Adam Adamse

General InformationInformations générales

According to the Bible, Adam was the first man.Selon la Bible, Adam a été le premier homme.His name, which means "man" in Hebrew, is probably derived from the Hebrew word for "earth."Son nom, qui signifie «homme» en hébreu, est probablement dérivé du mot hébreu pour «terre».The first three chapters of Genesis relate that God created Adam from dust, breathed life into him, and placed him in the Garden of Eden, where he lived with his wife, Eve, until they ate the forbidden fruit from the tree of knowledge of good and evil.Les trois premiers chapitres de la Genèse racontent que Dieu a créé Adam de la poussière, insufflé la vie à lui, et le plaça dans le jardin d'Eden, où il vivait avec sa femme, Eve, jusqu'à ce qu'ils ont mangé le fruit défendu de l'arbre de la connaissance du bien et le mal.The biblical account is similar to Egyptian and Mesopotamian accounts, in which the first man was made from clay, infused with life by a divine being, and placed in a paradise of delight. Le récit biblique est semblable aux comptes égyptiens et mésopotamiens, dans lequel le premier homme a été faite à partir d'argile, imprégné de la vie d'un être divin, et placés dans un paradis de délices.


Adam Adam

Advanced InformationAdvanced Information

Adam, red, a Babylonian word, the generic name for man, having the same meaning in the Hebrew and the Assyrian languages.Adam, rouge, un mot de Babylone, le nom générique de l'homme, ayant la même signification dans les langues hébraïque et assyrienne.It was the name given to the first man, whose creation, fall, and subsequent history and that of his descendants are detailed in the first book of Moses (Gen. 1:27-ch. 5).Il était le nom donné au premier homme, dont la création, l'automne et l'histoire ultérieure et que ses descendants sont détaillées dans le premier livre de Moïse (Genèse 1:27-ch. 5)."God created man [Heb., Adam] in his own image, in the image of God created he him; male and female created he them.""Dieu créa l'homme [. He, Adam] à son image, à l'image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa."Adam was absolutely the first man whom God created.Adam était absolument le premier homme que Dieu a créé.He was formed out of the dust of the earth (and hence his name), and God breathed into this nostrils the breath of life, and gave him dominion over all the lower creatures (Gen. 1:26; 2:7).Il a été formé de la poussière de la terre (et donc son nom), et Dieu insuffla dans les narines ce souffle de vie, et lui donna la domination sur toutes les créatures inférieures (Genèse 1:26; 2:7).

BELIEVE Religious Information Source web-siteCROIRE
Religieuse
Information
Source
site Web
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information Religieuse
Our List of 2,300 Religious Subjects

Notre Liste des 2300 sujets Religieux
E-mailE-mail
He was placed after his creation in the Garden of Eden, to cultivate it, and to enjoy its fruits under this one prohibition: "Of the tree of the knowledge of good and evil thou shalt not eat of it; for in the day that thou eatest thereof thou shalt surely die."Il a été placé après sa création dans le Jardin d'Eden, pour le cultiver, et de jouir de ses fruits en vertu de cette interdiction une: «De l'arbre de la connaissance du tu bien et le mal n'en mangeras pas, car dans la journée que tu mangeras, tu mourras tu de celle-ci. "The first recorded act of Adam was his giving names to the beasts of the field and the fowls of the air, which God brought to him for this end.Le premier acte a été enregistré Adam son donnant des noms aux bêtes des champs et les oiseaux du ciel, que Dieu a à lui pour cette fin.Thereafter the Lord caused a deep sleep to fall upon him, and while in an unconscious state took one of his ribs, and closed up his flesh again; and of this rib he made a woman, whom he presented to him when he awoke.Par la suite, le Seigneur causé un profond sommeil de tomber sur lui, et tandis que dans un état inconscient a pris une de ses côtes et referma la chair à nouveau, et de cette nervure, il a fait une femme, qu'il a présenté à lui quand il se réveilla.Adam received her as his wife, and said, "This is now bone of my bones, and flesh of my flesh: she shall be called Woman, because she was taken out of Man."Adam reçut comme son épouse, et dit: «Ce qui est os de mes os et chair de ma chair: elle sera appelée femme, car elle a été prise de l'homme."He called her Eve, because she was the mother of all living.Il l'appelait Eve, parce qu'elle était la mère de tout vivant.

Being induced by the tempter in the form of a serpent to eat the forbidden fruit, Eve persuaded Adam, and he also did eat.Étant induit par le tentateur sous la forme d'un serpent à manger le fruit défendu, Eve persuadé Adam, et il a aussi fait manger.Thus man fell, and brought upon himself and his posterity all the sad consequences of his transgression.Ainsi l'homme est tombé, et attiré sur lui-même et sa postérité toutes les tristes conséquences de sa transgression.The narrative of the Fall comprehends in it the great promise of a Deliverer (Gen. 3:15), the "first gospel" message to man.Le récit de la Chute comprend en elle la grande promesse d'un libérateur (Genèse 3:15), l '«évangile premier message à l'homme.They were expelled from Eden, and at the east of the garden God placed a flame, which turned every way, to prevent access to the tree of life (Gen. 3).Ils ont été expulsés de l'Éden, et à l'orient du jardin Dieu a placé une flamme, qui tournait çà et là, pour empêcher l'accès à l'arbre de vie (Genèse 3).How long they were in Paradise is matter of mere conjecture.Depuis combien de temps ils étaient dans le paradis est question de pure conjecture.

Shortly after their expulsion Eve brought forth her first-born, and called him Cain. Peu de temps après leur expulsion Eve mit au monde son premier-né, et l'appela Cain.Although we have the names of only three of Adam's sons, viz., Cain, Abel, and Seth yet it is obvious that he had several sons and daughters (Gen. 5:4).Bien que nous ayons seuls les noms de trois des fils d'Adam, à savoir., Caïn, Abel, et Seth pourtant il est évident qu'il avait plusieurs fils et filles (Genèse 5:4).He died aged 930 years.Il mourut âgée de 930 ans.Adams and Eve were the progenitors of the whole human race.Adams et Eve étaient les ancêtres de la race humaine tout entière.Evidences of varied kinds are abundant in proving the unity of the human race.Preuves de types variés sont abondants à prouver l'unité de la race humaine.The investigations of science, altogether independent of historical evidence, lead to the conclusion that God "hath made of one blood all nations of men for to dwell on all the face of the earth" (Acts 17:26. Comp. Rom. 5:12-12; 1 Cor. 15:22-49).Les investigations de la science, tout à fait indépendante de preuves historiques, conduisent à la conclusion que Dieu «a fait d'un seul sang toutes les nations des hommes pour habiter sur toute la surface de la terre» (Actes 17:26 Comp Rm 5,...: 12-12, 1 Cor 15:22-49)..

(Easton Illustrated Dictionary)(Easton Illustrated Dictionary)


Adam Adam

Advanced InformationAdvanced Information

The Hebrew word transliterated "Adam" is found about 560 times in the OT.Le mot hébreu translittéré "Adam" se trouve environ 560 fois dans l'AT.In the overwhelming majority of cases it means "man" or "mankind."Dans l'écrasante majorité des cas, il signifie «homme» ou «l'humanité».This is true of some of the references at the beginning of Genesis (in the creation and Eden stories), and many scholars hold that up to Gen. 4:25 all occurrences of "Adam" should be understood to refer to "man" or "the man."Cela est vrai de quelques-unes des références au début de la Genèse (dans la création et histoires Eden), et de nombreux chercheurs soutiennent que jusqu'à Gen. 4:25 toutes les occurrences de "Adam" doit être compris comme se référant à «l'homme» ou «l'homme». But there is no doubt that the writer on occasion used the word as the proper name of the first man, and it is with this use that we are concerned.Mais il ne fait aucun doute que l'écrivain à l'occasion utilisé le mot que le nom propre de l'homme d'abord, et c'est avec cet usage, que nous sommes concernés.It is found outside Genesis in 1 Chr.Il se trouve en dehors de la Genèse dans 1 Chr.1:1 and possibly in other passages such as Deut.1:1 et éventuellement dans d'autres passages tels que Deut.32:8 (where "the sons of men" may be understood as "the sons of Adam"), and in some important NT passages.32:8 (où «les fils des hommes» peut être compris comme «les fils d'Adam") et, dans certains passages NT important.

Adam in OT TeachingAdam OT enseignement

We are told that God created man "in his own image" and that he created them "male and female" (Gen. 1:27), statements made about no other creature.On nous dit que Dieu créa l'homme «à son image» et qu'il a créé les "hommes et femmes" (Genèse 1:27), les déclarations faites sur aucune autre créature.Man was commanded to "be fruitful and multiply, and fill the earth and subdue it" (Gen. 1:28).L'homme a été ordonné: "Soyez féconds et multipliez, et remplissez la terre et soumettez-la» (Genèse 1:28).He was not to be idle but was given the task of tending the Garden of Eden.Il ne devait pas être inactif, mais a été donné la tâche de s'occuper du jardin d'Eden.He was forbidden to eat "of the tree of the knowledge of good and evil" (Gen. 2:15-17).Il était interdit de manger «de l'arbre de la connaissance du bien et du mal» (Gen. 2:15-17).The man was given the privilege of naming all the animals (Gen. 2:20), but no suitable help for him was found among them, so God made woman from a rib taken from the man's body (Gen. 2:21-23).L'homme a eu le privilège de nommer tous les animaux (Gen. 2:20), mais aucune aide semblable à lui a été trouvé parmi eux, afin que Dieu fait la femme d'une côte prise de corps de l'homme (Gen. 2:21-23 ). The serpent beguiled the woman into breaking God's command not to eat of the tree of the knowledge of good and evil, and she then persuaded her husband to do likewise.Le serpent séduisit la femme en rupture commandement de Dieu de ne pas manger de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, et elle persuade alors son mari à faire de même.They were punished by being expelled from the garden, and in addition the woman was to have pain in childbirth and be subject to her husband, while Adam would find the ground cursed so that it would bring forth thorns and thistles and he would have to toil hard all his days (Gen. 3).Ils ont été punis en étant expulsés du jardin, et en plus la femme était d'avoir la douleur de l'accouchement et être soumise à son mari, tandis que Adam aurait trouver un terrain maudit pour qu'il apporterait des épines et des chardons, et il faudrait peiner dur toute sa vie (Genèse 3).But curse is not all; there is the promise of a Deliverer who will crush the serpent (Gen. 3:15).Mais la malédiction n'est pas tout, il ya la promesse d'un libérateur qui écrasera le serpent (Genèse 3:15).We are told of the birth of two sons of Adam, Cain and Abel; of Cain's murder of Abel (Gen. 4:1-16); and of the birth of Seth (Gen. 4:25).On nous dit de la naissance de deux fils d'Adam, Caïn et Abel; d'assassiner d'Abel par Caïn (Genèse 4:1-16), et de la naissance de Seth (Genèse 4:25).

The meaning of these passages is disputed.La signification de ces passages est contestée.Some OT scholars regard them as primitive myth, giving early man the answers to such questions as "Why do snakes lack legs?"Certains chercheurs OT les considérer comme des mythes primitifs, donnant à l'homme au début des réponses à des questions comme «Pourquoi les jambes serpents manque?"or "Why do men die?"ou "Pourquoi les hommes meurent?"Others see them as mythological, but as expressing truths of permanent validity concerned with man's origin and constitution or, as others hold, with "a fall upward."D'autres les considèrent comme mythologiques, mais comme exprimant des vérités de validité permanente concernée avec l'origine de l'homme et de la constitution ou, comme d'autres détiennent, avec "une chute vers le haut."This latter view sees man as originally no more than one of the animals.Ce dernier point de vue voit l'homme comme à l'origine pas plus que l'un des animaux.At this stage he could no more sin than any other animal could.À ce stade, il pourrait ne plus pécher que tout autre animal pourrait.It was accordingly a significant step forward when man became aware of something he was doing as wrong.Il a donc été une étape importante lorsque l'homme a pris conscience de quelque chose qu'il faisait aussi mal.But it is highly doubtful whether the writer had in mind any such ideas.Mais il est très douteux que l'auteur avait à l'esprit de telles idées.Clearly he thought of Adam and Eve as the first parents of the human race, and he is telling us of God's purpose that those into whom he had breathed "the breath of life" should live in fellowship with him.Il est clair qu'il pensait d'Adam et Eve comme les premiers parents de la race humaine, et qu'il nous dit du dessein de Dieu que ceux en qui il avait soufflé le «souffle de vie» doit vivre en communion avec lui. But Adam and Eve fell from their original blissful state as a result of their first sin.Mais Adam et Eve ont diminué de leur état de béatitude initiale à la suite de leur premier péché.And that sin has continuing consequences for the whole human race.Et que le péché a des conséquences pour continuer toute la race humaine.In later times the magnitude of the fall has sometimes been emphasized by affirming that Adam was originally endowed with wonderful supernatural gifts, lost when he sinned (in Sir. 49:16 Adam is honored "above every living being in the creation"; cf. the medieval stress on Adam's supernatural graces).Plus tard, l'ampleur de la chute a parfois été souligné en affirmant que Adam a été doté de merveilleux dons surnaturels, perdu quand il a péché (en Sir Adam 49:16 C'est un honneur "ci-dessus chaque être vivant dans la création";. Cf. le stress médiévale grâces surnaturelles d'Adam).But this is speculation.Mais c'est de la spéculation.

The creation narratives tell us at least that man is related to the rest of creation (he is made "of dust from the ground," Gen. 2:7; for the beast and the birds cf. vs. 19), and that he is related also to God (he is "in the image of God," Gen. 1:27; cf. 2:7).Les récits de la création nous dire au moins que l'homme est lié au reste de la création (il est fait «de la poussière du sol,« Genèse 2:7; pour la bête et le FC oiseaux contre 19.), Et qu'il est également liée à Dieu (il est «à l'image de Dieu," le général 1:27; cf 02:07.).He has "dominion" over the lower creation (Gen. 1:26, 28), and this is symbolized by his naming of the other creatures.Il a «domination» sur la création inférieure (Genèse 1:26, 28), et ce qui est symbolisé par son appellation des autres créatures. The fall passage speaks of the seriousness of his sin and of its permanent effects.Le passage automne parle de la gravité de son péché et de ses effets permanents.This is not a topic to which there is frequent reference in the OT, but it underlies everything.Ce n'est pas un sujet sur lequel il est fréquemment fait référence dans l'Ancien Testament, mais il sous-tend tout.It is a fundamental presupposition that man is a sinner, and this marks off the literature of the Hebrews from other literatures of antiquity.Il s'agit d'un présupposé fondamental que l'homme est un pécheur, et ceci marque au large de la littérature des Hébreux de l'd'autres littératures de l'antiquité.The solidarity of Adam with his descendants is in the background throughout the OT writings, as is the thought that there is a connection between sin and death.La solidarité d'Adam avec ses descendants est en arrière-plan dans les écrits OT, comme c'est la pensée qu'il ya un lien entre le péché et la mort.Whatever problems this poses for modern expositors, there can be no doubt about the fact that the OT takes a serious view of sins or that sin is seen as part of man's nature.Quel que soit les problèmes que cela pose aux exégètes modernes, il ne peut y avoir aucun doute sur le fait que les OT prend au sérieux des péchés ou que le péché est considéré comme faisant partie de la nature humaine.

Adam in Intertestamental and NT ThoughtAdam dans la pensée intertestamentaire et NT

During the intertestamental period there are some striking expressions of solidarity with Adam, such as Ezra's impassioned exclamation: "O Adam, what have you done? For though it was you who sinned, the fall was not yours alone, but ours also who are your descendants" (II Esd. 7:48 [118]; cf. 3.21; 4:30; Wis. 2:23-24; the blame is assigned to Eve in Sir. 25:24).Au cours de la période intertestamentaire il ya des expressions de solidarité frappant avec Adam, comme d'exclamation passionnée d'Esdras: "O Adam, qu'as-tu fait pour que c'était vous qui ont péché, la chute n'était pas toi seul, mais aussi le nôtre qui sont vos descendants »(II Esd 7:48 [118];. cf 3,21;. 4:30; 2:23-24 Wisconsin, le blâme est attribué à Eve dans Sir 25:24.).Adam was seen not as a lone sinner, but as one who influenced all mankind.Adam n'a pas été considéré comme un pécheur solitaire, mais comme un qui a influencé toute l'humanité.

In the NT Adam is mentioned in Luke's genealogy (Luke 3:38) and in a similar reference in Jude, where Enoch is "the seventh from Adam" (Jude 14).Dans le NT Adam est mentionné dans la généalogie de Luc (Luc 3:38) et dans une référence similaire à Jude, où Enoch est «le septième depuis Adam" (Jude 14).Little need be said about these passages.Ya peu à dire sur ces passages.They simply mention the name of Adam to locate him in his genealogical place.Ils mentionnent simplement le nom d'Adam de le localiser à sa place généalogique.There is perhaps an implied reference to Adam but without mention of his name (Matt. 19:4-6; Mark 10:6-8).Il est peut-être une référence implicite à Adam, mais sans mention de son nom (Matthieu 19:4-6; Mark 10,6-8).Then there are three important passages with theological import (1 Tim. 2:13-14; Rom. 5:12-21; 1 Cor. 15:22, 45). Ensuite, il ya trois passages importants à portée théologique (1 Tim 2:13-14;.. Rom 5:12-21, 1 Cor 15:22, 45.).

In 1 Tim. En 1 Tim.2:13-14 the subordinate place of woman is argued from two facts: (1) Adam was created first, and (2) Eve was deceived though Adam was not.2:13-14 la place subalterne de la femme est soutenu par deux faits: (1) Adam a été créé en premier, et (2) Ève a été trompée si Adam était pas.This passage presumes that the Genesis stories tell us something of permanent significance about all men and women.Ce passage suppose que les histoires Genèse nous dire quelque chose d'une importance permanente de tous les hommes et les femmes.

Romans 5 stresses the connection of mankind at large with Adam.Romains 5 insiste sur la relation de l'humanité dans son ensemble avec Adam.It was through that one man that sin came into the world, and the consequence of his sin was death.Il a été par lui seul que le péché est entré dans le monde, et la conséquence de son péché est la mort.This happened long before the law was given, so death cannot be put down to law-breaking.Cela s'est produit bien avant la loi a été donnée, si la mort ne peut être mis à enfreignaient la loi.And even though people did not sin in the same way as Adam, they were caught in the consequences of sin: "death reigned from Adam to Moses" (Rom. 5:12-14).Et même si les gens n'ont pas le péché de la même manière comme Adam, ils ont été capturés dans les conséquences du péché: «la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse" (Romains 5:12-14).This brings Paul to the thought that Adam was a "type" of Christ, and he goes on to a sustained comparison of what Adam did with what Christ did.Cela porte Paul à la pensée que Adam était un «type» du Christ, et il passe à une comparaison soutenue de ce qu'Adam a fait avec ce que le Christ a fait.There are resemblances, mainly in that both acted representatively so that what each did has incalculable consequences for those he heads.Il ya des ressemblances, principalement en ce que les deux ont agi de manière représentative de sorte que ce que chacun fait a des conséquences incalculables pour ceux qu'il dirige.But the differences are more significant.Mais les différences sont plus importantes.Adam's sin brought death and condemnation to all; it made people sinners.le péché d'Adam a apporté la mort et la condamnation à tous, il fait pécheurs personnes.When law came in, that only increased the trespass.Quand la loi est entré, qui n'a augmenté que de l'intrusion.It showed up sin for what it was.Il a montré le péché pour ce qu'il était.The end result is disaster.Le résultat final est un désastre.By contrast Christ brought life and acquittal; such words as "free gift," "grace," and "justification" emphasize the significance of Christ's death.En revanche le Christ a apporté la vie et l'acquittement, des mots tels que «don gratuit», «grâce», et «justification» soulignent l'importance de la mort du Christ.The end result is blessing.Le résultat final est une bénédiction.Paul concludes by contrasting the reign of sin in death with the reign of grace "through righteousness to eternal life through Jesus Christ our Lord."Paul conclut en comparant le règne du péché dans la mort avec le règne de la grâce "par la justice pour la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur."

