Atonement Expiationse

General InformationInformations générales

The word atonement, constructed from at and one , means "to set at one" or "to reconcile."Le mot expiation, construit à partir de un, signifie «de fixer à un" ou "de se réconcilier."In Christian Theology, atonement denotes the doctrine of the reconciliation of God and man accomplished by the Crucifixion and death of Jesus Christ.Dans la théologie chrétienne, l'expiation est la doctrine de la réconciliation de Dieu et l'homme accompli par la crucifixion et la mort de Jésus-Christ.

There have been three major theories of atonement: the ransom theory, the Anselmian theory, and the Abelardian theory.Il ya eu trois grandes théories de l'expiation: la théorie de la rançon, la théorie anselmienne, et la théorie abélardienne.

Martin Luther, John Calvin, and other Reformers developed the Anselmian theory in the direction of penal substitution. Liberal theologians have reverted to an Abelardian type of explanation.Martin Luther, Jean Calvin, réformateur et d'autres a développé la théorie anselmienne dans le sens de la substitution pénale. Théologiens libéraux sont revenus à un type abélardienne d'explication.Gustav Aulen and other Swedish theologians have recently advocated a return to the ransom theory conceived in terms of victory over the powers of evil.Gustav Aulen et d'autres théologiens suédois ont récemment préconisé un retour à la théorie de la rançon conçue en termes de victoire sur les puissances du mal.Since the doctrine of the atonement has never been defined officially, Christian theologians consider themselves free to work out their own theory along lines consonant with the witness of Scripture.Depuis la doctrine de l'expiation n'a jamais été définie officiellement, les théologiens chrétiens se considèrent libres de travailler à leur propre théorie le long des lignes en harmonie avec le témoignage de l'Écriture.

BELIEVE Religious Information Source web-siteCROIRE
Religieuse
Information
Source
site Web
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information Religieuse
Our List of 2,300 Religious Subjects

Notre Liste des 2300 sujets Religieux
E-mailE-mail
In Jewish theology, stress is placed on personal acts of atonement; vicarious atonement is given little importance.Dans la théologie juive, l'accent est mis sur les actes personnels de l'expiation; expiation vicaire est donné peu d'importance.

Reginald H FullerFuller H Reginald

Bibliography Bibliographie
V Taylor, Jesus and His Sacrifice (1937) and The Atonement in New Testament Teaching (1940).V Taylor, Jésus et son sacrifice (1937) et de l'expiation dans l'enseignement du Nouveau Testament (1940).


Atonement Expiation

General InformationInformations générales

Atonement, in Christian theology, is the expiation of sin and the propitiation of God by the incarnation, life, sufferings, and death of Jesus Christ; the obedience and death of Christ on behalf of sinners as the ground of redemption; in the narrow sense, the sacrificial work of Christ for sinners.Reviens-moi, dans la théologie chrétienne, est l'expiation du péché et de la propitiation de Dieu par l'incarnation, la vie, les souffrances et la mort de Jésus-Christ; l'obéissance et la mort du Christ, au nom des pécheurs que le terrain de la rédemption; au sens étroit , le travail sacrificiel du Christ pour les pécheurs.In the theology of many, including nearly all Universalists and Unitarians, atonement signifies the act of bringing people to God, in contradistinction to the idea of reconciling an offended God to his creation.Dans la théologie de nombreuses personnes, y compris presque tous les universalistes unitariens et, l'expiation signifie l'acte d'amener les gens à Dieu, par opposition à l'idée de concilier un Dieu offensé à sa création.

The three principal theories by which theologians attempt to explain the atonement are the following: (1) the Anselmian or sacrificial, that the atonement consists fundamentally in Christ's sacrifice for the sins of humanity; (2) the remedial, that God, through the incarnation, entered into humanity so as to eliminate sin by the ethical process of Christ's life and death and make the human race at one with himself; and (3) the Socinian or moral influence, that Christ's work consists in influencing people to lead better lives.Les trois principales théories par les théologiens tentent d'expliquer l'expiation sont les suivantes: (1) de la anselmienne ou sacrificielle, que l'expiation consiste fondamentalement dans le sacrifice du Christ pour les péchés de l'humanité; (2) les moyens curatifs, que Dieu, par l'incarnation , est entré dans l'humanité de manière à éliminer le péché par la démarche éthique de la vie du Christ et de la mort et de faire la race humaine en harmonie avec lui-même, et (3) l'influence socinien ou moral, que l'œuvre du Christ consiste à influencer les gens à mener une vie meilleure.The sacrificial theory takes two general forms: (a) the governmental, that Christ's work was intended to meet the demands of the law of God and make such a moral impression upon humans in favor of the divine government as to render their forgiveness safe; and (b) the satisfaction, that it was intended to satisfy divine justice and make the forgiveness of humanity possible and right.La théorie du sacrifice prend deux formes générales: (a) le gouvernement, que l'œuvre du Christ a été conçu pour répondre aux exigences de la loi de Dieu et de faire une telle impression morale sur les êtres humains en faveur du gouvernement divin de rendre leur pardon en toute sécurité; (b) la satisfaction, qu'il était destiné à satisfaire la justice divine et de faire le pardon de l'humanité et à droite possible.Each of these theories has been further developed many times.Chacune de ces théories a été développé à plusieurs reprises.


Atonement Expiation

Advanced InformationAdvanced Information

This word does not occur in the Authorized Version of the New Testament except in Rom. Ce mot ne se produit pas dans la version autorisée du Nouveau Testament, sauf dans Rom.5:11, where in the Revised Version the word "reconciliation" is used.5:11, où, dans la version révisée du mot «réconciliation» est utilisé.In the Old Testament it is of frequent occurrence.Dans l'Ancien Testament, elle est fréquente.The meaning of the word is simply at-one-ment, ie, the state of being at one or being reconciled, so that atonement is reconciliation.Le sens du mot est tout simplement au-one-ment, à savoir, l'état d'être à l'une ou de se réconcilier, de sorte que l'expiation est la réconciliation.Thus it is used to denote the effect which flows from the death of Christ.Ainsi, il est utilisé pour désigner l'effet qui découle de la mort du Christ.But the word is also used to denote that by which this reconciliation is brought about, viz., the death of Christ itself; and when so used it means satisfaction, and in this sense to make an atonement for one is to make satisfaction for his offences (Ex. 32:30; Lev. 4:26; 5:16; Num. 6:11), and, as regards the person, to reconcile, to propitiate God in his behalf.Mais le mot est également utilisé pour indiquer que cette réconciliation qui s'opère, à savoir, la mort du Christ lui-même;. Et lorsqu'il est ainsi utilisé, il signifie la satisfaction, et en ce sens afin de faire propitiation pour l'un est de faire satisfaction pour sa infractions (Exode 32:30; Lev 4:26;. 5:16;. Num 6:11), et, en ce qui concerne la personne, de concilier, pour apaiser Dieu en son nom.

By the atonement of Christ we generally mean his work by which he expiated our sins.Par l'expiation du Christ on entend généralement son travail par lequel il expié nos péchés.But in Scripture usage the word denotes the reconciliation itself, and not the means by which it is effected.Mais dans l'usage Ecriture le mot désigne la réconciliation elle-même, et non le moyen par lequel elles sont effectuées.When speaking of Christ's saving work, the word "satisfaction," the word used by the theologians of the Reformation, is to be preferred to the word "atonement."Lorsque l'on parle de l'œuvre salvifique du Christ, le mot «satisfaction», le mot utilisé par les théologiens de la Réforme, est préférable au mot «expiation».Christ's satisfaction is all he did in the room and in behalf of sinners to satisfy the demands of the law and justice of God.satisfaction du Christ est tout ce qu'il faisait dans la chambre et en faveur des pécheurs pour satisfaire les exigences de la loi et la justice de Dieu.Christ's work consisted of suffering and obedience, and these were vicarious, ie, were not merely for our benefit, but were in our stead, as the suffering and obedience of our vicar, or substitute.l'œuvre du Christ se composait de la souffrance et l'obéissance, et ils ont été du fait d'autrui, c'est à dire, ne sont pas seulement à notre avantage, mais ont été à notre place, que la souffrance et l'obéissance de notre vicaire, ou substitut.Our guilt is expiated by the punishment which our vicar bore, and thus God is rendered propitious, ie, it is now consistent with his justice to manifest his love to transgressors.Notre culpabilité est expié par la peine que notre vicaire alésage, et c'est ainsi que Dieu est rendu propice, c'est à dire, il est maintenant compatible avec sa justice pour manifester son amour pour les transgresseurs.

Expiation has been made for sin, ie, it is covered.Expiation a été faite pour le péché, c'est à dire, elle est couverte.The means by which it is covered is vicarious satisfaction, and the result of its being covered is atonement or reconciliation.Les moyens par lesquels il est couvert est la satisfaction du fait d'autrui, et le résultat de son être couverte est l'expiation et de réconciliation.To make atonement is to do that by virtue of which alienation ceases and reconciliation is brought about. Pour faire l'expiation est de le faire en vertu de laquelle l'aliénation cesse et la réconciliation s'opère.Christ's mediatorial work and sufferings are the ground or efficient cause of reconciliation with God. œuvre de médiation du Christ et les souffrances sont la cause efficiente du sol ou de la réconciliation avec Dieu.They rectify the disturbed relations between God and man, taking away the obstacles interposed by sin to their fellowship and concord.Ils rectifient les relations perturbées entre Dieu et l'homme, enlever les obstacles interposés par le péché de leur communion et la concorde.The reconciliation is mutual, ie, it is not only that of sinners toward God, but also and pre-eminently that of God toward sinners, effected by the sin-offering he himself provided, so that consistently with the other attributes of his character his love might flow forth in all its fulness of blessing to men.La réconciliation est réciproque, c'est à dire, ce n'est pas seulement que des pécheurs devant Dieu, mais aussi et avant tout celle de Dieu envers les pécheurs, effectuée par le sacrifice pour le péché lui-même fournis, de sorte que systématiquement avec les autres attributs de son caractère de son l'amour peut jaillir dans toute sa plénitude de bénédiction pour les hommes.

The primary idea presented to us in different forms throughout the Scripture is that the death of Christ is a satisfaction of infinite worth rendered to the law and justice of God (qv), and accepted by him in room of the very penalty man had incurred.L'idée principale qui nous est présenté sous différentes formes tout au long de l'Écriture, c'est que la mort du Christ est une satisfaction d'une valeur infinie rendus à la loi et la justice de Dieu (qv), et acceptée par lui dans la chambre de l'homme avait peine très engagés.It must also be constantly kept in mind that the atonement is not the cause but the consequence of God's love to guilty men (John 3:16; Rom. 3:24, 25; Eph. 1:7; 1 John 1:9; 4:9).Il doit aussi être constamment à l'esprit que l'expiation n'est pas la cause mais la conséquence de l'amour de Dieu aux hommes coupables (Jean 3:16; Rom 3:24, 25;. Eph 1:7;. 1 Jean 1:9; 4:9).The atonement may also be regarded as necessary, not in an absolute but in a relative sense, ie, if man is to be saved, there is no other way than this which God has devised and carried out (Ex. 34:7; Josh. 24:19; Ps. 5:4; 7:11; Nahum 1:2, 6; Rom. 3:5). L'expiation peut également être considérée comme nécessaire, non pas dans un absolu, mais dans un sens relatif, c'est à dire, si l'homme doit être sauvé, il n'y a pas d'autre moyen que ce que Dieu a conçu et réalisé (Exode 34:7; Josh . 24:19; Ps 5:4;. 01:02 Nahum, 6;; 7:11 Rom 3:5)..This is God's plan, clearly revealed; and that is enough for us to know.C'est le plan de Dieu, a clairement montré, et cela suffit pour nous de savoir.

(Easton Illustrated Dictionary)(Easton Illustrated Dictionary)


Atonement Expiation

Advanced InformationAdvanced Information

The expression "to make atonement" is frequent in Exodus, Leviticus, and Numbers, but rare in the rest of the Bible.L'expression «pour faire l'expiation" est fréquente dans l'Exode, le Lévitique, les Nombres et, mais rare dans le reste de la Bible.The basic idea, however, is widespread.L'idée de base, cependant, est très répandue.The need for it arises from the fact that man is a sinner, a truth made plain throughout Scripture but infrequent outside the Bible.La nécessité pour elle découle du fait que l'homme est un pécheur, une vérité toute simple fait l'Ecriture, mais rarement en dehors de la Bible.

In the OT sin is dealt with by the offering of sacrifice.Dans le péché OT est traitée par l'offrande du sacrifice.Thus the burnt offering will be accepted "to make atonement" (Lev. 1:4), as also the sin offering and the guilt offering (Lev. 4:20; 7:7) and especially the sacrifices on the day of atonement (Lev. 16).Ainsi, l'holocauste ne sera acceptée »pour faire l'expiation" (Lévitique 1:4), ainsi que le sacrifice pour le péché et le sacrifice de culpabilité (Lévitique 4:20; 7:7) et surtout les sacrifices sur le jour des expiations ( Lev. 16).Of course, sacrifice is ineffective if offered in the wrong spirit.Bien sûr, le sacrifice est inefficace si elle est offerte dans le mauvais esprit.To sin "with a high hand" (Num. 15:30), ie, proudly and presumptuously, is to place oneself outside the sphere of God's forgiveness.Pour le péché "haut la main" (Nombres 15:30), c'est à dire, avec fierté et présomptueux, c'est se placer hors de la sphère du pardon de Dieu.The prophets have many denunciations of the offering of sacrifice as the expression of a repentant and trustful heart is to find atonement.Les prophètes ont dénonciations beaucoup de l'offrande du sacrifice comme l'expression d'un cœur contrit et confiant est de trouver l'expiation.Atonement is sometimes made by means other than the sacrifices, such as the payment of money (Exod. 30:12-16) or the offering of life (II Sam. 21:3-6).Atonement est parfois faite par des moyens autres que les sacrifices, comme le paiement d'argent (Exode 30:12-16) ou l'offre de la vie (Sam II. 21:3-6).In such cases to make atonement means "to avert punishment, especially the divine anger, by the payment of a koper, a ransom,' which may be of money or which may be of life" (L. Morris, The Apostolic Preaching of the Cross, 166).Dans ce cas de faire l'expiation des moyens "pour éviter la peine, en particulier la colère divine, par le paiement d'une Koper, une rançon», qui peut être de l'argent ou qui peuvent être de la vie »(L. Morris, La prédication apostolique de l' Croix, 166). Throughout the OT sin is serious; it will be punished unless atonement is sought in the way God has provided. Tout au long de l'OT péché est grave, il sera puni à moins que l'expiation est demandée dans la façon dont Dieu a pourvu.

This truth is repeated and enlarged upon in the NT.Cette vérité est répétée et élargie sur dans le NT.There it is made clear that all men are sinners (Rom. 3:23) and that hell awaits them (Mark 9:43; Luke 12:5).Il est clair que tous les hommes sont pécheurs (Romains 3:23) et que l'enfer les attend (Marc 9:43, Luc 12:5).But it is just as clear that God wills to bring salvation and that he has brought it in the life, death, resurrection, and ascension of his Son.Mais il est tout aussi clair que la volonté de Dieu pour apporter le salut et qu'il a apporté dans la vie, la mort, la résurrection et l'ascension de son Fils.The love of God is the mainspring (John 3:16; Rom. 5:8).L'amour de Dieu est la cheville ouvrière (Jean 3:16; Rom 5:8.).We are not to think of a loving Son as wringing salvation from a just but stern Father. Nous ne sommes pas de penser à un Fils bien-aimé que le salut se tordant d'un juste mais sévère Père.It is the will of the Father that men be saved, and salvation is accomplished, not with a wave of the hand, so to speak, but by what God has done in Christ: "God was in Christ reconciling the world to himself" (II Cor. 5:19), a reconciliation brought about by the death of Christ (Rom. 5:10).C'est la volonté du Père que les hommes soient sauvés, et le salut est accompli, non pas avec un geste de la main, pour ainsi dire, mais par ce que Dieu a fait dans le Christ: "Dieu était en Christ réconciliant le monde avec lui-même» ( II Cor. 5:19), une réconciliation par la mort du Christ (Romains 5:10).The NT emphasizes his death, and it is no accident that the cross has come to be accepted as the symbol of the Christian faith or that words like "crux" and "crucial" have come to have the significance that they possess.Le NT met l'accent sur sa mort, et ce n'est pas un hasard si la croix est venu à être accepté comme le symbole de la foi chrétienne ou que des mots comme «nœud» et «critique» en sont venus à avoir de l'importance qu'ils possèdent.The cross is absolutely central to salvation as the NT sees it.La croix est absolument indispensable au salut que le NT, il voit.This is distinctive of Christianity.Ceci est typique du christianisme.Other religions have their martyrs, but the death of Jesus was not that of a martyr.Les autres religions ont leurs martyrs, mais la mort de Jésus n'était pas celle d'un martyr.It was that of a Savior.Il a été celle d'un Sauveur.His death saves men from their sins.Sa mort sauve les hommes de leurs péchés.Christ took their place and died their death (Mark 10:45; II Cor. 5:21), the culmination of a ministry in which he consistently made himself one with sinners.Le Christ a pris leur place et sont morts de leur mort (Marc 10:45;. II Cor 5:21), le point culminant d'un ministère dans lequel il a toujours fait lui-même un avec les pécheurs.

The NT does not put forward a theory of atonement, but there are several indications of the principle on which atonement is effected.Le NT ne propose pas une théorie de l'expiation, mais il existe plusieurs indications de principe sur lequel est effectuée l'expiation.Thus sacrifice must be offered, not the sacrifice of animals, which cannot avail for men (Heb. 10:4), but the perfect sacrifice of Christ (Heb. 9:26; 10:5-10).Ainsi, le sacrifice doit être offert, non pas le sacrifice des animaux, qui ne peut se prévaloir pour les hommes (Hébreux 10:4), mais le sacrifice parfait de Christ (Hébreux 9:26; 10,5-10).Christ paid sin's due penalty (Rom. 3:25-26; 6:23; Gal. 3:13).Christ a payé pénalité en raison du péché (Romains 3:25-26; 6:23; Gal 3:13.).He redeemed us (Eph. 1:7), paying the price that sets us free (I Cor. 6:20; Gal. 5:1).Il nous a rachetés (Eph. 1:7) en payant le prix qui nous rend libres (I Cor 6:20;. Gal 5:1.). He made a new covenant (Heb. 9:15).Il a fait une nouvelle alliance (Hébreux 9:15).He won the victory (I Cor. 15:55-57).Il a remporté la victoire (I Cor. 15:55-57).He effected the propitiation that turns away the warth of God (Rom. 3:25), made the reconciliation that turns enemies into friends (Eph. 2:16).Il a effectué la propitiation qui détourne l'warth de Dieu (Rom. 3:25), a fait la réconciliation qui transforme les ennemis en amis (Eph. 2:16).His love and his patient endurance of suffering set an example (I Pet. 2:21); we are to take up our cross (Luke 9:23).Son amour et son endurance patiente de la souffrance de donner l'exemple (I Pet 2:21.), Nous sommes à prendre notre croix (Luc 9:23). Salvation is many-sided.Le salut est à multiples facettes.But however it is viewed, Christ has taken our place, doing for us what we could not do for ourselves.Mais si elle est perçue, le Christ a pris notre place, fait pour nous ce que nous ne pouvions pas faire pour nous-mêmes.Our part is simply to respond in repentance, faith, and selfless living.Notre rôle est simplement de répondre à la repentance, la foi et de vie désintéressée.

L MorrisL Morris
(Elwell Evangelical Dictionary)(Elwell évangélique Dictionary)

Bibliography Bibliographie
RS Franks, The Work of Christ; LW Grensted, A Short History of the Doctrine of the Atonement; G. Smeaton, The Doctrine of the Atonement According to Christ and The Doctrine of the Atonement According to the Apostles; V. Taylor, The Atonement in NT Teaching and Forgiveness and Reconciliation; J. Owen, The Death of Death in the Death of Christ; J. Denney, The Death of Christ; AA Hodge, The Atonement; JM Campbell, The Nature of the Atonement; R. Wallace, The Atoning Death of Christ; JK Mozley, The Doctrine of the Atonement; CR Smith, The Bible Doctrine of Salvation; L. Morris, The Apostolic Preaching of the Cross; PT Forsyth, The Cruciality of the Cross.Francs RS, Le travail du Christ; LW Grensted, Une brève histoire de la doctrine de l'expiation; Smeaton G., La doctrine de l'expiation selon le Christ et la doctrine de l'expiation Selon les Apôtres; V. Taylor, L'Expiation dans l'enseignement de NT et le pardon et la réconciliation; Owen J., La Mort de la Mort dans la mort du Christ; Denney J., La mort du Christ; AA Hodge, l'expiation; Campbell JM, La nature de l'expiation; Wallace R., La mort expiatoire de Jésus-Christ; Mozley JK, La doctrine de l'expiation; CR Smith, La Bible Doctrine du salut; L. Morris, La prédication apostolique de la Croix; PT Forsyth, La Cruciality de la Croix.


Extent of the Atonement, Limited AtonementÉtendue de l'expiation, l'expiation limitée

Advanced InformationAdvanced Information

Although there are variations as to the basic ways in which this subject can be addressed, the choices boil down to two: either the death of Jesus was intended to secure salvation for a limited number or the death of Jesus was intended to provide salvation for everyone. The first view is sometimes called "limited atonement" because God limited the effect of Christ's death to a specific number of elect persons, or "particular redemption" because redemption was for a particular group of people.Bien qu'il existe des variations quant à la manière de base dans lequel ce sujet peut être adressée, l'ébullition choix à deux: soit la mort de Jésus avait pour but d'assurer le salut pour un nombre limité ou la mort de Jésus avait pour but d'apporter le salut pour tout le monde . Le premier point de vue est parfois appelée «l'expiation limitée" parce que Dieu a limité l'effet de la mort de Christ à un nombre précis de personnes élire, ou «rachat notamment" parce que la rédemption a été pour un groupe particulier de personnes.The second view is sometimes referred to as "unlimited atonement" or "general redemption" because God did not limit Christ's redemptive death to the elect, but allowed it to be for mankind in general.Le second point de vue est parfois dénommée "l'expiation illimitée» ou «rédemption générale» parce que Dieu ne limite pas la mort rédemptrice du Christ aux élus, mais lui a permis d'être pour l'humanité en général.

Particular RedemptionNotamment de rachat

The doctrine that Jesus died for the elect in particular, securing their redemption, but not for the world, arose as the implications of the doctrine of election and the satisfaction theory of the atonement were developed immediately following the Reformation.La doctrine selon laquelle Jésus est mort pour les élus, en particulier, assurer leur rachat, mais pour rien au monde, se pose que sur les implications de la doctrine de l'élection et la théorie de la satisfaction de l'expiation ont été développées immédiatement après la Réforme.A controversy arose that resulted in the Synod of Dort (1618-19) pronouncing that Christ's death was "sufficient for all but efficient for the elect."Une controverse est née qui a entraîné le synode de Dordrecht (1618-1619) prononçant que la mort du Christ a été «suffisant pour tous, mais efficace pour les élus."This did not satisfy many theologians, even some Calvinists, so the controversy has continued to this day.Cela n'a pas satisfait de nombreux théologiens, et même des calvinistes, de sorte que la controverse a continué jusqu'à ce jour.

There are numerous arguments used to defend the doctrine of limited atonement, but the following represent some of the more frequently found.Il existe de nombreux arguments utilisés pour défendre la doctrine de l'expiation limitée, mais les suivants sont parmi les plus fréquemment trouvés.

General RedemptionGénéral de rachat

The doctrine of general redemption argues that the death of Christ was designed to include all mankind, whether or not all believe.La doctrine de la rédemption générale fait valoir que la mort du Christ a été conçu pour inclure tous les hommes, que ce soit ou non croyons tous.To those who savingly believe it is redemptively applied, and to those who do not believe it provides the benefits of common grace and the removal of any excuse for being lost.Pour ceux qui savingly crois qu'il est rédemptrice appliquée, et à ceux qui ne croient pas qu'il offre les avantages de la grâce commune et la suppression de toute excuse pour se perdre.God loved them and Christ died for them; they are lost because they refused to accept the salvation that is sincerely offered to them in Christ.Dieu les aimait et le Christ est mort pour eux, ils sont perdus parce qu'ils ont refusé d'accepter le salut qui est sincèrement qui leur est offerte dans le Christ.

Summary Sommaire

Both points of view are trying to preserve something of theological importance.Les deux points de vue sont en essayant de préserver quelque chose d'une importance théologique.The defenders of limited atonement are stressing the certainty of God's salvation and the initiative he took in offering it to man.Les défenseurs de l'expiation limitée sont soulignant la certitude du salut de Dieu et de l'initiative qu'il a prise dans l'offrir à l'homme.If salvation depended on our work, all would be lost.Si le salut dépendait de notre travail, tout serait perdu.The defenders of general redemption are attempting to preserve the fairness of God and what to them is the clear teaching of Scripture.Les défenseurs de la rédemption générale sont en tentant de préserver l'équité de Dieu et ce qui pour eux est l'enseignement clair de l'Écriture.Salvation is no less certain because Christ died for all.Le salut est pas moins certain, car le Christ est mort pour tous.It is the decision to reject it that brings about condemnation, and faith that puts one in a saving relationship with Christ who died that we might live.C'est la décision de rejet qui entraîne la condamnation, et la foi qui met un dans une relation salvatrice avec le Christ qui est mort afin que nous vivions. EA Litton attempts to mediate the two views in this fashion: "And thus the combatants may not be in reality so much at variance as they had supposed. The most extreme Calvinist may grant that there is room for all if they will come in; the most extreme Arminian must grant that redemption, in its full Scriptural meaning, is not the privilege of all men" (Introduction to Dogmatic Theology, p. 236).EA Litton tentatives de médiation des deux vues de cette façon:. "Et c'est ainsi que les combattants ne peuvent pas être, en réalité, tellement en contradiction comme ils l'avaient supposé les plus extrêmes calviniste peut accorder qu'il ya place pour tous si ils viendront, le les plus extrêmes Arminian doit accorder que la rédemption, dans son sens biblique complet, n'est pas le privilège de tous les hommes »(Introduction à la théologie dogmatique, p. 236).

WA Elwell WA Elwell
(Elwell Evangelical Dictionary)(Elwell évangélique Dictionary)

Bibliography Bibliographie
W. Rushton, A Defense of Particular Redemption; J. Owen, The Death of Death in the Death of Christ; AA Hodge, The Atonement; H. Martin, The Atonement; G. Smeaton, The Doctrine of the Atonement According to the Apostles and The Doctrine of the Atonement According to Christ; J. Davenant, The Death of Christ; NF Douty, The Death of Christ; AH Strong, Systematic Theology; J. Denney, The Death of Christ; JM Campbell, The Nature of the Atonement; L. Berkhof, Systematic Theology.Martin H., L'Expiation;; Rushton W., une défense de la Rédemption particulière; Owen J., La Mort de la Mort dans la mort du Christ; AA Hodge, L'Expiation Smeaton G., La doctrine de l'expiation Selon les Apôtres et La doctrine de l'expiation Selon le Christ; Davenant J., La mort du Christ; Douty NF, La mort du Christ; AH Strong, théologie systématique; Denney J., La mort du Christ; Campbell JM, La Nature de l'Expiation ; L. Berkhof, Théologie systématique.


