Biblical Criticism (Textual)Critique de la Bible (texte)

Catholic InformationInformation catholique

The object of textual criticism is to restore as nearly as possible the original text of a work the autograph of which has been lost.L'objet de la critique textuelle consiste à rétablir autant que possible le texte original d'une œuvre de l'autographe de ce qui a été perdu.In this textual criticism differs from higher criticism, whose aim is to investigate the sources of a literary work, study its composition, determine its date and trace its influence and various transformations throughout the ages.Dans cette critique textuelle diffère de la haute critique, dont le but est d'enquêter sur les sources d'une œuvre littéraire, l'étude de sa composition, la date et la trace de son influence et de diverses transformations à travers les âges.

A. Necessity and processes of textual criticismA. Nécessité et procédés de la critique textuelle

Textual criticism has no application except in regard to a work whose original does not exist; for, if extant, it could easily be reproduced in photogravure, or published, once it had been correctly deciphered.La critique textuelle n'a pas d'application sauf en ce qui concerne une oeuvre dont l'original n'existe pas, car, si elle existe, elle pourrait facilement être reproduit en héliogravure, ou publiés, une fois qu'il avait été correctement déchiffrées.But no autograph of the inspired writings has been transmitted to us, any more than have the originals of profane works of the same era.Mais aucun d'autographes des écrits inspirés a été transmis à nous, pas plus que d'avoir les originaux des œuvres profanes de la même époque.The ancients had not that superstitious veneration for original manuscripts which we have today.Les anciens n'avaient pas cette vénération superstitieuse pour les manuscrits originaux dont nous disposons aujourd'hui.In very early times the Jews were wont to destroy the sacred books no longer in use, either by burying them with the remains of holy personages or by hiding them in what was called a ghenizah.Dans les temps très tôt les Juifs avaient l'habitude de détruire les livres sacrés ne sont plus en usage, soit en les enterrant avec les restes de saints personnages, soit en les cachant dans ce qu'on appelle une ghenizah.This explains why the Hebrew Bibles are, comparatively speaking, not very ancient, although the Jews always made a practice of writing the Holy Books on skin or parchment.Ceci explique pourquoi les Bibles hébraïques sont, relativement parlant, pas très ancienne, bien que les Juifs ont toujours fait une pratique de l'écriture des Livres Saints sur la peau ou parchemin. In the first centuries of the Christian era the Greeks and Latins generally used papyrus, a material that quickly wears out and falls to pieces.Dans les premiers siècles de l'ère chrétienne les Grecs et les Latins généralement utilisé papyrus, un matériau qui s'use rapidement et tombe en morceaux.It was not until the fourth century that parchment was commonly used, and it is also from that time that our oldest manuscripts of the Septuagint and the New Testament date.Ce ne fut pas avant le quatrième siècle que le parchemin était couramment utilisé, et il est aussi de cette époque que nos plus anciens manuscrits de la Septante et la date du Nouveau Testament.Nothing short of a continuous miracle could have brought the text of the inspired writers down to us without alteration or corruption, and Divine Providence, who exercises, as it were, an economy of the supernatural, and never needlessly multiplies prodigies, did not will such a miracle.Rien de moins qu'un miracle continue aurait pu le texte de la écrivains inspirés jusqu'à nous sans altération ni corruption, et la Providence divine, qui exerce, en quelque sorte, une économie du surnaturel, et ne jamais se multiplie inutilement des prodiges, ne sera par exemple un miracle.Indeed it is a material impossibility to transcribe absolutely without error the whole of a long work; and a priori one may be sure, that no two copies of the same original will be alike in every detail.En effet, c'est une impossibilité matérielle pour transcrire absolument sans erreur, la totalité d'un long travail, et un a priori peut être sûr, qu'il n'ya pas deux copies du même original sera pareil dans tous les détails.A typical example of this is furnished by the Augsburg Confession, presented to the Emperor Charles V on the evening of 25 June, 1530, in both Latin and German.Un exemple typique en est fourni par la Confession d'Augsbourg, a présenté à l'empereur Charles Quint sur la soirée du 25 Juin 1530, en latin et en allemand.It was printed in September of the same year and published two months later by its author, Melanchthon; thirty-five copies of it are known to have been made in the second half of the year 1530, nine of them by signers of the Confession.Il a été imprimé en Septembre de la même année et a publié deux mois plus tard par son auteur, Melanchthon, trente-cinq exemplaires de celui-ci sont connus pour avoir été faite dans la seconde moitié de l'année 1530, neuf d'entre eux par des signataires de la Confession.But, as the two originals are lost, and the copies do not agree either with one another or with the first editions, we are not sure of having the authentic text in its minutest details.Mais, comme les deux originaux sont perdus, et les copies ne sont pas d'accord soit avec eux ou avec les premières éditions, nous ne sommes pas sûr d'avoir le texte authentique dans ses moindres détails.From which example it is easy to appreciate the necessity of textual criticism in the case of works so ancient and so often transcribed as the books of the Bible.A partir de quel exemple il est facile d'apprécier la nécessité de la critique textuelle dans le cas d'œuvres si ancienne et si souvent transcrit comme les livres de la Bible.

BELIEVE Religious Information Source web-siteCROIRE
Religieuse
Information
Source
site Web
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information Religieuse
Our List of 2,300 Religious Subjects

Notre Liste des 2300 sujets Religieux
E-mailE-mail
Classes of textual errors Classes d'erreurs textuelles

Corruptions introduced by copyists may be divided into two classes: involuntary errors, and those which are either wholly or partly intentional.Corruptions introduites par les copistes peuvent être divisés en deux classes: les erreurs involontaires, et ceux qui sont entièrement ou partiellement intentionnels.To these different causes are due the observed variations between manuscripts.A ces différentes causes sont dues les variations observées entre les manuscrits.

(a) Involuntary Errors(A) les erreurs involontaires

Involuntary Errors may be distinguished as those of sight, hearing, and memory, respectively.Erreurs involontaires peuvent être distingués comme ceux de la vue, l'ouïe et la mémoire, respectivement.Sight readily confounds similar letters and words.Vue confond facilement des lettres et des mots similaires.Thus, as can be seen in the pictured example, similar letters are easily interchanged in square Hebrew, Greek uncial and Greek cursive writing.Ainsi, comme on peut le voir dans l'exemple illustré, des lettres semblables sont facilement interchangeables dans le carré hébreu, grec et grec écrit onciale cursive.

When the exemplar is written stichometrically, the eye of the copyist is apt to skip one or several lines.Lorsque le modèle est écrit stichometrically, l'œil du copiste est susceptible de sauter une ou plusieurs lignes.To this class of errors belongs the very frequent phenomenon of homoeoteleuton, ie omission of a passage which has an ending exactly like another passage which comes next before or after it.Pour cette classe d'erreurs appartient le phénomène très fréquent de homoeoteleuton, une omission soit d'un passage qui a une fin exactement comme un autre passage qui vient après, avant ou après.A similar thing happens when several phrases beginning with the same words come together.Une chose semblable se produit quand plusieurs phrases commençant par les mêmes mots se rencontrent.Secondly, errors of hearing are of common occurrence when one writes from dictation. Deuxièmement, les erreurs de l'ouïe sont de pratique courante quand on écrit sous la dictée.But even with the exemplar before him, a copyist gets into the habit of pronouncing in a low tone, or to himself, the phrase he is transcribing, and thus is likely to mistake one word for another which sounds like it.Mais même avec le modèle devant lui, un copiste prend l'habitude de prononcer à voix basse, ou à lui-même, la phrase qu'il est la transcription, et donc est susceptible de tromper un mot pour un autre qui sonne comme elle.This explains numberless cases of "itacism" met with in Greek manuscripts, especially the continual interchange of hymeis and hemeis.Ceci explique des cas innombrables de "itacism" rencontré dans les manuscrits grecs, en particulier l'échange continu de hymeis et hemeis.Lastly, an error of memory occurs when, instead of writing down the passage just read to him, the copyist unconsciously substitutes some other, familiar, text which he knows by heart, or when he is influenced by the remembrance of a parallel passage. Enfin, une erreur de mémoire se produit lorsque, au lieu d'écrire le passage qui vient de lui lire, le copiste inconsciemment substituts quelques autres, familiers, du texte dont il sait par cœur, ou quand il est influencé par le souvenir d'un passage parallèle.Errors of this kind are most frequent in the transcription of the Gospels.Les erreurs de ce genre sont plus fréquentes dans la transcription de l'Évangile.

(b) Errors Wholly or Partly Intentional(B) Erreurs entièrement ou partiellement intentionnelle

Deliberate corruption of the Sacred Text has always been rather rare, Marcion's case being exceptional.Corruption délibérée du texte sacré a toujours été plutôt rare, le cas de Marcion être exceptionnel.Hort [IntroductiOn (1896), p. Hort [Introduction (1896), p.282] is of the opinion that even among the unquestionably spurious readings of the New Testament there are no signs of deliberate falsification of the text for dogmatic purposes." Nevertheless it is true that the scribe often selects from various readings that which favours either his own individual opinion or the doctrine that is just then more generally accepted. It also happens that, in perfectly good faith, he changes passages which seem to him corrupt because he fails to understand them, that he adds a word which he deems necessary for the elucidation of the meaning, that he substitutes a more correct grammatical form, or what he considers a more exact expression, and that he harmonizes parallel passages. Thus it is that the shorter form of the Lord's Prayer in Luke, xi, 2-4, is in almost all Greek manuscripts lengthened out in accordance with Matthew, vi, 9-13. Most errors of this kind proceed from inserting in the text marginal notes which, in the copy to be transcribed, were but variants, explanations, parallel passages, simple remarks, or perhaps the conjectures of some studious reader. All critics have observed the predilection of copyists for the most verbose texts and their tendency to complete citations that are too brief; hence it is that an interpolation stands a far better chance of being perpetuated than an omission.282] est d'avis que même parmi les lectures fallacieuses incontestablement du Nouveau Testament il n'ya aucun signe de falsification délibérée du texte à des fins de dogmatique. "Néanmoins, il est vrai que le scribe choisit souvent de diverses lectures que soit ce qui favorise sa propre opinion individuelle ou la doctrine qui est juste, puis plus généralement acceptée. Il arrive aussi que, en toute bonne foi, il change de passages qui lui semblent corrompus parce qu'il ne parvient pas à les comprendre, qu'il ajoute un mot qui lui paraissent nécessaires à l'élucidation du sens, qu'il substitue une forme plus grammaticale correcte, ou ce qu'il considère comme une expression plus exacte, et qu'il harmonise les passages parallèles. C'est ainsi que la forme courte de la Prière du Seigneur dans Luc, XI, 2-4, est dans presque tous les manuscrits grecs allongé en conformité avec Matthieu, VI, 9-13. La plupart des erreurs de ce type procède d'insérer dans le texte des notes marginales qui, dans la copie d'être transcrite, mais des variantes ont été, des explications, des passages parallèles, simples . remarques, ou peut-être les conjectures de certains lecteurs studieux Tous les critiques ont observé la prédilection des copistes pour les textes les plus verbeux et leur tendance à remplir les citations qui sont trop courts, d'où il est que l'interpolation est une bien meilleure chance d'être perpétué que une omission.