In Paul's magnificent treatment of the resurrection we read: "As in Adam all die, so also in Christ shall all be made alive" (1 Cor. 15:22).Dans le traitement magnifique de Paul de la résurrection, nous lisons: "Comme tous meurent en Adam, de même aussi dans le Christ tous seront rendus vivants" (1 Cor 15:22.). The thought is not unlike that in Rom.La pensée n'est pas sans rappeler que, dans Rom.5.5.Adam was the head of the race and brought death to everyone in it; Christ is the head of the new humanity and brought life to all within it.Adam était à la tête de la course et a apporté la mort à tout le monde en elle, le Christ est la tête de la nouvelle humanité et redonné vie à tous en son sein.Some have argued that the two uses of "all" must refer to the same totality, the entire human race.Certains ont soutenu que les deux usages de «tous» doit se référer à la totalité même, toute la race humaine.There is no question but that this is the meaning in respect to Adam.Il ne fait aucun doute que c'est le sens en ce qui concerne Adam.The argument runs that similarly Christ raises all from the grave, though some are raised only for condemnation. L'argument est que, de même Christ soulève toutes de la tombe, même si certains sont élevés uniquement pour la condamnation.However, "made alive" seems to mean more than "raised to face judgment."Toutefois, "rendu à la vie» semble vouloir dire plus "élevé à affronter le jugement."It is probably best to understand "made alive" to refer to life eternal, so that "all" will mean "all who are in Christ."Il est probablement mieux de comprendre "rendus à la vie» pour désigner à la vie éternelle, afin que «tous» signifie «tous ceux qui sont dans le Christ."All these will be made alive, just as all who are in Adam die.Tous ceux-ci seront rendus à la vie, tout comme tous ceux qui sont en Adam mourir.

A little later Paul writes, "the first man Adam became a living being'; the last Adam became a life-giving spirit" (I Cor. 15:45).Un peu plus tard, Paul écrit: «le premier homme, Adam, devint un être vivant», le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant »(I Cor 15:45.).Adam became "a living being" when God breathed life into him (Gen. 2:7).Adam est devenu "un être vivant" où Dieu a insufflé la vie en lui (Genèse 2:7).Physical life was all the life Adam had and all he could bequeath to his posterity.La vie physique a été toute la vie d'Adam et avait tout ce qu'il pouvait léguer à sa postérité.But "the last Adam" gave life in the fullest sense, eternal life.Mais "le dernier Adam" a donné la vie au sens plein, la vie éternelle.Again there is the thought that Christ cancels out the evil Adam did.Là encore, il est la pensée que le Christ annule le mal fit Adam.But the emphasis is not negative.Mais l'accent n'est pas négatif.It is on the life Christ gives. C'est sur la vie du Christ donne.

The scriptural use of Adam, then, stresses the solidarity of the human race, a solidarity in sin.L'utilisation scripturaire d'Adam, puis, souligne la solidarité de la race humaine, une solidarité dans le péché.It reminds us that the human race had a beginning and that all its history from the very first is marked by sin. Il nous rappelle que la race humaine a un début et que toute son histoire dès le début est marqué par le péché.But "the last Adam" has altered all that.Mais "le dernier Adam" a changé tout cela.He has replaced sin with righteousness and death with life.Il a remplacé le péché avec la justice et de la mort avec la vie.

L MorrisL Morris

(Elwell Evangelical Dictionary)(Elwell évangélique Dictionary)

Bibliography Bibliographie
CK Barrett, From First Adam to Last; K. Barth, Christ and Adam; BS Childs, IDB, I, 42-44; WD Davies, Paul and Rabbinic Judaism; J. Jeremias, TDNT, I, 141-43; A. Richardson, An Introduction to the Theology of the NT; H. Seebass, NIDNTT, 1, 84-88; AJM Weddeburn, IBD, I, 14-16.CK Barrett, depuis Adam First to Last, K. Barth, le Christ et Adam; Childs BS, la BID, I, 42-44; WD Davies, Paul et le judaïsme rabbinique; J. Jeremias, TDNT, I, 141-43; A. Richardson, Introduction à la théologie du NT; Seebass H., NIDNTT, 1, 84-88; Weddeburn AJM, IBD, I, 14-16.


Adam Adam

Advanced InformationAdvanced Information

Ad'am, a type.Ad'am, un type.

The apostle Paul speaks of Adam as "the figure of him who was to come."L'apôtre Paul parle d'Adam comme «la figure de celui qui devait venir."On this account our Lord is sometimes called the second Adam.A ce titre, notre Seigneur est parfois appelé le second Adam.This typical relation is described in Rom.Cette relation typique est décrit en Rom.5:14-19. 5:14-19.

(Easton Illustrated Dictionary)(Easton Illustrated Dictionary)


The Last AdamLe dernier Adam

Advanced InformationAdvanced Information

In I Cor. En I Cor.15:45 Paul refers to Jesus Christ as "the last Adam" (ho eschatos Adam) in contrast to "the first man Adam" (ho protos anthropos Adam).15:45 Paul fait référence à Jésus-Christ comme «le dernier Adam" (ho eschatos Adam) par opposition à «le premier homme Adam" (anthropos protos ho Adam).In this antithetic paralelism there is a continuity of humanity, but the second person who represents the new humanity so far excels the first that he is described as the one who became an active "life-giving spirit" (pneuma zoopoioun), where the original Adam (Gen. 2:7) became only "a natural living being" (psychen zosan).Dans ce paralelism antithétiques il ya une continuité de l'humanité, mais la deuxième personne qui représente la nouvelle humanité jusqu'à excelle le premier qu'il est décrit comme celui qui est devenu un actif "qui donne la vie l'esprit" (pneuma zoopoioun), où l'original Adam (Genèse 2:7) est devenu seulement "un être vivant naturel" (psychen zosan).The contrast is heightened by Paul's pointed antithetic style, setting Adam as over against Christ in I Cor. Le contraste est accentué par Paul style antithétique fait, la mise sur Adam contre le Christ dans I Cor.15:46-49:15:46-49:

First Adam 46: "natural" (psychikon) 47: "the first man" (ho protos anthropos) "from the earth, of dust" (ek ges, choikos) 48: "as was the man of dust, so are those who are of dust" (hoios ho choikos, toioutoi kai hoi choikoi) 49: "as we have borne the image of the man of dust" (kathos ephoresamen ten eikona tou choikou) Première Adam 46: "naturel" (psychikon) 47: «le premier homme" (ho anthropos protos) "de la terre, de poussière» (ek ges, choikos) 48: "comme cela a été l'homme de la poussière, ainsi que ceux qui sont de la poussière »(hoios choikos ho, toioutoi kai hoi choikoi) 49:" comme nous l'avons porté l'image de l'homme de la poussière "(kathos dix ephoresamen eikona choikou tou)

Second Adam 46: "spiritual" (pneumatikon) 47: "the second man" (ho deuteros anthropos) "from heaven" (ex ouranou) 48: "as is the man of heaven, so are those who are of heaven" (hoios ho epouranios, toioutoi kai hoi epouranioi) 49: "we shall also bear the image of the man of heaven" (phoresomen kai ten eikona tou epouraniou)Deuxième Adam 46: "spirituel" (pneumatikon) 47: "le deuxième homme" (ho anthropos deuteros) "du ciel" (ex ouranou) 48: "comme l'homme du ciel, sont donc ceux qui sont du ciel" (hoios epouranios ho, toioutoi kai hoi epouranioi) 49: "nous porterons aussi l'image de l'homme du ciel» (phoresomen dix kai eikona epouraniou tou)

The same contrast was also made earlier in I Cor.Le même contraste a également été faite plus tôt dans I Cor.15:21-22 and linked with death and resurrection:15:21-22 et liée à la mort et la résurrection:

First Adam 21: "since by a man came death" (epeide gar di' antropou thanatos) 22: "For as in Adam all die" (hosper gar en to Adam pantes apothneskousin)Première Adam 21: "puisque, par un homme venu de la mort" (epeide gar thanatos antropou di ') 22: «Car, comme tous meurent en Adam" (hosper gar en pantes à Adam apothneskousin)

Second Adam 21: "so also by a man has come the resurrection of the dead" (kai di' anthropou anastasis nekron) 22: "so also in Christ shall all be made alive" (houtos kai en to Christo pantes zoopoiethesontai)Deuxième Adam 21: "ainsi, par un homme est venu la résurrection des morts» (kai di 'nekron anastasis anthropou) 22: «de même, dans le Christ tous seront rendus vivants" (houtos kai en à Christo pantes zoopoiethesontai)

The contrast is expressed again in Rom.Le contraste est à nouveau exprimée Rom. 5:14-19, where Paul describes the first Adam as follows: disobedience, trespass, judgement, condemnation, death, many = all.5:14-19, où Paul décrit le premier Adam comme suit: la désobéissance, les intrusions, le jugement, la condamnation, la mort, de nombreuses = all.But Jesus Christ as the second Adam is described in the following antithetic terms: obedience, grace, free gift, justification, acquittal, righteousness, life, many/all.Mais Jésus-Christ comme le second Adam est décrit dans les termes suivants antithétiques: l'obéissance, la grâce, don gratuit, la justification, l'acquittement, la justice, la vie, de nombreux / all.The powerful effect of Christ as the second Adam is summed up in one of Paul's favorite expressions, "how much more" (pollo mallon, 5:15, 17, and 8, 10), which makes explicit the Christological implications of the "how much more" in Jesus' own proclamation (Matt. 6:30; 7:11).Le puissant effet de Christ comme le second Adam est résumé dans l'une des expressions favorites de Paul, «combien plus» (Mallon pollo, 5:15, 17, et 8, 10), ce qui rend explicite les implications christologiques du «comment beaucoup plus "dans la proclamation de Jésus (Matthieu 6:30; 7:11).These ideas may also be found in John 5:21-29; Rom.Ces idées peuvent également être trouvés dans Jean 5:21-29; Rom.1:3-5; 6:5-11; II Cor.1:3-5; 6:5-11; Cor II.5:1-4, 17; Phil.5:1-4, 17; Phil.2:5-11. 2:5-11.

RG GruenlerRG Gruenler
Elwell Evangelical Dictionary Elwell évangélique Dictionary

Bibliography Bibliographie
CK Barrett, From Adam to Last; O. Cullmann, The Christology of the NT; R. Scroggs, The Last Adam; WD Davis, Paul and Rabbinic Judaism.CK Barrett, d'Adam à jour; Cullmann O., La christologie du NT; Scroggs R., Le dernier Adam; Davis WD, Paul et le judaïsme rabbinique.


Adam Adam

Catholic InformationInformation catholique

The first man and the father of the human race.Le premier homme et le père de la race humaine.

ETYMOLOGY AND USE OF WORDÉtymologie et utilisation de Word

There is not a little divergence of opinion among Semitic scholars when they attempt to explain the etymological signification of the Hebrew adam (which in all probability was originally used as a common rather than a proper name), and so far no theory appears to be fully satisfactory.Il n'est pas un peu de divergence d'opinion entre les savants antisémites quand ils tentent d'expliquer la signification étymologique du adam en hébreu (qui selon toute probabilité, a été utilisé à l'origine comme un bien commun plutôt que d'un nom propre), et jusqu'à présent, aucune théorie semble être pleinement satisfaisante.One cause of uncertainty in the matter is the fact that the root adam as signifying "man" or "mankind" is not common to all the Semitic tongues, though of course the name is adopted by them in translations of the Old Testament.Une cause d'incertitude en la matière est le fait que la racine adam comme signifiant «homme» ou «l'humanité» n'est pas commun à toutes les langues sémitiques, même si bien sûr le nom est adopté par eux dans les traductions de l'Ancien Testament.As an indigenous term with the above signification, it occurs only in Phoenician and Sabean, and probably also in Assyrian.Comme un terme autochtones, avec la signification ci-dessus, il se produit uniquement en phénicien et Sabean, et probablement aussi en assyrien.In Genesis 2:7, the name seems to be connected with the word ha-adamah ("the ground"), in which case the value of the term would be to represent man (ratione materiæ) as earthborn, much the same as in Latin, where the word homo is supposed to be kindred with humus.Dans Genèse 2:7, le nom semble lié avec le mot-ha adamah («le terrain»), auquel cas la valeur du terme serait de représenter l'homme (ratione materiae), comme nés de la terre, une grande partie les mêmes que dans latine, où le mot homo est censé être proches de l'humus.It is a generally recognized fact that the etymologies proposed in the narratives which make up the Book of Genesis are often divergent and not always philologically correct, and though the theory (founded on Genesis 2:7) that connects adam with adamah has been defended by some scholars, it is at present generally abandoned.C'est un fait généralement reconnu que les étymologies proposées dans les récits qui composent le livre de la Genèse sont souvent divergents et pas toujours philologiquement correct, et si la théorie (fondée sur la Genèse 2:7) qui se connecte avec adam adamah a été défendue par certains chercheurs, il est à l'heure actuelle généralement abandonnée.Others explain the term as signifying "to be red", a sense which the root bears in various passages of the Old Testament (eg Genesis 25:50), as also in Arabic and Ethiopic.D'autres expliquent le terme comme signifiant "être rouge", un sentiment dont la racine porte en divers passages de l'Ancien Testament (par exemple la Genèse 25:50), comme en arabe et en éthiopien.In this hypothesis the name would seem to have been originally applied to a distinctively red or ruddy race. Dans cette hypothèse, le nom semble avoir été appliquées à l'origine à une race typiquement rouge ou rougeâtre.In this connection Gesenius (Thesaurus, sv, p. 25) remarks that on the ancient monuments of Egypt the human figures representing Egyptians are constantly depicted in red, while those standing for other races are black or of some other colour.Dans ce cadre Gesenius (Thesaurus, sv, p. 25) remarque que sur les anciens monuments de l'Egypte les personnages représentant les Egyptiens sont toujours représentées en rouge, tandis que ceux qui étaient là pour les autres races sont noirs ou d'une autre couleur.Something analogous to this explanation is revealed in the Assyrian expression çalmât qaqqadi, ie "the black-headed", which is often used to denote men in general.Quelque chose d'analogue à cette explication se révèle dans l'expression assyrienne Calmat qaqqadi, à savoir «la tête noire», qui est souvent utilisé pour désigner les hommes en général.(Cf. Delitsch, Assyr. Handwörterbuch, Leipzig, 1896, p. 25.) Some writers combine this explanation with the preceding one, and assign to the word adam the twofold signification of "red earth", thus adding to the notion of man's material origin a connotation of the color of the ground from which he was formed.(Cf. Delitsch, Assyr. Handwörterbuch, Leipzig, 1896, p. 25.) Certains auteurs associent cette explication avec le précédent, et de céder à l'adam mot la signification double de «terre rouge», ajoutant ainsi à la notion de l'homme l'origine des matières une connotation de la couleur de la terre à partir de laquelle il a été formé.A third theory, which seems to be the prevailing one at present (cf. Pinches, The Old Testament in the Light of the Historical Records and Legends of Assyria and Babylonia, 1903, pp. 78, 79), explains the root adam as signifying "to make", "to produce", connecting it with the Assyrian adamu, the meaning of which is probably "to build", "to construct", whence adam would signify "man" either in the passive sense, as made, produced, created, or in the active sense, as a producer.Une troisième théorie, qui semble être celle qui prévaut à l'heure actuelle (cf. Pinches, L'Ancien Testament à la lumière des documents historiques et des légendes de l'Assyrie et en Babylonie, 1903, p. 78, 79 Old), explique l'adam root comme signifiant «faire», «produire», la reliant à la adamu assyrienne, dont le sens est sans doute "à construire", "à construire", d'où adam signifierait «homme» soit dans le sens passif, comme fait, produit , créé, ou dans le sens actif, en tant que producteur.

In the Old Testament the word is used both as a common and a proper noun, and in the former acceptation it has different meanings.Dans l'Ancien Testament, le mot est utilisé à la fois comme un bien commun et un nom propre, et dans l'acception ancienne qu'elle a des significations différentes.Thus in Genesis 2:5, it is employed to signify a human being, man or woman; rarely, as in Genesis 2:22, it signifies man as opposed to woman, and, finally, it sometimes stands for mankind collectively, as in Genesis 1:26.Ainsi, dans Genèse 2:5, il est employé pour désigner un être humain, homme ou femme, rarement, comme dans la Genèse 2:22, il signifie l'homme par opposition à la femme, et, enfin, il est parfois pour l'humanité collectivement, comme dans Genèse 1:26.The use of the term, as a proper as well as a common noun, is common to both the sources designated in critical circles as P and J. Thus in the first narrative of the Creation (P) the word is used with reference to the production of mankind in both sexes, but in Genesis 5:14, which belongs to the same source, it is also taken as a proper name.L'utilisation du terme, comme un bon et un nom commun, est commun aux deux sources désignées dans les milieux critiques que P et J. Ainsi, dans le premier récit de la Création (P), le mot est utilisé en référence aux la production de l'humanité dans les deux sexes, mais dans la Genèse 5:14, qui appartient à la même source, il est également considéré comme un nom propre.In like manner the second account of the creation (J) speaks of "the man" (ha-adam), but later on (Genesis 4:25) the same document employs the word as a proper name without the article.De la même manière le second récit de la création (J) parle de «l'homme» (ha-adam), mais plus tard (Genèse 4:25) le même document emploie le mot comme un nom propre sans l'article.

