Idealism Idéalismese

Catholic InformationInformation catholique

In discussing this term and its meaning, reference must be had to the cognate expressions, idealist, idealized, ideal (adjective), and the ideal (noun), all of which are derived from the Greek idéa.En discutant de ce terme et sa signification, il faut se référer aux expressions apparentées, idéaliste, idéalisée, idéale (adjectif), et l'idéal (nom), qui sont tous issus de l'idée grecque.This signifies "image", "figure, "form": it can be used in the sense of "likeness", or "copy" as well as in that of "type", "model", or "pattern": it is this latter sense that finds expression in "ideal", and "the ideal" and the derivatives are mentioned above. In speaking of "the ideal", what we have in mind is not a copy of any perceptible object, but a type. The artist is said to "idealize" his subject when he represents it as a fairer, nobler, more perfect than it is in reality.Cela signifie «image», «figure», forme ": il peut être utilisé dans le sens de« ressemblance », ou« copie », ainsi que dans celle de" type "," modèle ", ou" modèle ": il est ce dernier sens qui s'exprime dans «idéal», et «l'idéal» et les dérivés sont mentionnés ci-dessus. En parlant de «l'idéal», ce que nous avons à l'esprit n'est pas une copie de tout objet perceptible, mais un type. Le artiste est dit à «idéaliser» son sujet quand il le représente comme un juste, plus noble, plus parfait que c'est dans la réalité.

BELIEVE Religious Information Source web-siteCROIRE
Religieuse
Information
Source
site Web
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information Religieuse
Our List of 2,300 Religious Subjects

