saint Thomas d'Aquin, en soulignant leur manque d'autorité. Un écho de l'ancienne condamnations survient dans les travaux de De Festis BMV de Benoît XIV, en déclarant certains apocryphes populaires à des sources impures de la tradition. (Voir CANON des Saintes Ecritures.)

BIBLIOGRAPHICAL NOTES are extensive, and are in a separate listing in the Catholic Encyclopedia.NOTES BIBLIOGRAPHIQUES sont vastes, et sont dans une liste séparée dans la Catholic Encyclopedia.

George J. ReidGeorge J. Reid

The Catholic Encyclopedia, Volume IL'Encyclopédie Catholique, Volume I

NOTE: This extensive article from the Catholic Encyclopedia contains numerous external references to other articles.NOTE: Ce long article de l'Encyclopédie Catholique contient de nombreuses références externes à d'autres articles.Those references all are directed toward other articles in the Catholic Encyclopedia.Ces références sont toutes dirigées vers d'autres articles dans l'Encyclopédie catholique.Nevertheless, the BELIEVE web-site contains separate presentations on the majority of those subjects.Néanmoins, le CROIRE web-site contient des présentations distinctes sur la majorité de ces sujets.


Apocrypha Apocryphes

Orthodox InformationInformation orthodoxe

Deuterocanon Deutérocanoniques

Apocrypha may have different meanings depending on how it is applied to the Old or New Testaments and whether it is being used by Catholics, Protestants or Orthodox Christians.Apocryphes peuvent avoir des significations différentes selon la façon dont elle est appliquée à l'Ancien Testament ou du Nouveau, et si elle est utilisée par les catholiques, protestants ou orthodoxes.For the most part, the term apocrypha refers to any collection of scriptural texts that falls outside the canon.Pour la plupart, les apocryphes terme se réfère à toute collection de textes scripturaires qui tombe en dehors du canon.Since most English language bibles are from non-Orthodox sources, they sometimes are subtitled with Apocrypha meaning that it includes the Old Testament, so called Deuterocanonical Books that in the Orthodox Church are considered to be genuine parts of the Bible.Depuis bibles langue la plus anglais sont des non-orthodoxes sources, ils sont parfois sous-titré avec une signification apocryphes qu'il comprend l'Ancien Testament, que l'on appelle deutérocanoniques que dans l'Église orthodoxe sont considérés comme des pièces d'origine de la Bible.

Since mostly all of Christianity accept the same 27 books of the New Testament, the term apocrypha is used for both apocryphal books, and pseudoepigrapha books.Depuis la plupart du temps toute la chrétienté accepter les mêmes 27 livres du Nouveau Testament, les apocryphes terme est utilisé pour les deux livres apocryphes, et les livres pseudoepigrapha.

Old TestamentAncien Testament

The Apocrypha/Deuterocanonical Books are books of the Old Testament that are accepted by the Orthodox Christian Church but are not accepted by Protestants as part of its official canonical contents, but of close association with the Bible.Les livres apocryphes / deutérocanoniques sont des livres de l'Ancien Testament qui sont acceptés par l'Église chrétienne orthodoxe, mais ne sont pas acceptés par les protestants comme une partie de son contenu officiel canonique, mais d'association étroite avec la Bible.

The word Deuterocanonical comes from the Greek words Deutero and canona meaning "second canon."Les deutérocanoniques mot vient du grec Deutéro mots et Cañona signifie «second canon».The word apocrypha comes from the Greek word ἀπόκρυφα, meaning "hidden."Les apocryphes mot vient du mot grec ἀπόκρυφα, qui signifie «caché».They are included in the Orthodox Bible because they were included in the Septuagint which was in use at the time of Jesus, and the authors of the New Testament.Ils sont inclus dans les orthodoxes Bible parce qu'ils ont été inclus dans la Septante, qui était en usage à l'époque de Jésus, et les auteurs du Nouveau Testament.They are not called apocrypha by the Orthodox Church.Ils ne sont pas appelés apocryphes par l'Église orthodoxe.

The Books of the so called ApocryphaLes livres de la dite Apocryphes

The Psalms are also numbered and divided up differently.Les Psaumes sont également numérotés et répartis différemment.

The Apocrypha in Roman Catholicism and Protestant churchesLes apocryphes dans le catholicisme romain et les églises protestantes

In an Orthodox Bible there are 49 books in the Old Testament canon.Dans une bible orthodoxe il ya 49 livres dans le canon de l'Ancien Testament.Roman Catholics only accept seven so called Deuterocanonical books, so their Old Testament has a total of 46 books (sometimes counted as 47).Catholiques romains ne dites accepter sept livres deutérocanoniques, de sorte que leur Ancien Testament a un total de 46 livres (parfois compté comme 47).Because Protestants mistakenly reject the Septuagint altogether, their Old Testament canon has only 39 books. Parce que les protestants rejettent à tort la version des Septante tout à fait, leur canon de l'Ancien Testament a seulement 39 livres.

True Old Testament ApocryphaFidèle de l'Ancien Testament Apocryphe

There are examples of false books from the Old Testament, there books are: Assumption of Moses, Ascension of Isaiah, Apocalypse of Elijah, Book of Enoch, Testament of the Twelve Patriarchs, and another Book of Maccabees.Il ya des exemples de faux livres de l'Ancien Testament, il ya des livres sont: l'Assomption de Moïse, l'Ascension d'Isaïe, l'Apocalypse d'Élie, Livre d'Enoch, le Testament des douze patriarches, et un autre livre des Maccabées.These books are not in the Old Testament canon of any church.Ces livres ne sont pas dans le canon de l'Ancien Testament de toute l'église.

New TestamentNouveau Testament

Apocryphal Apocryphe

Books of the apostolic times that were not included in the canon of scripture, but may have reputed apostolic or prophetic authorship, are called Apocryphal . Livres des temps apostoliques qui n'ont pas été inclus dans le canon des Écritures, mais peut-être la réputation d'auteur apostolique ou prophétique, sont appelés apocryphes.These writings of the early Christian church give accounts of the teachings of Jesus, aspects of the life of Jesus, accounts of the nature of God, or the teachings of his apostles and of their lives.Ces écrits de l'Église chrétienne primitive rendent compte des enseignements de Jésus, les aspects de la vie de Jésus, les comptes de la nature de Dieu, ou les enseignements de ses apôtres et de leurs vies.These writings often have links with those books which are regarded as canonical.Ces écrits ont souvent des liens avec ces livres qui sont considérés comme canoniques.According to Orthodox teaching they may be read for personal edification but are not authoritative for doctrine. Selon l'enseignement orthodoxe elles peuvent être lues à l'édification personnelle, mais ne font pas autorité pour la doctrine.

Pseudoepigrapha Pseudoepigrapha

At the turn from the first century, many false writings about Christ were produced.Au tournant du siècle, de nombreux faux écrits au sujet du Christ ont été produites.These were the so-called apocryphal writings (not to be confused with the Old Testament apocrypha), also called pseudoepigrapha .Ce sont les écrits dits apocryphes (à ne pas confondre avec le Vieux Testament apocryphe), également appelé pseudoepigrapha.These false writings carried the names of the apostles and introduced into Christian circles many fanciful and legendary stories about the childhood of Christ, the life of the Virgin Mary and the activities of the apostles.Ces faux écrits portait les noms des apôtres et introduit dans les cercles chrétiens de nombreuses histoires fantastiques et légendaires sur l'enfance du Christ, la vie de la Vierge Marie et les activités des apôtres.

With the pseudoepigrapha, there also appeared the false teachings of gnosticism, the Christian heresy which transformed Christianity into a kind of spiritualistic, dualistic, intellectualistic philosophy.Avec le pseudoepigrapha, il est également apparu les faux enseignements du gnosticisme, l'hérésie chrétienne qui a transformé le christianisme en une sorte de spiritisme, dualiste, la philosophie intellectualiste.The Christians of the Orthodox faith had to contend with these false teachings.Les chrétiens de la foi orthodoxe a dû composer avec ces faux enseignements.


Apocrypha Apocryphes

Jewish Perspective InformationPerspective juive information

ARTICLE HEADINGS:Titres des articles:

§ I.§ I.

§ II.§ II.Apocryphal Books among the Jews.Livres apocryphes parmi les Juifs.

§ III.§ III.Lists of Apocrypha; Classification.Listes des apocryphes; classification.

§ IV.§ IV.Historical Apocrypha.Apocryphes historique.

§ V. Historical Pseudepigrapha.§ V. historique pseudépigraphes.

§ VI.§ VI.Books of the Antediluvians.Livres de l'Antédiluviens.

§ VII.§ VII.Testaments.Testaments.

§ VIII.§ VIII.Relating to Joseph, Isaiah, and Baruch.Relatives à Joseph, Isaïe, et Baruch.

§ IX.§ IX.Lost Books.Perdu Livres.

§ X. Prophetical Apocrypha.§ X. Prophétique apocryphes.

§ XI.§ XI.Apocalypses.Apocalypses.

§ XII.§ XII.Lyrical Apocrypha.Lyrique apocryphes.

§ XIII.§ XIII.Didactic Apocrypha.Didactique apocryphes.

§ XIV.§ XIV.Apocrypha in the Talmud.Apocryphes dans le Talmud.

§ I.§ I.