ADAM IN THE OLD TESTAMENTADAM DANS L'ANCIEN TESTAMENT

Practically all the Old Testament information concerning Adam and the beginnings of the human race is contained in the opening chapters of Genesis.Pratiquement toutes les informations de l'Ancien Testament concernant Adam et les débuts de la race humaine est contenue dans les premiers chapitres de la Genèse.To what extent these chapters should be considered as strictly historical is a much disputed question, the discussion of which does not come within the scope of the present article.Dans quelle mesure ces chapitres devraient être considérés comme strictement historique est une question très controversée, dont l'examen ne relève pas du champ d'application du présent article.Attention, however, must be called to the fact that the story of the Creation is told twice, viz.Attention, cependant, doit être attirée sur le fait que l'histoire de la création est racontée deux fois, à savoir.in the first chapter and in the second, and that while there is a substantial agreement between the two accounts there is, nevertheless, a considerable divergence as regards the setting of the narrative and the details.dans le premier chapitre et dans le second, et que même s'il ya un accord substantiel entre les deux comptes il ya, néanmoins, une divergence considérable en ce qui concerne le réglage de la narration et les détails.It has been the custom of writers who were loath to recognize the presence of independent sources or documents in the Pentateuch to explain the fact of this twofold narrative by saying that the sacred writer, having set forth systematically in the first chapter the successive phases of the Creation, returns to the same topic in the second chapter in order to add some further special details with regard to the origin of man.Il a été la coutume des écrivains qui étaient très réticents à reconnaître la présence de sources indépendantes ou des documents dans le Pentateuque pour expliquer le fait de ce récit double en disant que l'écrivain sacré, avoir exposé systématique dans le premier chapitre les phases successives de la Création, revient sur le même sujet dans le deuxième chapitre, afin d'ajouter quelques détails supplémentaires spéciaux en ce qui concerne l'origine de l'homme.It must be granted, however, that very few scholars of the present day, even among Catholics, are satisfied with this explanation, and that among critics of every school there is a strong preponderance of opinion to the effect that we are here in presence of a phenomenon common enough in Oriental historical compositions, viz.Il doit être accordée, cependant, que très peu de chercheurs d'aujourd'hui, même parmi les catholiques, sont satisfaits de cette explication, et que parmi les critiques de chaque école, il ya une forte prépondérance de l'opinion à l'effet que nous sommes ici en présence de une phénomène assez commun dans l'Oriental compositions historiques, à savoir.the combination or juxtaposition of two or more independent documents more or less closely welded together by the historiographer, who among the Semites is essentially a compiler.la combinaison ou la juxtaposition de deux ou plusieurs documents indépendants plus ou moins étroitement soudés ensemble par l'historiographe, qui, parmi les Sémites est essentiellement un compilateur.(See Guidi, L'historiographie chez les Sémites in the Revue biblique, October, 1906.) The reasons on which this view is based, as well as the arguments of those who oppose it, may be found in Dr. Gigot's Special Introduction to the Study of the Old Testament, Pt.(Voir Guidi, L'historiographie chez les Sémites dans la Revue biblique, Octobre, 1906.) Les motifs sur lesquels cette opinion est fondée, ainsi que les arguments de ceux qui s'opposent à lui, peut être trouvée dans Introduction spécial M. Gigot à l'étude de l'Ancien Testament, Pt.I. Suffice it to mention here that a similar repetition of the principal events narrated is plainly discernible throughout all the historic portions of the Pentateuch, and even of the later books, such as Samuel and Kings, and that the inference drawn from this constant phenomenon is confirmed not only by the difference of style and viewpoint characteristic of the duplicate narratives, but also by the divergences and antinomies which they generally exhibit.I. Il suffit de mentionner ici que la répétition même des principaux événements racontés est clairement perceptible dans toutes les parties historiques du Pentateuque, et même des livres plus tard, tels que Samuel et des Rois, et que la conclusion tirée de ce phénomène constant est confirmé non seulement par la différence de style et les caractéristiques du point de vue de récits exemplaires, mais aussi par les divergences et les antinomies qui ils présentent généralement.Be that as it may, it will be pertinent to the purpose of the present article to examine the main features of the twofold Creation narrative with special reference to the origin of man. Quoi qu'il en soit, il sera pertinent à l'objet du présent article d'examiner les principales caractéristiques du récit de la Création double avec une référence particulière à l'origine de l'homme.


In the first account (Ch. i, ii, 4a) Elohim is represented as creating different categories of beings on successive days.Dans le premier récit (i Ch., ii, 4 bis) Dieu est représenté comme la création de diverses catégories d'êtres jours de suite.Thus the vegetable kingdom is produced on the third day, and, having set the sun and moon in the firmament of heaven on the fourth, God on the fifth day creates the living things of the water and the fowls of the air which receive a special blessing, with the command to increase and multiply.Ainsi, le règne végétal est produit le troisième jour, et, après avoir mis le soleil et la lune dans le firmament du ciel sur la quatrième, Dieu le cinquième jour crée les êtres vivants de l'eau et les oiseaux de l'air qui reçoivent une spéciale bénédiction, avec la commande d'augmenter et de se multiplier.On the sixth day Elohim creates, first, all the living creatures and beasts of the earth; then, in the words of the sacred narrative,Le sixième jour, Dieu crée d'abord, toutes les créatures vivantes et les bêtes de la terre, puis, dans les mots du récit sacré,

he said: Let us make man to our image and likeness: and let him have dominion over the fishes of the sea, and the fowls of the air, and the beasts, and the whole earth, and every creeping creature that moveth upon the earth.il a dit: Faisons l'homme à notre image et ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, et les oiseaux du ciel, et les bêtes, et la terre entière, et chaque créature rampante qui se meut sur la terre .And God created man to his own image: to the image of God he created him: male and female he created them.Et Dieu créa l'homme à son image: à l'image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa.

Then follows the blessing accompanied by the command to increase and fill the earth, and finally the vegetable kingdom is assigned to them for food.Vient ensuite la bénédiction accompagnée de la commande pour augmenter et remplissez la terre, et, enfin, le règne végétal est affecté à eux pour la nourriture.Considered independently, this account of the Creation would leave room for doubt as to whether the word adam, "man", here employed was understood by the writer as designating an individual or the species.Considéré de façon indépendante, ce récit de la Création ne laisserait place à aucun doute quant à savoir si le mot adam, "homme", employé ici a été entendu par l'écrivain comme désignant une personne ou de l'espèce.Certain indications would seem to favour the latter, eg the context, since the creations previously recorded refer doubtless to the production not of an individual or of a pair, but of vast numbers of individuals pertaining to the various species, and the same in case of man might further be inferred from the expression, "male and female he created them."Certaines indications semble favorable à cette dernière, par exemple, le contexte, puisque les créations déjà enregistrée sans doute se référer à la production non d'un individu ou d'une paire, mais d'un grand nombre d'individus appartenant à différentes espèces, et même en cas de l'homme peut en outre être déduit de l'expression, «homme et femme il les créa."However, another passage (Genesis 5:15), which belongs to the same source as this first narrative and in part repeats it, supplements the information contained in the latter and affords a key to its interpretation.Toutefois, un autre passage (Genèse 5:15), qui appartient à la même source que ce premier récit, et en partie le répète, complète les informations contenues dans celui-ci et offre une clef de son interprétation.In this passage which contains the last reference of the so-called priestly document to Adam, we read that God Dans ce passage qui contient la dernière référence du document soi-disant prêtre d'Adam, nous lisons que Dieu

created them male and female .les créa mâle et femelle.....and called their name adam, in the day when they were created.et a demandé leur nom Adam, le jour où ils ont été créés.

And the writer continues:Et l'auteur continue:

And Adam lived a hundred and thirty years, and begot a son to his own image and likeness, and called his name Seth.Et Adam vécut cent trente ans, et engendra un fils à son image et ressemblance, et appela son nom Seth.And the days of Adam, after he begot Seth, were eight hundred years and he begot sons and daughters.Et les jours d'Adam, après qu'il eut engendré Seth, furent de huit cents ans et il engendra des fils et des filles.And all the time that Adam lived came to nine hundred and thirty years, and he died.Et tout le temps qu'Adam vécut vint à 930 années, et il est mort.

Here evidently the adam or man of the Creation narrative is identified with a particular individual, and consequently the plural forms which might otherwise cause doubt are to be understood with reference to the first pair of human beings. Ici évidemment le adam ou homme de récit de la Création est identifié avec une personne en particulier, et par conséquent les formes plurielles qui pourrait causer d'autres doute doivent être compris en référence à la première paire d'êtres humains.

In Genesis, ii, 4b-25 we have what is apparently a new and independent narrative of the Creation, not a mere amplification of the account already given.Dans la Genèse, II, 4b-25, nous avons ce qui semble être un récit, nouvelle et indépendante de la création, pas une simple amplification du compte déjà donné.The writer indeed, without seeming to presuppose anything previously recorded, goes back to the time when there was yet no rain, no plant or beast of the field; and, while the earth is still a barren, lifeless waste, man is formed from the dust by Yahweh, who animates him by breathing into his nostrils the breath of life.L'écrivain en effet, sans avoir l'air de présupposer quoi que ce soit préalablement enregistré, remonte à l'époque où il n'y avait pas encore de pluie, pas de plantes ou les animaux des champs, et, tandis que la terre est encore stériles, les déchets inertes, l'homme est formé à partir du la poussière par Yahvé, qui l'anime par la respiration dans ses narines un souffle de vie.How far these terms are to be interpreted literally or figuratively, and whether the Creation of the first man was direct or indirect, see GENESIS, CREATION, MAN.Dans quelle mesure ces termes doivent être interprétés au sens propre ou au figuré, et si la création du premier homme a été directe ou indirecte, voir Genèse, création, l'homme.Thus the creation of man, instead of occupying the last place, as it does in the ascending scale of the first account, is placed before the creation of the plants and animals, and these are represented as having been produced subsequently in order to satisfy man's needs.Ainsi, la création de l'homme, au lieu d'occuper la dernière place, comme il le fait dans l'échelle ascendante du premier compte, est placé avant la création des plantes et des animaux, et ils sont représentés comme ayant été produite par la suite afin de satisfaire l'homme besoins.Man is not commissioned to dominate the whole earth, as in the first narrative, but is set to take care of the Garden of Eden with permission to eat of its fruit, except that of the tree of the knowledge of good and evil, and the formation of woman as a helpmeet for man is represented as an afterthought on the part of Yahweh in recognition of man's inability to find suitable companionship in the brute creation.L'homme n'est pas commandé de dominer la terre entière, comme dans le premier récit, mais est de prendre soin du jardin d'Eden, avec la permission de manger de son fruit, à l'exception de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, et le formation de la femme comme une compagne pour l'homme est représenté comme un coup de la part de Yahvé en reconnaissance de l'incapacité de l'homme à trouver de la compagnie appropriée à la création brute.In the preceding account, after each progressive step "God saw that it was good", but here Yahweh perceives, as it were, that it is not good for man to be alone, and he proceeds to supply the deficiency by fashioning the woman Eve from the rib of the man while he is in a deep sleep.Dans l'exposé qui précède, après chaque étape progressive "Dieu vit que cela était bon», mais ici Yahvé perçoit, pour ainsi dire, qu'il n'est pas bon pour l'homme d'être seul, et il procède pour combler le déficit en façonnant la femme Eve partir de la côte de l'homme alors qu'il est dans un profond sommeil.According to the same narrative, they live in childlike innocence until Eve is tempted by the serpent, and they both partake of the forbidden fruit.Selon le même récit, ils vivent dans l'innocence enfantine jusqu'à la veille est tenté par le serpent, et ils ont tous deux partager le fruit défendu.They thereby become conscious of sin, incur the displeasure of Yahweh, and lest they should eat of the tree of life and become immortal, they are expelled from the Garden of Eden.Ils ont ainsi pris conscience du péché, le mécontentement de l'Éternel, et de peur qu'ils devraient manger de l'arbre de vie et de devenir immortel, ils sont chassés du jardin d'Eden.Henceforth their lot is to be one of pain and hardship, and man is condemned to the toilsome task of winning his sustenance from a soil which on his account has been cursed with barrenness.Désormais, leur sort est d'être l'un des douleurs et des difficultés, et l'homme est condamné à la tâche pénible de gagner sa subsistance d'un sol qui, à son compte a été maudit de stérilité.The same document gives us a few details connected with our first parents after the Fall, viz.: the birth of Cain and Abel the fratricide, and the birth of Seth.Le même document nous donne quelques détails liés à nos premiers parents après la chute, à savoir:. La naissance de Caïn et Abel le fratricide, et la naissance de Seth.The other narrative, which seems to know nothing of Cain or Abel, mentions Seth (Chap. v, 3) as if he were the first born, and adds that during the eight hundred years following the birth of Seth Adam begat sons and daughters.L'autre récit, qui semble ne rien savoir de Caïn et Abel, Seth parle (chap. v, 3) comme s'il était le premier-né, et ajoute que, pendant les huit cents ans après la naissance du fils Seth engendra Adam et les filles.

Notwithstanding the differences and discrepancies noticeable in the two accounts of the origin of mankind, the narratives are nevertheless in substantial agreement, and in the esteem of the majority of scholars they are easiest explained and reconciled if considered as representing two varying traditions among the Hebrews -- traditions which in different form and setting embodied the selfsame central historic facts, together with a presentation more or less symbolical of certain moral and religious truths.Malgré les différences et les divergences notables dans les deux comptes de l'origine de l'humanité, les récits sont néanmoins d'accord substantiel, et dans l'estime de la majorité des savants, ils sont plus faciles a expliqué et réconcilié s'il est considéré comme représentant les deux traditions différentes chez les Hébreux - - traditions qui sous une forme différente et la mise en incarné l'homonyme central des faits historiques, avec une présentation plus ou moins symbolique de certaines vérités morales et religieuses.Thus in both accounts man is clearly distinguished from, and made dependent upon, God the Creator; yet he is directly connected with Him through the creative act, to the exclusion of all intermediary beings or demigods such as are found in the various heathen mythologies.Ainsi, tant chez l'homme des comptes est clairement distingué de, et subordonné à Dieu le Créateur, et pourtant il est directement relié avec lui par l'acte créateur, à l'exclusion de tous les êtres intermédiaires ou demi-dieux comme on en trouve dans les différentes mythologies païennes.That man beyond all the other creatures partakes of the perfection of God is made manifest in the first narrative, in that he is created in the image of God, to which corresponds in the other account the equally significant figure of man receiving his life from the breath of Yahweh.Cet homme au-delà de toutes les autres créatures participe de la perfection de Dieu se manifeste dans le premier récit, en ce qu'il est créé à l'image de Dieu, à laquelle correspond, dans le compte d'autres la figure tout aussi important de l'homme reçoit sa vie de la souffle de Yahvé.That man on the other hand has something in common with the animals is implied in the one case in his creation on the same day, and in the other by his attempt, though ineffectual, to find among them a suitable companion.Cet homme, d'autre part a quelque chose en commun avec les animaux est impliqué dans un cas dans sa création le même jour, et dans l'autre par sa tentative, mais sans effet, de trouver parmi eux un compagnon convenable.He is the lord and the crown of creation, as is clearly expressed in the first account, where the creation of man is the climax of God's successive works, and where his supremacy is explicitly stated, but the same is implied no less clearly in the second narrative.Il est le seigneur et le couronnement de la création, comme cela est clairement exprimé dans le premier récit, où la création de l'homme est le point culminant des travaux successifs de Dieu, et où sa suprématie est explicitement indiqué, mais le même est implicite non moins clairement dans le second récit.Such indeed may be the significance of placing man's creation before that of the animals and plants, but, however that may be, the animals and plants are plainly created for his utility and benefit.Ces effet peut être l'importance de placer la création de l'homme avant que des animaux et des plantes, mais, quoi qu'il en soit, les animaux et les plantes sont manifestement créé pour son utilité et les avantages.Woman is introduced as secondary and subordinate to man, though identical with him in nature, and the formation of a single woman for a single man implies the doctrine of monogamy.La femme est présenté comme secondaire et subordonné à l'homme, quoique identiques avec lui dans la nature, et la formation d'une seule femme pour un seul homme implique la doctrine de la monogamie.Moreover, man was created innocent and good; sin came to him from without, and it was quickly followed by a severe punishment affecting not only the guilty pair, but their descendants and other beings as well.En outre, l'homme a été créé innocent et bon, le péché est venu pour lui de l'extérieur, et il a été rapidement suivie d'une punition sévère qui affecte non seulement les deux coupables, mais leurs descendants et d'autres êtres aussi.(Cf. Bennett in Hastings, Dict. of the Bible, sv) The two accounts, therefore, are practically at one with regard to didactic purpose and illustration, and it is doubtless to this feature that we should attach their chief significance.(Cf. Bennett à Hastings, Dict. De la Bible, sv) Les deux comptes sont donc pratiquement à un par rapport à des fins didactiques et d'illustration, et c'est sans doute pour cette fonction que nous devrions accorder leur signification en chef.It is hardly necessary to remark in passing that the loftiness of the doctrinal and ethical truths here set forth place the biblical narrative immeasurably above the extravagant Creation stories current among the pagan nations of antiquity, though some of these, particularly the Babylonian, bear a more or less striking resemblance to it in form. Il est à peine nécessaire de remarquer en passant que la hauteur des vérités doctrinales et éthiques exposées ici place le récit biblique, infiniment au-dessus des histoires extravagantes création actuelle parmi les nations païennes de l'antiquité, bien que certains d'entre eux, notamment le Babylonien, porter une plus ou une ressemblance frappante avec moins elle dans la forme.In the light of this doctrinal and moral excellence, the question of the strict historical character of the narrative, as regards the framework and details, becomes of relatively slight importance, especially when we recall that in history as conceived by the other biblical authors, as well as by Semitic writers generally, the presentation and arrangement of facts -- and indeed their entire role -- is habitually made subordinate to the exigencies of a didactic preoccupation.À la lumière de cette excellence doctrinal et moral, la question du caractère strictement historique du récit, en ce qui concerne le cadre et les détails, devient d'une importance relativement faible, surtout quand on se rappelle que dans l'histoire telle qu'elle est conçue par les autres auteurs bibliques, comme ainsi que par des écrivains antisémites en général, la présentation et l'agencement des faits - et en fait leur rôle entier - est habituellement subordonnée aux exigences d'une préoccupation didactique.

As regards extra-biblical sources which throw light upon the Old Testament narrative, it is well known that the Hebrew account of the Creation finds a parallel in the Babylonian tradition as revealed by the cuneiform writings.En ce qui concerne les sources extra-bibliques qui éclairent le récit de l'Ancien Testament, il est bien connu que le compte de l'hébreu de la création trouve un parallèle dans la tradition babylonienne comme le révèlent les écrits cunéiformes.It is beyond the scope of the present article to discuss the relations of historical dependence generally admitted to exist between the two cosmogonies.Il est au-delà du champ d'application du présent article pour discuter des relations de dépendance historique généralement admis qu'il existe entre les deux cosmogonies.Suffice it to say with regard to the origin of man, that though the fragment of the "Creation Epic", which is supposed to contain it, has not been found, there are nevertheless good independent grounds for assuming that it belonged originally to the tradition embodied in the poem, and that it must have occupied a place in the latter just after the account given of the production of the plants and the animals, as in the first chapter of Genesis.Qu'il suffise de dire en ce qui concerne l'origine de l'homme, que, bien que le fragment de l'Epopée de création ", qui est censée le contenir, n'a pas été trouvé, il ya néanmoins de bonnes raisons indépendantes de supposer qu'il appartenait à l'origine de la tradition incarnée dans le poème, et qu'il doit avoir occupé une place dans le dernier juste après le compte rendu de la production des plantes et les animaux, comme dans le premier chapitre de la Genèse.Among the reasons for this assumption are:Parmi les raisons de cette hypothèse sont:

the Divine admonitions addressed to men after their creation, towards the end of the poem;les mises en garde divine adressée aux hommes après leur création, vers la fin du poème;

the account of Berosus, who mentions the creation of man by one of the gods, who mixed with clay the blood which flowed from the severed head of Tiamat; a non-Semitic (or pre-Semitic) account translated by Pinches from a bilingual text, and in which Marduk is said to have made mankind, with the cooperation of the goddess Aruru.le compte de Bérose, qui mentionne la création de l'homme par l'un des dieux, qui se sont mélangés avec de l'argile le sang qui coulait de la tête coupée de Tiamat, une non-sémitiques (ou pré-sémitique) compte traduit par Pinches à partir d'un texte bilingue , et dans lequel Marduk est dit avoir fait l'humanité, avec la coopération de la déesse Aruru.

