Epistle to the Colossians, אל הקולוסים (Hebrew)Épître aux Colossiens

General InformationInformations générales

The Epistle to the Colossians is a book of the New Testament of the Bible.L'épître aux Colossiens est un livre du Nouveau Testament de la Bible.Scholars are divided on whether it was written by Saint Paul during one of his imprisonments after AD 60 or by a later follower of Paul who further developed some of his ideas. The author confronts a type of Gnosticism that taught that angelic powers rule the cosmos and that various ascetic and ritual practices are required of Christians. Against these teachings, the epistle shows that since Christ is ruler of the whole cosmos and has saved believers, neither fear nor extreme practices are appropriate. Colossians has many passages in common with the Epistle to the Ephesians, especially the passages that describe the church as a body, with Christ as its head.Les chercheurs sont divisés quant à savoir qu'il a été écrit par saint Paul lors de ses emprisonnements, après l'an 60 ou par un disciple de Paul, qui plus tard, développé certaines de ses idées. L'auteur confronte un type de gnosticisme qui a enseigné que les puissances angéliques règle du cosmos et cet ascète différentes et les pratiques rituelles sont tenus de chrétiens. Face à ces enseignements, l'épître montre que puisque le Christ est souverain de tout le cosmos et a sauvé les croyants, ni la peur ni de pratiques extrêmes sont appropriées. Colossiens a de nombreux passages en commun avec l'épître aux Ephésiens, en particulier les passages qui décrivent l'Eglise comme un corps, avec le Christ à sa tête.

BELIEVE Religious Information Source web-siteCROIRE
Religieuse
Information
Source
site Web
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information Religieuse
Our List of 2,300 Religious Subjects

Notre Liste des 2300 sujets Religieux
E-mailE-mail
Anthony J SaldariniAnthony J Saldarini

Bibliography Bibliographie
A Patzia, Colossians, Philemon, Ephesians (1984).Un Patzia, Colossiens, Philémon, Ephésiens (1984).


Epistle to the ColossiansÉpître aux Colossiens

Brief OutlineBref aperçu

  1. Salutation and thanksgiving (1:1-8)Salutation et reconnaissance (1:1-8)
  2. Doctrinal section (1:9-2:5)Doctrinal section (1:09-2:05)
  3. Practical exhortations (2:6-4:6)Exhortations pratiques (2:06-4:06)
  4. Concluding salutations (4:7-18)Salutations finales (4:7-18)


Epistle to the ColossiansÉpître aux Colossiens

Advanced InformationInformations avancées

The Epistle to the Colossians was written by Paul at Rome during his first imprisonment there (Acts 28:16, 30), probably in the spring of AD 57, or, as some think, 62, and soon after he had written his Epistle to the Ephesians.L'épître aux Colossiens a été écrite par Paul à Rome lors de son premier emprisonnement là (Actes 28:16, 30), probablement au printemps de AD 57, ou, comme certains le pensent, 62, et bientôt après il avait écrit son épître aux Ephésiens. Like some of his other epistles (eg, those to Corinth), this seems to have been written in consequence of information which had somehow been conveyed to him of the internal state of the church there (Col. 1:4-8).Comme certains de ses autres épîtres (par exemple, ceux de Corinthe), cela semble avoir été écrit à la suite de l'information qui avait été en quelque sorte lui ai fait part de l'état interne de l'église (Col. 1:4-8).Its object was to counteract false teaching.Son but était de contrecarrer les fausses doctrines.A large part of it is directed against certain speculatists who attempted to combine the doctrines of Oriental mysticism and asceticism with Christianity, thereby promising the disciples the enjoyment of a higher spiritual life and a deeper insight into the world of spirits.Une grande partie de celui-ci est dirigée contre speculatists certains qui ont tenté de combiner les doctrines du mysticisme oriental et de l'ascétisme avec le christianisme, ce qui promet aux disciples la jouissance d'une vie spirituelle supérieure et une compréhension plus profonde dans le monde des esprits.Paul argues against such teaching, showing that in Christ Jesus they had all things.Paul milite contre un tel enseignement, en montrant que dans le Christ Jésus, ils avaient toutes choses.He sets forth the majesty of his redemption.Il énonce la majesté de sa rédemption.

The mention of the "new moon" and "sabbath days" (2:16) shows also that there were here Judaizing teachers who sought to draw away the disciples from the simplicity of the gospel.La mention de la «nouvelle lune» et «jour du sabbat" (2:16) montre aussi qu'il y avait ici, docteurs judaïsants qui ont cherché à entraîner les disciples de la simplicité de l'Evangile.Like most of Paul's epistles, this consists of two parts, a doctrinal and a practical.Comme la plupart des épîtres de Paul, ce compose de deux parties, une doctrine et une pratique.(1.) The doctrinal part comprises the first two chapters.(1). La partie doctrinale comprend les deux premiers chapitres.His main theme is developed in chapter 2.Son thème principal est développé dans le chapitre 2.He warns them against being drawn away from Him in whom dwelt all the fulness of the Godhead, and who was the head of all spiritual powers.Il les met en garde contre attirés loin de Celui en qui a habité toute la plénitude de la Divinité, et qui était à la tête de tous les pouvoirs spirituels.Christ was the head of the body of which they were members; and if they were truly united to him, what needed they more?Christ était le chef de l'organe dont ils étaient membres, et si elles étaient vraiment unis à Lui, ce qu'il fallait ils plus?(2.) The practical part of the epistle (3-4) enforces various duties naturally flowing from the doctrines expounded.(2). La partie pratique de l'épître (3-4) impose diverses obligations découlant naturellement de l'doctrines exposées.They are exhorted to mind things that are above (3:1-4), to mortify every evil principle of their nature, and to put on the new man (3:5-14).Ils sont exhortés à l'esprit des choses qui sont au-dessus (3:1-4), à mortifier tous les mauvais principe de leur nature, et à revêtir l'homme nouveau (3:5-14).

Many special duties of the Christian life are also insisted upon as the fitting evidence of the Christian character.Beaucoup de fonctions spéciales de la vie chrétienne sont également insisté sur le montage des preuves du caractère chrétien.Tychicus was the bearer of the letter, as he was also of that to the Ephesians and to Philemon, and he would tell them of the state of the apostle (4:7-9).Tychique était porteur de la lettre, comme il l'était aussi de celle aux Éphésiens et à Philémon, et il leur dirait de l'état de l'apôtre (4:7-9).After friendly greetings (10-14), he bids them interchange this letter with that he had sent to the neighbouring church of Laodicea.Après les salutations amicales (10-14), il offre les échanger cette lettre avec celle qu'il avait envoyée à l'église voisine de Laodicée.He then closes this brief but striking epistle with his usual autograph salutation.Il ferme alors cette brève épître, mais frappant avec son autographe salut habituel.There is a remarkable resemblance between this epistle and that to the Ephesians (qv).Il ya une ressemblance remarquable entre cette épître et celle aux Éphésiens (qv).The genuineness of this epistle has not been called in question.L'authenticité de cette épître, n'a pas été remise en question.