Theories of the AtonementLes théories de l'Expiation

Advanced InformationAdvanced Information

Throughout the Bible the central question is, "How can sinful man ever be accepted by a holy God?"Tout au long de la Bible, la question centrale est: «Comment pouvons homme pécheur jamais être acceptée par un Dieu saint?"The Bible takes sin seriously, much more seriously than do the other literatures that have come down to us from antiquity.La Bible prend le péché au sérieux, beaucoup plus au sérieux que ne le font les autres littératures qui sont venus jusqu'à nous depuis l'antiquité.It sees sin as a barrier separating man from God (Isa. 59:2), a barrier that man was able to erect but is quite unable to demolish.Il voit le péché comme un homme barrière séparant de Dieu (Ésaïe 59:2), une barrière que l'homme a été en mesure d'ériger mais il est tout à fait incapable de démolir.But the truth on which the Bible insists is that God has dealt with the problem.Mais la vérité sur laquelle insiste la Bible est que Dieu a réglé le problème.He has made the way whereby sinners may find pardon, God's enemies may find peace.Il a fait la voie par laquelle les pécheurs peuvent trouver le pardon, les ennemis de Dieu peut trouver la paix.Salvation is never seen as a human achievement.Salut n'est jamais considérée comme une réalisation humaine.In the OT sacrifice has a large place, but it avails not because of any merit it has of itself (cf. Heb. 10:4), but because God has given it as the way (Lev. 17:11).Dans le sacrifice OT a une grande place, mais il profite pas à cause de quelque mérite qu'il a de lui-même (cf. He. 10:4), mais parce que Dieu l'a donnée comme le moyen (Lév. 17:11).In the NT the cross plainly occupies the central place, and it is insisted upon in season and out of season that this is God's way of bringing salvation.Dans le NT, la croix occupe évidemment la place centrale, et il est insisté sur la saison et hors saison que c'est la voie de Dieu d'apporter le salut.There are many ways of bringing this out.Il ya plusieurs façons d'amener cela.The NT writers do not repeat a stereotyped story.Les écrivains du NT ne pas répéter une histoire stéréotypée.Each writes from his own perspective.Chaque écrit de son propre point de vue. But each shows that it is the death of Christ and not any human achievement that brings salvation.Mais chaque montre que c'est la mort du Christ et non pas toute réalisation humaine qui apporte le salut.

But none of them sets out a theory of atonement.Mais aucun d'eux expose une théorie de l'expiation.There are many references to the effectiveness of Christ's atoning work, and we are not lacking in information about its many - sidedness.Il ya de nombreuses références à l'efficacité du travail expiatoire du Christ, et nous ne manquons pas de renseignements sur ses nombreux - partialité.Thus Paul gives a good deal of emphasis to the atonement as a process of justification, and he uses such concepts as redemption, propitiation, and reconciliation.Ainsi, Paul donne une bonne partie de l'accent sur l'expiation comme un processus de justification, et il utilise des concepts tels que le rachat, propitiation, et de la réconciliation.Sometimes we read of the cross as a victory or as an example.Parfois, nous lisons de la croix comme une victoire ou comme un exemple.It is the sacrifice that makes a new covenant, or simply a sacrifice.C'est le sacrifice qui fait une nouvelle alliance, ou tout simplement un sacrifice.There are many ways of viewing it.Il ya plusieurs façons de l'envisager.We are left in no doubt about its efficacy and its complexity.Il ne nous reste aucun doute sur son efficacité et sa complexité.View the human spiritual problem as you will, and the cross meets the need.Voir le problème spirituel de l'homme comme vous, et la croix répond à la nécessité.But the NT does not say how it does so.Mais le NT ne dit pas comment il le fait.

Through the centuries there have been continuing efforts to work out how this was accomplished.Au cours des siècles il ya eu des efforts continus afin de déterminer comment ceci a été accompli.Theories of the atonement are legion as men in different countries and in different ages have tried to bring together the varied strands of scriptural teaching and to work them into a theory that will help others to understand how God has worked to bring us salvation. Les théories de l'expiation sont légion que les hommes dans différents pays et à différentes époques ont essayé de rassembler les brins variée de l'enseignement biblique et de les exploiter dans une théorie qui aidera les autres à comprendre comment Dieu a travaillé pour nous apporter le salut.The way has been open for this kind of venture, in part at least, because the church has never laid down an official, orthodox view.La voie a été ouverte à ce genre d'aventure, du moins en partie, parce que l'église n'a jamais prévu un fonctionnaire, point de vue orthodoxe.In the early centuries there were great controversies about the person of Christ and about the nature of the Trinity.Dans les premiers siècles, il y avait grandes controverses sur la personne du Christ et sur la nature de la Trinité. Heresies appeared, were thoroughly discussed, and were disowned.Hérésies comparu, ont été soigneusement examinés, et ont été désavoués.In the end the church accepted the formula of Chalcedon as the standard expression of the orthodox faith.En fin de compte l'église a accepté la formule de Chalcédoine comme l'expression standard de la foi orthodoxe.But there was no equivalent with the atonement.Mais il n'y avait pas d'équivalent à l'expiation.People simply held to the satisfying truth that Christ saved them by way of the cross and did not argue about how this salvation was effected.Les gens ont simplement tenu à la vérité que le Christ les satisfaire sauvé par chemin de croix et n'a pas fait valoir sur la façon dont ce salut a été effectuée.

Thus there was no standard formula like the Chalcedonian statement, and this left men to pursue their quest for a satisfying theory in their own way.Il n'y a donc pas de formule standard, comme la déclaration de Chalcédoine, et ce les hommes de gauche à poursuivre leur quête d'une théorie satisfaisante de leur propre manière.To this day no one theory of the atonement has ever won universal acceptance.A ce jour, aucune théorie de l'expiation n'a jamais gagné l'acceptation universelle. This should not lead us to abandon the task.Cela ne devrait pas nous conduire à renoncer à la tâche. Every theory helps us understand a little more of what the cross means and, in any case, we are bidden to give a reason of the hope that is in us (1 Pet. 3:15).Toute théorie nous aide à comprendre un peu plus de ce que les moyens de fond et, en tout cas, nous sommes conviés à donner une raison de l'espérance qui est en nous (1 Pet. 3:15). Theories of the atonement attempt to do just that.Théories de la tentative de l'expiation à faire.

It would be impossible to deal with all the theories of the atonement that have been formulated, but we might well notice that most can be brought under one or the other of three heads: those which see the essence of the matter as the effect of the cross on the believer; those which see it as a victory of some sort; and those which emphasize the Godward aspect.Il serait impossible de traiter toutes les théories de l'expiation qui ont été formulées, mais nous pourrions bien que la plupart peuvent être portées en vertu de l'une ou l'autre des trois chefs: ceux qui voient l'essence de la question que l'effet de la croix sur le croyant, ceux qui y voient une victoire d'une certaine sorte, et ceux qui insistent sur l'aspect Godward.Some prefer a twofold classification, seeing subjective theories as those which emphasize the effect on the believer, in distinction from objective theories which put the stress on what the atonement achieves quite outside the individual.Certains préfèrent une classification double, car les théories subjectives que celles qui insistent sur l'effet sur le croyant, à la différence des théories de l'objectif qui a mis l'accent sur ce que l'expiation réalise tout à fait en dehors de l'individu.

The Subjective View or Moral Influence TheoryLa vue subjective ou théorie de l'influence morale

Some form of the subjective or moral view is held widely today, especially among scholars of the liberal school.Une certaine forme de la vue subjective ou morale est tenue largement aujourd'hui, en particulier parmi les savants de l'école libérale.In all its variations this theory emphasizes the importance of the effect of Christ's cross on the sinner.Dans toutes ses variations cette théorie met l'accent sur l'importance de l'effet de la croix du Christ sur le pécheur.The view is generally attributed to Abelard, who emphasized the love of God, and is sometimes called the moral influence theory, or exemplarism.La vue est généralement attribuée à Abélard, qui a insisté sur l'amour de Dieu, et est parfois appelé la théorie de l'influence morale, ou exemplarisme.When we look at the cross we see the greatness of the divine love.Quand on regarde la croix, nous voyons la grandeur de l'amour divin.this delivers us from fear and kindles in us an answering love.ce qui nous délivre de la peur et suscite en nous un amour répondre.We respond to love with love and no longer live in selfishness and sin.Nous répondons à l'amour avec amour et ne plus vivre dans l'égoïsme et du péché.Other ways of putting it include the view that the sight of the selfless Christ dying for sinners moves us to repentance and faith.Autres moyens de la mettre comprennent le point de vue que la vue de l'altruisme Christ mourant pour les pécheurs nous pousse à la repentance et la foi.If God will do all that for us, we say, then we ought not to continue in sin.Si Dieu fera tout ce qui pour nous, nous disons, nous ne devons pas continuer dans le péché.So we repent and turn from it and are saved by becoming better people.Donc, nous nous repentons et se détourner de lui et sont sauvés par devenir de meilleures personnes.

The thrust in all this is on personal experience.L'idée dans tout cela est sur l'expérience personnelle.The atonement, seen in this way, has no effect outside the believer.L'expiation, vu de cette manière, n'a aucun effet en dehors du croyant.It is real in the person's experience and nowhere else.Il est réel dans l'expérience de la personne et nulle part ailleurs.This view has been defended in recent times by Hastings Rashdall in The Idea of Atonement (1919).Ce point de vue a été défendu dans la période récente par Hastings Rashdall dans l'idée de l'expiation (1919).

It should be said in the first instance that there is truth in this theory.Il faut dire en premier lieu qu'il ya du vrai dans cette théorie.Taken by itself it is inadequate, but it is not untrue.Pris isolément, il est insuffisant, mais il n'est pas faux.It is important that we respond to the love of Christ seen on the cross, that we recognize the compelling force of his example.Il est important que nous répondions à l'amour du Christ visible sur la croix, que nous reconnaissons la force irrésistible de son exemple.

Probably the best known and best loved hymn on the passion in modern times is "When I Survey the Wondrous Cross," a hymn that sets forth nothing but the moral view. Probablement le plus connu et le plus aimé hymne à la passion dans les temps modernes: «Quand je Enquête sur la Croix et merveilleuse», un hymne qui énonce rien d'autre que le point de vue moral.Every line of it emphasizes the effect on the observer of surveying the wondrous cross.Chaque ligne de celui-ci met l'accent sur l'effet sur l'observateur de l'arpentage de la croix merveilleuse.It strikes home with force.Il frappe à la maison avec vigueur.What it says is both true and important.Ce qu'elle dit est à la fois vrai et important.It is when it is claimed that this is all that the atonement means that we must reject it.C'est quand on prétend que c'est tout ce que l'expiation signifie que nous devons la rejeter.Taken in this way it is open to serious criticism.Pris dans cette manière, il est ouvert à de sérieuses critiques.If Christ was not actually doing something by his death, then we are confronted with a piece of showmanship, nothing more.Si le Christ n'était pas en train de faire quelque chose par sa mort, alors nous sommes confrontés à un morceau du spectacle, rien de plus.Someone once said that if he were in a rushing river and someone jumped in to save him, and in the process lost his life, he could recognize the love and sacrifice involved.Quelqu'un a dit que s'il était dans une rivière tumultueuse et quelqu'un a sauté dans le sauver, et dans le processus de perte de sa vie, il pourrait reconnaître l'amour et de sacrifice.But if he was sitting safely on the land and someone jumped into the torrent to show his love, he could see no point in it and only lament the senseless act.Mais si il était assis en toute sécurité sur la terre et que quelqu'un fait un bond dans le torrent de montrer son amour, il pouvait voir aucune raison de lui et se lamenter que l'acte insensé.Unless the death of Christ really does something, it is not in fact a demonstration of love.À moins que la mort du Christ a vraiment quelque chose, il n'est pas en fait une démonstration de l'amour.

The Atonement as VictoryL'expiation de la Victoire

In the early church there seems to have been little attention given to the way atonement works, but when the question was faced, as often as not the answer came in terms of the NT references to redemption.Dans l'église primitive, il semble avoir été peu d'attention accordée aux œuvres expiation, mais quand la question a dû faire face, le plus souvent pas la réponse est venue en termes de références NT à la rédemption.Because of their sin people rightly belong to Satan, the fathers reasoned.Parce que le péché de leur peuple à juste titre, appartiennent à Satan, les pères motivé.But God offered his son as a ransom, a bargain the evil one eagerly accepted.Mais Dieu a offert son fils comme une rançon, un marché du mal acceptée avec empressement.When, however, Satan got Christ down into hell he found that he could not hold him. Toutefois, lorsque Satan a obtenu le Christ dans l'enfer il a constaté qu'il ne pouvait pas le retenir.On the third day Christ rose triumphant and left Satan without either his original prisoners or the ransom he had accepted in their stead.Le troisième jour, le Christ est ressuscité triomphant et à gauche sans Satan soit son origine ou de prisonniers de la rançon qu'il avait accepté à leur place.It did not need a profound intellect to see that God must have foreseen this, but the thought that God deceived the devil did not worry the fathers.Il n'a pas besoin d'une profonde intelligence de voir que Dieu doit avoir prévu cela, mais la pensée que Dieu a trompé le diable ne vous inquiétez pas les pères.than Satan as well as stronger. que Satan ainsi que plus fort.They even worked out illustrations like a fishing trip: The flesh of Jesus was the bait, the deity the fishhook. Ils ont même travaillé sur des illustrations comme un voyage de pêche: La chair de Jésus a été l'appât, la divinité l'hameçon.Satan swallowed the hook along with the bait and was transfixed.Satan avalé l'hameçon avec l'appât et a été transpercé.This view has been variously called the devil ransom theory, the classical theory, or the fishhook theory of the atonement.Ce point de vue a été diversement appelée la théorie de la rançon diable, la théorie classique, ou la théorie de l'expiation hameçon.

This kind of metaphor delighted some of the fathers, but after Anselm subjected it to criticism it faded from view.Ce genre de métaphore ravis quelques-uns des pères, mais après Anselm il soumis à la critique elle s'est évanouie à la vue.It was not until quite recent times that Gustaf Aulen with his Christus Victor showed that behind the grotesque metaphors there is an important truth.Il n'a pas été jusqu'à tout récemment que Gustaf Aulen avec son Christus Victor a montré que derrière les métaphores grotesques il ya une vérité importante.In the end Christ's atoning work means victory.En fin de compte œuvre expiatoire du Christ signifie victoire.The devil and all the hosts of evil are defeated.Le diable et tous les hôtes du mal sont vaincues.Sin is conquered.Le péché est vaincu.Though this has not always been worked into set theories, it has always been there in our Easter hymns.Bien que cela n'a pas toujours été travaillé dans les théories ensemble, il a toujours été là dans nos hymnes de Pâques.It forms an important element in Christian devotion and it points to a reality which Christians must not lose.Il constitue un élément important dans la dévotion chrétienne et il pointe une réalité que les chrétiens ne doivent pas perdre.

This view must be treated with some care else we will finish up by saying that God saves simply because he is strong, in other words, in the end might is right.Ce point de vue doit être traitée avec une certaine prudence sinon on va finir par dire que Dieu sauve tout simplement parce qu'il est fort, en d'autres termes, à la fin force prime le droit.This is an impossible conclusion for anyone who takes the Bible seriously.Cette conclusion est impossible pour quiconque prend la Bible au sérieux.We are warned that this view, of itself, is not adequate.Nous sommes avertis que ce point de vue, de lui-même, n'est pas suffisant.But combined with other views it must find a place in any finally satisfying theory.Mais combiné à d'autres vues il doit trouver sa place dans une théorie finalement satisfaisant. It is important that Christ has conquered.Il est important que le Christ a conquis.

Anselm's Satisfaction TheoryThéorie Satisfaction Anselme

In the eleventh century Anselm, Archbishop of Canterbury, produced a little book called Cur Deus Homo?Au XIe siècle, Anselme, archevêque de Canterbury, a produit un petit livre intitulé Cur Deus homo?("Why did God become Man?").("Pourquoi Dieu at-il fait homme?").In it he subjected the patristic view of a ransom paid to Satan to severe criticism.Il y subir la vue patristique d'une rançon payée à Satan à de sévères critiques.He saw sin as dishonoring the majesty of God.Il a vu le péché comme déshonorant la majesté de Dieu. Now a sovereign may well be ready in his private capacity to forgive an insult or an injury, but because he is a sovereign he cannot.Maintenant, un souverain peut ainsi être prêt à titre privé de pardonner une injure ou d'une blessure, mais parce qu'il est un État souverain, il ne peut pas.The state has been dishonored in its head.L'Etat a été refusé dans sa tête.Appropriate satisfaction must be offered.une satisfaction appropriée doit être offerte.God is the sovereign Ruler of all, and it is not proper for God to remit any irregularity in his kingdom.Dieu est le chef suprême de tous, et il n'est pas bon pour Dieu de remettre toute irrégularité dans son royaume.Anselm argued that the insult sin has given to God is so great that only one who is God can provide satisfaction.Anselme a fait valoir que le péché insulte a donné à Dieu est si grand que seul celui qui est Dieu peut donner satisfaction.But it was done by one who is man, so only man should do so.Mais cela a été fait par celui qui est homme, l'homme de sorte que devrait le faire.Thus he concluded that one who is both God and man is needed.Ainsi, il a conclu que celui qui est à la fois Dieu et l'homme est nécessaire.

Anselm's treatment of the theme raised the discussion to a much higher plane than it had occupied in previous discussions.traitement d'Anselme du thème soulevé le débat à un niveau beaucoup plus élevé qu'il ne l'avait occupée lors des discussions précédentes.Most agree, however, that the demonstration is not conclusive.La plupart conviennent toutefois que la démonstration n'est pas concluante.In the end Anselm makes God too much like a king whose dignity has been affronted.En fin de Anselm fait de Dieu trop comme un roi dont la dignité a été offensée.He overlooked the fact that a sovereign may be clement and forgiving without doing harm to his kingdom.Il a négligé le fait que le souverain peut être clément et indulgent sans nuire à son royaume.A further defect in his view is that Anselm found no necessary connection between Christ's death and the salvation of sinners.Un défaut plus loin dans son point de vue est que Anselm trouvé aucun lien nécessaire entre la mort du Christ et le salut des pécheurs.Christ merited a great reward because he died when he had no need to (for he had no sin). Christ a mérité une belle récompense, car il est mort quand il n'avait pas besoin de (car il n'avait pas de péché).But he could not receive a reward, for he had everything.Mais il ne pouvait recevoir une récompense, car il avait tout.To whom then could he more fittingly assign his reward then to those for whom he had died?Pour qui donc pouvait-il plus convenablement attribuer sa récompense, puis à ceux pour qui il était mort?This makes it more or less a matter of chance that sinners be saved.Il est donc plus ou moins une question de chance que les pécheurs soient sauvés.Not very many these days are prepared to go along with Anselm.Pas beaucoup ces jours-ci sont prêts à aller de pair avec Anselm.But at least he took a very serious view of sin, and it is agreed that without this there will be no satisfactory view.Mais au moins il a pris très au sérieux du péché, et il est convenu que sans cela il n'y aura pas de vue satisfaisante.

Penal SubstitutionSubstitution pénal

The Reformers agreed with Anselm that sin is a very serious matter, but they saw it as a breaking of God's law rather than as an insult to God's honor.Les réformateurs sont d'accord avec Anselme que le péché est une affaire très grave, mais ils la considéraient comme une rupture de la loi de Dieu plutôt que comme une insulte à l'honneur de Dieu.The moral law, they held, is not to be taken lightly.La loi morale, ils ont tenu, ne doit pas être prise à la légère."The wages of sin is death" (Rom. 6:23), and it is this that is the problem for sinful man."Le salaire du péché c'est la mort" (Romains 6:23), et c'est ce qui est le problème pour l'homme pécheur.They took seriously the scriptural teachings about the wrath of God and those that referred to the curse under which sinners lay.Ils ont pris au sérieux les enseignements bibliques sur la colère de Dieu et ceux de celles visées à la malédiction en vertu de laquelle les pécheurs laïcs.It seemed clear to them that the essence of Christ's saving work consisted in his taking the sinner's place.Il semblait clair pour eux que l'essence de l'œuvre salvifique du Christ consistait à son compte la place du pécheur.In our stead Christ endured the death that is the wages of sin.Dans notre place Christ a enduré la mort qui est le salaire du péché.He bore the curse that we sinners should have borne (Gal. 3:13).Il a porté la malédiction que nous pécheurs devraient avoir la charge (Gal. 3:13).The Reformers did not hesitate to speak of Christ as having borne our punishment or as having appeased the wrath of God in our place.Les réformistes n'ont pas hésité à parler du Christ comme ayant la charge de notre peine ou comme ayant apaisé la colère de Dieu à notre place.

Such views have been widely criticized.Ces vues ont été largement critiqués. In particular it is pointed out that sin is not an external matter to be transferred easily from one person to another and that, while some forms of penalty are transferable (the payment of a fine), others are not (imprisonment, capital punishment).En particulier, il est souligné que le péché n'est pas une matière extérieure à transférer facilement d'une personne à l'autre et que, bien que certaines formes de sanction sont transférables (le paiement d'une amende), d'autres ne sont pas (l'emprisonnement, la peine capitale).It is urged that this theory sets Christ in opposition to the Father so that it maximizes the love of Christ and minimizes that of the Father.Il est instamment demandé que cette théorie des ensembles Christ dans l'opposition au Père de façon à maximiser l'amour du Christ et de minimiser celle du Père.Such criticisms may be valid against some of the ways in which the theory is stated, but they do not shake its essential basis.Ces critiques peuvent être valides contre certaines des façons dont la théorie est dit, mais ils ne secouez pas le soutien nécessaire.They overlook the fact that there is a double identification: Christ is one with sinners (the saved are "in" Christ, Rom. 8:1) and he is one with the Father (he and the Father are one, John 10:30; "God was in Christ, reconciling the world to himself," 2 Cor. 5:19).Ils oublient qu'il ya une double identification: le Christ est un avec les pécheurs (qui sont sauvés sont "dans" le Christ, Rom 8:01.) Et il est un avec le Père (lui et le Père sont un, Jean 10:30 ; «Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même," 2 Cor 5:19).. They also overlook the fact that there is much in the NT that supports the theory.Ils donnent également sur le fait qu'il ya beaucoup dans le NT qui supporte la théorie.It is special pleading to deny that Paul, for example, puts forward this view.Il est un plaidoyer pro domo de nier que Paul, par exemple, met en avant ce point de vue.It may need to be carefully stated, but this view still says something important about the way Christ won our salvation.Il faudra peut-être soigneusement indiqué, mais ce point de vue dit encore quelque chose d'important sur la façon dont le Christ a gagné notre salut.

Sacrifice Sacrifice

There is much about sacrifice in the OT and not a little in the NT.Il ya beaucoup de sacrifice dans l'Ancien Testament et non pas un peu dans le NT.Some insist that it is this that gives us the key to understanding the atonement.Certains insistent que c'est ce qui nous donne la clé pour comprendre l'expiation.It is certainly true that the Bible regards Christ's saving act as a sacrifice, and this must enter into any satisfying theory.Il est certainement vrai que la Bible en ce qui concerne acte salvifique du Christ comme un sacrifice, et cela doit entrer dans une théorie satisfaisante.But unless it is supplemented, it is an explanation that does not explain.Mais si elle est complétée, il est une explication qui n'explique pas.The moral view or penal substitution may be right or wrong, but at least they are intelligible.Le point de vue moral ou de substitution pénale ne peut être bonne ou mauvaise, mais au moins elles sont compréhensibles.But how does sacrifice save? Mais comment mettre sacrifice?The answer is not obvious.La réponse n'est pas évidente.

Governmental TheoryThéorie gouvernementales

Hugo Grotius argued that Christ did not bear our punishment but suffered as a penal example whereby the law was honored while sinners were pardoned.Hugo Grotius a fait valoir que le Christ n'a pas porté notre châtiment, mais ont subi un exemple pénal selon lequel la loi a été honoré tandis que les pécheurs ont été graciés.His view is called "governmental" because Grotius envisions God as a ruler or a head of government who passed a law, in this instance, "The soul that sinneth, it shall die."Sa vue est appelée «gouvernementales» parce que Grotius envisage Dieu comme un souverain ou un chef de gouvernement qui a adopté une loi, en l'occurrence, «L'âme qui pèche, c'est celle qui mourra."Because God did not want sinners to die, he relaxed that rule and accepted the death of Christ instead.Parce que Dieu ne voulait pas les pécheurs de mourir, il se détendit cette règle et a accepté la mort du Christ à la place.He could have simply forgiven mankind had he wanted to, but that would not have had any value for society.Il aurait pu simplement pardonné l'humanité s'il l'avait voulu, mais qui n'auraient pas eu de valeur pour la société.The death of Christ was a public example of the depth of sin and the lengths to which God would go to uphold the moral order of the universe.La mort du Christ a été un exemple public de la profondeur du péché et de la longueur à laquelle Dieu allait faire respecter l'ordre moral de l'univers.This view is expounded in great detail in Defensio fidei catholicae de satisfactione Christi adversus F. Socinum (1636).Ce point de vue est exposée en détail dans Defensio fidei catholicae de satisfactione Christi adversus Socinum F. (1636).

Summary Sommaire

All the above views, in their own way, recognize that the atonement is vast and deep. Tous les points de vue ci-dessus, à leur manière, reconnaître que l'expiation est vaste et profonde.There is nothing quite like it, and it must be understood in its own light.Il n'ya rien de tel, et il doit être compris dans sa propre lumière.The plight of sinful man is disastrous, for the NT sees the sinner as lost, as suffering hell, as perishing, as cast into outer darkness, and more.Le sort de l'homme pécheur est désastreuse, pour le NT voit le pécheur perdu, que la souffrance l'enfer, que de périr, que la fonte dans les ténèbres extérieures, et plus encore.An atonement that rectifies all this must necessarily be complex.Une expiation qui rectifie tout cela doit nécessairement être complexe.So we need all the vivid concepts: redemption, propitiation, justification, and all the rest.Nous avons donc besoin de tous les concepts vives: la rédemption, la propitiation, la justification, et tout le reste.And we need all the theories.Et nous avons besoin de toutes les théories.Each draws attention to an important aspect of our salvation and we dare not surrender any.Chaque attire l'attention sur un aspect important de notre salut et nous n'osons pas remettre tout.But we are small minded sinners and the atonement is great and vast.Mais nous sommes petits pécheurs esprit et l'expiation est vaste et profonde.We should not expect that our theories will ever explain it fully.Il ne faut pas s'attendre à ce que nos théories ne sera jamais l'expliquer totalement.Even when we put them all together, we will no more than begin to comprehend a little of the vastness of God's saving deed.Même quand on les met tous ensemble, nous ne serons plus de commencer à comprendre un peu de l'immensité de Dieu sauver acte.

