Eusebius of Caesarea,Eusebius of CæsareaEusèbe de Césarée se

Catholic InformationInformation catholique

Eusebius Pamphili, Bishop of Cæsarea in Palestine, the "Father of Church History"; b.Eusèbe Pamphili, évêque de Césarée en Palestine, le "Père de l'Histoire Église»; b.about 260; d.environ 260 d.before 341.avant 341.

LIFELA VIE

It will save lengthy digression if we at once speak of a document which will often have to be referred to on account of its biographical importance, viz., the letter written by Eusebius to his diocese in order to explain his subscription to the Creed propounded by the Council of Nicæa.Il permettra d'économiser longue digression, si nous parlent à la fois d'un document qui devra souvent être consulté sur le compte de son importance biographiques, à savoir., La lettre écrite par Eusèbe dans son diocèse, afin d'expliquer son abonnement à l'Creed proposée par le Concile de Nicée.After some preliminary remarks, the writer proceeds: "We first transmit to you the writing concerning the faith which was put forward by us, and then the second, which they have published after putting in additions to our expressions. Now the writing presented by us, which when read in the presence of our most religious emperor was declared to have a right and approved character was as follows: [The Faith put forward by us]. As we have received from the bishops before us both in our first catechetical instruction and when we were baptized, and as we have learned from the Divine Scriptures, and as we have believed and taught in the presbyterate and in the office of bishop itself so now likewise believing we offer to you our faith and it is thus."Après quelques remarques préliminaires, l'écrivain poursuit: «Nous avons d'abord de vous transmettre la rédaction concernant la foi qui a été avancé par nous, et puis la seconde, où ils ont publié après la mise en ajouts à nos expressions Maintenant l'écriture présentés par nous. , qui, lorsqu'il est lu en présence de notre empereur le plus religieux a été déclaré comme ayant un caractère droit et approuvé a été comme suit: [La foi avancé par nous] Comme nous l'avons reçue des évêques devant nous deux dans notre catéchèse premier et. lorsque nous avons été baptisés, et que nous avons appris de l'Écriture divine, et que nous avons cru et enseigné dans le presbyterium, et au bureau de l'évêque lui-même alors maintenant même croire que nous vous offrons notre foi et il est donc ".Then follows a formal creed [Theodoret, Hist., I, 11; Socrates, Hist., I, 8; St. Athanasius, de Dec. Syn.Suit alors une croyance formelle [Théodoret, Hist, I, 11;. Socrate, Hist, I, 8;. Saint Athanase, de décembre Syn.Nic.Nic.(appendix) and elsewhere. (Annexe) et ailleurs.Translated by Newman with notes in the Oxford Library of the Fathers (Select Treatises of St. Athanasius, p. 59) and St. Athanasius, vol.Traduit par Newman, avec des notes dans la bibliothèque d'Oxford des Pères (Traités Sélectionnez de saint Athanase, p. 59) et Saint-Athanase, vol.I. The translation given here is Dr. Hort's.I. La traduction donnée ici est le Dr. Hort.The words in brackets are probably genuine though not given by Socrates and St. Athanasius].Les termes entre parenthèses sont probablement authentiques mais pas donné par Socrate et saint Athanase].

BELIEVE Religious Information Source web-siteCROIRE
Religieuse
Information
Source
site Web
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information Religieuse
Our List of 2,300 Religious Subjects

Notre Liste des 2300 sujets Religieux
E-mailE-mail
Dr. Hort in 1876 ("Two Dissertations", etc., pp. 56 sqq.) pointed out that this creed was presumably that of the Church of Cæsarea of which Eusebius was bishop.Dr. Hort en 1876 («Deux thèses», etc, p. 56 ss.) Fait remarquer que cette croyance était vraisemblablement celle de l'église de Césarée dont Eusèbe était évêque.This view is widely accepted (cf. Lightfoot, art. "Euseb." in "Dict. of Christ. Biog." - All references to Lightfoot, unless otherwise stated, are to this article. - Sanday, "Journal of Theolog. Studies", vol. I, p. 15; Gwatkin, "Studies of Arianism", p. 42, 2nd edition; McGiffert, "Prolog. to CH of Euseb." in "Select Library of Nic. and post-Nic. Fathers"; Duchesne, "Hist. de l'Eglise", vol. II, p. 149). Cette opinion est largement acceptée (cf. Lightfoot, de l'art »Eusèbe." Dans ". Dict du Christ Biogr...» - Toutes les références à Lightfoot, sauf indication contraire, sont à cet article -.. Sanday », Journal of Studies Theolog », t. I, p. 15;. Gwatkin,« Études de l'arianisme », p. 42, 2ème édition; McGiffert," Prolog au CH d'Eusèbe "dans" Bibliothèque Sélectionnez de Nic et post-Nic Pères ".... ;. Duchesne, «. Hist de l'Eglise", vol II, p. 149).According to this view it is natural to regard the introduction, "As we have received" etc., as autobiographical, and to infer that Eusebius had exercised the office of priesthood in the city of Cæsarea before he became its bishop, and had received his earliest religious instruction and the sacrament of Baptism there also.Selon ce point de vue, il est naturel de considérer l'introduction, «Comme nous l'avons reçu" etc, comme autobiographique, et d'en déduire que Eusèbe a exercé au bureau du sacerdoce dans la ville de Césarée avant qu'il ne devienne à son évêque, et avait reçu son premiers instruction religieuse et le sacrement du Baptême là aussi.But other interpretations of this document are given, one of which destroys, while the other diminishes, its biographical value: (a) According to some the creed proferred by Eusebius was drawn up as a formula to be subscribed by all the bishops.Mais d'autres interprétations de ce document sont donnés, dont l'un détruit, tandis que l'autre diminue, sa valeur biographiques: (a) Selon certains, la croyance proferred par Eusèbe a été élaboré comme une formule qui sera souscrite par tous les évêques.It was they who were to say that it embodied what they had been taught as catechumens and had taught as priests and bishops.Ce sont eux qui ont été de dire qu'il représentait bien ce que leur avait enseigné que catéchumènes et avait enseigné en tant que prêtres et évêques.This seems to have been the view generally held before Hort, and was Kattenbusch's view in 1804 (Das apostolische Symbol, vol. I, p. 231).Cela semble avoir été le point de vue généralement lieu avant Hort, et a été vue Kattenbusch en 1804 (Das apostolische Symbole, vol. I, p. 231).One objection to this view may be noted.Une objection à ce point de vue peut être noté.It makes all the bishops equivalently say that before they received the episcopate they had for some time exercised the duties of the priesthood.Il fait tous les évêques équivalente dire que avant qu'ils aient reçu l'épiscopat, ils avaient depuis quelque temps exercé les fonctions de la prêtrise.(b) Others maintain that this creed was not the local creed of Cæsarea, but one drawn up by Eusebius in his own justification as embodying what he had always believed and taught.(B) D'autres soutiennent que cette croyance n'était pas le credo local de Césarée, mais celui élaboré par Eusèbe dans sa propre justification comme incarnant ce qu'il avait toujours cru et enseigné.According to this interpretation the preliminary statement still remains autobiographical; but it merely informs us that the writer exercised the office of priest before he became a bishop. Selon cette interprétation de la déclaration préliminaire reste encore autobiographique, mais il nous informe simplement que l'auteur exercé l'office de prêtre avant de devenir évêque.This interpretation has been adopted by Kattenbusch in his second volume (p. 239) published in 1900.Cette interprétation a été adoptée par Kattenbusch dans son second volume (p. 239) publié en 1900.One of the reasons which he gives for his change of view is that when he was preparing his first volume he used Socrates, who does not give the superscription which we have printed in brackets.Une des raisons pour laquelle il donne de son changement d'opinion est que quand il préparait son premier volume il a utilisé Socrate, qui ne donne pas la suscription que nous avons imprimée entre parenthèses.It is a vital matter with writers of the school of Kattenbusch not to accept what seems the natural interpretation of Eusebius's words, viz., that the creed he read before the council was actually the one he had always used.C'est une question vitale avec des écrivains de l'école de Kattenbusch de ne pas accepter ce qui semble l'interprétation naturelle des mots d'Eusèbe, à savoir., Que la croyance qu'il lisait devant le conseil était en fait celui qu'il avait toujours utilisé.If this is admitted, "then", to quote Dr. Sanday, "I cannot but think that the theory of Kattenbusch and Harnack [viz. that the Eastern creds were daughters of the early Roman creed, and this latter did not reach the East till about AD 272] breaks breaks down altogether. Bishop Lightfoot … puts the birth of Eusebius about 260 AD, so that he would be something like twelve years old when Aurelian intervened in the affairs of Antioch. In other words he was in all probability already baptized, and had already been catechised in the Cæsarean creed at a time when, in the Kattenbusch-Harnack hypothesis, the parent of that creed had not yet reached Antioch - much less Cæsarea or Jerusalem" (Journ. Th. Studies, I, 15).Si cela est admis, «alors», pour citer le Dr Sanday, "je ne peux pas m'empêcher de penser que la théorie de la Kattenbusch et Harnack [à savoir. Creds que l'Est étaient les filles de la foi romaine tôt, et ce dernier n'a pas atteint l'Est jusqu'à environ 272 après JC] Séjours bas complètement. évêque Lightfoot ... met à la naissance d'Eusèbe environ 260 après JC, alors qu'il serait quelque chose comme douze ans lorsque Aurélien intervenu dans les affaires d'Antioche. En d'autres termes, il était en toute probabilité, déjà baptisés, et avait déjà été catéchisés dans la croyance par césarienne à un moment où, dans l'hypothèse Kattenbusch-Harnack, la mère de ce credo n'avait pas encore atteint Antioche - beaucoup moins Césarée ou à Jérusalem »(Journ. Th. études, I, 15. ).