(Easton Illustrated Dictionary)(Easton Illustrated Dictionary)


Epistle to the ColossiansÉpître aux Colossiens

Catholic InformationInformation catholique

One of the four Captivity Epistles written by St. Paul during his first imprisonment in Rome -- the other three being Ephesians, Philemon and Philippians.L'une des épîtres captivité quatre écrite par saint Paul lors de son premier emprisonnement à Rome - les trois autres étant Ephésiens, Philémon et aux Philippiens.That they were written in prison is stated in the Epistles themselves.Qu'ils ont été écrits en prison est dit dans les épîtres eux-mêmes.The writer mentions his "chain" and his "bonds" (Ephesians 6:20, Colossians 4:3; 4:18; Philippians 1:7, 13, 17); he names his fellow prisoners (Colossians 4:10; Philemon 23) he calls himself a prisoner (Ephesians 3:1; 4:1; Philemon 9): "Paul an old man, and now a prisoner".L'auteur mentionne son «chaîne» et ses «obligations» (Éphésiens 6:20, Colossiens 4:03; 4:18; Philippiens 1:07, 13, 17); qu'il nomme ses codétenus (Colossiens 4:10; Philémon 23 ) qu'il appelle lui-même prisonnier (Ephésiens 3:1; 04:01; Philémon 9): «Paul, un vieil homme, et maintenant un prisonnier".It was supposed by some that these letters were written during the two years' captivity at Cæsarea; but it is now generally acknowledged (by all who admit their authenticity) that they were written during the years immediately following in Rome, during the time that "Paul was suffered to dwell by himself, with a soldier that kept him . . . And he remained two whole years in his own hired lodging; and he received all that came in to him" (Acts 28:16-30).Il a été supposé par certains que ces lettres ont été écrites pendant la captivité des deux ans à Césarée, mais il est maintenant généralement reconnu (par tous ceux qui admettent leur authenticité) qu'ils ont été écrits pendant les années suivant immédiatement à Rome, pendant le temps que " Paul a été subi habiter lui-même, avec un soldat qui l'a gardé Et il resta deux années entières dans son logement loué propre... et il a reçu tout ce qui est venu chez lui »(Actes 28:16-30).As St. Paul had appealed to the emperor, he was handed over, to await his trial, to the prefect of the Prætorian Guard, who was at that time probably the famous Burrhus, the friend of Seneca.Comme saint Paul l'avait appelé à l'empereur, il a été remis, en attendant son procès, le préfet de la garde prétorienne, qui était à ce moment-là sans doute la fameuse Burrhus, l'ami de Sénèque.He allowed the Apostle to live near the imperial palace in what was known as custodia militaris, his right wrist being connected day and night, by means of a chain, to the left arm of a soldier, who was relieved at regular intervals (Conybeare, Howson, Lewin).Il a permis à l'Apôtre de vivre près du palais impérial dans ce qui était connu comme custodia militaris, son poignet droit d'être connecté jour et nuit, par le biais d'une chaîne, le bras gauche d'un soldat, qui était soulagé à intervalles réguliers (Conybeare, Howson, Lewin).It was in such circumstances that these Epistles were written, some time between AD 61 and 63.C'est dans de telles circonstances, que ces épîtres ont été écrites, un certain temps entre AD 61 et 63.It cannot be objected that there is no mention in them of the earthquake spoken of by Tacitus and Eusebius as having destroyed Laodicea; for there is no evidence that its effects reached Coloss Colossæ,aelig;, and Eusebius fixes the date later than these letters.Il ne peut pas être objecté qu'il n'y a aucune mention dans leur du tremblement de terre dont parle Tacite et Eusèbe comme ayant détruit Laodicée, car il n'existe aucune preuve que ses effets ont atteint Colosses Coloss, aelig;, et Eusèbe fixe la date au plus tard à ces lettres.

Colossians, Ephesians, and Philemon were written and dispatched at one and the same time, while Philippians was composed at a somewhat different period of the captivity.Colossiens, aux Ephésiens, Philémon et ont été rédigés et envoyés à l'un et le même temps, tout en Philippiens a été composée à une période quelque peu différente de la captivité.The first three are an very closely connected.Les trois premiers sont une très étroitement liées. Tychicus is the messenger in Eph., vi, 21 and Coloss., iv, 7, 8, 9.Tychique est le messager de Eph., Vi, 21 et Coloss., IV, 7, 8, 9.In the latter he is accompanied by Onesimus, in whose favour the Epistle to Philemon was written.Dans ce dernier cas il est accompagné par Onésime, en faveur duquel l'Épître à Philémon a été écrit.In both Colossians and Philemon greetings are sent from Aristarchus, Mark, Epaphras, Luke, and Demas and there is the closest literary affinity between Ephesians and Colossians (see AUTHENTICITY OF THE EPISTLE below).Dans les deux Colossiens et Philémon salutations sont envoyés par Aristarque, Marc, Epaphras, Luc et Demas et il ya le plus d'affinité littéraire entre Ephésiens et aux Colossiens (cf. AUTHENTICITÉ de l'épître ci-dessous).

READERS ADDRESSEDLECTEURS ADRESSÉE

Three cities are mentioned in Colossians, Coloss Colossæ aelig; (i, 2), Laodicea, and Hierapolis (iv, 13.) These were situated about 120 miles east from Ephesus in Phrygia, in Western Asia Minor, Colossæ and Laodicea being on the banks of the Lycus, a tributary of the Mæander.Trois villes sont mentionnées dans Colossiens, Coloss Colosses aelig; (i, 2), Laodicée, et Hiérapolis (IV, 13.) Ce sont situées à environ 120 miles à l'est d'Ephèse en Phrygie, en Asie Mineure occidentale, Colosses et Laodicée être sur la banques du Lycus, un affluent du Méandre.All three were within two or three hours' walk from one another.Tous trois ont été dans la promenade de deux ou trois heures de l'autre.Sir William Ramsay has shown that these towns lay altogether outside the routes followed by St. Paul in his missionary journeys; and it is inferred from Coloss., i, 4, 6, 7, 8 and ii, 1, that they were never visited by the Apostle himself.Sir William Ramsay a montré que ces villes jeter totalement en dehors des routes suivies par saint Paul dans ses voyages missionnaires, et il est déduit de Coloss, i, 4, 6, 7, 8 et II, 1, qu'ils n'ont jamais été visités. par l'apôtre lui-même.The great majority of the Colossian Christians appear to have been Gentile converts of Greek and Phrygian extraction (i, 26, 27; ii, 13), though it is probable that there was a small proportion of Jews living amongst them, as it is known that there were many scattered over the surrounding districts (Josephus, Ant., XII, iii, 4, and Lightfoot).La grande majorité des chrétiens de Colosses semble avoir été Gentils convertis d'origine grecque et de Phrygie (i, 26, 27, ii, 13), mais il est probable qu'il y avait une petite proportion de Juifs vivant parmi eux, comme il est connu qu'il y avait beaucoup dispersés sur les quartiers environnants (Josèphe, Ant., XII, III, 4, et Lightfoot).