(Cf. Encyclopedia Biblica, art. "Creation", also Davis, Genesis and Semitic Tradition, pp. 36-47.) As regards the creation of Eve, no parallel has so far been discovered among the fragmentary records of the Babylonian creation story.(Cf. Encyclopédie Biblica, art. "Création", aussi Davis, Genèse et tradition sémitique, p. 36-47.) En ce qui concerne la création d'Eve, aucun parallèle n'a encore été découvert parmi les archives fragmentaires de l'histoire de la création de Babylone .That the account, as it stands in Genesis, is not to be taken literally as descriptive of historic fact was the opinion of Origen, of Cajetan, and it is now maintained by such scholars as Hoberg (Die Genesis, Freiburg, 1899, p. 36) and von Hummelauer (Comm. in Genesim, pp. 149 sqq.).Que compte de l', tel qu'il figure dans la Genèse, ne doit pas être pris à la lettre comme descriptif de fait historique a été l'opinion d'Origène, de Cajetan, et il est désormais assurée par des savants tels que Hoberg (Die Genesis, Freiburg, 1899, p. 36) et Hummelauer von (Comm. in Genesim, p. 149 sqq.).These and other writers see in this narrative the record of a vision symbolical of the future and analogous to the one vouchsafed to Abraham (Genesis 15:12 sqq.), and to St. Peter in Joppe (Acts 10:10 sqq.).Ces et d'autres auteurs voient dans ce récit l'enregistrement d'une vision symbolique de l'avenir et analogue à celle daigné Abraham (Genèse 15:12 ss.), Et à Saint-Pierre à Joppe (Actes 10:10 ss.). (See Gigot, Special Introduction to the Study of the Old Testament, pt. I, p. 165, sqq.)(Voir Gigot, spécial Introduction à l'étude de l'Ancien Testament, pt. I, p. 165, sqq.)

References to Adam as an individual in the later Old Testament books are very few, and they add nothing to the information contained in Genesis.Les références à Adam comme un individu dans les derniers livres de l'Ancien Testament sont très peu, et ils n'ajoutent rien à l'information contenue dans la Genèse. Thus the name stands without comment at the head of the genealogies at the beginning of I Paralipomenon; it is mentioned likewise in Tobias, viii, 8; Osee, vi, 7; Ecclus., xxxv, 24, etc. The Hebrew adam occurs in various other passages, but in the sense of man or mankind.Ainsi, le nom est sans commentaire à la tête de la généalogie au début du I Paralipomenon, il est mentionné également dans Tobias, viii, 8; Osée, vi, 7;. Ecclus, xxxv, 24, etc adam hébreu se produit dans divers autres passages, mais dans le sens de l'homme ou l'humanité.The mention of Adam in Zacharias, xiii, 5, according to the Douay version and the Vulgate, is due to a mistranslation of the original.La mention d'Adam dans Zacharias, xiii, 5, selon la version Douay et de la Vulgate, est due à une erreur de traduction de l'original.

ADAM IN THE NEW TESTAMENTADAM DANS LE NOUVEAU TESTAMENT

In the New Testament references to Adam as an historical personage occur only in a few passages.Dans le Nouveau Testament références à Adam comme un personnage historique se produire que dans quelques passages.Thus in the third chapter of St. Luke's Gospel the genealogy of the Saviour is traced back to "Adam who was of God".Ainsi, dans le troisième chapitre de l'Evangile de Luc de la généalogie du Sauveur est remonte à Adam, qui fut de Dieu ".This prolongation of the earthly lineage of Jesus beyond Abraham, who forms the starting point in St. Matthew, is doubtless due to the more universal spirit and sympathy characteristic of our third Evangelist, who writes not so much from the viewpoint of Jewish prophecy and expectation as for the instruction of the Gentile recruits to Christianity.Cette prolongation de la lignée terrestre de Jésus au-delà d'Abraham, qui constitue le point de départ à Saint-Matthieu, est sans doute dû à l'esprit plus universel et caractéristique sympathie de notre troisième évangéliste, qui écrit non pas tant du point de vue de la prophétie juive et l'attente que pour l'instruction des recrues Gentile au christianisme. Another mention of the historic father of the race is found in the Epistle of Jude (verse 14), where a quotation is inserted from the apocryphal Book of Enoch, which, rather strange to say, is attributed to the antediluvian patriarch of that name, "the seventh from Adam."Une autre mention du père historique de la race se trouve dans l'épître de Jude (verset 14), où une citation est insérée par le livre apocryphe d'Enoch, qui, assez étrange à dire, est attribuée au patriarche antédiluvien de ce nom, «le septième depuis Adam."But the most important references to Adam are found in the Epistles of St. Paul.Mais les références les plus importantes à Adam se trouvent dans les épîtres de saint Paul.Thus in 1 Timothy 2:11-14, the Apostle, after laying down certain practical rules referring to the conduct of women, particularly as regards public worship, and inculcating the duty of subordination to the other sex, makes use of an argument the weight of which rests more upon the logical methods current at the time than upon its intrinsic value as appreciated by the modern mind:Ainsi, dans 1 Timothée 2:11-14, l'apôtre, après fixant certaines règles pratiques se référant à la conduite des femmes, en particulier en ce qui concerne le culte public, et inculquer le devoir de subordination à l'autre sexe, fait usage d'un argument du poids qui repose davantage sur les méthodes logiques en vigueur au moment que sur sa valeur intrinsèque en tant apprécié par l'esprit moderne:

For Adam was first formed; then Eve.Pour Adam fut formé le premier, puis Eve. And Adam was not seduced; but the woman being seduced, was in the transgression.Et Adam n'a pas été séduit, mais la femme séduite, était dans la transgression.

A similar line of argument is pursued in I Cor., xi, 8, 9.Une argumentation similaire est poursuivi dans I Cor., Xi, 8, 9.More important is the theological doctrine formulated by St. Paul in the Epistle to the Romans, v, 12-21, and in I Cor., xv, 22-45.Plus important encore est la doctrine théologique formulé par saint Paul dans l'épître aux Romains, v, 12-21, et dans I Cor., Xv, 22-45.In the latter passage Jesus Christ is called by analogy and contrast the new or "last Adam."Dans le dernier passage de Jésus-Christ est appelé par analogie et le contraste ou la nouvelle «dernier Adam».This is understood in the sense that as the original Adam was the head of all mankind, the father of all according to the flesh, so also Jesus Christ was constituted chief and head of the spiritual family of the elect, and potentially of all mankind, since all are invited to partake of His salvation.C'est compris dans le sens que l'original Adam était à la tête de toute l'humanité, le père de tous, selon la chair, de même Jésus-Christ a été constituée en chef et chef de la famille spirituelle de l'élu, et peut-être de toute l'humanité, puisque tous sont invités à prendre part à son salut.Thus the first Adam is a type of the second, but while the former transmits to his progeny a legacy of death, the latter, on the contrary, becomes the vivifying principle of restored righteousness.Ainsi, le premier Adam est un type de la seconde, mais alors que les anciens transmet à sa descendance un héritage de la mort, celle-ci, au contraire, devient le principe vivifiant de la justice rétablie.Christ is the "last Adam" inasmuch as "there is no other name under heaven given to men, whereby we must be saved" (Acts 4:12); no other chief or father of the race is to be expected.Christ est le «dernier Adam» dans la mesure où «il n'y a pas d'autre nom sous le ciel donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés" (Actes 4:12); pas de chef ou père de la race est à prévoir.Both the first and the second Adam occupy the position of head with regard to humanity, but whereas the first through his disobedience vitiated, as it were, in himself the stirps of the entire race, and left to his posterity an inheritance of death, sin, and misery, the other through his obedience merits for all those who become his members a new life of holiness and an everlasting reward.Le premier et le second Adam occuper la position de tête en ce qui concerne l'humanité, mais que la première par sa désobéissance entachée, pour ainsi dire, en lui-même l'Stirps de toute la race, et de gauche à sa postérité un héritage de la mort, le péché , et la misère, l'autre par ses mérites d'obéissance pour tous ceux qui deviennent ses membres une nouvelle vie de sainteté et d'une récompense éternelle. It may be said that the contrast thus formulated expresses a fundamental tenet of the Christian religion and embodies in a nutshell the entire doctrine of the economy of salvation.On peut dire que le contraste ainsi formulé exprime un principe fondamental de la religion chrétienne et incarne en quelques mots toute la doctrine de l'économie du salut.It is principally on these and passages of similar import (eg Matthew 18:11) that is based the fundamental doctrine that our first parents were raised by the Creator to a state of supernatural righteousness, the restoration of which was the object of the Incarnation.C'est principalement sur ces passages et d'importance similaire (par exemple Matthieu 18:11) qui est basée la doctrine fondamentale que nos premiers parents ont été soulevées par le Créateur à un état de justice surnaturelle, dont la restauration a été l'objet de l'Incarnation.It need hardly be said that the fact of this elevation could not be so clearly inferred from the Old Testament account taken independently.Il va sans dire que le fait de cette élévation n'a pas pu être clairement déduit du compte de l'Ancien Testament prises de manière indépendante.

ADAM IN JEWISH AND CHRISTIAN TRADITIONADAM EN Tradition juive et chrétienne

It is a well-known fact that, partly from a desire to satisfy pious curiosity by adding details to the too meagre biblical accounts, and partly with ethical intent, there grew up in later Jewish as well as in early Christian and Mohammedan tradition a luxuriant crop of legendary lore around the names of all the important personages of the Old Testament.C'est un fait bien connu que, en partie à partir d'un désir de satisfaire la curiosité de pieux en ajoutant des détails sur les comptes trop maigres bibliques, et en partie avec l'intention éthique, il a grandi à côté juif ainsi que dans la tradition chrétienne et musulmane au début une luxuriante des cultures de tradition légendaire autour des noms de tous les personnages importants de l'Ancien Testament.It was therefore only natural that the story of Adam and Eve should receive special attention and be largely developed by this process of embellishment.Il était donc naturel que l'histoire d'Adam et Eve doivent recevoir une attention particulière et être largement développée par ce processus d'embellissement.These additions, some of which are extravagant and puerile, are chiefly imaginary, or at best based on a fanciful understanding of some slight detail of the sacred narrative.Ces ajouts, dont certains sont extravagants et puérils, sont principalement imaginaire, ou, au mieux, basée sur une compréhension de certains détails fantaisistes léger du récit sacré.Needless to say that they do not embody any real historic information, and their chief utility is to afford an example of the pious popular credulity of the times as well as of the slight value to be attached to the so-called Jewish traditions when they are invoked as an argument in critical discussion.Inutile de dire qu'ils ne comportent pas toutes les informations historiques réels, et de leur utilité principale est de permettre un exemple de la crédulité populaire pieuse de l'époque ainsi que de la valeur faible pour être attachés aux traditions que l'on appelle juifs quand ils sont invoqué comme argument dans une discussion critique.Many rabbinical legends concerning our first parents are found in the Talmud, and many others were contained in the apocryphal Book of Adam now lost, but of which extracts have come down to us in other works of a similar character (see MAN). Beaucoup de légendes rabbiniques concernant nos premiers parents se trouvent dans le Talmud, et beaucoup d'autres ont été contenues dans le livre apocryphe d'Adam aujourd'hui perdu, mais dont des extraits sont parvenus jusqu'à nous dans d'autres œuvres de caractère analogue (voir MAN).The most important of these legends, which it is not the scope of the present article to reproduce, may be found in the Jewish Encyclopedia, I, art.Le plus important de ces légendes, dont il n'est pas le champ d'application du présent article se reproduire, peut être trouvée dans la Jewish Encyclopedia, I, art."Adam", and as regards the Christian legends, in Smith and Wace, Dictionary of Christian Biography, sv"Adam", et en ce qui concerne les légendes chrétiennes, dans l'affaire Smith et Wace, Dictionnaire de Biographie Christian, sv

Publication information Written by James F. Driscoll.Informations sur la publication écrite par James F. Driscoll.The Catholic Encyclopedia, Volume I. Published 1907.L'Encyclopédie Catholique, Volume I. Publié 1907. New York: Robert Appleton Company.New York: Société Appleton Robert.Nihil Obstat, March 1, 1907. Nihil obstat, Mars 1, 1907.Remy Lafort, STD, Censor.Lafort Remy, STD, Censeur.Imprimatur.Imprimatur. +John Cardinal Farley, Archbishop of New YorkJohn Farley + Cardinal, Archevêque de New York

Bibliography Bibliographie

PALIS in VIG., Dict.PALIS dans VIG., Dict.de la Bible, sv; BENNETT and ADENEY in HAST., Dict.de la Bible, sv; BENNETT et Adeney dans HAST, Dict.. of the Bible, sv For New Testament references, see commentaries; for Old Testament, GIGOT, Special Introduction to the Study of the Old Testament, I, iv; VON HUMMELAUER, Comm.de la Bible, sv Pour les références du Nouveau Testament, voir les commentaires, pour l'Ancien Testament, Gigot, spécial Introduction à l'étude de l'Ancien Testament, I, iv; von Hummelauer, Comm.in Genesis.dans la Genèse.


Adam Adam

Jewish Viewpoint InformationInformation Point de vue juif

-Biblical Data:Données bibliques:

The Hebrew and Biblical name for man, and also for the progenitor of the human race.Le nom hébreu biblique et pour l'homme, et aussi pour l'ancêtre de la race humaine.In the account of the Creation given in Gen. i.Dans le récit de la Création dans la Genèse donnée i.man was brought into being at the close of the sixth creative day, "made in the image of God," and invested with dominion over the rest of the animate world.l'homme a été mis en cours à la fin du sixième jour de création, "fait à l'image de Dieu», et investi de la domination sur le reste du monde vivant.Man was thus created, male and female, charged to replenish the earth with his own kind and to subdue it to his own uses.L'homme a donc été créé, mâle et femelle, chargé de remplir la terre avec les siens et pour le soumettre à son propre usage.In Gen.ii.En Gen.ii. a more particular account of man's creation is given.un compte rendu plus particulier de la création de l'homme est donné.The scene is in Babylonia, near the confluence of the Euphrates and Tigris rivers, in the country of Eden.La scène est à Babylone, près du confluent de l'Euphrate et du Tigre, dans le pays d'Eden.After the soil had been prepared by moisture "God formed man of the dust of the ground, and breathed into his nostrils the breath of life; and man became a living soul" (Gen. ii. 7).Après le sol avait été préparé par l'humidité: «Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint une âme vivante" (Genèse II 7.).He was then placed in a garden planted for him in Eden, to "till and tend it."Il a ensuite été placé dans un jardin planté pour lui dans l'Eden, à «cultiver et le soigner."Of all that grew in the garden he was permitted to eat freely, except "the fruit of the tree of the knowledge of good and evil."De tout ce qui poussaient dans le jardin, il était permis de manger librement, sauf "le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal."Man next made the acquaintance of all the lower animals, learning their qualities, and giving them names.Man suivante fait la connaissance de tous les animaux inférieurs, l'apprentissage de leurs qualités, et leur donner des noms.But among these he found no fit companion.Mais parmi ces il n'a pas trouvé de compagnie en forme. Hence God, by express creative act, made for him a mate, by taking a rib from his side and constructing it into a woman.C'est pourquoi Dieu, par un acte de création express, fait pour lui un compagnon, en prenant une côte de son côté et la construction d'une femme.

Curse of Disobedience.Malédiction de la désobéissance.

In Gen. iii.Dans Genèse III.the first chapter in the moral history of mankind is given.le premier chapitre dans l'histoire morale de l'humanité est donné.The woman was tempted by the serpent, who told her that if she and her husband would partake of the forbidden fruit their eyes would be opened, and they "would be as gods, knowing good and evil" (Gen. iii. 5).La femme a été tentée par le serpent, qui lui a dit que si elle et son mari partager le fruit défendu leurs yeux seraient ouverts, et qu'ils "seraient comme des dieux, connaissant le bien et le mal» (Gen. iii. 5).She ate of the fruit, and gave to her husband, who also ate of it.Elle mangeait du fruit, et donna à son mari, qui a aussi mangé de celui-ci.This act of disobedience was followed by a divine judgment.Cet acte de désobéissance a été suivie par un jugement divin.The serpent was cursed because he had tempted the woman, and between his and her descendants there was to be perpetual enmity.Le serpent a été maudit parce qu'il avait tenté de la femme, et entre lui et ses descendants y avait à l'inimitié perpétuelle.The woman was condemned to the pangs of child-bearing and to subjection to her husband. La femme a été condamnée à les affres de la procréation et de soumission à son mari.As a punishment for the man the ground was cursed: thorns and thistles were to spring up; hard labor would be needed to insure the production of human food; and toil would be the lot of man from childhood to the grave.En punition de l'homme au sol a été maudit: épines et des chardons devaient surgir, le travail dur qui serait nécessaire pour assurer la production d'alimentation humaine et labeur serait le lot de l'homme de l'enfance à la tombe.Finally, the man and his wife were expelled from the garden "to till the ground from which he was taken." Enfin, l'homme et son épouse ont été expulsés du jardin "pour cultiver le sol à partir de laquelle il a été pris."Of Adam and his wife, now called "Eve" () because she was the mother of all living () it is only known that after their exile from the garden they had children born to them (see Gen. v. 3, 4). D'Adam et sa femme, maintenant appelé "Eve" () parce qu'elle était la mère de tout vivant () on sait seulement que, après leur exil du jardin qu'ils avaient des enfants nés à eux (voir le général v. 3, 4) .JF McC.JF McC.

-In Apocryphal and Rabbinical Literature:-Dans la littérature apocryphe et rabbinique:

While the generic character that the name of Adam has in the older parts of Scripture, where it appears with the article ("the man"), was gradually lost sight of, his typical character as the representative of the unity of mankind was constantly emphasized (compare Sanh. iv. 5; the correct reading in Tosef., Sanh. viii. 4-9):Bien que le caractère générique que le nom d'Adam a dans les parties plus anciennes de l'Écriture, où il apparaît avec l'article («l'homme»), a été peu à peu perdu de vue, son caractère typique comme le représentant de l'unité de l'humanité a été constamment souligné (iv comparer Sanh 5; la lecture correcte dans Tosef, Sanh viii 4-9.....):

"Why was only a single specimen of man created first? To teach us that he who destroys a single soul destroys a whole world and that he who saves a single soul saves a whole world; furthermore, in order that no race or class may claim a nobler ancestry, saying, 'Our father was born first'; and, finally, to give testimony to the greatness of the Lord, who caused the wonderful diversity of mankind to emanate from one type. And why was Adam created last of all beings? To teach him humility; for if he be overbearing, let him remember that the little fly preceded him in the order of creation.""Pourquoi un seul spécimen de l'homme créé en premier pour nous enseigner que celui qui détruit une seule âme détruit tout un monde et que celui qui sauve une seule âme sauve tout un monde;? Par ailleurs, afin qu'aucune race ou de classe peuvent prétendre une ascendance noble, en disant: «Notre père est né en premier" et, enfin, pour rendre témoignage à la grandeur du Seigneur, qui a causé la merveilleuse diversité de l'humanité d'émaner d'un type Et pourquoi a été créé Adam dernière de tous les êtres. ? Pour lui apprendre l'humilité, car s'il est autoritaire, qu'il se souvienne que la petite mouche l'a précédé dans l'ordre de la création ".