The passage just quoted shows that the date of Eusebius's birth is more than a merely curious question.Le passage cité montre que la date de naissance Eusèbe est plus qu'une question de simples curieux.According to Lightfoot, it cannot have been "much later than AD 260" (p. 309); according to Harnack, "it can hardly be placed later than 260-265" (Chronologie, I, p. 106).Selon Lightfoot, il ne peut pas avoir été "beaucoup plus tard que AD 260» (p. 309); selon Harnack, «on peut difficilement être placé au plus tard 260 à 265" (Chronologie, I, p. 106).The data from which they argue are the persons and events which Eusebius describes as belonging to "our own times".Les données à partir de laquelle ils soutiennent les personnes et les événements qui Eusèbe décrit comme appartenant à «notre temps».Thus, at the end of his account of the epistles of Dionysius of Alexandria, he says he is now going to relate the events of "our own times" (kath- 'emâs. - HE, VII, 26).Ainsi, à la fin de son compte des épîtres de Denys d'Alexandrie, il dit qu'il va maintenant se rapportent les événements de "notre temps" (kath-«EMAS -. HE, VII, 26). He then recounts how, at Rome, Pope Dionysius (259-268) succeeded Xystus, and about the same time Paul of Samosata became Bishop of Antioch.Il raconte ensuite comment, à Rome, le pape Denys (259-268) Xyste réussi, et environ le même temps Paul de Samosate est devenu évêque d'Antioche.

Elsewhere (HE, V, 28) he speaks of the same Paul as reviving "in our own time" (kath- 'emâs) the heresy of Artemon.Ailleurs (HE, V, 28) il parle de la même Paul que raviver "à notre époque» (kath-«EMAS) l'hérésie d'Artemon.He also speaks of the Alexandrian Dionysius (d. 265) in the same way (HE, III, 28).Il parle aussi de Denys d'Alexandrie (mort en 265) de la même manière (HE, III, 28).He calls Manes, whom he places (HE, VII, 31) during the episcopate of Felix (270-274), "the maniac of yesterday and our own timess" (Theophania, IV, 30).Il appelle Manès, qu'il endroits (HE, VII, 31) pendant l'épiscopat de Félix (270-274), «le maniaque d'hier et notre Timess propre" (Théophanie, IV, 30).An historian might of course refer to events recent, but before his own birth, as belonging to "our own times"; eg a man of thirty might speak thus of the Franco-German war in 1870.Un historien pourrait bien sûr se référer à des événements récents, mais avant sa propre naissance, comme appartenant à «notre temps»; par exemple, un homme de trente ans pourrait parler ainsi de la guerre franco-allemande en 1870. But the reference to Manes as "the maniac of yesterday" certainly suggests a writer who is alluding to what happened within his own personal recollection.Mais la référence à Manès comme «le maniaque d'hier», suggère certainement un écrivain qui fait allusion à ce qui s'est passé au sein de son souvenir personnel.Concerning Eusebius's parentage we know absolutely nothing; but the fact that he escaped with a short term of imprisonment during the terrible Diocletian persecution, when his master Pamphilus and others of his companions suffered martyrdom, suggests that he belonged to a family of some influence and importance.Relative à la filiation Eusèbe nous ne savons absolument rien, mais le fait qu'il s'est échappé avec un court terme d'emprisonnement lors de la terrible persécution de Dioclétien, lorsque son Pamphile maître et d'autres de ses compagnons ont subi le martyre, suggère qu'il appartenait à une famille d'une certaine influence et l'importance .His relations, later on, with the Emperor Constantine point to the same conclusion.Ses relations, plus tard, avec le point de l'empereur Constantin à la même conclusion.At some time during the last twenty years of the third century he visited Antioch, where he made the acquaintance of the priest Dorotheus, and heard him expound the Scriptures (HE, VII, 32).À un certain moment au cours des vingt dernières années du troisième siècle, il a visité Antioche, où il fait la connaissance de l'Dorothée prêtre, et l'ai entendu exposer les Écritures (HE, VII, 32).By a slip of the pen or the memory, Lightfoot (p. 309) makes Dorotheus a priest of the Church of Cæsarea.Par un glissement de la plume ou la mémoire, Lightfoot (p. 309) rend Dorothée un prêtre de l'église de Césarée.In 296 he saw for the first time the future Emperor Constantine, as he passed through Palestine in the company of Diocletian (Vit. Const., I, 19).En 296 il vit pour la première fois le futur empereur Constantin, comme il passait à travers la Palestine en compagnie de Dioclétien (Vit. Const., I, 19).

At a date which cannot be fixed Eusebius made the acquaintance of Pamphilus, the founder of the magnificent library which remained for several centuries the great glory of the Church of Cæsarea.À une date qui ne peut être fixée Eusèbe fait la connaissance de Pamphile, le fondateur de la magnifique bibliothèque qui est resté pendant plusieurs siècles la grande gloire de l'église de Césarée. Pamphilus came from Phœnicia, but at the time we are considering resided at Cæsarea, where he presided over a college or school for students.Pamphile est venu de Phénicie, mais à l'époque que nous considérons résidait à Césarée, où il a présidé un collège ou une école pour les étudiants.A man of noble birth, and wealthy, he sold his patrimony and gave the proceeds to the poor.Un homme de noble naissance, et riche, il a vendu son patrimoine et a donné le produit aux pauvres.He was a great friend to indigent students, supplying them to the best of his ability with the necessaries of life, and bestowing on them copies of the Holy Scriptures. Il était un grand ami d'élèves indigents, en leur fournissant au mieux de ses capacités avec les nécessités de la vie, et conférant à ces copies de la Sainte Écriture.Too humble to write anything himself, he spent his time in preparing accurate copies of the Scriptures and other books, especially those of Origen.Trop humble pour rien écrire lui-même, il a passé son temps à préparer des copies exactes des Écritures et d'autres livres, surtout ceux d'Origène.Eloquent testimonies to the care bestowed by Pamphilus and Eusebius on the sacred text are found in Biblical MSS.Témoignages éloquents sur les soins accordés par Pamphile et Eusèbe sur le texte sacré se trouvent dans bibliques MSS.which have reproduced their colophons.qui ont reproduit leurs colophons.We give three specimens.Nous donnons trois spécimens.(1) the following is prefixed to Ezechiel in the codex Marchalianus.(1) Le texte suivant est précédé d'Ezéchiel dans l'Marchalianus codex.A facsimile of the original will be found in Mai's "Bib. nov. Pat.", IV, p.Un fac-similé de l'original se trouve dans Mai "Bib. Novembre Pat"., IV, p.218, and in Migne.218, et dans Migne.It is printed in ordinary type in Swete's OT in Greek (vol. III, p. viii).Il est imprimé en caractères ordinaires dans OT Swete en grec (vol. III, p. viii).It must be remembered that Origen's own copy of the Hexapla was in the library of Pamphilus.Il faut se rappeler que propre copie d'Origène des Hexaples était dans la bibliothèque de Pamphile.It had probably been deposited there by Origen himself.Il avait probablement été déposés là par Origène lui-même.