The most general definition of Apocrypha is, Writings having some pretension to the character of sacred scripture, or received as such by certain sects, but excluded from the canon (see Canon).La définition la plus générale des apocryphes est, Écrits avoir quelque prétention au caractère de l'Ecriture Sainte, ou reçu comme tel par certaines sectes, mais exclus du canon (voir Canon).The history of the earlier usage of the word is obscure.L'histoire de l'utilisation antérieure du mot est obscure.It is probable that the adjective ἀπόκρυφος "hidden away, kept secret," as applied to books, was first used of writings which were kept from the public by their possessors because they contained a mysterious or esoteric wisdom too profound or too sacred to be communicated to any but the initiated.Il est probable que l'ἀπόκρυφος adjectif «caché, tenu secret," telle qu'elle est appliquée aux livres, fut d'abord utilisé des écrits qui ont été conservés par le public par leurs possesseurs, parce qu'ils contenaient une sagesse mystérieuse ou ésotérique trop profond ou trop sacré pour être communiquée à tout, mais les initiés.Thus a Leyden magical papyrus bears the title, Μωϋσήως ἱερἁ βίβλος ἀπόκρυφος ἐπικαλουμήν ὀγδόη ἢ ἁγία, "The Secret Sacred Book of Moses, Entitled the Eighth or the Holy Book" (Dietrich, "Abraxas," 169).Ainsi, un papyrus de Leyde magiques porte le titre, Μωϋσήως ἱερἁ βίβλος ἀπόκρυφος ἐπικαλουμήν ὀγδόη ἢ ἁγία, "Le Livre secret sacré de Moïse, intitulé le huitième ou le Livre Saint» (Dietrich, "Abraxas", 169).Pherecydes of Syros is said to have learned his wisdom from τἁ φοινίκων ἀπόκρυφα βιβλία, "The Secret Books of the Phenicians" (Suidas, sv φερκύδης).Phérécyde de Syros est dit avoir appris sa sagesse τἁ βιβλία φοινίκων ἀπόκρυφα, "les livres secrets des Phéniciens» (Suidas, sv φερκύδης).In the early centuries of our era many religious and philosophical sects had such scriptures; thus the followers of the Gnostic Prodicus boasted the possession of secret books (ἀποκρύφους) of Zoroaster (Clemens Alexandrinus, "Stromata," i. 15 [357 Potter]).Dans les premiers siècles de notre ère nombreuses sectes religieuses et philosophiques avaient Écritures telles; donc les adeptes de la Prodicos gnostique vanté la possession de livres secrets (ἀποκρύφους) de Zoroastre (Clément d'Alexandrie, "Stromates", i, 15 [357 Potter]) .IV Esdras is avowedly such a work: Ezra is bidden to write all the things which he has seen in a book and lay it up in a hidden place, and to teach the contents to the wise among his people, whose intelligence he knows to be sufficient to receive and preserve these secrets (xii. 36 et seq.).IV Esdras est ouvertement un tel travail: Ezra est convié à écrire toutes les choses qu'il a vu dans un livre et la déposer dans un endroit caché, et d'enseigner le contenu aux sages parmi son peuple, dont l'intelligence, il sait être suffisante pour recevoir et conserver ces secrets (XII. 36 et suiv.).(see Dan. xii. 4, 9; Enoch, i. 2, cviii. 1; Assumptio Mosis, x. 1 et seq.) In another passage such writings are expressly distinguished from the twenty-four canonical books; the latter are to be published that they may be read by the worthy and unworthy alike; the former (seventy in number) are to be preserved and transmitted to the wise, because they contain a profounder teaching (xiv. 44-47).(Voir Dan XII 4, 9;.. Enoch, I. 2, cviii 1;. Assumptio Mosis, x. 1 et suiv.) Dans un autre passage de tels écrits sont expressément distingué du vingt-quatre livres canoniques; ces derniers sont à la être publiés qu'ils peuvent être lus que par l'exercice comme dignes et indignes; l'ancien (soixante-dix en nombre) doivent être préservés et transmis aux sages, car ils contiennent un enseignement profond (XIV. 44-47).In this sense Gregory of Nyssa quotes words of John in the Apocalypse as ἐν ἀποκρύφοις ("Oratio in Suam Ordinationem," iii. 549, ed. Migne; compare Epiphanius, "Adversus Hæreses," li. 3).En ce sens Grégoire de Nysse mots cite par Jean dans l'Apocalypse comme ἐν ἀποκρύφοις ("Oratio de suam Ordinationem», iii 549, éd Migne;.. Comparez Épiphane, «Adversus haereses," li 3.).The book contains revelations not to be comprehended by the masses, nor rashly published among them.Le livre contient des révélations de ne pas être compris par les masses, ni téméraire publié entre eux.

Inasmuch, however, as this kind of literature flourished most among heretical sects, and as many of the writings themselves were falsely attributed to the famous men of ancient times, the word "Apocrypha" acquired in ecclesiastical use an unfavorable connotation; the private scriptures treasured by the sects were repudiated by the Church as heretical and often spurious.Dans la mesure où, cependant, que ce genre de littérature prospéré parmi les plus sectes hérétiques, et que de nombreux écrits eux-mêmes étaient faussement attribués à des hommes célèbres de l'Antiquité, le mot "apocryphes" acquis en usage ecclésiastique une connotation défavorable; les écritures privées précieux par les sectes ont été répudiées par l'Eglise comme hérétique et souvent fallacieux.Lists were made of the books which the Church received as sacred scripture and of those which it rejected; the former were "canonical" (see Canon); to the latter the name "Apocrypha" was given.Des listes ont été faites des livres dont l'Eglise a reçu de la Sainte Écriture et de ceux qui l'ont rejetée, les premiers ont été «canoniques» (voir Canon); à ce dernier le nom de «apocryphes» a été donné.The canon of the Church included the books which are contained in the Greek Bible but not in the Hebrew (see the list below, § III.); hence the term "Apocrypha" was not applied to these books, but to such writings as Enoch, the Testaments of the Twelve Patriarchs, etc. (see below, § III.).Le canon de l'Eglise comprenait les livres qui sont contenues dans la Bible grecque, mais pas dans l'hébreu (voir la liste ci-dessous, § III.), D'où le terme «apocryphes» n'a pas été appliquée à ces livres, mais à des écrits comme Enoch , le Testament des douze patriarches, etc (voir ci-dessous, § III.).Jerome alone applies the word to all books which are not found in the Jewish canon (see "Prologus Galeatus"). Jérôme lui seul vaut le mot à tous les livres qui ne sont pas trouvés dans la communauté juive canonique (voir "Prologus galeatus»).At the Reformation, Protestants adopted the Jewish canon, and designated by the name "Apocrypha" the books of the Latin and Greek Bibles which they thus rejected; while the Catholic Church in the Council of Trent formally declared these books canonical, and continued to use the word "Apocrypha" for the class of writings to which it had generally been appropriated in the ancient Church; for the latter, Protestants introduced the name "Pseudepigrapha."Lors de la Réforme, les protestants adoptée le canon juif, et désigné par le nom «apocryphes» les livres de la Bible latine et grecque dont ils donc rejeté, tandis que l'Eglise catholique dans le Concile de Trente a officiellement déclaré ces livres canoniques, et a continué à utiliser le mot "apocryphes" pour la classe d'écrits dont il a généralement été affectés dans l'Eglise antique; pour les seconds, les protestants introduit le nom de «pseudépigraphes».

§ II.§ II.Apocryphal Books among the Jews.Livres apocryphes parmi les Juifs.

Judaism also had sects which possessed esoteric or recondite scriptures, such as the Essenes (Josephus, "BJ" ii. 8, § 7), and the Therapeutæ (Philo, "De Vita Contemplativa," ed. Mangey, ii. 475).Le judaïsme a également eu des sectes qui possédait écritures ésotériques ou plus abstraits, tels que les Esséniens (Josèphe, "BJ" II. 8, § 7), et les thérapeutes (Philo, "De Vita contemplativa», éd. Mangey, ii. 475).Their occurrence among these particular sects is explicitly attested, but doubtless there were others.Leur présence parmi ces sectes est particulièrement explicite attestée, mais sans doute il y avait d'autres.Indeed, many of the books which the Church branded as apocryphal were of Jewish (sometimes heretical Jewish) origin.En effet, de nombreux livres dont l'Eglise de marque comme apocryphes étaient des juifs (parfois hérétiques juifs) d'origine.The Jewish authorities, therefore, were constrained to form a canon, that is, a list of sacred scriptures; and in some cases to specify particular writings claiming this character which were rejected and forbidden.Les autorités juives, par conséquent, ont été contraints à former un canon, c'est une liste de textes sacrés, et dans certains cas à préciser notamment les écrits affirmant ce caractère qui ont été rejetées et interdites.The former-so the distinction is expressed in a ceremonial rule (Yad. iii. 5; Tosef., Yad. ii. 13)-make the hands which touch them unclean-; the latter do not (see Canon).L'ex-donc, la distinction est exprimée dans une règle de cérémonie (iii Yad. 5;.... Tosef, Yad ii 13)-prendre les mains qui touchent les impurs-, ce dernier ne (voir Canon).Another term used in the discussion of certain books is , properly "to lay up, store away for safe-keeping," also "withdraw from use."Un autre terme utilisé dans la discussion de certains livres, proprement «à jeter, stocker loin pour la garde», aussi «se retirer de l'utiliser."Thus, Shab.Ainsi, Shab. 30b, "The sages intended to withdraw Ecclesiastes"; "they also intended to withdraw Proverbs"; ib.30b, «Les sages l'intention de retirer l'Ecclésiaste», «ils ont également l'intention de retirer Proverbes»; ib.13b, "Hananiah b. Hezekiah prevented Ezekiel from being withdrawn"; Sanh.13b ", Hanania b. Ézéchias empêché Ezéchiel d'être retiré»; Sanh.100b (Codex Carlsruhe), "although our masters withdrewthis book" (Sirach), etc. It has frequently been asserted that the idea and the name of the Greek "Apocrypha" were derived from this Hebrew terminology.100b (Codex Carlsruhe), «même si notre livre withdrewthis maîtres» (Siracide), etc Il a souvent été affirmé que l'idée et le nom du grec «apocryphes» ont été tirées de cette terminologie hébraïque.(See Zahn, "Gesch. des Neutestamentlichen Kanons," i. 1, 123 et seq.; Schürer, in "Protestantische Realencyclopädie," 3d ed., i. 623, and many others; compare Hamburger,"Realencyklopädie," ii. 68, n. 4.) "Apocrypha" (ἀπόκρυφα βιβλία) is, it is said, a literal translation of , "concealed, hidden books."(Voir Zahn, "Geschichte des Kanons Neutestamentlichen,." I. 1, 123 ss;. Schurer, dans "Protestantische Realencyclopädie", 3e éd, i. 623, et bien d'autres;. Comparez Hamburger ", Realencyklopädie», ii. 68, n. 4). "apocryphes" (ἀπόκρυφα βιβλία) est, dit-on, une traduction littérale de "cachées, des livres cachés". Closer examination shows, however, that the alleged identity of phraseology is a mistake.Regardant de plus près, cependant, que la prétendue identité de la phraséologie est une erreur. Talmudic literature knows nothing of a class of -neither this phrase nor an equivalent occurs -not even in "Ab. RN" i.Littérature talmudique ne sait rien d'une classe de-ni cette phrase, ni un équivalent produit, pas même dans "Ab. RN» i.1, though the error appears to have originated in the words used there.1, bien que l'erreur semble avoir son origine dans les mots utilisés là-bas.Nor is the usage identical: does not mean "conceal" (ἀποκρύπτειν translates not , but and its synonyms), but "store away"; it is used only of things intrinsically precious or sacred.N'est pas non plus l'usage identique: ne signifie pas «cacher» (ἀποκρύπτειν traduit pas, mais et ses synonymes), mais «ranger», il est utilisé seulement des choses intrinsèquement précieuses ou sacrées.As applied to books, it is used only of books which are, after all, included in the Jewish canon, never of the kind of literature to which the Church Fathers give the name "Apocrypha"; these are rather (Yer. Sanh. x. 1, 28a), or .Tel qu'il est appliqué aux livres, il est utilisé uniquement des livres qui sont, après tout, inclus dans le canon juif, jamais le genre de littérature à laquelle Pères de l'Église donne le nom de «apocryphes», ce sont plutôt (x Yer. Sanh. . 1, 28a), ou.The only exception is a reference to Sirach.La seule exception est une référence à Sirach.The Book of (magical) Cures which Hezekiah put away (Pes. iv. 9) was doubtless attributed to Solomon.Le Livre de la (magique) Thermalisme dont Ézéchias ranger (Pes. iv. 9) a été sans doute attribué à Salomon.This being the state of the facts, it is doubtful whether there is any connection between the use of and that of ἀπόκρυφος.Dans cet état des faits, il est douteux qu'il existe un lien entre l'utilisation et celle de ἀπόκρυφος.