In a dispute, therefore, as to which Biblical verse expresses the fundamental principle of the Law, Simon ben 'Azkai maintained against R. Akiba-who, following Hillel, had singled out the Golden Rule (Lev. xix. 18)-that the principle of love must have as its basis Gen. v. 1, which teaches that all men are the offspring of him who was made in the image of God (Sifra, Ḳedoshim, iv.; Yer. Ned. ix. 41c; Gen. R. 24).Dans un litige, donc, à qui verset biblique exprime le principe fondamental de la Azkai ben loi, Simon maintenu contre R. Akiba, qui, après Hillel, avait distingué la règle d'or (Lévitique xix. 18)-que le principe de l'amour doit avoir comme base c. Gen. 1, qui enseigne que tous les hommes sont les descendants de celui qui a été fait à l'image de Dieu (Sifra, Kedoshim, iv;.. Yer Ned ix 41c;.. Genèse R. 24).This idea, expressed also by Paul in his speech at Athens, "[God] hath made of one blood all nations of men for to dwell on all the face of the earth" (Acts, xvii. 26), found expression in many characteristic forms.Cette idée, exprimée également par Paul dans son discours à Athènes, «[Dieu] a fait d'un seul sang toutes les nations des hommes pour habiter sur toute la surface de la terre» (Actes, xvii. 26), trouvé son expression dans de nombreuses caractéristiques formes.According to Targ.Selon Targ.Yer. Yer.to Gen. ii.au général ii.7, God took dust from the holy place (as "the center of the earth"; compare Pirḳe R. Eliezer xi., xx.) and the four parts of the world, mingling it with the water of all the seas, and made him red, black, and white (probably more correctly Pirḳe R. El. xi. and Chronicle of Jerahmeel, vi. 7: "White, black, red, and green-bones and sinews white; intestines black; blood red; skin of body or liver green"); compare Philo, "Creation of the World," xlvii.; Abulfeda, "Historia Ante-Islámica."7, Dieu prit de la poussière du lieu saint (comme «le centre de la terre";. Compare Pirḳe R. Eliezer xi, xx.) Et les quatre parties du monde, se mêlant avec l'eau de toutes les mers, et a fait lui rouge, noir et blanc (sans doute plus correctement Pirḳe R. El xi et Chronique de Jerachmeel, vi 7:... «Blanc, noir, rouge et vert-blanc os et de nerfs; intestins noir, rouge sang, la peau de le corps ou le foie vert "); comparer Philo," Création du Monde,. "xlvii;. Abulfeda," Historia Ante-Islamica "The Sibylline Oracles (iii. 24-26) and, following the same, the Slavonian Book of Enoch find the cosmopolitan nature of Adam, his origin from the four regions of the earth, expressed in the four letters of his name: Anatole (East), Dysis (West), Arktos (North), and Mesembria (South).Les Oracles sibyllins (iii. 24-26) et, en suivant le même, le Livre d'Hénoch slave trouver le caractère cosmopolite d'Adam, son origine dans les quatre régions de la terre, exprimé dans les quatre lettres de son nom: Anatole (Est ), Dysis (Ouest), Arktos (Nord), et Mesembria (Sud).R. Johanan interprets as being an acrostic of (ashes), (blood), and (gall; see Soṭah, 5a).R. Johanan interprète comme étant un acrostiche de (cendres), (le sang), et (fiel; voir Soṭah, 5a).But this interpretation seems to have originated in other circles; for we find Isidor of Seville ("De Natura Rerum," ix.) declare that Adam was made of blood (sanguis), gall (cholē), black gall (melancholia), and phlegm: the four parts constituting the temperaments, which correspond to the four elements of nature, as does the microcosm to the macrocosm (see Piper, "Symbolik der Christlichen Kirche," 90, 469).Mais cette interprétation semble avoir son origine dans d'autres milieux, car nous trouvons Isidore de Séville («De Natura Rerum,« ix.) Déclare que Adam a été fait de sang (sanguis), de la vésicule (chole), la vésicule noire (la mélancolie), et flegme: les quatre pièces qui constituent le tempérament, qui correspondent aux quatre éléments de la nature, tout comme le microcosme au macrocosme (voir Piper, "Symbolique der Kirche Christlichen», 90, 469). R. Meir (second century) has the tradition that God made Adam of the dust gathered from the whole world; and Rab (third century) says: "His head was made of earth from the Holy Land; his main body, from Babylonia; and the various members from different lands" (Sanh. 38a et seq.; compare Gen. R. viii.; Midr. Teh. cxxxix. 5; and Tan., Peḳude, 3, end).R. Meir (IIe siècle) a la tradition que Dieu a fait Adam de la poussière recueillie du monde entier, et Rab (IIIe siècle) dit: «Sa tête a été faite de la terre de Terre Sainte; son corps principal, de la Babylonie; et les différents membres de différents pays "(Sanh. 38a et suivants;. comparer Gen R. viii;. Midr Le cxxxix 5;... et Tan, Peḳude, 3, fin.).

Two Natures in Adam.Deux natures en Adam.

There are, however, two points of view regarding man's nature presented in the two Biblical stories of man's creation; and they are brought out more forcibly in the Haggadah, and still more so in the older Hellenistic literature.Il ya, cependant, deux points de vue sur la nature présentés dans les deux récits bibliques de la création de l'homme de l'homme, et ils ne sortent plus de force dans la Haggadah, et plus encore dans l'ancienne littérature hellénistique."Both worlds, heaven and earth, were to have a share in man's creation; hence the host of angels were consulted by the Lord when He said, 'Let us make man'" (Gen. i. 26, Gen. R. viii.)."Les deux mondes, le ciel et la terre, ont été d'avoir une part dans la création de l'homme, d'où l'armée d'anges ont été consultés par le Seigneur quand il dit:« Faisons l'homme »(Gen. i. 26, le général R. viii .).But the old haggadists loved especially to dwell on the glory of God's first-created before his fall.Mais la vieille haggadists aimait surtout d'insister sur la gloire de Dieu le premier créé avant sa chute.He was "like one of the angels" (Slavonic Book of Enoch, xxx. 11; compare Christian Book of Adam, i. 10; also Papias in Gen. R. xxi.; Pirḳe R. El. xii.; Ex. R. xxxii.; Targ. Yer. Gen. iii. 22).Il était «comme l'un des anges" (slave Livre d'Enoch, xxx 11;. Compare livre Christian d'Adam, I, 10; aussi Papias dans Genèse R. xxi;. Pirḳe R. El xii;... Ex R xxxii;.... Targ Yer iii Genèse 22).."His body reached from earth to heaven [or from one end of the world to the other] before sin caused him to sink" (Ḥag. 12a, Sanh. 38b; compare also Philo, "Creation of the World," ed. Mangey, i. 33, 47)."Son corps a atteint la terre au ciel [ou d'un bout du monde à l'autre] avant que le péché lui a fait couler" (Ḥag. 12a, 38b Sanh;. Comparez aussi Philo, "Création du monde", ed Mangey. , i. 33, 47)."He was of extreme beauty and sunlike brightness" (BB 58a).«Il était d'une extrême beauté et la luminosité sunlike" (BB 58a)."His skin was a bright garment, shining like his nails; when he sinned this brightness vanished, and he appeared naked" (Targ. Yer. Gen. iii. 7; Gen. R. xi.; Adam and Eve, xxxvii.)."Sa peau était un vêtement lumineux, brillant comme ses ongles, quand il péché cette luminosité a disparu, et il apparaissait nu" (Gen. iii Targ. Yer 7;.. Gen. R. xi;. Adam et Eve, xxxvii.) .When God said: "Let us make man in our image," the angels in heaven, filled with jealousy, said: "What is man that Thou thinkest of him? A creature full of falsehood, hatred, and strife!"Quand Dieu a dit: "Faisons l'homme à notre image," les anges dans le ciel, rempli de jalousie, a déclaré: "?! Quel est l'homme que tu penses de lui une créature pleine de mensonge, la haine et les conflits"But Love pleaded in his favor; and the Lord spoke: "Let truth spring forth from the earth!"Mais Love a plaidé en sa faveur, et le Seigneur a parlé: «Que le printemps vérité sortir de la terre!"(Gen. R. viii.; Midr. Teh. viii.).(Gen. R. viii;. Midr Le viii...).Far older, and blended with Babylonian mythology (Isa. xiv. 12), is the story preserved in Adam and Eve, the Slavonic Book of Enoch, xxxi.Beaucoup plus ancienne, et mélangés avec la mythologie babylonienne (xiv Ésaïe. 12), est le raconte l'histoire de Adam et Eve, le Livre d'Hénoch slave, xxxi.3-6 (compare Bereshit Rabbati, ed. Epstein, p. 17; Pirḳe R. El. xiii.; Chronicle of Jerahmeel, xxii.; and Koran, sura ii. 34; xv. 30), according to which all the angels were commanded by Michael the archangel to pay homage to the image of God; whereupon all bowed before Adam except Satan, who, in punishment for his rebelliousness, was hurled from his heavenly heights to the depth of the abyss, while his vacant throne was reserved for Adam, to be given to him at the time of the future resurrection.3-6 (comparer Bereshit Rabbati, éd Epstein, p. 17;. Pirḳe R. El xiii;.. Chronique de Jerachmeel, xxii;. Et le Coran, sourate II 34;.. Xv 30), selon laquelle tous les anges de la ont été commandés par l'archange Michel pour rendre hommage à l'image de Dieu, sur quoi tous se prosternèrent devant Adam, sauf Satan, qui, en punition de sa révolte, il fut précipité de ses hauteurs célestes à la profondeur de l'abîme, tandis que son trône vacant a été réservé pour Adam, à lui être donnée au moment de la résurrection à venir.Henceforth, Satan became the enemy of man, appearing to him in the guise of an angel of light to seduce him (compare II Cor. xi. 14).Désormais, Satan est devenu l'ennemi de l'homme, lui apparaissant sous les traits d'un ange de lumière pour le séduire (comparer II Cor. Xi. 14).A somewhat modified midrashic legend (Gen. R. viii.) relates that the angels were so filled with wonder and awe at the sight of Adam, the image of God, that they wanted to pay homage to him and cry "Holy!"Une légende midrashique quelque peu modifiée (Gen. R. viii.) Rapporte que les anges ont été tellement émerveillé et d'admiration à la vue d'Adam, l'image de Dieu, qu'ils voulaient rendre hommage à lui et crier: «Saint!"But the Lord caused sleep to fall upon him so that he lay like a corpse, and the Lord said: "Cease ye from man, whose breath is in his nostrils: for wherein is he to be accounted of?"Mais le Seigneur fait le sommeil de tomber sur lui alors qu'il gisait comme un cadavre, et le Seigneur a dit: «Cessez-vous de l'homme, dont le souffle est dans ses narines:? Pour laquelle il est à être pris en compte de"(Isa. ii. 22).(Ésaïe ii. 22).Another version (Pirḳe R. El. xi.; Tan., Peḳude, 3) is that all other creatures, marveling at Adam's greatness, prostrated themselves before him, taking him to be their creator; whereon he pointed upward to God, exclaiming: "The Lord reigneth, He is clothed with majesty!"Une autre version (... Pirḳe R. El xi; Tan, Peḳude, 3) est que toutes les autres créatures, émerveillé par la grandeur d'Adam, se prosternèrent devant lui, en prenant lui à leur créateur; lequel il pointe vers le haut à Dieu, en s'écriant: "Le Seigneur règne, Il est revêtu de majesté!(Ps. xciii. 1).(Psaume XCIII. 1).Still, the Book of Wisdom (ii. 23, 24) seems to allude to the older legend when saying, "God created man for immortality, but through the envy of Satan death entered the world" (compare Josephus, "Ant." i. 1, § 4; Ab. RN i.; Gen. R. xviii., where the serpent is represented as moved by jealousy).Pourtant, le Livre de la Sagesse (II, 23, 24) semble faire allusion à l'ancienne légende en disant, "Dieu créa l'homme pour l'immortalité, mais par l'envie de la mort, Satan entra dans le monde» (comparer Josephus, «Ant». I . 1, § 4;. Ab RN i.;. Gen. R. xviii, où le serpent est représenté comme proposé par la jalousie).

The Fall. The Fall.

Adam in paradise had angels (agathodæmons or serpents) to wait upon and dance before him (Sanh. 59b, BB 75a, Pirḳe R. El. xii.).Adam au paradis des anges avait (agathodæmons ou serpents) à attendre sur la danse et avant lui (Sanh. 59b, 75a BB, Pirḳe R. El. Xii.).He ate "angel's bread" (compare Ps. lxxiii. 26; Yoma, 75b; Vita Adæ et Evæ, § 4).Il a mangé "ange du pain" (cf. Ps lxxiii 26;.. Yoma, 75b; Vita Adae et Evæ, § 4).All creation bowed before him in awe.Toute la création se prosternèrent devant lui dans la crainte.He was the light of the world (Yer. Shab. ii. 5b); but sin deprived him of all glory.Il était la lumière du monde (Yer. Shab ii 5b..), Mais le péché l'a privé de toute gloire.The earth and the heavenly bodies lost their brightness, which will come back only in the Messianic time (Gen. R. xii.; Vita Adæ et Evæ, § 21; Philo, "Creation of the World," p. 60; Zohar, iii. 83b).La terre et les corps célestes ont perdu leur éclat, qui ne reviendra que dans les temps messianiques (Gen. xii R.;. Vita Adae et Evæ, § 21; Philo, "Création du monde», p. 60; Zohar, iii. 83b). Death came upon Adam and all creation.La mort est venue sur Adam et toute la création.God's day being a thousand years (Ps. xc. 4), Adam was permitted to live 930 years-threescore and ten less than one thousand (Book of Jubilees, iv. 28, and Gen. R. xix.), so that the statement "in the day that thou eatest thereof, thou shalt surely die" might be fulfilled.jour de Dieu étant un millier d'années (Ps. XC. 4), Adam a été autorisé à vivre 930 années-soixante-dix de moins de mille (Livre des Jubilés, iv. 28, et le général R. xix.), de sorte que la déclaration "dans la journée où tu en mangeras, tu mourras" pourrait être remplies.The brutes no longer stood in awe of man as their ruler; instead, they attacked him.Les brutes ne tenait plus dans la crainte de l'homme comme leur chef, mais plutôt, ils l'ont attaqué.But while sin was of fatal consequence, and the effect of the poison of the serpent is still felt by all following generations, unless they should be released from it by the covenant of Sinai ('Ab. Zarah, 22b; IV Book of Esdras; Apoc. Mosis, xx.; see articles Sin and Fall), the Jewish haggadists emphasize one point not mentioned in the Bible, but of great doctrinal importance in comparison with the teachings of Paul and his followers.Mais tandis que le péché a été de conséquence fatale, et l'effet du poison du serpent est encore ressentie par toutes les générations suivantes, à moins qu'ils devraient être libérés de par l'alliance du Sinaï ("Ab Zarah, 22b;. IV livre d'Esdras; . Apoc Mosis, xx;. voir les articles Sin et à l'automne), le haggadists juive insister sur un point non mentionné dans la Bible, mais de grande importance doctrinale en comparaison avec les enseignements de Paul et ses disciples.The deadly effect of sin can be removed by repentance.L'effet du péché mortel peut être retiré par le repentir.Hence, Adam is represented as a type of a penitent sinner.Ainsi, Adam est représenté comme un type d'un pécheur repentant.Thus, he is described in Vita Adæ et Evæ, as well as by the rabbis of the second century ('Er. 18b; 'Ab. Zarah, 8a; Ab. RN i.; Pirḳe R. El.), as undergoing a terrible ordeal while fasting, praying, and bathing in the river for seven and forty days (seven weeks, Pirḳe R. El.), or twice seven weeks-the shortening of the days after Tishri being taken by Adam as a sign of God's wrath, until after the winter solstice the days again grew longer, when he brought a sacrifice of thanksgiving.Ainsi, il est décrit dans Vita Adae et Evæ, ainsi que par les rabbins du deuxième siècle ("Er 18b;.. Ab Zarah, 8a;. Ab RN i.;. Pirḳe R. El), comme étant en terrible épreuve tout en jeûnant, priant, et se baigner dans la rivière pour sept jours et quarante (sept semaines, Pirḳe R. El.), ou deux fois sept semaines, le raccourcissement des jours après Tishri prises par Adam comme un signe de la colère de Dieu , jusqu'à ce que après le solstice d'hiver, les journées de nouveau progressé plus, quand il a apporté un sacrifice d'action de grâces.Another view is that when the sun rose the following morning he offered his thanksgiving, in which the angels joined him, singing the Sabbath Psalm (Ps. xcii.).Un autre point de vue est que, lorsque le soleil se leva le lendemain matin il a offert son action de grâces, dans lequel les anges se joignirent à lui, le chant du Psaume Sabbath (Ps. xcii.).About Adam and the one-horned ox (the Persian gaiomarth), see Kohut, in "ZDMG" xxv.A propos d'Adam et le bœuf à une corne (l'gaiomarth persan), voir Kohut, dans "ZDMG" xxv.78, n.78, n.6.6.

On account of the Sabbath the sun retained its brightness for the day; but as darkness set in Adam was seized with fear, thinking of his sin.En raison du sabbat le soleil conserve sa luminosité de la journée, mais que l'obscurité a été mis en Adam saisi par la peur, la pensée de son péché.Then the Lord taught him how to make fire by striking stones together.Alors le Seigneur lui a appris comment faire du feu en frappant des pierres ensemble.Thenceforth the fire is greeted with a blessing at the close of each Sabbath day (Pesiḳ. R. xxiii.; Pirḳe R. El. xx.; similarly, Pes. 54a).Dès que le feu est accueillie avec une bénédiction à la fin de chaque jour du sabbat (Pesiḳ. R. xxiii;.. Pirḳe R. El xx;. De même, Pes 54a.).

When Adam heard the curse, "Thou shalt eat of the herbs of the earth," he staggered, saying: "O Lord, must I and my ass eat out of the same manger?"Quand Adam a entendu la malédiction, "Tu mangeras de l'herbe de la terre», il chancela, en disant: "O Seigneur, dois-je et mon cul manger à l'extérieur de la crèche même?" Then the voice of God came reassuringly: "With the sweat of thy brow shalt thou eat bread!"Puis la voix de Dieu est venu rassurant: «Avec la sueur de ton front tu mangeras ton pain!"There is comfort in work.Il est réconfortant de travail.The angels taught Adam the work of agriculture, all the trades, and also how to work in iron (Book of Jubilees, iii. 12; Gen. R. xxiv.; Pes. 54a).Les anges apprit à Adam le travail de l'agriculture, tous les métiers, et aussi comment travailler en fer (Livre des Jubilés, iii 12;. Gen. R. XXIV;. Pes 54a.).The invention of writing was ascribed to Adam.L'invention de l'écriture a été attribuée à Adam.

Adam in the Future World.Adam dans le monde futur.

On the day Adam covered his naked body for the first time, he beheld in clothing a mark of human dignity, and offered God a thanksgiving of incense (Book of Jubilees, iii. 22).D'Adam jour couvert son corps nu pour la première fois, il vit dans les vêtements d'une marque de la dignité humaine, et a offert à Dieu une action de grâces de l'encens (Livre des Jubilés, iii. 22).The garments made by God were not of skin, but of light (Gen. R. xx.), and robes of glory were made of the serpent's skin (Targ. Yer. Gen. iii. 21).Les vêtements fabriqués par Dieu n'était pas de la peau, mais de la lumière (Gen. R. xx.), Et des robes de gloire ont été faites de la peau du serpent (Targ. Yer. Gen. 21).Adam, "the first to enter Hades" (Sibylline Oracles, i. 81), was also the first to receive the promise ofresurrection (Gen. R. xxi. 7, after Ps. xvii. 15).Adam, «le premier à entrer dans l'Hadès" (Sibylline Oracles, i. 81), a également été le premier à recevoir le ofresurrection promesse (Gen. R. xxi. 7, après Ps. Xvii. 15). According to the Testament of Abraham, Adam sits at the gates, watching with tears the multitude of souls passing through the wide gate to meet their punishment, and with joy the few entering the narrow gate to receive their reward.Selon le Testament d'Abraham, Adam est assis à la porte, regardant les larmes de la multitude des âmes en passant par la porte large pour répondre à leur châtiment, et avec joie les quelques entrant par la porte étroite pour recevoir leur récompense. The Jewish view concerning Adam's sin is best expressed by Ammi (Shab. 55a, based upon Ezek. xviii. 20): "No man dies without a sin of his own. Accordingly, all the pious, being permitted to behold the Shekinah (glory of God) before their death, reproach Adam (as they pass him by at the gate) for having brought death upon them; to which he replies: 'I died with but one sin, but you have committed many: on account of these you have died; not on my account'" (Tan., Ḥuḳḳat, 16).Le point de vue juif sur le péché d'Adam est le mieux exprimé par Ammi (Shab. 55a, basé sur Ézéchiel xviii 20..): «Aucun homme ne meurt sans péché de sa propre conséquence, tous les pieux, étant admis à contempler la Shekinah (gloire. de Dieu) avant leur mort, Adam reproche (comme ils le passent à la porte) pour avoir semé la mort sur eux, à quoi il répond: «je suis mort avec, mais un péché, mais que vous avez commis de nombreuses: en raison de ces vous ont trouvé la mort, non pas sur "mon compte" (Tan., Ḥuḳḳat, 16).