The following was transcribed from a copy of the Father Apollinarius the Coenobiarch, to which these words are subjoined: "It was transcribed from the editions of the Hexapla and was corrected from the Tetrapla of Origen himself which also had been corrected and furnished with scholia in his own handwriting, whence I, Eusebius, added the scholia, Pamphilus and Eusebius corrected."Ce qui suit a été transcrit à partir d'une copie de l'Apollinaire Père le Coenobiarch, à laquelle ces mots sont ci-jointes: "Il a été transcrit à partir des éditions des Hexaples et a été corrigé de la Tetrapla d'Origène lui-même qui avait aussi été corrigés et meublé avec scholies en sa propre écriture, d'où je Eusèbe, a ajouté le scolies, Pamphile et Eusèbe corrigées. "

(2) At the end of the Book of Esdras, in the codex Sinaiticus, there is the following note:-(2) A la fin du livre d'Esdras, dans le Codex Sinaïticus, il ya la note suivante: -

It was compared with a very ancient copy that had been corrected by the hand of the blessed martyr Pamphilus to which is appended in his own hand this subscription: "It was transcribed and corrected according to the Hexapla of Origen, Antoninus compared, I, Pamphilus, corrected."Il a été comparé avec une copie très ancienne qui avait été corrigé par la main du bienheureux martyr Pamphile à laquelle est annexé dans sa propre main cette souscription: «Il a été transcrite et corrigée selon les Hexaples d'Origène, Antonin rapport, je, Pamphile , corrigé. "(Swete, vol. II, p. 212.)(Swete, vol. II, p. 212.)

(3) The same codex and also the Vatican and Alexandrine quote a colophon like the above, with the difference that Antoninus has become a confessor, and Pamphilus is in prison - "Antoninus the confessor compared, Pamphilus corrected".(3) Le même codex et aussi la citation du Vatican et Alexandrine un colophon comme le précédent, avec la différence que Antonin est devenu un confesseur, et Pamphile est en prison - «Antonin le confesseur rapport, Pamphile corrigé".The volume to which this colophon was subjoined began with I Kings and ended with Esther.Le volume à laquelle ce colophon a été ci-jointes commencé avec I Rois et s'est terminée avec Esther.Pamphilus was certainly not idle in prison.Pamphile n'était certainement pas ralenti en prison.To most of the books in the Syro- Hexaplar is subjoined a note to the effect that they were translated from the Hexapla in the library of Cæsarea and compared with a copy subscribed: "I, Eusebius, corrected [the above] as carefully as I could" (Harnack, "Altchrist. Lit.", pp. 544, 545).Pour la plupart des livres dans le syro-Hexaplar se joignit une note à l'effet qu'ils ont été traduits de l'Hexaples dans la bibliothèque de Césarée et comparée avec une copie souscrit: «Moi, Eusèbe, corrigé [ci-dessus] avec autant de soin que je pourrait "(Harnack,« Altchrist. Litt. ", pp 544, 545).

May not the confessor Antoninus be the same person as the priest of that name who, later on, with two companions interrupted the governor when he was on the point of sacrificing, and was beheaded?Peut ne pas l'Antonin le confesseur être la même personne que le prêtre de ce nom qui, plus tard, avec deux compagnons interrompu le gouverneur quand il était sur le point de sacrifier, et a été décapité?(Mart. Pal., 9.) One member of Pamphilus's household, Apphianus, had done the same a few years before; and another, Ædesius, after being tortured and sent to the mines, on obtaining his release provoked martyrdom at Alexandria by going before the governor and rebuking him.(.. Mart. Pal, 9) Un membre du ménage de Pamphile, Apphianus, avait fait de même quelques années avant, et un autre, Aedesius, après avoir été torturé et envoyé aux mines, sur l'obtention de sa libération a provoqué le martyre à Alexandrie en allant devant le gouverneur et lui reprochant.Towards the end of 307 Pamphilus was arrested, horribly tortured, and consigned to prison.Vers la fin de 307 Pamphile a été arrêté, horriblement torturé, et expédiés en prison.Besides continuing his work of editing the Septuagint, he wrote, in collaboration with Eusebius, a Defence of Origen which was sent to the confessors in the mines - a wonderful gift from a man whose sides had been curried with iron combs, to men with their right eyes burned out and the sinews of their left legs cauterized.Outre la poursuite de son travail d'édition des Septante, écrit-il, en collaboration avec Eusèbe, une défense d'Origène qui a été envoyée aux confesseurs dans les mines - un magnifique cadeau d'un homme dont les côtés avaient été au curry avec des peignes de fer, aux hommes avec leurs les yeux à droite brûlée et les tendons de leurs jambes gauche cautérisée.Early in 309 Pamphilus and several of his disciples were beheaded.Au début de 309 Pamphile et plusieurs de ses disciples ont été décapités.Out of devotion to his memory Eusebius called himself Eusebius Pamphili, meaning, probably, that he wished to be regarded as the bondsman of him whose name "it is not meet that I should mention … without styling him my lord" (Mart. Pal., ed. Cureton, p. 37).Sortie de la dévotion à sa mémoire Eusèbe se disait Eusèbe Pamphili, ce qui signifie, probablement, qu'il souhaitait être considéré comme le garant de lui dont le nom «il n'est pas convenable que je dois mentionner un style ... sans lui mon seigneur» (Mart. Pal. , éd. Cureton, p. 37).Mr. Gifford, in the introduction to his translation of the "Præp. Evang.", has suggested another explanation on the authority of an ancient scholion emanating from Cæsarea which calls Eusebius the "son of Pamphilus".M. Gifford, dans l'introduction à sa traduction de la "Præp. Evang.", A suggéré une autre explication sur l'autorité d'une scholie ancienne émanant de Césarée qui appelle Eusèbe le «fils de Pamphile». He argues further that Pamphilus, in order to make Eusebius his heir, took the necessary step of adopting him. Il soutient en outre que Pamphile, afin de rendre Eusèbe son héritier, a pris la mesure nécessaire de l'adopter.During the persecution Eusebius visited Tyre and Egypt and witnessed numbers of martyrdoms (HE, VIII, vii and ix).Durant la persécution Eusèbe visité Tyr et l'Egypte et le nombre de témoins de martyres (HE, VIII, VII et IX).He certainly did not shun danger, and was at one time a prisoner.Il n'a certainement pas fuir le danger, et a été à un moment un prisonnier.When, where, or how he escaped death or any kind of mutilation, we do not know.Quand, où, ni comment il a échappé à la mort ou toute sorte de mutilation, nous ne savons pas.An indignant bishop, who had been one of his fellow-prisoners and "lost an eye for the Truth", demanded at the Council of Tyre how "he came off scathless".Un évêque indigné, qui avait été l'un de ses codétenus et "perdu un oeil pour la vérité", a exigé au concile de Tyr comment "il est venu hors scathless".To this taunt - it was hardly a question - made under circumstances of great provocation, Eusebius deigned no reply (Epiphan., Hær., lxviii, 8; cf. St. Athanas., "Apol. c. Arian.", viii, 1).Pour cette raillerie - il n'était guère une question - faite dans des circonstances grande provocation, Eusèbe ne daigna pas répondre (Epiphan., Haer, LXVIII, 8; cf Saint-Athanase, «Apol c. Arian..», VIII,... 1).He had many enemies, yet the charge of cowardice was never seriously made - the best proof that it could not have been sustained.Il avait beaucoup d'ennemis, et pourtant l'accusation de lâcheté n'a jamais été sérieusement faite - la meilleure preuve qu'il ne pouvait pas avoir été soutenue.We may assume that, as soon as the persecution began to relax, Eusebius succeeded Pamphilus in the charge of the college and library.Nous pouvons supposer que, dès que la persécution a commencé à se détendre, Eusèbe Pamphile succédé à la charge de l'université et la bibliothèque.Perhaps he was ordained priest about this time.Peut-être qu'il a été ordonné prêtre à cette époque. By 315 he was already a bishop, for he was present in that capacity at the dedication of a new basilica at Tyre, on which occasion he delivered a discourse given in full in the last book of the Church history.En 315, il était déjà un évêque, car il était présent en cette qualité lors de la dédicace d'une nouvelle basilique à Tyr, à l'occasion duquel il a prononcé un discours dans son intégralité dans le dernier livre de l'histoire de l'Église.