L MorrisL Morris

(Elwell Evangelical Dictionary)(Elwell évangélique Dictionary)

Bibliography Bibliographie
DM Baillie, God Was in Christ; K Barth, The Doctrine of Reconciliation; E Brunner, The Mediator; H Bushnell, The Vicarious Sacrifice; JM Campbell, The Nature of the Atonement; S Cave, The Doctrine of the Work of Christ; RW Dale, The Atonement; FW Dillistone, The Significance of the Cross; J Denney, The Death of Christ and The Christian Doctrine of Reconciliation; RS Franks, The Work of Christ; PT Forsyth, The Cruciality of the Cross and The work of Christ; L Hodgson, The Doctrine of the Atonement; TH Hughes, The Atonement; J Knox, The Death of Christ; RC Moberly, Atonement and Personality; J Moltmann, The Crucified God; L Morris, The Apostolic Preaching of the Cross and The Cross in the NT; RS Paul, The Atonement and the Sacraments; V Taylor, Jesus and His Sacrifice and The Atonement in NT Teaching; LW Grensted, A Short History of the Doctrine of the Atonement; R Wallace, The Atoning Death of Christ.DM Baillie, Dieu était en Christ; Barth K, La doctrine de la réconciliation; Brunner E, le médiateur; Bushnell H, Le Sacrifice du fait d'autrui; Campbell JM, La nature de l'expiation; Cave S, La Doctrine de l'œuvre de Christ; RW Dale, l'expiation; FW Dillistone, la signification de la Croix; J Denney, La mort du Christ et la doctrine chrétienne de la réconciliation; RS Franks, l'œuvre de Christ; PT Forsyth, La Cruciality de la Croix et L'œuvre de Christ; L Hodgson, La doctrine de l'expiation; Hughes TH, L'Expiation; Knox J, La mort du Christ; RC Moberly, expiation et de la personnalité; Moltmann J, Le Dieu crucifié; Morris L, La prédication apostolique de la Croix et La Croix le NT; Paul RS, l'expiation et les sacrements; Taylor V, Jésus et son sacrifice et l'expiation dans l'enseignement NT; LW Grensted, Une brève histoire de la doctrine de l'expiation; Wallace R, la mort expiatoire de Christ.


Doctrine of the AtonementDoctrine de l'expiation

Catholic InformationInformation catholique

The word atonement, which is almost the only theological term of English origin, has a curious history.Le mot expiation, qui est presque le seul terme théologique d'origine anglaise, a une curieuse histoire.The verb "atone", from the adverbial phrase "at one" (ME at oon), at first meant to reconcile, or make "at one"; from this it came to denote the action by which such reconciliation was effected, eg satisfaction for all offense or an injury.Le verbe "réparer", de l'adverbe «moins un» (ME au oon), d'abord pour but de concilier, ou de faire «moins un», et de ce qu'il est venu à désigner l'action par laquelle un tel rapprochement a été effectuée, par exemple, la satisfaction pour toutes les infractions ou d'une blessure.Hence, in Catholic theology, the Atonement is the Satisfaction of Christ, whereby God and the world are reconciled or made to be at one.Ainsi, dans la théologie catholique, l'expiation est la satisfaction du Christ, par lequel Dieu et le monde sont rapprochées ou fait pour être à un."For God indeed was in Christ, reconciling the world to himself" (2 Corinthians 5:19)."Car Dieu était en effet en Christ, réconciliant le monde avec lui» (2 Corinthiens 5:19). The Catholic doctrine on this subject is set forth in the sixth Session of the Council of Trent, chapter ii.La doctrine catholique sur ce sujet est énoncé dans le sixième session du Concile de Trente, chapitre ii.Having shown the insufficiency of Nature, and of Mosaic Law the Council continues:Après avoir montré l'insuffisance de la nature, et la Loi de Moïse le Conseil continue:

Whence it came to pass, that the Heavenly Father, the Father of mercies and the God of all comfort (2 Corinthians 1, 3), when that blessed fullness of the time was come (Galatians 4:4) sent unto men Jesus Christ, His own Son who had been, both before the Law and during the time of the Law, to many of the holy fathers announced and promised, that He might both redeem the Jews, who were under the Law and that the Gentiles who followed not after justice might attain to justice and that all men might receive the adoption of sons.D'où il arriva, que le Père céleste, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation "(2 Corinthiens 1, 3), lorsque la plénitude de la bénédiction le temps était venu (Galates 4:4) envoyé vers les hommes Jésus Christ, Son propre Fils, qui avait été, avant la loi et pendant le temps de la loi, à de nombreux saints pères annoncé et promis, qu'il peut à la fois racheter les Juifs, qui étaient sous la loi et que les Gentils qui ont suivi pas après la justice pourrait atteindre à la justice et que tous les hommes puissent recevoir l'adoption filiale. Him God had proposed as a propitiator, through faith in His blood (Romans 3:25), for our sins, and not for our sins only, but also for those of the whole world (I John ii, 2).Lui Dieu l'avait proposé comme propitiator, par la foi en son sang (Romains 3:25), pour nos péchés, et non pas seulement pour nos péchés, mais aussi pour ceux du monde entier (I Jean, II, 2).

More than twelve centuries before this, the same dogma was proclaimed in the words of the Nicene Creed, "who for us men and for our salvation, came down, took flesh, was made man; and suffered. "And all that is thus taught in the decrees of the councils may be read in the pages of the New Testament.Plus de douze siècles auparavant, le même dogme a été proclamé dans les paroles du Credo de Nicée », qui, pour nous hommes et pour notre salut, est descendu, s'est incarné, s'est fait homme;. Et a subi" Et tout ce qui est ainsi enseigné dans les décrets des conciles peut être lu dans les pages du Nouveau Testament.For instance, in the words of Our Lord, "even as the Son of man is not come to be ministered unto, but to minister, and to give His life a redemption for many" (Matthew 20:28); or of St. Paul, "Because in him, it hath well pleased the Father that all fulness should dwell; and through him to reconcile all things unto himself, making peace through the blood of his cross, both as to the things that are on earth, and the things that are in heaven."Par exemple, dans les paroles de Notre Seigneur, «alors même que le Fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour la multitude» (Matthieu 20:28), ou de Saint- Paul, «parce qu'en lui, il a bien plu au Père que toute plénitude habitât, et par lui à réconcilier toutes choses en lui, en faisant la paix par le sang de sa croix, tant sur les choses qui sont sur la terre, et le choses qui sont dans les cieux. "(Colossians 1:19-20).(Colossiens 1:19-20).The great doctrine thus laid down in the beginning was further unfolded and brought out into clearer light by the work of the Fathers and theologians.La grande doctrine ainsi fixées au commencement était encore ouvert et bien mis en évidence dans plus de lumière par les travaux des Pères et des théologiens.And it may be noted that in this instance the development is chiefly due to Catholic speculation on the mystery, and not, as in the case of other doctrines, to controversy with heretics. Et on peut noter que dans ce cas le développement est principalement due à la spéculation catholique sur le mystère, et non, comme dans le cas d'autres doctrines, de controverses avec les hérétiques.At first we have the central fact made known in the Apostolic preaching, that mankind was fallen and was raised up and redeemed from sin by the blood of Christ.Au début, nous avons le fait central fait connaître dans la prédication apostolique, que l'humanité était tombé et a été élevé et a rachetés du péché par le sang du Christ.But it remained for the pious speculation of Fathers and theologians to enter into the meaning of this great truth, to inquire into the state of fallen man, and to ask how Christ accomplished His work of Redemption.Mais il est resté à la spéculation pieux des Pères et des théologiens, pour entrer dans le sens de cette grande vérité, d'enquêter sur l'état de l'homme déchu, et de se demander comment le Christ a accompli son œuvre de rédemption.By whatever names or figures it may be described, that work is the reversal of the Fall, the blotting out of sin, the deliverance from bondage, the reconciliation of mankind with God.Quels que soient les noms ou chiffres, il peut être décrit, que le travail est le renversement de l'automne, l'effacement du péché, la délivrance de l'esclavage, la réconciliation de l'humanité avec Dieu.And it is brought to pass by the Incarnation, by the life, the sufferings, and the death of the Divine Redeemer.Et il est amené à passer par l'Incarnation, par la vie, les souffrances et la mort du divin Rédempteur.All this may be summed up in the word Atonement.Tout cela peut se résumer dans le mot expiation.This, is so to say, the starting point.Cela est pour ainsi dire, le point de départ.And herein all are indeed at one.Et ici tous sont en effet moins un.But, when it was attempted to give a more precise account of the nature of the Redemption and the manner of its accomplishment, theological speculation took different courses, some of which were suggested by the various names and figures under which this ineffable mystery is adumbrated in Holy Scripture.Mais, quand il a été tenté de donner un compte rendu plus précise de la nature de la Rédemption et la manière de son accomplissement, la spéculation théologique a suivi des cours différents, dont certains ont été suggérées par les différents noms et les chiffres en vertu de laquelle cet ineffable mystère est esquissée dans l'Ecriture Sainte. Without pretending to give a full history of the discussions, we may briefly indicate some of the main lines on which the doctrine was developed, and touch on the more important theories put forward in explanation of the Atonement.Sans prétendre donner un historique complet des discussions, nous pouvons indiquer brièvement quelques-unes des grandes lignes sur lesquelles la doctrine a été élaborée, et touchent à des théories les plus importantes avancées dans l'explication de l'Expiation.

(a) In any view, the Atonement is founded on the Divine Incarnation.(A) En tout état de cause, l'expiation est fondée sur l'Incarnation divine.By this great mystery, the Eternal Word took to Himself the nature of man and, being both God and man, became the Mediator between God and men.En ce grand mystère, le Verbe éternel a pris pour lui-même la nature de l'homme et, étant à la fois Dieu et homme, est devenu le médiateur entre Dieu et les hommes.From this, we have one of the first and most profound forms of theological speculation on the Atonement, the theory which is sometimes described as Mystical Redemption.De cela, nous avons l'une des premières formes et la plus profonde de la spéculation théologique sur l'expiation, la théorie qui est parfois décrit comme mystique de rachat. Instead of seeking a solution in legal figures, some of the great Greek Fathers were content to dwell on the fundamental fact of the Divine Incarnation.Au lieu de chercher une solution dans les figures juridiques, certains des grands Pères grecs se sont contentés d'insister sur le fait fondamental de l'Incarnation divine. By the union of the Eternal Word with the nature of man all mankind was lifted up and, so to say, deified.Par l'union du Verbe éternel avec la nature de l'homme l'humanité tout entière a été soulevée et, pour ainsi dire, divinisés."He was made man", says St. Athanasius, "that we might be made gods" (De Incarnatione Verbi, 54)."Il s'est fait homme», dit saint Athanase, que nous devenions des dieux »(De Incarnatione Verbi, 54)."His flesh was saved, and made free the first of all, being made the body of the Word, then we, being concorporeal therewith, are saved by the same (Orat., II, Contra Arianos, lxi). And again, "For the presence of the Saviour in the flesh was the price of death and the saving of the whole creation (Ep. ad Adelphium, vi).«Sa chair a été sauvé, et mis sans le premier de tous, faites le corps de la Parole, nous, étant celui-ci concorporeal, sont enregistrés par le même (Orat., II, Contra Arianos, lxi). Et encore," Pour la présence du Sauveur dans la chair a été le prix de la mort et l'économie de toute la création (Ep. ad Adelphium, vi).In like manner St. Gregory of Nazianzus proves the integrity of the Sacred Humanity by the argument, "That which was not assumed is not healed; but that which is united to God is saved" (to gar aproslepton, atherapeuton ho de henotai to theu, touto kai sozetai).De la même manière de saint Grégoire de Nazianze prouve l'intégrité de la sainte Humanité par l'argument: «Ce qui n'a pas été assumé n'est pas guéri, mais ce qui est uni à Dieu est sauvé» (Gar aproslepton, atherapeuton Theu ho de henotai à , touto kai sozetai).This speculation of the Greek Fathers undoubtedly contains a profound truth which is sometimes forgotten by later authors who are more intent on framing juridical theories of ransom and satisfaction.Cette spéculation des Pères grecs contient sans doute une vérité profonde qui est parfois oubliée par des auteurs postérieurs qui sont plus l'intention de cadrage théories juridiques de la rançon et la satisfaction.But it is obvious that this account of the matter is imperfect, and leaves much to be explained.Mais il est évident que ce compte de la question est imparfaite, et laisse beaucoup à être expliqué.It must be remembered, moreover, that the Fathers themselves do not put this forward as a full explanation.Il faut se rappeler, en outre, que les Pères eux-mêmes ne pas mettre ce terme comme une explication complète.For while many of their utterances might seem to imply that the Redemption was actually accomplished by the union of a Divine Person with the human nature, it is clear from other passages that they do not lose sight of the atoning sacrifice.Pour tout nombre de leurs déclarations que pourraient faire croire que la Rédemption a été réellement accompli par l'union d'une personne divine avec la nature humaine, il est clair que d'autres passages qu'ils ne perdent pas de vue le sacrifice expiatoire.The Incarnation is, indeed, the source and the foundation of the Atonement, and these profound thinkers have, so to say, grasped the cause and its effects as one vast whole.L'Incarnation est, en effet, la source et le fondement de l'expiation, et ces penseurs profonds ont, pour ainsi dire, saisir la cause et ses effets comme un vaste ensemble.Hence they look on to the result before staying to consider the means by which it was accomplished.Par conséquent, elles donnent sur le résultat avant de séjourner à examiner les moyens par lesquels il a été accompli.

(b) But something moreon this matter had already been taught in the preaching of the Apostles and in the pages of the New Testament.(B) Mais quelque chose de plus sur cette question avait déjà été enseigné dans la prédication des Apôtres et dans les pages du Nouveau Testament.The restoration of fallen man was the work of the Incarnate Word.La restauration de l'homme déchu a été l'œuvre du Verbe incarné."God was in Christ reconciling the world to himself" (2 Corinthians 5:19).«Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui» (2 Corinthiens 5:19).But the peace of that reconciliation was accomplished by the death of the Divine Redeemer, "making peace through the blood of His cross" (Colossians 1:20).Mais la paix de la réconciliation a été accomplie par la mort du divin Rédempteur, "faisant la paix par le sang de sa croix" (Colossiens 1:20).This redemption by death is another mystery, and some of the Fathers in the first ages are led to speculate on its meaning, and to construct a theory in explanation.Ce rachat par la mort est un autre mystère, et quelques-uns des Pères dans les premiers âges sont conduit à spéculer sur sa signification, et de construire une théorie pour expliquer.Here the words and figures used in Holy Scripture help to guide the current of theological thought.Voici les mots et les chiffres utilisés dans l'Ecriture Sainte aider à guider le courant de la pensée théologique.Sin is represented as a state of bondage or servitude, and fallen man is delivered by being redeemed, or bought with a price.Le péché est représenté comme un état de servitude ou de servitude, et l'homme déchu est livré par être rachetée, ou achetés à prix."For you are bought with a great price" (1 Corinthians 6:20)."Pour vous avez été rachetés à un grand prix» (1 Corinthiens 6:20)."Thou art worthy, O Lord, to take the book, and to open the seals thereof; because thou wast slain, and hast redeemed to God, in thy blood" (Revelation 5:9)."Tu es digne, Seigneur, de prendre le livre, et d'ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu, dans ton sang» (Apocalypse 5:9).Looked at in this light, the Atonement appears as the deliverance from captivity by the payment of a ransom.Vu sous cet angle, l'expiation apparaît comme la délivrance de la captivité par le paiement d'une rançon.This view is already developed in the second century.Ce point de vue est déjà développée dans le deuxième siècle."The mighty Word and true Man reasonably redeeming us by His blood, gave Himself a ransom for those who had been brought into bondage. And since the Apostasy unjustly ruled over us, and, whereas we belonged by nature to God Almighty, alienated us against nature and made us his own disciples, the Word of God, being mighty in all things, and failing not in His justice, dealt justly even with the Apostasy itself, buying back from it the things which were His own" (Irenaeus Aversus Haereses V, i)."Le puissant Word et vrai Homme raisonnablement nous rachetant par son sang, a donné lui-même en rançon pour ceux qui avaient été mis en servitude. Et puisque l'apostasie injustement jugé sur nous, et, alors que nous appartenait, par nature, à Dieu Tout-Puissant, nous aliéné contre nature et fait de nous ses disciples, la Parole de Dieu, être puissant en toutes choses, et de ne pas pas dans sa justice, a traité à juste titre, même avec l'apostasie lui-même, le rachat de là les choses qui étaient les siens »(Irénée haereses Aversus V , i).And St. Augustine says in well-known words: "Men were held captive under the devil and served the demons, but they were redeemed from captivity. For they could sell themselves. The Redeemer came, and gave the price; He poured forth his blood and bought the whole world. Do you ask what He bought? See what He gave, and find what He bought. The blood of Christ is the price. How much is it worth? What but the whole world? What but all nations?"Et saint Augustin dit dans des mots bien connus:.. «Les hommes étaient retenus prisonniers dans le cadre du diable et les démons servi, mais ils ont été rachetés de la captivité car ils ne pouvaient se vendre Le Rédempteur est venu, et a donné le prix; Il vomit son de sang et j'ai acheté le monde entier. Demandez-vous ce qu'il a acheté? Voir ce qu'il a donné, et de trouver ce qu'il a acheté. Le sang du Christ est le prix. Combien vaut-elle? Quels mais le monde entier? Qu'est-ce, mais toutes les nations? "(Enarratio in Psalm xcv, n. 5).(Psaume XCV dans Enarratio, n. 5).

It cannot be questioned that this theory also contains a true principle.Il ne peut pas être remis en question que cette théorie contient également un principe vrai.For it is founded on the express words of Scripture, and is supported by many of the greatest of the early Fathers and later theologians.Car il est fondé sur les termes exprès de l'Écriture, et est appuyé par plusieurs des plus grands des premiers Pères et des théologiens plus tard.But unfortunately, at first, and for a long period of theological history, this truth was somewhat obscured by a strange confusion, which would seem to have arisen from the natural tendency to take a figure too literally, and to apply it in details which were not contemplated by those who first made use of it.Mais malheureusement, dans un premier temps, et pour une longue période de l'histoire théologique, cette vérité a été quelque peu obscurcie par une étrange confusion, ce qui semble avoir surgi de la tendance naturelle à prendre une figure trop à la lettre, et de l'appliquer dans les détails qui ont été pas envisagée par ceux qui d'abord fait usage.It must not be forgotten that the account of our deliverance from sin is set forth in figures.Il ne faut pas oublier que le compte de notre délivrance du péché est énoncée en chiffres.Conquest, captivity, and ransom are familiar facts of human history.Conquête, la captivité, et demande de rançon sont faits bien connus de l'histoire humaine.Man, having yielded to the temptations of Satan, was like to one overcome in battle. L'homme, d'avoir cédé aux tentations de Satan, était semblable à un autre à surmonter dans la bataille.Sin, again, is fitly likened to a state of slavery.Sin, encore une fois, est dignement comparé à un état d'esclavage.And when man was set free by the shedding of Christ's precious Blood, this deliverance would naturally recall (even if it had not been so described in Scripture) the redemption of a captive by the payment of a ransom.Et quand l'homme a été libéré par l'effusion de sang précieux du Christ, cette délivrance serait naturellement rappel (même si elle n'avait pas été décrite dans les Ecritures) le rachat d'un captif par le paiement d'une rançon.

But however useful and illuminating in their proper place, figures of this kind are perilous in the hands of those who press them too far, and forget that they are figures.Mais, si utile et éclairante à leur place, les chiffres de ce genre sont dangereuses dans les mains de ceux qui les presse trop loin, et d'oublier que ce sont des chiffres.This is what happened here. C'est ce qui s'est passé ici.When a captive is ransomed the price is naturally paid to the conqueror by whom he is held in bondage.Quand un prisonnier est racheté le prix est naturellement versé au vainqueur dont il est tenu en servitude.Hence, if this figure were taken and interpreted literally in all its details, it would seem that the price of man's ransom must be paid to Satan.Par conséquent, si ce chiffre ont été prises et interprétée littéralement dans tous ses détails, il semblerait que le prix de la rançon de l'homme doit être payé à Satan.The notion is certainly startling, if not revolting.La notion est certainement étonnant, sinon révoltante.Even if brave reasons pointed in this direction, we might well shrink from drawing the concluslon.Même si des raisons brave pointaient dans cette direction, nous pourrions ainsi réduire de tirer les CONCLUSlON.And this is in fact so far from being the case that it seems hard to find any rational explanation of such a payment, or any right on which it could be founded.Et c'est en fait loin d'être le cas, qu'il semble difficile de trouver une explication rationnelle d'un tel paiement, ou tout droit sur lesquels elle pourrait être fondée.Yet, strange to say, the bold flight of theological speculation was not checked by these misgivings.Pourtant, chose étrange à dire, le vol audacieux de la spéculation théologique n'a pas été vérifié par ces doutes.In the above-cited passage of St. Irenæus, we read that the Word of God "dealt justly even with the Apostasy itself [ie Satan], buying back from it the things which were His own." Dans le passage cité ci-dessus de Saint-Irénée, nous lisons que la Parole de Dieu "traités avec justice, même avec l'apostasie lui-même [c.-à-Satan], le rachat de là les choses qui étaient les siens."This curious notion, apparently first mooted by St. Irenæus, was taken up by Origen in the next century, and for about a thousand years it played a conspicuous part in the history of theology. Cette curieuse notion, apparemment la première fois évoqué par saint Irénée, a été reprise par Origène dans le siècle prochain, et pour environ un millier d'années, il a joué un rôle éminent dans l'histoire de la théologie. In the hands of some of the later Fathers and medieval writers, it takes various forms, and some of its more repulsive features are softened or modified.Dans les mains de quelques-uns des Pères et aux écrivains médiévaux, elle prend des formes diverses, et certaines de ses caractéristiques les plus répulsives sont adoucies ou modifiés.But the strange notion of some right, or claim, on the part of Satan is still present. Mais la notion étrange de quelque droit ou réclamation, de la part de Satan est toujours présent.A protest was raised by St. Gregory of Nazianzus in the fourth century, as might be expected from that most accurate of the patristic theologians.Une protestation a été soulevée par saint Grégoire de Nazianze dans le quatrième siècle, comme on pouvait s'y attendre de celle la plus précise des théologiens patristiques.But it was not till St. Anselm and Abelard had met it with unanswerable arguments that its power was finally broken.Mais ce ne fut que saint Anselme et Abélard avait rencontré arguments sans réplique que son pouvoir était définitivement rompu.It makes a belated appearance in the pages of Peter Lombard.Il fait une apparition tardive dans les pages de Pierre Lombard.(c) But it is not only in connection with the theory of ransom that we meet with this notion of "rights" on the part of Satan.(C) Mais ce n'est pas seulement dans le cadre de la théorie de la rançon que nous rencontrons avec cette notion de «droits» de la part de Satan.Some of the Fathers set the matter in a different aspect.Certains des Pères mis la question sous un aspect différent.Fallen man, it was said, was justly under the dominion of the devil, in punishment for sin.L'homme déchu, il a été dit, était justement sous la domination du diable, en punition pour le péché.But when Satan brought suffering and death on the sinless Saviour, he abused his power and exceeded his right, so that he was now justly deprived of his dominion over the captives.Mais quand Satan a la souffrance et la mort sur le péché Sauveur, il a abusé de son pouvoir et a dépassé son droit, de sorte qu'il était maintenant à juste titre privé de sa domination sur les captifs.This explanation is found especially in the sermons of St. Leo and the "Morals" of St. Gregory the Great.Cette explication se trouve surtout dans les sermons de saint Léon et de la «morale» de saint Grégoire le Grand.Closely allied to this explanation is the singular "mouse-trap" metaphor of St. Augustine.Étroitement lié à cette explication est le singulier "souricière" métaphore de saint Augustin.In this daring figure of speech, the Cross is regarded as the trap in which the bait is set and the enemy is caught.Dans cette figure audacieuse de la parole, la Croix est considéré comme le piège dans lequel l'appât est fixé et l'ennemi est capturé."The Redeemer came and the deceiver was overcome. What did our Redeemer do to our Captor? In payment for us He set the trap, His Cross, with His blood for bait. He [Satan] could indeed shed that blood; but he deserved not to drink it. By shedding the blood of One who was not his debtor, he was forced to release his debtors" (Serm. cxxx, part 2)..?. "Le Rédempteur est venu et le séducteur a été surmonté Qu'est-ce que notre Rédempteur faire pour notre Captor Dans de paiement pour nous Il a mis le piège, sa croix, avec son sang pour appâts Il [Satan] pourrait en effet que le sang versé, mais il le méritait ne pas le boire. En versant le sang de celui qui n'était pas son débiteur, il a été obligé de relâcher ses débiteurs "(Serm. cxxx, partie 2).

(d) These ideas retained their force well into the Middle Ages.(D) Ces idées ont conservé leur vigueur et dans le Moyen Age.But the appearance of St. Anselm's "Cur Deus Homo?"Mais l'apparition de saint Anselme «Cur Deus homo?" made a new epoch in the theology of the Atonement.fait une nouvelle époque dans la théologie de l'expiation.It may be said, indeed, that this book marks an epoch in theological literature and doctrinal development.On peut dire, en effet, que ce livre marque une date dans la littérature théologique et le développement doctrinal.There are not many works, even among those of the greatest teachers, that can compare in this respect with the treatise of St. Anselm.Il n'y a pas beaucoup de travaux, même parmi ceux des plus grands maîtres, qui peut se comparer à cet égard avec le traité de Saint-Anselme.And, with few exceptions, the books that have done as much to influence and guide the growth of theology are the outcome of some great struggle with heresy; while others, again, only summarize the theological learning of the age.Et, à quelques exceptions près, les livres qui ont fait autant pour influencer et orienter la croissance de la théologie sont le résultat d'une lutte beaucoup d'hérésie; tandis que d'autres, encore une fois, ne font que résumer l'apprentissage théologique de l'âge.But this little book is at once purely pacific and eminently original.Mais ce petit livre est à la fois purement pacifique et éminemment original.Nor could any dogmatic treatise well be more simple and unpretending than this luminous dialogue between the great archbishop and his disciple Boso.Ne pouvaient pas non traité dogmatique être plus simple et sans prétention que ce dialogue lumineux entre le grand archevêque et de son disciple Boso.There is no parade of learning, and but little in the way of appeal to authorities.Il n'ya pas de parade de l'apprentissage, et peu dans la voie d'un appel aux autorités.The disciple asks and the master answers; and both alike face the great problem before them fearlessly, but at the same time with all due reverence and modesty.Le disciple demande et les réponses maître, et comme les deux face au grand problème devant eux sans crainte, mais en même temps avec tout le respect dû et modestie.Anselm says at the outset that he will not so much show his disciple the truth he needs, as seek it along with him; and that when he says anything that is not confirmed by higher authority, it must be taken as tentative, and provisional.Anselme dit au départ qu'il ne sera pas tellement voir son disciple de la vérité dont il a besoin, comme le chercher avec lui, et que quand il dit quelque chose qui n'est pas confirmée par l'autorité supérieure, elle doit être considérée comme provisoire, et provisoire.He adds that, though he may in some measure meet the question, one who is wiser could do it better; and that, whatever man may know or say on this subject, there will always remain deeper reasons that are beyond him.Il ajoute que, bien qu'il puisse dans une certaine mesure répondre à la question, celui qui est plus sage pourrait faire mieux, et que, quelle que soit l'homme peut savoir ou dire sur ce sujet, il restera toujours des raisons plus profondes qui sont au-delà de lui.In the same spirit he concludes the whole treatise by submitting it to reasonable correction at the hands of others.Dans le même esprit, conclut-il tout le traité en le soumettant à une correction raisonnable de la part des autres.