WHY WRITTENPOURQUOI ÉCRITE

Colossians was written as a warning against certain false teachers, about whom St. Paul had probably heard from Epaphras, his "fellow-prisoner" and the founder of the Church of the Colossians.Colossiens a été écrit comme un avertissement contre certains faux docteurs, au sujet de laquelle Saint Paul avait probablement entendu parler d'Epaphras, son «camarade» et le fondateur de l'Eglise des Colossiens.The most diverse opinions have been held regarding these seducers.Les opinions les plus diverses ont été organisées au sujet de ces séducteurs.They were called philosophers by Tertullian, Epicureans by St. Clement of Alexandria, Jews by Eichhorn, heathen followers of Pythagoras by Grotius.Ils ont été appelés philosophes par Tertullien, épicuriens par saint Clément d'Alexandrie, les Juifs par Eichhorn, disciples de Pythagore païens par Grotius.They have also been called Chaldean magicians, Judaizing Christians, Essenes, Ebionites, Cabbalists, Gnostics, or varying combinations of all these (see Jacquier, Histoire, I, 316; Cornely, Introduction, III, 514).Ils ont également été appelés magiciens chaldéens, chrétiens judaïsation, Esséniens, ébionites, kabbalistes, les gnostiques, ou diverses combinaisons de tous ces (voir Jacquier, Histoire, I, 316; Cornely, Introduction, III, 514).The main outlines of their errors are, however, stated with sufficient clearness in the Epistle, which contains a two fold refutation of them: first, by a direct statement of the true doctrine on Christ, by which the very foundations of their erroneous teaching are shown to be baseless; and secondly, by a direct polemic in which is laid bare the hollowness of what they put forth under the specious name of "philosophy".Les grandes lignes de leurs erreurs sont, cependant, a indiqué avec suffisamment de clarté dans l'épître, qui contient une réfutation de deux volets entre eux: d'abord, par une déclaration directe de la vraie doctrine sur le Christ, par lequel les fondements mêmes de leur enseignement erroné sont montré sans fondement et, deuxièmement, par une polémique directe dans lequel est mis à nu la vacuité de ce qu'ils ont mis de suite sous le nom spécieux de «philosophie».Here, philosophy in general is not condemned, but only the philosophy of those false teachers (Hort, Jud. Chr., 118).Ici, la philosophie en général n'est pas condamné, mais seulement la philosophie de ces faux docteurs (Hort, Jud. Chr., 118).This was not "according to Christ", but according to the "tradition of men", and was in keeping only with the very alphabet of worldly speculation (kata ta stoicheia tou kosmou -- see Galatians 4:3).Ce n'était pas «selon le Christ», mais selon la «tradition des hommes», et était en ne gardant que l'alphabet même de la spéculation mondains (kata ta stoicheia tou kosmou - voir Galates 4:3).Josephus and Philo apply the word "philosophy" to Jewish teaching, and there can be no doubt that it was applied so in Coloss., ii; some of its details are given in 16-23: (1) The false teachers wished to introduce the observance of Sabbaths, new moons, and other such days.Josèphe et Philon appliquer le mot «philosophie» de l'enseignement juif, et il ne fait aucun doute qu'il a été appliqué afin de Coloss, ii; certains de ses détails sont donnés dans 16 à 23: (1). Les faux enseignants ont souhaité introduire l'observance des sabbats, aux nouvelles lunes, et d'autres tels jours.(2) They forbade the eating and drinking and even the very tasting and touching of certain things.(2) Ils ont interdit le fait de manger et de boire et même le très goût et toucher de certaines choses.(3) Under the false pretence of humility they inculcated the worship (threskeia) of angels, whom they regarded as equal or superior to Christ.(3) Sous le faux prétexte d'humilité qu'ils inculqué le culte (threskeia) des anges, qu'ils considéraient comme supérieur ou égal à Christ.The best modern commentators, Catholic and non-Catholic agree with St. Jerome that all these errors were of Jewish origin.Les meilleurs commentateurs modernes, catholiques et non catholiques d'accord avec saint Jérôme que toutes ces erreurs étaient d'origine juive.The Essenes held the most exaggerated ideas on Sabbath observance and external purism, and they appear to have employed the names of the angels for magical purposes (Bel. Jud. II, vii, 2-13, Lightfoot, Col. and Dissertations).Les Esséniens lieu les idées les plus exagérées sur l'observance du sabbat et le purisme externe, et ils semblent avoir employé les noms des anges à des fins magiques (Bel. Jud. II, VII, 2-13, Lightfoot, le colonel et mémoires).Many scholars are of opinion that the "elements of this world" (stoicheia tou kosmou) mean elemental spirits; as, at that time, many Jews held that all material things had special angels. Beaucoup de savants sont d'avis que les «éléments de ce monde» (stoicheia tou kosmou) signifie esprits élémentaires, comme, à cette époque, beaucoup de juifs a jugé que toutes les choses matérielles ont anges spéciaux.In the Book of Henoch and the Book of Jubilees we read of angels of the stars, seasons months, days of the year, heat, cold, frost, hail, winds, clouds etc. Abbott (Eph. and Coloss., p. 248) says that "the term properly used of the elements ruled by these spirits might readily be applied to the spirits themselves, especially as there was no other convenient term".Dans le Livre d'Henoch et le Livre des Jubilés, nous lisons des anges des étoiles, des mois saisons, les jours de l'année, chaleur, froid, gel, grêle, vents, nuages, etc Abbott (Eph. et Coloss., P. 248 ) dit que «le terme utilisé correctement des éléments gouvernés par ces esprits pourraient facilement être appliquée à des esprits eux-mêmes, d'autant plus que il n'y avait pas d'autre terme commode».At any rate angels play an important part in most of early apocryphal books of the Jews, eg in the two books just mentioned, the Book of the Secrets of Henoch, the Testament of the Twelve Patriarchs, etc.A tout les anges de taux jouent un rôle important dans la plupart des premiers livres apocryphes des Juifs, par exemple, dans les deux livres mentionnés, le Livre des Secrets d'Hénoch, le Testament des douze patriarches, etc

It may be noted in passing, that the words of the Epistle against the superstitious worship of angels cannot be taken as condemning the Catholic invocation of angels. On peut noter en passant, que les mots de l'Épître contre le culte superstitieux des anges ne peuvent pas être pris comme condamnant l'invocation catholique des anges.Dr. TK Abbott, a candid non-Catholic scholar, has a very pertinent passage which bears on this point (Eph. and Coloss. p. 268): "Zonaras . . . says there was an ancient heresy of some who said that we should not call on Christ for help or access to God, but on the angels. . . . This latter view, however, would place Christ high above the angels, and therefore cannot have been that of Colossians, who required to be taught the superiority of Christ."Dr TK Abbott, une franchise non-catholique érudit, a un passage très pertinent qui porte sur ce point (Eph. et Coloss p. 268.):... "Zonaras dit qu'il y avait une ancienne hérésie de certains qui ont dit que nous ne doit pas appeler sur le Christ de l'aide ou l'accès à Dieu, mais sur les anges.... Ce dernier point de vue, cependant, serait placer le Christ au-dessus des anges, et ne peut donc pas avoir été celui de Colossiens, qui avaient besoin d'être enseigné la supériorité du Christ ».The objection sometimes brought from a passage of Theodoret on the Council of Laodicea, is clearly and completely refuted by Estius (Comm. in Coloss., II, 18). L'objection parfois amené à partir d'un passage de Théodoret sur le Concile de Laodicée, est clairement et complètement réfutée par Estius (Comm. in Coloss., II, 18).Another difficulty may be mentioned in connection with this portion of the Epistle.Une autre difficulté peut être mentionné en relation avec cette partie de l'épître.The statement that the vain philosophy was in accordance with "the tradition of men" is not any disparagement of Apostolic traditions, of which St. Paul himself speaks as follows: "Therefore brethren, stand fast; and hold the traditions which you have learned, whether by word or by our Epistle" (2 Thessalonians 2:14).L'affirmation que la philosophie vaine était en conformité avec «la tradition des hommes» n'est pas tout le dénigrement des traditions apostoliques, dont saint Paul parle lui-même comme suit: "Par conséquent frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez appris, que ce soit par mot ou par notre épître »(2 Thessaloniciens 2:14)."Now I praise you, brethren that in all things you are mindful of me: and keep my ordinances as I have delivered them to you" (1 Corinthians 11:2. -- See also 2 Thessalonians 3:6; 1 Corinthians 7:17; 11:23; 14:33; 2 Corinthians 1:18; Galatians 1:8; Colossians 2:6, 7; 2 Timothy 1:13, 14; 2:2; 3:14; 2 John 1:12; 3 John 13).«Je vous loue, frères, que toutes choses tu te souviennes de moi, et observez mes ordonnances comme je les ai livrés à vous» (1 Corinthiens 11:2 - Voir aussi 2 Thessaloniciens 3:06, 1 Corinthiens 7.: 17; 11:23; 14:33; 2 Corinthiens 1:18, Galates 1:8; Colossiens 2:6, 7; 2 Timothée 1:13, 14; 02h02; 03h14; 2 Jean 1:12; 3 Jean 13).Finally, the very last verse, dealing with the errors (ii, 23) is considered one of the most difficult passages in the whole of the Scriptures.Enfin, le dernier verset, traitant avec les erreurs (II, 23) est considéré comme l'un des passages les plus difficiles dans l'ensemble des Ecritures."Which things have indeed a shew of wisdom in superstition and humility, and not sparing the body; not in any honour to the filling of the flesh."«Quelles choses ont en effet une apparence de sagesse dans la superstition et l'humilité, et n'épargne pas le corps; pas du tout honneur à la garniture de la chair."The last words of this verse have given rise to a multitude of the most conflicting interpretations.Les derniers mots de ce verset ont donné naissance à une multitude d'interprétations les plus contradictoires.They have been taken as a condemnation of bodily mortification, and as an exhortation to it.Ils ont été pris comme une condamnation de la mortification corporelle, et comme une exhortation à elle.Modern commentators devote much space to an enumeration of the many opinions and to an exhaustive study of these words without any satisfactory result.Les commentateurs modernes consacrent beaucoup d'espace pour une énumération des nombreux avis et à une étude exhaustive de ces mots sans aucun résultat satisfaisant.There can be little doubt that the opinion of Hort, Haupt, and Peake (Exp. Greek Test., 535) is the right one, viz.Il peut y avoir peu de doute que l'opinion de Hort, Haupt, et Peake (Exp. test grecque., 535) est la bonne, à savoir. that the correct reading of this verse became irrevocably lost, in transcription, in very early times.que la lecture correcte de ce verset est devenu irrévocablement perdu, dans la transcription, dans les temps très anciens.