Alexander, Bishop of Alexandria, excommunicated Arius about the year 320.Alexandre, évêque d'Alexandrie, Arius excommunié vers l'an 320.The Arians soon found that for all practical purposes Eusebius was on their side.Les ariens bientôt constaté que toutes fins pratiques Eusèbe était de leur côté.He wrote to Alexander charging him with misrepresenting the teaching of the Arians and so giving them cause "to attack and misrepresent whatever they please" (see below).Il a écrit à Alexandre l'accusant de déformer les enseignements des ariens et leur donnant ainsi la cause "d'attaquer et de dénaturer ce qu'ils s'il vous plaît" (voir ci-dessous).A portion of this letter has been preserved in the Acts of the second Council of Nicæa, where it was cited to prove that Eusebius was a heretic.Une partie de cette lettre a été conservée dans les Actes des deuxième Concile de Nicée, où il a été cité pour prouver que Eusèbe était un hérétique.He also took part in a synod of Syrian bishops who decided that Arius should be restored to his former position, but on his side he was to obey his bishop and continually entreat peace and communion with him (Soz., HE, I, 15).Il a également pris part à un synode des évêques syriens qui ont décidé que Arius devrait être rétabli à son ancien poste, mais de son côté qu'il était d'obéir à son évêque et continuellement supplie la paix et la communion avec lui (Soz., HE, I, 15) .According to Duchesne (Hist. de l'Eglise, II, 132), Arius, like Origen before him, found an asylum at Cæsarea.Selon Duchesne (Hist. de l'Eglise, II, 132), Arius, comme Origène avant lui, a trouvé un asile à Césarée.At the opening of the Council of Nicæa Eusebius occupied the first seat on the right of the emperor, and delivered the inaugural address which was "couched in a strain of thanksgiving to Almighty God on his, the emperor's behalf" (Vit. Const., III, 11; Soz., HE, I, 19).A l'ouverture du concile de Nicée Eusèbe occupé le premier siège sur la droite de l'empereur, et a prononcé le discours inaugural qui était «rédigée dans une souche d'action de grâces au Dieu tout-puissant sur le sien, l'empereur au nom" (Vit. Const., III, 11;. Soz, HE, I, 19).He evidently enjoyed great prestige and may not unreasonably have expected to be able to steer the council through the via media between the Scylla and Charybdis of "Yes" and "No".Il a évidemment apprécié d'un grand prestige et ne peuvent pas déraisonnablement pu s'attendre à être en mesure d'orienter le Conseil dans la via media entre le Charybde et Scylla du «Oui» et «Non».But if he entertained such hopes they were soon disappointed.Mais s'il a eu de tels espoirs qu'ils furent vite déçus.We have already spoken of the profession of faith which he brought forward to vindicate his own orthodoxy, or perhaps in the hope that the council might adopt it.Nous avons déjà parlé de la profession de foi dont il avancé pour justifier son propre orthodoxie, ou peut-être dans l'espoir que le Conseil pourrait adopter.It was, in view of the actual state of the controversy, a colourless, or what at the present day would be called a comprehensive, formula.Il a été, en raison de l'état réel de la controverse, un gaz incolore, ou ce qui de nos jours serait appelé une approche globale, formule.After some delay Eusebius subscribed to the uncompromising creed drawn up by the council, making no secret, in the letter which he wrote to his own Church, of the non-natural sense in which he accepted it.Après quelques retards Eusèbe souscrit à la croyance sans compromis élaboré par le Conseil, ne faisant aucun secret, dans la lettre qu'il écrivit à sa propre Eglise, du sens non naturel dans lequel il l'a acceptée.Between 325 and 330 a heated controversy took place between Eusebius and Eustathius, Bishop of Antioch.Entre 325 et 330 une vive controverse a eu lieu entre Eusèbe et Eustathe, évêque d'Antioche.

Eustathius accused Eusebius of tampering with the faith of Nicæa; the latter retorted with the charge of Sabellianism.Eustathe accusés Eusèbe de falsification avec la foi de Nicée, ce dernier répliqua avec la charge de sabellianisme. In 331 Eusebius was among the bishops who, at a synod held in Antioch, deposed Eustathius.En 331 Eusèbe a été parmi les évêques qui, à un synode tenu à Antioche, déposa Eustathe. He was offered and refused the vacant see.Il a été proposé et refusé le siège vacant.In 334 and 335 he took part in the campaign against St. Athanasius at the synods held in Cæsarea and Tyre respectively.En 334 et 335, il a pris part à la campagne contre saint Athanase au synodes tenus à Césarée et de Tyr, respectivement.From Tyre the assembly of bishops were summoned to Jerusalem by Constantine, to assist at the dedication of the basilica he had erected on the site of Calvary.De Tyr à l'Assemblée des évêques ont été convoqués à Jérusalem par Constantin, pour assister à la dédicace de la basilique qu'il avait érigé sur le site du Calvaire.After the dedication they restored Arius and his followers to communion.Après le dévouement dont ils restauré Arius et ses disciples à la communion.From Jerusalem they were summoned to Constantinople (336), where Marcellus was condemned.De Jérusalem, ils ont été convoqués à Constantinople (336), où Marcellus a été condamné. The foilowing year Constantine died.L'année foilowing Constantine est mort.Eusebius survived him long enough to write his Life and two treatises against Marcellus, but by the summer of 341 he was already dead, since it was his successor, Acacius, who assisted as Bishop of Cæsarea at a synod held at Antioch in the summer of that year.Eusèbe lui a survécu assez longtemps pour écrire sa vie et de deux traités contre Marcellus, mais d'ici l'été 341, il était déjà mort, puisque c'est son successeur, Acace, qui a assisté comme évêque de Césarée à un synode tenu à Antioche, à l'été cette année-là.

WRITINGS ÉCRITS

We shall take Eusebius's writings in the order given in Harnack's "Altchrist. Lit.", pp. 554 sqq.Nous prendrons écrits Eusèbe dans l'ordre donné dans la Harnack "Altchrist. Litt.", Pp 554 sqq.

A. HistoricalA. Historique

(1) The lost Life of Pamphilus, often referred to by Eusebius, of which only a single fragment, describing Pamphilus' liberality to poor students, quoted by St. Jerome (c. Ruffin., I, ix), survives.(1) La vie a perdu de Pamphile, souvent appelé par Eusèbe, dont seulement un fragment unique, décrivant la libéralité Pamphile »pour les étudiants pauvres, cité par saint Jérôme (c. Ruffin., I, ix), survit.

(2) A collection of Ancient Martyrdoms, used by the compiler of Wright's Syriac Martyrology, also lost.(2) Une collection de martyres ancienne, utilisée par le compilateur du martyrologe syriaque de Wright, a également perdu.

(3) On the Martyrs of Palestine.(3) sur les martyrs de la Palestine.There are two distinct forms of this work, both drawn up by Eusebius.Il ya deux formes distinctes de ce travail, tous deux établis par Eusèbe.The longer is only extant in a Syriac version which was first edited and translated by Cureton in 1861.Le plus est seulement existant dans une version syriaque qui a d'abord été édité et traduit par Cureton en 1861.The shorter form is found in most MSS.La forme plus courte se trouve dans la plupart des MSS.(not, however, in the best) of the Church History, sometimes at the end of the last book, generally between books VIII and IX, also in the middle of book VIII.(Toutefois pas dans le meilleur) de l'Histoire de l'Église, parfois à la fin du dernier livre, généralement entre les livres VIII et IX, également dans le milieu du livre VIII.The existence of the same work in two different forms raises a number of curious literary problems.L'existence de la même œuvre sous deux formes différentes soulève un certain nombre de curieux problèmes littéraires.There is, of course, the question of priority.Il ya, bien sûr, la question de priorité.

