Book of RuthLivre de Ruthse

General InformationInformations générales

The Book of Ruth is the eighth book of the Old Testament of the Bible.Le livre de Ruth est le huitième livre de l'Ancien Testament de la Bible.A short story, it tells how Ruth, the Moabite widow of a Bethlehemite, with her mother - in - law Naomi's assistance, married an older kinsman Boaz, thereby preserving her deceased husband's posterity and becoming an ancestor of King David.Une histoire courte, il raconte comment Ruth, la veuve moabite d'un Bethléhémite, avec sa mère - en - l'assistance la loi de Naomi, épouse un vieux parent de Boaz, préservant ainsi la postérité de son défunt mari et de devenir un ancêtre du roi David. The plot is artfully constructed and exhibits a pronounced belief in the comprehensive but hidden providence of God that works quietly in ordinary events.L'intrigue est habilement construite et présente une croyance prononcée dans la providence complet mais caché de Dieu qui travaille tranquillement dans les événements ordinaires.The legal customs concerning levirate marriage, redemption of property, and gleaning in the fields are relatively ancient, and the vocabulary and style are consistent with a date between 950 and 750 BC.Les coutumes juridiques concernant le lévirat, le rachat de la propriété, et de glaner dans les champs sont relativement anciens, et le vocabulaire et le style sont conformes à une date comprise entre 950 et 750 av.The Davidic genealogy is a secondary appendix, written between 500 and 350 BC, which served to increase the importance of the book for postexilic Jews.La généalogie davidique est une annexe du secondaire, écrit entre 500 et 350 avant JC, qui a servi à accroître l'importance du livre pour des juifs post-exilique.

BELIEVE Religious Information Source web-siteCROIRE
Religieuse
Information
Source
site Web
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information Religieuse
Our List of 2,300 Religious Subjects

Notre Liste des 2300 sujets Religieux
E-mailE-mail
Norman K GottwaldNorman K Gottwald

Bibliography Bibliographie
YI Broch, The Book of Ruth (1975); EF Campbell, Ruth (1975); RM Hals, The Theology of the Book of Ruth (1969). YI Broch, Le Livre de Ruth (1975); EF Campbell, Ruth (1975); RM Hals, La théologie du Livre de Ruth (1969).


Ruth Ruth

Advanced InformationInformations avancées

Ruth, a friend, a Moabitess, the wife of Mahlon, whose father, Elimelech, had settled in the land of Moab.Ruth, une amie, une Moabite, femme du Mahlon, dont le père, Élimélec, s'étaient installés dans le pays de Moab.On the death of Elimelech and Mahlon, Naomi came with Ruth, her daughter-in-law, who refused to leave her, to Bethlehem, the old home from which Elimelech had migrated.A la mort de Elimélec et Mahlon, Naomi est venu avec Ruth, sa belle-fille la loi, qui a refusé de la quitter, à Bethléem, la vieille maison à partir de laquelle Élimélec avait migré.There she had a rich relative, Boaz, to whom Ruth was eventually married.Là, elle a eu un parent riche, Boaz, à qui a été finalement Ruth mariés.She became the mother of Obed, the grandfather of David.Elle est devenue la mère d'Obed, le grand-père de David.Thus Ruth, a Gentile, is among the maternal progenitors of our Lord (Matt. 1:5).Ainsi Ruth, un païen, est parmi les ancêtres maternels de notre Seigneur (Matthieu 1:5).The story of "the gleaner Ruth illustrates the friendly relations between the good Boaz and his reapers, the Jewish land system, the method of transferring property from one person to another, the working of the Mosaic law for the relief of distressed and ruined families; but, above all, handing down the unselfishness, the brave love, the unshaken trustfulness of her who, though not of the chosen race, was, like the Canaanitess Tamar (Gen. 38: 29; Matt. 1:3) and the Canaanitess Rahab (Matt. 1:5), privileged to become the ancestress of David, and so of 'great David's greater Son'" (Ruth 4:18-22).L'histoire de "Ruth glaneuse illustre les relations amicales entre les bonnes Boaz et ses moissonneurs, le système de la terre juive, la méthode de transfert de propriété d'une personne à l'autre, le travail de la loi mosaïque pour le soulagement des familles en détresse et ruiné; mais, surtout, transmission du désintéressement, l'amour courageux, le crédulité inébranlable de son qui, sans être de la race choisie, était, comme la Tamar Cananéenne (Genèse 38: 29.; Matt 1:3) et la Cananéenne Rahab (Matthieu 1:5), le privilège de devenir l'aïeule de David, et ainsi de «plus grande grand Fils de David» (Ruth 4:18-22).


The Book of RuthLe livre de Ruth

Advanced InformationInformations avancées

The Book of Ruth was originally a part of the Book of Judges, but it now forms one of the twenty-four separate books of the Hebrew Bible.Le livre de Ruth a été à l'origine une partie du Livre des Juges, mais elle constitue aujourd'hui l'un des vingt-quatre livres distincts de la Bible hébraïque.The history it contains refers to a period perhaps about one hundred and twenty-six years before the birth of David.L'histoire qu'il contient se réfère à une période peut-être sur 126 années avant la naissance de David.It gives (1) an account of Naomi's going to Moab with her husband, Elimelech, and of her subsequent return to Bethlehem with her daughter-in-law; (2) the marriage of Boaz and Ruth; and (3) the birth of Obed, of whom David sprang.Il donne (1) un compte de Naomi va Moab avec son mari, Élimélec, et de son retour ultérieur à Bethléem avec sa fille-mère, (2) le mariage de Boaz et Ruth, et (3) de la naissance de Obed, dont David bondit.The author of this book was probably Samuel, according to Jewish tradition.L'auteur de ce livre a probablement été Samuel, selon la tradition juive."Brief as this book is, and simple as is its story, it is remarkably rich in examples of faith, patience, industry, and kindness, nor less so in indications of the care which God takes of those who put their trust in him."»Bref que ce livre est, comme il est simple et son histoire, il est remarquablement riche en exemples de foi, la patience, l'industrie, et de bonté, ni moins dans les indications du soin que Dieu prend de ceux qui placent leur confiance en lui. "