Other considerationsAutres considérations

From the foregoing it is easy to understand how numerous would be the readings of a text transcribed as often as the Bible, and, as only one reading of any given passage can represent the original, it follows that all the others are necessarily faulty.De ce qui précède, il est facile de comprendre comment de nombreuses seraient les lectures d'un texte transcrit aussi souvent que la Bible, et, comme une seule lecture d'un passage donné peut représenter l'original, il s'ensuit que tous les autres sont nécessairement défectueuse.Mill estimated the variants of the New Testament at 30,000, and since the discovery of so many manuscripts unknown to Mill this number has greatly increased.Moulin estimé les variantes du Nouveau Testament à 30.000, et depuis la découverte de tant de nombreux manuscrits inconnus de Mill, ce nombre a considérablement augmenté.Of course by far the greater number of these variants are in unimportant details, as, for instance, orthographic peculiarities, inverted words, and the like.Bien sûr, de loin le plus grand nombre de ces variantes sont en détails sans importance, comme, par exemple, les particularités orthographiques, des mots inversés, et ainsi de suite.Again, many others are totally improbable, or else have such slight warrant as not to deserve even cursory notice.Encore une fois, beaucoup d'autres sont totalement improbable, ou bien avoir un tel mandat légère pour ne pas mériter remarquerez même superficiel.Hort (Introduction, 2) estimates that a reasonable doubt does not affect more than the sixtieth part of the words: "In this second estimate the proportion of comparatively trivial variations is beyond measure larger than in the former; so that the amount of what can in any sense be called substantial variation is but a small fraction of the whole residuary variation, and can hardly form more than a thousandth part of the entire text."Hort (Introduction, 2) estime que tout doute raisonnable n'affecte pas plus que le soixantième partie de ces mots: «Dans la deuxième estimation de la proportion de variations relativement triviale est sans commune mesure plus importante que dans l'ancien, de sorte que le montant de ce qui peut en aucun cas être appelée variation importante n'est qu'une petite fraction de la variation du reliquat ensemble, et ne peuvent guère former plus d'un millième de la totalité du texte. "Perhaps the same thing might be said of the Vulgate; but in regard to the primitive Hebrew text and the Septuagint version there is a great deal more doubt.Peut-être la même chose pourrait être dit de la Vulgate, mais en ce qui concerne le texte primitif hébreu et la version des Septante il ya beaucoup plus de doute.

We have said that the object of textual criticism is to restore a work to what it was upon leaving the hands of its author.Nous avons dit que l'objet de la critique textuelle est de restaurer une œuvre à ce qu'elle était à la sortie des mains de son auteur.But it is, absolutely speaking, possible that the author himself may have issued more than one edition of his work.Mais il est, absolument parlant, possible que l'auteur lui-même peut avoir émis plus d'une édition de ses œuvres.This hypothesis was made for Jeremias, in order to explain the differences between the Greek and Hebrew texts; for St. Luke, so as to account for the variations between the "Codex Bezæ" and other Greek manuscripts in the third Gospel and the Acts of the Apostles; and for other writers.Cette hypothèse a été fait pour Jérémie, afin d'expliquer les différences entre les textes grecs et hébreux, car saint Luc, afin de tenir compte des variations entre le «Codex Bezae» et d'autres manuscrits grecs dans le troisième évangile et les Actes des les Apôtres, et pour d'autres écrivains.These hypotheses may be insufficiently founded, but, as they are neither absurd nor impossible, they are not to be rejected a priori.Ces hypothèses peuvent être insuffisamment fondée, mais, comme ils ne sont ni absurde ni impossible, ils ne doivent pas être rejetée a priori.

B. General principles of textual criticismB. Principes généraux de la critique textuelle

In order to re-establish a text in all its purity, or at least to eliminate as far as possible, its successive falsifications, it is necessary to consult and weigh all the evidence.Afin de rétablir un texte dans toute sa pureté, ou au moins d'éliminer autant que possible, ses falsifications successives, il est nécessaire de consulter et de peser toutes les preuves.And this may be divided into: external, or that furnished by documents reproducing the text in whole or in part, in the original or in a translation -- diplomatic evidence -- and internal, or that resulting from the examination of the text itself independently of its extrinsic attestation -- paradiplomatic evidence.Et cela peut être divisé en: externe, ou que les documents fournis par la reproduction du texte, en tout ou en partie, dans l'original ou dans une traduction - preuves diplomatiques - et internes, ou celui résultant de l'examen du texte lui-même indépendamment de son attestation extrinsèques - preuves paradiplomatic.We shall consider them separately.Nous allons les considérer séparément.

1. 1.External (Diplomatic) EvidenceExterne (diplomatique) Preuve

The evidence for a work of which the original manuscript is lost is furnished by;Les preuves d'une œuvre dont le manuscrit original est perdu est fourni par;

(a) copies, (manuscripts),(A) des copies, (manuscrits),

(b) versions, and(B) les versions, et

(c) quotations.(C) des cours.

These three do not always exist simultaneously, and the order in which they are here enumerated does not indicate their relative authority.Ces trois n'existent pas toujours simultanément, et l'ordre dans lequel ils sont ici énumérés n'indique pas leur autorité relative.

(a) Manuscripts(A) Manuscrits

In regard to the copies of ancient works three things are to be considered, namely:En ce qui concerne les copies d'œuvres anciennes, trois choses sont à considérer, à savoir:

(i) age, (I) l'âge,

(ii) value, and(Ii) la valeur, et

(iii) genealogy; and we shall add a word on(Iii) la généalogie, et nous allons ajouter un mot sur

(iv) critical nomenclature, or notation.(Iv) la nomenclature critique, ou la notation.

(i) Age (I) l'âge

Age is sometimes indicated by a note in the manuscript itself; but the date, when not suspected of falsification, may simply be transcribed from the exemplar.L'âge est parfois indiquée par une note dans le manuscrit lui-même, mais la date, quand il n'est pas soupçonné de falsification, peut simplement être transcrit à partir de l'exemplaire.However, as dated manuscripts are usually not very old, recourse must be had to various palæographic indications which generally determine with sufficient accuracy the age of Greek and Latin manuscripts.Cependant, comme manuscrits datés ne sont généralement pas très vieux, il faut avoir recours à diverses indications dont paléographique déterminent généralement avec une précision suffisante l'âge de manuscrits grecs et latins.Hebrew palæography, though more uncertain, presents fewer difficulties, inasmuch as Hebrew manuscripts are not so old.Paléographie hébraïque, bien plus incertain, présente moins de difficultés, dans la mesure où les manuscrits hébreux ne sont pas si vieux.Besides, the exact age of a copy is, after all, only of minor importance, as it is quite possible that an ancient manuscript may be very corrupt while a later one, copied from a better exemplar, may come nearer to the primitive text.Par ailleurs, l'âge exact d'une copie est, après tout, que d'importance mineure, car il est fort possible que un ancien manuscrit peut être très corrompue tandis qu'un plus tard, copiés à partir d'un exemplaire de mieux, peut venir plus près au texte primitif.However, other things being equal, the presumption is naturally in favour of the more ancient document, since it is connected with the original by fewer intervening links and consequently has been exposed to fewer possibilities of error.Toutefois, les choses étant égales par ailleurs, la présomption est naturellement en faveur du document plus ancien, car il est relié à l'original par moins de liens intermédiaires et a donc été exposés à moins de possibilités d'erreur.

(ii) Value (Ii) la valeur

It is more important to ascertain the relative value than the age of a manuscript. Il est plus important pour déterminer la valeur relative que l'âge d'un manuscrit.Some evidences inspire but little confidence, because they have frequently been found to be defective, while others are readily accepted because critical examination has in every instance shown them to be veracious and exact.Certaines évidences d'inspirer, mais peu de confiance, car ils ont souvent été jugées défectueuses, tandis que d'autres sont facilement acceptés parce que l'examen critique a montré dans tous les cas à être véridique et exacte.But how is the critic to discriminate?Mais comment est le critique de discriminer?Prior to examination, the readings of a text are divided into three or four classes: the certainly or probably true, the doubtful, and the certainly or probably false.Avant l'examen, les lectures d'un texte sont divisés en trois ou quatre classes: les certainement ou probablement vrai, le douteux, et le faux certainement ou probablement. A manuscript is rated good or excellent when it presents in general true readings and contains few or none that are certainly false; under contrary conditions it is considered mediocre or worthless.Un manuscrit est jugée bonne ou excellente quand elle présente, en général lectures vrai et contient peu ou pas qui sont certainement fausse; dans des conditions contraires, il est considéré comme médiocre ou sans valeur.Needless to add, the intrinsic excellence of a manuscript is not measured according to the greater or less care exercised by the scribes; a manuscript may teem with copyist's errors, though it be made from a very correct exemplar; and one transcribed from a defective exemplar may, considered merely as a copy, be quite faultless.Inutile d'ajouter, de l'excellence intrinsèque d'un manuscrit n'est pas mesuré en fonction de la prise en charge plus ou moins exercée par les scribes; un manuscrit peut regorgent erreurs de copistes, bien que ce soit fait à partir d'un exemplaire très correct, et un transcrit à partir d'un exemplaire défectueux peut, considéré simplement comme une copie, être tout à fait irréprochable.