§ III.§ III.Lists of Apocrypha; Classification.Listes des apocryphes; classification.

The following is a brief descriptive catalogue of writings which have been at some time or in some quarters regarded as sacred scripture, but are not included in the Jewish (and Protestant) canon.Le texte suivant est un catalogue brève description des écrits qui ont été à un moment ou dans certains quartiers considérés comme des Ecritures sacrées, mais ne sont pas inclus dans la communauté juive (et protestante) de Canon.For more particular information about these works, and for the literature, the reader is referred to the special articles on the books severally.Pour plus d'informations notamment plus sur ces œuvres, et pour la littérature, le lecteur est renvoyé aux articles spéciaux sur les livres solidairement.

First, then, there are the books which are commonly found in the Greek and Latin Bibles, but are not included in the Hebrew canon, and are hence rejected by Protestants; to these, as has already been said, Protestants give the name "Apocrypha" specifically.Tout d'abord, puis, il ya les livres qui se trouvent couramment dans les bibles grecques et latines, mais ne sont pas inclus dans le canon hébreu, et sont donc rejetés par les protestants; de ces derniers, comme cela a déjà été dit, les protestants donnent le nom de «Apocryphes "spécifiquement.These are (following the order and with the titles of the English translation): I Esdras; II Esdras; Tobit; Judith; The Rest of the Chapters of the Book of Esther; Wisdom of Solomon; Wisdom of Jesus, the Son of Sirach, or Ecclesiasticus; Baruch, with the Epistle of Jeremiah; Song of the Three Holy Children; History of Susanna; Destruction of Bel and the Dragon; Prayer of Manasses; I Maccabees; II Maccabees.Ce sont (suivant l'ordre et avec les titres de la traduction anglaise): Je Esdras; II Esdras; Tobie, Judith, le reste des chapitres du Livre d'Esther; Sagesse de Salomon, la sagesse de Jésus, le fils de Sirach, ou Ecclésiastique; Baruch, avec l'épître de Jérémie; Cantique des trois enfants saints; Histoire de Susanna, la destruction de Bel et le Dragon; Prière de Manassé, et je Macchabées; Maccabées II. These, with the exception of I, II (III, IV) Esdras and the Prayer of Manasses, are canonical in the Roman Church.Ceux-ci, à l'exception de I, II (III, IV) Esdras et la prière de Manassé, sont canoniques dans l'Église romaine.Secondly, books which were pronounced apocryphal by the ancient Church.Deuxièmement, les livres qui ont été prononcées apocryphes par l'Eglise antique.Of these we possess several catalogues, the most important of which are the Stichometry of Nicephorus; the Athanasian Synopsis; and an anonymous list extant in several manuscripts, first edited by Montfaucon (see Schürer, "Gesch." 3d ed., iii. 262 et seq.); further a passage in the "Apostolical Constitutions" (vi. 16), and the socalled Decree of Pope Gelasius ("Corpus Juris Canonici," iii. Distinctio 15).Parmi ces que nous possédons plusieurs catalogues, le plus important sont les Stichometry de Nicéphore; le synopsis d'Athanase, et une liste anonyme existante dans plusieurs manuscrits, d'abord édité par Montfaucon (voir Schurer, "Gesch." 3e éd, iii 262.. ss);. encore un passage dans le «Constitutions apostoliques» (VI, 16), et le décret du pape Gélase Socalled («Corpus Juris Canonici», iii distinctio 15)..References in the Fathers add some titles, and various Oriental versions give us a knowledge of other writings of the same kind.Références dans les Pères ajouter quelques titres, et de diverses versions orientales de nous donner une connaissance des autres écrits du même genre.A considerable part of this literature has been preserved, and fresh discoveries almost every year prove how extensive and how popular it once was.Une partie considérable de cette littérature a été préservé, et de nouvelles découvertes presque chaque année prouvent l'ampleur et la popularité qu'il était autrefois.

A satisfactory classification of these writings is hardly possible; probably the most convenient scheme is to group them under the chief types of Biblical literature to which they are severally related-viz.:Un classement satisfaisant de ces écrits n'est guère possible, probablement le régime le plus commode est de les regrouper sous les principaux types de littérature biblique à laquelle ils sont solidairement liés-à savoir:.

1. 1.Historical, including history proper, story books, and haggadic narrative. Historique, histoire, y compris bon, les livres d'histoire, et le récit haggadic.

2. 2.Prophetic, including apocalypses.Prophétique, y compris les apocalypses.

3. 3.Lyric; psalms.Lyrique; psaumes.

4. 4.Didactic; proverbs and other forms of "wisdom."Didactique; proverbes et autres formes de «sagesse».The assignment of a book to one or another of these divisions must often be understood as only a potiori; a writing which is chiefly narrative may contain prophecy or apocalypse; one which is primarily prophetic may exhibit in parts affinity to the didactic literature.L'affectation d'un livre à l'une ou l'autre de ces divisions doivent souvent être compris que comme une potiori; une écriture qui est essentiellement narrative peut contenir prophétie ou l'apocalypse, l'un qui est essentiellement prophétique peut présenter des pièces de l'affinité à la littérature didactique.

§ IV.§ IV.Historical Apocrypha.Apocryphes historique.

1. 1.First Maccabees.Maccabées abord.A history of the rising of the Jews under the leadership of Mattathias and his sons against Antiochus Epiphanes, and of the progress of the struggle down to the death of Simon, covering thus the period from 175-135 BC The book was written in Hebrew, but is extant only in Greek and in translations made from the Greek.Une histoire de la montée des juifs sous la direction de Mattathias et ses fils contre Antiochus Epiphane, et des progrès de la lutte jusqu'à la mort de Simon, couvrant ainsi la période de 175 à 135 avant JC Le livre a été écrit en hébreu, mais il est existant uniquement en grec et dans les traductions faites à partir du grec.

2. 2.Second Maccabees.Deuxième Maccabées.Professedly an abridgment of a larger work in five books by Jason of Cyrene.Professedly un abrégé d'un ouvrage en cinq livres par Jason de Cyrène.It begins with the antecedents of the conflict with Syria, and closes with the recovery of Jerusalem by Judas after his victory over Nicanor.Elle débute avec les antécédents du conflit avec la Syrie, et se termine avec la reprise de Jérusalem par Judas après sa victoire sur Nicanor.The work was written in Greek, and is much inferior in historical value to I Macc.Le travail a été écrit en grec, et est bien inférieure à la valeur historique d'I Macc.Prefixed to the book are two letters addressed to the Jews in Egypt on the observance of the Feast of Dedication ().Préfixé au livre sont deux lettres adressées à des Juifs en Egypte sur le respect de la Fête de la Dédicace ().

3. 3.First Esdras.Esdras abord.In the Latin Bible, Third Esdras.Dans la Bible latine, Esdras troisième.A fragment of the oldest Greek version (used by Josephus) of Chronicles (including Ezra and Nehemiah), containing I Chron.Un fragment de l'ancienne version grecque (utilisé par Josèphe) des Chroniques (y compris Esdras et Néhémie), contenant I Chron.xxxv.-Neh.XXXV-Neh. viii.viii.13, in a different, and in part more original, order than the Hebrew text and with one considerable addition, the story of the pages of King Darius (iii. 1-v. 6).13, dans un autre, et en partie plus originale, afin que le texte hébreu et avec un ajout considérable, l'histoire des pages du roi Darius (III, 1-v. 6).The book is printed in an appendix to the official editions of the Vulgate (after the New Testament), but is not recognized by the Roman Church as canonical.Le livre est imprimé dans une annexe à les éditions officielles de la Vulgate (après le Nouveau Testament), mais n'est pas reconnue par l'Eglise romaine comme canoniques.

4. 4.Additions to Daniel.Additions à Daniel.

a. a.The story of Susanna and the elders, prefixed to the book, illustrating Daniel's discernment in judgment.L'histoire de Suzanne et les vieillards, préfixé à l'ouvrage, illustrant le discernement de Daniel dans le jugement.

b. b.The destruction of Bel and the Dragon, appended after ch.La destruction de Bel et le Dragon, annexée après ch.xii., showing how Daniel proved to Cyrus that the Babylonian gods were no gods.xii., montrant comment Daniel prouvé à Cyrus que les dieux babyloniens n'étaient pas des dieux.

c. c.The Song of the three Jewish Youths in the fiery furnace, inserted in Dan.Le Cantique des trois jeunes juifs dans la fournaise ardente, inséré dans Dan.iii.iii.between verses 23 and 24.entre les versets 23 et 24.These additions are found in both Greek translations of Daniel (Septuagint and Theodotion); for the original language and for the Hebrew and Aramaic versions of the stories, see Daniel.Ces ajouts sont trouvés dans les deux traductions grecques de Daniel (Septante et Théodotion); pour la langue d'origine et pour l'hébreu et l'araméen versions des histoires, voir Daniel.