Here, with two notable exceptions, scholars seem to be agreed in favour of the longer form.Ici, avec deux exceptions notables, les savants semblent être d'accord en faveur de la forme longue.Then comes the question, why Eusebius abridged it and, finally, how the abridgment found its way into the Church History.Puis vient la question, pourquoi Eusèbe abrégée elle et, finalement, comment l'abrégé trouvé sa place dans l'Histoire de l'Église. The shorter form lacks some introductory remarks, referred to in c.La forme courte manque quelques remarques liminaires, visée au c.xiii, which defined the scope of the book.XIII, qui a défini la portée de l'ouvrage.It also breaks off when the writer is about to "record the palinode" of the persecutors.Elle rompt également hors tension lorsque l'écrivain est sur le «dossier de la palinodie» des persécuteurs.It seems probable that part of the missing conclusion is extant in the form of an appendix to the eighth book of the Church History found in several MSS.Il semble probable qu'une partie de la conclusion manquante est existant sous la forme d'une annexe à la huitième livre de l'Histoire de l'Église trouve dans plusieurs manuscrits.This appendix contrasts the miserable fate of the persecutors with the good fortune of Constantine and his father.Cette annexe oppose le sort misérable des persécuteurs avec la bonne fortune de Constantin et de son père.From these data Lightfoot concludes that what we now possess formed "part of a larger work in which the sufferings of the Martyrs were set off against the deaths of the persecutors".A partir de ces données Lightfoot conclut que ce que nous possédons maintenant formé "partie d'un grand travail dans lequel les souffrances des martyrs ont été déduites de la mort des persécuteurs».It must, however, be remembered that the missing parts would not add much to the book.Il faut cependant se rappeler que les parties manquantes ne serait pas grand chose à ajouter le livre.So far as the martyrs are concerned, it is evidently complete, and the fate of the persecutors would not take long in the telling.Pour autant que les martyrs sont concernés, il est évidemment complet, et le sort des persécuteurs ne prendrait pas longtemps dans le récit.Still, the missing conclusion may explain why Eusebius curtailed his account of the Martyrs.Pourtant, la conclusion manque peut expliquer pourquoi Eusèbe réduit son compte des Martyrs.The book, in both forms, was intended for popular reading.Le livre, dans les deux formes, était destiné à la lecture populaire.It was therefore desirable to keep down the price of copies.Il était donc souhaitable de conserver une baisse du prix des copies.If this was to be done, and new matter (ie the fate of the persecutors) added, the old matter had to be somewhat curtailed.Si cela devait être fait, et la matière nouvelle (à savoir le sort des persécuteurs) ajoutée, l'affaire vieille avait à être quelque peu réduite.In 1894, in the Theologische Literaturzeitung (p. 464) Preuschen threw out the idea that the shorter form was merely a rough draft not intended for publication.En 1894, dans la Theologische Literaturzeitung (p. 464) Preuschen jeté l'idée que la forme plus courte était simplement un brouillon n'est pas destiné à la publication.Bruno Violet, in his "Die Palästinischen Martyrer" (Texte u. Untersuch., XIV, 4, 1896) followed up this idea and pointed out that, whereas the longer form was constantly used by the compilers of Martyrologies, Menologies, and the like, the shorter form was never used.Bruno Violet, dans son "Die Martyrer Palästinischen" (Texte u. Untersuch., XIV, 4, 1896) suivi de cette idée et a souligné que, alors que la forme plus longue a été constamment utilisée par les compilateurs de martyrologes, ménologes, etc , la forme plus courte n'a jamais été utilisé.In a review of Violet (Theolog. Litz, 1897, p. 300), Preuschen returns to his original idea, and further suggests that the shorter form must have been joined to the Church History by some copyist who had access to Eusebius's MSS.Dans une revue de Violet (Theolog. Litz, 1897, p. 300), Preuschen revient à son idée originale, et suggère en outre que la forme plus courte doit avoir été rejoint à l'Histoire de l'Église par un copiste qui a eu accès au MSS Eusèbe.Harnack (Chronologie, 11, 115) holds to the priority of the longer form, but he thinks that the shorter form was composed almost at the same time for readers of the Church History. Harnack (Chronologie, 11, 115) tient à la priorité de la plus longue forme, mais il pense que la forme plus courte était composée presque au même moment pour les lecteurs de l'Histoire de l'Église.

(4) The Chronicle (see separate article, EUSEBIUS, CHRONICLE OF).(4) La Chronique (voir article séparé, Eusèbe, chronique d').

(5) The Church History.(5) L'Histoire de l'Église.It would be difficult to overestimate the obligation which posterity is under to Eusebius for this monumental work.Il serait difficile de surestimer l'obligation qui est sous la postérité d'Eusèbe pour cette œuvre monumentale.Living during the period of transition, when the old order was changing and all connected with it was passing into oblivion, he came forward at the critical moment with his immense stores of learning and preserved priceless treasures of Christian antiquity.Vivre pendant la période de transition, lorsque l'ordre ancien a été changer et tout ce qui s'y passait dans l'oubli, il s'avança au moment critique, avec ses magasins immenses de l'apprentissage et préservé des trésors inestimables de l'antiquité chrétienne.This is the great merit of the Church History.C'est le grand mérite de l'Histoire de l'Église.It is not a literary work which can be read with any pleasure for the sake of its style.Ce n'est pas une œuvre littéraire qui peut être lu avec n'importe quel plaisir pour le bien de son style.Eusebius's "diction", as Photius said, "is never pleasant nor clear".Eusèbe «diction», comme Photius dit, "n'est jamais agréable ni claire».Neither is it the work of a great thinker.Elle n'est pas le travail d'un grand penseur.But it is a storehouse of information collected by an indefatigable student.Mais il est une mine d'informations collectées par un étudiant infatigable.Still, great as was Eusebius's learning, it had its limitations.Pourtant, quelle que fût l'apprentissage d'Eusèbe, il avait ses limites.He is provokingly ill-informed about the West.Il est provocante mal informés sur l'Occident.That he knows very little about Tertullian or St. Cyprian is due, no doubt, to his scant knowledge of Latin; but in the case of a Greek writer, like Hippolytus, we can only suppose that his works somehow failed to make their way to the libaries of the East.C'est qu'il sait très peu sur Tertullien ou saint Cyprien est dû, sans doute, à sa faible connaissance du latin, mais dans le cas d'un écrivain grec, comme Hippolyte, nous ne pouvons que supposer que ses œuvres en quelque sorte échoué à faire leur chemin à la l'abord des bibliothèques de l'Est.Eusebius's good faith and sincerity has been amply vindicated by Lightfoot.Eusèbe de bonne foi et la sincérité a été amplement justifiée par Lightfoot.Gibbon's celebrated sneer, about a writer "who indirectly confesses that he has related whatever might redound to the glory, and that he has suppressed all that could tend to the disgrace, of religion", can be sufficiently met by referring to the passages (HE, VIII, ii; Mart. Pal. c. 12) on which it is based.Ricanement célébré Gibbon, environ un écrivain "qui avoue indirectement qu'il a raconté tout ce qui pourrait à la gloire, et qu'il a supprimé tout ce qui pourrait tendre à la honte, de la religion", peuvent être suffisamment remplis en se référant à des passages (SE , VIII, II;.. Mart Pal c. 12) sur lequel il est basé.Eusebius does not "indirectly confess", but openly avows, that he passes over certain scandals, and he enumerates them and denounces them.Eusèbe ne «indirectement confesser», mais ouvertement avoue, qu'il passe au-dessus de certains scandales, et il les énumère et les dénonce."Nor again", to quote Lightfoot, "can the special charges against his honour as a narrator be sustained. There is no ground whatever for the charge that Eusebius forged or interpolated the passage from Josephus relating to our Lord quoted in HE, I, 11, though Heinchen is disposed to entertain the charge. Inasmuch as this passage is contained in all our MSS., and there is sufficient evidence that other interpolations (though not this) were introduced into the text of Josephus long before his time (see Orig., c. Cels., I, 47, Delarue's note) no suspicion can justly attach to Eusebius himself. Another interpolation in the Jewish historian, which he quotes elsewhere (11, 23), was certainly known to Origen (lc). Doubtless also the omission of the owl in the account of Herod Agrippa's death (HE, 11, 10) was already in some texts of Josephus (Ant., XIX, 8, 2). The manner in which Eusebius deals with his numerous quotations elsewhere, where we can test his honesty, is a sufficient vindication against this unjust charge" (L., p. 325).«Ni à nouveau", pour citer Lightfoot, «peut les taxes spéciales contre son honneur en tant que narrateur être soutenue. Il n'ya aucune raison que ce soit pour l'accusation selon laquelle Eusèbe falsifiés ou interpolés le passage de Josèphe concernant notre Seigneur citée dans HE, I, 11, bien Heinchen est disposé à divertir la charge. Dans la mesure où ce passage est contenu dans tous nos manuscrits., et il ya suffisamment de preuves que d'autres interpolations (mais pas cela) ont été introduites dans le texte de Josèphe, bien avant son temps (voir Orig ., c. Cels., I, 47, notez Delarue) aucun soupçon ne peut légitimement attacher à lui Eusèbe. autre interpolation dans l'historien juif, dont il cite d'ailleurs (11, 23), était certainement connu à Origène (LC). Sans doute également la suppression de la chouette dans le compte de la mort d'Hérode Agrippa (SE, 11, 10) était déjà dans certains textes de Josèphe (Ant., XIX, 8, 2). La manière dont traite Eusèbe avec ses nombreuses citations d'ailleurs, où l'on peut tester son honnêteté, est une justification suffisante contre cette accusation injuste »(L., p. 325).