CONTENTS MATIÈRES

First Part (1-2)Première partie (1-2)

The Epistle consists of two parts the first two chapters being dogmatico-polemical and the last two practical or moral.L'épître se compose de deux parties des deux premiers chapitres étant dogmatico polémique et les deux dernières pratiques ou morale.In the first part the writer shows the absurdity of the errors by a direct statement of the supereminent dignity of Christ, by Whose blood we have the redemption of sins.Dans la première partie l'auteur montre l'absurdité des erreurs par une déclaration directe de la dignité suréminente de Jésus-Christ, par qui le sang que nous avons la rédemption des péchés.He is the perfect image of the invisible God, begotten before all creatures.Il est l'image parfaite du Dieu invisible, engendré avant toute créature.By Him and for Him were created all things in heaven and on earth, visible and invisible, spiritual as well as material, and by Him are all things upheld.Par lui et pour lui qu'ont été créées toutes choses dans le ciel et sur terre, les visibles et les invisibles, spirituelles aussi bien que matérielles, et en lui sont toutes choses confirmé.He is the Head of the Church and He has reconciled all things through the blood of His cross, and the Colossians "also he hath reconciled . . . through death".Il est le chef de l'Eglise et il s'est réconcilié toutes choses par le sang de sa croix, et les Colossiens "aussi il a réconcilié... À travers la mort».St. Paul, as the Apostle of the Gentiles and a prisoner for their sakes, exhorts them to hold fast to Christ in Whom the plenitude of the Godhead dwells, and not to allow themselves under the plausible name of philosophy, to be re-enslaved by Jewish traditions based on the Law of Moses, which was but the shadow of which Christ was the reality and which was abrogated by His coming.Saint-Paul, comme l'Apôtre des Gentils et un prisonnier à cause d'eux, les exhorte à demeurer fidèles à Christ, en qui la plénitude de la divinité habite, et de ne pas se permettre sous le nom plausible de philosophie, d'être re-esclaves par les traditions juive basée sur la loi de Moïse, qui était que l'ombre de laquelle le Christ a été la réalité et qui a été abrogé par sa venue.They are not to listen to vain and rudimentary speculations of the false teachers, nor are they to suffer themselves to be deluded by a specious plea of humility to put angels or demons on a level with Christ, the creator of all, the master of angels, and conqueror of demons.Ils ne sont pas à écouter des spéculations vaines et rudimentaire des faux enseignants, ils ne sont pas à eux-mêmes souffrent d'être trompés par un plaidoyer spécieux de l'humilité de mettre des anges ou des démons sur un niveau avec le Christ, le créateur de tous, le maître des anges , et vainqueur des démons.

Second Part (3-4)Deuxième partie (3-4)

In this portion of the Epistle St. Paul draws some practical lessons from the foregoing teaching.Dans cette partie de l'épître de saint Paul tire quelques enseignements pratiques de l'enseignement qui précède.He appeals to them that as they are risen with Christ they should mind the things that are above; put off the old man and put on the new.Il fait appel à eux que comme ils sont ressuscités avec le Christ, ils doivent l'esprit les choses qui sont au-dessus; remettre le vieil homme et de mettre sur le nouveau.In Christ there is to be neither Gentile nor Jew, barbarian nor Scythian, bond nor free.En Christ, il n'est ni païen, ni Juif, ni barbare ni Scythe, esclave, ni libre.The duties of wives and husbands, children and servants are next given.Les devoirs d'épouses et maris, enfants et serviteurs sont à côté donné.He recommends constant prayer and thanksgiving, and tells them to walk with wisdom towards them that are without, letting their speech be always in grace seasoned with salt, that they may know how to answer every man.Il recommande une prière constante et de grâces, et leur dit de marcher avec sagesse envers ceux du dehors, laissant leur discours soit toujours dans la grâce assaisonnée de sel, qu'ils sachent comment répondre à chaque homme.After the final greeting the Apostle ends with: "The salutation of Paul with my own hand. Be mindful of my bands. Grace be with you. Amen".Après le salut final de l'Apôtre se termine par: «La salutation de Paul de ma propre main Soyez conscient de mes groupes grâce soit avec vous Amen...".

AUTHENTICITY OF THE EPISTLEAUTHENTICITÉ de l'épître

External EvidencePreuve externe

The external evidence for the Epistle is so strong that even Davidson has gone to the extent of saying that "it was unanimously attested in ancient times".Les preuves externes pour l'Épître est si forte que même Davidson est allé jusqu'à dire que «il a été unanimement attesté dans l'Antiquité».Considering its brevity, controversial character, and the local and ephemeral nature of the errors dealt with, it is surprising how frequently it was used by early writers.Considérant sa brièveté, personnage controversé, et la nature locale et éphémère des erreurs traitées, il est surprenant de voir combien il était fréquemment utilisé par les premiers auteurs.There are traces of it in some of the Apostolic Fathers and it was known to the writer of the Epistle of Barnabas, to St. Polycarp, and Theophilus of Antioch.Il ya des traces dans certains des Pères apostoliques et il était connu à l'auteur de l'épître de Barnabas, au Saint-Polycarpe, et Théophile d'Antioche.It was quoted by Justin Martyr, Irenæus, Tertullian, Clement of Alexandria, etc. From the Muratorian Fragment and early versions it is evident that it was contained in the very first collections of St. Paul's Epistles.Il a été cité par Justin Martyr, Irénée, Tertullien, Clément d'Alexandrie, etc Du fragment Muratori et les premières versions, il est évident qu'elle était contenue dans les premières collections d'épîtres de saint Paul.It was used as Scripture early in the second century, by Marcion, the Valentinians, and by other heretics mentioned in the "Philosophoumena"; and they would not have accepted it had it originated among their opponents after they broke away from the Church.Il a été utilisé comme l'Ecriture au début du deuxième siècle, par Marcion, les Valentiniens, et par d'autres hérétiques mentionné dans le "Philosophoumena", et ils n'auraient pas acceptée, elle avait son origine chez leurs adversaires après leur rompu avec l'Eglise.