(Easton Illustrated Dictionary)(Easton Illustrated Dictionary)


Book of RuthLivre de Ruth

Catholic InformationInformation catholique

One of the proto-canonical writings of the Old Testament, which derives its name from the heroine of its exquisitely beautiful story.Un des écrits proto-canoniques de l'Ancien Testament, qui tire son nom de l'héroïne de son histoire d'une beauté exquise.

I. CONTENTSSOMMAIRE I.

The incidents related in the first part of the Book of Ruth (i-iv, 17) are briefly as follows.Les incidents liés à la première partie du livre de Ruth (I-IV, 17) sont brièvement comme suit.In the time of the judges, a famine arose in the land of Israel, in consequence of which Elimelech with Noemi and their two sons emigrated from Bethlehem of Juda to the land of Moab.Dans le temps des juges, une famine née dans la terre d'Israël, en conséquence de quoi Élimélec avec Noémi et leurs deux fils émigré de Bethléem de Juda à la terre de Moab.After Elimelech's death Mahalon and Chelion, his two sons, married Moabite wives, and not long after died without children.Après la mort de Mahalon Élimélec et Chelion, ses deux fils, mariés avec des femmes Moabites, et pas longtemps après mourut sans enfants.Noemi, deprived now of her husband and children, left Moab for Bethlehem.Noémi, privés désormais de son mari et ses enfants, a quitté Moab pour Bethléem.On her journey thither she dissuaded her daughters-in-law from going with her.Sur son trajet, elle s'y dissuadé ses filles-frère d'aller avec elle.One of them, however, named Ruth, accompanied Noemi to Bethlehem.L'un d'eux, cependant, nommée Ruth, accompagné Noémi à Bethléem.The barley harvest had just begun and Ruth, to relieve Noemi's and her own poverty, went to glean in the field of Booz, a rich man of the place.La récolte d'orge avait juste commencé et Ruth, pour soulager de Noémi et sa propre pauvreté, est allé à glaner dans le champ de Booz, un homme riche de l'endroit.She met with the greatest kindness, and following Noemi's advice, she made known to Booz, as the near kinsman of Elimelech, her claim to marriage.Elle a rencontré le plus grande bienveillance, et en suivant les conseils de Noémi, elle fait connaître à Booz, comme le proche parent d'Élimélec, sa demande de mariage.After a nearer kinsman had solemnly renounced his prior right, Booz married Ruth who bore him Obed, the grandfather of David.Après un parent proche avait solennellement renoncé à son droit antérieur, Booz épousa Ruth qui lui donna Obed, le grand-père de David. The second part of the book (iv, 18-22) consists in a brief genealogy which connects the line of David through Booz with Phares, one of the sons of Juda.La deuxième partie du livre (IV, 18-22) consiste en une brève généalogie qui relie la ligne de David par Booz avec Pharès, l'un des fils de Juda.

II. II.PLACE IN THE CANONPlace dans le canon

In the series of the sacred writings of the Old Testament, the short Book of Ruth occupies two different principal places.Dans la série des écrits sacrés de l'Ancien Testament, le Livre de Ruth courte occupe deux différents endroits principaux.The Septuagint, the Vulgate, and the English Versions give it immediately after the Book of Judges.La Septante, la Vulgate, et les versions anglaise lui donner immédiatement après le Livre des Juges.The Hebrew Bible, on the contrary, reckons it among the Hagiographa or third chief part of the Old Testament.La Bible hébraïque, au contraire, il compte parmi la partie Hagiographes ou troisième chef de l'Ancien Testament.Of these two places, the latter is most likely the original one.De ces deux endroits, ce dernier est le plus susceptible de l'original.It is attested to by all the data of Jewish tradition, namely, the oldest enumeration of the Hagiographa in the Talmudic treatise "Baba Bathra", all the Hebrew manuscripts whether Spanish or German, the printed editions of the Hebrew Bible, and the testimony of St. Jerome in his Preface to the Book of Daniel, according to which eleven books are included by the Hebrews in the Hagiographa.Il est attesté par toutes les données de la tradition juive, à savoir, la plus ancienne énumération des Hagiographes dans le Talmud Traité "Baba Bathra", tous les manuscrits hébreux si l'espagnol ou l'allemand, les éditions imprimées de la Bible hébraïque, et le témoignage de Saint Jérôme dans sa préface au livre de Daniel, selon laquelle onze livres sont inclus par les Hébreux dans le Hagiographes.The presence of the Book of Ruth after that of Judges in the Septuagint, whence it passed into the Vulgate and the English Versions, is easily explained by the systematic arrangement of the historical books of the Old Testament in that ancient Greek Version.La présence du livre de Ruth, après que des juges dans la Septante, d'où il passa dans la Vulgate et les versions anglaise, s'explique aisément par l'agencement systématique des livres historiques de l'Ancien Testament dans cette version de la Grèce antique.As the episode of Ruth is connected with the period of the judges by its opening words "in the days. . .when the judges ruled", its narrative was made to follow the Book of Judges as a sort of complement to it.Comme l'épisode de Ruth est lié à la période des juges par ses mots d'ouverture "dans les jours... Quand les juges ont statué", son récit a été fait de suivre le Livre des Juges comme une sorte de complément.The same place assigned to it in the lists of St. Melito, Origen, St. Jerome (Prol. Galeatus), is traceable to the arrangement of the inspired writings of the Old Testament in the Septuagint, inasmuch as these lists bespeak in various ways the influence of the nomenclature and grouping of the sacred books in that Version, and consequently should not be regarded as conforming strictly to the arrangement of those books in the Hebrew Canon.Le même endroit qui lui sont assignées dans les listes de Saint Méliton, Origène, saint Jérôme (Prol. galeatus), est traçable à la disposition des écrits inspirés de l'Ancien Testament dans la Septante, dans la mesure où ces listes témoignent de diverses manières l'influence de la nomenclature et le regroupement des livres sacrés dans cette version, et par conséquent ne devraient pas être considérés comme rigoureusement conformes à l'arrangement de ces livres dans le Canon hébreu.It has indeed been asserted that the Book of Ruth is really a third appendix to the Book of Judges and was, therefore, originally placed in immediate connection with the two narratives which are even now appended to this latter book (Judges 17-18; 19-21); but this view is not probable owing to the differences between these two works with respect to style, tone, subject, etc.Il a en effet affirmé que le Livre de Ruth est vraiment une troisième annexe au livre des Juges et a été, par conséquent, placés à l'origine en connexion immédiate avec les deux récits qui ne sont même maintenant annexé à ce dernier livre (Juges 17-18; 19 -21), mais cette vue n'est pas probable en raison des différences entre ces deux œuvres à l'égard de style, le ton, sujet, etc