To Adam are ascribed Ps.Pour Adam sont attribués Ps.v., xix., xxiv., and xcii.c., xix., xxiv., et xcii.(Midr. Teh. v. 3; Gen. R. xxii., end; Pesiḳ. R. xlvi.; see Bacher, "Ag. Pal. Amor." ii. 337 et seq.).(Midr. Le v. 3;. Gen. R. xxii, fin;. Pesiḳ xlvi R.;.. Voir Bacher, "Ag. Pal Amor..." Ii 337 et suiv..).His body, made an object of worship by some semi-pagan Melchisedician sect, according to the Christian Book of Adam, was shown in Talmudic times at Hebron, in the cave of Machpelah (BB 58a, Gen. R. lviii.), while Christian tradition placed it in Golgotha near Jerusalem (Origen, tract 35 in Matt., and article Golgotha).Son corps, fait un objet de culte par une secte semi-païen Melchisedician, selon le Livre d'Adam Christian, a été montré à l'époque talmudique à Hébron, dans la grotte de Machpelah (BB 58a, le général R. lviii.), Tandis que La tradition chrétienne a placé dans le Golgotha, près de Jérusalem (Origène, les voies 35 à Matt., et l'article Golgotha).It is a beautiful and certainly an original idea of the rabbis that "Adam was created from the dust of the place where the sanctuary was to rise for the atonement of all human sin," so that sin should never be a permanent or inherent part of man's nature (Gen. R. xiv., Yer. Naz. vii. 56b).C'est une belle et certainement une idée originale des rabbins que "Adam a été créé de la poussière de l'endroit où le sanctuaire fut de me lever pour l'expiation de tous les péchés humains», de sorte que le péché ne doit jamais être un élément permanent ou intrinsèque de la nature de l'homme (Gen. R. xiv., Yer. Naz. vii. 56b).The corresponding Christian legend of Golgotha was formed after the Jewish one.La légende correspondante chrétienne du Golgotha ​​a été formé après l'autre juif.

Bibliography: Bibliographie:
Ginzberg, Die Haggada bei den Kirchenvätern, in Monatsschrift, 1899; Kohut, in ZDMG xxv.Ginzberg, Kirchenvätern Die Haggada bei den, dans Monatsschrift, 1899; Kohut, dans ZDMG xxv.59-94; Grünbaum, Neue Beiträge zur Semitischen Sagenkunde, pp. 54,79; Dillman, Das Christliche Adambuch; Malan, Book of Adam and Eve, 1882; Bezold, Die Schatzhöhle, 1883, 1888; Siegfried, Philo von Alexandrien.59-94; Grünbaum, Neue Beiträge zur Sagenkunde Semitischen, p. 54,79; Dillman, Adambuch Christliche Das; Malan, livre d'Adam et Eve, 1882; Bezold, Schatzhöhle Die, 1883, 1888; Siegfried, Philo von Alexandrien.For further bibliographical references see Schürer, Geschichte, 3d ed.Pour de plus amples références bibliographiques voir Schurer, Geschichte, 3e éd.iii.iii.288-289.K.288-289.K.

-In Mohammedan Literature:-Dans la littérature musulmane:

No mention is made of Adam in the early suras of the Koran.Aucune mention n'est faite d'Adam dans les sourates du Coran au début.Though Mohammed speaks of the creation of man in general from a "clot of blood" or a "drop of water" (suras lxxv. 34, lxxvii. 20, xcvi. 1), it is only in the later Meccan suras that the original creation of man is connected with a particular individual.Bien que Mahomet parle de la création de l'homme en général à partir d'un «caillot de sang» ou une «goutte d'eau" (sourates lxxv. 34, lxxvii. 20, xcvi. 1), ce n'est que dans les sourates mecquoises plus tard que l'original création de l'homme est lié à une personne en particulier.But in these suras the theory is already developed that Satan's designs against man are consequent upon the expulsion of the former from paradise at the time of man's creation.Mais dans ces sourates la théorie est déjà développé, qui conçoit de Satan contre l'homme sont la suite de l'expulsion de l'ancien du paradis au moment de la création de l'homme.Geiger has incorrectly remarked ("Was Hat Mohammed aus dem Judenthume Aufgenommen?" p. 100) that this is not a Jewish idea (see Vita Adæ et Evæ, § 16).Geiger a mal fait remarquer ("Est-Hat Mohammed aus dem Judenthume aufgenommen?", P. 100) que ce n'est pas une idée juive (voir Vita Adae et Evæ, § 16).It belongs also to the cycle of the Christian-Syriac Midrash (see Budge, "The Book of the Bee," p. 21, trans.; Bezold, "Die Schatzhöhle," pp. 5, 6, trans.).Il appartient aussi au cycle du Midrash-chrétien syriaque (voir Budge, «Le Livre de l'abeille», p. 21, trans;. Bezold, "Die Schatzhöhle», p. 5, 6, trad.).In the earliest account the name Adam does not occur; nor does Iblis vow vengeance upon a single individual, but rather upon the whole race of mankind:Dans le premier compte rendu le nom d'Adam ne se produit pas, ni ne la vengeance vœu Iblis sur un seul individu, mais plutôt sur toute la race de l'humanité:

Iblis, the Devil, Respited.Iblis, le Diable, répit.

"When thy Lord said to the angels, 'Verily, I am about to create a mortal out of clay; and when I have fashioned him, and breathed into him of My spirit, then fall ye down before him adoring.'«Lorsque ton Seigneur dit aux anges:« En vérité, je suis sur le point de créer un mortel à de l'argile, et quand je l'ai façonné et insufflé en lui de Mon Esprit, puis l'automne avant de vous adorer. " And the angels adored, all of them save Iblis, who was too big with pride, and was of the misbelievers. Said He, 'O Iblis! what prevents thee from adoring what I have created with My two hands? Art thou too big with pride? or art thou amongst the exalted?'Et les anges adoré, tous les sauver Iblis, qui était trop grand avec fierté, et a été d'mécréants. Dit-il, O Iblis! Ce qui empêche toi d'adorer ce que j'ai créé avec mes deux mains? Es-tu trop gros avec tu orgueil? ou l'art parmi les exaltés?Said he, 'I am better than he; Thou hast created me from fire, and him Thou hast created from clay.'Dit-il, «Je suis meilleur que lui; Tu m'as créé de feu, et lui Tu as créé d'argile».Said He, 'Then go forth therefrom; for verily thou art pelted, and verily upon thee is My curse unto the day of judgment.'Dit-il, ensuite aller de l'avant-ci; pour l'art en vérité, tu bombardé, et en vérité sur toi est mon jusqu'à maudire le jour du jugement. "Said he, 'My Lord! then respite me until the day when they are raised.'Dit-il, «Mon Seigneur! Puis me donnais du répit jusqu'au jour où ils seront ressuscités."Said He, 'Then thou art amongst the respited until the day of the stated time.'Dit-il, l'art alors tu parmi les répit jusqu'au jour de l'heure indiquée.Said he, 'Then, by Thy might, I will surely seduce them all together, except Thy servants amongst them who are sincere!'Dit-il, alors, par ta puissance, je vais sûrement les séduire tous ensemble, sauf Tes serviteurs d'entre eux qui sont sincères!Said He, 'It is the truth, and the truth I speak; I will surely fill hell with thee and with those who follow thee amongst them all together'" (sura xxxviii. 70-85).Il a dit: «C'est la vérité, et la vérité je parle, je vais sûrement remplir l'enfer avec toi et avec ceux qui te suivent parmi eux tous ensemble» (sourate xxxviii 70-85.).

At a later period Mohammed develops the personal character of the first man and his direct relationship to God, whose vicegerent (khalifah, calif) he is to be on earth.Plus tard, Mohammed développe le caractère personnel du premier homme et sa relation directe à Dieu, dont le vicaire (Khalifa, calife), il doit être sur la terre.At the same time Satan is represented as being the one who drove Adam from paradise: Adam as Vicegerent of God. Dans le même temps Satan est représenté comme étant celui qui conduit Adam du paradis: Adam comme vicaire de Dieu.

"And when thy Lord said unto the angels, 'I am about to place a vicegerent in the earth,' they said, 'Wilt Thou place therein one who will do evil therein and shed blood? We celebrate Thy praise and hallow Thee.'«Et lorsque ton Seigneur dit aux anges:« Je suis sur le point de placer un vicaire sur la terre, disaient-ils, «Tu y désigner un qui fera le mal et qui répandra le sang? Nous célébrons ta louange, et c'est Toi sanctifier."Said [the Lord], 'I know what ye know not.'Said [du Seigneur], je sais ce que vous ne savez pas. " And He taught Adam the names, all of them; then He propounded them to the angels and said, 'Declare to Me the names of these, if ye are truthful.'Et Il apprit à Adam les noms, tous les autres; puis Il les proposé aux anges et dit: «Déclarez-moi les noms de ceux-ci, si vous êtes véridiques."They said, 'Glory be to Thee! no knowledge is ours but what Thou Thyself hast taught us; verily, Thou art the knowing, the wise.'Ils dirent: "Gloire à Toi pas savoir est le nôtre, mais ce que toi-même tu nous as enseigné;!. Vérité, Tu es l'Omniscient, le Sage"Said the Lord, 'O Adam, declare to them their names'; and when he had declared to them their names He said, 'Did I not say to you, I know the secrets of the heavens and of the earth, and I know what ye show and what ye are hiding?'Le Seigneur a dit, «O Adam, déclarer à leur nom», et quand il avait déclaré à leur nom, il dit: «N'ai-je pas vous dire, je connais les secrets des cieux et de la terre, et je sais ce spectacle vous et ce que vous cachez?And when He said to the angels, 'Adore Adam,' they adored him save only Iblis, who refused and was too proud, and became one of the misbelievers.Et quand il a dit aux anges, "Adore Adam", ils adoraient mettre seulement Iblis, qui a refusé et il était trop fier, et est devenu l'un des mécréants.

"And He said, 'O Adam, dwell, thou and thy wife, in paradise, and eat therefrom amply as you wish; but do not draw near this tree or ye will be of the transgressors.' "Et Il dit:« O Adam, habite, toi et ta femme, dans le paradis, et manger-ci largement que vous le souhaitez;. Mais ne pas s'approcher de cet arbre ou que vous serez des transgresseurs »And Satan made them backslide therefrom, and drove them out from what they were in, and He said, 'Go down, one of you the enemy of the other; and in the earth there are an abode and a provision for a time.'Et Satan fait reculer, et les chassa de ce qu'ils étaient dans, et Il dit: «Descendez, l'un de vous l'ennemi de l'autre;. Et sur la terre il ya une demeure et une provision pour un temps»And Adam caught certain words from his Lord, and He turned toward him; for He is the Compassionate One easily turned. He said, 'Go down therefrom altogether, and haply there may come from Me a guidance, and whoso follows My guidance no fear is theirs, nor shall they grieve'" (sura ii. 29-36).Et Adam pris certaines paroles de son Seigneur, et Il se tourna vers lui, car Il est le Compatissant facilement transformés Il dit: «Descendez-ci tout à fait, et haply il peut venir de moi un guide, et quiconque suit Mon orientation pas à craindre. est à eux, ne seront point affligés »(sourate II. 29-36).

In sura vii.Dans la sourate VII.10 et seq.10 et suiv. the same story is repeated, though with several additions.la même histoire se répète, mais avec plusieurs ajouts.In particular, Mohammed has now learned the manner in which Satan tempted Adam:En particulier, Mohammed a maintenant appris la manière dont Satan a tenté Adam:

Satan Beguiles Adam.Satan séduit Adam.

"But Satan whispered to them to display to them what was kept back from them of their shame, and he said, 'Your Lord has only forbidden you this tree lest ye should be twain angels or should become of the immortals'; and he swore to them both, 'Verily, I am unto you a sincere adviser'; and he beguiled them by deceit, and when they twain tasted of the tree their shame was shown them, and they began to stitch upon themselves the leaves of the garden. And their Lord called unto them, 'Did I not forbid you from that tree there, and say to you, Verily, Satan is to you an open foe?'»Mais Satan chuchota à eux pour afficher leur ce qui a été gardé en arrière d'eux de leur honte, et il dit:« Votre Seigneur ne vous a interdit cet arbre que pour vous devrait être anges TWAIN ou devraient devenir des immortels », et il jura pour les deux: «En vérité, je suis pour vous un conseiller sincère», et il les séduit par la tromperie, et quand ils twain goûté de l'arbre de la honte a été à leur égard, et ils ont commencé à broder sur eux-mêmes les feuilles du jardin. Et leur Seigneur les appela: «N'ai-je pas vous interdire de cet arbre là-bas, et vous le dis, en vérité, Satan est pour vous un ennemi déclaré?They said, 'O our Lord, we have wronged ourselves-and if Thou dost not forgive us and have mercy on us, we shall surely be of those who are lost!'Ils dirent: "O notre Seigneur, nous nous sommes fait du tort et si Tu ne nous pardonnera pas et ayez pitié de nous, nous serons sûrement de ceux qui sont perdus!He said, 'Go ye down, one of you to the other a foe; but for you in the earth there are an abode and a provision for a season.'Il dit: «Allez vers le bas, l'un de vous à l'autre un ennemi,. Mais pour vous dans la terre il ya une demeure et une provision pour une saison"He said, 'Therein shall ye live and therein shall ye die; from it shall ye be brought forth'" (sura vii. 19-24).In suras xvii.Il dit: «C'est là que doit vous vivez et qui y est vous ne mouriez; d'elle vous être présenté." (. Sourate VII 19-24) Dans sourates xvii.63, xviii.63, xviii. 48, references are also made to the refusal of Iblis to worship Adam.48, les références sont également faites à un refus d'Iblis d'adorer Adam.The latter was created from earth (iii. 51) or from clay (xxxii. 5).Ce dernier a été créé de la terre (iii. 51) ou de l'argile (xxxii. 5).That Adam is the first of the prophets is only hinted at in the Koran.C'est Adam est le premier des prophètes est seulement esquissée dans le Coran.In the passage (ii. 35) cited above, "And Adam caught certain words [kalimat] from his Lord," the reference may be to a supposed revelation to Adam.Dans le passage (II, 35) cité ci-dessus, «Et Adam pris certains mots [kalimat] venant de son Seigneur», la référence peut être à une supposée révélation à Adam.For this reason, in iii.Pour cette raison, iii.30, Mohammed says, "Verily, God has chosen Adam, and Noah, and Abraham's people, and Imram's people [the Christians]"; making Adam the representative of the antediluvian period. 30, Mohammed dit: «En vérité, Dieu a choisi Adam, Noé et les gens, et les gens d'Abraham, et Imram de [les chrétiens]"; faire Adam le représentant de la période antédiluvienne.

Adam's Creation.Création d'Adam.

To these somewhat meager accounts later Arabic writers and commentators have added various details which find their parallel in the Jewish and Christian Midrash.Pour ces comptes un peu maigre tard écrivains arabes et les commentateurs ont ajouté des détails différents qui trouvent leur parallèle dans le Midrash juive et chrétienne.Ḥamzah al-Ispahani expressly says that a Jewish rabbi in Bagdad, Zedekiah by name, told him, among other things, that Adam was created in the third hour of the sixth day, and Eve in the sixth hour; that they were made to dwell in Gan-Eden (), from which they were expelled after the ninth hour; that God sent an angel to them, who taught Adam how to sow and to perform all the other work connected with agriculture.Hamza al-Ispahani dit expressément que, un rabbin juif à Bagdad, Sédécias par son nom, lui a dit, entre autres choses, que Adam a été créé à la troisième heure du sixième jour, et Eve dans la sixième heure, qu'ils ont fait d'habiter Gan-Eden (), à partir de laquelle ils ont été expulsés après la neuvième heure, que Dieu envoya un ange pour eux, qui apprit à Adam la façon de semer et d'accomplir tous les autres travaux liés à l'agriculture. The same angel instructed Eve how to perform all manner of household duties.Le même ange chargé Eve la façon d'effectuer toutes sortes de tâches ménagères.The historians Tabari, Masudi, Al-Athir, etc., have evidently culled from similar sources.Les historiens Tabari, Masudi, Al-Athir, etc, ont évidemment abattus à partir de sources similaires.They tell us that when God wished to form Adam He sent first Gabriel, then Michael, to fetch soil for that purpose.Ils nous disent que lorsque Dieu a voulu pour former Adam Il envoya Gabriel premier, puis Michael, pour aller chercher du sol à cet effet.The earth, however, refused to give the soil, and yielded only to the Angel of Death, who brought three kinds of soil, black, white, and red.La terre, cependant, a refusé de donner le sol, et ne céda qu'à l'Ange de la Mort, qui a apporté trois types de sol, noir, blanc et rouge.Adam's descendants, therefore, belong either to the white, the black, or the red race.descendants d'Adam, par conséquent, appartiennent soit au blanc, le noir, ou la race rouge.

The soul of Adam had been created thousands of years previously, and at first refused to enter the body of clay.L'âme d'Adam avait été créé des milliers d'années auparavant, et d'abord refusé d'entrer dans le corps d'argile.God forced it violently through Adam's nose, which caused him to sneeze.Dieu l'a forcée violemment par le nez d'Adam, qui le fit éternuer.As it descended into his mouth, he commenced to utter the praises of God.Comme il est descendu dans sa bouche, il a commencé à prononcer les louanges de Dieu.He tried to rise; but the soul had not yet descended into his feet.Il essaya de se lever, mais l'âme n'avait pas encore descendu dans ses pieds.When he did stand upright, he reached from earth up to the throne of God, and had to shade his eyes with his hand because of the brilliancy of God's throne.Quand il a fait tenir debout, il atteint de la terre vers le trône de Dieu, et avait à l'ombre les yeux avec sa main en raison de l'éclat du trône de Dieu.His height was gradually diminished, partly as a punishment for his sin, and partly through grieving at the death of Abel.Sa taille a été progressivement diminué, en partie comme une punition pour son péché, et en partie par le deuil à la mort d'Abel.

The Future Unveiled to Him.L'avenir dévoilé à Lui.

Adam wished to see the generations which were to come from him.Adam a souhaité que les générations qui devaient venir de lui.God drew them all from out of his back; they stood in two rows-one of the righteous, the other of the sinners. Dieu les a appelé tous de l'extérieur de son dos; ils se tenaient en deux rangées, l'une des droites, l'autre des pécheurs.When God told Adam the span of life given to each, he was surprised to find that only a small number of years had been allotted to David, and made him a present of forty years; of which present, says the Mohammedan Midrash, a formal document was drawn up and signed. Quand Dieu dit à Adam la durée de vie donnée à chacun, il a été surpris de constater que seul un petit nombre d'années avaient été attribués à David, et lui fit un présent de quarante ans; qui présente, dit le Midrash musulmane, un officiel document a été rédigé et signé.

When Adam was driven from paradise, he first alighted on the island of Sarandib (Ceylon).Quand Adam a été chassé du paradis, il a d'abord mis pied à terre sur l'île de Sarandib (Ceylan).Here his footprint (seventy ells long) is still to be seen, as is that of Abraham in Mecca.Voici son empreinte (soixante aunes de long) est encore à voir, comme celle d'Abraham à la Mecque.From Ceylon Adam journeyed to the holy city in Arabia, where he built the Kaaba, having through fasting and silence gained the partial forgiveness of God.De Ceylan Adam se rendit à la ville sainte en Arabie, où il a construit la Kaaba, ayant par le jeûne et le silence gagné la remise partielle de Dieu.