Internal EvidencePreuve interne

The Epistle claims to have been written by St. Paul, and the internal evidence shows close connection with Philippians (von Soden) and Philemon, which are admitted to be genuine letters of St. Paul.L'épître prétend avoir été écrite par saint Paul, et la preuve interne montre liaison étroite avec Philippiens (von Soden) et Philémon, qui sont admis à être de véritables lettres de saint Paul. Renan concedes that it presents several traits which are opposed to the hypothesis of its being a forgery, and of this number is its connection with the Epistle to Philemon.Renan reconnaît qu'elle présente plusieurs traits qui sont opposés à l'hypothèse de son être un faux, et de ce nombre est son lien avec l'Épître à Philémon.It has to be noted, too, that the moral portion of the Epistle, consisting of the last two chapters has the closest affinity with similar portions of other Epistles, while the whole admirably fits in with the known details of St. Paul's life, and throws considerable light upon them.Il est à noter, aussi, que la partie morale de l'épître, composée des deux derniers chapitres a le plus d'affinité avec des portions similaires des épîtres d'autres, tandis que l'ensemble s'intègre admirablement dans les détails connus de la vie de saint Paul, et jette une vive lumière sur eux.

OBJECTIONS OBJECTIONS

As the historical evidence is much stronger than that for the majority of classical writings, it may be asked why its genuineness was ever called in question.Comme la preuve historique est beaucoup plus forte que celle de la majorité des écrits classiques, on peut se demander pourquoi son authenticité n'a jamais été remise en question.It was never doubted until 1838, when Meyerhoff, followed by others, began to raise objections against it.Il n'a jamais douté jusqu'en 1838, quand Meyerhoff, suivie par d'autres, ont commencé à soulever des objections contre elle.It will be convenient to deal with these objections under the following four heads: (1) Style; (2) Christology; (3) Errors dealt with; and (4) Similarity to Ephesians.Il sera commode pour faire face à ces objections en vertu des quatre rubriques suivantes: (1) Style, (2) la christologie; (3) Les erreurs traitées, et (4) Analogie Ephésiens.

(1) Style (1) Style

(a) In general, on comparing the Epistle with Corinthians, Romans, and Galatians, it will be seen that the style, especially in the earlier part, is heavy and complicated.(A) En général, sur la comparaison de l'épître aux Corinthiens, Romains et aux Galates, on verra que le style, surtout dans la partie précédente, est lourde et compliquée.It contains no sudden questions, no crushing dilemmas, no vehement outbursts of sweeping Pauline eloquence. Il ne contient aucune question soudaine, sans dilemmes concassage, sans explosions violentes de Pauline éloquence balayage.Some of the sentences are long and involved, and though the whole is set forth in a lofty and noble strain, the presentment is uniform and not quite in the manner, say, of Galatians. Certains de ces phrases sont longues et complexes, et si l'ensemble est exposé dans une souche haute et noble, la présentation est uniforme et pas tout à fait à la manière, disons, de Galates.Hence it is objected that it could not have been written by St. Paul.C'est pourquoi il est objecté qu'il ne pouvait pas avoir été écrite par saint Paul.But all this can be very naturally explained when it is borne in mind that the Epistle was written after several years of monotonous confinement, when Christianity had taken firm root, when the old type of Judaizer had become extinct and St. Paul's position securely established.Mais tout cela peut être très naturellement expliqué quand il est porté à l'esprit que l'épître a été écrite après plusieurs années de confinement monotone, lorsque le christianisme avait pris racine, quand l'ancien type de Judaizer avait disparu et la position de Saint-Paul solidement établie.His advancing years also should be taken into account.Son âge avancé devrait également être pris en compte.It is unfair, moreover, to compare this Epistle, or but parts of it, with only certain portions of one or two of the earlier ones.Il est injuste, par ailleurs, de comparer cette épître, ou certaines de ses parties, mais, avec seulement certaines parties d'une ou de deux des plus anciennes.There are long and involved sentences scattered throughout Romans, I and II Corinthians, and Galatians, and the generally admitted Epistle to the Philippians.Il ya des phrases longues et complexes disséminés dans Romains, Corinthiens I et II, et aux Galates, et l'épître généralement admis aux Philippiens.It has also to be observed that many of the old Pauline expressions and methods of reasoning are most naturally and inextricably interwoven with the very tissue and substance of the Epistle.Il doit également être observé que plusieurs des expressions anciennes et Pauline méthodes de raisonnement sont plus naturellement et inextricablement entrelacés avec le tissu et la substance même de l'épître.Ample proofs for all these statements and others throughout this article, are given in works mentioned in the bibliography.D'amples preuves de toutes ces déclarations et d'autres à travers cet article, sont donnés dans les travaux mentionnés dans la bibliographie.Dr. Sanday has voiced the opinion of fair-minded critics when he says that nobody can view the Epistle as a whole, without being impressed by its unbreakable unify and genuine Pauline character.Dr Sanday a exprimé l'opinion de la critique impartial quand il dit que personne ne peut voir l'épître comme un tout, sans être impressionné par son inébranlable d'unifier et authentique Pauline caractère.

(b) Many of St. Paul's favourite expressions are wanting.(B) Beaucoup d'expressions favorites Saint-Paul font défaut.From eight to a dozen words not unfrequently used by him in earlier writings are absent from this short Epistle and about a dozen connecting particles, which he employs elsewhere, are also missing.De huit à une douzaine de mots n'est pas rare utilisé par lui dans des écrits antérieurs sont absents de cette épître à court et environ une douzaine de particules de connexion, dont il emploie d'ailleurs, sont également portées disparues.One or two instances will show how such objections may readily be solved, with the aid of a concordance.Un ou deux exemples montreront comment ces objections peuvent être facilement résolu, avec l'aide d'une concordance.The words dikaios, soteria and soteria are not found in the Epistle.Les mots dikaios, Soteria et Soteria ne sont pas trouvés dans l'épître.Therefore, etc. -- But dikaios is wanting both in I Cor.Donc, etc - Mais dikaios manque à la fois dans I Cor.and I Thess.; nomos is not contained either in I Cor.et je Thess;. nomos n'est pas contenue soit dans I Cor.or Gal.; nomos is not found at all in I Thess.ou Gal;. nomos n'est pas trouvé du tout dans I Thess.or II Cor.ou II Cor. In the same way (with regard to connecting particles) ara, which is not in this Epistle, is not found either in Philipp.De la même manière (en ce qui concerne les particules de liaison) ara, qui n'est pas dans cette épître, ne se trouve pas, soit dans Philipp.or the first hundred verses of I Cor., a space much longer than the whole of the Epistle; ara oun, which is frequent in Romans, is not met with in I and II Cor.ou les cent premiers versets de I Cor, un espace beaucoup plus longue que l'ensemble de l'épître;. ara oun, ce qui est fréquent dans les Romains, ne se rencontre pas dans I et II Cor.and only once in Gal.et une seule fois dans Gal.(See the details of the argument in Abbott and Jacquier.)(Voir les détails de l'argumentation en Abbott et Jacquier.)