III. III.PURPOSE FIN

As the precise object of the Book of Ruth is not expressly given either in the book itself or in authentic tradition, scholars are greatly at variance concerning it. Comme l'objet précis du livre de Ruth n'est pas expressément donné, soit dans le livre lui-même ou dans la tradition authentique, les savants sont fortement en désaccord à son sujet.According to many, who lay special stress on the genealogy of David in the second part of the book, the chief aim of the author is to throw light upon the origin of David, the great King of Israel and royal ancestor of the Messias.Selon plusieurs, qui mettent l'accent spécial sur la généalogie de David dans la deuxième partie du livre, le but principal de l'auteur est de jeter la lumière sur l'origine de David, le grand roi d'Israël et royal ancêtre du Messie.Had this, however, been the main purpose of the writer, it seems that he should have given it greater prominence in his work.Si cela avait pourtant été le principal objectif de l'écrivain, il semble qu'il aurait dû lui donner une plus grande importance dans son travail.Besides, the genealogy at the close of the book is but loosely connected with the preceding contents, so it is not improbably an appendix added to that book by a later hand.Par ailleurs, la généalogie, à la fin du livre est juste fédérées entre elles avec le contenu qui précède, il n'est donc pas improbable un appendice ajouté à ce livre par une main plus tard.According to others, the principal aim of the author was to narrate how, in opposition to Deut., xxiii, 3, which forbids the reception of Moabites into Yahweh's assembly, the Moabitess Ruth was incorporated with Yahweh's people, and eventually became the ancestress of the founder of the Hebrew monarchy.Selon d'autres, l'objectif principal de l'auteur était de raconter comment, en opposition à Deut., XXIII, 3, qui interdit la réception de Moabites dans l'assemblage de Yahweh, Ruth Moabite a été constituée avec le peuple de Yahweh, et est finalement devenue l'ancêtre de le fondateur de la monarchie hébraïque.But this second opinion is hardly more probable than the foregoing.Mais cette seconde opinion n'est guère plus probable que ce qui précède.Had the Book of Ruth been written in such full and distinct view of the Deuteronomic prohibition as is affirmed by the second opinion, it is most likely that its author would have placed a direct reference to that legislative enactment on Noemi's lips when she endeavoured to dissuade her daughters-in-law from accompanying her to Juda, or particularly when she received from Ruth the protestation that henceforth Noemi's God would be her God.Si le Livre de Ruth été écrit en pleine vue et distinctes telles l'interdiction du Deutéronome est aussi confirmée par la seconde opinion, il est plus probable que son auteur aurait placé une référence directe à ce texte législatif sur les lèvres de Noémi quand elle tenté de dissuader ses belles-filles-frère de son accompagnement à Juda, ou surtout quand elle a reçu de Ruth la protestation que désormais Dieu Noémi serait son Dieu.Several recent scholars have regarded this short book as a kind of protest against Nehemias's and Esdras's efforts to suppress intermarriage with women of foreign birth.Plusieurs chercheurs ont récemment considéré ce petit livre comme une sorte de protestation contre Néhémie et Esdras les efforts pour réprimer les mariages avec des femmes d'origine étrangère.But this is plainly an inference not from the contents of the book, but from an assumed late date for its composition, an inference therefore no less uncertain than that date itself.Mais ce n'est clairement pas une inférence à partir du contenu du livre, mais à partir d'une date présumée en retard pour sa composition, une inférence donc pas moins incertain que cette date lui-même.Others finally, and indeed with greater probability, have maintained that the author's chief purpose was to tell an edifying story as an example to his own age and an interesting sketch of the past, effecting this by recording the exemplary conduct of his various personages who act as simple, kindly, God-fearing people ought to act in Israel.D'autres enfin, et même avec plus de vraisemblance, ont soutenu que principal objectif de l'auteur était de raconter une histoire édifiante comme un exemple à son âge et un croquis intéressants du passé, d'effectuer ceci en enregistrant la conduite exemplaire de ses personnages différents qui agissent aussi simple, avec bonté, craignant Dieu, les gens doivent agir en Israël.