It may be safely said that this is precisely what has come to pass.Il peut bien dire que c'est précisément ce qui est venu de passer.For the theory put forward by Anselm has been modified by the work of later theologians, and confirmed by the testimony of truth.Pour la théorie avancée par Anselme a été modifiée par le travail des théologiens plus tard, et confirmé par le témoignage de la vérité.In contrast to some of the other views already noticed, this theory is remarkably clear and symmetrical.Contrairement à certains des autres points de vue déjà remarqué, cette théorie est remarquablement clair et symétrique.And it is certainly more agreeable to reason than the "mouse-trap" metaphor, or the notion of purchase money paid to Satan.Et il est certainement plus conforme à la raison que la "souricière" métaphore, ou la notion de prix d'achat payé à Satan.Anselm's answer to the question is simply the need of satisfaction of sin.Anselm réponse à la question est tout simplement le besoin de satisfaction du péché.No sin, as he views the matter, can be forgiven without satisfaction.Aucun péché, comme il le point de vue la question, peut être pardonné sans satisfaction.A debt to Divine justice has been incurred; and that debt must needs be paid.Une dette envers la justice divine a été engagée et que la dette doit être payée besoins.But man could not make this satisfaction for himself; the debt is something far greater than he can pay; and, moreover, all the service that he can offer to God is already due on other titles.Mais l'homme ne pouvait pas faire cette satisfaction pour lui-même, la dette est quelque chose de beaucoup plus grand que lui peuvent payer, et d'ailleurs, tous les services qu'il peut offrir à Dieu est déjà attendu sur d'autres titres.The suggestion that some innocent man, or angel, might possibly pay the debt incurred by sinners is rejected, on the ground that in any case this would put the sinner under obligation to his deliverer, and he would thus become the servant of a mere creature.La suggestion selon laquelle un homme innocent, ou un ange, pourrait peut-être payer la dette contractée par les pécheurs est rejetée, au motif que, dans tous les cas, cela mettrait le pécheur dans l'obligation de son libérateur, et il deviendrait ainsi le serviteur d'une simple créature .The only way in which the satisfaction could be made, and men could be set free from sin, was by the coming of a Redeemer who is both God and man.La seule façon dont la satisfaction peut être faite, et les hommes pourraient être libérés du péché, a été par la venue d'un Rédempteur qui est à la fois Dieu et l'homme.His death makes full satisfaction to the Divine Justice, for it is something greater than all the sins of all mankind.Sa mort fait l'entière satisfaction à la justice divine, car c'est quelque chose de plus grand que tous les péchés de l'humanité tout entière.Many side questions are incidentally treated in the dialogue between Anselm and Boso.Beaucoup de questions secondaires sont d'ailleurs traités dans le dialogue entre Anselme et Boso.But this is the substance of the answer given to the great question, "Cur Deus Homo?".Mais telle est la substance de la réponse donnée à la grande question, «Cur Deus homo?". Some modern writers have suggested that this notion of deliverance by means of satisfaction may have a German origin.Certains auteurs modernes ont suggéré que cette notion de la délivrance au moyen de satisfaction peut avoir une origine allemande. For in old Teutonic laws a criminal might pay the wergild instead of undergoing punishment.Pour les lois germaniques anciennes un criminel pourrait payer le vergeld au lieu de subir la peine.But this custom was not peculiar or to the Germans, as we may see from the Celtic eirig, and, as Riviere has pointed out, there is no need to have recourse to this explanation.Mais cette coutume n'est pas propre ou pour les Allemands, comme on peut le voir sur la eirig celtique, et, comme Rivière a fait remarquer, il n'est pas nécessaire d'avoir recours à cette explication.For the notion of satisfaction for sin was already present in the whole system of ecclesiastical penance, though it had been left for Anselm to use it in illustration of the doctrine of the Atonement.Pour la notion de satisfaction pour le péché était déjà présente dans l'ensemble du système de la pénitence ecclésiastique, si elle avait été laissée pour Anselme à l'utiliser dans l'illustration de la doctrine de l'expiation.It may be added that the same idea underlies the old Jewish "sin-offerings" as well as the similar rites that are found in many ancient religions.On peut ajouter que la même idée sous-tend le vieux juif "péché offres", ainsi que les rites similaires que l'on trouve dans de nombreuses religions antiques.It is specially prominent in the rites and prayers used on the Day of Atonement.Il est particulièrement important dans les rites et les prières utilisées sur le Jour du Grand Pardon.And this, it may be added, is now the ordinary acceptance of the word; to "atone" is to give satisfaction, or make amends, for an offense or an injury.Et cela, il peut être ajouté, est maintenant l'acception ordinaire du mot, à «réparer» est de donner satisfaction, ou faire amende honorable, pour une infraction ou une blessure.

(e) Whatever may be the reason, it is clear that this doctrine was attracting special attention in the age of St. Anselm.(E) Quelle que soit la raison, il est clair que cette doctrine a été d'attirer une attention particulière à l'âge de saint Anselme.His own work bears witness that it was undertaken at the urgent request of others who wished to have some new light on this mystery.Son propre travail témoigne que c'est a été entrepris à la demande pressante des autres qui voulaient avoir un nouvel éclairage sur ce mystère.To some extent, the solution offered by Anselm seems to have satisfied these desires, though, in the course of further discussion, an important part of his theory, the absolute necessity of Redemption and of satisfaction for sin, was discarded by later theologians, and found few defenders.Dans une certaine mesure, la solution proposée par Anselm semble avoir satisfait à ces désirs, même si, au cours de discussions ultérieures, une partie importante de sa théorie, l'absolue nécessité de la Rédemption et de satisfaction pour le péché, a été écartée par les théologiens plus tard, et trouve peu de défenseurs.But meanwhile, within a few years of the appearance of the "Cur Deus Homo?"Mais en attendant, d'ici quelques années de l'apparition de la «Cur Deus homo?"another theory on the subject had been advanced by Abelard.Une autre théorie sur le sujet avait été avancée par Abélard.In common with St. Anselm, Abelard utterly rejected the old and then still prevailing, notion that the devil had some sort of right over fallen man, who could only be justly delivered by means of a ransom paid to his captor.En commun avec saint Anselme, Abélard totalement rejeté la notion ancienne et puis encore en vigueur, que le diable avait une sorte de droit sur l'homme déchu, qui ne pouvait être justement rendu au moyen d'une rançon versée à son ravisseur.Against this he very rightly urges, with Anselm, that Satan was clearly guilty of injustice in the matter and could have no right to anything but punishment.Contre cela, il demande instamment à très juste titre, avec Anselme, que Satan était manifestement coupable d'injustice en la matière et pourraient avoir droit à rien, mais la punition.But, on the other hand, Abelard was unable to accept Anselm's view that an equivalent satisfaction for sin was necessary, and that this debt could only be paid by the death of the Divine Redeemer.Mais, d'autre part, Abélard n'a pas pu accepter l'opinion d'Anselme qu'une satisfaction équivalente pour le péché était nécessaire, et que cette dette ne pouvait être versée par la mort du divin Rédempteur.He insists that God could have pardoned us without requiring satisfaction.Il insiste sur le fait que Dieu aurait pu nous pardonner sans exiger satisfaction.And, in his view, the reason for the Incarnation and the death of Christ was the pure love of God.Et, à son avis, la raison de l'Incarnation et la mort du Christ était l'amour pur de Dieu.By no other means could men be so effectually turned from sin and moved to love God.En aucun cas, d'autres hommes pourraient-ils être si bien tourné du péché et a déménagé à l'amour de Dieu.Abelard's teaching on this point, as on others, was vehemently attacked by St. Bernard.l'enseignement d'Abélard sur ce point, comme sur d'autres, a été violemment attaqué par saint Bernard.But it should be borne in mind that some of the arguments urged in condemnation of Abelard would affect the position of St. Anselm also, not to speak of later Catholic theology.Mais il faut garder à l'esprit que certains des arguments avancés dans la condamnation d'Abélard aurait une incidence sur la position de Saint-Anselme aussi, sans parler de la théologie catholique tard.

In St. Bernard's eyes it seemed that Abelard, in denying the rights of Satan, denied the "Sacrament of Redemption" and regarded the teaching and example of Christ as the sole benefit of the Incarnation.Aux yeux de Saint-Bernard, il semble que Abélard, en niant les droits de Satan, a rejeté le "sacrement de la Rédemption» et considéré l'enseignement et l'exemple du Christ comme le seul bénéfice de l'Incarnation."But", as Mr. Oxenham observes,«Mais, comme M. Oxenham observe,

he had not said so, and he distinctly asserts in his "Apology" that "the Son of God was incarnate to deliver us from the bondage of sin and yoke of the Devil and to open to us by His death the gate of eternal life."il n'avait pas dit, et il affirme nettement dans son "Apologie" que "le Fils de Dieu s'est incarné pour nous délivrer de la servitude du péché et le joug du diable et de s'ouvrir à nous par sa mort la porte de la vie éternelle. "And St. Bernard himself, in this very Epistle, distinctly denies any absolute necessity for the method of redemption chosen, and suggests a reason for it not so very unlike Abelard's.Et saint Bernard lui-même, dans cette épître même, refuse nettement toute nécessité absolue pour la méthode du rachat choisie, et suggère une raison à cela pas si la différence d'Abélard."Perhaps that method is the best, whereby in a land of forgetfulness and sloth we might be more powerfully as vividly reminded of our fall, through the so great and so manifold sufferings of Him who repaired it.""Peut-être que la méthode est la meilleure, selon lequel, dans une terre de l'oubli et la paresse nous pourrions être plus puissamment aussi vivement rappelé de notre chute, à travers les souffrances si grand et si divers de celui qui l'a réparé."Elsewhere when not speaking controversially, he says still more plainly: "Could not the Creator have restored His work without that difficulty? He could, but He preferred to do it at his own cost, lest any further occasion should be given for that worst and most odious vice of ingratitude in man" (Bern., Serm. xi, in Cant.). Ailleurs en ne parlant pas la controverse, il dit encore plus clairement: "Impossible de le Créateur ont restauré son travail sans que la difficulté qu'il pouvait, mais il a préféré le faire à ses propres frais, de peur que toutes les occasions supplémentaires devraient être données pour le pire et que? vice le plus odieux de l'ingratitude de l'homme »(Bern., Serm. xi, dans Cant.). What is this but to say, with Abelard that "He chose the Incarnation as the most effectual method for eliciting His creature's love?"Quel est ce à dire, avec Abélard que "Il a choisi l'incarnation comme la méthode la plus efficace pour susciter l'amour de sa créature?"(The Catholic Doctrine of the Atonement, 85, 86).(La doctrine catholique de l'Expiation, 85, 86).

(f) Although the high authority of St. Bernard was thus against them, the views of St. Anselm and Abelard, the two men who in different ways were the fathers of Scholasticism, shaped the course of later medieval theology.(F) Bien que la haute autorité du Saint-Bernard a donc contre eux, les vues de Saint-Anselme et Abélard, les deux hommes qui, dans différentes options ont été les pères de la scolastique, a façonné le cours de théologie médiévale tard.The strange notion of the rights of Satan, against which they had both protested, now disappears from the pages of our theologians.La notion étrange des droits de Satan, contre laquelle ils avaient tant protesté, disparaît maintenant des pages de nos théologiens.For the rest, the view which ultimately prevailed may be regarded as a combination of the opinions of Anselm and Abelard.Pour le reste, l'opinion qui a finalement prévalu peut être considéré comme une combinaison de l'avis de Anselme et Abélard.In spite of the objections urged by the latter writer, Anselm's doctrine of Satisfaction was adopted as the basis.En dépit des objections sollicité par l'écrivain-ci, la doctrine de saint Anselme de satisfaction a été adopté comme base.But St. Thomas and the other medieval masters agree with Abelard in rejecting the notion that this full Satisfaction for sin was absolutely necessary.Mais St. Thomas et des autres maîtres médiévaux d'accord avec Abélard en rejetant l'idée que cette pleine satisfaction pour le péché était absolument nécessaire. At the most, they are willing to admit a hypothetical or conditional necessity for the Redemption by the death of Christ.Tout au plus, ils sont prêts à admettre une nécessité hypothétique ou conditionnelle de la rédemption par la mort du Christ. The restoration of fallen man was a work of God's free mercy and benevolence.La restauration de l'homme déchu a été une œuvre de miséricorde gratuite de Dieu et la bienveillance.And, even on the hypothesis that the loss was to be repaired, this might have been brought about in many and various ways.Et, même dans l'hypothèse que la perte devait être réparé, cela pourrait avoir été provoquée de plusieurs façons et divers.The sin might have been remitted freely, without any satisfaction at all, or some lesser satisfaction, however imperfect in itself, might have been accepted as sufficient.Le péché peut-être été remis librement, sans aucune satisfaction à tous, ou quelque moindre satisfaction, aussi imparfaite soit elle-même, auraient pu être considérés comme suffisants.But on the hypothesis that God as chosen to restore mankind, and at the same time, to require full satisfaction as a condition of pardon and deliverance, nothing less than the Atonement made by one who was God as well as man could suffice as satisfaction for the offense against the Divine Majesty.Mais sur l'hypothèse que Dieu choisi pour restaurer l'humanité, et en même temps, d'exiger la pleine satisfaction comme une condition du pardon et la délivrance, rien de moins que l'expiation faite par celui qui était Dieu ainsi que l'homme pouvait suffire à la satisfaction des l'infraction contre la Majesté Divine.And in this case Anselm's argument will hold good.Et dans ce cas, l'argument de saint Anselme tiendra bon.Mankind cannot be restored unless God becomes man to save them.L'humanité ne peut pas être rétablie sans que Dieu se fait homme pour les sauver.

In reference to many points of detail the Schoolmen, here as elsewhere, adopted divergent views.En référence à de nombreux points de détail les scolastiques, ici comme ailleurs, adopté des vues divergentes.One of the chief questions at issue was the intrinsic adequacy of the satisfaction offered by Christ.Une des principales questions en litige était la pertinence intrinsèque de la satisfaction offerte par le Christ.On this point the majority, with St. Thomas at their head, maintained that, by reason of the infinite dignity of the Divine Person, the least action or suffering of Christ had an infinite value, so that in itself it would suffice as an adequate satisfaction for the sins of the whole world.Sur ce point, la majorité, avec saint Thomas en tête, a soutenu que, en raison de la dignité infinie de la personne divine, la moindre action ou des souffrances du Christ a une valeur infinie, de sorte que, en soi, il suffirait comme adéquates satisfaction pour les péchés du monde entier.Scotus and his school, on the other hand, disputed this intrinsic infinitude, and ascribed the all-sufficiency of the satisfaction to the Divine acceptation.Scot et son école, d'autre part, a contesté cette infinitude intrinsèque, et attribue la toute-suffisance de la satisfaction à l'acceptation divine.As this acceptation was grounded on the infinite dignity of the Divine Person, the difference was not so great as might appear at first sight.Comme cette acceptation a été fondée sur la dignité infinie de la personne divine, la différence n'était pas si grande qu'on pourrait le penser à première vue.But, on this point at any rate the simpler teaching of St. Thomas is more generally accepted by later theologians.Mais, sur ce point en tout cas le plus simple enseignement de saint Thomas est plus généralement acceptée par les théologiens plus tard.Apart from this question, the divergent views of the two schools on the primary motive of the Incarnation naturally have some effect on the Thomist and Scotist theology of the Atonement.En dehors de cette question, les divergences de vues des deux écoles sur le principal motif de l'Incarnation naturellement un certain effet sur la théologie thomiste et scotiste de l'Expiation.On looking back at the various theories noticed so far, it will be seen that they are not, for the most part, mutually exclusive, but may be combined and harmonized.En repensant à diverses théories constaté jusqu'à présent, on voit qu'ils ne sont pas, pour la plupart, qui s'excluent mutuellement, mais peuvent être combinées et harmonisées. It may be said, indeed, that they all help to bring out different aspects of that great doctrine which cannot find adequate expression in any human theory.On peut dire, en effet, qu'ils contribuent tous à faire ressortir les différents aspects de cette grande doctrine qui ne peut trouver son expression adéquate dans toute la théorie de l'homme.And in point of fact it will generally be found that the chief Fathers and Schoolmen, though they may at times lay more stress on some favourite theory of their own, do not lose sight of the other explanations.Et en effet il sera généralement constaté que les chefs des pères et des scolastiques, mais ils peuvent parfois mettre davantage l'accent sur une certaine théorie favorite de leur part, ne pas perdre de vue les autres explications.

Thus the Greek Fathers, who delight in speculating on the Mystical Redemption by the Incarnation, do not omit to speak also of our salvation by the shedding of blood.Ainsi, les Pères grecs, qui se plaisent à spéculer sur la rédemption mystique par l'Incarnation, ne pas oublier de parler aussi de notre salut par l'effusion de sang.Origen, who lays most stress on the deliverance by payment of a ransom, does not forget to dwell on the need of a sacrifice for sin.Origène, qui prévoit plus de stress sur la délivrance par le paiement d'une rançon, ne pas oublier d'insister sur la nécessité d'un sacrifice pour le péché.St. Anselm again, in his "Meditations", supplements the teaching set forth in his "Cur Deus Homo?"Saint-Anselme à nouveau, dans son «Méditations», complète l'enseignement énoncés dans son «Cur Deus homo?"Abelard, who might seem to make the Atonement consist in nothing more than the constraining example of Divine Love has spoken also of our salvation by the Sacrifice of the Cross, in passages to which his critics do not attach sufficient importance.Abélard, qui pourrait sembler à faire l'expiation consiste en rien de plus que l'exemple de contrainte de l'amour divin a parlé également de notre salut par le sacrifice de la Croix, dans les passages où ses détracteurs n'ont pas accordé suffisamment d'importance.And, as we have seen his great opponent, St. Bernard, teaches all that is really true and valuable in the theory which he condemned.Et, comme nous l'avons vu son grand adversaire, Saint-Bernard, enseigne tout ce qui est vrai et précieux dans la théorie qu'il a condamné.Most, if not all, of these theories had perils of their own, if they were isolated and exaggerated.La plupart, sinon la totalité, de ces théories avaient périls de leur part, s'ils étaient isolés et exagérés.But in the Catholic Church there was ever a safeguard against these dangers of distortion.Mais dans l'Église catholique, il n'a jamais été une garantie contre ces risques de distorsion.As Mr. Oxenham says very finely,Comme M. Oxenham dit très finement,

The perpetual priesthood of Christ in heaven, which occupies a prominent place in nearly all the writings we have examined, is even more emphatically insisted upon by Origen.Le sacerdoce perpétuel du Christ dans le ciel, qui occupe une place importante dans presque tous les écrits que nous avons examinés, est encore plus énergiquement insisté par Origène.And this deserves to be remembered, because it is a part of the doctrine which has been almost or altogether dropped out of many Protestant expositions of the Atonement, whereas those most inclining among Catholics to a merely juridical view of the subject have never been able to forget the present and living reality of a sacrifice constantly kept before their eyes, as it were, in the worship which reflects on earth the unfailing liturgy of heaven.Et cela mérite d'être rappelée, parce qu'elle est une partie de la doctrine qui a été presque ou tout à fait abandonné de nombreuses expositions protestante de l'expiation, alors que les plus de stabilité chez les catholiques à un point de vue purement juridique de la question n'ont jamais été en mesure de oublier la réalité présente et vivante d'un sacrifice maintenu constamment devant leurs yeux, pour ainsi dire, dans le culte qui reflète sur la terre la liturgie du ciel sans faille.(p. 38)(P. 38)

The reality of these dangers and the importance of this safeguard may be seen in the history of this doctrine since the age of Reformation.La réalité de ces dangers et l'importance de cette garantie peut être vu dans l'histoire de cette doctrine depuis l'âge de la Réforme.As we have seen, its earlier development owed comparatively little to the stress of controversy with the heretics.Comme nous l'avons vu, son développement plus tôt dues relativement peu au stress de la controverse avec les hérétiques.And the revolution of the sixteenth century was no exception to the rule.Et la révolution du seizième siècle ne fait pas exception à la règle.For the atonement was not one of the subjects directly disputed between the Reformers and their Catholic opponents.Pour l'expiation n'était pas l'un des sujets directement contesté entre les réformistes et leurs adversaires catholiques.But from its close connection with the cardinal question of Justification, this doctrine assumed a very special prominence and importance in Protestant theology and practical preaching. Mais à partir de son lien étroit avec la question cruciale de la justification, cette doctrine prit un relief tout particulier et leur importance dans la théologie protestante et la prédication pratique.Mark Pattison tells us in his "Memoirs" that he came to Oxford with his "home Puritan religion almost narrowed to two points, fear of God's wrath and faith in the doctrine of the Atonement". Mark Pattison nous dit dans ses «Mémoires» qu'il est venu à Oxford avec sa "religion d'origine puritaine presque réduit à deux points, la peur de la colère de Dieu et la foi en la doctrine de l'expiation".And his case was possibly no exception among Protestant religionists.Et son cas était peut-être pas une exception parmi les religionnaires protestants.In their general conception on the atonement the Reformers and their followers happily preserved the Catholic doctrine, at least in its main lines.Dans leur conception générale sur l'expiation des Réformateurs et leurs disciples heureusement conservé la doctrine catholique, du moins dans ses grandes lignes.And in their explanation of the merit of Christ's sufferings and death we may see the influence of St. Thomas and the other great Schoolmen.Et dans leur explication du mérite des souffrances du Christ et la mort on peut voir l'influence de saint Thomas et les scolastiques d'autres grands.But, as might be expected from the isolation of the doctrine and the loss of other portions of Catholic teaching, the truth thus preserved was sometimes insensibly obscured or distorted. Mais, comme on pouvait s'y attendre de l'isolement de la doctrine et la perte des autres parties de l'enseignement catholique, la vérité a été ainsi préservée parfois insensiblement masqué ou déformé.It will be enough to note here the presence of two mistaken tendencies.Il suffira de noter ici la présence de deux tendances erronées.

The first is indicated in the above words of Pattison in which the Atonement is specially connected with the thought of the wrath of God.Le premier est indiqué dans les termes ci-dessus de Pattison dans laquelle l'expiation est spécialement liée à la pensée de la colère de Dieu.It is true of course that sin incurs the anger of the Just Judge, and that this is averted when the debt due to Divine Justice is paid by satisfaction.Il est vrai bien sûr que le péché entraîne la colère du Juste Juge, et que cela est évitée lorsque la dette due à la justice divine est payé par la satisfaction.But it must not be thought that God is only moved to mercy and reconciled to us as a result of this satisfaction.Mais il ne faut pas croire que Dieu est seulement déplacée à la miséricorde et nous a réconciliés avec la suite de cette satisfaction.This false conception of the Reconciliation is expressly rejected by St. Augustine (In Joannem, Tract. cx, section 6).Cette fausse conception de la réconciliation est expressément rejetée par saint Augustin (De Joannem, Tract. Cx, section 6).God's merciful love is the cause, not the result of that satisfaction.amour miséricordieux de Dieu est la cause, pas le résultat de cette satisfaction.

The second mistake is the tendency to treat the Passion of Christ as being literally a case of vicarious punishment.La deuxième erreur est la tendance à traiter la Passion du Christ comme étant littéralement un cas de sanction pour le fait.This is at best a distorted view of the truth that His Atoning Sacrifice took the place of our punishment, and that He took upon Himself the sufferings and death that were due to our sins.Il s'agit, au mieux, une vision déformée de la vérité que son sacrifice expiatoire a pris la place de notre peine, et qu'il a pris sur lui les souffrances et la mort qui ont été cause de nos péchés.

This view of the Atonement naturally provoked a reaction.Ce point de vue de l'Expiation naturellement provoqué une réaction.Thus the Socinians were led to reject the notion of vicarious suffering and satisfaction as inconsistent with God's justice and mercy.Ainsi, les Sociniens ont été amenés à rejeter la notion de la souffrance d'autrui et la satisfaction comme étant incompatible avec la justice de Dieu et de miséricorde.And in their eyes the work of Christ consisted simply in His teaching by word and example.Et dans leurs yeux l'œuvre du Christ consistait simplement à son enseignement, par le mot et par l'exemple.Similar objections to the juridical conception of the Atonement led to like results in the later system of Swedenborg.Des objections similaires à la conception juridique de l'Expiation a conduit à des résultats similaires dans le système plus tard, de Swedenborg.More recently Albrecht Ritschl, who has paid special attention to this subject, has formulated a new theory on somewhat similar lines.Plus récemment Albrecht Ritschl, qui a accordé une attention particulière à ce sujet, a formulé une nouvelle théorie sur les lignes à peu près semblable.His conception of the Atonement is moral and spiritual, rather than juridical and his system is distinguished by the fact that he lays stress on the relation of Christ to the whole Christian community.Sa conception de l'Expiation qui est moral et spirituel, plutôt que juridique et son système se distingue par le fait qu'il met l'accent sur la relation du Christ à toute la communauté chrétienne.We cannot stay to examine these new systems in detail.Nous ne pouvons pas rester à l'examen de ces nouveaux systèmes en détail.But it may be observed that the truth which they contain is already found in the Catholic theology of the Atonement.Mais il peut être observé que la vérité qu'ils contiennent se trouve déjà dans la théologie catholique de l'expiation.That great doctrine has been faintly set forth in figures taken from man's laws and customs.Cette doctrine a été légèrement grande énoncés dans les chiffres tirés de lois et coutumes de l'homme.It is represented as the payment of a price, or a ransom, or as the offering of satisfaction for a debt.Il est représenté comme le paiement d'un prix ou une rançon, ou que l'offre de la satisfaction d'une dette.But we can never rest in these material figures as though they were literal and adequate.Mais on ne peut jamais reposer dans ces chiffres matière comme si elles étaient littérale et adéquate.As both Abelard and Bernard remind us, the Atonement is the work of love.Comme les deux Abélard et Bernard nous le rappeler, l'expiation est l'œuvre de l'amour. It is essentially a sacrifice, the one supreme sacrifice of which the rest were but types and figures.Il s'agit essentiellement d'un sacrifice, le sacrifice suprême unique dont le reste a été, mais les types et les chiffres.And, as St. Augustine teaches us, the outward rite of Sacrifice is the sacrament, or sacred sign, of the invisible sacrifice of the heart.Et, comme saint Augustin nous apprend, le rite extérieur du Sacrifice est le sacrement, ou signe sacré, du sacrifice invisible du cœur.It was by this inward sacrifice of obedience unto death, by this perfect love with which He laid down his life for His friends, that Christ paid the debt to justice, and taught us by His example, and drew all things to Himself; it was by this that He wrought our Atonement and Reconciliation with God, "making peace through the blood of His Cross".C'est par ce sacrifice de l'intérieur obéissance jusqu'à la mort, par cet amour parfait avec lequel il a donné sa vie pour ses amis, que le Christ a payé la dette à la justice, et nous a enseigné par son exemple, et a attiré tout à lui, il a été par ce qu'il forgé notre expiation et de réconciliation avec Dieu, «faisant la paix par le sang de sa croix».

Publication information Written by WH Kent.Informations sur la publication Rédigé par WH Kent.Transcribed by Joseph P. Thomas.Transcrit par Thomas P. Joseph.The Catholic Encyclopedia, Volume II.L'Encyclopédie Catholique, Volume II.Published 1907.Publié 1907.New York: Robert Appleton Company.New York: Société Appleton Robert.Nihil Obstat, 1907.Nihil obstat, 1907.Remy Lafort, STD, Censor.Lafort Remy, STD, Censeur.Imprimatur.Imprimatur. +John M. Farley, Archbishop of New York+ John M. Farley, Archevêque de New York


Atonement Expiation

Jewish Viewpoint InformationInformation Point de vue juif

The setting at one, or reconciliation, of two estranged parties-translation used in the Authorized Version for "kapparah," "kippurim."L'établissement à l'une, ou la réconciliation, de deux ex-parties de traduction utilisé dans la version autorisée pour "kapparah», «Kippourim."The root ("kipper"), to make atonement, is explained by W. Robertson Smith ("Old Testament in the Jewish Church," i. 439), after the Syriac, as meaning "to wipe out."La racine («kipper»), pour faire l'expiation, est expliquée par W. Robertson Smith ("l'Ancien Testament dans l'Église Juive», i. 439), après le syriaque, en ce sens «d'effacer».This is also the view taken by Zimmern ("Beiträge zur Kenntniss der Babylonischen Religion," 1899, p. 92), who claims Babylonian origin for both the term and the rite.C'est également la position adoptée par Zimmern («Beiträge zur Kenntniss der Babylonischen Religion», 1899, p. 92), qui prétend origine babylonienne pour le terme et le rite.Wellhausen ("Composition des Hextateuchs," p. 335) translates "kapparah" as if derived from "kapper" (to cover).Wellhausen ("Composition des Hextateuchs», p. 335) se traduit par "kapparah" que s'il provient d'une "Kapper" (à couvrir).The verb, however, seems to be a derivative from the noun "kofer" (ransom) and to have meant originally "to atone."Le verbe, cependant, semble être un dérivé du substantif «kofer" (rançon) et ont signifié à l'origine "pour expier."