Notre Liste des 2300 sujets Religieux
E-mailE-mail
Idealism in life is the characteristic of those who regard the ideas of truth and right, goodness and beauty, as standards and directive forces.L'idéalisme dans la vie est la caractéristique de ceux qui considèrent les idées de vérité et du droit, de bonté et de beauté, comme les normes et les forces de la directive.This signification betrays the influence of Plato, who made idea a technical term in philosophy.Cette signification trahit l'influence de Platon, qui a fait l'idée d'un terme technique en philosophie.According to him the visible world is simply a copy of a supersensible, intelligible, ideal world, and consequently "things" are but the impress stamped on reality by that which is of a higher, spiritual nature.Selon lui, le monde visible est simplement une copie d'un suprasensible, intelligible, monde idéal, et par conséquent des «choses» ne sont que l'empreinte imprimée sur la réalité par ce qui est d'un plus haut, la nature spirituelle.Platonism is the oldest form of idealism, and Plato himself the progenitor of idealists.Le platonisme est la plus ancienne forme d'idéalisme, et Platon lui-même le géniteur d'idéalistes.It is usual to place in contrast Plato's idealism and Aristotle's realism; the latter in fact denies that ideas are originals and that things are mere copies; he holds that the essence is intelligible, but that it is immanent in the things of nature, whereas it is put into the products of art.Il est habituel de placer en contraste l'idéalisme de Platon et le réalisme d'Aristote, ce dernier nie en fait que les idées sont les originaux et que les choses sont de simples copies, il soutient que l'essence est intelligible, mais qu'elle est immanente aux choses de la nature, alors qu'elle est mis dans les produits de l'art. It is more correct, therefore, to call his teaching an immanent idealism as contrasted with the transcendental idealism of Plato.Il est plus correct, donc, d'appeler son enseignement un idéalisme immanent, par opposition à l'idéalisme transcendantal de Platon.Both these thinkers reveal the decisive influence of that moral and æsthetic idealism which permeated Greek life, thought, and action; but for both, what lies deepest down in their philosophy is the conviction that the first and highest principle of all things is the one perfect spiritual Being which they call God, and to which they lead back, by means of intermediate principles--essence and form, purpose and law--the multifarious individual beings of the visible world.Ces deux penseurs révèlent l'influence décisive de l'idéalisme moral et esthétique qui imprégnait la vie grecque, la pensée et l'action, mais pour les deux, ce que le plus profond réside dans leur philosophie est la conviction que le premier principe et la plus haute de toutes choses est le parfait Etre spirituel qu'ils appellent Dieu, et à laquelle ils conduisent en arrière, au moyen de principes intermédiaires - essence et la forme, le but et la loi - les êtres multiformes individuels du monde visible.In this sense idealism is dualism, ie the doctrine of a higher spiritual principle over against that which is lower and material; and this doctrine again is clearly opposed to the monism which would derive the higher and the lower alike out of one and the same All-being.Dans cet idéalisme sens est le dualisme, c'est à dire la doctrine d'un principe supérieur spirituelle plus contre ce qui est inférieur et matériel, et cette doctrine est de nouveau clairement opposés à l'monisme qui tirerait le Tout haut et le bas comme d'une seule et même -être.This older idealism teaches, not that there is One-All, but that there is an alpha and omega, ie a supermundane Cause and End, of the world.Ce vieux idéalisme enseigne, non pas qu'il y ait un-tout, mais qu'il ya une alpha et l'oméga, c'est à dire une cause supraterrestre et de fin, du monde.By means of its principles, idealism maintains the distinctness of God and the world, of the absolute and finite, yet holds them together in unity; it adjusts the relations between reality and knowledge, by ascribing to things dimension, form, purpose, value, law, at the same time securing forethought the requisite certainty and validity; it establishes objective truth in the things that are known and subjective truth in the mind that knows them.Par le biais de ses principes, l'idéalisme maintient la distinction de Dieu et le monde, de l'absolu et finie, mais les tient ensemble dans l'unité, il ajuste les relations entre la réalité et la connaissance, en attribuant à la dimension des choses, la forme, le but, la valeur, loi, au même moment la sécurisation de prévoyance de la certitude requise et la validité, il établit la vérité objective dans les choses qui sont connues et la vérité subjective dans l'esprit qui les connaît.In this sense the Schoolmen teach that forma dat esse et distingui, ie the principle which formally constitutes the object, likewise, in the act of cognition, informs the mind.En ce sens les scolastiques enseignent que forma dat esse et distingui, c'est à dire le principe qui constitue formellement l'objet, de même, dans l'acte de connaissance, informe l'esprit.Inasmuch as its principles express the cause and purpose of things, their determinate nature and value, idealism unites the speculative and the ethical, the true and the good, moral philosophy and the philosophy of nature.Dans la mesure où ses principes exprimer la cause et le but des choses, leur nature et de la valeur déterminée, l'idéalisme unit la spéculation et l'éthique, le vrai et le bien, la philosophie morale et la philosophie de la nature.

In this sense St. Augustine developed the Platonic teaching, and in his philosophy is idealism in the genuine meaning of the term.Dans ce sens, saint Augustin a développé l'enseignement platonicien, et dans sa philosophie de l'idéalisme dans le sens authentique du terme.From him comes the definition of ideas which Christian philosophy has since retained: "Ideas are certain original forms of things, their archetypes, permanent and incommunicable, which are contained in the Divine intelligence. And though they neither begin to be nor cease, yet upon them are patterned the manifold things of the world that come into being and pass away. Upon these ideas only the rational soul can fix its gaze, endowed as it is with the faculty which is its peculiar excellence, ie mind and reason [mente ac ratione], a power, as it were, of intellectual vision; and for such intuition that soul only is qualified which is pure and holy, ie, whose eye is normal, clear, and well adjusted to the things which it would fain behold" (De diversis quaest., Q. xlvi, in PL, XL, 30).De lui vient la définition des idées que la philosophie chrétienne a depuis retenu: «Les idées sont certaines des formes originales de choses, leurs archétypes, permanente et incommunicable, qui sont contenues dans l'intelligence divine et bien qu'ils ne commencent à être ni cesser, encore sur. entre eux sont modelés les choses multiples du monde qui naissent et meurent. Sur ces idées que l'âme rationnelle ne peut fixer son regard, comme il est doté à la faculté qui est son excellence particulière, à savoir l'esprit et la raison [mente ac ratione ], un pouvoir, pour ainsi dire, de la vision intellectuelle, et à l'intuition de telle sorte que l'âme est seul compétent, qui est pur et saint, c'est à dire, dont l'œil est normal, clair, et bien adapté aux choses dont il aurait bien voulu voir »( De diversis quaest. Q. xlvi, dans PL, XL, 30).