IV. IV.HISTORICAL CHARACTERPERSONNAGE HISTORIQUE

The charming Book of Ruth is no mere "idyll" or "poetical fiction".Le Livre de charme de Ruth n'est pas une simple «idylle» ou «fiction poétique».It is plain that the Jews of old regarded its contents as historical, since they included its narrative in the Septuagint within the prophetic histories (Josue- Kings).Il est clair que les Juifs d'autrefois considéré son contenu comme historique, car ils ont inclus son récit dans la Septante dans l'histoire prophétique (Josué-Rois).The fact that Josephus in framing his account of the Jewish Antiquities utilizes the data of the Book of Ruth in exactly the same manner as he does those of the historical books of the Old Testament shows that this inspired writing was then considered as no mere fiction.Le fait que Josèphe dans l'élaboration de son compte des Antiquités juives utilise les données du Livre de Ruth, exactement de la même manière qu'il ne ceux des livres historiques de l'Ancien Testament montre que cette écriture inspirée était alors considéré comme aucune fiction. Again, the mention by St. Matthew of several personages of the episode of Ruth (Booz, Ruth, Obed), among the actual ancestors of Christ (Matthew 1:5), points in the same direction.Encore une fois, la mention par saint Matthieu de plusieurs personnages de l'épisode de Ruth (Booz, Ruth, Obed), parmi les ancêtres réels du Christ (Matthieu 1:5), les points dans la même direction.Intrinsic data agree with these testimonies of ancient tradition.Données intrinsèques d'accord avec ces témoignages de la tradition antique.The book records the intermarriage of an Israelite with a Moabitess, which shows that its narrative does not belong to the region of the poetical.Le livre des records du mariage d'un Israélite avec une Moabite, qui montre que son récit ne fait pas partie de la région de la poétique.The historical character of the work is also confirmed by the friendly intercourse between David and the King of Moab which is described in 1 Samuel 22:3-4; by the writer's distinct reference to a Jewish custom as obsolete (Ruth 4:7), etc.Le caractère historique de l'œuvre est également confirmée par les rapports amicaux entre David et le roi de Moab qui est décrit dans 1 Samuel 22:3-4; par référence distincts de l'auteur à une coutume juive comme obsolète (Ruth 4:7), etc

In view of this concordant, extrinsic and intrinsic, evidence, little importance is attached by scholars generally to the grounds which certain critics have put forth to disprove the historical character of the Book of Ruth.Compte tenu de cette concordantes, extrinsèques et intrinsèques, la preuve, peu d'importance est attachée par des universitaires en général les motifs qui certains critiques ont mis en avant pour réfuter le caractère historique du Livre de Ruth. It is rightly felt, for instance, that the symbolical meaning of the names of several persons in the narrative (Noemi, Mahalon, Chelion) is not a conclusive argument that they have been fictitiously accommodated to the characters in the episode, and more than the similar symbolical meaning of the proper names of well known and full historical personages mentioned in Israel's annals (Saul, David, Samuel, etc.).Il est à juste titre, senti, par exemple, que la signification symbolique des noms de plusieurs personnes dans le récit (Noemi, Mahalon, Chelion) n'est pas un argument décisif qu'ils ont été fictivement hébergé des personnages dans l'épisode, et plus que le similaires signification symbolique des noms propres du bien connu et plein de personnages historiques mentionnés dans les annales d'Israël (Saül, David, Samuel, etc.)It is rightly felt likewise that the striking appropriateness of the words put on the lips of certain personages to the general purpose of edification apparent in the Book of Ruth does not necessarily disprove the historical character of the work, since this is also noticeable in other books of Holy Writ which are undoubtedly historical. Il est à juste titre, senti également que la pertinence frappante des mots mis sur les lèvres de certains personnages à l'objectif général d'édification apparente dans le Livre de Ruth ne veut pas nécessairement infirmer le caractère historique de l'œuvre, car cela est également perceptible dans d'autres livres des Saintes Écritures qui sont sans doute historique.Finally, it is readily seen that however great the contrast may appear between the general tone of simplicity, repose, purity, etc., of the characters delineated in the episode of Ruth, and the opposite features of the figures which are drawn in the Book of Judges, both writings describe actual events in one and the same period of Jewish history; for all we know, the beautiful scenes of domestic life connected in the Book of Ruth with the period of the judges may have truly occurred during the long intervals of peace which are repeatedly mentioned in the Book of Judges. Enfin, on voit facilement que, aussi grande le contraste peuvent apparaître entre le ton général de la simplicité, le repos, la pureté, etc, des personnages délimitée dans l'épisode de Ruth, et les caractéristiques opposées des figures qui sont tirés dans le Livre des juges, tant écrits décrivent les événements réels dans une seule et même période de l'histoire juive, car tous nous le savons, les belles scènes de la vie domestique connecté dans le Livre de Ruth à la période des juges peuvent avoir véritablement eu lieu au cours des longs intervalles de la paix qui sont mentionnés à plusieurs reprises dans le Livre des Juges.