Original Meaning.Sens original.

Just as by old Teutonic custom the owner of a man or beast that had been killed was to be pacified by the covering up of the corpse with grain or gold ("Wergeld") by the offender (Grimm, "Deutsche Rechts-Alterthümer," p. 740), so Abimelech gives to Abraham a thousand pieces of silver as a "covering of the eyes," in order that his wrongdoing may be over-looked (Gen. xx. 16, RV; AV, incorrectly "he" for "it").Tout comme par les Teutoniques vieille coutume le propriétaire d'un homme ou une bête qui avait été tué devait être pacifiée par la mise en recouvrement du cadavre avec des céréales ou d'or ("Wergeld") par le contrevenant (Grimm, «Deutsche Rechts-Alterthümer», p. 740), de sorte Abimélec donne à Abraham un millier de pièces d'argent comme un «voile sur les yeux," afin que ses actes répréhensibles peuvent être négligés (xx Gen. 16, RV;. AV, à tort «il» pour "il")."Of whose hand have I received any [kofer] bribe [AV, "taken a ransom"] to blind my eyes therewith?"«De qui ai-je reçu un paiement illicite [kofer] [AV," pris une rançon »] pour aveugles mon y les yeux?"says Samuel (I Sam. xii. 3).dit Samuel (I Sam.. xii. 3).

"Kofer" was the legal term for the propitiatory gift or ransom in case a man was killed by a goring ox: "If there be laid on him a [kofer] ransom [AV, inaccurately, "a sum of money"] (Ex. xxi. 30); but this "kofer nefesh" (ransom for the life) was not accepted in the case of murder (Num. xxxv. 31, 32). The dishonored husband "will not regard any ransom" ("kofer"; Prov. vi. 35). No man can give a kofer for his brother to ransom him from impending death (Ps. xlix. 8, Hebr.; AV 7). At the taking of the census "they shall give every man a ransom for his soul unto the Lord ."Kofer» est le terme juridique pour le don propitiatoire ou la rançon dans le cas d'un homme a été tué par un bœuf Goring: "Si il être posé sur lui [kofer] rançon [AV, à tort,« une somme d'argent "] (Ex xxi 30);.. mais cette "nefesh kofer" (rançon pour la vie) n'a pas été acceptée dans le cas d'assassiner (xxxv Nombres 31, 32) Le mari déshonoré »ne sera pas égard à aucune rançon" ("kofer".. ; Prov vi 35) Aucun homme ne peut donner une kofer pour son frère en otage lui de mort imminente (Ps. XLIX 8, Hebr;...... AV 7) A la prise du recensement », ils donnent chacun un rançon de son âme au Seigneur. ....half a shekel" (Ex. xxx. 12, Hebr.). Similarly, Jacob, in order to make his peace with his brother Esau, says, "I will appease ["akapperah"] his [angry] face with the present" (Gen. xxxii. 21, Hebr. [AV 20]); that is, "I will offer a kofer." When the blood of the murdered Gibeonites cries to heaven for vengeance, David says: "Wherewith shall I make atonement ["bammah akapper"]?" that is, "With what kind of kofer shall I make atonement?" (II Sam. xxi. 3). "The wrath of a king is as messengers of death: but a wise man will [by some propitiatory offering or kofer] pacify it" (Prov. xvi. 14). Every sacrifice may be considered thus as a kofer, in the original sense a propitiatory gift; and its purpose is to "make atonement ["le kapper"] for the people" (Lev. ix. 7, x. 17).un demi-sicle "(Ex. xxx. 12, Hebr.). De même, Jacob, afin de faire la paix avec son frère Ésaü, dit:« Je vais apaiser ["akapperah"] son ​​visage [colère] avec le présent " (.. xxxii Gen. 21, Hebr [AV 20]), c'est ". Je vais offrir un kofer" Quand le sang des Gabaonites assassiné cris vengeance au ciel, David dit: "Avec quoi vais-je faire [expiation" (.. II Sam xxi 3). bammah akapper "?]" qui est "? Avec quel type de kofer dois-je faire l'expiation» «La colère d'un roi est un messager de la mort: mais un homme sage [par certains ] offrande propitiatoire ou kofer l'apaiser "(Prov. xvi 14.) Tout sacrifice peut être considérée ainsi comme un kofer, au sens originel un don propitiatoire;. et son but est de" faire l'expiation ["le Kapper"] pour la peuple »(Lév. ix. 7, x. 17).

Connection with Sacrifice.Connexion avec Sacrifice.

In the priestly laws, the priest who offers the sacrifice as kofer is, as a rule, the one who makes the Atonement (Lev. i.-v., xvi., etc.); only occasionally is it the blood of the sacrifice (Lev. xvii. 11), or the money offering ("kesef kippurim," Ex. xxx. 15, 16; Num. xxxi. 50), that makes Atonement for the soul; while the act of Atonement is intended to cleanse the person from his guilt ("meḥaṭato," Lev. iv. 26, v. 6-10).Dans les lois sacerdotale, le prêtre qui offre le sacrifice que kofer est, en règle générale, celui qui fait l'expiation (Lév. i.-v., xvi, etc.); Qu'occasionnellement est-ce le sang du sacrifice (xvii Lévitique 11.), ou l'offre de l'argent ("Kippourim Kessef," Ex xxx 15, 16;... Num xxxi 50.), qui fait propitiation pour l'âme, tandis que l'acte d'expiation est destiné à nettoyer les personne de sa culpabilité ("meḥaṭato," Lev. iv. 26, v. 6-10).

In the prophetic language, however, the original idea of the kofer offering had become lost, and, instead of the offended person (God), the offense or guilt became the object of the Atonement (compare Isa. vi. 7, Hebr.: "Thy sin ["tekuppar"] is atoned for [AV, "purged"]"; Isa. xxvii. 9, Hebr.: "By this, therefore, shall the iniquity of Jacob be atoned for [AV, "purged"]"; I Sam. iii. 14: "The iniquity of Eli's house shall not be atoned for [AV, "purged"] with sacrifice nor offering for ever"; Prov. xvi. 6: "By mercy and truth iniquity is atoned for [AV, "purged"]"); and, consequently, instead of the priest as the offerer of the ransom, God Himself became the one who atoned (Deut. xxi. 8, "Kapper le'amka Israel," "Atone thou for thy people Israel" [Driver, Commentary, "Clear thou thy people"; AV, "Be merciful, O Lord"]; compare Deut. xxxii. 43, "And he will atone for the land of his people [Driver, Commentary, "Clear from guilt"; AV, "will be merciful unto his land, and to his people"]; see also Jer. xviii. 23; Ezek. xvi. 63; Ps. lxv. 4, lxxviii. 38, lxxix. 9; II Chron. xxx. 18).Dans le langage prophétique, cependant, l'idée originale de l'offre kofer s'était perdu, et, au lieu de la personne offensée (Dieu), l'infraction ou de la culpabilité est devenue l'objet de l'Expiation (comparer Isa vi 7, Hebr...: "Ton péché [" tekuppar "] est expié [AV,« purgé »]»; Isa xxvii 9, Hebr:... "En cela, donc, est l'iniquité de Jacob être expié [AV,« purgé »] ";. I Sam iii 14:." L'iniquité de la maison d'Éli ne sera pas expié [AV, «purgé»] avec le sacrifice ni offrande pour toujours »; Prov xvi 6:..« En iniquité miséricorde et la fidélité on expie [AV, "purgé "]"); et, par conséquent, au lieu du prêtre comme l'offrant de la rançon, Dieu Lui-même est devenu celui qui a expié (Deut. xxi. 8," Kapper le'amka Israël »,« tu Atone pour ton peuple d'Israël »[Driver, Commentaire,« les gens que tu Clear ton "; AV,« Soyez miséricordieux, ô Seigneur »]; comparer Deut xxxii 43,.." Et il va racheter la terre de son peuple Driver [, Commentaire , "Clear de la culpabilité", AV, "sera miséricordieux envers son pays, et à son peuple"]; voir aussi Jérémie xviii 23;.. xvi Ez 63;.. Ps lxv 4, lxxviii 38, lxxix.... 9; Chron II xxx 18)...

Atonement Idea Spiritualized.Idée Expiation Spiritualized.

Thus there is in Scripture a successive spiritualization of the idea of Atonement.Ainsi, il ya dans l'Écriture une spiritualisation successives de l'idée de l'expiation.Following the common view, David says (I Sam. xxvi. 19): "If the Lord have stirred thee up against me, let him accept an offering [to appease the anger of God]." Suite à l'opinion commune, dit David (I Sam. xxvi 19..): «Si le Seigneur ont agité toi contre moi, qu'il accepte une offre [pour apaiser la colère de Dieu]."But while this cruder view of sacrifice underlies the form of worship among all Semites (see Robertson Smith, "Religion of the Semites," pp. 378-388), the idea of Atonement in the priestly Torah is based upon a realizing sense of sin as a breaking-away from God, and of the need of reconciliation with Him of the soul that has sinned.Mais alors que ce point de vue plus grossière du sacrifice sous-tend la forme de culte entre tous les Sémites (voir Robertson Smith, «la religion des Sémites», p. 378-388), l'idée de l'expiation dans la Torah sacerdotale est basée sur un sens du péché réaliser comme une rupture loin de Dieu, et de la nécessité de la réconciliation avec Lui de l'âme qui a péché.Every sin-whether it be "ḥeṭ."Tout péché que ce soit "Het."a straying away from the path of right, or "'avon," crookedness of conduct, or "pesha',"-rebellious transgression-is aseverance of the bond of life which unites the soul with its Maker.une risque de s'écarter de la voie de droite, ou «Avon», courbure de conduite, ou «Pesha", "-rebelles transgression est-aseverance de la caution de la vie qui unit l'âme avec son Créateur."The soul that sinneth, it shall die," says Ezek.«L'âme qui pèche, c'est celle qui mourra», explique Ez. xviii.xviii.20 (compare Deut. xxx. 15-19; Ps. i. 6; Jer. ii. 13).20 (comparer Deut xxx 15-19;.. Ps I, 6;.. Ii Jer 13.).It is the feeling of estrangement from God that prompts the sinner to offer expiatory sacrifices-not only to appease God's anger by a propitiatory gift, but also to place his soul in a different relation to Him.C'est le sentiment d'éloignement de Dieu qui pousse le pécheur à offrir des sacrifices expiatoires, non seulement pour apaiser la colère de Dieu par un don propitiatoire, mais aussi de mettre son âme dans une relation différente à Lui.For this reason the blood, which to the ancients was the life-power or soul, forms the essential part of the sacrificial Atonement (see Lev. xvii. 11).Pour cette raison, le sang, qui des anciens a été la vie de puissance ou de l'âme, constitue la partie essentielle de l'expiation sacrificielle (voir Lev. Xvii. 11).This is the interpretation given by all the Jewish commentators, ancient and modern, on the passage; compare also Yoma 5a; Zeb.C'est l'interprétation donnée par tous les commentateurs juifs, anciens et modernes, sur le passage; comparez aussi Yoma 5a; Zeb.6a, = "There is no Atonement except with blood," with the identical words in Heb.6a, = "Il n'y a pas d'expiation, sauf avec du sang,» par les mots identiques dans Héb.ix.ix.22, RV: "Apart from shedding of blood there is no remission [of sins]."22, RV: «En dehors de effusion de sang il n'ya pas de rémission [des péchés]."The life of the victim was offered, not, as has been said, as a penalty in a juridical sense to avert Heaven's punishment, not to have man's sins laid upon it as upon the scapegoat of the Day of Atonement, and thus to have the animal die in his place, as Ewald thinks ("Alterthümer," p. 68), but as a typical ransom of "life by life"; the blood sprinkled by the priest upon the altar serving as the means of a renewal of man's covenant of life with God (see Trumbull, "The Blood Covenant," p. 247).La durée de vie de la victime a été offert, non pas, comme cela a été dit, à titre de pénalité dans un sens juridique pour éviter la peine du ciel, de ne pas avoir péchés de l'homme qui lui était imposé que sur le bouc émissaire de la Journée de l'expiation, et donc d'avoir l' animal mourir à sa place, que pense Ewald ("Alterthümer», p. 68), mais comme une rançon typique de "la vie par la vie", le sang aspergé par le prêtre sur l'autel siégeant en tant que moyen d'un renouvellement de l'alliance de l'homme de la vie avec Dieu (voir Trumbull, "Le Pacte du sang», p. 247).In Mosaic ritualism the atoning blood thus actually meant the bringing about of a reunion with God, the restoration of peace between the soul and its Maker.Dans le ritualisme Mosaic le sang expiatoire donc en réalité signifie la mise sur d'une réunion avec Dieu, la restauration de la paix entre l'âme et son Créateur.Therefore, the expiatory sacrifice was accompanied by a confession of the sins for which it was designed to make Atonement (see Lev. v. 5, xvi. 21; Num. v. 7; compare Maimonides, "Yad," Teshubah, i. 1): "no atonement without confession of sin as the act of repentance," or as Philo ("De Victimis," xi.) says, "not without the sincerity of his repentance, not by words merely, but by works, the conviction of his soul which healed him from disease and restores him to good health."Par conséquent, le sacrifice expiatoire était accompagné par une confession des péchés pour lesquels il a été conçu pour faire l'expiation (voir Lev v. 5, xvi 21;.. Num v. 7;. Compare Maïmonide, «Yad», Teshubah, i. 1): "pas d'expiation sans confession du péché comme acte de repentance», ou comme Philon ("De Victimis," xi) dit, «non sans la sincérité de son repentir, non par des paroles seulement, mais par les œuvres, l'. conviction de son âme qui le guérit de la maladie et lui redonne une bonne santé. "

Atonement for the Whole People.Expiation pour le peuple tout entier.

The sacrificial Atonement, based as it was on the symbolic offering of life for life, assumed a more awful or somber character when a whole community was concerned in the blood-guiltiness to be atoned for.L'expiation sacrificielle, fondée comme elle l'a été sur l'offrande symbolique de la vie pour la vie, a pris un caractère plus terrible ou sombre quand une communauté tout entière était concernée dans le sang-culpabilité pour être réparé.While, in the time of David, people in their terror had recourse to the pagan rite of human sacrifice (II Sam. xxi. 1-9), the Deuteronomic law prescribed in such a case a mild and yet rather uncommon form of expiation of the murder; namely, the breaking of the neck of a heifer as a substitute for the unknown murderer (Deut. xxi.1-9).Alors que, au temps de David, les gens dans leur terreur a eu recours au rite païen de sacrifice humain (Sam II. Xxi. 1-9), la loi deutéronomique prescrites dans un tel cas une forme légère et pourtant assez rare de l'expiation des l'assassiner, à savoir la rupture du cou d'une génisse comme un substitut pour le meurtrier inconnu (Deut. XXI.1-9).To the same class belongs the goat in the annual Atonement ritual (Lev. xvi. 7-22), which was to carry away all the sins of the children of Israel into an uninhabited land and was sent out to Azazel in the wilderness, while another goat was killed as usual, and its blood sprinkled to make Atonement for the sanctuary, cleansing it of the uncleanness of all the transgressions of the children of Israel.Pour la même classe appartient la chèvre dans le rituel annuel de l'expiation (Lév. xvi. 7-22), qui devait porter tous les péchés des enfants d'Israël dans une terre inhabitée et a été envoyé à Azazel dans le désert, tandis que une autre chèvre a été tué comme d'habitude, et son sang arrosé pour faire l'expiation pour le sanctuaire, il purification de l'impureté de tous les péchés des enfants d'Israël.In the case of the one goat, the doom emanating from unknown and therefore unexpiated sins of the people was to be averted; in the other case the wrath of God at the defilement of His sanctuary -which often implied the penalty of death (Num. i. 53)-was to be pacified.Dans le cas de la chèvre un, le doom émanant de péchés inconnus et donc expié du peuple devait être évitée; dans l'autre cas la colère de Dieu à la profanation de son sanctuaire, qui impliquait souvent la peine de mort (Nombres i. 53), devait être pacifiée.The very idea of God's holiness, which made either the approach to Mt.L'idée même de la sainteté de Dieu, qui a fait, soit l'approche à la TA.Sinai, the seat of God (Ex. xix. 12), the Ark (II Sam. vi. 7), or even the mere sight of God (Isa. vi. 5; Judges xiii. 22), bring death, rendered the ritual of the Day of Atonement the necessary culmination of the whole priestly system of expiation of sin.(Xix. Ex. 12) Sinaï, le siège de Dieu, l'Arche (II Sam vi 7..), Ou même la simple vue de Dieu (Ésaïe vi 5;.. Xiii juges 22), donner la mort, a rendu le rituel du Jour de l'Expiation l'aboutissement nécessaire de l'ensemble du système sacerdotale de l'expiation du péché.

Repentance and Atonement.Le repentir et l'expiation.

Yet, while the sacrificial rites were the only means of impressing upon the people God's holiness and the dreadful consequence of man's sinfulness, the idea of the Atonement assumed a far deeper and more spiritual aspect in the lives and teachings of the Prophets.Pourtant, alors que les rites sacrificiels étaient le seul moyen de faire comprendre à la population la sainteté de Dieu et la conséquence terrible de culpabilité de l'homme, l'idée de l'expiation pris un aspect beaucoup plus profonde et plus spirituelle dans la vie et les enseignements des prophètes.Neither Hosea, Amos, and Micah, nor Isaiah recognizes the need of any means of reconciliation with God after estrangement by sin, other than repentance.Ni Osée, Amos, Micah et, ni Isaïe reconnaît la nécessité d'un moyen de réconciliation avec Dieu après l'aliénation par le péché, autres que la repentance."Take with you words, and turn to the Lord: say unto him, Take away all iniquity and receive us graciously: so will we render as bullocks the offerings of our lips" (Hosea xiv. 2, Hebr.; compare Amos v. 22-24; Isa. i. 13-17, and the well-known passage, Micah vi. 6-8): "Shall I come before him with burnt offerings, with calves of a year old? . . . Shall I give my first-born for my transgression, the fruit of my body for the sin of my soul? He hath shewed thee, O man, what is good; and what doth the Lord require of thee but to do justly, and to love mercy, and to walk humbly with thy God?").«Prenez avec vous des paroles, et se tourner vers le Seigneur: dis lui, à emporter toute iniquité et de nous recevoir gracieusement: si nous ne rendrons comme des bœufs les offres de nos lèvres» (xiv Osée 2, Hebr; comparez Amos c... ..?... 22-24; Isa i. 13-17, et le passage bien connu, Micah vi 6-8): «Irai-je devant lui avec des holocaustes, avec des veaux d'un an Dois-je donner mon premier-né pour ma transgression, le fruit de mon corps pour le péché de mon âme Il a manifesté à toi, ô homme, ce qui est bon;? et ce que l'Éternel demande de toi, mais tu pratiques la justice, et d'aimer la miséricorde, et de marcher humblement avec ton Dieu? ").

Ezekiel. Ezéchiel.

But the prophet Ezekiel-a priest and therefore more deeply penetrated with the sense of sin and purity than other prophets-is not satisfied with the mere negation of ritualism.Mais le prophète Ezéchiel, un prêtre et donc plus profondément pénétré du sens du péché et de la pureté que les autres prophètes, n'est pas satisfait de la simple négation du ritualisme.Repudiating, like Jeremiah, the idea held by his contemporaries that men undergo punishment on account of their fathers' sins, he lays the greater stress on the fact that the fruit of sin is death, and exhorts the people to cast away their sin and, returning to God, to live (Ezek. xviii. 4-32).Reniant, comme Jérémie, l'idée détenues par ses contemporains que les hommes soumis à un châtiment à cause des péchés de leurs pères, il jette les davantage l'accent sur le fait que le fruit du péché est la mort, et exhorte le peuple à rejeter leur péché et, retour à Dieu, à vivre (xviii Ézéchiel. 4-32).For him Atonement is wrought by acquiring "a new heart and a new spirit" (ib. 31).Pour lui l'expiation est forgé par l'acquisition de «un cœur nouveau et un esprit nouveau» (ib. 31).In striking contrast with the other prophets, Ezekiel combines the belief in a complicated atoning ritual (as mapped out in Ezek. xl.-xlvi.) with the prophetic, hope in the redeeming power of God's spirit which shall cleanse the people from their impurities and endow them with "a new heart and a new spirit" (xxxvi. 26).En contraste frappant avec les autres prophètes, Ezekiel combine la croyance en un rituel expiatoire complexes (telles qu'exposées dans Ez. Xl.-xlvi.) Avec le prophétique, de l'espoir dans le pouvoir rédempteur de l'esprit de Dieu qui doit nettoyer le peuple de ses impuretés et les doter d'un «cœur nouveau et un esprit nouveau» (xxxvi. 26).

Moses. Moïse.

In no one, however, does the most elaborate ritualism of the Atonement sacrifice appear so closely intertwined with the profoundest spiritual conception of God's atoning powers as in Moses the lawgiver himself.Dans aucun, cependant, ne le ritualisme plus élaborée du sacrifice expiation semblent si étroitement liée à la conception profonde des pouvoirs spirituels expiatoire de Dieu comme dans Moïse le législateur lui-même.When the worship of the Golden Calf had provoked God's wrath to such a degree that He said to Moses, "Let me alone. . . . that I may consume them; and I will make of thee a great nation" (Ex. xxxii. 10), the latter, desirous of making an Atonement for their transgression, asked the Lord to forgive the people's sin, or else to blot Moses' own name out of His book (the book of life); and he persisted in imploring God's pardon even after He had said, "Whosoever hath sinned against me, him will I blot out of my book," until finally, in answer to Moses' entreaty, the full glory of God, His compassionate mercy, His long-suffering and forgiving love, were revealed and Moses' prayer for the people's pardon was granted (Ex. xxxiv. 1-9;Num. xiv. 17-20).Lorsque le culte du veau d'or avait provoqué la colère de Dieu à un tel degré qu'il dit à Moïse: "Laisse-moi que je puisse les consommer;.... Et je ferai de toi une grande nation" (Ex. xxxii. 10), celui-ci, désireux de faire l'expiation pour leur transgression, demandé au Seigneur de pardonner les péchés du peuple, ou bien d'effacer Moïse propre nom de son livre (le livre de vie), et il a persisté en implorant le pardon de Dieu Même après avoir dit: «Celui qui a péché contre moi, lui que j'effacerai de mon livre," jusqu'à ce que finalement, en réponse à la prière de Moïse, toute la gloire de Dieu, sa miséricorde compassion, sa longanimité et amour qui pardonne , ont été dévoilés et la prière de Moïse pour le pardon du peuple a été accordée (Exode xxxiv 1-9;. Num xiv 17-20..).There Moses' own self-abnegating love, which willingly offered up his life for his people, disclosed the very qualities of God as far as they touch both the mystery of sin and the divine forgiveness, and this became the key to the comprehension of the Biblical idea of Atonement.Il Moïse amour propre abnégation, qui volontiers offert sa vie pour son peuple, décrit les qualités de Dieu dans la mesure où elles touchent à la fois le mystère du péché et le pardon divin, et cela est devenu la clé de la compréhension de la idée biblique de l'expiation.The existence of sin would be incompatible with a good and holy God, but for His long-suffering, which waits for the sinner's return, and His condoning love, which turns man's failings into endeavors toward a better life.L'existence du péché serait incompatible avec un bon et saint de Dieu, mais pour sa longanimité, qui attend le retour du pécheur, et de son amour l'apologie, qui transforme l'homme en échecs efforts vers une vie meilleure.Each atoning sacrifice, therefore, must be understood both as an appeal to God's forgiving mercy, and as a monition to the sinner to repentance.Chaque sacrifice expiatoire, par conséquent, doit être comprise à la fois comme un appel à la miséricorde de Dieu qui pardonne, et comme une mise en garde visant le pécheur à la repentance. "Let the wicked forsake his way and the unrighteous man his thoughts: and let him return unto the Lord, and he will have mercy upon him; and to our God, for he will abundantly pardon" (Isa. lv. 7).«Que le méchant abandonne sa voie et l'homme d'iniquité ses pensées; qu'il retourne à l'Éternel, et il aura pitié de lui, et à notre Dieu, car il pardonne abondamment» (Ésaïe lv 7.).

Substitutes for Sacrifice.Suppléants pour le sacrifice.

It was quite natural that, during the Exile, when no sacrifice could be offered, other means of obtaining forgiveness and peace should be resorted to.Il était tout naturel que, pendant l'exil, en l'absence de sacrifice peut être offert, d'autres moyens pour obtenir le pardon et la paix devrait être recouru à. First of all, prayer rose in value and prominence.Tout d'abord, la prière a augmenté en valeur et d'importance.As Moses interceded for his people, praying and fasting for forty days and forty nights in order to obtain God's pardon (Ex. xxxii. 30; Deut. ix. 18, 25), so did every prophet possess the power of obtaining God's pardon by his prayer.Comme Moïse intercéda pour son peuple, prier et de jeûner pendant quarante jours et quarante nuits, afin d'obtenir le pardon de Dieu (xxxii Exode 30;... Deut ix 18, 25), si le faisait chaque prophète ont le pouvoir d'obtenir le pardon de Dieu par sa prière.Abraham, as a prophet, prayed for the life of Abimelech (Gen. xx. 7); Pharaoh, after a confession of his sin, asked Moses and Aaron to pray to God for the withdrawal of the plague of hail (Ex. ix. 27, 28); acknowledging their sin, the people ask Samuel to intercede for them (I Sam. xii. 19); and Jeremiah is expressly warned: "Pray not thou for this people, neither lift up a cry or prayer for them" (Jer. xi. 14; compare ib. xv. 1).Abraham, comme un prophète, a prié pour la vie d'Abimélek (xx Genèse 7.); Pharaon, après une confession de son péché, demanda à Moïse et à Aaron de prier Dieu pour le retrait de la plaie de la grêle (Exode ix. 27, 28); en reconnaissant leurs péchés, les gens demandent Samuel d'intercéder pour eux (I Sam. xii 19), et Jérémie est expressément mis en garde:.. «Priez-tu pas pour ce peuple, ni soulever un cri ou une prière pour eux" (xi Jérémie 14;. ib comparer xv 1..).See Prayer.Voir prière.

Fasting, Almsgiving, Suffering.Jeûne, l'aumône, la souffrance.