(iii) Genealogy(Iii) Généalogie

The genealogy of documents, from a critical view-point, is most interesting and important. La généalogie de documents, à partir d'un point de vue critique, est le plus intéressant et important.As soon as it is proved that a manuscript, no matter what its antiquity, is simply a copy of another existing manuscript, the former should evidently disappear from the list of authorities, since its particular testimony is of no value in establishing the primitive text.Dès qu'il est prouvé que le manuscrit, quel que soit son ancienneté, est tout simplement une copie d'un autre manuscrit existant, la première doit évidemment disparaître de la liste des autorités, depuis son témoignage n'est d'aucune valeur dans l'établissement du texte primitif. This, for instance, is what happened to the "Codex Sangermanensis" (E of the Pauline Epistles) when it was proved to be a defective copy of the "Codex Claromontanus" (D of the Pauline Epistles).Ceci, par exemple, ce qui est arrivé à la «Sangermanensis Codex» (E des épîtres pauliniennes) quand il a été prouvé pour être une copie défectueuse du "Codex Claromontanus» (D des épîtres pauliniennes).Now, if a text were preserved in ten manuscripts, nine of which had sprung from a common ancestor, we would not therefore have ten independent testimonies but two, as the first nine would count for only one, and could not, therefore, outweigh the tenth, unless it were shown that the common exemplar of the nine was a better one than that from which the tenth was taken.Maintenant, si un texte ont été conservés dans dix manuscrits, dont neuf avaient surgi à partir d'un ancêtre commun, nous n'aurions donc pas avoir dix témoignages indépendants, mais deux, comme les neuf premiers compterait que pour une seule, et ne pouvait, par conséquent, l'emportent sur les dixième, à moins qu'il était démontré que le modèle commun de neuf a été meilleur que celui à partir duquel le dixième a été prise.The consequences of this principle are obvious, and the advantage and necessity of grouping the testimonies for a text into families is readily understood.Les conséquences de ce principe sont évidents, et l'avantage et la nécessité de regrouper les témoignages d'un texte dans les familles est facile à comprendre.It might be supposed that the critic would be mainly guided in his researches by the birthplace of a manuscript; but the ancient manuscripts often travelled a great deal, and their nationality is rarely known with certainty.On peut supposer que la critique serait principalement guidé dans ses recherches par le berceau d'un manuscrit, mais les anciens manuscrits souvent beaucoup voyagé, et leur nationalité est rarement connue avec certitude.Thus, many are of the opinion that the Vaticanus and the Sinaiticus emanated from Cæsarea in Palestine, while others maintain that they were written in Egypt, and Hort inclines to the belief that they were copied in the West, probably in Rome (see CODEX VATICANUS; CODEX SINAITICUS).Ainsi, beaucoup sont d'avis que le Vaticanus et le Sinaïticus émanait de Césarée en Palestine, tandis que d'autres affirment qu'ils ont été écrits en Egypte, et Hort porte à croire qu'ils ont été copiés dans l'ouest, probablement à Rome (voir Codex Vaticanus ; Codex Sinaiticus). Hence the critics' chief guide in this matter should be the careful comparison of manuscripts, upon the principle that identical readings point to a common source, and when the identity between two or more manuscripts is constant -- especially in exceptional and eccentric variants -- the identity of the exemplar is established.Ainsi le Guide de la critique en chef dans cette affaire devrait être la comparaison attentive des manuscrits, sur le principe que les lectures identiques point à une source commune, et quand l'identité entre deux ou plusieurs manuscrits est constante - en particulier dans les variantes exceptionnelle et excentrique - l'identité de l'exemplaire est établi.But this investigation encounters two difficulties.Mais cette enquête se heurte à deux difficultés. A first, and a very embarrassing, complication arises from the mixture of texts.Une première et une très embarrassante, complication survient à partir du mélange de textes.There are but few texts that are pure; that is to say, that are taken from a single exemplar.Il ya bien peu de textes qui sont purs, c'est-à-dire qui sont prises à partir d'un exemplaire unique.The ancient scribes were nearly all to a certain extent editors, and made their choice from among the variants of the different exemplars.Les anciens scribes étaient presque tous à un certain point, les éditeurs, et ont fait leur choix parmi les variantes du exemplaires différents.Moreover, the correctors or the readers often introduced, either on the margin or between the lines, new readings which were subsequently embodied in the text of the manuscript thus corrected. Par ailleurs, les correcteurs ou les lecteurs ont souvent mis en place, soit sur la marge ou entre les lignes, de nouvelles lectures qui ont ensuite été incorporés dans le texte du manuscrit ainsi corrigé.In such a case the genealogy of a manuscript is liable to become very complicated.Dans un tel cas la généalogie d'un manuscrit est susceptible de devenir très compliqué. It also sometimes happens that two manuscripts which are closely related in certain books are totally unrelated in others.Il arrive aussi que deux manuscrits qui sont étroitement liés dans certains livres sont totalement indépendants dans les autres.As a matter of fact, the separate books of the Bible, in ancient times, used to be copied each upon its own roll of papyrus, and when they came to be copied from these separate rolls upon sheets of parchment, and bound together in one enormous "codex", texts belonging to quite different families might very possibly be placed together.En fait, les livres séparés de la Bible, dans les temps anciens, l'habitude d'être copiées à chaque sur son propre rouleau de papyrus, et quand ils sont venus à être copié à partir de ces rouleaux séparés sur des feuilles de parchemin, et liés ensemble dans un énorme "codex", des textes appartenant à des familles très différentes pourrait très probablement être placés ensemble.All these facts explain why critics frequently disagree in determining genealogical groupings.Tous ces faits expliquent pourquoi les critiques sont fréquemment en désaccord dans la détermination de groupes généalogiques.(On this subject consult Hort, "Introduction," pp. 39-69: "Genealogical Evidence".)(Sur ce sujet de consulter Hort, «Introduction», p. 39-69: «La preuve généalogique».)

(iv) Critical Nomenclature, or Notation(Iv) la nomenclature critique, ou la notation

When the copies of a text are not numerous each editor assigns them whatever conventional symbols he may choose; this was for a long time the case with the editions of the original Greek and Hebrew, of the Septuagint and the Vulgate, not to mention other versions.Lorsque la copie d'un texte ne sont pas nombreux chaque éditeur les attribue quelque symboles conventionnels qu'il peut choisir, ce qui a été pendant longtemps le cas avec les éditions de l'original grec et l'hébreu, de la Septante et la Vulgate, pour ne pas mentionner d'autres versions . But when, as nowadays, the number of manuscripts becomes greatly increased, it is necessary to adopt a uniform notation in order to avoid confusion.Mais lorsque, comme aujourd'hui, le nombre de manuscrits devient considérablement augmenté, il est nécessaire d'adopter une notation uniforme pour éviter la confusion.

Hebrew manuscripts are usually designated by the figures assigned them by Kennicott and De Rossi.Manuscrits hébreux sont généralement désignés par les chiffres qui leur est assigné par Kennicott et De Rossi.But this system has the disadvantage of not being continuous, the series of figures recommencing three times: Kennicott manuscripts, De Rossi manuscripts, and other manuscripts catalogued by De Rossi, but not belonging to his collection.Mais ce système a l'inconvénient de ne pas être continu, la série de chiffres recommencer trois fois: manuscrits Kennicott, De Rossi manuscrits, et autres manuscrits catalogués par De Rossi, mais n'appartenant pas à sa collection.Another serious inconvenience arises from the fact that the manuscripts not included in the three preceding lists have remained without symbol, and can only be indicated by mentioning the number of the catalogue in which they are described.Un autre grave inconvénient provient du fait que les manuscrits ne figurent pas dans les trois listes précédentes sont restées sans symbole, et ne peut être donnée en mentionnant le numéro du catalogue dans lequel ils sont décrits.

The notation of Greek manuscripts of the Septuagint is almost the same as that adopted by Holmes and Parsons in their Oxford edition 1798-1827.La notation des manuscrits grecs de la Septante est presque la même que celle adoptée par Holmes et Parsons dans leur édition d'Oxford de 1798 à 1827.These two scholars designated the uncials by Roman figures (from I to XIII) and the cursives by Arabic figures (from 14 to 311).Ces deux savants désignés par les onciales chiffres romains (de I à XIII) et les cursives par les chiffres arabes (de 14 à 311).But their list was very defective, as certain manuscripts were counted twice, while others which were numbered among the cursives were uncials either wholly or in part, etc. For cursives the Holmes-Parsons notation is still retained; the uncials, including those found since, are designated by Latin capitals; but no symbols have been assigned to recently discovered cursives.Mais leur liste était très défectueux, comme certains manuscrits ont été comptés deux fois, tandis que d'autres qui ont été comptés parmi les cursives sont onciales en totalité ou en partie, etc Pour cursives la notation Holmes-Parsons est encore conservée; les onciales, y compris ceux trouvés depuis , sont désignés par les capitales latino, mais pas de symboles ont été assignés à cursives récemment découvert.(See the complete list in Swete, "An Introduction to the Old Testament in Greek", Cambridge, 1902, p. 120-170.)(Voir la liste complète dans Swete, "Introduction à l'Ancien Testament en grec», Cambridge, 1902, p. 120-170.)

The nomenclature of the Greek manuscripts of the New Testament also leaves much to be desired.La nomenclature des manuscrits grecs du Nouveau Testament laisse aussi beaucoup à désirer.Wetstein, the author of the usual notation, designates uncials by letters and cursives by Arabic figures. Wetstein, l'auteur de la notation habituelle, désigne par les lettres onciales et cursives par les chiffres arabes.His list was continued by Birch and by Scholz, and afterwards by Scrivener, independently, by Gregory.Sa liste a été poursuivi par Birch et par Scholz, et ensuite par Scrivener, indépendamment, par Grégoire.The same letters answer for many manuscripts, hence the necessity of distinguishing indices, thus Dev="Codex Bezæ", Dpaul=Codex Claromontanus, etc. Moreover, the series of figures recommences four times (Gospels, Acts and Catholic Epistles, Epistles of Paul, Apocalypse), so that a cursive containing all the books of the New Testament must be designated by four different numbers accompanied by their index. Les mêmes lettres pour répondre aux nombreux manuscrits, d'où la nécessité de distinguer les indices, donc Dev = "Codex Bezae", Dpaul = Codex Claromontanus, etc En outre, la série de chiffres recommence à quatre reprises (Évangiles, les Actes et les épîtres catholiques, épîtres de Paul , Apocalypse), de sorte qu'un cursives contenant tous les livres du Nouveau Testament doit être désigné par quatre numéros différents accompagnés de leurs index.Thus the manuscript of the British Museum "Addit. 17469" is for Scrivener 584ev, 228ac, 269pau, 97apoc (ie the 584th manuscript of the Gospel on his list, the 228th of Acts, etc.), and for Gregory 498ev, 198act, 255paul, 97apoc.Ainsi le manuscrit du British Museum "Addit. 17469" est pour Scrivener 584ev, 228ac, 269pau, 97apoc (c'est à dire le manuscrit de l'Evangile 584e sur sa liste, le 228e de lois, etc), et pour Gregory 498ev, 198act, 255paul, 97apoc.To remedy this confusion Von Soden lays down as a principle that uncials should not have a different notation from the cursives and that each manuscript should be designated by a single abbreviation.Pour remédier à cette confusion Von Soden pose comme principe que onciales ne devrait pas avoir une notation différente de la cursives et que chaque manuscrit doit être désigné par une abréviation unique.Hence he assigns to each manuscript an Arabic figure preceded by one of the three Greek initial letters, epsilon, alpha, or delta, according as it contains the Gospels only (euaggelion), or does not contain the Gospels (apostolos), or contains both the Gospels and some other part of the New Testament (diatheke).C'est pourquoi il assigne à chaque manuscrit un chiffre arabe précédée par l'une des trois premières lettres grecques, epsilon, alpha ou delta, selon qu'elle contient les Evangiles seulement (euaggelion), ou ne contient pas les Evangiles (Apostolos), ou contient à la fois les Evangiles et une autre partie du Nouveau Testament (diatheke).The number is chosen so as to indicate the approximate age of the manuscript.Le nombre est choisi de manière à indiquer l'âge approximatif du manuscrit.This notation is unquestionably better than the other; the main point is to secure its universal acceptance, without which endless confusion will arise.Cette notation est incontestablement meilleur que l'autre, le point principal est de sécuriser son acceptation universelle, sans laquelle une confusion sans fin vont se poser.

For the Vulgate the most famous manuscripts are designated either by a conventional name or its abbreviation (am="Amiatinus", fuld="Fuldensis"); the other manuscripts have no generally admitted symbol.Pour la Vulgate les manuscrits les plus célèbres sont désignés soit par un nom conventionnel ou son abréviation (h = "Amiatinus", Fuld = "Fuldensis"); les autres manuscrits n'ont pas généralement admis symbole.(The present nomenclature is altogether imperfect and deficient. Critics should come to terms and settle upon special symbols for the genealogical groupings for manuscripts which are as yet almost entirely deprived of them. On this subject see the present writer's article, "Manuscrits bibliques" in Vigouroux, "Dict. de la Bible", IV, 666-698).(La nomenclature actuelle est tout à fait imparfaite et insuffisante. Détracteurs devraient se réconcilier et de s'établir sur des symboles spéciaux pour les groupes généalogiques des manuscrits qui sont encore presque entièrement privés. Sur ce sujet voir l'article de l'auteur du présent article, les «Manuscrits bibliques" dans Vigouroux, "Dict. de la Bible", IV, 666-698).