V. AUTHOR AND DATE OF COMPOSITIONAuteur V. ET DATE DE COMPOSITION

The Book of Ruth is anonymous, for the name which it bears as its title has never been regarded otherwise than that of the chief actor in the events recorded.Le livre de Ruth est anonyme, pour le nom qu'elle porte comme son titre n'a jamais été considéré autrement que celle de l'acteur principal dans les événements enregistrés.In an ancient Beraitha to the Talmudic treatise "Baba Bathra" (Babylonian Talmud, c. i), it is definitely stated that "Samuel wrote his book, Judges, and Ruth"; but this ascription of Ruth to Samuel is groundless and hence almost universally rejected at the present day.Dans une ancienne Beraitha au traité talmudique «Baba Bathra» (Talmud de Babylone, c. I), il est certainement indiqué que «Samuel a écrit son livre, juges, et Ruth», mais cette attribution de Ruth à Samuel est sans fondement et donc presque universellement rejetée à l'époque actuelle.The name of the author of the book of Ruth is unknown, and so is also the precise date of its composition.Le nom de l'auteur du livre de Ruth est inconnu, et est donc également la date précise de sa composition.The work, however, was most likely written before the Babylonian exile.Le travail, cependant, était la plus probable écrits avant l'exil babylonien.On the one hand, there is nothing in its contents that would compel one to bring down its origin to a later date; and, on the other hand, the comparative purity of its style stamps it as a pre-exilic composition.D'une part, il n'ya rien dans son contenu qui obligent à ramener son origine à une date ultérieure, et, d'autre part, la pureté comparative de ses timbres de style comme une composition pré-exilique.The numerous critics who hold a different view overrate the importance of its isolated Aramaisms which are best accounted for by the use of a spoken patois plainly independent of the actual developments of literary Hebrew.Les nombreuses critiques qui ont une opinion différente surestimer l'importance de ses Aramaisms isolées qui sont les mieux expliquée par l'utilisation d'un patois parlé clairement indépendant de l'évolution réelle de l'hébreu littéraire.They also make too much of the place occupied by the Book of Ruth among the Hagiographa, for, as can be easily realized, the admission of a writing into this third division of the Hebrew Canon is not necessarily contemporary with its origin.Ils font aussi trop de la place occupée par le Livre de Ruth parmi les Hagiographes, car, comme peuvent être facilement réalisés, l'admission d'un écrit dans ce troisième division du canon hébreu n'est pas nécessairement contemporaine à son origine.But, while the internal data supplied by the Book of Ruth thus point to its pre-exilic origin, they remain indecisive with regard to the precise date to which its composition should be referred, as clearly appears from the conflicting inferences which have been drawn from them by recent Catholic scholars.Mais, tandis que les données internes fournis par le Livre de Ruth donc point à son pré-exilique origine, ils restent indécis en ce qui concerne la date précise à laquelle sa composition doit être mentionnée, comme cela apparaît clairement à partir des inférences contradictoires qui ont été tirées entre eux par de récentes savants catholiques.

Publication information Written by Francis E. Gigot.Publication d'informations écrites par Francis E. Gigot.Transcribed by Thomas M. Barrett.Transcrit par Thomas M. Barrett.Dedicated to Ruth Peterson The Catholic Encyclopedia, Volume XIII.Dédié à Ruth Peterson L'Encyclopédie Catholique, Volume XIII.Published 1912.Publié en 1912.New York: Robert Appleton Company.New York: Robert Appleton Société.Nihil Obstat, February 1, 1912. Nihil obstat, Février 1, 1912.Remy Lafort, DD, Censor.Remy Lafort, DD, Censeur.Imprimatur.Imprimatur. +John Cardinal Farley, Archbishop of New York+ John Farley Cardinal, Archevêque de New York

Bibliography Bibliographie

Commentaries.--Catholic: CLAIR (Paris, 1878); VON HUMMELAUER (Paris, 1888); FILLION (Paris, 1889); VIGOUROUX (Paris, 1901); CRAMPONI.Commentaires .-- catholique: CLAIR (Paris, 1878); von Hummelauer (Paris, 1888); FILLION (Paris, 1889); VIGOUROUX (Paris, 1901); CRAMPONI.Protestant: WRIGHT (London, 1864); KEIL (Leipzig, 1874): BERTHEAU (Leipzig, 1883); OETTLE (Nordlingen, 1889); BERTHOLET (Freiburg, 1898); NOWACK (Goettingen, 1902).Protestante: WRIGHT (Londres, 1864); Keil (Leipzig, 1874): BERTHEAU (Leipzig, 1883); OETTLE (Nördlingen, 1889); BERTHOLET (Fribourg, 1898); NOWACK (Göttingen, 1902).


Book of RuthLivre de Ruth

Jewish Perspective InformationPerspective juive information

ARTICLE HEADINGS:Titres des articles:

-Biblical Data:-Biblique de données:

-Critical View:-Critical View:

Date of Composition.Date de composition.

Bewer's Theory of Interpolations.Bewer de théorie des interpolations.

The Book of Ruth, which is poetically idyllic in character, although the narrative is in the form of prose, contains an episode from the period of the Judges.Le livre de Ruth, qui est poétiquement idyllique dans le caractère, bien que le récit est en forme de prose, contient un épisode de la période des Juges.For this reason it is placed in the Septuagint after the Book of Judges; and this order is followed in the Vulgate and in the English translations.Pour cette raison, il est placé dans la Septante, après le Livre des Juges, et cet ordre est suivi dans la Vulgate et les traductions en anglais.In the Hebrew Bible, however, Ruth is found in the "Ketubim," or third part of the canon, where it stands next after the Song of Solomon, being the second of the Five Megillot.Dans la Bible hébraïque, cependant, Ruth se trouve dans le "Ketubim», ou la troisième partie du canon, où il se trouve à côté après le Cantique des Cantiques, étant la deuxième des Cinq Megillot.In Spanish manuscripts and in one Bible of 1009 Ruth comes first (Buhl, "Canon of the Old Testament," i., § 10; see Bible Canon).En manuscrits espagnols et dans une Bible de 1009 Ruth vient en premier (Buhl, «Canon de l'Ancien Testament», I, § 10; voir Bible Canon).This position, as will be noted more fully below, probably accords better with the date of the book; for it was written so long after the date of which its story treats that many of the customs to which it refers had become antiquated.Cette position, comme on le verra plus loin, accorde sans doute mieux avec la date de l'ouvrage, car il a été écrit si longtemps après la date de son histoire, qui traite que de nombreuses coutumes auxquelles il se réfère est devenu désuet.