The great dedication prayer of King Solomon requires on the part of the sinner only a turning of the face in prayer in the direction of the Temple in order to meet with a response from heaven and with forgiveness of his sin (I Kings viii. 30, 33, 35, 48-50).La prière d'un grand dévouement du roi Salomon exige de la part du pécheur que la rotation de la face dans la prière en direction du Temple afin de répondre avec une réponse du ciel et le pardon de son péché (I Rois viii. 30, 33, 35, 48-50).The very idea of sacrifice is spurned by the Psalmist (Ps. l. 8-14, li. 12-20 [AV 11-19]): "Sacrifice and offering thou dost not desire" (xl. 7 [AV 6]); "The sacrifices of God are a broken spirit" (li. 18 [AV 17]).L'idée même de sacrifice est rejeté par le Psalmiste (Ps. l. 8-14, 12-20 li [AV 11-19].): «Sacrifice et tu offrant non désir» (XL, 7 [AV 6]) ; "Les sacrifices de Dieu sont un esprit brisé" (LI 18 [AV 17]).Throughout the Psalms sincere repentance and prayer form the essentials to Atonement. Tout au long des Psaumes repentir sincère et forme de prière pour l'essentiel l'expiation.Prayer is "as incense" and "the evening sacrifice" (Ps. cxli. 2); with the Lord is forgiveness, "He shall redeem Israel from all his iniquities" (Ps. cxxx. 4-8).La prière est «comme de l'encens» et «l'offrande du soir" (Ps. CXLI 2.); Avec le Seigneur est le pardon, «Il rachètera Israël de toutes ses iniquités» (Ps. cxxx 4-8.).Fasting especially appears to have taken the place of sacrifice (Isa. lviii. 1-3; Zach. vii. 5).Le jeûne semble surtout d'avoir pris la place du sacrifice (lviii Ésaïe 03.01;.. Vii Zach 5.).Another means of Atonement in place of sacrifice is offered to King Nebuchadnezzar by Daniel: "Break off thy sins by almsgiving ["ẓedakah" (AV, "righteousness")], and thine iniquities by showing mercy to the poor" (Dan. iv. 24, Hebr. [AV 27]).Un autre moyen d'expiation à la place du sacrifice est offert au roi Nebucadnetsar par Daniel: «péchés Cassez ton aumône par [" ẓedakah "(AV,« justice »)], et tes iniquités par miséricorde pour les pauvres" (Dan. iv . 24, Hebr. [AV 27]).Most efficacious seemed to be the atoning power of suffering experienced by the righteous during the Exile.Le plus efficace semble être la puissance rédemptrice de la souffrance vécue par les justes lors de l'exil.This is the idea underlying the description of the suffering servant of God in Isa.C'est l'idée qui sous-tendent la description du serviteur souffrant de Dieu dans Isa. liii.liii.4, 12, Hebr.:4, 12, Hebr.:

"The man of sorrows and acquainted with grief. . . he hath borne our pains [AV, "griefs"], and carried our sorrows. . . . But he was wounded for our transgressions, bruised for our iniquities . . .""L'homme de douleur et habitué à la souffrance... Il a porté nos douleurs [AV,« douleurs »], et de nos douleurs.... Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités...""The chastisement for [AV, "of"] our peace was upon him; and with his stripes were we [AV, "we are"] healed." "Le châtiment pour [AV", de "] nous donne la paix est tombé sur lui, et c'est par ses meurtrissures nous avons été [AV", ". Guéri nous]»"All we like sheep had [AV, "have"] gone astray; we had [AV, "have"] turned every one to his own way.""Tout ce que nous comme des moutons avait [AV," ont "] égarés; nous avions [AV," ont "] tourné à chacun son propre chemin."

"And the Lord hath laid on him the iniquity of us all.""Et le Seigneur a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous."

"He was cut off out of the land of the living: for the transgression of my people was he stricken.""Il a été retranché de la terre des vivants pour les péchés de mon peuple at-il été frappé.""He bare the sin of many and made intercession for the transgressors.""Il a porté les péchés de l'intercession de nombreux et faites pour les coupables."

Post-Biblical Atonement.Expiation post-biblique.

Whoever may have formed the subject of this tragic song-whether Zerubbabel or some other martyr of the Babylonian Exile-the seer, in embodying it in his message of comfort to his people, desired to assure them that of greater atoning power than all the Temple sacrifices was the suffering of the elect ones who were to be servants and witnesses of the Lord (Isa. xlii. 1-4, xlix. 1-7, l. 6).Celui qui peut avoir fait l'objet de cette tragique chanson si Zorobabel ou quelque autre martyr de l'exil à Babylone, le prophète, en l'incarnant dans son message de réconfort à son peuple, a voulu leur assurer que d'un plus grand pouvoir expiatoire de tous les Temple sacrifices a été la souffrance de ceux qui ont été élus pour être des serviteurs et des témoins du Seigneur (Ésaïe xlii. 1-4, xlix. 1-7, l. 6).This idea of the atoning power of the suffering and death of the righteous finds expression also in IV Macc.Cette idée de la puissance rédemptrice de la souffrance et la mort des justes trouve son expression également dans IV Macc.vi.vi.27, xvii.27, xvii.21-23; M. Ḳ.21-23; K M.. 28a; Pesiḳ.28a; Pesiḳ. xxvii.xxvii.174b; Lev.174b; Lev. R. xx.; and formed the basis of Paul's doctrine of the atoning blood of Christ (Rom. iii. 25).xx R.;. et formé la base de la doctrine de Paul sur le sang expiatoire de Christ (Rom. 25 iii.).It was the inspiration of the heroic martyrdom of the Ḥasidim or Essenes (Ps. xxix. 2, cxvi. 15; Philo, "Quod Omnis Probus Liber," § xiii.).Il a été l'inspiration du martyre héroïque de la Ḥasidim ou Esséniens (Ps. XXIX 2, cxvi 15;.. Philo, "Quod Omnis Probus Liber», § xiii.).The principle of Atonement by sacrificial blood was, on the whole, adhered to during the second Temple. Le principe de l'expiation par le sang du sacrifice a été, dans l'ensemble, respecté au cours du second Temple.Job's intercession on behalf of his friends is accompanied by their burnt offering, which is to atone for their sins (Job xlii. 8; compare i. 5).intercession de Job, au nom de ses amis est accompagné par leur holocauste, qui est pour expier leurs péchés (xlii Job 8;. compare i. 5).In the Book of Jubilees Noah and Abraham make Atonement for the earth and for man by means of sacrificial blood (vi. 2, vii. 3, xvi. 22).Dans le Livre des Jubilés Noé et Abraham de faire propitiation pour la terre et pour l'homme au moyen de sang sacrificiel (vii vi. 2, 3., Xvi. 22).In Sibyllines iii.Dans iii Sibyllines.626 et seq., the heathen are told to offer hecatombs of bulls and rams to obtain God's pardon for their sins (compare Ps. lxxvi. 12; Isa. lvi. 7); but in Sibyllines iv.. 626 et suivants, les païens sont dit d'offrir des hécatombes de taureaux et des béliers pour obtenir le pardon de Dieu pour leurs péchés (cf. Ps lxxvi 12;.. Isa lvi 7..), Mais en iv Sibyllines.29, 161, the Essene view, deprecating sacrifice, seems to be expressed.29, 161, le point de vue des Esséniens, la dépréciation sacrifice, semble être exprimé.Nevertheless, the conception of Atonement underwent a great change.Néanmoins, la conception de l'expiation a subi un grand changement.The men of the Great Synagogue-disciples of the Prophets and imbued with the spirit of the Psalms-had made prayer an essential element of the Temple service; and whereas the Ḥasidean liturgy, accentuating divine forgiveness and human repentance, took little notice of sacrifice, the Levites' song and the prayers introduced as parts of the worship lent to the whole sacrificial service a more symbolic character.Les hommes de la Grande Synagogue-disciples des prophètes et imprégnée de l'esprit de la prière Psaumes-avait fait un élément essentiel du service du Temple, et considérant que la liturgie Ḥasidean, accentuant le pardon divin et le repentir de l'homme, se souciait guère de sacrifice, les Lévites «chant et la prière a présenté comme faisant partie du culte prêtées à l'ensemble de la fonction sacrificielle un caractère plus symbolique. Accordingly, each of the two lambs ("kebasim") offered every morning and evening as a burnt-offering (Num. xxviii. 3, 4) was declared by the school of Shammai to be "kobesh," intended "to subdue" the sins of Israel (see Micah vii. 19: "Yikbosh 'avonotenu" = "He will subdue our iniquities," AV) during the year until the Day of Atonement should do its atoning work.En conséquence, chacune des deux agneaux ("kebasim") offert chaque matin et chaque soir, comme un holocauste (xxviii Nombres. 3, 4) a été déclarée par l'école de Shammaï être "kobesh,« destiné »à dompter" la péchés d'Israël (voir Micah vii 19:. "avonotenu Yikbosh" = "Il va soumettre nos iniquités," AV) au cours de l'année jusqu'à ce que le Jour du Grand Pardon devrait faire son œuvre expiatoire.By the school of Hillel the lamb was to be "kobes," "to wash Israel clean" from sin; see Isa.Par l'école de Hillel l'agneau devait être "Kobes», «se laver Israël propres» du péché; voir Isa.i. i.18; Jer. 18; Jer.ii. ii.22; Pesiḳ. 22; Pesiḳ.vi. vi.61b; Pesiḳ.61b; Pesiḳ.R. 16 (ed. Friedmann, p. 84) and 81, p.R. 16 (ed. Friedmann, p. 84) et 81, p.195; and more especially the notes by Buber and Friedmann, ad loc.195, et plus particulièrement les notes par Buber et Friedmann, ad loc.Compare also the expression "Behold the Lamb of God, which taketh away the sin of the world" (John i. 29). Comparez aussi l'expression «Voici l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde» (Jean, I, 29)."The morning sacrifice atoned for the sins committed during the previous night, the afternoon sacrifice for the sins committed in the daytime" (Tan., Pinḥas, 12)."Le matin sacrifice a expié les péchés commis au cours de la nuit précédente, le sacrifice après-midi pour les péchés commis dans la journée" (Tan., Pinhas, 12).

The whole idea of sin was, in fact, deepened.L'idée du péché a été, en fait, renforcé.It was regarded rather as a breaking-away from theoriginal sinless state of man as the child of God-which state must be restored-than as a wrong committed against God needing covering up.Il était considéré plutôt comme une rupture loin de l'état sans péché theoriginal de l'homme comme l'enfant de Dieu, qui l'État doit être restaurée que comme une faute commise contre Dieu qui ont besoin couvrir. The expressions "temimim" (spotless) and "ben shanah" (of the first year) (Num. xxviii. 3), suggested the thought that sin-laden man should become "spotless like a child of one year" (Pesiḳ. R. lc; compare Shab. 89b).Les expressions "Temimim" (impeccable) et "shanah ben" (de la première année) (xxviii Nombres. 3), a suggéré l'idée que l'homme de pécheurs, devrait devenir "sans tache comme un enfant d'un an» (Pesiḳ. R . lc; comparer Shab 89b)..Of course, as a symbolic rite, this mode of cleansing oneself from sin could be, and actually was, replaced by daily baptism and fasting such as were practised by the Ḥasidim-those heroes of prayer who in time of national distress made intercession for the people far more effectively than did the priests in the Temple (Josephus, "Ant." xiv. 2, § 1; xviii. 8, § 4; compare Ta'anit 19a, 20a, 23a).Bien sûr, comme un rite symbolique, ce mode de soi-même la purification du péché peut être, et était en fait, remplacé par le baptême et le jeûne tous les jours ceux qui étaient pratiqués par les Ḥasidim-ces héros de la prière qui, en temps de détresse nationale a intercédé pour les les gens beaucoup plus efficacement que les prêtres dans le Temple (Josephus, «Ant». xiv 2, § 1;. xviii 8, § 4;. compare Ta'anit 19a, 20a, 23a).Still the words of Simon the Just, "The world rests on the Law, worship, and works of benevolence" (Ab. i. 2), retained their validity likewise for the Ḥasidim, who felt the need of an atoning sacrifice (Ned. 10a; Ker. vi. 3).Toujours les mots de Simon le Juste, «Le monde repose sur la loi, le culte et des œuvres de bienfaisance» (Ab. i. 2), ont conservé leur validité même de la Ḥasidim, qui a senti le besoin d'un sacrifice expiatoire (Ned. 10a; Ker vi 3)...It was especially owing to the assistance offered by the "ma'amadot," the chosen representatives of the people, with their fasts and prayers, that the daily sacrifice assumed a more spiritual character, so that to it was applied the passage (Jer. xxxiii. 25): "If my covenant be not maintained day and night [by the service] I would not have made the ordinances of heaven and earth" (Meg. 31b; Ta'anit 27b).Il a été notamment en raison de l'assistance offerte par le "ma'amadot," les représentants élus du peuple, avec leurs jeûnes et des prières, que le sacrifice quotidien a pris un caractère plus spirituel, de sorte que pour elle a été appliquée le passage (Jér. . xxxiii 25): «Si mon alliance ne soit pas maintenu jour et la nuit [par le service], je n'aurais pas fait les ordonnances du ciel et la terre" (Meg. 31b; Ta'anit 27b).

After the Fall of the Temple.Après la chute du Temple.

The cessation of sacrifice, in consequence of the destruction of the Temple, came, therefore, as a shock to the people.La cessation du sacrifice, à la suite de la destruction du Temple, vint, par conséquent, comme un choc pour le peuple.It seemed to deprive them of the divine Atonement.Il semblait de les priver de l'expiation divine.Hence many turned ascetics, abstaining from meat and wine (Tosef., Soṭah, xv. 11; Ab. RN iv.); and Joshua ben Hananiah, who cried out in despair, "Wo unto us! What shall atone for us?"C'est pourquoi bon nombre d'ascètes tourné, s'abstenant de viande et du vin (Tosef., Soṭah, xv 11;... Ab iv RN), et Joshua ben Hanania, qui pleurait de désespoir, «Wo vers nous Qu'est-ce expier pour nous!?"only expressed the sentiment of all his contemporaries (IV Esd. ix. 36: "We are lost on account of our sins"). seulement exprimé le sentiment de tous ses contemporains (IV Esd ix 36:.. «Nous sommes perdus à cause de nos péchés").It was then that Johanan b. C'est alors que Johanan b.Zakkai, pointing to Hosea vi. Zakkaï, pointant vers vi Osée.6 (RV), "I desire mercy and not sacrifice," to Prov.6 (RV), "Je veux la miséricorde et non le sacrifice," à Prov.xvi.xvi.6, "By mercy and truth iniquity is purged [atoned for]," and to Ps.6, «Par la bonté et la fidélité on expie l'iniquité [expié]», et à Ps.lxxxix.lxxxix.3 (AV 2), "The world is built upon mercy," declared works of benevolence to have atoning powers as great as those of sacrifice.3 (AV 2), «Le monde est bâti sur la miséricorde», a déclaré oeuvres de bienfaisance avoir des pouvoirs expiatoire aussi grandes que celles du sacrifice.

Christian Idea of Atonement.Idée chrétienne de l'expiation.

This view, however, did not solve satisfactorily for all the problem of sin-the evil rooted in man from the very beginning, from the fall of Adam (IV Esd. iii. 20, viii. 118).Ce point de vue, cependant, n'a pas résolu de façon satisfaisante pour toutes le problème du péché, le mal enracinés chez l'homme dès le début, depuis la chute d'Adam (IV Esd. Iii. 20, viii. 118).Hence a large number of Jews accepted the Christian faith in the Atonement by the blood "shed for many for the remission of sins" (Matt. xxvi. 28; Heb. x. 12; Col. i. 20) or in Jesus as "the Lamb of God" (John i. 29; Apoc. of John vii. 14, and elsewhere).C'est pourquoi un grand nombre de Juifs ont accepté la foi chrétienne dans l'expiation par le sang «versé pour la multitude en rémission des péchés" (Mt 28 xxvi;. He x. 12;. Colonel i. 20) ou en Jésus comme " l'Agneau de Dieu »(Jean I, 29; Apoc de Jean, VII, 14, et ailleurs..).It was perhaps in opposition to this movement that the Jewish teachers, after the hope for the rebuilding of the Temple in the second century had ended in failure and wo, strove to develop and deepen the Atonement idea.Il était peut-être dans l'opposition à ce mouvement que les enseignants de religion juive, après l'espoir pour la reconstruction du Temple au IIe siècle avait abouti à un échec et wo, s'est efforcé de développer et d'approfondir l'idée expiation.R. Akiba, in direct opposition to the Christian Atonement by the blood of Jesus, addressed his brethren thus: "Happy are ye, Israelites. Before whom do you cleanse yourselves, and who cleanses you? Your Father in heaven; for it is said: 'I will sprinkle clean water upon you, and ye shall be clean; from all your filthiness . . . will I cleanse you. A new heart also will I give you, and a new spirit will I put within you'" (Ezek. xxxvi. 26); and again it is said that the Lord, "the hope of Israel" (Jer. xiv. 8), is also a "fountain of water" (a play on the Hebrew word "miḳweh"). R. Akiba, en opposition directe avec l'expiation chrétienne par le sang de Jésus, adressée à ses frères ainsi:.? "Vous êtes heureux, Israélites Avant que vous vous purifier, et qui nettoie vous de votre Père qui est aux cieux, car il est dit : «... Je répandrai sur vous de l'eau propre, et vous serez purifiés; de toutes vos souillures je vous purifierai Un cœur nouveau, je vous donne, et un nouvel esprit je mettrai en vous." »(Ez xxxvi 26);.. et encore, il est dit que le Seigneur, «l'espérance d'Israël" (Jér. xiv 8), est aussi une «fontaine de l'eau" (un jeu sur le mot hébreu "miḳweh").."As the fountain of water purifies the unclean, so does God purify Israel" (Yoma viii. 9)."Comme la fontaine d'eau purifie l'impur, le fait de Dieu purifier Israël» (Yoma viii. 9). This doctrine, which does away with all mediatorship of either saint, high priest, or savior, became the leading idea of the Jewish Atonement.Cette doctrine, qui supprime tous les mediatorship soit saint, grand-prêtre, ou un sauveur, est devenu l'idée dominante de l'Expiation juive.

Elements of Atonement.Les éléments de l'Expiation.

Accordingly, Atonement in Jewish theology as developed by the Rabbis of the Talmud, has for its constituent elements: (a) on the part of God, fatherly love and forgiving mercy; (b) on the part of man, repentance and reparation of wrong.En conséquence, l'expiation dans la théologie juive telle que développée par les rabbins du Talmud, a pour ses éléments constitutifs: (a) de la part de Dieu, l'amour paternel et de la miséricorde qui pardonne; (b) de la part de l'homme, la repentance et la réparation des mauvais .The following exposition will serve to enlighten the reader on these elements:Les développements qui suivent serviront à éclairer le lecteur sur ces éléments:

(a) While God's quality of justice ("middat hadin"), which punishes the wrong-doing, would leave no hope for man, since "there is not a righteous man upon earth that doeth good and sinneth not" (Eccl. vii. 20, RV), God's quality of mercy ("middat haraḥamin") has from the very beginning provided repentance as the means of salvation (Gen. R. i, xii.; Pesiḳ. xxv. 158b; Pesiḳ. R. 44; Pes. 54a.) "Thou hast mercy upon all; thou condonest the sins of men in order that they should amend" (Wisdom xi. 23).(A) Bien que Dieu qualité de la justice ("hadin middat"), qui punit les fautifs, ne laisserait aucun espoir pour l'homme, car «il n'est pas un homme juste sur la terre qui fasse le bien et ne pèche pas» (Eccl. vii . 20, RV), la qualité de miséricorde de Dieu ("haraḥamin middat") a de la repentance début fournie en tant que moyen de salut (Gen. R. i, xii;. Pesiḳ xxv 158b;... Pesiḳ R. 44; Pes 54a).. "Tu as pitié à tous; tu condonest les péchés des hommes afin qu'ils devraient modifier" (Sagesse xi 23).."Wherever there are sins and righteous deeds set against each other in the scale of justice, God inclines it toward mercy"(Pesiḳ. xxvi. 167a).«Partout où il ya des péchés et les bonnes oeuvres les uns contre les autres dans la balance de la justice, il a tendance à Dieu miséricorde" (xxvi Pesiḳ.. 167a).

Divine Mercy.Divine Miséricorde.

Far from being merely judicial compensation for an outward act, as Weber ("System der Alt-Synagogalen Theologie," pp. 252, 300-304) asserts, the divine mercy is expressly represented by Hillel as working in favor of pardoning those who have no merit: "He who is plenteous in mercy turns the scale of judgment toward mercy" (Tosef., Sanh. xiii. 3; RH 17a).Loin d'être simplement la rémunération des juges pour un acte extérieur, comme Weber ("System der Alt-Synagogalen Theologie», p. 252, 300-304) affirme, la miséricorde divine est expressément représenté par Hillel que le travail en faveur de pardonner ceux qui ont pas de mérite: «Celui qui est riche en miséricorde tourne l'échelle du jugement vers la miséricorde" (Tosef., Sanh xiii 3; RH 17a..).This quality of mercy is sure to prevail as soon as it is appealed to by the mention of the thirteen attributes with which the Lord appeared to Moses in response to his prayer for forgiveness after the sin of the Golden Calf (RH 17b).Cette qualité de la miséricorde est sûr de l'emporter dès qu'il est porté en appel par la mention des treize attributs par lesquels le Seigneur apparut à Moïse en réponse à sa prière pour le pardon après le péché du veau d'or (RH 17b).No matter how vile the sinner-be he as wicked as Manasseh or as Ahab-the gate of repentance is open to him (Pesiḳ. xxv. 160b, 162a).(Pesiḳ. xxv. 158b; Yer. Mak. ii. 31d).Peu importe comment vil pécheur-être il aussi méchant que Manassé ou comme Achab-la porte du repentir est ouverte à lui (xxv Pesiḳ. 158b..; Yer Mak ii 31d..) (Xxv Pesiḳ. 160b, 162a.). .

"Human Wisdom, when asked, 'What shall be done with the sinner?'"Sagesse de l'homme, lorsqu'on lui a demandé,« Que faire avec le pécheur?replieth, 'Evil pursueth sinners' (Prov. xiii. 21). Prophecy, when asked, 'What shall be done with the sinner?'replieth, «pécheurs Evil poursuive» (Prov. XIII. 21). Prophecy, lorsqu'on lui a demandé, «Que faire avec le pécheur?replieth, 'The soul that sinneth, it shall die' (Ezek. xviii. 4). The Law, when asked, 'What shall be done with the sinner?'replieth, «L'âme qui pèche, c'est celle qui mourra» (Ézéchiel xviii. 4). La loi, lorsqu'on lui a demandé, «Que faire avec le pécheur? replieth, 'Let him bring a guilt-offering and the priest shall atone for him' (Lev. i. 4 [Hebr.]). God himself, when asked, 'What shall be done with the sinner?'replieth, «il faut qu'il fasse une faute offrande et le sacrificateur fera expiation pour lui» (Lév. i. 4 [Hebr.]). Dieu lui-même, lorsqu'on lui a demandé, «Que faire avec le pécheur?replieth, 'Let him repent, and he will be atoned for; was it not said: "Good and upright is the Lord: therefore will he teach sinners in the way of repentance" (Psalms xxv. 8). For, my children, what do I require of you? "Seek me and live"'" replieth, «Que se repentir, et il sera expié, il n'a pas été dit:" bon et droit, c'est le Seigneur: il sera donc enseigner aux pécheurs la voie de la repentance »Car, mes enfants, (xxv Psaumes 8.). Que dois-je besoin de vous? "Cherchez-moi et de vivre" "

Upon these ideas, which can be traced through the entire Apocryphal literature, was based the liturgy of the fast-days, and that of the Day of Atonement in particular; they are probably best expressed in the Ne'ilah prayer of the latter, which, going much further back than the second century (seeYoma 87b, where Rab of Babylonia and R. Johanan of Palestine refer to some portions of it), contains such sentences as the following:Sur base de ces idées, qui peut être retracé à travers toute la littérature apocryphe, a été fondée la liturgie de la jours de jeûne, et que du jour de l'expiation, en particulier, ils sont sans doute le mieux exprimé dans la prière Ne'ilah de ce dernier, qui , va beaucoup plus loin que le deuxième siècle (seeYoma 87b, où Rab de la Babylonie et R. Johanan de la Palestine se référer à certaines parties de celui-ci), contient des phrases telles que les suivantes:

"Thou offerest thy hand to transgressors, and Thy right hand is stretched out to receive the repentant" (Pes. 119a).«Tu offerest ta main aux transgresseurs, et ta main droite est tendue pour recevoir les repentis» (Pes. 119a)."Not in reliance upon our merits do we lay our supplications before Thee, O Lord of all the world, but trusting in Thy great mercy. Thou dost not find delight in the perdition of the world, but Thou hast pleasure in the return of the wicked that they may live.""Pas sur la foi de nos mérites que nous faisons poser nos supplications devant Toi, ô Seigneur de tous le monde, mais confiants dans ta grande miséricorde. Tu ne me complaire dans la perdition du monde, mais le plaisir que tu as dans le retour de la méchants qu'ils puissent vivre. "

The saying of the Rabbis, "Higher is the station of the sinner who repenteth than that of him who has never sinned" (Ber. 34b; see Pes. 119a; Luke xv. 10), emanates from the same principle of God's redeeming grace:(Pesiḳ. ib. 162b).Le dire des rabbins, "supérieur est la station du pécheur se repent que celui qui de lui qui n'a jamais péché" (Ber. 34b;. Voir Pes 119a;. Luc xv 10), émane du même principe de la grâce rédemptrice de Dieu : (ib Pesiḳ. 162b.).

"God says, 'Open for me a gate no wider than a needle's eye, and I will open for you a gate through which camps and fortifications can pass'" (Pesiḳ. xxv. 163b). "Dieu dit:« Ouvrez-moi une porte pas plus large que chas d'une aiguille, et je vais ouvrir pour vous une porte par laquelle les camps et les fortifications peut passer »(xxv Pesiḳ.. 163b)."When the angels wanted to shut the windows of heaven against the prayer of Menasseh, saying, 'Can a man who set an idol in the Temple repent?'"Quand les anges voulaient fermer les fenêtres du ciel contre la prière de Manassé, en disant:« Est-ce qu'un homme qui a placé une idole dans le temple de repentir?God said, 'If I receive him not in his repentance, I shut the door upon all penitents'; and He bored a hole under His throne of Glory to hear his supplication"Dieu dit: "Si je ne le recevez pas dans son repentir, je ferme la porte à tous les pénitents, et il perça un trou dans son trône de gloire pour entendre sa supplication"

Repentance.Repentance.

(b) On the part of man Atonement is obtained in the first place by repentance, which consists of an outward Confession Of Sins ("widdui," Lev. v. 5; xvi. 21) prescribed for the high priest on the Day of Atonement (Yoma 36b), and for the criminal before his execution, to expiate his sins (Sanh. vi. 2); and recited on penitential and fast days and by proselytes at the time of their admission into the Jewish fold (see "Prayers of Asenath," xiii.-xiv.) also by the dying ("Ebel Zuṭṭarti," in Brüll's "Jahrb." i. 11).(B) Sur la partie de l'expiation homme est obtenu en premier lieu par le repentir, qui consiste en un aller Confession des péchés («widdui," Lev v. 5;. Xvi 21.) Prescrite pour le grand prêtre le jour de Atonement (Yoma 36b), et pour le criminel avant son exécution, pour expier ses péchés (Sanh. vi 2.), et récité les jours de pénitence et de jeûne et de prosélytes au moment de leur admission dans la communauté juive de pliage (voir «Prières de Asenath, "XIII-XIV.) aussi par la mort (« Zuṭṭarti Ebel, «dans Brull" Jahrb. "i. 11).This is to be the expression of self-reproach, shame, and contrition.Ce doit être l'expression de remords, la honte, et la contrition."They must feel shame throughout their whole soul and change their ways; reproaching themselves for their errors and openly confessing all their sins with purified souls and minds, so as to exhibit sincerity of conscience, and having also their tongues purified so as to produce improvement in their hearers" (Philo, "De Execratione," viii.)."Ils doivent avoir honte tout au long de toute leur âme et de changer leurs habitudes; se reprocher ouvertement leurs erreurs et confessant tous leurs péchés avec des âmes purifiées et les esprits, de manière à présenter la sincérité de la conscience, et ayant également leur langue purifiée de façon à produire une amélioration dans leurs auditeurs "(Philo," De Execratione », viii.).The verse, "He who sacrifices thank-offerings [AV, "praise"] glorifies me" (Ps. 1. 23), is taken by the Rabbis as signifying, "He who sacrifices his evil desire while offering his confession of sin ["zobeaḥ todah"] honors God more than if he were praising Him in the world that now is and in the world to come" (Sanh. 43b).Le verset: "Celui qui sacrifie de grâces [AV,« louange »] me glorifie" (Psaume 1. 23), est prise par les rabbins comme signifiant: "Celui qui sacrifie son désir mauvais, tout en offrant ses aveux de [le péché "zobeaḥ todah» honneurs] Dieu plus que s'il était le louer dans le monde qui est maintenant et dans le monde à venir "(Sanh. 43b)."He who feels bitter shame and compunction over his sins is sure of obtaining pardon" (Ber. 12b; Hag. 5a).«Celui qui éprouve de la honte amère et la componction sur ses péchés est sûr d'obtenir le pardon» (Ber. 12b; Hag 5a.).