Another legend connects the building of the Kaaba with Abraham.Une autre légende relie le bâtiment de la Kaaba avec Abraham.When the time came for Adam to die, he had forgotten the gift of forty years to David, and had to be reminded of it by the Angel of Death.Lorsque le temps est venu pour Adam de mourir, il avait oublié le don de quarante ans pour David, et a dû être rappelé par l'Ange de la Mort.He is said to have been buried in the "Cave of Treasures"-a Christian, rather than a Jewish, idea.Il aurait été enterré dans la "Grotte des Trésors», un chrétien, plutôt que d'une juive, l'idée.Several of these peculiar features are found again in the Pirḳe de-Rabbi Eliezer, a work that was compiled under Arabic influence (Zunz, "GV" 2d ed., pp. 289 et seq.).Plusieurs de ces caractéristiques particulières se retrouvent dans le Eliezer Pirḳe de-rabbin, un travail qui a été compilé sous l'influence arabe (Zunz, "GV" 2d ed., P. 289 et suiv.).

J. Frederic McCurdy, Kaufmann Kohler, Richard GottheilJ. McCurdy Frédéric, Kohler Kaufmann, Richard Gottheil
Jewish Encyclopedia, published between 1901-1906.Jewish Encyclopedia, publiés entre 1901-1906.

Bibliography: Bibliographie:
Koran, suras xxxviii.Coran, sourates XXXVIII.71-86.71-86.ii.ii.28-32, vii.28-32, vii. 10-18, xv.10-18, xv. 28-44, xvii.28-44, xvii. 63-68, xviii.63-68, xviii.48, xx. 48, xx.115, and the commentaries on these passages; Gottwaldt, HamzœIspahanensis Annalium Libri x.115, et les commentaires sur ces passages; Gottwaldt, HamzœIspahanensis Annalium Libri x.pp. 84 et seq.; Tabari, Annales, ii.p. 84 et suiv;. Tabari, Annales, ii.115 et seq.; Ibn al-Athir, Chronicon, ed.115 et suivants;. Ibn al-Athir, Chronicon, éd.Tornberg, i.Tornberg, i. 19 et seq.; Al-Nawawi, Biographical Dict.19 et suivants;. Al-Nawawi, Dict biographiques.of Illustrious Men, ed.des hommes illustres, éd.Wüstenfeld, pp. 123 et seq.; Yakut, Geographisches Wörterbuch, ed.Wüstenfeld, p. 123 et suiv;. Iakoute, Wörterbuch Geographisches, éd.Wüstenfeld, vi.Wüstenfeld, vi.255 (index).255 (indice).Compare Geiger, Was Hat Mohammed aus dem Judenthume Aufgenommen ?Comparer Geiger, était Hat Mohammed aus dem aufgenommen Judenthume?pp. 100 et seq.; Weil, Biblische Legenden der Muselmänner, pp. 12 et seq.; Grünbaum, Neue Beiträge zur Semitischen Sagenkunde, pp. 54 et seq., where a large number of rabbinical parallels will be found.G.p. 100 et suiv;. Weil, Biblische der Legenden Muselmänner, p. 12 et suiv;.. Grünbaum, Beiträge zur Neue Semitischen Sagenkunde, p. 54 et suiv, où un grand nombre de parallèles rabbiniques sera found.G.

-Critical View:-Voir critique:

According to modern critics, the story of the creation of man is presented in two sources.Selon les critiques modernes, l'histoire de la création de l'homme est présenté en deux sources.One of these forms the beginning of the document known as the Priestly Code (P), and the other is written by the so-called Jahvist (J).Une de ces formes au début du document connu sous le nom de code sacerdotal (P), et l'autre est écrit par le soi-disant Jahvist (J).The former makes the Creation to be the first of a series of stages in the development of the history of Israel and the theocracy, which is the great end of the divine government.Le premier fait de la création à la première d'une série d'étapes dans le développement de l'histoire d'Israël et de la théocratie, qui est la grande fin du gouvernement divin.Each event is to man a gradation leading up to a final act of Providence.Chaque événement est à l'homme une gradation menant à un acte final de la Providence.This first stage fitly ends with the making of man in the image of God, which follows upon the creation of light, the sky, the earth, and the sea; of plants, and of animals of the water, the air, and the land.Cette première étape se termine dignement avec la réalisation de l'homme à l'image de Dieu, qui fait suite à la création de la lumière, le ciel, la terre et la mer; des plantes et des animaux de l'eau, l'air et la terre .This narrative as found in the final form of the Hexateuch is interrupted in Gen. ii.Ce récit que l'on trouve sous la forme définitive de l'Hexateuque est interrompue dans ii Gen.4 by the second narrator, and is not resumed till Gen. v. 1, where the second stage begins with the "generations [toledot] of Adam."4 par le second narrateur, et n'est pas repris jusqu'à Gen v. 1, lorsque la deuxième étape commence par les «générations [Toledot] d'Adam."

The second narrative (Gen. ii. 4-iv.) is the beginning of a history written much earlier than the priestly document.Le second récit (Genèse II. 4-iv.) Est le début d'une histoire écrite beaucoup plus tôt que le document sacerdotal. Its interest centers in Adam not as the first link in the chain of the history of Israel, but as the founder of the human race.Ses centres d'intérêt en Adam non pas comme le premier maillon de la chaîne de l'histoire d'Israël, mais comme le fondateur de la race humaine.The descriptions are naive and anthropomorphic, telling of man's home in Eden, his divinely given mate, his progress in knowledge, his sin, his banishment from paradise, and the fate of his children.Les descriptions sont naïfs et anthropomorphes, révélateur de la maison de l'homme dans l'Eden, son compagnon divinement donné, ses progrès dans la connaissance, son péché, son bannissement du paradis, et le sort de ses enfants.

Etymology of "Adam."Etymologie de "Adam".

The etymology of the word "Adam" is of importance.L'étymologie du mot "Adam" est d'une importance.The writer of Gen. ii.L'auteur de Genèse II.7 gives his own explanation when he says: "God formed man of dust of the ground."7 donne sa propre explication quand il dit: «Dieu forma l'homme de la poussière de la terre."That is to say, the man was called "Man" or "Adam" because he was formed from the ground (adamah).C'est-à-dire, l'homme a été appelé "homme" ou "Adam" parce qu'il a été formé à partir du sol (adamah).Compare Gen. iii.Comparer Gen III.19. 19.This association of ideas is more than an explanation of the word: it is also suggestive of the primitive conception of human life.Cette association d'idées est plus que d'une explication du mot: il est aussi suggestive de la conception primitive de la vie humaine.According to the oldest Semitic notions, all nature was instinct with life; so that men not only came from and returned to the earth, but actually partook of its substance.Selon les anciennes notions antisémites, toute la nature était l'instinct de vie, de sorte que non seulement les hommes venaient et retourné à la terre, mais en fait, tenait de sa substance.The same notion declares itself in the Latin homo and humanus, as compared with humus and the Greek χαμαί, in the German gam (in Bräutigam), and the English groom; also in the Greek έπιχθόνιος and similar expressions.La notion même se déclare dans le latin homo et humanus, par rapport à l'humus et le χαμαί grecque, dans la gam allemande (en Bräutigam), et le groom anglais, et aussi dans l'έπιχθόνιος grecs et autres expressions similaires.Modern critics are the less inclined to ridicule this as a mere barbaric fancy now that the doctrine of evolution has made them familiar with the unity of nature.Les critiques modernes sont les moins enclins à ridiculiser cela comme une simple fantaisie barbare maintenant que la doctrine de l'évolution a fait qu'ils se familiarisent avec l'unité de la nature.This view of the word implies that it was originally not a proper name; for names of persons (for which fanciful etymologies are often given by the sacred writers) are not made up after such a fashion.Ce point de vue du mot implique qu'il était à l'origine pas un nom propre; pour les noms de personnes (dont étymologies fantaisistes sont souvent données par les écrivains sacrés) ne sont pas constitués après un tel mode.

A closer examination of the narrative will show that the word is primarily used in a generic sense, and not as the name of an individual.Un examen plus approfondi du récit montrera que le mot est principalement utilisé dans un sens générique, et non comme le nom d'un individu.In Gen. i.En général i. its use is wholly generic.son emploi est totalement générique.In Gen. ii.Dans Genèse II.and iii. et iii.the writer weaves together the generic and the personal senses of the word.l'écrivain tisse le générique et le sens personnel de la parole.In all that pertains to the first man as the passive subject of creative and providential action the reference is exclusively generic.Dans tout ce qui concerne le premier homme que le sujet passif de l'action créatrice et providentielle de la référence est exclusivement génériques.Indeed, it is doubtful whether "Adam" as a proper name is used at all before Gen. iv.En effet, il est douteux que "Adam" comme un nom propre est utilisé à tous les avant iv général. 25 (J) and v. 3 (P).25 (J) et c. 3 (P).Here the same usage is manifest: for in the two opening verses of chap.Voici le même usage est manifeste: à l'ouverture deux versets du chap.v. the word is used generically. c. le mot est utilisé de façon générique.It may also be observed that the writer in Gen. ii., iii.Il peut également être observé que l'écrivain en général ii., Iii.always says "the man" instead of "Adam," even when the personal reference is intended, except after a preposition, where, however, a vowel has probably been dropped from the text.dit toujours «l'homme» au lieu de «Adam», même si la référence personnelle est destiné, sauf après une préposition, où, cependant, une voyelle a probablement été supprimé du texte.The explanation of the variation of usage apparently is that, as in the case of most of the early stories of Genesis, the material of popular tradition, which started with the forming of man out of the earth, was taken up and worked over for higher religious uses by thinkers of the prophetic school.L'explication de la variation de l'utilisation est apparemment que, comme dans le cas de la plupart des premiers récits de la Genèse, le matériau de la tradition populaire, qui a commencé avec la formation de l'homme de la terre, a été repris et travaillé au cours de plus utilise religieux par des penseurs de l'école prophétique.Adam is not referred to in the later Old Testament books, except in the genealogy of I Chron.Adam n'est pas mentionnée dans les livres plus tard, l'Ancien Testament, sauf dans la généalogie de I Chron.JF McC.JF McC.


Book of AdamLivre d'Adam

Jewish Viewpoint InformationInformation Point de vue juif

The Talmud says nothing about the existence of a Book of Adam, and Zunz's widely accepted assertion to the contrary ("GV" 2d ed., p. 136) is erroneous, as appears upon an inspection of the passage in 'Ab.Le Talmud ne dit rien sur l'existence d'un livre d'Adam, et l'affirmation largement acceptée Zunz à l'effet contraire («GV», 2e éd., P. 136) est erronée, tel qu'il appert d'une inspection du passage dans "Ab.Zarah, 5a, and Gen. R. xxiv.Zarah, 5a, et le général R. XXIV.2.2.There can be no doubt, however, that there existed at an early date, perhaps even before the destruction of the Second Temple, a collection of legends of Adam and Eve which have been partially preserved, not in their original language, but somewhat changed.Il ne fait aucun doute, cependant, qu'il existait à une date rapprochée, peut-être même avant la destruction du Second Temple, une collection de légendes d'Adam et Eve qui ont été en partie conservé, non pas dans leur langue originale, mais quelque peu changé.It is possible to prove that the apocryphas, Apocalypsis Mosis- as Tischendorf, following a copyist's erroneous inscription, called the book-and Vita Adæ et Evæ, and to a certain degree even their Slavonic, Syriac, Ethiopic, and Arabic offshoots, are of identical Jewish origin.Il est possible de prouver que les apocryphes, Apocalypsis Mosis-que Tischendorf, suite de l'inscription erronée d'un copiste, appelé le livre et Vita Adae et Evæ, et dans une certaine mesure, même leurs ramifications slave, le syriaque, éthiopienne et arabe, sont des identiques origine juive.According to these apocryphal works and to the Eastern and Western forms of the Apocalypsis, the Jewish portion of the Book of Adam must have read somewhat as follows (the parallels in apocryphal and rabbinical literature are placed in parentheses):Selon ces œuvres apocryphes et de l'Est et les formes occidentales de l'Apocalypsis, la partie juive du Livre d'Adam doit avoir lu un peu comme suit (les parallèles dans la littérature apocryphe et rabbiniques sont placés entre parenthèses):

Adam in the Garden of Eden.Adam dans le Jardin d'Eden.

Adam, the handiwork of the Lord (Ab. RN i., end), lived with Eve in the Garden of Eden, which was situated in the East (Book of Enoch, xxxii.; BB 84a).Adam, l'œuvre du Seigneur (Ab. RN i. à la fin), a vécu avec Eve dans le Jardin d'Eden, qui était située à l'Est (Livre d'Enoch, xxxii;. BB ​​84a).Their food, which they also distributed to the lower animals (Gen. R. xix. 5), consisted of the fruit of the trees in the garden, the only nourishment then allowed to living beings (Sanh. 59b).Leur nourriture, dont ils sont également distribués aux animaux inférieurs (Gen. R. xix. 5), se composait du fruit des arbres dans le jardin, la seule nourriture a ensuite permis aux êtres vivants (Sanh. 59b).For their protection two angels were set apart (Ḥag. 16a), known (Ber. 60b) as or the partakers of the majesty () (kabod), called in Latin virtutes, from virtus, corresponding to kabod. Pour leur protection deux anges furent mises de côté (Ḥag. 16a), connu (Ber. 60b) que les convives ou de la majesté () (kabod), appelé dans virtutes latine, de virtus, correspondant à kabod.But one day when the guarding angels had ascended to heaven to sing their hymn () to the Lord (Ḥul. 91b), Satan thought the time opportune to carry out his evil designs against Adam. Mais un jour où les anges gardiens avaient monté au ciel pour chanter leur hymne () pour le Seigneur (Ḥul. 91b), Satan jugea le moment opportun pour s'acquitter de ses mauvais desseins contre Adam.Satan hated Adam, for he regarded him as the cause of his fall.Satan haï Adam, car il le considérait comme la cause de sa chute.After God had created man, He ordered all the angels to prostrate themselves before Adam, but Satan rebelled against God's command, despite the direct bidding of Michael "to worship the image of YHW" (), and answered proudly: "If God be angry against me, I will exalt my throne above the stars of God" (compare Isa. xiv. 13).Après que Dieu avait créé l'homme, Il a ordonné à tous les anges de se prosterner devant Adam, mais Satan se révolta contre le commandement de Dieu, en dépit de l'appel d'offres directes de Michael "à adorer l'image de YHW" (), et répondit fièrement: «Si Dieu est en colère contre moi, j'élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu "(cf. Isa. xiv. 13).Whereupon God "cast him out from heaven with all his host of rebellious angels" (Slavonic Book of Enoch, xxxi. 18, and Mek., Shirah, § 2).Alors Dieu "le chasser du ciel avec toute son armée d'anges rebelles" (slave Livre d'Hénoch, xxxi. 18, et Mek., Shirah, § 2). And Satan the Adversary (Suk. 52a) selected the serpent for his tool, as it was not only the most subtle of all animals, but also very similar to man, for it had been endowed with hands and legs like him (Gen. R. xix. 1).Et Satan l'adversaire (Suk. 52a) a choisi le serpent de son outil, que ce n'était pas seulement le plus subtil de tous les animaux, mais aussi très semblable à l'homme, car il avait été doué avec les mains et les jambes comme lui (Genèse R . xix. 1).And Satan spoke to the serpent: "Be my instrument, and through thy mouth will I utter a word which shall enable thee to seduce man" (Pirḳe R. El. xiii.).Et Satan a parlé au serpent: «Sois mon instrument, et par la bouche de ta volonté que je prononce un mot qui doit permettre de te séduire l'homme» (R. El Pirḳe. xiii..).After some pleading the serpent succeeded in persuading Eve to eat of the forbidden fruit of the tree of knowledge-a fig-tree (Gen. R. xv. 7)-which the serpent had shaken for her (Ab. RN i. 4, ed. Schechter).Après quelques plaidé le serpent a réussi à convaincre Eve de manger du fruit défendu de l'arbre de la connaissance d'un figuier (Gen. R. xv. 7)-qui avait secoué le serpent pour son RN (Ab. i. 4, ed. Schechter).But the serpent had infused lust into the fruit, and when Eve had eaten of it the sexual desire awoke in her (Slavonic Book of Baruch, xcvii.; Apoc. Abraham, xxiii., and Pirḳe R. El. xxi.), and at the same moment she became aware that she had been undone and "had lost the garment of righteousness in which she had been clothed" (Gen. R. xix. 6, Pirḳe R. El. xiv.).Mais le serpent avait infusé la luxure dans le fruit, et quand Eve avaient mangé de lui le désir sexuel se réveilla dans son (slave Livre de Baruch, xcvii;... Apoc Abraham, xxiii, et Pirḳe R. El xxi..), Et au même moment elle a pris conscience qu'elle avait été annulée et «avait perdu le vêtement de la justice dans lequel elle avait été habillée" (Gen. R. xix. 6, R. El Pirḳe.. xiv.).Adam, too, after he had eaten of the forbidden fruit, experienced a sense of loss and cried out: "What hast thou done? Thou hast removed me from the glory of the Lord" (Ab. RN i. 6, ed. Schechter).Adam, lui aussi, après avoir mangé du fruit défendu, a connu un sentiment de perte et cria: "Qu'as-tu fait Tu m'as retiré de la gloire du Seigneur?" (Ab. RN I, 6, éd Schechter. ).

The Divine Verdict.Le verdict divin.

Soon after they had sinned they heard the trumpet-blast (shofar) of Michael ("BH" ed. Jellinek, ii. 61) calling the angels: "Thus saith the Lord, 'Come with me into the Garden of Eden and hear the sentence which I will pass on Adam'" (Gen. R. xix. 8).Peu de temps après qu'ils eurent péché, ils entendu le coup de trompette (chofar) de Michael ("BH" ed Jellinek, ii 61..) Appelle les anges: "Ainsi parle le Seigneur:« Viens avec moi dans le jardin d'Eden et d'entendre les phrase que je vais passer sur Adam "(Gen. R. xix. 8).And the Lord then spoke to Adam, saying: "Where art thou hidden? Dost thou think I can not find thee? Can a house hide itself from its builder? [Targ. Yer. to Gen. iii. 9]. Because thou hast broken my commandment I will inflict seventy-two ailments upon thy body" (Mishnah Neg. i. 4).Et le Seigneur parla à Adam, en disant:??? [... Targ Yer à iii Genèse 9]. "Où es-tu caché Crois-tu que je ne peux pas te trouver une maison peut se dissimuler dans son constructeur Parce que tu as cassé mon commandement: Je vais infliger des soixante-douze maux sur ton corps "(Mishna Neg. i. 4).And to the woman He said: "Because thou didst not hearken to my commandment I shall multiply thy labor-pains, and vainly [ἐν ματαιοīς of the Greek, by a mistake in reading (habalim) for (ḥabalim) in the Hebrew] thou wilt then confess and cry: 'Lord, save me, and I will not turn any more to carnal sin.'Et pour la femme il dit: «Parce que tu as pas écouté mon commandement: Je multiplierai ta main-douleurs, et vainement [ἐν ματαιοīς du grec, par une erreur dans la lecture (habalim) pour (ḥabalim) en hébreu] tu tu puis confesser et crier: «Seigneur, sauve-moi, et je ne tourne plus au péché charnel.But thy desire shall be again to thy husband" (a midrashic explanation of Gen. iii. 16, based on the hermeneutic rule of semikot-explanation by context-and to be found word for word in Gen. R. xx. 7).Mais ton désir sera de nouveau à ton mari »(une explication midrashique de Gen. 16, fondé sur la primauté de l'herméneutique semikot-explication par le contexte et mot à mot dans trouvés pour Gen. R. xx. 7).Nor did the serpent escape punishment, for it lost its hands and legs (Gen. R. xx. 5), and a spirit of enmity was established between it and man unto the day of judgment; according to Targ.N'a pas non plus échapper à la punition serpent, car il a perdu ses mains et les jambes, et un esprit d'hostilité a été établi entre elle et vers l'homme le jour du jugement (Gen. R. xx 5.); Selon Targ. Yer.Yer.Gen. iii.Gen.15, "until the time of Messiah" (see Soṭah, 49b).15, «jusqu'à ce que le temps du Messie" (voir Soṭah, 49b).