(c) It is objected that the Epistle contains many strange words, nowhere else used by St. Paul.(C) On objecte que l'épître contient beaucoup de mots étranges, nulle part ailleurs utilisée par saint Paul.That, however, is precisely what we should expect in an Epistle of St. Paul.Cela, cependant, c'est précisément ce que nous devrions nous attendre à une épître de saint Paul.Every Epistle written by him contains many words employed by him nowhere else.Chaque épître écrite par lui contient beaucoup de mots employé par lui nulle part ailleurs.Alford gives a list of thirty-two apax legomena in this Epistle, and of these eighteen occur in the second chapter, where the errors are dealt with.Alford donne une liste des hapax 32 Apax dans cette épître, et de ces dix-huit se produisent dans le second chapitre, où les erreurs sont traitées.The same thing occurs in the earlier Epistles, where the Apostle is speaking of new subjects or peculiar errors, and there apax legomena most abound.La même chose se produit dans les épîtres antérieures, où l'apôtre parle de nouveaux sujets ou des erreurs particulières, et il ya hapax Apax plupart abondent.This Epistle does not show more than the ordinary proportion of new words and in this respect compares favourably with the genuine II Cor.Cette épître ne montre pas plus que la proportion ordinaire des mots nouveaux et à cet égard se compare favorablement avec les véritables Cor II.Furthermore, the compound words found in the Epistle have their analogues in similar passages of the authentic Epistle to the Romans.En outre, les mots composés trouvés dans l'épître ont leurs analogues dans les passages similaires de l'épître aux Romains authentiques.It would be most absurd to bind down to a narrow and set vocabulary a writer of such intellectual vigour and literary versatility as St. Paul.Il serait plus absurde de lier vers un vocabulaire étroit et mis un écrivain de la vigueur intellectuelle et la polyvalence littéraires comme saint Paul.The vocabulary of all writers changes with time, place, and subject-matter.Le vocabulaire de tous les changements écrivains avec le temps, le lieu et objet.Salmon, Mahaffy, and others have pointed out that similar changes of vocabulary occur in the writings of Xenophon, who was a traveller like St. Paul.Saumon, Mahaffy, et d'autres ont souligné que des changements similaires se produisent du vocabulaire dans les écrits de Xénophon, qui était un voyageur comme saint Paul.Compare the earlier and later letters of Lord Acton (edited by Abbot Gasquet) or of Cardinal Newman.Comparez les lettres antérieures et postérieures de Lord Acton (édité par l'abbé Richard Gasquet) ou du cardinal Newman.

(2) Christology(2) Christologie

It has objected that the exalted idea of Christ presented in the Epistle could not have been written by St. Paul.Il a objecté que la haute idée du Christ présenté dans l'épître ne pouvait avoir été écrite par saint Paul.In answer to this it will be sufficient to quote the following passage from the genuine Epistle to the Philippians: "Who [Christ Jesus] being in the form of God, thought it not robbery to be equal with God: but emptied himself, taking the form of a servant" (2:6, 7, etc. See Romans 1:3-4; Greek text, 8:3; 1 Corinthians 7:6; 2 Corinthians 8:9; Galatians 4:6, etc.).En réponse à cela, il suffira de citer le passage suivant de l'épître aux Philippiens authentiques: «Qui [Jésus-Christ] étant sous la forme de Dieu, n'a point regardé comme une usurpation d'être égal avec Dieu: mais il s'est dépouillé, prenant la une forme de serviteur "(2:6, 7, etc Voir Romains 1:3-4; texte grec, 08:03, 1 Corinthiens 07:06; 2 Corinthiens 8:09, Galates 4:06, etc.)That the Christology of the Epistle does not differ in any essential point from that of St. Paul's other Epistles is seen from an impartial study of these latter.Que la christologie de l'épître ne diffère pas en aucun point essentiel de celle des autres épîtres de saint Paul est vu à partir d'une étude impartiale de ces derniers.The subject has been scientifically worked out by Père Rose (Rev. bibl. 1903), M. Lépin (Jésus Messie, 341), Sanday (Criticism of the Fourth Gospel, lect. vii, Oxford, 1905), Knowling (The Testimony of St. Paul to Christ, London, 1905), Lacey (The Historic Christ, London 1905), etc. Nor can the words (i, 24): I .Le sujet a été scientifiquement élaboré par le Père Rose (Rev. bibl. 1903), M. Lépin (Jésus Messie, 341), Sanday (Critique du quatrième Evangile, lect. VII, Oxford, 1905), Knowling (le témoignage de Saint-Paul au Christ, Londres, 1905), Lacey (le Christ historique, Londres 1905), etc ne peuvent les mots (i, 24): Je. ...."fill up those things that are wanting of the sufferings of Christ in my flesh, for his body, which is the church", present any difficulty when it is remembered that he had just said that Christ had reconciled all through the blood of His cross, and that the correct meaning of antanaplero ta hysteremata ton thlipseon tou Christou en te sarki mou hyper tou somatos autou, ho estin he ekklesia is: "I am filling up those Christian sufferings that remain for me to endure for the sake of the Church of Christ", etc. Compare II Cor., i, 5, "For as the sufferings of Christ abound in us" (ta pathemata tou Christou)."Remplir ces choses qui manquent aux souffrances du Christ en ma chair, pour son corps, qui est l'Église», présente aucune difficulté quand on se souvient qu'il avait simplement dit que le Christ avait réconcilié toutes par le sang de sa croix , et que la signification correcte de ta antanaplero hysteremata tonnes thlipseon tou Christou fr sarki te mou hyper tou somatos autou, ho estin qu'il ekklesia est: «Je suis remplissant ces souffrances chrétiennes qui me restent à supporter pour l'amour de l'Eglise de Christ », etc Comparez II Cor., i, 5," Pour que les souffrances du Christ abondent en nous »(ta tou Christou pathemata).

(3) Errors dealt with(3) Les erreurs traitées

The objection under this heading need not detain us long.L'objection sous cette rubrique ne doivent pas nous retenir longtemps.Some years ago it was frequently asserted that the errors combated in this Epistle were Gnostic errors of the second century, and that the Epistle was therefore written many years after St. Paul's death.Il ya quelques années il a été fréquemment affirmé que les erreurs combattues dans cette épître avait des erreurs gnostiques du deuxième siècle, et que l'épître a été donc écrit plusieurs années après la mort de saint Paul.But this opinion is now considered, even by the most advanced critics, as exploded and antiquated.Mais cette opinion est aujourd'hui considéré, même par les critiques les plus avancés, comme explosé et désuet.Nobody can read the writings of these Gnostics without becoming convinced that terms employed by them were used in a quite different sense from that attached to them in the Epistle.Personne ne peut lire les écrits de ces gnostiques, sans se convaincre que les termes employés par eux ont été utilisés dans un sens assez différent de celui qui leur sont rattachés dans l'épître.Baur himself appears to have had considerable misgivings on the point.Baur lui-même semble avoir eu des doutes considérables sur ce point.The errors of Judaic Gnosticism, condemned in the Epistle, were quite embryonic when compared with the full-blown Greek Gnosticism of the second century (see Lightfoot, Coloss., etc.). Les erreurs du gnosticisme judaïque, condamné dans l'épître, étaient tout à fait embryonnaire par rapport à la véritable gnosticisme grec du deuxième siècle (voir Lightfoot, Coloss., Etc.)