Reparation of Wrong.Réparation de Wrong.

But the main stress is laid upon the undoing of the wrong done.Mais l'effort principal est mis sur la ruine de le tort causé."No sin that still cleaves to the hand of the sinner can be atoned for; it is as if a man would cleanse himself in the water while holding the contaminating object in his hand; therefore it is said, 'He that covereth his sins shall not prosper, but whoso confesseth and forsaketh them shall have mercy" (Prov. xxviii. 13; Ta'anit 16a).«Aucun péché qui clive encore la main du pécheur ne peut être réparé, c'est comme si un homme se purifie dans l'eau tout en maintenant l'objet contaminant dans sa main, c'est pourquoi il est dit:« Celui qui cache ses transgressions ne prospérera pas, mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde "(Prov. xxviii 13;. Ta'anit 16a).If a man steal a beam and use it in building, he must tear down the building in order to return the stolen thing to its owner: thus of the men of Nineveh it is said, "Let them turn every one from his evil way, and from the violence that is in [cleaves to] their hands" (Jonah iii. 8; Yer. Ta'anit ii. 65b; Bab. B. Ḳ. 66b).Si un homme vole un faisceau et l'utiliser dans la construction, il faut démolir le bâtiment afin de retourner l'objet volé à son propriétaire: ainsi des hommes de Ninive, il est dit: «Qu'ils reviennent tous de leur mauvaise voie, et de la violence qui est en [s'attache à] leurs mains "(iii Jonah 8;... Yer ii Ta'anit 65b;. Bab B. Ḳ 66b.).Further, repentance consists in abandoning the old ways, and in a change of heart; for it is said "Rend your heart and not your garments, and turn unto the Lord your God" (Joel ii. 13); that is to say, "If you tear your heart, you need not tear your garments over a loss of sons and daughters" (Pesiḳ. xxv. 161b; Yer. Ta'anit, lc).En outre, la repentance consiste à abandonner les anciennes méthodes, et à un changement de cœur, car il est dit: «Déchirez vos coeurs et non vos vêtements, et se tourner vers le Seigneur ton Dieu" (ii Joel 13.), C'est-à-dire, "Si vous déchirer votre cœur, vous ne devez pas déchirer vos vêtements sur une perte de fils et les filles" (xxv Pesiḳ. 161b;.. Yer Ta'anit, lc)."They poured out their hearts like water before God" (Yer. Ta'anit ii. 65d)."Ils ont versé leur cœur comme de l'eau devant Dieu" (ii Ta'anit Yer.. 65d)."He who says, 'I will sin and repent; I will sin again and repent again,' will never be allowed time to repent" (Yoma viii. 9).«Celui qui dit:« Je vais le péché et se repentir, je vais retomber dans le péché et se repentir à nouveau, ne sera jamais laisser le temps de se repentir »(Yoma viii 9.).Repentance rests on selfhumiliation.Repentance repose sur selfhumiliation."Adam was too proud to humiliate himself, and was therefore driven from Paradise" (Num. R. xiii. 3).«Adam était trop fier pour s'humilier, et a donc été chassés du paradis" (Nom. R. xiii. 3)."Cain who humbled himself was pardoned" (Pesiḳ. xxv. 160ab; Gen. R. xi., xxii.)."Caïn, qui s'est humilié a été gracié" (xxv Pesiḳ. 160ab;. Gen. R. xi, xxii..). "Great is the power of repentance; for it reaches up to the throne of God; it brings healing (Hosea xiv. 5 [AV 4]); it turns sins resulting from ill-will into mere errors (according to Hosea xiv, 2 [AV 1]); nay, into incentives to meritorious conduct" (Yoma 86ab). «Grande est la puissance du repentir, car il arrive jusqu'au trône de Dieu, elle apporte la guérison (xiv. Osée 5 [AV 4]), elle tourne péchés résultant de la mauvaise volonté dans de simples erreurs (selon Osée xiv, 2 [AV 1]), et même, dans les incitations à une conduite méritoire »(Yoma 86ab)."He who sincerely repents is doing as much as he who builds temple and altar and brings all the sacrifices" (Lev. R. vii.; Sanh. 43b).«Celui qui se repent sincèrement fait autant que celui qui construit le temple et l'autel et apporte tous les sacrifices" (Lév. vii R.;.. Sanh 43b).

Prayer, Fasting, and Charity.La prière, le jeûne et la charité.

Hand in hand with repentance goes prayer.Main dans la main avec la repentance va prière."It takes the place of sacrifice" (Pesiḳ. xxv. 165b, according to Hosea xiv. 3 [AV 2]). »Il prend la place du sacrifice» (xxv Pesiḳ.. 165b, selon Osée xiv. 3 [AV 2]).When God appeared to Moses after the sin of the Golden Calf, He taught him how to offer prayer on behalf of the sinladen community (RH 17b).Quand Dieu apparut à Moïse, après le péché du Veau d'Or, Il lui a appris à offrir la prière au nom de la communauté sinladen (RH 17b).That prayer is the true service ('Abodah) is learned from Dan.Cette prière est le vrai service («Abodah) qui est appris à partir de Dan.iv.iv.24, there having been no other service in Babylonia (Pirḳe R. El. xvi.; Ab. RN iv.).24, qu'il y ait eu aucun autre service en Babylonie (El Pirḳe R. xvi;... Ab iv RN.)."As the gates of repentance are always open like the sea, so are [holds R. 'Anan] the gates of prayer" (Pesiḳ. xxv. 157b)."Comme les portes du repentir sont toujours ouvertes comme la mer, sont donc [détient R. Anan] les portes de la prière» (xxv Pesiḳ.. 157b).

But repentance and prayer are as a rule combined with fasting as a token of contrition, as is learned from the action of King Ahab recounted in I Kings xxi.Mais le repentir et la prière sont en règle combiné avec le jeûne en signe de contrition, comme tirés de l'action du roi Achab a raconté dans I Rois xxi.27, of the men of Nineveh referred to in Jonah iii.27, des hommes de Ninive visées au III Jonas.7, and of Adam in Vita Adæ et Evæ, 6; Pirḳe R. El.7, et d'Adam dans Vita Adae et Evæ, 6; Pirḳe R. El.xx.; 'Er. xx;. 'Er.18b. 18b.Fasting was regarded like "offering up the blood and fat of the animal life upon the altar of God" (Ber. 17a; compare Pesiḳ., ed. Buber, p. 165b, note).Le jeûne est considéré comme "offrant le sang et la graisse de la vie animale sur l'autel de Dieu" (Ber. 17a; comparer Pesiḳ, éd Buber, p. 165b, note..).With these is, as a rule, connected charity, which is "more acceptable to the Lord than sacrifice" (Prov. xxi. 3).Avec ceux-ci est, en règle générale, connecté charité, qui est "plus acceptable pour le Seigneur que le sacrifice" (Prov. xxi. 3).On every fastday charity was given to the poor (Sanh. 35a; Ber. 6b).Sur chaque organisme de bienfaisance a été fastday donner aux pauvres (Sanh. 35a;. Ber 6b)."Prayer, charity, and repentance, these three together, avert the impending doom" (Yer. Ta'anit ii. 65b).«La prière, la charité, et le repentir, ces trois ensemble, éviter la catastrophe imminente» (Yer. Ta'anit ii. 65b)."Repentance and works of benevolence are together the paracletes [pleaders] for man before God's throne (Shab. 32a), and a shield against punishment" (Abot iv. 11).«Le repentir et les œuvres de bienfaisance sont ensemble les [plaideurs] paracletes pour l'homme devant le trône de Dieu (Shab. 32a), et un bouclier contre la peine" (iv Abot. 11).

Suffering as Means of Atonement.La souffrance que les moyens de l'expiation.

Another thing considered by the Rabbis as a means of Atonement is suffering.Une autre chose considérée par les rabbins comme un moyen d'expiation de la souffrance.Suffering is more apt than sacrifice to win God's favor and to atone for man (Mek., Yitro, 10; Sifre, Deut. 32; Ber. 5a).La souffrance est plus apte que les sacrifices pour gagner la faveur de Dieu et pour expier l'homme (Mek., Yitro, 10; Sifre, Deut 32;. Ber 5a.).Poverty also, in so far as it reduces man's physical strength, has atoning power (Pesiḳ. xxv. 165a).La pauvreté aussi, dans la mesure où elle réduit la résistance physique de l'homme, a le pouvoir expiatoire (xxv Pesiḳ.. 165a).Similar power was ascribed to exile (Sanh. 37b); also to the destruction of the Temple, which was held as a security-a play on the word -for Israel's life (Gen. R. xlii.; Ex. R. xxxi.; Lev. R. xi.).puissance similaire a été attribué à l'exil (Sanh. 37b); également à la destruction du Temple, qui a eu lieu en sécurité un jeu sur le mot pour la vie d'Israël (Gen. R. xlii;.. Ex xxxi R.. ; Lev R. xi)... Above all, death atones for sin (Sifre, Num. 112; Mek., Yitro, 7).Surtout, expie la mort pour le péché (Sifre, Num 112;.. Mek, Yitro, 7)."Let my death make atonement for all my sins," say men when dying or in peril (Ber. 60a; Sanh. vi. 2).«Que ma mort fera l'expiation pour tous mes péchés», disent les hommes en mourant ou en péril (Ber. 60a; Sanh vi 2..).Particularly the deathof the righteous atones for the sins of the people.En particulier, la mort de l'expie justes pour les péchés du peuple."Like the sanctuary, he is taken as security ["mashkon"] for the life of the community" (Tan., Wayaḳhel 9; Ex. R. xxxv. 4; Lev. R. ii.).«Comme le sanctuaire, il est pris en garantie [" mashkon "] pour la vie de la communauté" (Tan., Wayaḳhel 9; Ex xxxv R. 4;.... Lev ii R.).

Suffering or Death of the Righteous.Souffrance ou la mort des Justes.

That the death of the righteous atones is learned from II Sam.Que la mort de l'expie juste est appris de Sam II.xxi.xxi.14, which says that after the burial of Saul and Jonathan "God was entreated for the land" (Pesiḳ. xxvii. 174b). 14, qui dit que, après l'enterrement de Saül et de Jonathan «Dieu exauça pour la terre" (xxvii Pesiḳ.. 174b)."Where there are no righteous men in a generation to atone for the people, innocent school-children are taken away" (Shab. 33b)."Lorsqu'il n'y a pas d'hommes justes en une génération pour réparer les gens, innocents écoliers sont enlevés" (Shab. 33b).So also does the suffering of the righteous atone; as in the case of Ezekiel (Sanh. 39a) and Job (Ex. R. xxi.).Donc, aussi ne la souffrance des justes expier; comme dans le cas d'Ézéchiel (Sanh. 39a) et Job (Ex. R. xxi.).R. Judah haNasi's suffering saved his contemporaries from calamities (Gen. R. 96).souffrances R. Juda Hanassi a sauvé ses contemporains des calamités (Gen. R. 96).God is the King whose wrath is, in Prov.Dieu est le roi dont la colère est, dans Prov.xvi.xvi.14, referred to "as messengers of death," and the wise man who makes Atonement for it is Moses, who pacifies Him by prayer (Ex. R. xliii.).14, dénommé "en tant que messagers de la mort», et l'homme sage qui fait l'expiation pour elle, c'est Moïse, qui pacifie Lui par la prière (Exode R. xliii.).The death of Israel at the hands of his persecutors is an atoning sacrifice (Sifre, Deut. 333).La mort d'Israël aux mains de ses persécuteurs est un sacrifice expiatoire (Sifre, Deut. 333).

Study of the Torah.Étude de la Torah.

Atoning powers are ascribed also to the study of the Law, which is more effective than sacrifice, especially when combined with good works (RH 18a; Yeb. 105a; Lev. R. xxv.).pouvoirs expiatoire sont attribués également à l'étude de la loi, qui est plus efficace que les sacrifices, surtout lorsqu'elle est combinée avec de bonnes œuvres (RH 18a; Yeb 105a;.. xxv R. Lev.).The table from which the poor received their share atones for man's sins in place of the altar (see Altar); the wife being the priestess who makes Atonement for the house (Ber. 55a; Tan., Wayishlaḥ, vi.).Le tableau à partir de laquelle les pauvres ont reçu leur part expie les péchés des hommes à la place de l'autel (voir l'autel), la femme étant la prêtresse qui fait l'expiation pour la maison (Ber. 55a;. Tan, Wayishlaḥ, vi.).The meritorious lives of the Patriarchs especially possess a great atoning power (Ex. R. xlix.).La vie mérite des Patriarches surtout posséder un pouvoir expiatoire grande (Ex. R. xlix.).The Holy Land itself has atoning qualities for those who inhabit it or are buried in its soil, as is learned from Deut.La Terre Sainte a expiatoire qualités pour ceux qui l'habitent ou sont enterrés dans son sol, est aussi savant de Deut. xxxii.xxxii.43, which verse is interpreted "He will make His land an Atonement for His people" (see Sifre, Deut. 333; Gen. R. xcvi.; Ket. 111a; Yer. Kil. ix. 32c).43, qui est interprété le verset "Il fera ses terres une expiation pour son peuple" (voir Sifre, Deut 333;. Gen. R. xcvi;. Ket 111a;.. Yer Kil ix 32c..).On the other hand, the descent of the wicked (heathen) into Gehenna for eternal doom is, according to Isa. D'autre part, la descente des méchants (païens) dans la géhenne éternelle pour Doom est, selon Isa.xliii.xliii.(AV), an atoning sacrifice for the people of Israel (compare Prov. xxi. 18).(AV), un sacrifice expiatoire pour le peuple d'Israël (cf. Prov. Xxi. 18)."I gave Egypt for thy ransom [kofer], Ethiopia and Seba for thee" (Sifre, Deut. 333; Ex. R. xi.).«J'ai donné l'Egypte pour obtenir une rançon [kofer], l'Ethiopie et Seba ton pour toi" (Sifre, Deut 333;.. Ex xi R..).

Atonement Is Regeneration.Expiation est la régénération.

The whole idea underlying Atonement, according to the rabbinical view, is regeneration-restoration of the original state of man in his relation to God, called "teḳanah" (RH 17a; 'Ar. 15b).L'idée sous-jacente toute expiation, selon l'avis rabbinique, la régénération est-restauration de l'état originel de l'homme dans sa relation à Dieu, appelé «teḳanah" (RH 17a; 'Ar 15b.). "As vessels of gold or of glass, when broken, can be restored by undergoing the process of melting, thus does the disciple of the law, after having sinned, find the way of recovering his state of purity by repentance" (R. Akiba in Ḥag. 15a)."Comme des vases d'or ou de verre se cassent, peut être restaurée en subissant le processus de fusion, ne constitue donc le disciple de la loi, après avoir péché, trouver le moyen de recouvrer son état de pureté par la repentance» (R. Akiba dans Ḥag. 15a). Therefore he who assumes a high public office after the confession of his sins in the past is "made a new creature, free from sin like a child" (Sanh. 14a; compare Midr. Sam. xvii., "Saul was as one year old"; I Sam. xiii. 1, AV "reigned one year'" RV "was thirty years old").C'est pourquoi celui qui assume une haute fonction publique après la confession de ses péchés dans le passé est «devenu une nouvelle créature, libre du péché comme un enfant" (Sanh. 14a; comparer Midr Sam xvii », Saul était un an... vieux »;.. Je Sam xiii 1, AV" régna un an "RV" était âgé de trente ans ").In fact, the Rabbis declare that the scholar, the bridegroom, and the Nasi, as well as the proselyte, on entering their new station in life, are freed from all their sins, because, having by confession of sins, fasting, and prayer prepared themselves for the new state, they are, as it were, born anew (Yer. Bik. iii. 65c, d; Midr. Sam. lc).En fait, les rabbins déclare que le savant, l'époux, et le Nasi, ainsi que le prosélyte, en entrant dans leur nouvelle station dans la vie, sont libérés de tous leurs péchés, parce que, par la confession des péchés, le jeûne et la prière se sont préparés pour le nouvel Etat, ils sont, pour ainsi dire, né de nouveau (Yer. Bik iii 65c, d,.... Midr Sam lc).This is the case also with the change of name or locality when combined with change of heart (Pesiḳ. xxx. 191a; RH 16b).C'est le cas aussi avec le changement de nom ou d'une localité lorsqu'il est combiné avec le changement du cœur (xxx Pesiḳ. 191;. RH 16b).The following classical passage elucidates the rabbinical view as taught by R. Ishmael (of the second century; Yoma, 86a):(compare Mishnah Shebu. i. 1-6).Le passage suivant met en lumière le point de vue classique rabbiniques comme enseigné par R. Ismaël (du IIe siècle; Yoma, 86a): (comparer Mishnah Shebu i. 1-6.).

"There are four different modes of Atonement. If a man fails to fulfil the duty incumbent upon him in case of a sin of omission, for him repentance suffices, as Jeremiah (iii. 22) says, 'Return, ye backsliding children, and I will heal your backsliding.'«Il ya quatre modes différents de l'expiation. Si un homme ne parvient pas à remplir le devoir qui lui incombe dans le cas d'un péché d'omission, pour lui suffit repentance, comme Jérémie (iii. 22) dit:« Revenez, enfants rebelles, et je guérirai vos infidélités. "If he has transgressed a prohibitory law-a sin of commission-the Day of Atonement atones: of him the Löw says, 'On this day He shall atone for your sins to cleanse you' (Lev. xvi. 30). If he be guilty of crimes such as entail the death penalty and the like, repentance and the Day of Atone ment can not expiate them unless suffering works as a purifying factor: to this the Psalmist refers when he says, 'I will visit their transgressions with the rod and their iniquities with stripes' (Ps. lxxxix. 33 [AV 32]). And if the crime amount to a desecration of the name of God and the doing of great harm to the people at large, nothing but death can be the penalty; as Isaiah (xxii. 14) says, 'Surely this iniquity shall not be atoned for you [AV "purged from you"] till ye die, saith the Lord God of Hosts'" Whether the Day of Atonement atoned only for sins committed in error and ignorance or involuntarily (Heb. ix. 7), or also for those committed wilfully with a high hand (Num. xv. 26, 30), whether only after due repentance or without it, is discussed by the Rabbis (Shebu. 13a; Yoma 85b); and the resulting opinion is that just as the scapegoat atoned for all the sins of the nation, whether committed involuntarily or wilfully (Shebu. i. 6), so also does the Day of Atonement, true repentance having the power of turning all sins into mere errors, such as are forgiven to the whole congregation according to Num. S'il a transgressé une loi prohibitive-un péché de commission-le Jour de l'Expiation expie: (. Xvi Lévitique 30). Löw de lui le dit, «En ce jour, il doit expier vos péchés afin de vous purifier" S'il est coupables de crimes tels que comportent la peine de mort et autres, le repentir et le Jour de la Atone ment ne peut pas les expier moins souffrances fonctionne comme un facteur de purification: à ce Psalmiste la référence quand il dit: «Je vais visiter leurs transgressions avec la tige ni de leurs iniquités avec des bandes »(Ps. LXXXIX. 33 [AV 32]). Et si le montant du crime à une profanation du nom de Dieu et l'accomplissement d'un grand tort à la population dans son ensemble, rien que la mort peut être la peine de ; comme Isaïe (XXII, 14) dit: «Certes, cette iniquité ne doit pas être réparé pour vous [AV" purgé de vous "] jusqu'à mouriez, dit le Seigneur Dieu des armées» «Que le Jour des Expiations expié seulement pour les péchés commis dans l'erreur et l'ignorance ou involontairement (Héb. IX. 7), ou encore pour ceux qui sont engagés volontairement à main levée (Nombres XV. 26, 30), que ce soit seulement après le repentir raison ou sans elle, est discutée par les rabbins (Shebu . 13a; Yoma 85b), et l'opinion qui en résulte est que, tout comme le bouc émissaire expié tous les péchés de la nation, qu'il soit commis involontairement ou volontairement (Shebu. i. 6), de même ne le Jour du Grand Pardon, la vraie repentance ayant le pouvoir de transformer tous les péchés en de simples erreurs, telles que sont pardonnés à toute l'assemblée selon Num.xv. xv.26. 26.All the greater emphasis is laid on sincere repentance, without which the Day of Atonement is inefficient (Maimonides, "Yad," Teshubah, i. 3).Toutes les mettre davantage l'accent est mis sur le repentir sincère, sans laquelle le Jour des Expiations est inefficace (Maïmonide, "Yad," Teshubah, i. 3).

Annual Redintegration of Man.Redintegration annuel de l'homme.

All the various elements effecting Atonement are in a marked degree combined in the Day of Atonement, to make it the occasion of the great annual redintegration of man.Tous les différents éléments effectuant l'expiation sont dans un degré marqué combinés dans le Jour du Grand Pardon, pour en faire l'occasion de la grande redintegration annuel de l'homme.It is called "Shabbat Shabbaton," the holiest of rest-days as the Shabbath of the Sabbatical month (Lev. xxiii. 32), because it was to prepare the people for the festival of harvest joy, the Succoth feast at the close of the agricultural season (Ex. xxiii. 16, xxxiv. 22; Lev. xxiii. 34, xxv. 9, 10; Ezek. xl. 1).Il est appelé «Chabbat Shabbaton,« le plus saint des jours de repos comme le Shabbath du mois sabbatique (Lévitique XXIII. 32), car il était de préparer le peuple pour le festival de la joie la récolte, la fête de Succoth à la clôture de la saison agricole (xxiii Exode 16, xxxiv 22;.. Lev xxiii 34, xxv 9, 10;... Ez xl 1..).Whereas Ezekiel (xlv. 18-20) intended to have the first and the seventh day of the first month rendered days of Atonement for the year, the Mosaic law ordained that the new moon of the seventh month should be a Sabbath (Lev. xxiii. 24), heralding forth with the trumpet in more solemn sounds than on other new-moon days (Num. x. 10) the holy month; and this was to be followed by the day which was to consecrate both the nation and the sanctuary by imposing atoning rites.Considérant que Ezéchiel (XLV 18-20) destiné à avoir le premier et le septième jour du premier mois rendus jours de l'expiation pour l'année, la loi de Moïse a ordonné que la nouvelle lune du septième mois devrait être un jour de sabbat (Lév. xxiii . 24), annonçant de suite avec la trompette dans plus solennelle de sons que les jours de nouvelle lune d'autres (Nombres x. 10) le mois sacré, et ce devait être suivie par le jour qui devait consacrer la nation et le sanctuaire en imposant des rites d'expiation.These rites were of a two-fold character.Ces rites ont été d'un double caractère.

Day of Atonement.Jour de l'Expiation.

Atonement for the people was made in a form without any parallel in the entire sacrificial system, Lev.Expiation pour le peuple a été faite sous une forme sans parallèle dans l'ensemble du système sacrificiel, Lev.xvi.xvi.7-22, or Deut.7-22, ou Deut.xxi. xxi.4, perhaps excepted.4, sauf peut-être.A scapegoat, upon which the high priest laid the sins of the people, was sent forth into the wilderness to Azazel (a demon,according to Ibn Ezra on Lev. xvi. 10, related to the goatlike demons, or satyrs, referred to in Lev. xvii. 7; compare Yoma 67b); and its arrival at the rock of Ḥadudo,where it was cast down the precipice, was signalized as the moment of the granting of pardon to the people by the waving of a wisp of snow-white wool in place of one of scarlet, over the Temple gate, crowds of young people waiting on the hills of Jerusalem to celebrate the event by dancing (Yoma iv. 1-8; Ta'anit iv. 8).Un bouc émissaire, sur lequel le grand prêtre a jeté les péchés du peuple, a été envoyé dans le désert pour Azazel (un démon, selon Ibn Ezra sur Lev. Xvi. 10, liées aux démons goatlike, ou satyres, visée à l' Lev xvii 7;.. comparer Yoma 67b), et son arrivée à la roche de Ḥadudo, où il fut jeté dans le précipice, a été signalé que le moment de l'octroi du pardon à la population par l'ondulation d'un brin de neige laine blanche à la place de l'un des écarlate, sur la porte du Temple, des foules de jeunes qui attendaient sur les collines de Jérusalem pour célébrer l'événement en dansant (iv Yoma 1-8;. iv Ta'anit 8.).

Obviously this primitive rite was not of late origin, as is alleged by modern critics, but was a concession rather to ancient Semitic practise, and its great popularity is shown by the men of rank accompanying it, by the cries with which the crowd followed it, and by tales of a miraculous character related in the Mishnah and the Gemara (Yoma 66a, 67a, 68b).Évidemment, ce rite primitif n'était pas d'origine la fin, comme il est allégué par la critique moderne, mais c'était une concession plutôt à la pratique sémitique antique, et sa grande popularité est représentée par les hommes de rang qui l'accompagnent, par les cris de la foule qui a suivi , et par les récits d'un caractère miraculeux voisins dans la Michna et la Guemara (Yoma 66a, 67a, 68b).On the other hand, the sprinkling by the high priest of the blood of the bullock, the ram, and the second goat, consecrated to the Lord, was in full keeping with the usual Temple ritual, and distinguished itself from the sacrificial worship of other days only by the ministrations of the high priest, who, clad in his fine linen garb, offered the incense and sprinkled blood of each sin-offering upon the Holy of Holies and the veil of the Holy Place for the purification of the whole sanctuary as well as of his own household and the nation.D'autre part, l'aspersion par le grand prêtre du sang du taureau, le bélier, et le deuxième bouc, consacré au Seigneur, était en plein accord avec le rituel habituel Temple, et se distingue du culte sacrificiel d'autres jours seulement par le ministrations du grand-prêtre, qui, vêtu de son costume de lin fin, a offert de l'encens et aspersion du sang de chaque péché sur le Saint des Saints et le voile du sanctuaire pour la purification du sanctuaire que toute ainsi que de sa propre maison et de la nation.The impressiveness of these functions, minutely described in Mishnah (Yoma ii.-vii.), has been vividly pictured by Ben Sira, whose words in Ecclus. La solennité de ces fonctions, minutieusement décrit dans la Michna (Yoma ii.-vii.), A été vivement dépeint par Ben Sira, dont les paroles dans Ecclus.(Sirach) 1.(Siracide) 1.were embodied in the synagogue liturgy at the close of the 'Abodah.ont été incorporés dans la liturgie de la synagogue à la fin de la «Abodah.But while, according to Scripture, the high priest made Atonement (Lev. xvi. 30), tradition transferred the atoning power to God, as was expressed in the high priest's prayer commencing, "Kapper na" (O Lord, atone Thou for the iniquities, the sins, and the transgressions," Yoma iii. 8, iv. 2, vi. 2); interpreting the verse (Lev. xvi. 30): "Through that day He, the Lord, shall atone for you" (Yoma iii. 8; Sifra, Aḥare Mot, viii.).Mais alors que, selon l'Ecriture, le grand prêtre a fait l'expiation (Lév. xvi. 30), la tradition a transféré le pouvoir expiatoire à Dieu, comme cela a été exprimé dans la prière du grand prêtre débutant, "na Kapper" (O Seigneur, Tu expier pour la iniquités, les péchés et les transgressions, "iii Yoma 8, iv 2, vi 2); interpréter le verset (Lévitique XVI 30):...." Grâce à ce jour Lui, le Seigneur, il rachètera pour vous »( Yoma iii 8;. Sifra, Aḥare Mot, viii)..