This line of thought the Scholastics adopted, developing it in their treatises as ideology.Cette ligne de pensée des scolastiques adopté, il en développement dans leurs traités comme idéologie.Their theory is described not as idealism, but as realism; but this does not imply that they are in conflict with the doctrine of Augustine; it means rather that the ideal principles possess real validity, that as ideas they subsist in the Divine mind before the things corresponding to them are called into existence, while, as forms and essences, they really exist in nature and are not really products of our thinking. Leur théorie est décrit non pas comme l'idéalisme, mais le réalisme, mais cela n'implique pas qu'ils sont en conflit avec la doctrine d'Augustin, il signifie plutôt que les principes idéale posséder une validité réelle, c'est que les idées qu'ils subsistent dans l'esprit divin avant la des choses qui leur correspondent sont appelés à l'existence, alors que, comme les formes et les essences, ils existent réellement dans la nature et ne sont pas vraiment des produits de notre pensée.In this last-named sense, ie, as subjective constructions, ideas had long before been regarded by the philosophers of antiquity and especially by the Stoics, who held that ideas are nothing else than mental representation.En ce sens la dernière nommée, c'est à dire, comme des constructions subjectives, les idées avaient depuis longtemps été considéré par les philosophes de l'antiquité et surtout par les stoïciens, qui a estimé que les idées ne sont rien d'autre que la représentation mentale.This erroneous and misleading view appeared during the Middle Ages in the guise of nominalism, a designation given to the system whose adherents claimed that our concepts are mere names (nomina), which have as their counterparts in the world of reality individual things, but not forms or essences or purposes.Cette vision erronée et trompeuse apparu pendant le Moyen Age sous le couvert de nominalisme, une désignation donnée au système dont les adhérents ont revendiqué que nos concepts sont des noms simples (nomina), qui ont comme leurs homologues dans le monde des choses individuelles réalité, mais pas des formulaires ou des essences ou des fins.This opinion, which robs both science and moral principles of their universal validity, and which paves the way for Materialism and agnosticism, was combated by the leaders of Scholasticism--Anselm of Canterbury, Albertus Mangus, Thomas Aquinas, Bonaventure, and Duns Scotus--nevertheless, from the fourteenth century onwards, it had its champions and propagators, notably William of Occam.Cette opinion, qui vole à la fois la science et les principes moraux de leur validité universelle, et qui ouvre la voie au matérialisme et à l'agnosticisme, a été combattue par les dirigeants de la scolastique - Anselme de Canterbury, Albertus Mangus, Thomas d'Aquin, Bonaventure et Duns Scot- -Néanmoins, à partir du XIVe siècle, elle avait ses champions et propagateurs, notamment Guillaume d'Occam.For the untrained mind it was easier to consider individual things as the only realities and to regard forms and essences as purely mental products.Pour l'esprit inexpérimenté qu'il était plus facile de considérer les choses individuelles comme les seules réalités et à considérer les formes et les essences comme des produits purement mentale.