Adam Exiled from the Garden of Eden.Adam en exil du jardin d'Eden.

However, the heaviest punishment for Adam was his expulsion from the Garden of Eden. Toutefois, la peine la plus lourde pour Adam était son expulsion du jardin d'Eden.All his supplications, as well as those of the angels, to mitigate the sentence only induced God to promise him, saying: "If after having left the Garden of Eden thou wilt guard against evil until thou diest" ["be prepared to die" is not correct, being based on the confusion of the Hebrew (wilt die) with the Aramaic (prepared)], "I will raise thee at the time of resurrection" (an old haggadic Targum to Gen. iii. 17, 22, which is also found in Targ. Yer. i. and Gen. R. xx. 10; compare the benediction meḥayye ha-metim (He raises the dead), in Apost. Const. vii. chap. xxxiv).Toutes ses supplications, ainsi que celles des anges, pour atténuer la peine seulement induite par Dieu de lui promettre, en disant: «Si après avoir quitté la garde Jardin d'Eden-tu contre le mal jusqu'à ce que tu meurs" ["être prêt à mourir" n'est pas correct, étant basée sur la confusion de l'hébreu (die tu) avec l'araméen (préparé)], "je vais te ressuscite au moment de la résurrection" (un vieux Targum haggadic à Gen. 17, 22, qui se retrouve également dans Targ Yer i. et le général R. xx 10;..... comparer les meḥayye ha bénédiction-metim (Il ressuscite les morts), Apost dans Const vii chap xxxiv)...In the future world God will be among men (Tan., Num. 145, ed. Buber), and the Evil Spirit will be no more (Gen. R. xlviii. 11).Dans le monde futur Dieu sera parmi les hommes (Tan., Num. 145, éd. Buber), et l'Esprit du Mal sera pas plus (Gen. R. xlviii. 11).

The sentence of God was carried into effect.La sentence de Dieu a été réalisée en vigueur.Banished from the garden, which was henceforward surrounded by a sea of ice (Book of Enoch, Hebrew version; "BH" iv. 132), Adam and Eve settled in the neighborhood of Eden in the East (Gen. R. xxi. 9).Banni du jardin, qui était désormais entouré d'une mer de glace (Livre d'Hénoch, version en hébreu;. "BH" iv 132), Adam et Eve installés dans le quartier d'Eden dans le xxi-Orient (Gen. R. 9. ).They were no sooner out of their blissful abode than a paralyzing terror befell them.Ils ne furent pas plus tôt hors de leur demeure bienheureuse de la terreur paralysante s'est abattue sur eux.Unaccustomed to the earthly life and unfamiliar with the changes of the day and of the weather-in paradise an eternal light had surrounded them (Gen. R. xi. 2)-they were terrified when the darkness of night began to fall upon the earth ('Ab. Zarah, 8a), and the intercession of God's word () was necessary to explainto them the new order of things. Peu habitués à la vie terrestre et peu familiers avec les changements de la journée et de la météo en un paradis pour la lumière éternelle avait entouré (Gen. R. xi. 2)-ils étaient terrifiés lorsque l'obscurité de la nuit commençait à tomber sur la terre ("Ab. Zarah, 8a), et l'intercession de la Parole de Dieu () a été nécessaire pour les explainto le nouvel ordre des choses.From this moment the sufferings of life began; for Adam and Eve were afraid to partake of earthly food, and fasted for the first seven days after their expulsion from paradise, as is prescribed in Talmudic law before an imminent famine (Mishnah Ta'anit, i. 6).Dès ce moment, les souffrances de la vie a commencé, pour Adam et Eve ont eu peur de prendre de la nourriture terrestre, et jeûné pendant les sept premiers jours après leur expulsion du paradis, qui est prescrite dans la loi talmudique, avant une famine imminente (Mishna Ta'anit, i. 6).

Repentance of Adam.Le repentir d'Adam.

Humiliated and weakened by hunger and suffering, Adam became conscious of the gravity of his sin, for which he was now prepared to atone ('Er. 18b, Gen. R. xxii. 13). Humilié et affaibli par la faim et la souffrance, Adam a pris conscience de la gravité de son péché, pour lequel il était maintenant prêt à racheter ("Er. 18b, Gen. R. xxii. 13).He, therefore, like Moses, Elijah, and Abraham (Apoc. Abraham, 12), fasted for forty days, during which he stood up to his neck in the waters of the river Gihon (), the name of which is etymologically connected by the writer with the roots "to stoop" and "to pray aloud" (Pirḳe R. El. xx.).Il a donc, comme Moïse, Elie, et Abraham (Apoc. Abraham, 12), jeûné pendant quarante jours, au cours de laquelle il se leva à son cou dans les eaux de la rivière Gihon (), dont le nom est étymologiquement relié par l'écrivain avec les racines "se pencher" et "à prier à haute voix" (R. El Pirḳe.. xx.).According to the Vita Adæ et Evæ, Adam stood in the Jordan-a version which may be ascribed to the Christian copyists, who, for obvious reasons, wished to represent Adam as having had his baptism in the Jordan, forgetting that since Eve, as they themselves stated, bathed in the Tigris, Adam would have selected another of the rivers of paradise for that purpose.Selon la Vita Adae et Evæ, Adam était dans le Jourdain, une version qui peut être attribuée aux copistes chrétiens, qui, pour des raisons évidentes, a voulu représenter Adam comme ayant eu son baptême dans le Jourdain, en oubliant que, depuis Eve, ils eux-mêmes indiqué, baigné dans le Tigre, Adam aurait choisi un autre des rivières du paradis à cet effet.

The days of repentance having passed, the twins Cain and Abel were born to Adam and Eve (Gen. R. xxii. 2).Les jours de repentir après avoir passé, les jumeaux Caïn et Abel étaient nés d'Adam et Eve (Gen. R. xxii. 2).And soon Cain rose, ran away, and brought a reed to his mother (; compare Gen. R. xxii. 8): "Cain killed his brother with a reed ()"; for, according to the unanimous opinion of the Haggadah, the children of Adam and Eve were born fully developed (Gen. R. xxii. 2).Et bientôt, Caïn se leva, se sont enfuis, et mis un roseau à sa mère (; comparer Gen R. xxii 8.): «Caïn a tué son frère avec un roseau ()", car, selon l'avis unanime de la Haggadah, les enfants d'Adam et Eve sont nés pleinement développé (Gen. R. xxii. 2).Eve saw in a dream that Cain had assassinated his brother, and Abel was found slain with a stone (Gen. R. xxii. 8; Book of Jubilees, iv. 31); but the earth refused to receive his blood (Giṭ. 57b).Eve vit dans un rêve que Caïn a assassiné son frère, Abel et a été retrouvé tué par une pierre (Gen. R. xxii 8;. Livre des Jubilés, iv 31.), Mais la terre a refusé de recevoir son sang (Giṭ. 57b ).As a compensation for the murdered Abel, God promised Adam a son who should "make known everything that thou doest."A titre de compensation pour le meurtre d'Abel, Dieu a promis un fils d'Adam qui devraient «faire tout ce que sait que tu fais."

Illness and Death of Adam.Maladie et la mort d'Adam.

Adam, at the age of nine hundred and thirty years, became very ill; for God had cursed him with seventy-two ailments.Adam, à l'âge de 930 années, est devenu très malade, car Dieu avait maudit avec soixante-deux maux.He sent his son Seth, with Eve, to the Garden of Eden for the oil of healing, to restore him to health (Pirḳe R. El. xxxv).Il envoya son fils, Seth avec Eve, du Jardin d'Eden pour le pétrole de la guérison, à lui rendre la santé (Pirḳe R. El. Xxxv).On his way to paradise Seth was attacked by a wild animal.Sur le chemin du paradis Seth a été attaqué par un animal sauvage.Upon Eve's demanding how an animal could dare to attack an image of God, the animal replied that she herself, through her sin, had forfeited the right to rule over the animal kingdom (Pesiḳ. v. 44b, ed. Buber, and Sanh. 106b).Sur Eve exigeants comment un animal pourrait oser attaquer une image de Dieu, l'animal a répondu qu'elle-même, par son péché, avait perdu le droit de statuer sur le règne animal (v. 44b Pesiḳ., éd. Buber, et Sanh. 106b).Not until Seth exclaimed: "Wait until the day of judgment !"Ce n'est que Seth s'est exclamé: "Attendez jusqu'à ce que le jour du jugement"or, "Stop! If not, thou wilt be brought to judgment before God" (both readings based on ) did the animal let him go.ou, "Stop! Sinon, tu seras amené en jugement devant Dieu» (les deux lectures sur la base) ne l'animal le laisser aller.However, the mission of Seth was in vain, for the angel Michael, to whom God had given the control over the human body-for he it was who had gathered the dust for Adam's creation (Midr. Konen, in "BH" ii. 27), told him that his father's life was at an end, and his soul would depart from him within the course of a week.Toutefois, la mission de Seth fut en vain, pour l'ange Michael, à qui Dieu avait donné le contrôle sur le corps humain, car il était celui qui avait recueilli la poussière pour la création d'Adam (Midr. Konen, dans "BH" ii. 27), lui a dit que la vie de son père était à une extrémité, et son âme reviendrait à s'écarter de lui dans le cours d'une semaine.

Funeral of Adam.Funérailles d'Adam.

Three days after the death of Adam (Gen. R. vii), which took place, as in the case of Moses and Aaron, in the presence of many angels and even in the presence of the Lord, his soul was handed over by God to Michael, who assigned it an abode in the third heaven (Ḥag. 12b) until the day of resurrection.Trois jours après la mort d'Adam (Genèse R. vii), qui a eu lieu, comme dans le cas de Moïse et Aaron, en présence de beaucoup d'anges et même dans la présence du Seigneur, son âme a été remis par Dieu Michael, qui lui a donné une demeure dans le troisième ciel (Ḥag. 12b) jusqu'à ce que le jour de la résurrection.The body was interred with exceptional honors; the four archangels, Michael, Gabriel, Uriel, and Raphael (in the exact order of enumeration given by the Haggadah; see Kohut, "Angelologie," p. 25), buried it in the neighborhood of paradise, the precise spot being (Pirḳe R. El. xii. and xx.) Hebron near Jerusalem; for the site of the altar in the Temple, whence the dust of Adam was taken, is the gate to paradise.Le corps a été enterré avec des honneurs exceptionnels, les quatre archanges, Michel, Gabriel, Uriel et Raphaël (dans l'ordre exact de l'énumération proposée par le Haggadah, voir Kohut, «Angelologie», p. 25), de l'enterrer dans le voisinage de le paradis, l'endroit précis d'être (R. El Pirḳe. XII et XX...) d'Hébron, près de Jérusalem; pour le site de l'autel dans le Temple, où la poussière d'Adam a été prise, est la porte du paradis.A few days after the interment of Adam by the virtutes, Eve felt that her end was approaching.Quelques jours après l'enterrement d'Adam par le virtutes, Eve a estimé que sa fin approchait.She called her children together and ordered them to write down the names of the first two human beings on two slabs of clay and stone, for she had learned from Michael that God had decided to bring a flood and a destructive fire over the earth and that only these slabs would escape destruction (Josephus, "Ant." i. 2, § 3).Elle a appelé ses enfants ensemble et leur a ordonné d'écrire les noms des deux premiers êtres humains sur deux plaques d'argile et de pierre, car elle avait appris de Michael que Dieu avait décidé d'introduire une inondation et un feu meurtrier sur la terre et que seulement de ces plaques était échapper à la destruction (Josephus, «Ant». i. 2, § 3).Eve passed away after a lapse of six days-that is, after the mourning week of Adam-as the (shib'ah) may consist, according to Talmudic law, of six days only and a few moments of the seventh day (M. Ḳ. 19b).Eve est décédé après une interruption de six jours, soit après la semaine de deuil d'Adam, comme l'(shib'ah) peut être constituée, conformément à la loi talmudique, de six jours seulement et quelques instants du septième jour (M. Ḳ. 19b).Eve was buried by the angels at the side of Adam, and the angels instructed Seth not to mourn more than six days, and to rest and rejoice on the seventh day, for on that same day God and the angels would receive in gladness the soul which is lifted above all earthly matter (Sanh. 65b), and, moreover, rest upon the seventh day was to be the symbol of the resurrection in future ages (Sanh. 97a).Eve a été enterré par les anges au côté d'Adam, et les anges chargé Seth de ne pas pleurer plus de six jours, et de se reposer et se réjouir le septième jour, pour le jour même Dieu et les anges reçoivent dans la joie de l'âme qui est soulevée au-dessus toute la matière terrestre (Sanh. 65b), et, en outre, reposer sur le septième jour devait être le symbole de la résurrection dans les siècles futurs (Sanh. 97a).

The reconstruction of the Jewish Book of Adam here attempted may be hypothetical in some points, for neither the Apoc.La reconstruction de la Jewish Book d'Adam tenté ici peuvent être hypothétiques dans certains points, car ni l'Apoc.Mosis nor the Vita can be considered to represent a true copy of the original.Mosis ni la Vita peut être considéré comme présentant une copie conforme de l'original.But it makes clear that these two apocryphas are based on the Hebrew or Aramaic Book of Adam and that the latter belongs to the midrashic literature, as many of its allusions can only be explained by the Midrash.Mais il est clair que ces deux apocryphes sont fondées sur l'hébreu ou l'araméen Livre d'Adam et que ce dernier appartient à la littérature midrashique, comme beaucoup de ses allusions ne peut s'expliquer que par le Midrash.The legends of Adam with which rabbinical literature abounds seem to point to the same source.Les légendes d'Adam dont regorge la littérature rabbinique semblent pointer vers la même source.Thus the statement in Abot de-Rabbi Nathan (i. 6, ed. Shechter) that Eve always addressed Adam as "lord" is apparently not intelligible, until compared with the Vita and the Slavonic Book of Adam, both of which contain similar statements, which, therefore, must have existed in the original, from which they both drew independently of each other.Ainsi, la déclaration en Abot de-Rabbi Nathan (i. 6, éd. Shechter) qui veille toujours adressée Adam comme «seigneur» n'est apparemment pas intelligible, jusqu'à ce que par rapport à la Vita et le Livre slave d'Adam, qui contiennent tous deux des déclarations similaires , qui, par conséquent, doit avoir existé dans l'original, à partir de laquelle ils ont tous deux appelé indépendamment les uns des autres.With regard to the alleged Christian elements and reminiscences of the New Testament in the Apoc.En ce qui concerne les éléments allégués chrétienne et souvenirs du Nouveau Testament dans l'Apoc.Mosis and Vita they will be sufficiently characterized by the following examples: Apoc. Mosis et Vita, ils seront suffisamment caractérisés par les exemples suivants: Apoc.Mosis, iii., "Child of Wrath," is based on a haggadic etymology of the name Cain, and has nothing to do with Eph.Mosis, iii., "Enfant de colère», est basée sur une étymologie du nom haggadic Cain, et n'a rien à voir avec Eph.ii.ii.3; and Apoc.3, et Apoc. Mosis, xix., "Lust is the beginning of all sin," is thoroughly Jewish (see above), and need not therefore have been taken from such a source as James, i.Mosis, xix. "Lust est le commencement de tout péché», est bien juive (voir ci-dessus), et ne doivent donc pas avoir été pris d'une telle source comme James, i.15.15.This, moreover, is the case with all the other alleged Christian passages in the Apoc.C'est d'ailleurs le cas avec tous les autres prétendus passages chrétienne dans le Apoc.Mosis, which would prove nothing, even if they were of Christian origin; for it can not be surprising to find Christian allusions in the language of a book so widely read among Christians as the Apocrypha.Mosis, qui ne prouvent rien, même si elles étaient d'origine chrétienne, car il ne peut pas être surprenant de trouver des allusions chrétiennes dans la langue d'un livre si largement lus par les chrétiens comme les apocryphes.Even passages where one would expect that a Christian editor or compiler would interject Christological notions are quite free from them; all of which tends to show that neither the Apoc.Même les passages où l'on s'attendrait à ce que d'un éditeur chrétien ou compilateur intervenir notions christologique sont tout à fait libres de leur part; ce qui tend à montrer que ni l'Apoc.Mosis nor the Vita was in any way tampered with by Christian writers.Mosis ni la Vita a été en aucune façon altéré par les écrivains chrétiens.

Louis GinzbergLouis Ginzberg
Jewish Encyclopedia, published between 1901-1906.Jewish Encyclopedia, publiés entre 1901-1906.

Bibliography: Bibliographie:
Schürer, Gesch.Schurer, Gesch.3d ed., iii., 288 et seq.; Fuchs, in Die Apokryphen und Pseudepigraphen des Alten Testaments (trans. and ed. by E. Kautzsch), ii.. 3e éd, iii, 288 et suivants;.. Fuchs, dans Die Apokryphen und Pseudepigraphen des Alten Testaments (trad. et éd par E. Kautzsch.), Ii.506-529; Ginzberg, Die Haggada bei den Kirchenvätern, in Monatsschrift, 1899, pp. 63 et seq.506-529; Ginzberg, Die Kirchenvätern Haggada bei den, dans Monatsschrift, 1899, p. 63 et suiv.The most important editions of the Books of Adam are: Apoc.Les éditions les plus importants des livres d'Adam sont: Apoc.Mosis, in Apocalypses Apocryphœ, ed.Mosis, dans Apocalypses Apocryphœ, éd.Tischendorf, 1866; Vita Adœ et Evœ, ed.Tischendorf, 1866; Vita MÉA et Évohé, éd.H. Meyer, in Abhandlungen der Bayrischen Akademie der Wissenschaften; Philosophisch-Philologische Klasse, xiv.H. Meyer, in der Akademie Bayrischen Abhandlungen der Wissenschaften; Klasse Philosophisch-Philologische, xiv.(1878); the Old Slavonic Book of Adam; Jagic, in Denkschriften der Wiener Akademie der Wissenschaften, Philosophisch-Historische Klasse (1893), i.(1878), le Livre slave d'Adam; Jagic, dans Wissenschaften der Wiener Akademie der Denkschriften, Klasse Philosophisch-Historische (1893), i.et seq., xlii.; Malan, Book of Adam and Eve, translated from the Ethiopic, London, 1882.LGet suivants, xlii;.. Malan, livre d'Adam et Eve, traduit de l'éthiopien, Londres, 1882.LG

Also, see:Aussi, voir:
Original SinPéché Originel
Eden, EveEden, Eve

This subject presentation in the original English languageCe sujet exposé dans l'original en langue anglaise



Send an e-mail question or comment to us:Envoyer un e-mail question ou un commentaire à nous:E-mailE-mail

The main BELIEVE web-page (and the index to subjects) is at:Les principaux CROIRE web-page (et l'index sur des sujets) est à l'adresse:
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information religieuse
http://mb-soft.com/believe/beliefra.html