(b) Versions(B) Versions

The importance of the ancient versions in the textual criticism of the Sacred Books arises from the fact that the versions are often far anterior to the most ancient manuscripts.L'importance des anciennes versions de la critique textuelle des Livres Saints vient du fait que les versions sont souvent bien antérieure aux manuscrits les plus anciens.Thus the translation of the Septuagint antedated by ten or twelve centuries the oldest copies of the Hebrew text that have come down to us.Ainsi la traduction de la Septante antidaté par dix ou douze siècles, les plus anciennes copies du texte hébreu qui sont venus jusqu'à nous.And for the New Testament the Italic and the Peshito versions are of the second century, and the Coptic of the third, while the "Vaticanus' and the "Sinaiticus", which are our oldest manuscripts, date only from the fourth. These translations, moreover, made on the initiative and under the superintendence of the ecclesiastical authorities, or at least approved and sanctioned by the Churches that made public use of them, have undoubtedly followed the exemplars which were esteemed the best and most correct; and this is a guarantee in favour of the purity of the text they represent. Unfortunately, the use of versions in textual criticism offers numerous and sometimes insurmountable difficulties. First of all, unless the version be quite literal and scrupulously faithful, one is often at a loss to determine with certainty which reading it represents. And besides, we have few or no ancient versions edited according to the exigencies of rigorous criticism; the manuscripts of these versions differ from one another considerably, and it is often hard to trace the primitive reading. When there have been several versions in the same language, as is the case, for example, in Latin, Syriac, and Coptic, it is seldom that one version has not in the long run reacted on the other. Again, the different copies of a version have frequently been retouched or corrected according to the original, and at various epochs some sort of recensions have been made. The case of the Septuagint is well enough known by what St. Jerome tells of it, and by the examination of the manuscripts themselves, which offer a striking diversity. For these various reasons the use of the versions in textual criticism is rather a delicate matter, and many critics try to evade the difficulty by not taking them into account. But in this they are decidedly wrong, and later it will be shown to what use the Septuagint version may be put in the reconstruction of the primitive text of the Old Testament.Et pour le Nouveau Testament, les italiques et les versions sont Peshito du deuxième siècle, et le copte de la troisième, tandis que le «Vaticanus» et le «Sinaiticus", qui sont les plus anciens de nos manuscrits, date seulement de la quatrième. Ces traductions, en outre, fait à l'initiative et sous la surveillance des autorités ecclésiastiques, ou du moins approuvé et sanctionné par les Eglises qui ont fait un usage public d'entre eux, ont sans doute suivi les exemples qui ont été estimés les meilleurs et les plus correctes, et cela est une garantie en faveur de la pureté du texte qu'ils représentent. Malheureusement, l'utilisation de versions de la critique textuelle offre de nombreuses difficultés et parfois insurmontables. Tout d'abord, sauf si la version littérale et être assez scrupuleusement fidèle, on est souvent à une perte de déterminer avec . certitude qui il représente la lecture Et d'ailleurs, nous avons peu ou pas d'anciennes versions éditées selon les exigences d'une critique rigoureuse; les manuscrits de ces versions diffèrent considérablement les uns des autres, et il est souvent difficile de tracer la lecture primitive Quand il n'y a. eu plusieurs versions dans la même langue, comme c'est le cas, par exemple, en latin, syriaque et copte, il est rare que seule version n'a pas, à long terme ont réagi sur l'autre. Encore une fois, les différentes copies d'une version ont souvent été retouchées ou corrigées en fonction de l'original, et à diverses époques une sorte de recensions ont été faites. Le cas de la Septante est assez bien connue par ce que saint Jérôme dit de lui, et par l'examen des manuscrits eux-mêmes, qui offrir une diversité frappante. Pour ces différentes raisons de l'utilisation des versions de la critique textuelle est plutôt une question délicate, et beaucoup de critiques essayer d'échapper à la difficulté en ne les prenant en compte. Mais en cela ils sont décidément mauvais, et plus tard il sera être montré à quel usage la version des Septante peuvent être mises à la reconstruction du texte primitif de l'Ancien Testament.

(c) Quotations(C) Citations

That the textual criticism of the Greek New Testament, the Septuagint and the Vulgate has profited by quotations from the Fathers is beyond question; but in using this authority there is need of caution and reserve.Que la critique textuelle du Nouveau Testament en grec, la Septante et la Vulgate a profité de citations des Pères est hors de question, mais en utilisant cette autorité, il est nécessaire de prudence et de réserve.Very often Biblical texts are quoted from memory, and many writers have the habit of quoting inaccurately. Très souvent, les textes bibliques sont citées de mémoire, et de nombreux écrivains ont l'habitude de citer à tort.In his Prolegomena to the eighth edition of Tischendorf (pp. 1141-1142), Gregory gives three very instructive examples on this subject.Dans ses Prolégomènes à la huitième édition de Tischendorf (pp. 1141-1142), Grégoire donne trois exemples très instructifs sur ce sujet.Charles Hodge, the author of highly esteemed commentaries, when informed that his quotation from Genesis, iii, 15, "The seed of the woman shall bruise the serpent's head", was a serious inaccuracy, refused to change it on the ground that his translation had passed into use.Charles Hodge, l'auteur de commentaires très estimé, lorsqu'il a été informé que sa citation de la Genèse, III, 15, «La semence de la femme écrasera la tête du serpent», est une imprécision grave, a refusé de le changer sur le motif que sa traduction avait passé dans l'usage.In his history of the Vulgate the learned Kaulen twice quoted the well-known saying of St. Augustine, once accurately: "verborum tenacior cum perspicuitate sentientiæ", and once inaccurately: "verborum tenacior cum sermonis perspicuitate". Dans son histoire de la Vulgate l'a appris Kaulen fois cité l'adage bien connu de saint Augustin, une fois avec précision: «verborum tenacior cum perspicuitate sentientiæ", et une fois à tort: ​​«verborum tenacior cum sermonis perspicuitate".Finally, out of nine quotations from John, iii, 3-5, made by Jeremy Taylor, the celebrated theologian, only two agree, and not one of the nine gives the words of the Anglican version which the author meant to follow.Enfin, sur neuf citations de Jean, III, 3-5, faite par Jeremy Taylor, le célèbre théologien, seulement deux d'accord, et non l'une des neuf donne les paroles de la version anglicane que l'auteur voulait dire à suivre.Surely we should not look for greater rigour or accuracy from the Fathers, many of whom lacked the critical spirit.Assurément nous ne devrions pas chercher davantage de rigueur ou de l'exactitude des Pères, dont beaucoup n'avaient pas l'esprit critique. Furthermore, it should be noted that the text of our editions is not always to be depended upon.Par ailleurs, il convient de noter que le texte de nos éditions n'est pas toujours d'être fier.We know that copyists, when transcribing the works of the Fathers, whether Greek or Latin, frequently substitute for Biblical quotations that form of text with which they are most familiar, and even the editors of former times were not very scrupulous in this respect.Nous savons que les copistes, lors de la transcription des œuvres des Pères, qu'ils soient grecs ou latins, souvent se substituer à des citations bibliques qui sous forme de texte avec lequel ils sont le plus familiers, et même les éditeurs d'autrefois n'étaient pas très scrupuleux à cet égard.Would anyone have suspected that in the edition of the commentary of St. Cyril of Alexandria on the fourth Gospel, published by Pusey in 1872, the text of St. John, instead of being reproduced from St. Cyril's manuscript, is borrowed from the New Testament printed at Oxford?Serait-ce que quelqu'un a soupçonné que dans l'édition du commentaire de saint Cyrille d'Alexandrie sur le quatrième Evangile, publié par Pusey, en 1872, le texte de saint Jean, au lieu d'être reproduit à partir de manuscrits de saint Cyrille, est emprunté à la Nouvelle Testament imprimée à Oxford?From this standpoint the edition of the Latin Fathers undertaken in Austria and that of the ante-Nicene Greek Fathers published at Berlin, are worthy of entire confidence.De ce point de vue de l'édition des Pères latins entrepris en Autriche et celle des Pères grecs de Nicée-ante publié à Berlin, sont dignes de toute confiance.Quotatations have a greater value in the eyes of the critic when a commentary fully guarantees the text; and the authority of a quotation is highest when a writer whose reputation for critical habits is well established, such as Origen or St. Jerome, formally attests that a given reading was to be found in the best or most ancient manuscripts of his time.DEVIS ont une plus grande valeur aux yeux de la critique lors d'un commentaire garantit pleinement le texte, et l'autorité d'une citation plus haut, c'est quand un écrivain dont la réputation de critique des habitudes est bien établi, comme Origène ou de saint Jérôme, atteste formellement que une lecture donnée se trouvait dans les manuscrits les plus anciens ou les meilleurs de son temps.It is obvious that such evidence overrules that furnished by a simple manuscript of the same epoch.Il est évident que de telles preuves qu'il annule fournis par un manuscrit simple de la même époque.

(2) Internal or Paradiplomatic Evidence(2) Preuve interne ou Paradiplomatic

It frequently happens that the testimony of documents is uncertain because it is discordant, but even when it is unanimous, it may he open to suspicion because it leads to improbable or impossible results.Il arrive fréquemment que le témoignage de documents est incertaine car elle est discordante, mais même quand il est unanime, il peut-il ouvert à la suspicion, car elle conduit à des résultats improbables ou impossibles.It is then that internal evidence must be resorted to, and, although of itself it seldom suffices for a firm decision, it nevertheless corroborates, and sometimes modifies, the verdict of the documents.C'est alors que la preuve interne doit être recouru à, et, bien que de lui-même, il suffit rarement pour une décision ferme, elle corrobore néanmoins, et modifie parfois, le verdict des documents.The rules of internal criticism are simply the axioms of good sense, whose application calls for large experience and consummate judgment to ward off the danger of arbitrariness amid subjectivism.Les règles de la critique interne sont tout simplement les axiomes du bon sens, dont l'application nécessite une grande expérience et le jugement consommé pour conjurer le danger d'arbitraire au milieu subjectivisme.We shall briefly formulate and expound the most important of these rules.Nous allons brièvement formuler et exposer le plus important de ces règles.