The notices in the Church History bearing on the New Testament Canon are so important that a word must be said about the rule followed by Eusebius in what he recorded and what he left unrecorded.Les avis dans le roulement Histoire de l'Église sur le Canon du Nouveau Testament sont si importants que d'un mot doit être dit à propos de la règle suivie par Eusèbe dans ce qu'il a enregistré et ce qu'il reste non enregistrés.Speaking generally, his principle seems to have been to quote testimonies for and against those books only whose claims to a place in the Canon had been disputed.D'une manière générale, son principe semble avoir été de citer des témoignages pour et contre ces livres ne dont les prétentions à une place dans le Canon avait été contestée.In the case of undisputed books he gave any interesting information concerning their composition which he had come across in his reading.Dans le cas des livres incontestable qu'il a donné toutes les informations intéressantes concernant leur composition qu'il avait rencontré dans sa lecture.The subject was most carefully investigated by Lightfoot in an article in "The Contemporary" (January, 1875, reprinted in "Essays on Supernatural Religion"), entitled "The Silence of Eusebius".Le sujet a été le plus soigneusement étudiée par Lightfoot, dans un article dans "Le Contemporain" (Janvier, 1875, réédité dans "Essais sur la religion Supernatural"), intitulé "Le Silence d'Eusèbe».In regard to the Gospel of St. John, Lightfoot concludes: "The silence of Eusebius respecting early witnesses to the Fourth Gospel is an evidence in its favour."En ce qui concerne l'Évangile de saint Jean, Lightfoot conclut: «Le silence d'Eusèbe en respectant les premiers témoins de l'Evangile du quatrième est une preuve en sa faveur."For the episcopal lists in the Church History, see article on the Chronicle.Pour les listes épiscopales dans l'Histoire de l'Église, voir l'article sur la Chronique.The tenth book of the Church History records the defeat of Licinius in 323, and must have been completed before the death and disgrace of Crispus in 326, for it refers to him as Constantine's "most pious son".Le dixième livre de l'Histoire de l'Église enregistre la défaite de Licinius en 323, et doit avoir été achevé avant la mort et la disgrâce de Crispus en 326, car il parle de lui comme de Constantin "fils le plus pieux".The ninth book was completed between the defeat of Maxentius in 312, and Constantine's first rupture with Licinius in 314.Le neuvième livre a été réalisé entre la défaite de Maxence en 312, et une première rupture de Constantin avec Licinius en 314.

(6) The Life of Constantine, in four books.(6) La Vie de Constantin, en quatre livres.This work has been most unjustly blamed, from the time of Socrates downwards, because it is a panegyric rather than a history.Ce travail a été le plus injustement blâmé, de l'époque de Socrate à la baisse, car il est un panégyrique plutôt qu'une histoire.If ever there was a man under an obligation to respect the maxim, De mortuis nil nisi bonum, this man was Eusebius, writing the Life of Constantine within three years after his death (337).Si jamais il y avait un homme dans l'obligation de respecter la maxime, De mortuis nil nisi bonum, cet homme était Eusèbe, écrit la Vie de Constantin, dans les trois ans après sa mort (337).This Life is especially valuable because of the account it gives of the Council of Nicæa and the earlier phases of the Arian controversy.Cette vie est particulièrement précieux en raison de la considération qu'il donne du concile de Nicée et les phases antérieures de la controverse arienne.It is well to remember that one of our chief sources of information for the history of that council is a book written to magnify Constantine.Il est bon de rappeler que l'une de nos principales sources d'information pour l'histoire de ce conseil est un livre écrit pour magnifier Constantine.

B. ApologeticApologétique B.

(7) Against Hierocles.(7) Contre Hiéroclès.Hierocles, who, as governor in Bithynia and in Egypt, was a cruel enemy of the Christians during the persecution, before the persecution had attacked them with the pen.Hiéroclès, qui, en tant que gouverneur de Bithynie et en Egypte, était un ennemi cruel des chrétiens pendant la persécution, avant que la persécution les avait attaqués avec le stylet.There was nothing original about his work except the use he made of Philostratus's Life of Apollonius of Tyana to institute a comparison between the Lord and Apollonius in favour of the latter.Il n'y avait rien d'original sur son travail, sauf l'usage qu'il fait de la vie Philostrate d'Apollonios de Tyane à instituer une comparaison entre le Seigneur et Apollonius en faveur de ce dernier. In his reply Eusebius confined himself to this one point.Dans sa réponse Eusèbe se bornait à ce seul point.

(8) "Against Porphyry", a work in twenty-five books of which not a fragment survives. (8) «Contre Porphyre», une œuvre en vingt-cinq livres, dont pas un fragment survit.

(9) The "Præparatio Evangelica", in fifteen books.(9) Le "Evangelica Praeparatio", dans une quinzaine de livres.

(10) The "Demonstratio Evangelica", in twenty books, of which the last ten, with the exception of a fragment of the fifteenth, are lost.(10) Le "Evangelica Demonstratio", dans une vingtaine de livres, dont les dix dernières, à l'exception d'un fragment de la quinzième, sont perdues.The object of these two treatises, which should be regarded as two parts of one comprehensive work, was to justify the Christian in rejecting the religion and philosophy of the Greeks in favour of that of the Hebrews, and then to justify him in not observing the Jewish manner of life.L'objet de ces deux traités, qui doivent être considérés comme deux parties d'un travail complet, était de justifier le chrétien en rejetant la religion et la philosophie des Grecs en faveur de celle des Hébreux, et ensuite pour se justifier de ne pas observer les manière juive de la vie.The "Præparatio" is devoted to the first of these objects.Le "Praeparatio" est consacré à la première de ces objets.The following summary of its contents is taken from Mr. Gifford's introduction to his translation of the "Præparatio": "The first three books discuss the threefold system of Pagan Theology, Mythical, Allegorical, and Political. The next three, IV-VI, give an account of the chief oracles, of the worship of dæmons, and of the various opinions of Greek Philosophers on the doctrines of Plato and Free Will. Books VII- IX give reasons for preferring the religion of the Hebrews founded chiefly on the testimony of various authors to the excellency of their Scriptures and the truth of their history. In Books X-XII Eusebius argues that the Greeks had borrowed from the older theology and philosophy of the Hebrews, dwelling especially on the supposed dependence of Plato upon Moses. In the last three books the comparison of Moses with Plato is continued, and the mutual contradictions of other Greek Philosophers, especially the Peripatetics and Stoics, are exposed and criticized."Le résumé suivant de son contenu est tiré de l'introduction de M. Gifford à sa traduction de la "Praeparatio": "Les trois premiers livres de discuter du système triple de la théologie païenne, mythique, allégorique et politique Les trois prochains, IV-VI,. rendre compte des oracles en chef, du culte des démons, et des différentes opinions des philosophes grecs sur les doctrines de Platon et le libre arbitre. Livres VII à IX donnent des raisons de préférer la religion des Hébreux fondée principalement sur le témoignage de différents auteurs pour l'excellence de leurs Écritures et la vérité de leur histoire. Dans Livres X-XII Eusèbe affirme que les Grecs avaient emprunté à l'ancienne théologie et la philosophie des Hébreux, logement en particulier sur la dépendance supposée de Platon à Moïse. Dans le les trois derniers livres de la comparaison de Moïse avec Platon est poursuivi, et les contradictions mutuelles d'autres philosophes grecs, en particulier les péripatéticiens et stoïciens, sont exposées et critiquées. "

The "Præparatio" is a gigantic feat of erudition, and, according to Harnack (Chronologie, II, p. 120), was, like many of Eusebius's other works, actually composed during the stress of the persecution.Le "Praeparatio" est un exploit gigantesque de l'érudition, et, selon Harnack (Chronologie, II, p. 120), a été, comme beaucoup d'autres œuvres d'Eusèbe, en fait composé au cours du stress de la persécution.It ranks, with the Chronicle, second only to the Church History in importance, because of its copious extracts from ancient authors whose works have perished.Il se classe, à la Chronique, le deuxième à l'histoire de l'Église en importance, en raison de ses abondants extraits des anciens auteurs dont les œuvres ont péri.The first book of the Demonstratio chiefly deals with the temporary character of the Mosaic Law.Le premier livre de la Demonstratio traite principalement avec le caractère temporaire de la loi mosaïque.In the second the prophecies concerning the vocation of the Gentiles and the rejection of the Jews are discussed. Dans le second les prophéties concernant la vocation des Gentils et le rejet des Juifs sont discutées.In the remaining eight the testimonies of the prophets concerning Christ are treated of.Dans les huit autres les témoignages des prophètes au sujet du Christ sont traités d'.