(4) Similarity to Ephesians(4) Analogie Ephésiens

The principal objection to the Epistle is its great similarity to Ephesians.La principale objection à l'épître est sa grande similitude avec Ephésiens. Davidson stated that out of 155 verses in the latter Epistle 78 were identical with Colossians.Davidson a déclaré que sur 155 versets dans la dernière épître 78 étaient identiques à Colossiens.De Wette held that Ephesians was but a verbose amplification of Colossians.De Wette a été jugé que Ephésiens, mais une amplification verbeuse des Colossiens. Baur thought Ephesians the superior letter, and Renan asked how can we suppose the Apostle spending his time in making a bald transcription of himself.Baur pensé Ephésiens la lettre supérieure, et Renan a demandé comment peut-on supposer l'apôtre passe son temps à faire une transcription chauve lui-même.But as Dr. Salmon pointed out, an Apostle might write a circular letter, that is, he might send to different places letters couched in identical words.Mais comme le docteur Salmon a fait remarquer, un apôtre pourrait écrire une lettre circulaire, qui est, il pourrait envoyer des lettres à différents endroits formulée en termes identiques.Many theories have been elaborated to explain these undoubted resemblances.De nombreuses théories ont été élaborées pour expliquer ces ressemblances indéniables.Ewald maintained that the substance was St. Paul's, while the composition was left to Timothy.Ewald a maintenu que la substance a été Saint-Paul, tandis que la composition a été laissé à Timothée.Weiss and Hitzig had recourse to a theory of interpolations.Weiss et Hitzig ont eu recours à une théorie des interpolations.But the theory that has gained the greatest amount of notoriety is that of HJ Holtzmann.Mais la théorie qui a gagné le plus de notoriété est celle de HJ Holtzmann.In his "Kritik der Epheser- und Kolosser-Briefe" (1872) he instituted a most elaborate and exhaustive comparison between the two Epistles.Dans son «Kritik der Epheser-und Briefe Kolosser-" (1872) il a institué une comparaison la plus élaborée et exhaustive entre les deux épîtres.He took a number of passages which seemed to prove the priority of Ephesians and an equal number which were just as conclusive that Colossians was the earlier.Il a pris un certain nombre de passages qui semblaient prouver la priorité de la Ephésiens et un nombre égal qui étaient tout aussi concluante que Colossiens a été le plus tôt.The natural conclusion would be that all these similarities were due to the same author writing and dispatching these Epistles at one and the same time.La conclusion naturelle serait que toutes ces similitudes étaient dus à un même auteur écrit et l'expédition de ces épîtres à un seul et même temps.But Holtzmann's explanation was quite different.Mais l'explication de Holtzmann a été assez différente. He supposed that St. Paul wrote a short epistle to the Colossians.Il a supposé que saint Paul a écrit une courte épître aux Colossiens.From the study of this epistle a later writer composed the Epistle to the Ephesians.De l'étude de cette épître un écrivain plus tard, composée l'épître aux Ephésiens.Then taking St. Paul's short Epistle to the Colossians he made interpolations and additions to it from his own composition to the Ephesians and thus built up our present Epistle to the Ephesians, and that with such success that the thing was never suspected until the nineteenth century.Alors, prenant courte épître de saint Paul aux Colossiens, il fait des interpolations et des ajouts à partir de ce sa composition aux Ephésiens et donc construit notre épître aux Ephésiens présents, et cela avec un tel succès que la chose n'a jamais été soupçonné jusqu'à ce que le XIXe siècle .This intricate and complicated theory did not gain a single adherent, even amongst the most advanced critical school.Cette théorie complexe et compliquée n'a pas gagné une seule adhérente, même parmi les plus avancés de l'école critique.Hilgenfeld rejected it in 1873; but its best refutation is von Soden's detailed criticism of 1885.Hilgenfeld a rejeté en 1873, mais son meilleur réfutation est critique détaillée von Soden de 1885.He held that only about eight verses could be regarded as interpolations.Il a estimé que seulement environ huit versets pourraient être considérés comme des interpolations.Sanday in Smith's "Dict. of the Bible" (I, 625) pointed out that von Soden's lines of demarcation were purely imaginary, and Pfleiderer showed the inconsistency involved in his rejection of these verses.Sanday de Smith "Dict. De la Bible» (I, 625) fait remarquer que les lignes von Soden de démarcation étaient purement imaginaires, et Pfleiderer a montré l'inconsistance impliqué dans son rejet de ces versets.The results of these criticisms and of further study convinced von Soden, in 1891, that the whole Epistle was genuine, with the exception of a single verse -- a verse now generally held to be genuine.Les résultats de ces critiques et d'autres études convaincus von Soden, en 1891, que l'épître entière était authentique, à l'exception d'un seul verset - un verset désormais généralement considéré comme sérieux.In 1894 Jülicher stated that the best solution was to admit the authenticity of both Epistles, though he speaks more hesitatingly in "Encyc. Bibl."En 1894 Jülicher a affirmé que la meilleure solution était d'admettre l'authenticité des deux épîtres, bien qu'il parle plus hésitant dans "Encycl. Bibl."1889.1889.J. Weiss made an abortive attempt to resuscitate Holtzmann's moribund theory in 1900.J. Weiss a fait une tentative avortée de ressusciter la théorie moribonde Holtzmann en 1900.

Whilst Holtzmann's facts are incontestable, and only go to prove the community of authorship, his explanation (in which he seems to have lost faith) is rejected by scholars as artificial and unreal.Bien que les données sont incontestables Holtzmann, et seulement à prouver la communauté de la paternité, son explication (dans lequel il semble avoir perdu la foi) est rejeté par les savants comme artificiel et irréel.It affords no explanation of many things connected with these Epistles.Il n'offre aucune explication de beaucoup de choses liées à ces épîtres.It does not explain how the early Christians allowed a genuine letter of St. Paul to become completely lost without trace or mention, for the sake of two forgeries of much later date.Il n'explique pas comment les premiers chrétiens a permis une lettre authentique de Saint-Paul de devenir complètement perdu sans laisser de trace ou de mentionner, pour l'amour de deux falsifications de date beaucoup plus tardive.Each Epistle, taken by itself, shows such unity and connection of argument and language, that if the other were not in existence no one would have suspected the slightest degree of interpolation.Chaque épître, prises par lui-même, montre une telle unité et la connexion de l'argumentation et la langue, que si l'autre ne sont pas dans l'existence, personne n'aurait soupçonné le moindre degré d'interpolation.The parts rejected as interpolations break the unity of argument and flow of ideas.Les pièces rejetées comme des interpolations briser l'unité de l'argumentation et circulation des idées.Why should a forger, capable of writing the bulk of both Epistles, take the trouble to interpolate verses and half of his own production from one Epistle into the other, and that in quite a different connection?Pourquoi un faussaire, capable d'écrire la majeure partie des deux épîtres, prendre la peine de versets interpoler et la moitié de sa propre production d'une épître dans l'autre, et que dans un tout autre connexion?Besides, as Principal Salmond observes, there is not a dull sameness of style in both Epistles.Par ailleurs, en tant que directeur Salmond observe, il n'est pas une similitude de style terne dans les deux épîtres.Ephesians is round, full, rhythmical; Colossians more pointed, logical and concise.Ephésiens est rond, plein, rythmée; Colossiens plus pointu, logique et concise.Ephesians has several references to the Old Testament; Colossians only one.Ephésiens a plusieurs références à l'Ancien Testament; Colossiens un seul.There are different new words in each, and there are whole passages in the one and nothing like them found in the other.Il existe différents mots nouveaux dans chaque, et il ya des passages entiers dans l'un et rien de semblable dans l'autre.