5. 5.Additions to Esther.Additions à Esther.In the Greek Bible, enlargement on motives suggested by the original story:Dans la Bible grecque, l'élargissement sur les motifs suggérés par l'histoire originale:

a. a.The dream of Mordecai and his discovery of the conspiracy, prefixed to the book; the interpretation follows x.Le rêve de Mardochée et sa découverte de la conspiration, préfixé à l'ouvrage; l'interprétation suivante x.3;3;

b. b.Edict for the destruction of the Jews, after iii.Edit pour la destruction des Juifs, après III.13; 13;

c., d.C., D.Prayers of Mordecai and Esther,after iv.Prières de Mardochée et d'Esther, après iv.17; 17;

e. e.Esther's reception by the king, taking the place of v. 1 in the Hebrew;Esther réception par le roi, prenant la place du v. 1 dans l'hébreu;

f. f.Edict permitting the Jews to defend themselves, after viii.Edit permettant aux Juifs de se défendre, après viii.12.12.In the Vulgate these additions are detached from their connection and brought together in an appendix to the book, with a note remarking that they are not found in the Hebrew.Dans la Vulgate ces ajouts sont détachés de leur connexion et rassemblés dans une annexe du livre, avec une note faisant remarquer qu'ils ne sont pas trouvés dans l'hébreu.

6. 6.Prayer of Manasses.Prière de Manassé.Purports to be the words of the prayer spoken of in II Chron.Prétend être les paroles de la prière dont parle II Chron.xxxiii. XXXIII.18 et seq.; probably designed to stand in that place.18 et suivants;. Sans doute conçu pour résister à cet endroit.In many manuscripts of the Greek Bible it is found among the pieces appended to the Psalms; in the Vulgate it is printed after the New Testament with III and IV Esd., and like them is not canonical.Dans de nombreux manuscrits de la Bible grecque, il est trouvé parmi les pièces annexées au Psaumes; dans la Vulgate, il est imprimé après le Nouveau Testament avec III et IV Esd, et comme eux n'est pas canonique..

7. 7.Judith. Judith.Story of the deliverance of the city of Bethulia by a beautiful widow, who by a ruse deceives and kills Holophernes, the commander of the besieging army.Histoire de la délivrance de la ville de Béthulie par une belle veuve, qui, par une ruse trompe et tue Holopherne, le commandant de l'armée assiégeante.The book was written in Hebrew, but is preserved only in Greek or translations from the Greek; an Aramaic Targum was known to Jerome.Le livre a été écrit en hébreu, mais il est conservé uniquement en grec ou des traductions du grec; une Targum araméen était connu pour Jérôme.

8. 8.Tobit. Tobie.The scene of this tale, with its attractive pictures of Jewish piety and its interesting glimpses of popular superstitions, is laid in the East (Nineveh, Ecbatana); the hero is an Israelite of the tribe of Naphtali, who was carried away in the deportation by Shalmaneser ("Enemessar").La scène de ce conte, avec ses images attrayantes de la piété juive et ses aperçus intéressants de superstitions populaires, est mis à l'Est (Ninive, Ecbatane), le héros est un Israélite de la tribu de Nephtali, qui a été emporté dans la déportation par Salmanasar ("Enemessar»).The story is related in some way to that of AḦiḳar.L'histoire est liée d'une certaine manière à celle d'Ahikar.

9. 9.Third Maccabees.Troisième Maccabées.(See Maccabees, Books of.) A story of the persecution of the Egyptian Jews by Ptolemy Philopator after the defeat of Antiochus at Raphia in 217 BC; their steadfastness in their religion, and the miraculous deliverance God wrought for them.(Voir Maccabées, Livres d'.) Une histoire de la persécution des Juifs égyptiens par Ptolémée Philopator après la défaite d'Antiochus à Raphia en 217 avant JC, leur persévérance dans leur religion, et la délivrance miraculeuse de Dieu forgé pour eux.The book, which may be regarded as an Alexandrian counterpart of Esther, is found in manuscripts of the Septuagint, but is not canonical in any branch of the Christian Church.Le livre, qui peut être considéré comme une contrepartie d'Alexandrie d'Esther, se trouve dans les manuscrits de la Septante, mais n'est pas canonique dans n'importe quelle branche de l'Église chrétienne.

§ V. Historical Pseudepigrapha.§ V. historique pseudépigraphes.

The books named above are all found in the Greek and Latin Bibles and in the Apocrypha of the Protestant versions.Les livres cités ci-dessus se trouvent toutes dans les Bibles grecque et latine et dans les apocryphes des versions protestantes.We proceed now to other writings of the same general class, commonly called "Pseudepigrapha."Nous allons maintenant passer à d'autres écrits de la même catégorie générale, communément appelé «pseudépigraphes».

10. 10.The Book of Jubilees, called also Leptogenesis ("The Little Genesis"), probably , in distinction, not from the canonical Genesis, but from a larger Midrash, a .Le Livre des Jubilés, appelé aussi Leptogenesis ("The Little Genesis"), probablement, à la différence, non pas de la canoniques Genesis, mais d'un plus grand Midrash, une.It contains a haggadic treatment of the history of the Patriarchs as well as of the history of Israel in Egypt, ending with the institution of the Passover, based on Gen. and Ex.Il contient un traitement haggadic de l'histoire des Patriarches, ainsi que de l'histoire d'Israël en Egypte, en terminant par l'institution de la Pâque, basée sur Genèse et Ex.i.-xii. I.-XII.It is a free reproduction of the Biblical narrative, with extensive additions of an edifying character, exhortations, predictions, and the like.Il s'agit d'une libre reproduction du récit biblique, avec des ajouts vaste de caractère édifiant, les exhortations, les prédictions, etc.It gets the name "Book of Jubilees" from the elaborate chronology, in which every event is minutely reckoned out in months, days, and years of the Jubilee period.Il obtient le nom de «Livre des Jubilés» de la chronologie élaborée, dans laquelle chaque événement est minutieusement calculé en mois, jours et les années de la période de Jubilé.The whole is in the form of a revelation made through an angel to Moses on Mt.Le tout est sous la forme d'une révélation faite par un ange à Moïse sur le mont. Sinai, from which some writers were led to call the book the "Apocalypse of Moses."Sinaï, dont certains auteurs ont été amenés à appeler le livre «Apocalypse de Moïse."(See Apocalypse, § V. 10.) It was written in Hebrew, probably in the first century BC, but is now extant only in Ethiopic and in fragments of an old Latin translation, both made from an intermediate Greek version.(Voir Apocalypse, § V. 10.) Il a été écrit en hébreu, probablement dans le premier siècle avant JC, mais elle est maintenant existant seulement en éthiopien et en fragments d'une ancienne traduction latine, à la fois faite d'une version intermédiaire grecque.Brief mention may be made here of several similar works containing Haggadah of early Hebrew history.Brève mention peut être faite ici de plusieurs ouvrages similaires contenant Haggadah en hébreu histoire ancienne.

a. a."Liber Antiquitatum Biblicarum," attributed to Philo.«Liber Antiquitatum Biblicarum", attribuée à Philon.This was first published, with some other works of Philo, at Basel in 1527 (see Cohn, in "Jew. Quart. Rev." 1898, x. 277 et seq.; Schürer, "Gesch." 3d ed., iii. 541 et seq., additional literature).Ce fut d'abord publié, avec quelques autres œuvres de Philon, à Bâle en 1527 (voir Cohn, en 1898, x. 277 et suiv «Juif Quart Rev..";. Schurer, "Gesch." 3e éd, iii.. 541 et ss., la littérature complémentaire).Extends from Adam to the death of Saul, with omissions and additions-genealogical, legendary, and rhetorical-speeches, prophecies, prayers, etc. The patriarchal age is despatched very briefly; the Exodus, on the contrary, and the stories of the Judges, are much expanded.Prolonge d'Adam à la mort de Saül, avec des omissions et des ajouts-généalogiques, légendaire, et la rhétorique des discours-, des prophéties, prières, etc L'âge patriarcal est envoyé très brièvement, l'Exode, au contraire, et les histoires des Juges , sont beaucoup plus étendu. The author deals more freely with the Biblical narrative than Jubilees, and departs from it much more widely. L'auteur traite plus librement avec le récit biblique que les Jubilés, et s'en éloigne beaucoup plus largement.The work is preserved in a Latin translation made from Greek; but it is highly probable that the original language was Hebrew, and that it was written at a time not very remote from the common era.Le travail est conservé dans une traduction latine faite du grec, mais il est hautement probable que la langue originale était en hébreu, et qu'il a été écrit à une époque pas très éloignées de l'ère commune.Considerable portions of it are incorporated-under the name of Philo-in the Hebrew book, of which Gaster has published a translation under the title "Chronicles of Jerahmeel" (see Gaster, lc, Introduction, pp. xxx. et seq., and below, d).Des portions considérables de celle-ci sont incorporées, sous le nom de Philo-dans le livre des Hébreux, Gaster a publié une traduction sous le titre "Chroniques de Jerachmeel" (voir Gaster, lc, Introduction, pp xxx. Ss., Et ci-dessous, d).

b. b.Later works which may be compared with this of Philo are the , and the , on which see the respective articles.Plus tard, des œuvres qui peuvent être comparées avec ce de Philon sont les, et la, sur lequel voir les articles respectifs.

c. c.To a different type of legendary history belongs the Hebrew Yosippon (qv).Pour un type différent de l'histoire légendaire appartient Yosippon hébreu (voir ce terme).

d. d.The "Chronicles of Jerahmeel," translated by Gaster from a unique manuscript in the Bodleian (1899), are professedly compiled from various sources; they contain large portions excerpted from the Greek Bible, Philo (see above), and "Yosippon," as well as writings like the Pirḳe de R. Eliezer, etc.Les "Chroniques de Jerachmeel," traduit par Gaster à partir d'un manuscrit unique de la Bodléienne (1899), sont professedly proviennent de diverses sources, ils ne contiennent de grandes portions extraites de la Bible grecque, Philon (voir ci-dessus), et "Yosippon», comme ainsi que des écrits comme la Eliezer Pirḳe. de R., etc

e. e.Any complete study of this material must include also the cognate Hellenistic writings, such as the fragments of Eupolemus and Artapanus (see Freudenthal, "Hellenistische Studien") and the legends of the same kind in Josephus.Toute étude complète de ce matériel doit inclure aussi les écrits hellénistiques apparenté, comme les fragments de Eupolème et Artapanus (voir Freudenthal, «Hellenistische Studien») et les légendes du même genre dans Josèphe.

§ VI.§ VI.Books of the Antediluvians.Livres de l'Antédiluviens.