We now pass to three books, of which nothing is known save that they were read by Photius, viz.Nous passons maintenant à trois livres, dont on ne connaît rien sauf qu'ils ont été lus par Photius, à savoir.(11), The "Præparatio Ecclesiastica", (12), the "Demonstratio Ecclesiastica", and (13) Two Books of Objection and Defence, of which, from Photius's account, there seem to have been two separate editions.(11), Le "Praeparatio ecclésiastique», (12), le "Demonstratio ecclésiastique», et (13) Deux livres d'opposition et de défense, dont, à partir du compte de Photius, il semble y avoir eu deux éditions distinctes. (14) The "Theophania" or "Divine Manifestation".(14) Le «Théophanie» ou «Manifestation Divine". Except for a few fragments of the original, this work is only extant in a Syriac version dsicovered by Tattam, edited by Lee in 1842, and translated by the same in 1843.Sauf pour quelques fragments de l'original, ce travail est seulement existant dans une version syriaque dsicovered par Tattam, édité par Lee en 1842, et traduit par les mêmes en 1843.It treats of the cosmic function of the Word, the nature of man, the need of revelation, etc. The fourth and fifth books are particularly remarkable as a kind of anticipation of modern books on Christian evidences.Elle traite de la fonction cosmique du Verbe, la nature de l'homme, la nécessité de la révélation, etc Les livres quatrième et cinquième sont particulièrement remarquables comme une sorte d'anticipation de livres modernes sur des évidences chrétiennes.A curious literary problem arises out of the relations between the "Theophania" and the work "De Laudibus Constantini".Un curieux problème littéraire découle de la relation entre la «Théophanie» et le travail "De Laudibus Constantini».There are entire passages which are almost verbatim the same in both works.Il ya des passages entiers qui sont presque textuellement les mêmes dans les deux oeuvres.Lightfoot decides in favour of the priority of the first-named work.Lightfoot décide en faveur de la priorité des travaux du premier nommé.Gressel, who has edited the "Theophania" for the Berlin edition of the Greek Fathers, takes the opposite view.Gressel, qui a édité le «Théophanie» pour l'édition de Berlin des Pères grecs, prend le contrepied.He compares the parallel passages and argues that they are improved in the "De Laudibus Constantini".Il compare les passages parallèles et soutient qu'ils sont améliorées dans la "Constantini De Laudibus".

(15) "On the Numerous Progeny of the Ancients".(15) «Sur la nombreuse progéniture des Anciens".This work is referred to by Eusebius twice, in the "Præp. Ev.", VII, 8, and in the "Dem. Ev.", VII, 8; and also (Lightfoot and Harnack think) by St. Basil ("De Spir. Sanct.", xxix), where he says, "I draw attention to his [Eusebius's] words in discussing the difficulties started in connexion with ancient polygamy." Ce travail est mentionné par Eusèbe à deux reprises, dans le "Præp Ev..», VII, 8, et dans le "Dem Ev..», VII, 8, et aussi (Lightfoot et Harnack pense) par saint Basile (" De Spir. Sanct. "XXIX), où il dit:« J'attire l'attention sur les paroles de son [Eusèbe] en discutant les difficultés ont commencé à l'occasion de la polygamie antique. "Arguing from St. Basil's words, Lightfoot thinks that in this treatise Eusebius dealt with the difficulty presented by the Patriarchs possessing more than one wife.Arguant de paroles de saint Basile, Lightfoot pense que dans ce traité Eusèbe traitait de la difficulté présentée par les patriarches possédant plus d'une femme. But he overlooked the reference in the "Dem. Ev.", from which it would appear that the difficulty dealt with was, perhaps, a more general one, viz., the contrast presented by the desire of the Patriarchs for a numerous offspring and the honour in which continence was held by Christians.Mais il a négligé la référence dans le "Dem. Ev.», À partir de laquelle il semble que la difficulté a été traitée, peut-être, une autre plus générale, à savoir., Le contraste présenté par le désir des patriarches d'une nombreuse progéniture et l'honneur dans laquelle la continence a été tenue par les chrétiens.

C. ExegeticalC. exégétique

(16) Eusebius narrates, in his Life of Constantine (IV, 36, 37), how he was commissioned by the emperor to prepare fifty sumptuous copies of the Bible for use in the Churches of Constantinople.(16) Eusèbe raconte, dans sa Vie de Constantin (IV, 36, 37), comment il a été commandé par l'empereur pour préparer cinquante exemplaires somptueux de la Bible pour une utilisation dans les Eglises de Constantinople.Some scholars have supposed that the Codex Sinaiticus was one of these copies.Certains chercheurs ont supposé que le Codex Sinaiticus fut une de ces copies.Lightfoot rejects this view chiefly on the ground that "the Text of the codex in many respects differs too widely from the readings found in Eusebius".Lightfoot rejette ce point de vue essentiellement au motif que "le texte du codex diffère à bien des égards trop largement à partir des lectures dans Eusèbe».

(17) Sections and Canons.(17) sections et de chanoines.Eusebius drew up ten canons, the first containing a list of passages common to all four Evangelists; the second, those common to the first three and so on.Eusèbe a élaboré dix canons, le premier contenant une liste des passages communs à tous les quatre évangélistes, la seconde, ceux qui sont communs aux trois premiers et ainsi de suite. He also divided the Gospels into sections numbered continuously.Il a également divisé les Evangiles en sections numérotées en continu.A number, against a section, referred the reader to the particular canon where he could find the parallel sections or passages.Un certain nombre, contre une section, appelée le lecteur au canon particulier où il pourrait trouver les sections parallèles ou des passages.

(18) The labours of Pamphilus and Eusebius in editing the Septuagint have already been spoken of.(18) Les travaux de Pamphile et Eusèbe dans l'édition des Septante ont déjà été parlé.They "believed (as did St. Jerome nearly a century afterwards) that Origen had succeeded in restoring the old Greek version to its primitive purity".Ils «croyaient (comme Saint-Jérôme près d'un siècle après) qu'Origène avait réussi à rétablir l'ancienne version grecque à sa pureté primitive».The result was a "mischievous mixture of the Alexandrian version with the versions of Aquila and Theodotion" (Swete, "Introd. to OT in Greek", pp. 77, 78).Le résultat était un "mélange espiègle de la version alexandrine avec les versions d'Aquila et Théodotion» (Swete, "Introd. OT en grec", pp 77, 78).For the labours of the two friends on the text of the NT the reader may be referred to Rousset, "Textcritische Studien zum NT", c.Pour les travaux des deux amis sur le texte du NT le lecteur peut être soumis à Rousset, «Studien zum Textcritische NT», c.ii.ii.Whether as in the case of the Old Testament, they worked on any definite critical principles is not known. Que ce soit comme dans le cas de l'Ancien Testament, ils ont travaillé sur des principes essentiels précise n'est pas connue.

(19) (a) Interpretation of the ethnological terms in the Hebrew Scriptures; (b) Chronography of Ancient Judaea with the Inheritances of the Ten Tribes; (c) A plan of Jerusalem and the Temple; (d) on the Names of Places in the Holy Scriptures.(19) (a) Interprétation des termes ethnologiques dans les Écritures hébraïques, (b) Chronographie de Judée antique avec les héritages des dix tribus; (c) Un plan de Jérusalem et du Temple; (d) sur les noms de lieux dans les Saintes Ecritures.These four works were written at the request of Eusebius's friend Paulinus.Ces quatre ouvrages ont été écrits à la demande de Paulin ami Eusèbe.Only the fourth is extant.Seul le quatrième est existante.It is known as the "Topics," or the "Onomasticon".Il est connu comme le «Sujets», ou la "Onomasticon".

(20) On the nomenclature of the Book of the Prophets.(20) sur la nomenclature du Livre des Prophètes.This work gives a short biography of each Prophet and an account of his prophecies.Ce travail donne une courte biographie de chaque prophète et un compte de ses prophéties.

(21) Commentary on the Psalms.(21) Commentaire sur les Psaumes.There are many gaps in the MSS. Il ya de nombreuses lacunes dans le MSS.of this work, and they end in the 118th Psalm.de ce travail, et ils finissent dans la 118e psaume.The missing portions are in part supplied by extracts from the Catenae.Les parties manquantes sont en partie alimenté par des extraits de la Catenae.An allusion to the discovery of the Holy Sepulchre fixes the date at about 330.Une allusion à la découverte du Saint-Sépulcre fixe la date à environ 330.Lightfoot speaks very highly of this commentary.Lightfoot parle très fortement de ce commentaire.

(22) Commentary on Isaiah, written after the persecution.(22) Commentaire sur Isaïe, écrite après la persécution.

(23 to 28) Commentaries on other books of Holy Scripture, of some of which what may be extracts are preserved.(23 à 28) Commentaires sur les autres livres de l'Écriture Sainte, de certains d'entre eux ce qui peut être extraits sont préservés.

(29) Commentary on St. Luke, of which what seem to be extracts are preserved.(29) Commentaire sur saint Luc, dont ce qui semble être des extraits sont préservés.

(30) Commentary on I Cor., the existence of which seems to be implied by St. Jerome (Ep. xlix).(30) Commentaire sur I Cor., Dont l'existence semble être impliquée par saint Jérôme (Ep. XLIX).

(31) Commentary on Hebrews.(31) Commentaire sur Hébreux.A passage that seems to belong to such a commentary was discovered and published by Mai.Un passage qui semble appartenir à un tel commentaire a été découvert et publié par Mai.