-Biblical Data:-Biblique de données:

The book takes its name from one of its characters, who, with her mother-in-law, Naomi, shares the honor of being its heroine.Le livre tire son nom d'un de ses personnages, qui, avec sa belle-mère, Naomi, part l'honneur d'être son héroïne.The story is as follows: Elimelech, a man of Bethlehem-judah, with his wife, Naomi, and his two sons, Mahlon and Chilion, went in time of famine and sojourned in the land of Moab.L'histoire est comme suit: Élimélec, un homme de Bethléhem de Juda, avec sa femme, Naomi, et ses deux fils, Mahlon et Chilion, est allé en temps de famine et séjourna dans le pays de Moab.There Elimelech died, and the two sons married, Mahlon taking Ruth as his wife, and Chilion taking Ophra-both women of Moab, where both sons likewise died.Il Élimélec mourut, et les deux fils mariés, Mahlon prenant Ruth comme son épouse, et Chilion prenant Ophra-deux femmes de Moab, où les deux fils mourut aussi.In due time Naomi heard that the famine in Judah had passed, and determined to return thither.En temps opportun, Naomi entendu dire que la famine dans Juda était passé, et déterminée à y retourner.Ruth, in spite of the dissuasion of Naomi, accompanied her mother-in-law to Bethlehem, and cast in her lot with the people of Judah.Ruth, en dépit de la dissuasion de Naomi, accompagné de sa mère-frère à Bethléem, et jeté dans son lot avec le peuple de Juda.The two women arrived in Bethlehem at the beginning of barley harvest.Les deux femmes arrivèrent à Bethléem au début de la moisson des orges.Naturally they were in a state of dire poverty.Naturellement, ils étaient dans un état de pauvreté extrême.Elimelech had had an inheritance of land among his brethren, but, unless a Go'el, could be found, Naomi would be compelled to sell it (in Ruth iv. 3 should be pointed = "is going to sell"; comp. "Am. Jour. Semit. Lang." xix. 145).Élimélec avait eu un héritage de terres parmi ses frères, mais, sauf un go'él, pourrait être trouvée, Naomi serait obligé de le vendre (dans Ruth IV 3 devrait être relevé = "va vendre";. Comp ". Am. Jour. Semit. Lang. "XIX. 145).Elimelech had a prosperous relative in Bethlehem whose name was Boaz, and who, like others, was engaged in the harvest.Élimélec avait un parent prospère à Bethléem dont le nom était Boaz, et qui, comme d'autres, était engagée dans la récolte.Naomi sent Ruth to glean in his fields, and, after he had spoken kindly to her and shown her some favors, she, still acting upon the advice of her mother-in-law, approached Boaz at night and put herself in his power.Naomi envoyé à Ruth de glaner dans ses champs, et, après avoir parlé gentiment à elle et montré son quelques faveurs, elle, toujours agissant sur les conseils de sa mère-frère, s'approcha de Booz dans la nuit et se mettre en son pouvoir.Boaz was attracted to her, but informed her that there was a kinsman nearer than he who had the first right to redeem the estate of Elimelech, and that it would be necessary for this kinsman to renounce his right before he (Boaz) could proceed in the matter.Boaz était attiré par elle, mais l'a informée qu'il y avait un parent plus proche que celui qui avait le premier droit de racheter la succession de Élimélec, et qu'il serait nécessaire pour ce parent à renoncer à son droit avant qu'il (Boaz) pourrait procéder l'affaire.Accordingly he called this kinsman to the gate of the city before the elders, and told him of the condition of the wife and daughter-in-law of Elimelech, and of his (the kinsman's) right to redeem the estate and to marry Ruth.En conséquence, il a appelé ce parent à la porte de la ville devant les anciens, et lui a dit de la condition de la femme et sa fille-frère d'Élimélec, et de sa (celle de parent) droit de racheter la succession et d'épouser Ruth.The kinsman declared that he did not desire to do so, and drew off his shoe in token that he had renounced his rights in favor of Boaz.Le parent a déclaré qu'il n'avait pas envie de le faire, et ôta son soulier en signe qu'il avait renoncé à ses droits en faveur de Boaz.Boaz thereupon bought the estate from Naomi, married Ruth, and became by her the father of Obed, who in due time became the father of Jesse, the father of King David.ECGABBoaz a alors acheté le domaine de Naomi, épouse Ruth, et est devenu par son père d'Obed, qui en temps opportun est devenu le père d'Isaï, père du roi David.ECGAB

-Critical View:-Critical View:

It should be noted that in the narrative of the Book of Ruth there are several points which are not quite clear.Il convient de noter que dans le récit du Livre de Ruth il ya plusieurs points qui ne sont pas très claires.In certain parts, as i.Dans certaines régions, comme i.12-14, the action seems to presuppose the existence of the levirate law (comp. Gen. xxxviii. and Deut. xxv. 5 et seq.), while in other parts, as iv.12-14, l'action semble présupposer l'existence de la loi du lévirat (comp. Gen xxxviii. Et Deut. XXV. 5 et suiv.), Tandis que dans d'autres régions, comme iv.3 et seq., the redemption of Elimelech's estate for his widow seems to be the chief point in the discussion.3 et suiv., Le rachat de la succession de Élimélec pour sa veuve semble être le point principal dans la discussion.This seems to presuppose the extension to wives of the law concerning the inheritance of daughters (Num. xxxvi.).Cela semble présupposer l'extension aux épouses de la loi sur l'héritage des filles (Nombres xxxvi.).Again, from the general course of the narrative one receives the impression that Boaz is the Go'el; but in iv. Encore une fois, de la marche générale du récit l'on reçoit l'impression que Boaz est le go'el; mais dans iv.13 et seq.13 et suiv. the go'el seems to be Obed (comp. Nowack, "Handkommentar zum Alten Testament," p. 199, sv "Richter," "Ruth," etc.; Bertholet, in "KHC" ad loc.).l'go'el semble être Obed (comp. Nowack, "Testament Handkommentar Alten zum», p. 199, sv «Richter», «Ruth», etc; Bertholet, dans ". KHC loc" ad).Finally, if the levirate law had been really fulfilled, Obed should have been counted the son of Mahlon, the son of Elimelech, whereas he is really called (iv. 21) the son of Boaz.Enfin, si la loi du lévirat a été vraiment respecté, Obed devrait avoir été comptés le fils de Mahlon, le fils d'Élimélec, alors il est vraiment appelé (IV, 21), le fils de Boaz.

Bewer (in "Am. Jour. Semit. Lang." xix. 143 et seq.) points out that four steps in the development of the levirate are met with in the Old Testament: (1) the go'el need not be a brother, but may be any kinsman of the deceased, as in Gen. xxxviii.; (2) he must be a brother (although this form is not actually found, it is necessarily presupposed by the following); (3) only such brothers as have lived with the deceased are required to perform the duties of the levirate (comp. Deut. xxv. 5 et seq.); and (4) no man is allowed to take his brother's wife (Lev. xx. 21).Bewer (dans "Am Jour Semit Lang....» Xix 143 et seq..) Souligne que quatre étapes dans le développement du lévirat sont rencontré dans l'Ancien Testament: (1) de la go'el ne doivent pas être une frère, mais peut être n'importe quel parent du défunt, comme dans la Genèse XXXVIII,. (2) il doit être un frère (bien que ce formulaire n'est pas réellement trouvé, il est nécessairement présupposée par le texte suivant), (3) que ces frères comme l'ont vécu avec le défunt sont nécessaires pour exercer les fonctions du lévirat (comp. Deut XXV 5 et suiv...) et (4) aucun homme n'est autorisé à prendre la femme de son frère (Lévitique 21 xx.).According to this classification, the form of levirate in the Book of Ruth is the oldest of all, but here is encountered the difficulty that the described form of purchase of the estate of Naomi does not at all accord with any form of levirate, but with the law of Lev.Selon cette classification, la forme du lévirat dans le Livre de Ruth est le plus ancien de tous, mais voici rencontré la difficulté que la forme décrite d'achat de la succession de Naomi n'est pas du tout d'accord avec toute forme de lévirat, mais avec la loi de Lev.xxv.XXV.25 (Holiness Code, cited hereafter as H).25 (code Sainteté, cité ci-après comme H).Bewer therefore concludes that the levirate idea is not an original part of the Book of Ruth, but that the work was first composed on the basis of Lev.Bewer conclut donc que l'idée lévirat n'est pas une pièce d'origine du Livre de Ruth, mais que le travail a d'abord été composé sur la base de Lev.xxv.XXV.25, and that it was afterward interpolated to some extent to ingraft upon it the levirate idea.25, et qu'il était par la suite interpolée dans une certaine mesure à greffer sur elle l'idée lévirat.The phenomena of the book, however, may quite plausibly be explained in another way, as will be pointed out below.Les phénomènes de l'ouvrage, cependant, peut tout à fait plausible être expliqué d'une autre manière, comme il sera indiqué ci-dessous.

Date of Composition.Date de composition.

According to Bewer the Book of Ruth is later than H., ie, it is post-exilic.Selon Bewer le Livre de Ruth est plus tard que H., c'est à dire, il est post-exilique.This view of the date is for other reasons held by many scholars (eg, Kuenen, "Historische Bücher des Alten Testaments," i., part 2, p. 195; Cornill, "Einleitung," p. 241; Nowack, lc; Bertholet, lc; and Kautzsch, "Literature of the Old Testament," p. 129).Ce point de vue de la date est pour d'autres raisons détenus par de nombreux chercheurs (par exemple, Kuenen, "Historische Bücher des Alten Testaments," i., partie 2, p. 195; Cornill, «Einleitung», p. 241; Nowack, lc; Bertholet, lc, et Kautzsch, "La littérature de l'Ancien Testament», p. 129).The days of the Judges are referred to as a time far past (i. 1), and even the law of Deut.Le jour de l'juges sont désignés comme un temps bien passé (i. 1), et même la loi de Deut.xxv.XXV.5 et seq.5 et suiv. is referred to as a custom now obsolete (comp. Ruth iv.7); the language of the book contains several Aramaisms(eg, , i. 4; , i. 13; and , iv. 7); the interest in the genealogy of David (iv. 20 et seq.) is thought to indicate a date when David had become the ideal of the nation; and the evident interest of the author in the marriage of an Israelite with a Moabitess-an interest in sharp contrast to the law of Deut.est considéré comme une coutume désormais obsolète (comp. Ruth IV.7), la langue de l'ouvrage contient plusieurs Aramaisms (par exemple,, i. 4;, I, 13;. et, iv 7); l'intérêt pour la généalogie de David (. IV. 20 et suivants) est pensé pour indiquer une date quand David était devenu l'idéal de la nation, et l'intérêt évident de l'auteur dans le mariage d'un Israélite avec une Moabite-un intérêt à l'opposé de la la loi de Deut.xxiii.xxiii.3 et seq.3 et suiv. as well as the procedure of Ezra and Nehemiah (Ezra ix., x., and Neh. xiii. 23 et seq.)-indicates that the author of Ruth was a contemporary of Ezra and Nehemiah and wrote the book to show that their opposition to foreign marriages was contrary to ancient and most honorable precedent.ainsi que la procédure d'Esdras et de Néhémie (Esdras ix., x., et Néhémie. XIII. 23 et suiv.)-indique que l'auteur de Ruth a été un contemporain d'Esdras et de Néhémie et écrit le livre pour montrer que leur opposition aux mariages étrangers était contraire à la jurisprudence ancienne et la plus honorable.