The Book of Jubilees makes repeated mention of books containing the wisdom of the antediluvians (eg, Enoch, iv. 17 et seq.; Noah, x. 12 et seq.) which were in the possession of Abraham and his descendants; also of books in which was preserved the family law of the Patriarchs (compare xli. 28) or their prophecies (xxxii. 24 et seq., xlv. 16).Le Livre des Jubilés fait mention répétée de livres contenant la sagesse des antédiluviens (par exemple, Enoch, iv 17 et suivants;... Noé, x. 12 et suiv) qui étaient en la possession d'Abraham et ses descendants, et aussi des livres dans lequel était conservé le droit de la famille des Patriarches (comparer xli. 28) ou de leurs prophéties (XXXII 24 et suiv., XLV. 16).These are all in the literal sense "apocryphal," that is, esoteric, scriptures.Ce sont tous dans le sens littéral "apocryphes", c'est-à-ésotérique, Écritures.A considerable number of writings of this sort have been preserved or are known to us from ancient lists and references; others contain entertaining or edifying embellishments of the Biblical narratives about these heroes.Un nombre considérable d'écrits de ce genre ont été préservés ou nous sont connus à partir de listes anciennes et des références, d'autres contiennent des embellissements divertissant ou édifiant des récits bibliques au sujet de ces héros.Those which are primarily prophetic or apocalyptic are enumerated elsewhere (x., xi.); the following are chiefly haggadic:Ceux qui sont principalement prophétiques ou apocalyptiques sont énumérés ailleurs (x., xi.); Les éléments suivants sont principalement haggadic:

11. 11.Life of Adam and Eve.La vie d'Adam et Eve.This is essentially a Jewish work, preserved-in varying recensions-in Greek, Latin, Slavonic, and Armenian. Il s'agit essentiellement d'un travail juif, préservé dans différentes recensions en grec, latin, slave, et en arménien.It resembles the Testament literature (see below) in being chiefly occupied with the end of Adam's life and the burial of Adam and Eve.Il ressemble à la littérature Testament (voir ci-dessous) en étant principalement occupés à la fin de la vie d'Adam et de l'enterrement d'Adam et Eve.According to an introductory note in the manuscripts, the story was revealed to Moses, whence the inappropriate title "Apocalypse of Moses."Selon une note introductive dans les manuscrits, l'histoire a été révélée à Moïse, d'où le titre inapproprié "Apocalypse de Moïse."On the apocryphal Adam books see Adam, Book of.Sur les livres apocryphes, voir Adam Adam, le Livre de.

Other apocryphal books bearing the name of Adam are: The Book of Adam and Eve, or the Conflict of Adam and Eve with Satan, extant in Arabic and Ethiopic; and The Testament of Adam, in Syriac and Arabic.Autres livres apocryphes portant le nom d'Adam sont: Le Livre d'Adam et Eve, ou les conflits d'Adam et Eve avec Satan, qui existait en arabe et en éthiopien, et Le Testament d'Adam, en syriaque et en arabe.Both these are Christian offshoots of the Adam romance.Ces deux sont des ramifications chrétiennes de la romance Adam.Apocalypses of Adam are mentioned by Epiphanius; the Gelasian Decree names a book on the Daughters of Adam, and one called the Penitence of Adam.Apocalypses d'Adam sont mentionnés par Épiphane; les noms décret gélasien un livre sur les filles d'Adam, et un autre appelé la Pénitence d'Adam.

Seven Books of Seth are said by Epiphanius ("Adversus Hæreses," xxxix. 5; compare xxvi. 8; also Hippolytus, "Refutatio," v. 22; see also Josephus, "Ant." i. 2, § 3) to have been among the scriptures of the Gnostic sect of Sethians.On the apocryphal books of Enoch see Apocalypse, § V., and Enoch, Books of.Sept Livres de Seth sont dites par Épiphane («Contre les hérésies," xxxix 5;. Comparez xxvi 8;. Également Hippolyte, «Refutatio», v. 22; voir aussi Josephus, «Ant." I. 2, § 3) à ont été parmi les écritures de la secte gnostique des Sethians.On les livres apocryphes d'Enoch voir Apocalypse, § V., et Enoch, livres.

The Samaritan author, a fragment of whose writing has been preserved by Eusebius ("Præp. Ev." ix. 17) under the name of Eupolemus, speaks of revelations by angels to Methuselah, which had been preserved to his time.L'auteur Samaritain, un fragment dont l'écriture a été préservé par Eusèbe ("Præp. Ev." Ix. 17) sous le nom de Eupolème, parle de révélations par des anges à Mathusalem, qui avait été préservé pour son temps.A Book of Lamech is named in one of our lists of Apocrypha.Un livre de Lamek est nommé dans une de nos listes d'Apocrypha.

Books of Noah are mentioned in Jubilees (x. 12, xxi. 10).Livres de Noé sont mentionnés dans Jubilés (x. 12, xxi. 10).Fragments of an Apocalypse of Noah are incorporated in different places in Enoch (which see).Fragments d'une Apocalypse de Noé sont incorporés dans des endroits différents à Enoch (qui voit).A book bearing the name of Noria, the wife of Noah, was current among certain Gnostics (Epiphanius, "Adv. Hæreses," xxvi. 1).Un livre portant le nom de Noria, la femme de Noé, était courante chez certains gnostiques (Epiphane, "Adv. Haereses," xxvi. 1).Shem transmits the books of his father, Noah (Jubilees, x. 14); other writings are ascribed to him by late authors.Sem transmet les livres de son père, Noah (Jubilés, x. 14); d'autres écrits sont attribuées à lui par des auteurs tardifs.Ham was the author of a prophecy cited by Isidore, the son of Basilides (Clemens Alexandrinus, "Stromata," vi. 6); according to others he was the inventor of magic (identified with Zoroaster; Clementine, "Recognitiones," iv. 27).Ham a été l'auteur d'une prophétie citée par Isidore, le fils de Basilide (Clément d'Alexandrie, "Stromates", vi 6.), Selon d'autres il était l'inventeur de la magie (identifiée avec Zoroastre; Clémentine, «Recognitiones,« IV. 27).

§ VII.§ VII.Testaments.Testaments.

A special class of apocryphal literature is made up of the so-called "Testaments" of prominent figures in Bible history.Une classe spéciale de la littérature apocryphe est constitué de ce qu'on appelle le "Testament" de personnalités dans l'histoire de la Bible.Suggested, doubtless, by such passages as the Blessing of Jacob (Gen. xlix.), the Blessing of Moses (Deut. xxxiii.), the parting speeches of Moses (Deut. iv., xxix. et seq.) and Joshua (Josh. xxiii., xxiv.), etc., the Testaments narrate the close of the hero's life, sometimes with a retrospect of his history, last counsels and admonitions to his children, and disclosures of the future.Suggérée, sans doute, par des passages tels que la bénédiction de Jacob (Gen. XLIX.), La bénédiction de Moïse (Deutéronome XXXIII.), Le discours d'adieu de Moïse (Deut. iv., Xxix. Et suiv.) Et Joshua ( Josh. XXIII., xxiv.), etc, les deux Testaments racontent la fin de la vie du héros, parfois avec une rétrospective de son histoire, derniers conseils et remontrances à ses enfants, et la divulgation de l'avenir. These elements are present in varying proportions, but the general type is well marked.Ces éléments sont présents dans des proportions variables, mais le type général est bien marquée.

12. 12.Testament of Abraham.Testament d'Abraham.Edited in Greek (two recensions) by MR James, "Texts and Studies," ii.Edité en grec (deux recensions) par MR James, «Textes et études», ii.2; in Rumanian by Gaster, in "Proc. of Society of Biblical Archeology," 1887, ix.2; en roumain par Gaster, dans "Proc de la Société d'Archéologie Biblique,." 1887, ix.195 et seq.; see also Kohler, in "Jew. Quart. Rev."195 et s.;. Voir aussi Kohler, dans «Juif Quart Rev.».1895, vii. 1895, vii.581 et seq.581 et ss.(See Abraham, Testament of, called also Apocalypse of Abraham).(Voir Abraham, Testament d', appelé aussi Apocalypse d'Abraham).Narrative of the end of Abraham's life; his refusal to follow Michael, who is sent to him; his long negotiations with the Angel of Death.Récit de la fin de la vie d'Abraham, son refus de suivre Michael, qui lui est adressé, sa longue négociation avec l'Ange de la Mort.At his request, Michael shows him, while still in the body, this world and all its doings, and conducts him to the gate of heaven.A sa demande, Michael lui montre, tout en restant dans le corps, ce monde et tous ses faits et gestes, et le conduit à la porte du ciel.The book is thus mainly Haggadah, with a little apocalypse in the middle.Le livre est donc essentiellement Haggadah, avec une petite apocalypse dans le milieu.The Slavonic Apocalypse of Abraham (ed. by Bonwetsch, "Studien zur Geschichte der Theologie und Kirche," 1897), translated from the Greek, gives the story of Abraham's conversion; the second part enlarges on the vision of Abraham in Gen. xv.L'Apocalypse slave d'Abraham (éd. par Bonwetsch, «Studien zur Geschichte der Theologie und Kirche», 1897), traduit du grec, donne à l'histoire de la conversion d'Abraham; l'élargissement de la deuxième partie sur la vision d'Abraham en Gen.

13. 13.Testaments of Isaac and Jacob.Testament d'Isaac et de Jacob.Preserved in Arabic and Ethiopic.Conservé en arabe et en éthiopien.They are upon the same pattern as the Testament of Abraham; each includes an apocalypse in which the punishment of the wicked and the abode of the blessed are exhibited.Ils sont sur le même modèle que le Testament d'Abraham, chaque inclut une apocalypse dans laquelle le châtiment des méchants et la demeure des bienheureux sont exposées.The moral exhortation which properly belongs to the type is lacking in the Testament of Abraham, but is found in the other two.L'exhortation morale qui appartient en propre à la nature fait défaut dans le Testament d'Abraham, mais on le trouve dans les deux autres.

14. 14.Testaments of the Twelve Patriarchs.Testaments des Douze Patriarches.The parting admonitions of the twelve sons of Jacob to their children.Les avertissements se séparer des douze fils de Jacob à leurs enfants.Each warns against certain particular sins and commends the contrary virtues, illustrating and enforcing the moral by the example or experience of the speaker.Chaque met en garde contre certains péchés particuliers et salue les vertus contraires, illustrant et l'application de la morale par l'exemple ou l'expérience du haut-parleur. Thus, Gad warns against hatred, Issachar shows the beauty of simple-mindedness, Joseph teaches the lesson of chastity.Ainsi, Gad met en garde contre la haine, Issacar montre la beauté de la simplicité d'esprit, Joseph enseigne la leçon de chasteté. In some (eg, in the Testament of Joseph) the legendary narrative of the patriarch's life fills a larger space, in others (eg, Benjamin) direct ethical teaching predominates.Dans certains (par exemple, dans le Testament de Joseph), le récit légendaire de la vie du patriarche remplit un espace plus grand, dans d'autres (par exemple, Benjamin) directe enseignement éthique qui prédomine.

