La Répressionse

Informations générales

Dans l'Ancien Testament en particulier, les peines pour les péchés ont été sévères. La mort était la punition pour frapper ou insulter un parent, pour blasphème, pour casser du Sabbat, pour sorcellerie, d'adultère, de viol, d'inceste, d'enlèvement, de l'idolâtrie (Exode 21:15,17;. Lev 24:14, 16,23, Num. 15:32-36). La peine capitale a été par lapidation (Deutéronome 22:24). Romains introduit la décapitation (Matthieu 14:10) et la crucifixion (Mark 15:21-25). D'autres formes de punition ont été sciées en dehors, couper avec des herses de fer, rayures, brûlures, et par l'épée. Répression en nature a été un principe commun (Exode 21:23-25).

Le Nouveau Testament suggère une approche moins brutale à la punition. Ceci est principalement basée sur le pardon du Christ pour se procurer l'homme en portant la punition pour le péché (Actes 2:38; 10:38-43).

CROIRE
Religieux
Informations
Source
site web
Notre Liste de 2300 sujets religieux
E-mail

Châtiment éternel

Informations générales

Châtiment éternel qui est enseigné dans les Ecritures pour ceux qui rejettent l'amour de Dieu qui est révélée dans le Christ (Matthieu 25:46;. Dan 12:2). Dans Matt. 25:46, le aionion mot (traduit par «éternel» et «éternelle») s'applique à la destinée des sauvés et des perdus. Le dernier lieu de châtiment éternel est appelé le «lac de feu" (Apocalypse 19:20; 20:10,14,15). Il est aussi appelé "la seconde mort» (Apocalypse 14:9-11; 20:6).

«L'enfer» dans l'Écriture traduit Hadès, le royaume invisible où les âmes de tous les morts sont. Géhenne est le lieu de la punition de l'enfer. Le paradis est le lieu de la bénédiction de l'Hadès (Luc 16:19-31). La raison de la punition éternelle, c'est le rejet de l'amour de Dieu dans le Christ (Jean 3:18,19).


La répression

Informations avancées

Partout dans la Bible il est insisté sur le fait que le péché est d'être punis. Dans un sens ultime de Dieu verront que cela est fait, mais temporairement l'obligation est mis sur les personnes en autorité de voir que les malfaiteurs soient punis. La loi du talion de l'Exode. 21:23-25 ​​n'est pas l'expression d'un esprit vindicatif. Au contraire, il assure une justice, même (les riches et les pauvres doivent être traités de la même) et une pénalité proportionnelle au crime.

Deux points importants ressortent de l'utilisation de l'ergothérapie. Le verbe utilisé dans le sens de «punir» est paqad, ce qui signifie «visite». Car Dieu à entrer en contact avec le péché est pour lui de le punir. Parmi les noms les plus utilisés, sont tout simplement les mots pour le péché. Sin nécessairement et implique inévitablement la punition.

Dans le NT «punition» n'est pas aussi commun que «la condamnation», ce qui peut être significatif. Pour être condamné est suffisante. La punition est implicite. La suppression du châtiment est provoquée par la mort expiatoire de notre Seigneur. Il n'est pas dit avec autant de mots que Jésus a porté la punition, sauf portant nos péchés (Héb. 9:28;. I Pet 2:24) qui se tiendra à dire cela. Mais que ses souffrances étaient pénales semble clairement être l'enseignement NT.

L Morris
(Elwell évangélique Dictionary)

Bibliographie
C. Brown, NIDNTT, III, 98ff, H. Buis, La Doctrine de la punition éternelle; L. Boettner, l'immortalité; SE Guilleband, le juste juge:. Une étude de la doctrine biblique de la punition éternelle, J. Schneider, TDNT, III, 814ff.


La répression

Informations avancées

Le Nouveau Testament énonce les principes généraux de bonne administration, mais ne contient pas de code de lois pour punir les contrevenants. Châtiment produit sur ​​le principe qu'il ya une distinction éternelle entre le bien et le mal, et que cette distinction doit être maintenue pour ses propres saké. Il n'est pas destiné principalement pour la réforme des criminels, ni pour le but de dissuader d'autres de péché. Ces résultats peuvent être acquis, mais la criminalité en elle-même exige la punition. Endless, de l'impénitent et incrédule. Le rejet de cette doctrine "coupe l'herbe sous le évangile ... efface l'attribut de la justice rétributive, le péché transmute dans le malheur plutôt que de la culpabilité; tourne toutes les souffrance en châtiment; convertit les travaux piaculaires du Christ dans l'influence morale ... La tentative de conserver la théologie évangélique en relation avec elle est vaine »(Shedd).

(Easton Illustrated Dictionary)



Ce sujet exposé dans l'original en langue anglaise


Envoyer un e-mail question ou un commentaire à nous: E-mail

Les principaux CROIRE web-page (et l'index sur des sujets) est à
http://mb-soft.com/believe/beliefrm.html'