Although Driver ("Introduction," p. 427) urges that the general beauty and purity of style of Ruth indicate a pre-exilic date, holding that the Davidic genealogy at the end is probably a later addition, the post-exilic origin of Ruth seems to be confirmed by its position among the "Ketubim," in the third part of the canon.Bien que pilote («Introduction», p. 427) insiste pour que la beauté en général et la pureté du style de Ruth indiquer une date pré-exilique, estimant que la généalogie davidique à la fin est sans doute un ajout plus tard, l'origine post-exilique de Ruth semble être confirmée par sa position parmi les "Ketubim», dans la troisième partie du canon.The view which makes it a tract against the marriage policy of Ezra and Nehemiah seems most probable.La vue qui en fait un pamphlet contre la politique du mariage d'Esdras et de Néhémie qui semble le plus probable.

Bewer's Theory of Interpolations.Bewer de théorie des interpolations.

Bewer (lc xx. 205 et seq.) holds that the work was written at that time and for that purpose, and that in its original form, without any reference to the levirate, it was a more effective weapon in the controversy than it is now.Bewer (LC xx. 205 et suiv.) Considère que le travail a été écrit à cette époque et à cette fin, et que dans sa forme originale, sans aucune référence à l'lévirat, elle était une arme plus efficace dans la controverse qu'elle ne l'est maintenant.His view is that some friend of Ezra added the levirate interpolations in order to make it appear that the foreign marriage of Boaz was not a precedent for ordinary people, as the levirate compelled him to act thus.Son point de vue est que certains ami de Ezra ajoute les interpolations lévirat, afin de faire croire que le mariage des étrangers Boaz était pas un précédent pour les gens ordinaires, comme le lévirat obligea à agir ainsi.If the book was written at the date supposed, it is clear from the law of H (Lev. xx. 21) that the levirate had passed away.Si le livre a été écrit à la date supposée, il est clair de la loi de H (Lév. XX. 21) que le lévirat était décédé.It is too much, therefore, to expect an absolutely clear and accurate account of its workings.C'en est trop, donc, de s'attendre à un compte absolument claire et précise de son fonctionnement.That the writer should mingle its provisions with those of Lev.Que l'écrivain doit se mêler de ses dispositions avec celles de Lev.xxv., which refer to the redemption of the estates of the poor, would at this date be very natural.xxv., qui se réfèrent à la rédemption de la succession du pauvre, serait à cette date être très naturelle.Confusion, too, as to who the go'el actually was would also be natural.Confusion, aussi, pour savoir qui était réellement l'go'el serait aussi naturel.Bewer's theory of interpolations seems, accordingly, unnecessary.La théorie de Bewer interpolations semble, par conséquent, inutiles.Cheyne's view ("Encyc. Bibl." sv) that Elimelech was a Jerahmeelite, and that he went to sojourn in the land of Miṣṣur, is one of the curiosities of his Jerahmeel-Miṣṣur theory.Vue Cheyne ("Encycl. Bibl." Sv) qui était un Jerahmeelite Élimélec, et qu'il est allé à séjourner dans le pays d'Miṣṣur, est l'une des curiosités de son Jerachmeel-Miṣṣur théorie.

Executive Committee of the Editorial Board, George A. BartonComité exécutif du comité de rédaction, George A. Barton

Jewish Encyclopedia, published between 1901-1906.Jewish Encyclopedia, publiés entre 1901-1906.

Bibliography: Bibliographie:

In addition to the works cited in the article, Bleek, Einleitung in das Alte Testament, ed.En plus des ouvrages cités dans l'article, Bleek, Einleitung in das Alte Testament, éd.Wellhausen, 1893; König, Einleitung, 1893; Strack, Einleitung, 4th ed., 1895; Oettli, Ruth, in Kurzgefasster Kommentar, 1889.ECGABWellhausen, 1893; König, Einleitung, 1893; Strack, Einleitung, 4e éd, 1895;. Oettli, Ruth, dans Kurzgefasster Kommentar, 1889.ECGAB



This subject presentation in the original English languageCe sujet exposé dans l'original en langue anglaise



Send an e-mail question or comment to us:Envoyer un e-mail question ou un commentaire à nous:E-mailE-mail

The main BELIEVE web-page (and the index to subjects) is at:Les principaux CROIRE web-page (et l'index sur des sujets) est à l'adresse:
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information religieuse
http://mb-soft.com/believe/beliefra.html