(32) On the Discrepancies of the Gospels, in two parts.(32) sur les écarts de l'Évangile, en deux parties.An epitome, very probably from the hand of Eusebius, of this work was discovered and published by Mai in 1825. Une incarnation, très probablement de la main d'Eusèbe, de ce travail a été découvert et publié par Mai en 1825.Extracts from the original are preserved.Extraits de l'original sont conservés.Of the two parts, the first, dedicated to a certain Stephen, discusses questions respecting the genealogies of Christ; the second, dedicated to one Marinus, questions concerning the Resurrection.Parmi les deux parties, la première, dédiée à un certain Stephen, discute des questions en respectant les généalogies de Jésus-Christ, la deuxième, consacrée à l'un Marinus, concernant la Résurrection.The Discrepancies were largely borrowed from by St. Jerome and St. Ambrose, and have thus indirectly exercised a considerable influence on Biblical studies.Les écarts ont été largement empruntée par saint Jérôme et saint Ambroise, et ont donc indirectement exercé une influence considérable sur les études bibliques.

(33) General Elementary Introduction, consisting of ten books, of which VI-IX are extant under the title of "Prophetical Extracts".(33) Introduction générale élémentaire, composé de dix livres, dont VI-IX sont existantes sous le titre de "Extraits Prophétique".These were written during the persecution.Ils ont été écrites pendant la persécution.There are also a few fragments of the remaining books.Il ya aussi quelques fragments des livres restants."This work seems to have been a general introduction to theology, and its contents were very miscellaneous as the extant remains show" (L., p. 339).«Ce travail semble avoir été une introduction générale à la théologie, et son contenu ont été très diverses comme le montrent existantes reste» (L., p. 339).

D. DogmaticDogmatique D.

(34) The Apology for Origen.(34) L'Apologie pour Origène.This work has already been mentioned in connexion with Pamphilus.Ce travail a déjà été mentionné en rapport avec Pamphile.It consisted of six books, the last of which was added by Eusebius.Elle se composait de six livres, dont la dernière a été ajoutée par Eusèbe.Only the first book is extant, in a translation by Rufinus.Seul le premier livre est existante, dans une traduction de Rufin.

(35) "Against Marcellus, Bishop of Ancyra", and (36) "On the Theology of the Church", a refutation of Marcellus.(35) «Contre Marcellus, évêque d'Ancyre», et (36) «Sur la théologie de l'Eglise", une réfutation de Marcellus.In two articles in the "Zeitschrift für die Neutest. Wissenschaft" (vol. IV, pp. 330 sqq. and vol. VI, pp. 250 sqq.), written in English, Prof. Conybeare has maintained that our Eusebius could not have been the author of the two treatises against Marcellus.Dans deux articles dans le "Zeitschrift für die Neutest. Wissenschaft» (vol. IV, pp 330 sqq. Et vol. VI, pp 250 sqq.), Rédigé en anglais, le professeur Conybeare a maintenu que notre Eusèbe n'aurait pas pu été l'auteur de deux traités contre Marcellus.His arguments are rejected by Prof. Klostermann, in his introduction to these two works published in 1905 for the Berlin edition of the Greek Fathers.Ses arguments sont rejetés par le Prof Klostermann, dans son introduction à ces deux ouvrages publiés en 1905 pour l'édition de Berlin des Pères grecs.The "Contra Marcellum" was written after 336 to justify the action of the sylnod held at Constantinople when Marcellus was deposed; the "Theology" a year or two later.Le "Contra Marcellum" a été écrit après 336 pour justifier l'action de l'sylnod tenu à Constantinople où Marcellus a été destitué, le "Théologie" un an ou deux plus tard.

(37) "On the Paschal Festival" (a mystical interpretation).(37) "Le Festival pascal» (une interprétation mystique).This work was addressed to Constantine (Vit. Const., IV, 35, 3l6).Ce travail a été adressée à Constantine (Vit. Const., IV, 35, 3l6).A long fragment of it was discovered by Mai.Un long fragment de celui-ci a été découvert par Mai.

(38) A treatise against the Manichæans is perhaps implied by Epiphanius (Hær., lxvi, 21). (38) Un traité contre les manichéens est peut-être sous-entendus par Épiphane (Hær., lxvi, 21).

E. Orations and SermonsE. oraisons et Sermons

(39) At the Dedication of the Church in Tyre (see above).(39) Lors de la dédicace de l'église de Tyr (voir ci-dessus).

(40) At the Vicennalia of Constantine.(40) À l'Vicennalia de Constantine. This seems to have been the opening address delivered at the Council of Nicæa.Cela semble avoir été le discours d'ouverture prononcé au concile de Nicée.It is not extant.Il n'est pas existant.

(41) On the Sepulchre of the Saviour, AD 325 (Vit. Const., IV, 33) not extant.(41) Sur le Sépulcre du Sauveur, AD 325 (Vit. Const., IV, 33) n'est pas existant.

(42) At the Tricennalia of Constantine.(42) À l'Tricennalia de Constantine. This work is generally known as the "De Laudibus Constantini".Ce travail est généralement connu comme le "Constantini De Laudibus".The second part (11-18) seems to have been a separate oration joined on to the Tricennalia.La deuxième partie (11-18) semble avoir été un discours séparés rejoint sur le Tricennalia.

(43) "In Praise of the Martyrs".(43) "In Praise of Martyrs".This oration is preserved in the same MS.Cette oraison est conservé dans le même EM.as the "Theophania" and "Martyrs of Palestine".comme la «Théophanie» et «martyrs de la Palestine". It was published and translated in the "Journal of Sacred Literature" by Mr. HB Cowper (New Series, V, pp. 403 sqq., and ibid. VI, pp. 129 sqq.).Il a été publié et traduit dans le «Journal de la littérature sacrée" par M. Cowper HB (Nouvelle série, V, pp 403 sqq., Et ibid. VI, p. 129 sqq.).

(44) On the Failure of Rain, not extant.(44) sur l'échec de pluie, pas existant.

F. Letters Lettres F.

The history of the preservation of the three letters, (45) to Alexander of Alexandria, (46) to Euphrasion, or Euphration, (47) to the Empress Constantia, is sufficiently curious.L'histoire de la préservation des trois lettres (45), à Alexandre d'Alexandrie, (46) à Euphrasion ou Euphration (47), à l'impératrice Constantia, est assez curieuse.Constantia asked Eusebius to send her a certain likeness of Christ of which she had heard; his refusal was couched in terms which centuries afterwards were appealed to by the Iconoclasts. Constantia demanda Eusèbe de lui envoyer une certaine ressemblance du Christ dont elle avait entendu parler, son refus avait été formulé en des termes qui ont été siècles après sollicités par les iconoclastes.A portion of this letter was read at the Second Council of Nicæa, and against it were set portions from the letters to Alexander and Euphrasion to prove that Eusebius "was delivered up to a reprobate sense, and of one mind and opinion with those who followed the Arian superstition" (Labbe, "Conc.", VIII, 1143-1147; Mansi, "Conc.", XIII, 313-317).Une partie de cette lettre a été lue à la deuxième Concile de Nicée, et contre elle ont été mis en portions à partir des lettres à Alexandre et Euphrasion de prouver que Eusèbe »a été livré à un sens réprouvé, et d'un esprit et d'opinion avec ceux qui ont suivi la superstition arienne »(Labbé," Conc ", VIII, 1143-1147; Mansi,".. Conc ", XIII, 313-317).Besides the passage quoted in the council, other parts of the letter to Constantia are extant.Outre le passage cité dans le conseil, les autres parties de la lettre à Constantia sont existantes.

(48) To the Church of Cæsarea after the Council of Nicæa.(48) Pour l'église de Césarée, après le Concile de Nicée.This letter has already been described.Cette lettre a déjà été décrite.

FJ BACCHUS FJ BACCHUS
Transcribed by WGKofron Dedicated to Rev. David J. Collins, SJ The Catholic Encyclopedia, Volume V Copyright © 1909 by Robert Appleton Company Nihil Obstat, May 1, 1909.Transcrit par WGKofron Dédié à Mgr David J. Collins, SJ, L'Encyclopédie catholique, tome V Copyright © 1909 par Robert Appleton Société Nihil Obstat, le 1er mai 1909.Remy Lafort, Censor Imprimatur. Remy Lafort, Censeur Imprimatur.+John M. Farley, Archbishop of New York+ John M. Farley, Archevêque de New York


This subject presentation in the original English languageCe sujet exposé dans l'original en langue anglaise



Send an e-mail question or comment to us:Envoyer un e-mail question ou un commentaire à nous:E-mailE-mail

The main BELIEVE web-page (and the index to subjects) is at:Les principaux CROIRE web-page (et l'index sur des sujets) est à l'adresse:
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information religieuse
http://mb-soft.com/believe/beliefra.html