Rule 1. Règle 1.Among several variants that is to be preferred which best agrees with the context and most closely conforms to the style and mental habits of the author.Parmi plusieurs variantes qui doit être préféré, qui accepte le mieux avec le contexte et les plus étroitement conforme au style et les habitudes mentales de l'auteur.-- This rule is thus explained by Hort ("The New Testament in the Original Greek", Introduction, London, 1896, p. 20): "The decision may be made either by an immediate and as it were intuitive judgment, or by weighing cautiously various elements which go to make up what is called sense, such as conformity to grammar and congruity to the purport of the rest of the sentence and of the larger context; to which may rightly be added congruity to the usual style of the author and to his matter in other passages. The process may take the form either of simply comparing two or more rival readings under these heads, and giving the preference to that which appears to have the advantage, or of rejecting a reading absolutely for violation of one or more of the congruities, or of adopting a reading absolutely for perfection of congruity."- Cette règle est donc expliquée par Hort («Le Nouveau Testament dans l'original grec», Introduction, Londres, 1896, p. 20): «La décision peut être faite soit par une immédiate et comme jugement intuitif, ou par pesant prudemment éléments divers qui vont de rattraper ce qu'on appelle le sens, tels que la conformité à la grammaire et la congruence de la teneur du reste de la phrase et du contexte plus large, à laquelle peuvent être ajoutées à juste titre, la congruence avec le style habituel de l'auteur et à sa matière dans d'autres passages. Le processus peut prendre la forme soit d'une simple comparaison de deux ou plusieurs lectures rivales en vertu de ces têtes, et en donnant la préférence à ce qui semble avoir l'avantage, ou de rejeter une lecture absolument pour violation de l'un ou plusieurs des conformités, ou de l'adoption d'une lecture absolument pour la perfection de la congruence ».The application of this rule rarely produces certainty; it usually leads only to a presumption, more or less strong, which the documentary evidence confirms or annuls as the case may be.L'application de cette règle entraîne rarement une certitude, il conduit habituellement seulement une présomption, plus ou moins forte, ce qui la preuve documentaire confirme ou annule le cas échéant. It would be sophistical to suppose that the ancient authors are always consistent with themselves, always correct in their language and happy in their expressions.Il serait sophistique de supposer que les auteurs anciens sont toujours cohérents avec eux-mêmes, toujours correct dans leur langue et heureux dans leurs expressions. The reader is all too liable to imagine that he penetrates their thought, and to make them talk as he himself would have talked on a like occasion.Le lecteur est trop susceptible d'imaginer qu'il pénètre leur pensée, et de les faire parler comme lui-même aurait parlé en pareille occasion.It is but a step from this to conjectural criticism which has been so much abused.Il n'est qu'une étape de cette à la critique conjecturale qui a été tellement maltraité.

Rule 2. Règle 2.Among several readings that is preferable which explains all others and is explained by none.Parmi plusieurs lectures qu'il est préférable ce qui explique tous les autres et est expliquée par aucun.-- Gregory, in his "Prolegomena" (8th critical ed. of the New Testament by Tischendorf, p. 63), says apropos of this rule: "Hoc si latiore vel latissimo sensu accipietur, omnium regularum principium haberi poterit; sed est ejusmodi quod alius aliter jure quidem suo, ut cuique videtur, definiat sequaturque."- Grégoire, dans ses «Prolégomènes» (. 8ème éd critique du Nouveau Testament par Tischendorf, p. 63), dit à propos de cette règle: «Hoc SI latiore vel latissimo sensu accipietur, omnium principium regularum haberi poterit; sed HNE ejusmodi quod alius aliter jure suo quidem, ut cuique videtur, definiat sequaturque. "It is, in fact, subject to arbitrary applications, which only proves that it must be employed with prudence and circumspection.Il est, en fait, l'objet de demandes arbitraires, ce qui prouve seulement qu'il doit être employé avec prudence et circonspection.

Rule 3. Règle 3.The more difficult reading is also the more probable.La lecture plus difficile est aussi la plus probable.-- "Proclivi scriptioni pr stat ardua" (Bengel).- "Proclivi scriptioni pr stat ardua» (Bengel).-- Although it may seem entirely paradoxical, this rule is, in a certain measure, founded on reason, and those who have contested it most vigorously, like Wetstein, have been obliged to replace it with something similar.- Bien que cela puisse paraître paradoxal, totalement, cette règle est, dans une certaine mesure, fondée sur la raison, et ceux qui l'ont le plus vigoureusement contestées, comme Wetstein, ont été obligés de le remplacer par quelque chose de similaire.But it is true only on condition that the clause be added, all other things being equal; else we should have to prefer the barbarisms and absurdities of copyists solely because they are more difficult to understand than the correct expression or the intelligently turned phrase.Mais il est vrai qu'à la condition que la clause soit ajoutée, toutes autres choses étant égales par ailleurs, que nous devrions avoir à préférer les barbarismes et absurdités des copistes uniquement parce qu'ils sont plus difficiles à comprendre que l'expression ou la phrase correcte intelligemment tourné.Indeed copyists never change their text merely for the pleasure of rendering it obscure or of corrupting it; on the contrary, they rather try to explain or correct it.En effet copistes ne changent jamais leur texte simplement pour le plaisir de le rendre obscur ou de le corrompre, au contraire, ils plutôt essayer d'expliquer ou de les corriger.Hence a harsh expression, an irregular phrase, and an unlooked-for thought are possibly primitive, but always, as we have said, on this condition: ceteris paribus.D'où une expression sévère, une phrase irrégulière, et une inattendue pensée sont éventuellement primitif, mais toujours, comme nous l'avons dit, à cette condition: ceteris paribus.Nor must it be forgotten that the difficulty of the reading may arise from other causes, such as the ignorance of the scribe or the defects of the exemplar which he copies.Il ne faut pas oublier que la difficulté de la lecture peuvent provenir d'autres causes, telles que l'ignorance du scribe ou les défauts de l'exemplaire dont il copie.

Rule 4. Règle 4.The shortest reading is, in general, the best.La lecture est plus courte, en général, le meilleur.-- "Brevior lectio, nisi testium vetustorum et gravium auctoritate penitus destituatur, præferenda est verbosiori. Librarii enim multo proniores ad addendum fuerunt, quam ad omittendum (Griesbach)."- ".. Brevior lectio, nisi testium vetustorum et gravium auctoritate penitus destituatur, præferenda HNE verbosiori Librarii enim ad multo proniores avenant fuerunt, ad quam omittendum (Griesbach)"The reason given by Griesbach, author of this rule, is confirmed by experience.La raison donnée par Griesbach, l'auteur de cette règle, est confirmée par l'expérience.But it should not be too generally applied; if certain copyists are inclined to put in an insufficiently authorized interpolation, others, in their haste to finish the task, are either deliberately or unknowingly guilty of omissions or abbreviations.Mais il ne devrait pas être trop généralement appliqué, si certains copistes sont enclins à mettre en une interpolation insuffisamment autorisés, d'autres, dans leur hâte de terminer la tâche, sont soit délibérément ou inconsciemment coupables d'omissions ou d'abréviations.

We see that the rules of internal criticism, in so far as they can be of any use, are suggested by common sense.Nous constatons que les règles de la critique interne, dans la mesure où ils peuvent être d'aucune utilité, sont suggérées par le sens commun.Other norms formulated by certain critics are based on nothing but their own imaginations.D'autres normes formulées par certains critiques sont fondées sur rien, mais leur propre imagination.Such is the following proposed by Griesbach: "Inter plures unius loci lectiones ea pro suspectâ merito habetur quæ orthodoxorum dogmatibus manifeste præ ceteris favet."Telle est la suivante, proposée par Griesbach: ". Inter plures loci unius lectiones EA Pro suspectâ merito habetur Quæ orthodoxorum dogmatibus Manifeste prae ceteris Favet"It would then follow that the variants suspected of heresy have all the probabilities in their favour, and that heretics were more careful of the integrity of the sacred text than were the orthodox.Il s'ensuit alors que les variantes soupçonnés d'hérésie ont toutes les probabilités en leur faveur, et que les hérétiques étaient plus attentive de l'intégrité du texte sacré que ne l'étaient les orthodoxes.History and reason combined protest against this paradox.Histoire et protester contre la raison, combinée à ce paradoxe.

C. Conjectural CriticismC. conjecturaux critique

As a principle, conjectural criticism is not inadmissible.En principe, la critique conjecturale n'est pas irrecevable.In fact it is possible that in all existing documents, manuscripts, versions, and quotations, there are primitive errors which can only be corrected by conjecture.En fait, il est possible que dans tous les documents existants, des manuscrits, des versions, et des citations, il ya des erreurs primitives qui ne peuvent être corrigées par des conjectures.The phrase primitive errors is here used to denote those that were committed by the scribe himself in dictated works or that crept into one of the first copies on which depend all the documents that have come down to us.Les erreurs expression primitive est ici utilisé pour désigner ceux qui ont été commises par le scribe lui-même dans des ouvrages dictés ou qui se sont glissées dans l'un des premiers exemplaires dont dépendent tous les documents qui sont parvenus jusqu'à nous.Scrivener, therefore, seems too positive when he writes ("Introduction", 1894, Vol. II, p. 244): "It is now agreed among competent judges that Conjectural Emendation must never be resorted to even in passages of acknowledged difficulty; the absence of proof that a reading proposed to be substituted for the common one is actually supported by some trustworthy document being of itself a fatal objection to our receiving it."Many critics would not go thus far, as there are passages that remain doubtful even after the efforts of documentary criticism have been exhausted, and we cannot see why it should be forbidden to seek a remedy in conjectural criticism.Scrivener, par conséquent, semble trop positifs quand il écrit («Introduction», 1894, t. II, p. 244.): «Il est maintenant convenu entre les juges compétents que conjecturaux correction ne doit jamais avoir recours à la même dans les passages de difficulté reconnue, la absence de preuve que d'une lecture proposé de se substituer à la commune est en fait soutenu par certains documents étant dignes de confiance en soi une objection fatale à notre réception. "Beaucoup de critiques ne seraient pas aller jusque-là, comme il ya des passages qui restent douteuses, même après les efforts de critique documentaire ont été épuisées, et nous ne voyons pas pourquoi il devrait être interdit de chercher un remède dans la critique conjecturale.Thus Hort justly remarks ("Introduction", 1896, p. 71): "The evidence for corruption is often irresistible, imposing on an editor the duty of indicating the presumned unsoundness of the text, although he may be wholly unable to propose any endurable way of correcting it, or have to offer only suggestions in which he cannot place full confidence."Ainsi Hort juste remarques («Introduction», 1896, p. 71): «Les preuves de la corruption est souvent irrésistible, imposer à un éditeur le devoir d'indiquer le inconsistance presumned du texte, bien qu'il puisse être totalement incapable de proposer toute supportables moyen de le corriger, ou ont à offrir que des suggestions dans laquelle il ne peut pas placer une confiance totale. "But he adds that, in the New Testament, the rôle of conjectural emendation is extremely weak, because of the abundance and variety of documentary evidence, and he agrees with Scrivener in admitting that the conjectures presented are often entirely arbitrary, almost always unfortunate, and of such a nature as to satisfy only their own inventor. Mais il ajoute que, dans le Nouveau Testament, le rôle de correction conjecturale est extrêmement faible, en raison de l'abondance et la variété de la preuve documentaire, et il est d'accord avec Scrivener en admettant que les conjectures présentées sont souvent totalement arbitraire, presque toujours malheureux, et d'une telle nature à satisfaire uniquement leurs propres inventeurs.To sum up, conjectural criticism should only be applied as a last resort, after every other means has been exhausted, and then only with prudent scepticism.Pour résumer, la critique conjecturale ne devrait être appliquée qu'en dernier recours, après tous les autres moyens ont été épuisés, et alors seulement avec scepticisme prudent.