The eschatological element is also present in varying proportions-predictions of the falling away in the last days and the evils that will prevail; the judgment of God on the speaker's posterity for their sins (eg, Levi, xiv. et seq.; Judah, xviii. 22 et seq.; Zebulun, ix.); and the succeeding Messianic age (Levi, xviii.; Judah, xxiv. et seq.; Simeon, vi.; Zebulun, ix. et seq.). L'élément eschatologique est également présent dans des proportions variables, les prévisions de l'apostasie dans les derniers jours et les maux qui prévaudront; le jugement de Dieu sur la postérité de l'orateur pour leurs péchés (par exemple, Lévi, XIV et suivants;.. Juda, xviii 22 et suivants;.. Zabulon, ix);. et de l'ère messianique succédant (Levi, xviii;. Juda, xxiv et suivants;.. Siméon, vi;.. Zabulon, ix et suiv.).A true apocalypse is found in the Test.Une apocalypse véritable se trouve dans le test.of Levi, ii.de Lévi, ii. et seq.et seq.(see Apocalypse).(Voir Apocalypse).This eschatological element is professedly derived from a book written by Enoch (eg, Levi, x., xiv., xvi.; Judah, viii.; Simeon, v., etc.).Cet élément eschatologique est professedly dérivé d'un livre écrit par Enoch (par exemple, Lévi, x., XIV, XVI;.. Juda, viii;. Siméon, c., etc.)The work is substantially Jewish; the Christian interpolations, though numerous, are not very extensive, and in general are easily recognizable.Le travail est sensiblement juif; les interpolations chrétiennes, quoique nombreuses, ne sont pas très étendu, et en général sont facilement reconnaissables.

A Hebrew Testament of Naphtali has been published by Gaster ("Proceedings of Society of Biblical Archeology," December, 1893; February, 1894; see also "Chron. of Jerahmeel," pp. 87 et seq.), and is regarded by the editor and by Resch ("Studien und Kritiken," 1899, pp. 206 et seq.) as the original of which the Greek Testament is a Christian recension.Un Testament en hébreu de Nephtali a été publié par Gaster ("Actes de la Société d'Archéologie Biblique," Décembre, 1893; Février, 1894, voir aussi "Chroniques de Jerachmeel,." P. 87 et suiv.), Et est considéré par les rédacteur en chef et par Resch («Studien und Kritiken», 1899, p. 206 et suiv.) que l'original dont le Nouveau Testament grec est une recension chrétienne.

15. 15.Testament of Job.Testament de Job.When the end of his life is at hand, Job narrates to his children the history of his trials, beginning with the cause of Satan's animosity toward him.Lorsque la fin de sa vie est à portée de main, Job raconte à ses enfants l'histoire de son procès, à commencer par la cause de l'animosité de Satan envers lui.After parting admonitions (45), he divides his possessions among his sons, and gives to his three daughters girdles of wonderful properties(46 et seq.).Après remontrances adieu (45), il divise ses biens entre ses fils, et donne à ses trois filles de ceintures propriétés merveilleuses (46 et suiv.).The book is a Haggadah of the story of Job, exaggerating his wealth and power, his good works, and his calamities, through all of which he maintains unshaken his confidence in God.Le livre est une Haggadah de l'histoire de Job, exagérant sa richesse et sa puissance, ses bonnes œuvres, et ses malheurs, à travers l'ensemble de laquelle il maintient sa confiance inébranlable en Dieu.There are no long arguments, as in the poem; the friends do not appear as defenders of God's justice-the problem of theodicy is not mooted-they try Job with questions (see 36 et seq.).Il n'y a pas de longs raisonnements, comme dans le poème; les amis ne semblent pas en tant que défenseurs de la justice de Dieu, le problème de la théodicée n'est pas évoquée, ils essaient d'emploi avec des questions (voir 36 et suiv.). Elihu is inspired by Satan, and is not forgiven with the others.Elihu est inspiré par Satan, et n'est pas pardonné aux autres.See Kohler, in "Semitic Studies in Memory of Alexander Kohut," pp. 264-338 and 611, 612, and James, in "Apocrypha Anecdota," ii.Voir Kohler, dans "Etudes sémitiques à la mémoire d'Alexander Kohut», p. 264-338 et 611, 612, et James, dans «Apocryphes Anecdota," ii.104 et seq.).104 et suiv.).

16. 16.Testament of Moses.Testament de Moïse.The patristic lists of Apocrypha contain, in close proximity, the Testament of Moses and the Assumption of Moses.Les listes contiennent patristique apocryphes, à proximité, le Testament de Moïse et de l'Assomption de Moïse.It is probable that the two were internally connected, and that the former has been preserved in our Assumption of Moses, the extant part of which is really a Testament-a prophetic-apocalyptic discourse of Moses to Joshua.Il est probable que les deux étaient connectés en interne, et que l'ancien a été préservé dans notre Assomption de Moïse, la partie existante de ce qui est vraiment un testament, un discours prophétique, apocalyptique, de Moïse à Josué.See below, § x.Voir ci-dessous, § x.2. 2.

17. 17.Testament of Solomon.Testament de Salomon.Last words of Solomon, closing with a confession of the sins of his old age under the influence of the Jebusite, Shulamite.Dernières paroles de Salomon, la fermeture d'une confession des péchés de ses vieux jours sous l'influence de l'Jébusiens, Sulamite. It is in the main a magical book in narrative form, telling how Solomon got the magic seal; by it learned the names and powers of the demons and the names of the angels by whom they are constrained, and put them to his service in building the Temple; besides other wonderful things which he accomplished through his power over the demons. Il est dans la principale d'un livre magique dans une forme narrative, racontant comment Solomon a obtenu le sceau magique; par lui apprit les noms et les pouvoirs des démons et les noms des anges par qui ils sont contraints, et les mettre à son service dans la construction le Temple; en plus d'autres choses merveilleuses dont il a accompli par sa puissance sur les démons.(See Fleck, "Wissenschaftliche Reise," ii. 3, 111 et seq.) A translation into English by Conybeare was given in "Jewish Quart. Rev."(Voir Fleck, "Wissenschaftliche Reise», ii. 3, 111 et suiv.) Une traduction en anglais par Conybeare a été donné dans "Quart juif. Rev"1899, xi. 1899, xi.1-45. 1-45.

The Gelasian Decree names also a "ContradictioSalomonis," which may have described his contest in wisdom with Hiram, a frequent theme of later writers.Le décret gélasien noms aussi un "ContradictioSalomonis», qui peuvent avoir décrit son concours dans la sagesse avec Hiram, un thème fréquent des auteurs plus tardifs.

A Testament of Hezekiah is cited by Cedrenus; but the passage quoted is found in the Ascension of Isaiah.Un testament d'Ézéchias est cité par Cedrenus, mais le passage cité se trouve dans l'Ascension d'Isaïe.

§ VIII.§ VIII.Relating to Joseph, Isaiah, and Baruch.Relatives à Joseph, Isaïe, et Baruch.

Other Apocrypha are the following:Autres apocryphes sont les suivantes:

18. 18.Story of Aseneth.Histoire de Aséneth.A romantic tale, narrating how Aseneth, the beautiful daughter of Potiphar, priest of On, became the wife of Joseph; how the king's son, who had desired her for himself, tried to destroy Joseph, and how he was foiled.Un conte romantique, racontant comment Aséneth, la belle fille de Putiphar, prêtre d'On, devint l'épouse de Joseph, comment le fils du roi, qui l'avait désiré pour lui-même, a essayé de détruire Joseph, et comment il a été déjoué.The romance exists in various languages and recensions.Le romantisme existe en différentes langues et recensions.The Greek text was published by Batiffol, Paris, 1889.Le texte grec a été publié par Batiffol, Paris, 1889.

A Prayer of Joseph is named in the anonymous list of Apocrypha, and is quoted by Origen and Procopius.Une prière de Joseph est nommé dans la liste anonyme des Apocryphes, et est cité par Origène et Procope.In these fragments Jacob is the speaker.Dans ces fragments de Jacob est le haut-parleur.

19. 19.Ascension of Isaiah, or Vision of Isaiah.Ascension d'Isaïe, ou Vision d'Isaïe. Origen speaks of a Jewish apocryphal work describing the death of Isaiah.Origène parle d'une œuvre apocryphe juive décrivant la mort d'Isaïe.Such a martyrium is preserved in the Ethiopic Ascension of Isaiah, the first part of which tells how Manasseh, at the instigation of a Samaritan, had Isaiah sawn asunder.Une telle martyrium est conservé dans l'éthiopique Ascension d'Isaïe, la première partie de qui raconte comment Manassé, à l'instigation d'un Samaritain, avait Isaïe sciés.The second part, the Ascension of Isaiah to heaven in the 20th year of Hezekiah, and what he saw and heard there, is Christian, though perhaps based on a Jewish vision. La deuxième partie, l'Ascension d'Isaïe au ciel dans la 20e année d'Ézéchias, et ce qu'il a vu et entendu là-bas, est chrétien, mais peut-être basée sur une vision juive.Extensive Christian interpolations occur in the first part also.Vaste interpolations chrétiennes se produire dans la première partie aussi. A fragment of the Greek text is reproduced in Grenfell and Hunt, "The Amherst Papyri," London, 1900.Un fragment du texte grec est reproduit dans Grenfell et Hunt, «Les papyrus Amherst," Londres, 1900.