The expressions supposed to have come from Colossians occur quite naturally in Ephesians, but by no means in the same context and connection, and vice versa.Les expressions censés provenir de Colossiens produire tout naturellement dans Ephésiens, mais en aucune façon dans le même contexte et de la connexion, et vice versa.As Holtzmann's hypothesis has completely broken down, his study of the Epistles shows such close relationship between them that there can be only one other possible explanation: that both are the genuine writings of one man, and that man was St. Paul.Comme hypothèse de Holtzmann a complètement décomposée, son étude sur les épîtres montre telle relation étroite entre eux qu'il ne peut y avoir qu'une seule autre explication possible: que les deux sont les écrits authentiques d'un seul homme, et cet homme était saint Paul.Paley, who wrote his "Horæ Paulinæ" in 1790, set forth this side of the argument long before these objections were thought of; and the fact that he can still be quoted, without qualification, in this connection, is the best proof of the futility of all such objections.Paley, qui a écrit son "horae Paulinæ" en 1790, énoncé de ce côté de l'argument bien avant que ces objections ont été pensé, et le fait qu'il peut encore être cités, sans réserve, à cet égard, est la meilleure preuve de la la futilité de toutes ces objections.He says (Horæ Paulinæ, London, 1790, 215):Il dit (horae Paulinæ, Londres, 1790, 215):

Whoever writes two letters or discourses nearly upon the same subject and at no great distance of time but without any express recollection of what he had written before will find himself repeating some sentences in the very order of the words in which he had already used them; but he will more frequently find himself employing some principal terms, with the order inadvertently changed, or with the order disturbed by the intermixture of other words and phrases expressive of ideas rising up at the time, or in many instances repeating not single words, nor yet whole sentences, but parts and fragments of sentences.Quiconque écrit deux lettres ou discours peu près sur le même sujet et à une faible distance de temps, mais sans aucun souvenir explicite de ce qu'il avait écrit avant se trouvera répéter certaines phrases dans l'ordre même des mots dans lequel il avait déjà utilisé; mais il sera plus fréquemment se trouver employant certains termes principaux, avec l'ordre modifié par inadvertance, ou avec l'ordre troublé par le mélange d'autres mots et des phrases expressives d'idées se levant à l'époque, ou dans de nombreux cas, répétant pas un seul mot, ni encore des phrases entières, mais les pièces et fragments de phrases.Of all these varieties the examination of our two epistles will furnish plain examples, and I should rely on this class of instances more than on the last, because although an impostor might transcribe into a forgery entire sentences and phrases, yet the dislocation of words, the partial recollection of phrases and sentences, the intermixture of new terms and new ideas with terms and ideas before used, which will appear in the examples that follow, and which are the natural products of writing produced under the circumstances in which these epistles are represented to have been composed -- would not, I think, have occurred to the invention of a forger, nor, if they had occurred would they have been so easily executed.Parmi toutes ces variétés de l'examen de nos deux épîtres fournira des exemples simples, et je dois compter sur cette classe d'instances plus que sur la dernière, car même si un imposteur pourrait transcrire en quelques phrases et des phrases toute contrefaçon, mais la dislocation des mots, le souvenir partiel des expressions et des phrases, le mélange de termes et de nouvelles idées avec des termes et des idées avant de servir, qui apparaîtra dans les exemples qui suivent, et qui sont les produits naturels de la rédaction de produit dans les circonstances dans lesquelles ces épîtres sont représentés avoir été composé - ne serait pas, je pense, ont eu lieu à l'invention d'un faussaire, ni, si elles avaient eu lieu auraient-ils été si facilement exécuté.This studied variation was a refinement in forgery which I believe did not exist, or if we can suppose it to have been practised in the instances adduced below, why, it may be asked, was not the same art exercised upon those which we have collected in the preceding class? Cette variation a été étudiée d'un raffinement dans la falsification qui je crois n'existaient pas, ou si nous pouvons supposer qu'il ait été pratiqué dans les cas présentés ci-dessous, pourquoi, on peut se demander, n'a pas été le même art exercé sur celles que nous avons recueillies dans la classe précédente?

He then goes on to illustrate all these points by numerous examples taken from all parts of these Epistles.Il continue alors d'illustrer tous ces points par de nombreux exemples tirés de toutes les parties de ces épîtres.

Publication information Written by Cornelius Aherne.Publication d'informations écrites par Corneille Aherne.Transcribed by Vernon Bremberg. Transcrit par Vernon Bremberg.Dedicated to the Cloistered Dominican Nuns of the Monastery of the Infant Jesus, Lufkin, Texas The Catholic Encyclopedia, Volume IV.Dédié à la moniales Dominican du monastère de l'Enfant-Jésus, tome, Lufkin, au Texas, L'Encyclopédie catholique, IV. Published 1908.Publié 1908.New York: Robert Appleton Company.New York: Robert Appleton Société.Nihil Obstat.Nihil obstat.Remy Lafort, Censor.Remy Lafort, Censeur.Imprimatur.Imprimatur. +John M. Farley, Archbishop of New York+ John M. Farley, Archevêque de New York

Bibliography Bibliographie

ST. ST.JEROME, Ep.JEROME, Ep..cxxi, Ad Algas., q.CXXI, Algas annonce., q.x in Opera (Venice, 1766), I Pt.x dans Opera (Venise, 1766), je Pt.I, 878; CORNELY, Introd.I, 878; CORNELY, Introd.(Paris, 1897), III; SALMON, Intro.(Paris, 1897), III, saumon, Intro.to New Test.de tester de nouvelles.(London, 1897); JACQUIER, Histoire des Livres du Nouveau Test.(Londres, 1897); JACQUIER, Histoire des Livres du Nouveau Test.(Paris, 1906), I; ESTIUS, Commentarius (Mainz, 1844); BISPING, Erklärung der Briefe an die Eph., Philip., Kol. (Paris, 1906), I; Estius, Commentarius (Mayence, 1844); Bisping, Erklärung der Briefe an die Ep, Philippe, Kol...(Münster, 1855); MCEVILLY, Exposition (Dublin, 1860); ALFORD, New Test.(Munster, 1855); McEvilly, Exposition (Dublin, 1860); Alford, Nouveau test.Critical and Exegetical Commentary (London, 1856); ELLICOTT, Critical and Grammatical Comm.Commentaire critiques et exégétiques (Londres, 1856); ELLICOTT, Comm critiques et grammaticales.(London, 1857); LIGHTFOOT, Colossians and Philemon (London, 1879); IDEM, Dissertations on the Apostolic Age (London, 1875); SANDAY in SMITH, Dict.(Londres, 1857); Lightfoot, Colossiens et Philémon (Londres, 1879); IDEM, dissertations sur l'âge apostolique (Londres, 1875); SANDAY dans Smith, Dict.of the Bible (London, 1893); VON SODEN, Die Briefe an die Kolosser, etc. (Leipzig, 1893); SALMOND, Ephesians; PEAKE, Colossians in Exp.de la Bible (Londres, 1893); von Soden, Die Briefe an die Kolosser, etc (Leipzig, 1893); SALMOND, Ephésiens; PEAKE, Colossiens dans Exp.Greek Test.Testez grecque.(London, 1903).(Londres, 1903).One of the best books on the subject is ABBOTT, Ephesians and Colossians.Un des meilleurs livres sur le sujet est ABBOTT, aux Ephésiens et aux Colossiens.See also The International Critical Commentary, ed.Voir également le commentaire critique internationale, éd.CLARK (Edinburgh, 1907); HORT, Judaic Christianity (London, 1898).CLARK (Edimbourg, 1907); HORT, judaïque christianisme (Londres, 1898).



This subject presentation in the original English languageCe sujet exposé dans l'original en langue anglaise



Send an e-mail question or comment to us:Envoyer un e-mail question ou un commentaire à nous:E-mailE-mail

The main BELIEVE web-page (and the index to subjects) is at:Les principaux CROIRE web-page (et l'index sur des sujets) est à l'adresse:
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information religieuse
http://mb-soft.com/believe/beliefra.html