D. Application of the principles and processes of textual criticismD. Application des principes et des procédés de la critique textuelle

It remains briefly to explain the modifications which the principles of textual criticism undergo in their application to Biblical texts, to enumerate the chief critical editions, and to indicate the methods followed by the editors.Il reste d'expliquer brièvement les modifications qui les principes de la critique textuelle subir dans leur application aux textes bibliques, d'énumérer les éditions chef de critique, et d'indiquer les méthodes suivies par les éditeurs.We shall here speak only of the Hebrew text of the Old Testament and of the Greek text of the New.Nous allons ici parler seulement du texte hébreu de l'Ancien Testament et du texte grec du Nouveau.

1. 1.Hebrew text of the Old TestamentTexte hébreu de l'Ancien Testament

(a) The critical apparatus(A) L'appareil critique

The number of Hebrew manuscripts is very great.Le nombre de manuscrits hébreux est très grande.Kennicott ("Dissertatio generalis in Vet. Test. hebraicum", Oxford, 1780) and De Rossi ("Vaniæ lectiones Vet. Testamenti", Parma, 1784-88) have catalogued over 1300.Kennicott («Dissertatio generalis dans la FEP. Test. Hebraicum", Oxford, 1780) et De Rossi («Vaniæ lectiones Vet. Testamenti", Parme, de 1784 à 1788) ont recensé plus de 1300.Since their day this figure has greatly increased, thanks to discoveries made in Egypt, Arabia, Mesopotamia, and above all in the Crimea.Depuis leur journée ce chiffre a considérablement augmenté, grâce aux découvertes faites en Egypte, l'Arabie, la Mésopotamie, et surtout en Crimée.Unfortunately, for the reason given above under A. Necessity and Processes, the Hebrew manuscripts are comparatively recent; none is anterior to the tenth century or at any rate the ninth. Malheureusement, pour la raison donnée ci-dessus sous A. Nécessité et Procédés, les manuscrits hébreux sont relativement récentes, aucun n'est antérieur au Xe siècle, ou du moins la neuvième.The "Codex Babylonicus" of the Prophets, now at St. Petersburg and bearing the date 916, generally passes for the oldest.Le "Codex Babylonicus" des prophètes, maintenant à Saint-Pétersbourg et portant la date 916, passe généralement pour le plus ancien.According to Ginsburg, however, the manuscript numbered "Oriental 4445" of the British Museum dates back to the middle of the ninth century.Selon Ginsburg, cependant, le manuscrit numéroté "4445 Oriental" du British Museum remonte au milieu du IXe siècle.But the dates inscribed on certain manuscripts are not to be trusted.Mais les dates inscrites sur certains manuscrits ne sont pas dignes de confiance.(See on this subject, Neubauer, "Earliest manuscripts of the Old Testament" in "Studia Biblica", III, Oxford, 1891, pp. 22-36.) When the Hebrew manuscripts are compared with one another, it is amazing to find how strong a resemblance exists.(Voir à ce sujet, Neubauer, «plus anciens manuscrits de l'Ancien Testament" dans "Studia Biblica", III, Oxford, 1891, pp 22-36.) Quand les manuscrits hébreux sont comparés entre eux, il est étonnant de trouver combien forte ressemblance existe.Kennicott and De Rossi, who collected the variants, found hardly any of importance.Kennicott et De Rossi, qui a recueilli les variantes, trouve guère d'importance.This fact produces at first a favourable impression, and we are inclined to believe that it is very easy to restore the primitive text of the Hebrew Bible, so carefully have the copyists performed their task.Ce fait produit d'abord une impression favorable, et nous sommes enclins à croire qu'il est très facile de rétablir le texte primitif de la Bible hébraïque, avec tant de soin les copistes ont accompli leur tâche.But this impression is modified when we consider that the manuscripts agree even in material imperfections and in the most conspicuous errors.Mais cette impression est modifiée lorsque l'on considère que les manuscrits d'accord, même dans les imperfections du matériel et dans les erreurs les plus remarquables.Thus they all present, in the same places, letters that are larger or smaller than usual, that are placed above or below the line, that are inverted, and sometimes unfinished or broken.Ainsi ils sont tous présents, dans les mêmes lieux, des lettres qui sont plus grands ou plus petits que d'habitude, qui sont placés au-dessus ou en dessous de la ligne, qui sont inversés, et parfois inachevés ou brisés.Again, here and there, and precisely in the same places, may be noticed spaces indicating a hiatus; finally, on certain words or letters are points intended to annul them.Encore une fois, ici et là, et précisément dans les mêmes lieux, peut-être remarqué espaces indiquant une pause, enfin, sur certains mots ou des lettres sont des points destiné à les annuler.(See Cornill, "Einleitung in die Kanon. Bücher des AT", 5th ed., Tübingen, 1905, p. 310.) All these phenomena led Spinoza to suspect, and enabled Paul de Lagarde to prove (Anmerkungen zur griechischen Uebersetzung der Proverbien, 1863, pp. 1, 2) that all the Hebrew manuscripts known come down from a single copy of which they reproduce even the faults and imperfections.(Voir Cornill, «Einleitung in die Kanon des. Bücher AT», 5e éd., Tübingen, 1905, p. 310.) Tous ces phénomènes a conduit à soupçonner Spinoza, et a permis à Paul de Lagarde à prouver (Anmerkungen zur griechischen Uebersetzung der Proverbien , 1863, p. 1, 2) que tous les manuscrits hébreux connus descendent d'un seul exemplaire dont ils reproduisent même les défauts et imperfections.This theory is now generally accepted, and the opposition it has met has only served to make its truth clearer. Cette théorie est maintenant généralement accepté, et l'opposition qu'elle a rencontré a seulement servi à faire sa vérité plus claire.It has even been made more specific and has been proved to the extent of showing that the actual text of our manuscripts was established and, so to speak, canonized between the first and second century of our era, in an epoch, that is, when, after the destruction of the Temple and the downfall of the Jewish nation, all Judaism was reduced to one school. Il a même été rendu plus précis et a été prouvé dans la mesure de montrer que le texte actuel de nos manuscrits a été établi et, pour ainsi dire, canonisé entre les premier et second siècles de notre ère, dans une époque, c'est à dire lorsque , après la destruction du Temple et de la chute de la nation juive, le judaïsme tout a été réduit à une seule école.In fact, this text does net differ from that which St. Jerome used for the Vulgate, Origen for his Hexapla, and Aquila, Symmachus, and Theodotus for their versions of the Old Testament, although it is far removed from the text followed in the Septuagint.En fait, ce texte ne nets diffère de ce qui saint Jérôme utilisé pour la Vulgate, Origène pour ses Hexaples, et Aquila, Symmaque, et Théodote pour leurs versions de l'Ancien Testament, mais il est loin de la suivre dans le texte Septante.As centuries elapsed between the composition of the various books of the Old Testament and the determining of the Massoretic text, it is but likely that more or less serious modifications were introduced, the more so as, in the interval, there had occurred two events particularly favourable to textual corruption, namely a change in writing -- the old Phœnician having given way to the square Hebrew -- and a change in spelling, consisting, for example, of the separation of words formerly united and in the frequent and rather irregular use of matres lectionis.Au fil des siècles se sont écoulés entre la composition des différents livres de l'Ancien Testament et de la détermination du texte massorétique, mais il est probable que des modifications plus ou moins graves ont été introduits, d'autant plus que, dans l'intervalle, il y avait eu deux événements particulièrement favorables à la corruption textuelle, à savoir un changement dans l'écriture - le Phénicien anciens ayant cédé la place à l'hébreu carré - et un changement dans l'orthographe, consistant, par exemple, de la séparation des mots anciennement Unis et dans l'utilisation fréquente et plutôt irrégulière des matres lectionis.The variants that supervened may be accounted for by comparing parallel parts of Samuel and Kings with the Paralipomena, and above all by collating passages twice reproduced in the Bible, such as Ps.Les variantes qui peuvent être survenu représenté par la comparaison des parties parallèles de Samuel et des Rois avec les Paralipomènes, et surtout par des passages collationner fois reproduit dans la Bible, tels que Ps.xvii (xviii) with 2 Samuel 22, or Isaiah 36-39, with 2 Kings 18:17-20:19.XVII (XVIII) avec 2 Samuel 22, ou Isaïe 36-39, avec 2 Rois 18:17-20:19.[See Touzard, "De la conservation du texte hébreu" in "Revue biblique", VI (1897), 31-47, 185-206; VII (1898), 511-524; VIII (1899), 83-108.][Voir Touzard, «De la conservation du texte Hébreu" dans "Revue biblique», VI (1897), 31-47, 185-206; VII (1898), 511-524;. VIII (1899), 83-108]

An evident consequence of what has just been said is that the comparison of extant manuscripts enlightens us on the Massoretic, but not on the primitive text.Une conséquence évidente de ce qui vient d'être dit est que la comparaison des manuscrits existants nous éclaire sur la massorétique, mais pas sur le texte primitif.On the latter subject the Mishna and, for still stronger reasons, the remainder of the Talmud cannot teach us anything, as they were subsequent to the constitution of the Massoretic text; nor can the Targums, for the same reason and because they may have since been retouched.Sur ce dernier sujet de la Mishna et, pour des raisons encore plus fortes, le reste du Talmud ne peut pas nous enseigner quelque chose, comme ils étaient à la suite de la constitution du texte massorétique, ni peut Targums, pour la même raison et parce qu'ils peuvent avoir, depuis été retouchées.Therefore, outside of the Massoretic text, our only guides are the Samaritan Pentateuch and the Septuagint version.Par conséquent, en dehors du texte massorétique, nos seuls guides sont le Pentateuque Samaritain, et la version des Septante.The Samaritan Pentateuch offers us an independent recension of the Hebrew text, dating from the fourth century before our era, that is, from an epoch in which the Samaritans, under their high-priest Manasseh, separated from the Jews; and this recension is not suspected of any important modifications except the rather inoffensive, harmless one of substituting Mount Gerizim for Mount Hebal in Deut., xxvii, 4.Le Pentateuque Samaritain nous offre une recension indépendante du texte hébreu, datant du IVe siècle avant notre ère, c'est-à partir d'une époque où les Samaritains, en vertu de leur grand prêtre Manassé, séparé des Juifs, et cette recension n'est pas soupçonnés d'éventuelles modifications importantes sauf le lieu inoffensifs, un danger de substituer le mont Garizim pour Mount Hebal dans Deut., XXVII, 4.As to the Septuagint version, we know that it was begun, if not completed, about 280 BC To Paul de Lagarde especially belongs the credit of drawing the attention of scholars to the value of the Septuagint for a critical edition of the Hebrew Bible.Quant à la version des Septante, nous savons qu'il a été commencé, s'il n'est pas terminé, environ 280 avant JC à Paul de Lagarde appartient en particulier le crédit d'attirer l'attention des savants à la valeur de la Septante pour une édition critique de la Bible hébraïque.