20. 20.The Rest of the Words of Baruch, or Paralipomena of Jeremiah.Le reste des mots de Baruch, ou Paralipomènes de Jérémie.(Ceriani, "Monumenta," v. 1, 9 et seq.; J. Rendel Harris, "Rest of the Words of Baruch," 1889; Dillmann, "Chrestomathia Æthiopica," pp. 1 et seq.; Greek and Ethiopic.) Narrates what befell Baruch and Abimelech (Ebed-melech) at the fall of Jerusalem.(Ceriani, "Monumenta", v. 1, 9 et suiv;. J. Rendel Harris, "reste des mots de Baruch», 1889; Dillmann, «Chrestomathia aethiopica", p. 1 et suiv;. Grec et éthiopien. ) raconte ce qui est arrivé Baruch et Abimelech (Ebed-Mélec) à la chute de Jérusalem. Sixty-six years after, they sent a letter by an eagle to Jeremiah in Babylon.Soixante-six ans après, ils ont envoyé une lettre par un aigle à Jérémie à Babylone.He leads a company of Jews back from Babylonia; only those who are willing to put away their Babylonian wives are allowed to cross the Jordan; the others eventually become the founders of Samaria.Il dirige une compagnie de Juifs de retour de Babylone; seuls ceux qui sont prêts à renvoyer leurs femmes babyloniennes sont autorisés à traverser le Jourdain, les autres finissent par devenir les fondateurs de la Samarie.Jeremiah is spirited away.Jérémie est subtilisée.After three days, returning to the body, he prophesies the coming of Christ and is stoned to death by his countrymen.Après trois jours, le retour au corps, il prophétise la venue du Christ et est lapidée à mort par ses compatriotes.

§ IX.§ IX.Lost Books.Perdu Livres.

Other haggadic works named in the Gelasian Decree are: the Book of Og, the Giant, "whom the heretics pretend to have fought with a dragon after the flood"; perhaps the same as the Manichean Γιγάτειος βίβλος.Travaille haggadic autres nommés dans le décret gélasien sont: le livre d'Og, le Géant ", dont les hérétiques prétendent avoir combattu un dragon après le déluge", peut-être le même que le βίβλος manichéenne Γιγάτειος.(Photius, "Cod." 85), or τῶν Γιγάντων; The Penitence of Jannes and Jambres.(Photius, «morue». 85), ou τῶν Γιγάντων; La pénitence de Jannès et Jambrès.(See Iselin, in "Zeitschrift für Wissensch. Theologie," 1894, pp. 321 et seq.) Both of these may well have been ultimately of Jewish origin.(Voir Iselin, dans "Zeitschrift für Wissensch. Theologie", 1894, pp 321 et suiv.) Ces deux peuvent très bien avoir été finalement d'origine juive.

§ X. Prophetical Apocrypha.§ X. Prophétique apocryphes.

1. 1.Baruch. Baruch.Purporting to be written by Baruch, son of Neriah, the disciple of Jeremiah, after the deportation to Babylon.Prétendant être écrit par Baruch, fils de Nérija, le disciple de Jérémie, après la déportation à Babylone.The book is not original, drawing its motives chiefly from Jeremiah and Isaiah xl.Le livre n'est pas original, le dessin de ses motifs principalement de Jérémie et Isaïe XL.et seq.; affinity to the Wisdom literature is also marked in some passages, especially in ch.ss;. affinité à la littérature de Sagesse est également marquée dans certains passages, en particulier dans les CH.iii.iii.The Epistle of Jeremiah to the captives in Babylon, which is appended to Baruch, and counts as the sixth chapter of that book, is a keen satire on idolatry.L'Épître de Jérémie aux captifs à Babylone, qui est annexé à Baruch, et compte comme le sixième chapitre de ce livre, est une satire sur le vif l'idolâtrie.

2. 2.Assumption of Moses.Assomption de Moïse.See above, Testament of Moses (§ VII. 16).Voir ci-dessus, Testament de Moïse (§ VII. 16).What now remains of this work, in an old Latin version, is prophetic in character, consisting of predictions delivered by Moses to Joshua when he had installed him as his successor. Il reste maintenant de cette œuvre, dans une ancienne version latine, est prophétique dans le caractère, composé de prédictions livrées par Moïse à Josué quand il lui avait installé comme son successeur.Moses foretells in brief outline the history of the people to the end of the kingdom of Judah; then, more fully, the succeeding times down to the successors of Herod the Great, and the Messianic age which ensues.Moïse prédit au bref aperçu de l'histoire du peuple à la fin du royaume de Juda, puis, plus complètement, le temps d'arrêt succédant aux successeurs d'Hérode le Grand, et l'ère messianique qui en découle. It is probable that the lost sequel contained the Assumption of Moses, in which occurred the conflict-referred to in Jude 9-between Michael and Satan for the possession of Moses' body.Il est probable que la suite perdue contenait l'Assomption de Moïse, dans lequel s'est produite l'conflits visés à Jude 9-entre Michael et Satan pour la possession du corps de Moïse.

3. 3.Eldad and Medad.Eldad et Medad.Under this name an apocryphal book is mentioned in our lists, and quoted twice in the "Shepherd of Hermas" (ii. 34).Sous ce nom un livre apocryphe est mentionné dans nos listes, et cité deux fois dans le "Pasteur d'Hermas" (II, 34).It contained the prophecy of the two elders named in Num.Il contenait la prophétie des deux aînés nommés dans Num.xi. xi.26. 26.§ XI.§ XI.Apocalypses.Apocalypses.

Most of the prophetical Apocrypha are apocalyptic in form.La plupart des apocryphes sont prophétiques apocalyptiques dans la forme.To this class belong: Enoch, The Secrets of Enoch, IV Esd., the Apocalypses of Baruch (Greek and Syriac), Apocalypse of Zephaniah, Apocalypse of Elijah, and others (see Apocalypse, and the special articles).A cette catégorie appartiennent:. Enoch, Les secrets d'Enoch, IV Esd, les Apocalypses de Baruch (grec et syriaque), Apocalypse de Sophonie, Apocalypse d'Élie, et autres (voir Apocalypse, et les articles spéciaux).Apocalyptic elements have been noted above in the Assumption of Moses, the Ascension of Isaiah, the Testaments of the Twelve Patriarchs, and others.Éléments apocalyptiques ont été noté ci-dessus dans l'Assomption de Moïse, l'Ascension d'Isaïe, le Testament des douze patriarches, et d'autres.

§ XII.§ XII.Lyrical Apocrypha.Lyrique apocryphes.

1. 1.Psalm cli., in the Greek Bible; attributed to David, "when he had fought in single combat with Goliath."Psaume CLI, dans la Bible grecque;. Attribué à David », quand il avait combattu en combat singulier avec Goliath."

2. 2.Psalms of Solomon.Psaumes de Salomon.Eighteen in number; included in some manuscripts of the Greek Bible, but noted in the catalogues as disputed or apocryphal.Dix-huit en nombre; inclus dans certains manuscrits de la Bible grecque, mais a noté que dans les catalogues litigieux ou apocryphes.Though ascribed to Solomon in the titles, there is no internal evidence that the author, or authors, designed them to be so attributed.Bien attribués à Salomon dans les titres, il n'ya pas de preuve interne que l'auteur ou les auteurs, les a conçues pour être attribué.They were written in Hebrew-though preserved only in Greek-in Palestine about the middle of the first century BC, and give most important testimony to the inner character of the religious belief of the time and to the vitality of the Messianic hope, as well as to the strength of party or sectarian animosity.Ils ont été écrits en hébreu-même conservé uniquement en grec, en Palestine vers le milieu du premier siècle avant JC, et de donner le témoignage le plus important pour le caractère interne de la croyance religieuse de l'époque et à la vitalité de l'espérance messianique, ainsi quant à la force du parti ou de l'animosité sectaire. The five Odes of Solomon in "Pistis Sophia" are of Christian (Gnostic) origin.Les cinq Odes de Salomon dans "Pistis Sophia" sont des chrétiens (gnostique) de l'origine.

3. 3.Five apocryphal psalms in Syriac, edited by Wright ("Proceedings of Society of Biblical Archeology," 1887, ix. 257-266).Cinq psaumes apocryphes en syriaque, éditée par Wright («Actes de la Société d'Archéologie Biblique", 1887, ix. 257-266).The first is Ps.Le premier est Ps.cli.CLI.(supra, § 1); it is followed by (2) a prayer of Hezekiah; (3) a prayer when the people obtain leave from Cyrus to return; and (4, 5) a prayer of David during his conflict with the lion and the wolf, and thanksgiving after his victory.(Précité, § 1); elle est suivie par (2) une prière d'Ézéchias; (3) une prière quand le peuple d'obtenir un congé de Cyrus à retourner, et (4, 5) une prière de David au cours de son conflit avec le lion et le loup, et action de grâces après sa victoire.§ XIII.§ XIII.Didactic Apocrypha.Didactique apocryphes.

1. 1.The Wisdom of Jesus, the Son of Sirach (in the Latin Bible entitled Ecclesiasticus).La Sagesse de Jésus, le Fils du Siracide (dans la Bible latine intitulé Ecclésiastique).Proverbs and aphorisms for men's guidance in various stations and circumstances; a counterpart to the Proverbs of Solomon.Proverbes et aphorismes pour l'orientation des hommes dans les différentes stations et les circonstances; une contrepartie les Proverbes de Salomon.The author was a native of Jerusalem, and wrote in Hebrew; his work was translated into Greek by his grandson soon after 132 BC The Syriac translation was also made from the Hebrew, and recently considerable parts of the Hebrew text itself have been recovered.L'auteur était originaire de Jérusalem, et écrit en hébreu; son travail a été traduit en grec par son petit-fils, peu après 132 av La traduction syriaque a également été faite de l'hébreu, et plus récemment une partie considérable du texte hébreu lui-même ont été récupérés.The book is included in the Christian Bible-Greek, Latin, Syriac, etc.-but was excluded from the Jewish Canon (Tosef., Yad. ii. 13 et seq.).Le livre est inclus dans la Bible chrétienne-grecque, latine, syriaque, etc-, mais a été exclu de la communauté juive de Canon (Tosef., Vashem. II. 13 et suiv.).Many quotations in Jewish literature prove, however, its continued popularity.Beaucoup de citations dans la littérature juive prouve, cependant, sa popularité continue.

2. 2.Wisdom of Solomon, Σοφία Σολομῶνος.Sagesse de Salomon, Σοφία Σολομῶνος. Written in Greek, probably in Alexandria; a representative ofHellenistic "Wisdom."Rédigé en grec, probablement à Alexandrie, un représentant ofHellenistic "Sagesse".Solomon, addressing the rulers of the earth, exhorts them to seek wisdom, and warns them of the wickedness and folly of idolatry.Salomon, face aux juges de la terre, les exhorte à rechercher la sagesse, et les avertit de la méchanceté et la folie de l'idolâtrie.Noteworthy is the warm defense of the immortality of the soul, in which the influence of Greek philosophical ideas is manifest, as, indeed, it is throughout the book. Remarquable est la défense chaleureuse de l'immortalité de l'âme, dans lequel l'influence des idées philosophiques grecques est manifeste, comme, en effet, il est tout au long du livre.