So it came to pass that the word idea in various languages took on more and more the meaning of "representation", "mental image", and the like.Donc, il arriva que le mot d'idée dans les différentes langues a pris de plus en plus le sens de «représentation», «image mentale», et ainsi de suite.Hence too, there was gradually introduced the terminology which we find in the writings of Berkeley, and according to which idealism is the doctrine that ascribes reality to our ideas, ie our representations, but denies the reality of the physical world. D'où aussi, il a été progressivement introduit la terminologie que nous trouvons dans les écrits de Berkeley, et selon laquelle l'idéalisme est la doctrine qui attribue la réalité à nos idées, c'est à dire nos représentations, mais nie la réalité du monde physique.This sort of idealism is just the reverse of that which was held by the philosophers of antiquity and their Christian successors; it does away with the reality of ideal principles by confining them exclusively to the thinking subject; it is a spurious idealism which deserves rather the name "phenomenalism" (phenomenon, "appearance", as opposed to noumenon, "the object of thought").Ce genre d'idéalisme est exactement l'inverse de ce qui a été tenue par les philosophes de l'antiquité chrétienne et de leurs successeurs, il fait disparaître la réalité de principes idéaux en les confinant exclusivement au sujet pensant, c'est un idéalisme parasites qui mérite plutôt le nom de «phénoménalisme» (phénomène, «l'apparence», par opposition à noumène », l'objet de la pensée»).

The doctrine of Descartes has also per nefas been called idealism.La doctrine de Descartes a également été appelé par nefas idéalisme.It is true that Cartesianism is in line with the genuine idealism of the earlier schools, inasmuch as it postulates God, thought, and spatial reality.Il est vrai que le cartésianisme est en ligne avec l'idéalisme authentique de l'école plus tôt, dans la mesure où elle postule que Dieu, la pensée et la réalité spatiale.But, on the other hand, this system too employs idea only in a subjective signification and quite overlooks the intermediate position of ideal principles.Mais, d'autre part, ce système emploie trop de l'idée que dans un sens subjectif et donne tout à fait la position intermédiaire des principes idéaux.According to the theory of Leibniz, which has also been regarded as idealistic, our mind constructs from its own resources (de son propre fond) its scheme of the world; but, thanks to a pre-established harmony (harmonie préétablie), it accords with reality. Selon la théorie de Leibniz, qui a également été considérée comme idéaliste, notre esprit construit de ses propres ressources (de son fils propre friands) son système du monde, mais, grâce à une harmonie préétablie (Harmonie préétablie), elle accorde avec la réalité.This view, however, furnishes no solution for the epistemological problem.Cette vue, cependant, fournit pas de solution pour le problème épistémologique.Kant claims that his critical philosophy is both a "transcendental idealism" and an "empirical realism"; but he declares ideas are "illusions of reason", and such ideal principles as cause and purpose are simply devices of thought which can be employed only in reference to phenomena.Kant affirme que sa philosophie critique est à la fois un «idéalisme transcendantal» et un «réalisme empirique», mais il déclare idées sont «illusions de la raison», et ces principes idéaux comme la cause et l'objet sont tout simplement des dispositifs de pensée qui peut être employée que dans référence à des phénomènes.Fichte took Kant as his starting--point but finally rose above the level of subjectivism and posited a principle of reality, the absolute Ego.Fichte a pris Kant comme son départ - point, mais finalement augmenté au-dessus du niveau de subjectivisme et posé un principe de réalité, l'Ego absolu.Hegel's doctrine can be termed idealism so far as it seeks the highest principle in the absolute idea, which finds its self-realization in form, concept, etc.--a view which amounts virtually to monism.La doctrine de Hegel peut être appelé l'idéalisme pour autant qu'il cherche le principe suprême de l'idée absolue, qui trouve son épanouissement dans la forme, concept, etc - une vision qui revient pratiquement au monisme.The various offshoots of Kantian philosophy are incorrectly regarded as developments of idealism; it is more accurate to describe them as "illusionism" or "Solipsism", since they entirely sweep away objective reality.Les diverses ramifications de la philosophie kantienne ne sont pas correctement considérés comme des développements de l'idéalisme; il est plus exact de les qualifier de «illusionnisme» ou «solipsisme», car ils entièrement balayer la réalité objective.In this connection a German philosopher declares:À cet égard, un philosophe allemand déclare:

I affirm without hesitation that the assertion, 'the existence of the world consists merely in our thinking', is for me the result of a hypertrophy of the passion for knowledge.J'affirme sans hésitation que l'affirmation, «l'existence du monde consiste simplement à notre façon de penser», est pour moi le résultat d'une hypertrophie de la passion de la connaissance.To this conclusion I have been lead chiefly by the torture I endure in getting over 'idealism'.Pour cette conclusion, j'ai été conduit principalement par la torture je supporte à obtenir plus de «l'idéalisme».Whosoever attempts to take this theory in downright earnest, to force his way clean through it and identify himself with it, will certainly feel that something is about to snap in his brain (Jerusalem, "Die Urtheilsfunktion", Vienna, 1886, p.261).Quiconque tente de prendre cette théorie pour de bon carrément, de forcer sa manière propre à travers elle et s'identifier avec elle, sera certainement l'impression que quelque chose est sur le point de pression dans son cerveau (Jérusalem, «Die Urtheilsfunktion", Vienne, 1886, p. 261 ).

Similar conclusions are reached by J. Volkelt (Erfahrung u. Denken, Hamburg, 1886, p. 519);Des conclusions similaires sont atteints par J. Volkelt (Erfahrung u. Denken, Hambourg, 1886, p. 519);

Any man who carries his theoretical doubts or denial of the external world so far that even in his everyday experience he is forever reminding himself of the purely subjective character of his perceptions.Tout homme qui porte ses doutes théoriques ou le refus du monde extérieur si loin que même dans son expérience quotidienne, il est pour toujours lui rappelant le caractère purement subjectif de sa perception....will simply find himself flung out of the natural course and direction of life, stripped of all normal feeling and interest, and sooner or later confronted with the danger of losing his mind completely.. Va trouver simplement se jeta hors de l'évolution naturelle et la direction de la vie, dépouillé de tout sentiment normal et d'intérêt, et tôt ou tard confrontés au danger de perdre son esprit complètement.

It is certainly a matter of regret that the terms idea, idealist, and idealism, originally so rich in content, should be so far degraded as to signify such aberrations of thought.C'est certainement une question de regret que l'idée termes, idéaliste, et l'idéalisme, à l'origine si riche en contenu, devrait être si loin dégradés comme pour signifier de telles aberrations de la pensée.The present writer, in his "Geschichte des Idealismus" (2nd ed., Brunswick, 1907) has taken the ground that the original meaning of these terms should be restored to them.L'auteur présente, dans sa «Geschichte des Idealismus" (2e éd., Brunswick, 1907) a pris le motif que le sens originel de ces termes doivent être restitués.In the index of this "Geschichte" and in his monograph, "Die Wichtigsten Philosophischen Fachausdrücke" (Munich, 1909), he traces in detail the changes and meaning which these words have undergone.Dans l'indice de cette «Geschichte» et dans sa monographie, «Die Wichtigsten Philosophischen Fachausdrücke" (Munich, 1909), il retrace en détail les changements et la signification de ces mots ont subi.

Publication information Written by Otto Willmann.Publication d'informations écrites par Otto Willmann.Transcribed by Peter S. Zehr and Patrick C. Swain.Transcrit par Peter S. Zehr et Patrick C. Swain. The Catholic Encyclopedia, Volume VII.L'Encyclopédie catholique, tome VII.Published 1910.Publié 1910.New York: Robert Appleton Company.New York: Robert Appleton Société.Nihil Obstat, June 1, 1910. Nihil obstat, Juin 1, 1910.Remy Lafort, STD, Censor.Remy Lafort, STD, Censeur.Imprimatur.Imprimatur. +John Cardinal Farley, Archbishop of New York+ John Farley Cardinal, Archevêque de New York


This subject presentation in the original English languageCe sujet exposé dans l'original en langue anglaise



Send an e-mail question or comment to us:Envoyer un e-mail question ou un commentaire à nous:E-mailE-mail

The main BELIEVE web-page (and the index to subjects) is at:Les principaux CROIRE web-page (et l'index sur des sujets) est à l'adresse:
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information religieuse
http://mb-soft.com/believe/beliefra.html