(b) Critical editions of the Hebrew text(B) les éditions critiques du texte hébreu

After the publication of the Psalms at Bologna in 1477, of the Pentateuch at Bologna in 1432, of the Prophets at Soncino in 1485, and of the Hagiographa at Naples in 1487, the entire Old Testament appeared at Soncino (1488), at Naples (1491-93), at Brescia (1494), at Pesaro (1511-17), and at Alcalá (1514-17).Après la publication des Psaumes à Bologne en 1477, du Pentateuque à Bologne en 1432, des Prophètes à Soncino en 1485, et de l'Hagiographes à Naples en 1487, tout l'Ancien Testament était à Soncino (1488), à Naples ( 1491 à 1493), à Brescia (1494), à Pesaro (1511-1517), et à Alcalá (1514-1517).Then, between 1516 and 1568, came the four Rabbinic Bibles of Venice.Puis, entre 1516 et 1568, venus des quatre Bibles rabbiniques de Venise.It is the second, edited by Jacob ben Chayim and printed by Bomberg in 1524-1525, that is generally looked upon as containing the textus receptus (received text).Il est le second, édité par Jacob ben Hayim et imprimé par Bomberg en 1524-1525, qui est généralement considéré comme contenant le receptus textus (texte reçu).The list of the innumerable editions which followed is given by Pick in his "History of the Printed Editions of the Old Testament" in "Hebraica" (1892-1893), IX, pp. 47-116.La liste des éditions innombrables qui ont suivi est donné par Pick dans son "Histoire de l'édition imprimée de l'Ancien Testament" dans "Hebraica" (1892-1893), IX, pp 47-116.For the most important editions see Ginsburg, "Introduction to the Massoretic-critical edition of the Hebrew Bible" (London, 1897), 779-976.Pour les éditions les plus importantes voir Ginsburg, "Introduction à l'édition massorétique-critique de la Bible hébraïque» (Londres, 1897), 779-976. The editions most frequently reprinted are probably those of Van der Hoogt, Hahn, and Theile; but all these older editions are now supplanted by those of Baer and Delitzsch, Ginsburg, and Kittel, which are considered more correct.Les éditions les plus souvent réimprimé sont probablement ceux de Van der Hoogt, Hahn, et Theile, mais toutes ces éditions anciennes sont désormais supplantés par ceux de Baer et Delitzsch, Ginsburg et Kittel, qui sont considérés comme plus correcte.The Baer and Delitzsch Bible appeared in fascicles at Leipzig, between 1869 and 1895, and is not yet complete; the entire Pentateuch except Genesis is wanting.La Baer et Delitzsch Bible en fascicules à Leipzig, entre 1869 et 1895, et n'est pas encore terminée; tout le Pentateuque, sauf la Genèse laisse à désirer.Ginsburg, author of the "Introduction" mentioned above, has published an edition in two volumes (London, 1894). Ginsburg, auteur du «Introduction» mentionné plus haut, a publié une édition en deux volumes (Londres, 1894).Finally, Kittel, who had called attention to the necessity of a new edition (Ueber die Notwendigkeit und Möglichkeit einer neuen Ausgabe der hebraïschen Bibel, Leipzig, 1902) has just published one (Leipzig, 1905-06) with the assistance of several collaborators, Ryssel, Driver, and others.Enfin, Kittel, qui avait appelé l'attention sur la nécessité d'une nouvelle édition (Ueber die Notwendigkeit und einer neuen Môglichkeit Ausgabe der Bibel hebraïschen, Leipzig, 1902) vient de publier un (Leipzig, 1905-1906) avec l'aide de plusieurs collaborateurs, Ryssel, pilote, et d'autres.Almost all the editions thus far mentioned reproduce the textus receptus by correcting the typographical errors and indicating the interesting variants; all adhere to the Massoretic text, that is, to the text adopted by the rabbis between the first and second centuries of our era, and found in all the Hebrew manuscripts. Presque toutes les éditions à ce jour mentionnés reproduire le Textus Receptus en corrigeant les erreurs typographiques et en indiquant les variantes intéressantes; toutes se conformer au texte massorétique, qui est, pour le texte adopté par les rabbins entre le Ier et IIe siècles de notre ère, et trouve dans tous les manuscrits hébreux.A group of German, English, and American scholars, under the direction of Haupt, have undertaken an edition which claims to go back to the primitive text of the sacred authors.Un groupe d'allemand, anglais, et des universitaires américains, sous la direction de Haupt, ont entrepris une édition qui prétend revenir au texte primitif des auteurs sacrés.Of the twenty parts of this Bible, appearing in Leipzig, Baltimore, and London, and generally known under the name of the "Polychrome Bible" sixteen have already been published: Genesis (Ball, 1896), Leviticus (Driver, 1894), Numbers (Paterson, 1900), Joshua (Bennett, 1895), Judges (Moore, 1900), Samuel (Budde, 1894), Kings (Stade, 1904), Isaiah (Cheyne, 1899), Jeremiah (Cornill, 1895), Ezekiel (Toy, 1899), Psalms (Wellhausen, 1895), Proverbs (Kautzsch, 1901), Job (Siegfried, 1893), Daniel (Kamphausen, 1896), Ezra-Nehemiah (Guthe, 1901), and Chronicles (Kittel, 1895); Deuteronomy (Smith) is in press.Sur les vingt parties de cette Bible, apparaissant à Leipzig, Baltimore et Londres, et plus généralement connu sous le nom de la "bible Polychrome" seize ont déjà été publiés: la Genèse (Ball, 1896), le Lévitique (Driver, 1894), Numéros (Paterson, 1900), Joshua (Bennett, 1895), les juges (Moore, 1900), Samuel (Budde, 1894), Kings (Stade, 1904), Isaïe (Cheyne, 1899), Jérémie (Cornill, 1895), Ezéchiel ( Jouet, 1899), les Psaumes (Wellhausen, 1895), Proverbes (Kautzsch, 1901), Job (Siegfried, 1893), Daniel (Kamphausen, 1896), Esdras-Néhémie (Guthe, 1901) et Chroniques (Kittel, 1895); Deutéronome (Smith) est sous presse.It is needless to state that, like all who have thus far endeavoured to restore the primitive text of certain books, the editors of the "Polychrome Bible" allow a broad margin for subjective and conjectural criticism.Il est inutile de préciser que, comme tous ceux qui ont jusqu'ici tenté de rétablir le texte primitif de certains livres, les éditeurs de la «Bible polychrome" permettent une large marge de la critique subjective et conjecturale.

2. 2.Greek text of the New TestamentTexte grec du Nouveau Testament

(a) Use of the critical apparatus(A) Utilisation de l'appareil critique

The greatest difficulty confronting the editor of the New Testament is the endless variety of the documents at his disposal.La plus grande difficulté face à l'éditeur du Nouveau Testament est la variété infinie des documents à sa disposition.The number of manuscripts increases so rapidly that no list is absolutely complete.Le nombre de manuscrits augmente si rapidement que aucune liste n'est absolument complet.The latest, "Die Schriften des NT" (Berlin, 1902), by Von Soden, enumerates 2328 distinct manuscripts outside of lectionaries (Gospels and Epistles), and exclusive of about 30 numbers added in an appendix, 30 October, 1902.Le dernier, "Die Schriften des NT" (Berlin, 1902), par Von Soden, énumère 2328 manuscrits distincts en dehors des lectionnaires (évangiles et les épîtres), et exclusif de l'ordre de 30 numéros ajoutés en annexe, 30 Octobre, 1902.It must be acknowledged that many of these texts are but fragments of chapters or even of verses.Il faut reconnaître que beaucoup de ces textes ne sont que des fragments de chapitres ou même des versets.This enormous mass of manuscripts is still but imperfectly studied, and some copies are scarcely known except as figuring in the catalogues.Cette masse énorme de manuscrits est encore imparfaitement étudiées, et certaines copies sont à peine connus, sauf que figurant dans les catalogues.The great uncials themselves are not yet all collated, and many of them have but lately been rendered accessible to critics.Les onciales grands se sont pas encore toutes réunies, et beaucoup d'entre eux ont été naguère rendu accessible à la critique. The genealogical classification, above all, is far from complete.La classification généalogique, par-dessus tout, est loin d'être complète.and many fundamental points are still under discussion.et de nombreux points fondamentaux sont encore en discussion.The text of the principal versions and of the patristic quotations is far from being satisfactorily edited, and the genealogical relationship of all these sources of information is not yet determined.Le texte de la version principale et de l'citations patristiques est loin d'être satisfaisante édité, et la relation généalogique de toutes ces sources d'information n'est pas encore déterminée.These varied difficulties explain the lack of agreement on the part of editors and the want of conformity in the critical editions published down to the present day. Ces difficultés variées expliquent l'absence d'accord de la part des rédacteurs et du manque de conformité dans les éditions critiques publiées jusqu'à ce jour.

(b) Brief history of the critical editions and principles followed by editors The first New Testament published in Greek is that which forms the fifth volume of the Polyglot of Alcalá, the printing of which was finished 10 January, 1514, but which was not delivered to the public until 1520.(B) Brève histoire de l'édition critique et les principes suivis par les éditeurs du premier Testament Nouveau publié en grec est celui qui forme le cinquième volume de la Polyglotte d'Alcalá, l'impression de ce qui a été terminé 10 Janvier 1514, mais qui n'a pas été livré au public jusqu'en 1520.Meanwhile, early in 1516, Erasmus had published his rapidly completed edition at Basle.Pendant ce temps, au début de 1516, Erasme avait publié son édition rapidement complété à Bâle.The edition that issued from the press of Aldus at Venice in 1518 is simply a reproduction of that of Erasmus, but Robert Estienne's editions published in 1546, 1549, 1550, and 1551, the first three at Paris and the fourth at Geneva, although founded on the text of the Polyglot of Alcalá, presented variants from about fifteen manuscripts, and into the last, that of 1551, was introduced the division of verses now in use.L'édition qui a publié par la presse d'Alde à Venise en 1518 est tout simplement une reproduction de celle d'Érasme, mais les éditions de Robert Estienne publié en 1546, 1549, 1550 et 1551, les trois premiers à Paris, et le quatrième à Genève, bien que fondée sur le texte de la Bible polyglotte d'Alcala, présenté variantes d'une quinzaine de manuscrits, et dans la dernière, celle de 1551, a été introduit la division des versets actuellement en usage.Theodore Beza's ten editions which appeared between 1565 and 1611 differ but little from the last of Robert Estienne's.Théodore de Bèze dix éditions qui sont apparues entre 1565 et 1611 diffèrent peu de la dernière de Robert Estienne.The Elzevir brothers, Bonaventure and Abraham, printers at Leyden, followed Estienne and Beza very closely; their small editions of 1624 and 1633, so convenient and so highly appreciated by book-lovers, furnish what has been agreed upon as the textus receptus. Les frères Elzévir, Bonaventure et Abraham, les imprimantes à Leyde, puis Estienne et Bèze très près, leurs petites éditions de 1624 et 1633, si pratique et si hautement apprécié par les amateurs de livres, de fournir ce qui a été convenu que le receptus textus.-- "Textum ergo habes nunc ab omnibus receptum, in quo nihil immutatum aut corruptum damus" (Edition of 1633). - «Ergo Textum Habes nunc ab omnibus receptum, en statu nihil aut corruptum immutatum Damus» (Édition de 1633).It must suffice to mention here the editions of Courcelles (Amsterdam, 1658) and of Fell (Oxford, 1675), both of which adhere pretty closely to the textus receptus of Elzevir, and those of Walton (London, 1657) and of Mill (Oxford, 1707), which reproduce in substance the text of Estienne, but enrich it by the addition of variants resulting from the collation of numerous manuscripts.Il doit suffire de mentionner ici les éditions de Courcelles (Amsterdam, 1658) et de Fell (Oxford, 1675), qui tous deux adhèrent assez près à l'receptus textus d'Elzevir, et ceux de Walton (Londres, 1657) et du Moulin ( Oxford, 1707), qui se reproduisent en substance le texte d'Estienne, mais de l'enrichir par l'ajout de variantes résultant de l'assemblage de nombreux manuscrits.The principal editors who followed -- Wetstein (Amsterdam, 1751-1752), Matthæi (Moscow, 1782-1788), Birch (Copenhagen, 1788), and the two Catholics, Alter (Vienna, 1786-1787), and Scholz (Leipzig, 1830-1836) are noted chiefly for the abundance of new manuscripts which they discovered and collated.Les principaux éditeurs qui ont suivi - Wetstein (Amsterdam, 1751-1752), Matthaei (Moscou, 1782-1788), Bouleau (Copenhague, 1788), et les deux catholiques, Alter (Vienne, 1786-1787), et Scholz (Leipzig , 1830-1836) sont notées principalement pour l'abondance de nouveaux manuscrits dont ils ont découvert et compilés.But we must here limit ourselves to an appreciation of the latest and best-known editors, Griesbach, Lachmann, Tregelles, Tischendorf, Westcott and Hort.Mais nous devons ici nous limiter à une appréciation des rédacteurs les plus récentes et les plus connus, Griesbach, Lachmann, Tregelles, Tischendorf, Westcott et Hort.