Great stress was laid on the cloud of incense in which the high priest was enveloped when entering the Holy of Holies; and many mystic or divinatory powers were ascribed to him as he stood there alone in the darkness, as also to the prayer he offered, to the Foundation Stone ("Eben Shetiyah"), on which he placed the censer, and to the smoke of the sacrifice (Yoma, 53a, b et seq.; Tan., Aḥare 3; Lev. R. xx., xxi.; compare Book of Jubilees xii. 16).on a beaucoup insisté sur le nuage d'encens dans lequel le grand prêtre était enveloppé en entrant dans le Saint des Saints, et de nombreux pouvoirs mystiques ou divinatoire lui sont attribués comme il était là seul dans l'obscurité, comme aussi à la prière, il a offert, à la pierre de fondation ("Eben Shetiyah"), sur lequel il a placé l'encensoir, et à la fumée du sacrifice (Yoma, 53a, b et suivants;.. Tan, Aḥare 3;.. Lev R. xx, xxi. ; comparer Livre des Jubilés xii 16)..The prayer offered by the high priest (according to Yer. Yoma v. 2; Tan., 'Aḥare 4; Lev. R. xx.) was that the year might be blessed with rain, heat, and dew, and might yield plenty, prosperity, independence, and comfort to the inhabitants of the land.La prière faite par le grand prêtre (selon Yer Yoma v. 2;. Tan, «Aḥare 4;... Lev R. xx) a été que l'année pourrait être béni avec la pluie, la chaleur, et la rosée, et pourrait donner de nombreux , la prospérité, l'indépendance et de confort aux habitants de la terre.

In the course of time the whole Temple ritual was taken symbolically, and more stress was laid on the fasting, the prayers, and the supplications, to which the people devoted the whole day, entreating pardon for their sins, and imploring God's mercy. Au cours du temps tout le rituel du Temple a été pris symboliquement, et plus de stress a été mis sur le jeûne, les prières et les supplications, à laquelle le peuple a consacré toute la journée, suppliant le pardon de leurs péchés, et implorant la miséricorde de Dieu.This at least is the view expressed by Philo ("De Septenario," 23), even if it was not yet shared by the people in general, when the Epistle to the Hebrews (ix.) and that of Barnabas (vii.) were written.C'est du moins l'opinion exprimée par Philon ("De Septenario," 23), même si elle n'était pas encore partagé par le peuple en général, lorsque l'épître aux Hébreux (IX.) et celle de Barnabé (VII.) ont été écrite. It was after the destruction of the Temple, and through the synagogue, that the Day of Atonement assumed its high spiritual character as the great annual regenerator of Jewish life in connection with New-Year's Day.C'est après la destruction du Temple, et par la synagogue, que le Jour du Grand Pardon pris son caractère spirituel élevé que le régénérateur grande annuel de la vie juive dans le cadre de la Journée Nouveau-An.

Day of Sealing God's Decree.Journée d'étanchéité décret de Dieu.

Down to the first century, in Apocalyptical as well as in New Testament writings, the idea of the divine judgment was mainly eschatological in character, as deciding the destiny of the soul after death rather than of men on earth.Down au premier siècle, dans apocalyptique ainsi que dans les écrits du Nouveau Testament, l'idée du jugement divin est principalement eschatologique de caractère, que de décider le destin de l'âme après la mort plutôt que d'hommes sur la terre.But under the influence of Babylonian mythology, which spoke of the beginning of the year-"zagmuk"-on the first day of Nisan, as the time when the gods decided the destiny of life (Jensen, "Kosmologie," pp. 84-86, 238), the idea developed also in Jewish circles that on the first of Tishri, the sacred New-Year's Day and the anniversary of Creation, man's doings were judged and his destiny was decided; and that on the tenth of Tishri the decree of heaven was sealed (Tosef., RH i. 13; RH 11a, 16a), a view still unknown to Philo ("De Septenario," 22) and disputed by some rabbis (RH 16a).Mais sous l'influence de la mythologie babylonienne, qui a parlé du début de l'année "zagmuk"-le premier jour de Nisan, comme le moment où les dieux ont décidé du destin de la vie (Jensen, "Kosmologie», p. 84 - 86, 238), l'idée développée aussi dans les milieux juifs que le premier jour de Tishri, le sacré jour de l'an et l'anniversaire de la création, faits et gestes de l'homme ont été jugés et son destin a été décidé, et que sur le dixième de Tishri le décret du ciel a été scellé (Tosef., RH i. 13; RH 11a, 16a), une vue encore inconnu Philo ("De Septenario," 22) et contestée par certains rabbins (RH 16a).Thus, the first ten days of Tishri grew to be the Ten Penitential Days of the year, intended to bring about a perfect change of heart, and to make Israel like new-born creatures (Pesiḳ. xxiii., xxiv.; Lev. R. xxix.), the culmination being reached on the Day of Atonement, when religion's greatest gift, God's condoning mercy, was to be offered to man.Ainsi, les dix premiers jours du mois de Tishri est passé à la Ten Days pénitentielle de l'année, vise à apporter un changement parfaite du cœur, et de faire d'Israël comme des créatures nouveau-né (xxiii Pesiḳ., xxiv;... Lev R . xxix.), le point culminant étant atteint sur le Jour du Grand Pardon, quand plus beau cadeau de la religion, la miséricorde de Dieu tolérant, devait être offerte à l'homme.It was on this day that Moses came down from Mount Sinai with the Tables of the Law received in token of God's pardon of the sin of the golden calf, while the whole congregation fasted and prayed.Il a été ce jour-là que Moïse descendit du Mont Sinaï avec les Tables de la Loi a reçu en signe de pardon à Dieu du péché du veau d'or, tandis que toute la congrégation jeûné et prié.The Day of Atonement was thenceforth made the annual day of divine forgiveness of sin, when Satan, the accuser, failed to find blame in the people of Israel, who on that day appeared pure from sin like the angels (see Seder 'Olam R. vi.; Tan., Ki Tissa, 4; Pirḳe R. El. xlvi.).Le Jour des Expiations était désormais faite de la journée annuelle du pardon divin du péché, quand Satan, l'accusateur, pas réussi à trouver le blâme dans le peuple d'Israël, qui ce jour-là semblait pure du péché comme les anges (voir Seder 'Olam R. vi;. Tan, Ki Tissa, 4;. Pirḳe R. El xlvi)...According to Pirḳe R. El.Selon R. El Pirḳe.xxix., the circumcision of Abraham took place on the Day of Atonement, and the blood which dropped down on the very spot where the altar afterward stood in the temple on Moriah is still before the eyes of God to serve as means of Atonement.xxix., la circoncision d'Abraham a eu lieu le jour de l'expiation, et le sang qui se laissa tomber sur l'endroit même où s'élevait l'autel par la suite dans le temple de Moriah est toujours devant les yeux de Dieu pour servir de moyens de l'expiation.

A Day of Confiding Joy.Une journée de confier son Joy.

Far from being the means of "pacifying an angry God," as suggested by Cheyne ("Encyc. Bibl." sv), or from leaving a feeling of uncertainty and dread of suspense concerning God's pardoning love in the heart, as Weber ("Altsynagogale Theologie," p. 321) maintains, these ten days are the days of special grace when the Shekinah is nigh, and God longs to grant pardon to His people (Pesiḳ. xxiv.).Loin d'être le moyen de «pacifier un Dieu en colère», comme suggéré par Cheyne ("Encycl. Bibl." Sv), ou de laisser un sentiment d'incertitude et la crainte de suspense sur l'amour pardonnant de Dieu dans le cœur, comme Weber (" Altsynagogale Theologie », p. 321) soutient, ces dix jours sont les jours de grâce particulière lorsque la Shekinah est proche, et Dieu veut accorder le pardon à son peuple (xxiv Pesiḳ..).The Day of Atonement is the "one day" prepared from the beginning to unite the world divided between the light of goodness and the darkness of sin (Gen. R. ii., iii.), "a day of great joy to God" (Tanna debe Eliyahu Ri).Le Jour des Expiations est le «un jour», préparé à partir du début d'unir le monde divisé entre la lumière de la bonté et les ténèbres du péché (Genèse R. ii., Iii.), "Un jour de grande joie de Dieu» (Tanna debe Eliyahu Ri)."Not depressed and in somber garments as the suppliant appears before the earthly judge and ruler should Israel on New-Year's Day and on the Day of Atonement stand before the Ruler and the Judge on high, but with joy and in white garments betokening a cheerful and confiding spirit" (Yer. RH i. 57b)."Non déprimé et en vêtements sombres que le suppliant comparaît devant le juge de la terre et la règle devrait Israël le jour du Nouvel-An et le Jour de l'Expiation debout devant le souverain et le juge d'en haut, mais avec la joie et de vêtements blancs betokening un joyeux et confiant esprit »(i. Yer. RH 57b).Only later generations regarded these white garments, the Sargenes-in which also the dead were dressed in order to appear before the Judge of all flesh full of gladsome hope-as shrouds, and considered them as reminders of death (Yer. RH lc; Eccl. R. ix. 7; Gen. R. lc; Brueck, "Pharisäische Volkssitten," 1368).C'est seulement plus tard générations considéré ces vêtements blancs, le Sargenes-discriminatoire dans laquelle les morts étaient habillés en vue de comparaître devant le Juge de toute chair pleine de joyeuse espérance de linceul, et les considérait comme des rappels de la mort (Yer. RH lc; Eccl . R. ix 7;. Gen. R. lc; Brueck, "Pharisäische Volkssitten», 1368)."The firstday of Succoth is called the first day [Lev. xxiii. 35] because on it a new record begins, the sins of the year having been wiped off on Atonement Day" (Tan., Emor., 22)."Le FirstDay de Succoth est appelé le premier jour [Lev. Xxiii. 35] parce que sur un nouveau record commence, les péchés de l'année ayant été rayé des Expiations Day" (Tan., Emor., 22).The sins of the preceding year therefore, unless they have been repeated, should not be confessed anew (Tosef., Yoma, v. 15; Yoma 86b; Ex. R. lii.).(Yoma viii. 9).Les péchés de l'année précédente par conséquent, moins elles ont été répétées, ne devrait pas être confessé à nouveau (Tosef., Yoma, v. 15; Yoma 86b;.. Ex lii R.). (Viii Yoma 9.).

"He who says, 'I will sin, and the Day of Atonement shall make atonement for me,' for him the Day of Atonement is of no avail. Only such sins as concern man's relation to God will be pardoned. Sins committed by man against his fellow man are pardoned only after his fellow man's pardon has been obtained; for it is said: 'From all your sins before the Lord ye shall be cleansed' (Lev. xvi. 30), thus excluding sins before man"«Celui qui dit:« Je vais le péché, et le Jour de l'Expiation fera l'expiation pour moi, pour lui, le Jour des Expiations est d'aucune utilité. Seulement les péchés, comme relation de l'homme concernent à Dieu ne sera pardonné. Péchés commis par l'homme contre ses semblables sont pardonnés seulement après le pardon de son prochain a été obtenu, car il est dit: (. xvi Lév. 30) «De tous vos péchés devant le Seigneur vous être nettoyés», excluant ainsi les péchés avant que l'homme "

Both Fast-Day and Festal Day.De jour comme jour de jeûne et de fête.

The Day of Atonement has thus a double character; it is both a fast-day and a festal day.Le Jour de l'Expiation a donc un caractère double: elle est à la fois un jour de jeûne et un jour de fête.It comprises the elements of the great fast-day of the year, on which are prohibited all those things from which the people abstained on any other public fast-day, such as eating and drinking, bathing and anointing, the wearing of sandals or shoes, etc. (Yoma 76b and 77a).Il comprend les éléments de la fast-grand jour de l'année, sur lequel sont interdites toutes ces choses dont les gens se sont abstenus sur tout autre jour de jeûne public, comme manger et boire, se laver et de l'onction, le port de sandales ou des chaussures , etc (Yoma 76b et 77a).Another mode of affliction or penitence, however, is prohibited (Yoma 74b; Sifra, Aḥare, vii.).Un autre mode d'affliction ou de pénitence, cependant, est interdite (Yoma 74b;. Sifra, Aḥare, vii).There were likewise embodied in the liturgy of the Day of Atonement all those forms of supplications and portions of the liturgy used on public fast-days (Ta'anit iv. 1), including the most characteristic portion recited at sunset, Ne'ilah ("the closing of the gates of the sun").Il y avait aussi incarné dans la liturgie du jour de l'expiation toutes ces formes de prières et des parties de la liturgie utilisée public les jours de jeûne (iv Ta'anit. 1), y compris la partie la plus caractéristique récité au coucher du soleil, Ne'ilah ( "la fermeture des portes du soleil").Of these the confession of sins forms the oldest and most prominent part of each portion of the day's liturgy, the alphabetical order in the catalogue of sins having originated in Ḥasidic circles (Rom. i. 29 et seq.; Didache v.; Shab. 54a) rather than in the Temple liturgy (Sifra i.; Yoma iii. 8).Parmi ceux-ci la confession des péchés constitue la partie la plus ancienne et la plus importante de chaque partie de la liturgie du jour, l'ordre alphabétique dans le catalogue des péchés ayant son origine dans les cercles Ḥasidic (Rom. I, 29 et suivants;. Didachè c.; Shab. 54a) plutôt que dans la liturgie du Temple (Sifra i.; Yoma iii 8)..This is to be followed by the "Seliḥot," the appeals to God's forgiveness as expressed in the thirteen Attributes of God as He appeared to Moses on Sinai, promising "Salaḥti," "I have forgiven" (Num. xiv. 18-20).Ce doit être suivie par le "selihot," les appels au pardon de Dieu tel qu'il est exprimé dans les attributs de Dieu que treize Il est apparu à Moïse sur le Sinaï, en promettant "Salaḥti», «j'ai pardonné» (xiv Nombres. 18-20 ).The reading from the Law of the chapter on the Atonement sacrifice in Lev.La lecture de la loi du chapitre sur le sacrifice d'expiation dans Lev.xvi., in the morning portion, is followed by the reading from the prophet Isaiah (lvii. 15-lviii. 14) as Hafṭarah, which has been significantly chosen to impress the worshipers with the lesson that the external rite of fasting is valueless without the works of righteousness and beneficence.xvi., dans la partie matin, est suivie par la lecture du prophète Isaïe (15-lvii. lviii. 14) que Hafṭarah, qui a été choisi de manière significative pour impressionner les fidèles à la leçon que le rite extérieur du jeûne est sans valeur, sans les œuvres de la justice et la bienfaisance.

Differing in this respect from any other fast-day, and resembling all Sabbath and festival days, the celebration of the Day of Atonement begins in the synagogue on the preceding evening, in conformity with Lev.Les différences à cet égard de tout jour de jeûne d'autres, et qui ressemble à tous les jours de sabbat et de fête, la célébration du Jour de l'Expiation commence à la synagogue le soir précédent, en conformité avec Lev.xxiii.xxiii.32 (Yoma 81b).32 (Yoma 81b).It probably did so during the time of the Temple (Yoma 19b), but not in the Temple itself (Yoma i. 2).Il a probablement fait à l'époque du Temple (Yoma 19b), mais pas dans le temple lui-même (Yoma i. 2).This evening service-called Kol-Nidre from its opening formula, which canceled rash vows-with its strongly marked melodies and songs, assumed in the course of time a very impressive character.Ce soir-service appelée Kol-Nidré de sa formule d'ouverture, qui a annulé une éruption vœux, avec ses mélodies et chansons fortement marqué, pris au cours du temps un caractère très impressionnant.On the Day of Atonement itself, the noon or "musaf" (additional) service-presenting as its chief feature the 'Abodah, a graphic description of the whole Atonement service of the Temple-is followed by the afternoon or "Minḥah" service, which begins with the reading from the Law of the chapter on incestuous marriages, with a side-reference, as it were, to Azazel, the seducer to lewdness (Meg. 31a; Tos. ad loc.; Yoma 67b), and as Hafṭarah, the Book of Jonah, containing the great lesson of God's forgiving love extended to Gentiles as well as to Jews.Le Jour de l'Expiation lui-même, le midi ou «Moussaf» (supplément) service présentant comme sa caractéristique principale du «Abodah, une description graphique de la fonction Expiation ensemble du Temple-est suivie par l'après-midi ou« Minha »de service, qui commence avec la lecture de la loi du chapitre sur les mariages incestueux, avec un côté de référence, pour ainsi dire, à Azazel, le séducteur à la débauche (Meg. 31a; loc Tos ad;.. Yoma 67b), et comme Hafṭarah , le Livre de Jonas, contenant la grande leçon de l'amour miséricordieux de Dieu étendu aux Gentils comme aux Juifs.This is followed by the Ne'ilah service, in which the main ideas of the day are especially emphasized-repentance conditioning forgiveness, and God's sealing the decree of man for the ensuing year.Il est suivi par le service Ne'ilah, dans lequel les idées principales de la journée sont particulièrement insisté sur le pardon conditionné repentance, et Dieu d'étanchéité du décret de l'homme pour l'année suivante.The service ends with a solemn invocation of God's name, the Shema', and the sevenfold exclamation, "The Lord, He is God" (compare I Kings xviii. 39), forming the climax of the continuous devotions of the day.Le service se termine par une invocation solennelle du nom de Dieu, le Shema ', et l'exclamation sept fois, "Le Seigneur, Il est Dieu" (I Rois xviii comparer. 39), formant le point culminant de la dévotion continue de la journée.As a signal of the close of the sacred day, so that the people may know that they can work or eat (Tos. to Shab. 114b), or for other reasons (see Kol Bo, lxx.; Shulḥan 'Aruk, Oraḥ Ḥayyim, 623, 6; Ṭur Oraḥ Ḥayyim, 624), the trumpet is blown once, or, as in Palestine, four times-"Teḳi'ah, Shebarim, Teru'ah, Teḳi'ah" (see Maḥzor Vitry, pp. 345, 356; Abudrahim, "Seder Tef. Yom Kippurim.").(. Tos. à Shab 114b) Comme un signal de la fin du jour sacré, afin que les gens sachent qu'ils peuvent travailler ou de manger, ou pour d'autres raisons (voir Kol Bo, lxx;. Aruk Aroukh, Orah Ḥayyim , 623, 6; Ḥayyim Orah Tur, 624), la trompette est soufflé une fois, ou, comme en Palestine, quatre fois: «Teḳi'ah, Shebarim, Teru'ah, Teḳi'ah" (voir Mahzor Vitry, p. 345 , 356; Abudrahim, "Tef Seder Yom Kippourim..").Either in the Kol-Nidre service, as in Jerusalem, before the main prayers (Schwartz, "Das Heilige Land," p. 336), or after the morning service (Maḥzor Vitry, p. 353; Shulḥan 'Aruk, Oraḥ Ḥayyim, 621, 6), the dead are commemorated, and gifts are offered for their salvation (see Tan., Haazinu, i. ed. Vienna, 1853, p. 28; Pesiḳ. xxvii. 174b, and Roḳeaḥ, quoted in Beth Joseph to Ṭur Oraḥ Ḥayyim, lc)-a custom which in the Reform liturgy has been made a more prominent part of the service.Que ce soit dans le service Kol-Nidré, comme à Jérusalem, avant la prière principale (Schwartz, «Das Heilige Land», p. 336), ou après le service du matin (Mahzor Vitry, p. 353; Aruk Aroukh, Orah Ḥayyim, 621, 6), les morts sont commémorés, et les cadeaux sont offerts pour leur salut (voir Tan, Haazinu, i. éd Vienne, 1853, p. 28;.. Pesiḳ xxvii 174b, et Roḳeaḥ, cité dans Beth Joseph.. Ḥayyim Orah Tur, lc)-une coutume qui, dans la liturgie de réforme a été une partie plus importante du service.In preparation for the Day of Atonement it is usual to offer gifts of charity, according to Prov.En préparation pour le Jour du Grand Pardon, il est habituel d'offrir des cadeaux de la charité, selon Prov.x.x.2, "Righteousness [charity] delivereth from death," and to go to the cemetery to visit the graves of the dead, a practise taken over from the fast-days (Ta'anit 16a; Yer. Ta'anit ii. 65a).2, «[la charité] La justice délivre de la mort», et d'aller au cimetière pour visiter les tombes des morts, une pratique de la prise en charge rapide jours (Ta'anit 16a;.. Ii Yer Ta'anit 65a) .

The custom of bringing candles to burn in the synagogue the whole day, in memory of the dead, may have originated in the desire to light up the otherwise dark synagogue for the recital of prayers and psalms by the pious during the entire night. La coutume de mettre des bougies à brûler dans la synagogue toute la journée, à la mémoire des morts, peut avoir son origine dans le désir de la lumière jusqu'à la synagogue, bien sombre, pour la récitation de prières et des psaumes par le pieux pendant toute la nuit.This is the one view expressed in Kol Bo lxviii.; but other reasons of a mystic nature are given for it there as well as in Maḥzor Vitry, p.C'est l'avis exprimé dans une Kol Bo lxviii;. Mais d'autres raisons de nature mystique sont donnés pour qu'il y ainsi que dans Mahzor Vitry, p.340; Abudrahim, lc; and Shulḥan 'Aruk, Oraḥ Ḥayyim, 610.340; Abudrahim, lc, et Shulhan 'Aruk, Ḥayyim Ora, 610.

Very significant, as showing a deep-rooted desire for some form of atoning sacrifice, is the custom-known already in the time of the Geonim, and found in Asia and Africa (see Benjamin II., "Acht Yahre in Asien und Africa," 1858, p. 273), as well as in Europe (Asheri Yoma viii. 23; Maḥzor Vitry, p. 339; Kol Bo lxviii.; Shulḥan 'Aruk, Oraḥ Ḥayyim, 605), though disapproved by Naḥmanides, Solomon ben Adret, and Joseph Caro (Ṭur Oraḥ Ḥayyim, lc)-of swinging over one's head, on or before the eve of Atonement Day, a fowl, usually a rooster or hen; solemnly pronouncing the same to be a vicarious sacrifice to be killed in place of the Jew or Jewess who might be guilty of death by his or her sin.Très important, qui prouvent un désir profond d'une certaine forme de sacrifice expiatoire, c'est la coutume connu déjà au temps du Geonim, et en Asie et en Afrique (voir Benjamin II. "Acht Yahre en Asien und Afrique, "1858, p. 273), ainsi que dans l'Europe viii (Asheri Yoma 23;. Mahzor Vitry, p. 339; Kol Bo lxviii;. Aruk Shulhan ', Ḥayyim Ora, 605), mais désapprouvée par Naḥmanides, Salomon ben Adret , et Joseph Caro (TUR Orah Hayyim, lc)-de l'échangisme sur la tête, au plus tard la veille du Grand Pardon jour, une poule, généralement un coq ou une poule; solennellement prononçant les mêmes comme un sacrifice fait d'autrui à être tué en place du Juif ou juive qui pourrait être coupable de la mort par le péché de son.Fishes and plants, also (see Rashi, Shab. 81b), perhaps originally only these, were used in the gaonic time.Les poissons et les plantes, aussi (voir Rachi, Shab. 81b), peut-être à l'origine que ceux-ci, ont été utilisés dans le temps gaonic.The slaughtered animal or its equivalent was then given to the poor (see Kapparot). L'animal abattu ou son équivalent a ensuite été donnée aux pauvres (voir kapparot).Another custom of similar character is the receiving on the eve of Atonement Day, either in the synagogue or at home-the latter is usually the place in Jerusalem (see Schwartz, lc)-of thirty-nine stripes at the hand of a neighboras penalty for one's sins, according to Deut.Une autre coutume de même nature est la réception à la veille du Grand Pardon jour, soit à la synagogue ou à la maison-ci est généralement le lieu à Jérusalem (voir Schwartz, lc)-de trente-neuf bandes à la main d'une peine de neighboras pour ses péchés, selon Deut.xxv.xxv.3, while reciting the Confession of Sins.3, tout en récitant la confession des péchés.(See Maḥzor Vitry, p. 344; Kol Bo, lxviii.; Shulḥan 'Aruk, Oraḥ Ḥayyim, 607.) According to Benjamin II., lc, people in Persia strip themselves to the loins in order to receive these stripes on the naked body (see Malḳut Schlagen).(Voir Mahzor Vitry, p. 344; Kol Bo, lxviii;.. Aruk Aroukh ", Ḥayyim Ora, 607). Selon Benjamin II, lc, les gens en Perse se dépouiller pour les reins afin de recevoir ces bandes sur le nu corps (voir malkut schlagen).This is followed by bathing, so that man may appear pure in both body and soul before God on "the great day." Il est suivi par de baignade, afin que l'homme peut apparaître pur de corps et d'âme devant Dieu sur "le grand jour."

The Karaite Day of Atonement with its liturgy is to a great extent similar to that of the Rabbinite Jews.Le Jour de l'Expiation karaïte avec sa liturgie est en grande partie similaire à celle des Juifs Rabbinite.It also begins half an hour before sunset of the preceding day, and lasts until half an hour after sunset of the day itself (see Karaites).Il commence également une demi-heure avant le coucher du soleil du jour précédent, et dure jusqu'à une demi-heure après le coucher du soleil de la journée elle-même (voir Karaïtes).The Samaritans, also, adopted the custom of preparing for the day by a purificative bath and of spending the night and the day in the synagogue with prayer and fasting, singing hymns, and reading from the Law (See Samaritans).Les Samaritains, également, pris l'habitude de préparer pour la journée par un bain purificative et de passer la nuit et le jour dans la synagogue avec la prière et le jeûne, en chantant des hymnes, et la lecture de la loi (Voir les Samaritains).

Kaufmann KohlerKaufmann Kohler
Jewish Encyclopedia, published between 1901-1906.Jewish Encyclopedia, publiés entre 1901-1906.

Bibliography: Bibliographie:
Hamburger, RBT i., under Versöhnung und Versöhnungstag; Zunz, SP pp. 76-80; Sachs, Die Religiöse Poesic der Juden in Spanien, 1845, pp. 172 et seq.; Brueck, Pharisäische Volkssitten, 1855, pp. 135-146.K.Hamburger, RBT i., sous Versöhnung und Versöhnungstag; Zunz, p. 76-80 SP; Sachs, Die Juden Poésic Religiöse der in Spanien, 1845, p. 172 et suiv; Brueck, Pharisäische Volkssitten, 1855, p. 135 -. 146.K.


This subject presentation in the original English languageCe sujet exposé dans l'original en langue anglaise



Send an e-mail question or comment to us:Envoyer un e-mail question ou un commentaire à nous:E-mailE-mail

The main BELIEVE web-page (and the index to subjects) is at:Les principaux CROIRE web-page (et l'index sur des sujets) est à l'adresse:
BELIEVE Religious Information SourceCROIRE Source de l'information religieuse
http://mb-soft.com/believe/beliefra.html