3. 3.Fourth Maccabees.Quatrième Maccabées.The title is a misnomer; and the attribution of the work to Flavius Josephus is equally erroneous.Le titre est un terme impropre, et l'attribution du travail à Flavius ​​Josèphe est également erronée.The true title is Περὶ αὐτοκράτορος λογισμοῦ, "On the Autonomy of Reason."Le vrai titre est Περὶ αὐτοκράτορος λογισμοῦ, «Sur l'autonomie de la raison."It is an anonymous discourse on the supremacy of religious intelligence over the feelings.Il s'agit d'un discours anonyme sur la suprématie du religieux sur l'intelligence des sentiments.This supremacy is proved, among other things, by examples of constancy in persecution, especially by the fortitude of Eleazar and the seven brothers (II Macc. vi. 18, vii. 41).Cette suprématie est prouvé, entre autres choses, par des exemples de constance dans les persécutions, en particulier par le courage d'Éléazar et les sept frères (II Macc. VI. 18, vii. 41).The work was written in Greek; it is found in some manuscripts of the Septuagint, but is not canonical.Le travail a été écrit en grec, il se trouve dans certains manuscrits de la Septante, mais n'est pas canonique.

§ XIV.§ XIV.Apocrypha in the Talmud.Apocryphes dans le Talmud.

There are no Jewish catalogues of Apocrypha corresponding to the Christian lists cited above; but we know that the canonicity of certain writings was disputed in the first and second centuries, and that others were expressly and authoritatively declared not to be sacred scripture, while some are more vehemently interdicted-to read them is to incur perdition.Il n'y a pas de catalogues juifs d'Apocrypha correspondant aux listes chrétiennes cité ci-dessus; mais nous savons que la canonicité de certains écrits a été contestée dans les premier et deuxième siècles, et que d'autres ont été expressément et avec autorité déclaré ne pas être l'Écriture sacrée, alors que certains sont plus de véhémence interdit-pour les lire est d'engager la perdition. The controversies about Ecclesiastes and the Song of Solomon will be discussed in the article Canon, where also the proposed "withdrawal" of Proverbs, Ezekiel, and some other books will be considered.Les controverses sur l'Ecclésiaste et le Cantique de Salomon sera discuté dans le Canon article, où aussi le projet de «retrait» des Proverbes, Ezéchiel, et quelques autres livres seront considérés.Here it is sufficient to say that the school of Shammai favored excluding Ecclesiastes and the Song of Solomon from the list of inspired scriptures, but the final decision included them in the canon.Ici, il suffit de dire que l'école de Shammaï favorisées excluant l'Ecclésiaste et le Cantique des Cantiques de la liste des Écritures inspirées, mais la décision finale de les inclure dans le canon.

Sirach, on the other hand, was excluded, apparently as a recent work by a known author; and a general rule was added that no books more modern than Sirach were sacred scripture.Siracide, d'autre part, a été exclu, apparemment comme un ouvrage récent par un auteur connu, et une règle générale a été ajouté à ce qu'aucun livre plus moderne que Sirach étaient Ecriture Sainte.

The same decision excluded the Gospels and other heretical (Christian) scriptures (Tosef., Yad. ii. 13).La même décision a exclu les Evangiles et autres hérétiques (Christian) Écritures (Tosef., Vashem. II. 13).These books, therefore, stand in the relation of Apocrypha to the Jewish canon.Ces livres, donc, se tiennent dans la relation d'apocryphes au canon juif.In Mishnah Sanh.Dans Mishna Sanh.x. x.1, R. Akiba adds to the catalogue of those Israelites who have no part in the world to come, "the man who reads in the extraneous books" (), that is, books outside the canon of holy scripture, just as ἔξω, extra, are used by Christian writers (Zahn, "Gesch. des Neutestamentlichen Kanons," i. 1, 126 et seq.).1, R. Akiba ajoute au catalogue de ces Israélites qui n'ont aucune part dans le monde à venir », l'homme qui lit dans les livres étrangers" (), qui est, en dehors des livres du canon de l'Écriture Sainte, tout comme ἔξω, supplémentaires, sont utilisés par les écrivains chrétiens (Zahn, "Gesch. Kanons des Neutestamentlichen", i. 1, 126 et suiv.).Among these are included the "books of the heretics" (), ie, as in Tosef., Yad.Parmi ceux-ci sont inclus les "livres des hérétiques» (), c'est à dire, comme dans Tosef., Vashem.quoted above, the Christians (Bab. Sanh. 100b).cité ci-dessus, les chrétiens (Bab. Sanh. 100b).Sirach is also named in both Talmuds, but the text in the Jerusalem Talmud (Sanh. 28a) is obviously corrupt.Siracide est également nommé dans les deux Talmuds, mais le texte dans le Talmud de Jérusalem (Sanh. 28a) est évidemment corrompu.

Further, the writings of Ben La'anah () fall under the same condemnation (Yer. Sanh. lc); the Midrash on Ecclesiastes xii.De plus, les écrits de Ben La'anah () tombent sous la même condamnation (Yer. Sanh lc.); Le Midrash sur l'Ecclésiaste XII.12 (Eccl. R.) couples the writings of Ben Tigla () with those of Sirach, as bringing mischief into the house of him who owns them.12 (Eccl. R.) couples les écrits de Ben Tigla () avec ceux de Sirach, comme apportant méfait dans la maison de celui qui les possède.What these books were is much disputed (see the respective articles).Ce que ces livres ont été beaucoup contesté (voir les articles respectifs).Another title which has given rise to much discussion is or (sifre ha-meram or ha-merom), early and often emended by conjecture to (Homeros; so Hai Gaon, and others).Un autre titre qui a donné lieu à beaucoup de discussion est ou (Sifre ha-ha-Meram ou Merom), très tôt et souvent rectifiées par conjecture à (Homère; Gaon afin Hai, et autres).See Homer in Talmud.Voir Homère dans le Talmud.The books of "Be Abidan," about which there is a question in Shab.Les livres de "Be Abidan», sur lequel il ya une question de Shab.116a, are also obscure.116a, sont également obscures.

Crawford Howell Toy George F. MooreCrawford Howell Toy George F. Moore

Jewish Encyclopedia, published between 1901-1906.Jewish Encyclopedia, publiés entre 1901-1906.

Bibliography: Bibliographie:

Texts: The Apocrypha (in the Protestant sense) are found in editions of the Greek Bible; see especially Swete, The Old Testament in Greek, 2d ed.; separately, Fritzsche, Libri Apocryphi Veteris Testamenti Grœci, 1871.Textes: Les Apocryphes (dans le sens protestant) se trouvent dans les éditions de la Bible grecque, voir en particulier Swete, L'Ancien Testament en grec ed, 2d; séparément, Fritzsche, Libri Apocryphi Veteris testamenti Grœci, 1871..Of the Pseudepigrapha no comprehensive corpus exists; some of the books are included in the editions of Swete and Fritzsche, above;Parmi les pseudépigraphes aucune corpus complet existe; certains des livres sont inclus dans les éditions de Swete et Fritzsche, ci-dessus;

and in Hilgenfeld, Messias Judœorum, 1869.et dans Hilgenfeld, Messias Judœorum, 1869.See also Fabricius, Codex Pseudepigraphus Veteris Testamenti, 2 vols., 2d ed., Hamburg, 1722, 1723, which is not replaced by any more recent work.Voir aussi Fabricius, Codex Pseudepigraphus Veteris testamenti, 2 vol., 2e éd., Hambourg, 1722, 1723, ce qui n'est pas remplacé par un travail plus récent.For editions (and translations) of most of these writings the literature of the respective articles must be consulted.Pour les éditions (et traductions) de la plupart de ces écrits de la littérature des articles respectifs doivent être consultés.Translations: The Authorized Version may best be used in the edition of CJ Ball, Variorum Apocrypha, which contains a useful apparatus of various readings and renderings;Traductions: la version autorisée peut mieux être utilisé dans l'édition de CJ Ball, Variorum apocryphes, qui contient un appareil utile de lectures diverses et des rendus;

the Revised Version, Apocrypha, 1895; Churton, Uncanonical and Apocryphal Scriptures, 1884; a revised translation is given also in Bissell's Commentary (see below). la version révisée, Apocryphes, 1895; Churton, Écritures canoniques et apocryphes, 1884; une traduction révisée est donnée aussi dans Commentaire Bissell (voir ci-dessous).Of the highest value is the German translation, with introductions and notes, in Kautzsch, Die Apokryphen und Pseudepigraphen des Alten Testaments, 2 vols., 1899.De la plus haute valeur est la traduction en allemand, avec des introductions et des notes, dans Kautzsch, Die Apokryphen und Pseudepigraphen des Testaments, Alten, 2 vol., 1899.Commentaries: Fritzsche and Grimm, Kurzgefasstes Exegetisches Handbuch zu den Apokryphen des Alten Bundes, 6 vols., 1851-60; Wace (and others), Apocrypha, 2 vols., 1888 (Speaker's Bible); Bissell, The Apocrypha of the Old Testament, 1890 (Lange series).Commentaires: Fritzsche et Grimm, Kurzgefasstes Exegetisches Handbuch zu den Apokryphen des Alten Bundes, 6 vol, 1851-1860; Wace (et autres), Apocrypha, 2 volumes, 1888 (Bible du Président); Bissell, les apocryphes de l'Ancien Testament.. , 1890 (série Lange).The most important recent work on this whole literature is Schürer's Geschichte des Jüdischen Volkes, 3d ed., vol.Les travaux récents les plus importants de cette littérature entière est Schurer Geschichte des Volkes Jüdischen, 3e éd., Vol.iii.iii.(Eng. tr. of 2d ed.: Jew. People in the Time of Jesus Christ), where also very full references to the literature will be found.TGFM(Fr. tr du 2e éd:.. Juif peuple à l'époque de Jésus-Christ.), Où également des références très complète de la littérature sera found.TGFM



Also, see:De plus, voir:
Pseudepigrapha Pseudepigrapha
New Testament ApocryphaNouveau Testament Apocryphe

This subject presentation in the original English languageCe sujet exposé dans l'original en langue anglaise



Send an e-mail question or comment to us:Envoyer un e-mail question ou un commentaire à nous:E-mailE-mail

The main BELIEVE web-page (and the index to subjects) is at:Les principaux CROIRE web-page (et l'index sur des sujets) est à l'adresse:
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information religieuse
http://mb-soft.com/believe/beliefra.html