In his second edition (1796-1806) Griesbach, applying the theory that had previously been suggested by Bengel and subsequently developed by Semler, distinguished three great families of texts: the Alexandrian family represented by the codices A, B, C, by the Coptic versions and the quotations of Origen; the Western family, represented by D of the Gospels and the Acts, by the bilingual codices, the Latin versions, and the Latin Fathers; and lastly the Byzantine family, represented by the mass of other manuscripts and by the Greek Fathers from the fourth century onward.Dans sa deuxième édition (1796-1806) Griesbach, en appliquant la théorie qui avait déjà été suggéré par Bengel et développée ensuite par Semler, a distingué trois grandes familles de textes: la famille d'Alexandrie représentée par le codex A, B, C, par les coptes les versions et les citations d'Origène, la famille occidentale, représentée par D des Évangiles et les Actes, par le codex bilingue, les versions latines, et les Pères latins, et enfin la famille byzantine, représentée par la masse des autres manuscrits et par les Pères grecs à partir du quatrième siècle.Agreement between two of these families would have been decisive; but, unfortunately, Griesbach's classification is questioned by many, and it has been proved that the agreement between Origen and the so-called Alexandrian family is largely imaginary.Accord entre deux de ces familles ont été décisifs, mais, malheureusement, la classification Griesbach est interrogé par beaucoup, et il a été prouvé que l'accord entre Origène et de la famille dite alexandrin est largement imaginaire.Lachmann (Berlin, 1842-1850) endeavoured to reconstruct his text on too narrow a basis.Lachmann (Berlin, 1842-1850) s'efforce de reconstruire son texte sur une base trop étroite.He took account of only the great uncials, many of which were then either entirely unknown or imperfectly known, and of the ancient Latin versions.Il a pris en compte uniquement les grandes onciales, dont beaucoup ont ensuite été soit entièrement inconnus ou mal connus, et des anciennes versions latines.In his choice of readings the editor adopted the majority opinion, but reserved to himself the conjectural amendment of the text thus established -- a defective method which his successor Tregelles has not sufficiently avoided.Dans son choix de lectures de l'éditeur a adopté l'avis majoritaire, mais se réservait la modification conjecturale du texte ainsi établi - une méthode défectueuse laquelle son successeur a Tregelles pas suffisamment évité.The latter's edition (1857-1872), the work of a lifetime, was completed by his friends.La dernière édition (1857-1872), le travail de toute une vie, a été complété par ses amis. Tischendorf contributed no less than eight editions of the New Testament in Greek, but the differences among them are decidedly marked.Tischendorf contribué pas moins de huit éditions du Nouveau Testament en grec, mais les différences entre eux sont décidément marquée.According to Scrivener (Introduction, II, 283) the seventh edition differs from the third in 1296 places, and in 595 it goes back to the received text.Selon Scrivener (Introduction, II, 283), la septième édition diffère de la troisième en 1296 des lieux, et en 595 il va revenir au texte reçu.After the discovery of the "Sinaiticus', which he had the honour of finding and publishing, his eighth edition disagreed with the preceding one in 3369 places. Such an amount of variation can only inspire distrust. Nor did the edition contributed by Westcott and Hort (The New Testament in the Original Greek, Cambridge and London, 1881) win universal approval, because, after eliminating in turn each of the great families of documents which they designate respectively as Syrian, Western, and Alexandrian, the editors rely almost exclusively on the "Neutral" text, which is only represented by the "Vaticanus" and the "Sinaiticus", and, in case of disagreement between the two great codices, by the "Vaticanus" alone. The excessive preponderance thus given to a single manuscript was criticized in a special manner by Scrivener (Introduction, II, 284-297). Finally, the edition announced by Von Soden (Die Schriften des NT in ihrer ältesten erreichbaren Textgestalt) gave rise to lively controversies even before it appeared. (See "Zeitschrift fur neutest. Wissensehaft", 1907, VIII, 34-47, 110-124, 234-237.) All this would seem to indicate that, for some time to come, we shall not have a definite edition of the Greek New Testament.Après la découverte du Sinaiticus ", dont il a eu l'honneur de trouver et d'édition, sa huitième édition en désaccord avec la précédente en 3369 des lieux. Une telle quantité de variation ne peut qu'inspirer la méfiance. N'a pas non plus l'édition ont contribué par Westcott et Hort (Le Nouveau Testament dans l'original grec, Cambridge et Londres, 1881) obtenir l'approbation universelle, parce que, après avoir éliminé tour à tour chacune des grandes familles de documents qu'ils désignent respectivement syriennes, l'Ouest et d'Alexandrie, les éditeurs comptent presque exclusivement sur «neutre» du texte, qui est seulement représenté par le «Vaticanus» et le «Sinaiticus", et, en cas de désaccord entre les deux codex grande, par le «Vaticanus» seul. La prépondérance excessive ainsi donné à un manuscrit unique a été critiqué d'une manière spéciale par Scrivener (Introduction, II, 284-297). Enfin, l'édition annoncée par Von Soden (Die Schriften des NT dans ihrer ältesten Textgestalt erreichbaren) a donné lieu à de vives controverses avant même son apparition. (Voir «Zeitschrift la fourrure neutest. Wissensehaft ", 1907, VIII, 34-47, 110-124, 234-237.) Tout cela semble indiquer que, depuis quelque temps à venir, nous n'aurons pas une édition définitive de Nouveau Testament grec.

Publication information Written by F. Prat.Publication d'informations écrites par F. Prat.Transcribed by Douglas J. Potter.Transcrit par Douglas J. Potter.Dedicated to the Sacred Heart of Jesus Christ The Catholic Encyclopedia, Volume IV.Dédié au Sacré-Cœur de Jésus-Christ, L'Encyclopédie catholique, tome IV.Published 1908.Publié 1908.New York: Robert Appleton Company.New York: Robert Appleton Société.Nihil Obstat.Nihil obstat.Remy Lafort, Censor.Remy Lafort, Censeur.Imprimatur.Imprimatur. +John M. Farley, Archbishop of New York+ John M. Farley, Archevêque de New York

Bibliography Bibliographie
The encyclopedias and dictionaries of the Bible have no special article on textual criticism which deals in a particular manner with Biblical texts, but most of the Introductions to Scripture dedicate one or several chapters to this subject; eg, UBALDI, Introductio (5th ed., Rome, 1901), II, 484-615 (De criticâ verbali sacrorum textuum); CORNELY, Introductio (Paris. 1885), I, 496-509 (De usu critico textuum primigeniorum et versionum antiquarum); GREGORY, Prolegomena to 8th ed. Les encyclopédies et les dictionnaires de la Bible n'ont aucun article spécial sur la critique textuelle, qui traite d'une manière particulière avec les textes bibliques, mais la plupart des introductions à l'Ecriture dédier un ou plusieurs chapitres à ce sujet, par exemple, Ubaldi, Introductio (5e éd,. Rome, 1901), II, 484-615 (De critica Verbali sacrorum textuum); CORNELY, Introductio (Paris. 1885), I, 496-509 (De Usu critico textuum primigeniorum et versionum antiquarum); GREGORY, Prolégomènes à 8e éd.of TISCHENDORF (Leipzig, 1884-1894); SCRIVENER, Introduction (4th ed., London 1894) II, 175-301; NESTLE, Einführung in das griech.de Tischendorf (Leipzig, 1884-1894); SCRIVENER, Introduction (4e éd, Londres 1894.) II, 175-301; NESTLE, Einführung in das griech.NT (2nd ed., 1899) and HOLTZMANN, Einleitung in das NT (Freiburg-im-Breisgau, 1892). NT (2e éd., 1899) et Holtzmann, Einleitung in das NT (Freiburg-im-Breisgau, 1892).

The following may be mentioned as monographs: PORTER, Principles of Textual Criticism (Belfast, 1848); DAVIDSON, A Treatise of Biblical Criticism (1853); HAMMOND, Outlines of Textual Criticism (2nd ed., 1878); MILLER, Textual Guide (London, 1885); HORT, The NT in the Original Greek: lntroduction (2nd ed., London 1896).Les éléments suivants peuvent être mentionnés comme des monographies: PORTER, Principes de la critique textuelle (Belfast, 1848); Davidson, un Traité de la critique biblique (1853); HAMMOND, Outlines de la critique textuelle (2e éd, 1878.); MILLER, Guide textuels ( Londres, 1885); HORT, le NT dans l'original grec: Introduction (2e éd, Londres 1896)..Although, like several of the preceding, this last work aims chiefly at the criticism of the New Testament, the entire second part (pp. 19-72, The Methods of Textual Criticism) discusses general questions.Bien que, comme plusieurs des précédentes, cette dernière œuvre vise principalement à la critique du Nouveau Testament, toute la partie secondes (pp. 19-72, les méthodes de la critique textuelle) discute des questions générales.On (b) Versions and (c) Quotations under B. General Principles, cf.Sur (b) Versions et (c) Les citations en vertu des principes généraux B., cf.BEBB, The Evidence of Early Versions and Patristic Quotations on the Text of the Books of the New Testament in II of the Oxford Studia Biblica et Ecclesiastica.BEBB, la preuve des premières versions et les citations patristiques sur le texte des livres du Nouveau Testament au II de l'Oxford Studia Biblica ecclésiastique et al.



This subject presentation in the original English languageCe sujet exposé dans l'original en langue anglaise



Send an e-mail question or comment to us:Envoyer un e-mail question ou un commentaire à nous:E-mailE-mail

The main BELIEVE web-page (and the index to subjects) is at:Les principaux CROIRE web-page (et l'index sur des sujets) est à l'adresse:
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information religieuse
http://mb-soft.com/believe/beliefra.html